Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Jeu 30 Sep 2021 - 22:47
Effectivement j'avais pas réalisé que c'était le fil éducation nationale en lisant le message d'etienneitoto.
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Jeu 30 Sep 2021 - 23:01
@mgb35 a écrit:@etienneitoto tu as complètement raison ! Sur ce forum, les craintes sont encore plus marquées que dans la vie réelle. Quand je vois un collègue demander une étude sur l'avis des PE sur le masque, il faut vraiment être hors sol. Pourquoi pas une étude pour savoir si ils veulent être mieux payé ? Il n'y a même pas l'esquisse d'une réaction syndicale, tout le monde, ou presque, est ravi... Sûrement déçu que ça ne les concerne pas par contre.
Dans la Manche, l'incidence est de 17 pour 100 mille. Il y a environ 6000 PE donc ça veut dire qu'il y a un PE sur tout le département positif par semaine ! Un sur tout le département... Mais on leur laisse le masque. On sacrifie les conditions de travail et la qualité de l'enseignement pour 1 positif par semaine !
Désolée d'être sol mais je n'ajouterai rien à ce sujet, c 'est juste ton impression et ça ne se discute pas Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale 3854100262 C'est bête que j'ai l'impression contraire, surtout après la réunion organisée par la maîtresse de ma fille en fin d'après-midi (je vais lui expliquer dès demain matin qu'elle a tort de s'inquiéter de la suppression de ce **** de masque, après tout elle est sûrement vaccinée et tout va bien).
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Jeu 30 Sep 2021 - 23:09
@Cleroli a écrit:
@mgb35 a écrit:@etienneitoto tu as complètement raison ! Sur ce forum, les craintes sont encore plus marquées que dans la vie réelle. Quand je vois un collègue demander une étude sur l'avis des PE sur le masque, il faut vraiment être hors sol. Pourquoi pas une étude pour savoir si ils veulent être mieux payé ? Il n'y a même pas l'esquisse d'une réaction syndicale, tout le monde, ou presque, est ravi... Sûrement déçu que ça ne les concerne pas par contre.
Dans la Manche, l'incidence est de 17 pour 100 mille. Il y a environ 6000 PE donc ça veut dire qu'il y a un PE sur tout le département positif par semaine ! Un sur tout le département... Mais on leur laisse le masque. On sacrifie les conditions de travail et la qualité de l'enseignement pour 1 positif par semaine !
Désolée d'être sol mais je n'ajouterai rien à ce sujet, c 'est juste ton impression et ça ne se discute pas Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale 3854100262 C'est bête que j'ai l'impression contraire, surtout après la réunion organisée par la maîtresse de ma fille en fin d'après-midi (je vais lui expliquer dès demain matin qu'elle a tort de s'inquiéter de la suppression de ce **** de masque, après tout elle est sûrement vaccinée et tout va bien).
Quelqu'un a entendu sur un média, des PE appelés à la grève ou s'offusquer de la fin du masque ? Je ne parle pas d'un cas isolé mais d'un regroupement de personne...

S'il y avait une peur et une colère, elle aurait été visible dans les médias ou via les syndicats... Or ce n'a pas eu lieu.
Tu es déçu des mesures prises. Je comprends et tu en as évidemment le droit mais tu es ultra minoritaire.
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Jeu 30 Sep 2021 - 23:15
Je ne suis pas déçue, j'ai juste (hasard du calendrier) assisté en fin d'après-midi à la réunion de rentrée organisée par la maîtresse. Mon département fait partie de ceux qui suppriment le masque et vu les rappels de la maîtresse sur la conduite à tenir en cas de symptômes chez un enfant, je n'ai pas spécialement eu l'impression qu'elle était ravie d'avoir des élèves non masqués (pour tout dire, elle nous l'a clairement dit en fin de réunion, lorsque nous quittions la salle de classe -on était une poignée de parents encore présents).
Je ne vais pas extrapoler sur ce qu'en pensent les autres PE (quoi que, mon sentiment en vaut bien d'autres), c'est d'ailleurs pour cela que je demandais si une "étude" (terme mal choisi, j'en conviens, j'aurais dû parler d'une enquête journalistique) avait été publiée à ce sujet.


Dernière édition par Cleroli le Jeu 30 Sep 2021 - 23:22, édité 2 fois
MoyenCroco
MoyenCroco
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par MoyenCroco Jeu 30 Sep 2021 - 23:17
@mgb35 a écrit:
Quelqu'un a entendu sur un média, des PE appelés à la grève ou s'offusquer de la fin du masque ? Je ne parle pas d'un cas isolé mais d'un regroupement de personne...

S'il y avait une peur et une colère, elle aurait été visible dans les médias ou via les syndicats... Or ce n'a pas eu lieu.
Tu es déçu des mesures prises. Je comprends et tu en as évidemment le droit mais tu es ultra minoritaire.
Ou alors les PE savent qu'ils ne sont pas écoutés et en ont marre de gueuler pour rien ?
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Jeu 30 Sep 2021 - 23:22
@MoyenCroco a écrit:
@mgb35 a écrit:
Quelqu'un a entendu sur un média, des PE appelés à la grève ou s'offusquer de la fin du masque ? Je ne parle pas d'un cas isolé mais d'un regroupement de personne...

S'il y avait une peur et une colère, elle aurait été visible dans les médias ou via les syndicats... Or ce n'a pas eu lieu.
Tu es déçu des mesures prises. Je comprends et tu en as évidemment le droit mais tu es ultra minoritaire.
Ou alors les PE savent qu'ils ne sont pas écoutés et en ont marre de gueuler pour rien ?
Il y a eu une grève la semaine dernière pour d'autres raisons... Grève qui n'allait pas être ecouté mais elle a quand même eu lieu.
Pas un Syndicat de ce que j'ai lu ne s'oppose vraiment (appel à la grève, mobilisation des militants...) au retrait du masque... Et tu penses vraiment que la majorité des PE est contre ?
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Jeu 30 Sep 2021 - 23:44
@mgb35 a écrit:
Il y a eu une grève la semaine dernière pour d'autres raisons... Grève qui n'allait pas être ecouté mais elle a quand même eu lieu.
Pas un Syndicat de ce que j'ai lu ne s'oppose vraiment (appel à la grève, mobilisation des militants...) au retrait du masque... Et tu penses vraiment que la majorité des PE est contre ?
Le SNUIPP semble assez réservé, surtout en l'absence de réelle volonté de contrôler ce qui se passe en classe.
L'Express a écrit:Le Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, dénonce dans un communiqué "l'incohérence et le manque de projection de la gestion de la crise sanitaire dans les écoles", et prône "la prudence", face à la levée du port du masque pour les élèves de primaire dans ces 47 départements.
Sur le volet de la contamination, le syndicat "demande au ministère une montée en puissance des tests salivaires proposés aux 6 millions d'élèves du primaire qui ne sont pour l'instant proposés qu'à hauteur de 300.000 par semaine alors qu'il en faudrait 20 fois plus pour mettre en place les préconisations du conseil scientifique".
source
Mon sentiment est que cette position est partagée parmi les PE. De là à appeler à la grève, je crois que personne n'y songe raisonnablement (c'est bien connu, on préfère râler en salle des profs ).
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 1 Oct 2021 - 0:01
Qu'est-ce que ça veut dire "prôner la prudence" concrètement concernant cette question précise ?

On réclame encore et toujours les mêmes mesures supplémentaires, ça c'est sur.
Les syndicats se disent inquiets mais ne manifestent pas une vive opposition. On est très loin des discours dénonciateurs habituels. On trouve dans la presse des collègues qui sont globalement contents de la mesure (malgré leur inquiétude), y compris sous l'étiquette départementale SNUIPP (Meurthe-et-Moselle, Loire, Indre, Finistère, Nièvre pour ce que j'ai trouvé en premiers résultats).
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Ven 1 Oct 2021 - 0:07
Si j'ai bien compris le communiqué du SNIUPP, il faudrait regarder le taux d'incidence des enfants, non celui de la population en général. En clair, supprimer le masque là où le virus circule peu pour cette tranche d'âge.
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 1 Oct 2021 - 0:21
On se moque de leur avis au ministère mais si on se base toujours sur ce taux arbitraire de 50, on en sera pas loin...

Je n'ai pas le détail sur la classe d'âge école mais chez les 0-9ans, on était au 27sept à 67 de moyenne nationale (-25% par rapport à la semaine précédente) quand la moyenne nationale "tous âges" est à 55 (-20%).

Sur la même évolution, il n'y aurait qu'une semaine qui séparerait les deux conditions...
avatar
User20401
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par User20401 Ven 1 Oct 2021 - 7:03
Franchement, il y a de tout.
Il y a des écoles où, depuis le départ, les enfants ne mettent pas le masque, sur conseil de l'enseignant (il y en a plusieurs dans mon coin). Donc eux sont peu impactés.
Au delà de ces idiots (désolée, pas d'autre terme), la plupart des PE sont dans une position très inconfortable. Inquiets de se retrouver enfermés avec 20 à 30 gamins non masqués, et globalement peu testés (la semaine dernière, ma nièce avait de la toux, de la fièvre et mal à la tête : le médecin a estimé qu'un test n'était pas nécessaire, avec une incidence à 120, et on a tous les jours des élèves comme ça). Mais, bien entendu, on se rend tous compte que c'est pénible pour les enfants. Donc on est les fesses entre deux chaises, comme d'hab. Et personne n'ose demander que le masque reste, car on sait que les parents nous lyncheraient, et que ce serait extrêmement mal perçu. Franchement, je perçois beaucoup de résignation face au risque qu'on prend au quotidien ("au point où on en est…").
Peu de collègues se réjouissent "sans modération" (sans le petit "bon, bien sûr, ça craint un peu") à la fin de la phrase. Peu de collègues sont totalement opposés. Bref, comme toujours, c'est nuancé.

Et je crois qu'on est tous d'accord, chez les PE, pour dire que le gros gros frein à l'apprentissage, c'est le port du masque par l'enseignant. Pas tellement le port du masque par les élèves (je n'ai pas dit que ce n'était pas inconfortable). Et nous n'avons toujours pas eu de masques inclusifs venant du ministère… Fatigue…  

Je me questionne pour les enfants à risques. Ici, une petite l'est. Et bien à la piscine, elle se tient très loin des autres au moment des douches, et garde son masque dès qu'elle est dans les vestiaires (même pour s'habiller). Elle et ses parents doivent être très inquiets de la suppression du port du masque. Et qu'on ne me dise pas qu'elle gardera son masque : il n'y a que dans l'EN qu'on décrète que le masque protège le porteur…

Et puis bon, comme tout le monde (parents et ministère) se contre-fiche de notre avis, je crois qu'on finit par ne plus vraiment l'exprimer… cafe
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Ven 1 Oct 2021 - 8:46
@cicyle ton témoignage sur la petite à risque est touchant et fait mal au coeur. Il montre bien un des ravages de cette crise. La panique engendrée par des craintes disproportionnées.
Le Covid est beaucoup beaucoup moins mortel chez les enfants que la grippe. Le Covid long n'existerait pas ou presque chez les enfants selon la plus grande étude britannique. C'est une enfant à risque ? Je pense qu'elle doit aussi l'être pour la grippe... Mais on ne lui en à jamais parlé car c'était trop de précautions et d'angoisse pour un risque si faible.
Et malgré tout, on se retrouve avec un enfant, des parents et sûrement des camarades de classe et une PE inquiets stp voire terrorisés.

Je ne critique pas les personnes inquiètes, la peur n'est pas contrôlable et raisonnable... Mais ceux qui entretiennent des peurs irrationnelles et nefastes.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 1 Oct 2021 - 8:57
N'étant pas médecin je ne vois pas ce qui te permet de déduire que la fragilité de cette enfant serait la même en cas de grippe. D'autre part il se peut aussi que cette enfant ait des parents vulnérables. C'est assez pénible cette façon de critiquer du haut de tes convictions rassuristes et je dirais même insupportable cette façon d'enquiller les termes irrationnel et néfaste sur des sujets auxquels tu ne connais rien.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Ven 1 Oct 2021 - 9:25
Après, ce virus est étonnant. Evidemment, je ne connais pas le cas de cette enfant ni ses risques. Maintenant, si je prends le cas de mon fils, il est suffisamment considéré comme fragile puisque vacciné chaque année de la grippe qui pourrait "avoir de très graves conséquences sur lui" pour reprendre les termes de ses médecins, notamment sa cardiologue. Autant dire que quand le Covid est arrivé, ça a été la panique. Il y a eu tous les discours des pédiatres plutôt "rassurants" concernant les enfants . Son allergologue pneumologue (oui, il est bien suivi) nous a dit il y a quelques semaines qu'il y avait quelques hospitalisations d'enfants au CHU de Clermont mais aucun "enfant à risques" . Une petite qu'on connait, diabétique, l'a eu sans conséquences. Et là, au moment où on ne s'y attendait plus, il est porteur et il va bien, si ce n'est que justement, il a eu un vrai moment d'angoisse quand il l'a appris, forcément.. Je ne généralise pas hein, mais c'est vrai qu'on crée aussi beaucoup d'angoisse chez nos enfants, de stress.
Sinon, il est le seul de sa classe à ne pas être revenu, donc a priori le seul positif. Je suis un peu étonnée d'autant plus qu'il n'était pas proche de la petite contaminée si ce n'est qu'il mangeait à la cantine avec elle avec 4 autres enfants de la classe. Soit, ce n'est pas de bol pour lui, soit les tests n'ont pas été faits.
Ceci dit, comme il va plutôt bien, égoïstement je me dis autant que ce soit fait, d'autant qu'il n'y aura plus de masques.
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Ven 1 Oct 2021 - 9:35
De ce qu'on m'a dit et que j'ai lu (on est plusieurs concernés dans la famille), les fragilités pour la grippe et le covid ne sont pas les mêmes, mais bien sûr il y a des fragilités qui sont communes (et dans ce cas elles le sont pour tous les virus).
L'asthme ne semble pas être un facteur de risque, surtout pour les jeunes.
L'obésité l'est pour tous les virus (donc grippe et covid, mais plus particulièrement pour le covid). Évidemment, tous les problèmes immunitaires rendent à risque pour les 2.
Pour le covid long sur les enfants, une étude israélienne l'estime à 10% des cas, y compris très faiblement symptomatiques. Le problème est surtout qu'il n'y a pas de définition universelle de ce qu'est un covid long, ni sur les symptômes, ni sur la durée... Mais des symptômes post-viraux pendant 1 à 2 mois semblent être la norme, c'est d'ailleurs la grosse différence avec la grippe ( qui tabasse bien, mais on est généralement d'aplomb 1 à 2 semaines plus tard, si on est jeune et en bonne santé). Et il y a aussi des nuances, entre avoir le cerveau un peu embrumé et des problèmes de mémoire pendant 4-5 mois et ne pas pouvoir monter un étage pendant un an (cas d'un patient de mon médecin qui n'a pas été hospitalisé mais fait un covid long bien méchant).
avatar
User20401
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par User20401 Ven 1 Oct 2021 - 13:34
@Clecle78 a écrit:N'étant pas médecin je ne vois pas ce qui te permet de déduire que la fragilité de cette enfant serait la même en cas de grippe. D'autre part il se peut aussi que cette enfant ait des parents vulnérables. C'est assez pénible cette façon de critiquer du haut de tes convictions rassuristes et je dirais même insupportable cette façon d'enquiller les termes irrationnel et néfaste sur des sujets auxquels tu ne connais rien.
+1
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Sam 2 Oct 2021 - 9:48
@Enaeco a écrit:On se moque de leur avis au ministère mais si on se base toujours sur ce taux arbitraire de 50, on en sera pas loin...

Je n'ai pas le détail sur la classe d'âge école mais chez les 0-9ans, on était au 27sept à 67 de moyenne nationale (-25% par rapport à la semaine précédente) quand la moyenne nationale "tous âges" est à 55 (-20%).

Sur la même évolution, il n'y aurait qu'une semaine qui séparerait les deux conditions...
Je viens de voir cette infographie sur Twitter (relayée par Dominique Costagliola)

La décision ministérielle fait preuve d'un grand optimisme quant à la situation présente.
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 2 Oct 2021 - 10:10
En quoi est-ce faire preuve d'un grand optimisme ?

Ce seuil de 50 est purement arbitraire.
Je ne sais pas s'ils se sont justifiés mais on aurait pu imaginer un discours du type : "Nous sommes conscients que la circulation est plus élevée chez les jeunes car ils ne sont pas vaccinés (et oui le vaccin c'est trop bien ! faites vous vacciner) mais les cas graves restent chez les plus âgés, d'où l'utilisation de l'incidence en population générale".
Ils peuvent aussi fixer un seuil tout aussi arbitraire de 150 chez les 6-10ans et le résultat sera le même
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Sam 2 Oct 2021 - 10:24
@Enaeco a écrit:En quoi est-ce faire preuve d'un grand optimisme ?
Grand optimisme car le taux de cette tranche d'âge augmente dans de nombreux départements et s'éloigne donc encore un peu plus du seuil retenu pour la population générale. Ceci dit tu as raison, le seuil est arbitraire (comme tout seuil) mais il a été fixé, il sert donc de référence. On verra s'il est relevé dans les prochaines semaines ou comment le gouvernement justifie préférer un seuil pour la population générale plutôt que pour les 6-10 ans. Je comprends donc pleinement les réserves émises par le SNIUPP.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 2 Oct 2021 - 10:41
@Enaeco a écrit:En quoi est-ce faire preuve d'un grand optimisme ?

Ce seuil de 50 est purement arbitraire.
Je ne sais pas s'ils se sont justifiés mais on aurait pu imaginer un discours du type : "Nous sommes conscients que la circulation est plus élevée chez les jeunes car ils ne sont pas vaccinés (et oui le vaccin c'est trop bien ! faites vous vacciner) mais les cas graves restent chez les plus âgés, d'où l'utilisation de l'incidence en population générale".
Ils peuvent aussi fixer un seuil tout aussi arbitraire de 150 chez les 6-10ans et le résultat sera le même
En Angleterre, il n'y a plus aucune restriction. L'incidence est haute : plus de 300 et c'est chez les moins de 20 qu'elle est le plus élevée entre 500 chez les 5-9 et 1500 chez les 10-14.

Ça n'explose pas chez les plus âgés (- de 150) et l'hôpital n'est pas du tout en surcharge à cause du Covid, contrairement à ce que les épidémiologistes locaux imaginaient... Comme quoi nous n'avons pas l'exclusivité des projections à la c..
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Fapmgg10
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Sam 2 Oct 2021 - 10:44
@mgb35 a écrit: Comme quoi nous n'avons pas l'exclusivité des projections à la  c..
Cette tendance à dénigrer tout ce qui ne va pas dans ton sens par des remarques acerbes devient pénible à la fin. On peut dire les choses sans tomber dans l'excès verbal ou l'attaque gratuite.


Dernière édition par Cleroli le Sam 2 Oct 2021 - 10:45, édité 1 fois
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 2 Oct 2021 - 10:44
@Clecle78 a écrit:N'étant pas médecin je ne vois pas ce qui te permet de déduire que la fragilité de cette enfant serait la même en cas de grippe. D'autre part il se peut aussi que cette enfant ait des parents vulnérables. C'est assez pénible cette façon de critiquer du haut de tes convictions rassuristes et je dirais même insupportable cette façon d'enquiller les termes irrationnel et néfaste sur des sujets auxquels tu ne connais rien.
La plupart des fragilités sont du à des maladies chroniques dans les 2 cas... D'ailleurs, le vaccin contre la grippe est recommandé pour les enfants "fragiles".
Mais bon mettre en place des mesures drastiques pour la sécurité des enfants, pour une maladie qui tue plus de 10 fois moins que la grippe, je ne comprends pas... Ou alors, il faudra mettre en place tous les ans les mêmes restrictions à l'école...
Très peu pour moi.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 2 Oct 2021 - 10:45
@Cleroli a écrit:
@mgb35 a écrit: Comme quoi nous n'avons pas l'exclusivité des projections à la  c..
Cette tendance à dénigrer tout ce qui ne va pas dans ton sens par des remarques acerbes devient pénible à la fin. On peut dire les choses sans tomber dans l'excès verbal.
Je ne dénigre pas... Je constate. Tu oserais vraiment dire que ce n'est pas une projection complétement foireuse ?
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Sam 2 Oct 2021 - 10:46
Les propos grossiers, même masqués par des points de suspension, sont proscrits sur ce forum.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Sam 2 Oct 2021 - 10:48
@mgb35 a écrit:
@Cleroli a écrit:
@mgb35 a écrit: Comme quoi nous n'avons pas l'exclusivité des projections à la  c..
Cette tendance à dénigrer tout ce qui ne va pas dans ton sens par des remarques acerbes devient pénible à la fin. On peut dire les choses sans tomber dans l'excès verbal.
Je ne dénigre pas... Je constate.
Non, tu juges en frôlant régulièrement l'impolitesse. C'est sûrement ton caractère et tu n'y prêtes pas grand intérêt apparemment.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum