Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clecle78
Esprit sacré

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Clecle78 Ven 22 Juil 2022, 10:15
Il vaut mieux bosser chez Mcdo
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 10:16
Puisque l'élève travaille tout seul et construit lui-même son savoir, le prof n'est là que pour vérifier qu'il ne gribouille pas sur les murs. Pour faire de la garderie c'est vachement bien payé. Autant dire que dans l'esprit du public nous titulaires on est multi-milliardaires.
Cette annonce est ébouriffante mais reprend exactement les termes de l'enseignement tel qu'il est pensé en tout cas pour le LP ( ces formules on les entend depuis des lustres).
La mort du métier en direct.
avatar
Ramanujan974
Érudit

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Ramanujan974 Ven 22 Juil 2022, 10:21
Ou alors, il faut prendre l'annonce au mot :

"Préparer les cours et établir la progression pédagogique | Suivre et conseiller les élèves dans l'organisation du travail personnel | Renseigner les supports d'évaluation scolaire et informer les proviseurs, collègues, parents, lors de conseils de classe, rencontres parents/professeurs, ... | Enseigner une discipline à un groupe de personnes"
"Volume horaire 18h / semaine"

Ces 18h englobent donc toutes les missions énumérées.  Enseigner n'en est qu'une parmi les autres. Donc ça doit correspondre à 9h de cours maximum.
Dans ce cas, la rémunération devient crédible.

abi

Ou sinon, c'est simplement une faute de frappe, ils ont oublié le "1" devant 936 €.
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 10:23
Ramanujan974 a écrit:Ou alors, il faut prendre l'annonce au mot :

"Préparer les cours et établir la progression pédagogique | Suivre et conseiller les élèves dans l'organisation du travail personnel | Renseigner les supports d'évaluation scolaire et informer les proviseurs, collègues, parents, lors de conseils de classe, rencontres parents/professeurs, ... | Enseigner une discipline à un groupe de personnes"
"Volume horaire 18h / semaine"

Ces 18h englobent donc toutes les missions énumérées.  Enseigner n'en est qu'une parmi les autres. Donc ça doit correspondre à 9h de cours maximum.
Dans ce cas, la rémunération devient crédible.

abi

Ou sinon, c'est simplement une faute de frappe, ils ont oublié le "1" devant 936 €.

C'est bien comme cela que je l'entendais !
Quant à oublier le 1...!!!🤣🤣🤣
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 10:29
En fait je ne sais pas pourquoi on se prend la tête. Être prof c'est pas compliqué : t'arrives tu dis bonjour ( t'es poli), tu laisses faire les élèves pendant une heure, tu dis au revoir ( t'es poli), tu te casses.
WTF.

( Je m'en fous là-dessus en LP j'ai une longueur d'avance dans le dégoût. Dire qu'on est inspecté là-dessus)

tAoK
tAoK
Habitué du forum

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par tAoK Ven 22 Juil 2022, 10:31
Vous oubliez aussi de souligner "CDD 10 mois", qui sous-entend fortement que l'enseignant ne sera pas payé en juillet-août. Bref Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 1665347707
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 10:33
tAoK a écrit:Vous oubliez aussi de souligner "CDD 10 mois", qui sous-entend fortement que l'enseignant ne sera pas payé en juillet-août. Bref Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 1665347707

La feignasse n'a pas à être payée pendant des vacances où elle continuera de ne rien faire , faut pas pousser ! Elle aura bien trop à faire à dépenser la mirifique obole versée pensant ses 10 mois de garderie!
Jenny
Jenny
Médiateur

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Jenny Ven 22 Juil 2022, 10:38
C'est précisé salaire sur 12 mois sur l'annonce Pôle emploi. Mais le reste de l'annonce est scandaleux.
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 10:39
Ah bon ( pour les 12 mois).
Pour le reste : colère ( mais c'était prévisible. On en prenait bien le chemin avec le jobdating).

Maroussia
Maroussia
Habitué du forum

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Maroussia Ven 22 Juil 2022, 10:49
je suis stupéfaite... C'est un troll de Pôle emploi, non, rassurez-moi???
Ajonc35
Ajonc35
Sage

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Ajonc35 Ven 22 Juil 2022, 11:01
zigmag17 a écrit:Puisque l'élève travaille tout seul et construit lui-même son savoir, le prof n'est là que pour vérifier qu'il ne gribouille pas sur les murs. Pour faire de la garderie c'est vachement bien payé.  Autant dire que dans l'esprit du public nous titulaires on est multi-milliardaires.
Cette annonce est ébouriffante mais reprend exactement les termes de l'enseignement tel qu'il est pensé en tout cas pour le LP ( ces formules on les entend depuis des lustres).
La mort du métier en direct.
Je n'ose pas m'imaginer dans cette posture. Je n'ai jamais aimé les formations où le formateur nous demandait de construire SA sequence". Heureusement ce genre de formation n'a jamais duré plus d'une journée sans compter que le formateur ne part pas avec des coquilles vides.
Je n'ose imaginer mes petits-ajoncs avec un PE dans cette posture. Cette, dans une journée, il peut y avoir des moments où l' élève construit son activité mais le PE ne les laisse pas partir dans le vide.
Je n'ose imaginer un prof d'EPS expliquer aux élèves qu'ils doivent construire leur séquence d'escalade.
La profession est en péril depuis longtemps , attendons qu'elle soit en ruines avec tous ceux qui oeuvrrent de l'extérieur et même de l'intérieur ( je pense à une amie de ma fille, qui se reconvertit PE et rien ne l'aide. Ainsi ON - je ne sais pas quelle fonction- lui dit qu'il faut qu'elle construise mieux son travail, mais elle ne sait pas ce qui est bien ou pas bien ou moins bien pour cette personne- Pour l'instant elle tient bon dans son idée, combien de temps?)
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 11:03
Maroussia a écrit:je suis stupéfaite... C'est un troll de Pôle emploi, non, rassurez-moi???

J'ai bien peur que non.
Ils reprennent des éléments de langage que l'on connait dans les textes officiels ( en tout cas en LP) et cherchent à tout prix (c'est le cas de le dire) à mettre quelqu'un en face des élèves.
Sera "prof" celui qui aura besoin d'un " petit boulot" près de chez lui en attendant mieux.
Ca me paraît plutôt plausible au contraire.

avatar
User9525
Niveau 8

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par User9525 Ven 22 Juil 2022, 11:03
Jenny a écrit:Et pendant ce temps là... Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 1665347707

Son rôle principal : Rompre avec la posture magistrale, déconstruire la figure du professeur pour ne plus être au centre des activités de la classe. Il faut apprendre à créer des situations pédagogiques qui mettent les élèves en activité. Le cours idéal n'est pas celui où les élèves écoutent religieusement leur professeur mais celui où ils acquièrent le savoir ensemble et en quasi-autonomie.

VOLUME HORAIRE
18h / semaine
RÉMUNÉRATION
936.00 Euros net par mois
https://www.jobaviz.fr/rechercher-un-job-etudiant/autres-domaines/divers/toulouse-31000/906069/n:39?commune=Toulouse+%2831%29&sort=&limit=20&page=1&position=11&matching=0

Ca vend du rêve.

Je m'en voudrais de remettre une pièce dans la machine...mais on dirait que l'annonce a été rédigée par certains contributeurs aux Cahiers pédagogiques.
On dirait une caricature...et quel boulot ! Un vrai défi: on devient enseignant pour "déconstruire la figure du professeur" et "ne plus être au centre des activités de la classe." Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 3284587592
Mieux vaut faire n'importe quoi d'autre, en effet, comme aller ramasser des fraises.
Ajonc35
Ajonc35
Sage

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Ajonc35 Ven 22 Juil 2022, 11:04
zigmag17 a écrit:
Ramanujan974 a écrit:Ou alors, il faut prendre l'annonce au mot :

"Préparer les cours et établir la progression pédagogique | Suivre et conseiller les élèves dans l'organisation du travail personnel | Renseigner les supports d'évaluation scolaire et informer les proviseurs, collègues, parents, lors de conseils de classe, rencontres parents/professeurs, ... | Enseigner une discipline à un groupe de personnes"
"Volume horaire 18h / semaine"

Ces 18h englobent donc toutes les missions énumérées.  Enseigner n'en est qu'une parmi les autres. Donc ça doit correspondre à 9h de cours maximum.
Dans ce cas, la rémunération devient crédible.

abi

Ou sinon, c'est simplement une faute de frappe, ils ont oublié le "1" devant 936 €.

C'est bien comme cela que je l'entendais !
Quant à oublier le 1...!!!🤣🤣🤣
Oh que non. Sur indeed des postes à partir de 10,85 de l'heure et n'en doutez pas, c'est brut. Parfois pour 18 heures ( rien n'indiquz un temps plein) parfois bien moins.
Shajar
Shajar
Vénérable

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Shajar Ven 22 Juil 2022, 11:08
Attention à deux choses tout de même
- rien n'indique l'employeur, ni ici, ni sur Pôle Emploi. Sans doute un organisme privé, car les rectorats ne payent pas sous le smic pour des contrats à plein temps et le recruteur est indiqué.
- sur l'aspect "job étudiant", c'est un effet du site. Ces sites "moissonnent" indistinctement et automatiquement tout ce qu'ils trouvent sur Pôle Emploi selon des critères prédéfinir (ici sans doute le "temps partiel"). Pôle Emploi n'indique pas qu'il s'agisse d'un job étudiant.

Ces réserves faites, cela reste complètement scandaleux, on est d'accord.
HORA
HORA
Habitué du forum

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par HORA Ven 22 Juil 2022, 11:09
Quand on clique sur "postuler", donc qu'on est inconscient, l'offre se fait plus précise : pour même pas 1000 balles en brut, il faut deux ans d'expérience, et savoir s'adapter, et savoir gérer le stress, et être rigoureux.
En clair, recherchons pigeons.

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche/detail/137LXHD
scot69
scot69
Modérateur

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par scot69 Ven 22 Juil 2022, 11:12
Je suis dans le privé.

Notre CDE ne se cache pas qu'elle met des annonces sur Pôle Emploi.

Parfois on a des gens intéressés en juin, qui finalement trouvent un travail mieux payé pendant l'été et ne sont plus là en septembre.
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 11:12
Ajonc35 a écrit:
zigmag17 a écrit:Puisque l'élève travaille tout seul et construit lui-même son savoir, le prof n'est là que pour vérifier qu'il ne gribouille pas sur les murs. Pour faire de la garderie c'est vachement bien payé.  Autant dire que dans l'esprit du public nous titulaires on est multi-milliardaires.
Cette annonce est ébouriffante mais reprend exactement les termes de l'enseignement tel qu'il est pensé en tout cas pour le LP ( ces formules on les entend depuis des lustres).
La mort du métier en direct.
Je n'ose pas m'imaginer dans cette posture. Je n'ai jamais aimé les formations où le formateur nous demandait de construire SA sequence". Heureusement ce genre de formation n'a jamais duré plus d'une journée sans compter que le formateur ne part pas avec des coquilles vides.
Je n'ose imaginer mes petits-ajoncs avec un PE dans cette posture. Cette, dans une journée, il peut y avoir des moments où l' élève construit son activité mais le PE ne les laisse pas partir dans le vide.
Je n'ose imaginer un prof d'EPS expliquer aux élèves qu'ils doivent construire leur séquence d'escalade.
La profession est en péril depuis longtemps , attendons qu'elle soit en ruines avec tous ceux qui oeuvrrent de l'extérieur et même de l'intérieur ( je pense à une amie de ma fille, qui se reconvertit PE et rien ne l'aide. Ainsi ON - je ne sais pas quelle fonction- lui dit qu'il faut qu'elle construise mieux son travail, mais elle ne sait pas ce qui est bien ou pas bien ou moins bien pour cette personne-  Pour l'instant elle tient bon dans son idée, combien de temps?)

Tu n'as jamais connu ces injonctions dans ta pratique Ajonc? Nous si. "L'élève est acteur de son savoir", "Il faut construire un cours à partir de ce qu'apporte l'élève ", "L'élève a beaucoup à apprendre au professeur", "Il faut partir des représentations de l'élève ", "La trace écrite peut peut être un mot ou un schéma, l'élève n'a pas à apprendre par coeur"... et gare à nous si l'on ose dire que dans certains cours, si on attend les connaissances ou les représentations des élèves pour commencer on peut attendre longtemps!!
Justement j'ai vécu des stages à faire se dresser les cheveux sur la tête de ce point de vue-là.
La parole du prof, comment dire? Son statut, son savoir... Tout ça balayé.
Ca fait partie de cette grande entreprise de déculturation et de démolition de notre statut.
Je le martèle parce qu'en vérité je ne m'en remets pas : je ne vois pas comment je pourrais croire en quoi que ce soit quand je vois que les élèves de CAP ont 45 minutes de francais par semaine et les term bac pro, 1h30.
Le "prof" n'est plus rien ( dans les esprits de ceux qui nous gouvernent je veux dire).
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par A Tuin Ven 22 Juil 2022, 11:12
Clecle78 a écrit:Il vaut mieux bosser chez Mcdo

Mais très largement ! Une honte et une imposture, cette annonce. C'est grave là....

Il n'y a pas moyen de postuler en masse à cette annonce et se plaindre du tarif proposé si on est sollicité ? Ce serait drôle au moins.
avatar
User9525
Niveau 8

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par User9525 Ven 22 Juil 2022, 11:15
Shajar a écrit:Attention à deux choses tout de même
- rien n'indique l'employeur, ni ici, ni sur Pôle Emploi. Sans doute un organisme privé, car les rectorats ne payent pas sous le smic pour des contrats à plein temps et le recruteur est indiqué.
- sur l'aspect "job étudiant", c'est un effet du site. Ces sites "moissonnent" indistinctement et automatiquement tout ce qu'ils trouvent sur Pôle Emploi selon des critères prédéfinir (ici sans doute le "temps partiel"). Pôle Emploi n'indique pas qu'il s'agisse d'un job étudiant.

Ces réserves faites, cela reste complètement scandaleux, on est d'accord.

En effet, pour tous les autres, il y a mention de l'employeur. Un organisme privé ne serait-il pas indiqué ?
Danska
Danska
Prophète

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Danska Ven 22 Juil 2022, 11:15
HORA a écrit:Quand on clique sur "postuler", donc qu'on est inconscient, l'offre se fait plus précise : pour même pas 1000 balles en brut, il faut deux ans d'expérience, et savoir s'adapter, et savoir gérer le stress, et être rigoureux.
En clair, recherchons pigeons.

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche/detail/137LXHD

Oui, ça devient difficile de le dire plus clairement que dans cette annonce. J'aimerais bien savoir si le poste sera pourvu, et par qui, et si l'éventuel recruté tiendra les dix mois de son CDD.


Edit : "secteur d'activité : enseignement primaire" ? Erreur dans l'annonce ou grosse incohérence ? Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 3795679266


Dernière édition par Danska le Ven 22 Juil 2022, 11:17, édité 1 fois
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par A Tuin Ven 22 Juil 2022, 11:17
Et en plus, les 900 euros c'est un salaire brut! Donc en gros un salaire net de 721 euros par mois !
1h de cours = 40 euros. Tu viens, tu fais planton, tu repars. Pas de préparation, aucune réunion périphérique.
Quelle obole miraculeuse ! Ce scandale. Il ne faut pas qu'il y ait d'attentes pédagogiques à ce niveau-là.


Dernière édition par A Tuin le Ven 22 Juil 2022, 11:36, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 11:18
Shakti a écrit:
Jenny a écrit:Et pendant ce temps là... Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 1665347707

Son rôle principal : Rompre avec la posture magistrale, déconstruire la figure du professeur pour ne plus être au centre des activités de la classe. Il faut apprendre à créer des situations pédagogiques qui mettent les élèves en activité. Le cours idéal n'est pas celui où les élèves écoutent religieusement leur professeur mais celui où ils acquièrent le savoir ensemble et en quasi-autonomie.

VOLUME HORAIRE
18h / semaine
RÉMUNÉRATION
936.00 Euros net par mois
https://www.jobaviz.fr/rechercher-un-job-etudiant/autres-domaines/divers/toulouse-31000/906069/n:39?commune=Toulouse+%2831%29&sort=&limit=20&page=1&position=11&matching=0

Ca vend du rêve.

Je m'en voudrais de remettre une pièce dans la machine...mais on dirait que l'annonce a été rédigée par certains contributeurs aux Cahiers pédagogiques.
On dirait une caricature...et quel boulot ! Un vrai défi: on devient enseignant pour "déconstruire la figure du professeur" et "ne plus être au centre des activités de la classe." Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 3284587592
Mieux vaut faire n'importe quoi d'autre, en effet, comme aller ramasser des fraises.

C'est drôle et ça fait rire mais je le répète, ce jargon est utilisé et répété comme en mantra en LP depuis des années. Les inspecteurs se fondent là-dessus pour voir comment on mène les cours. Nul doute que les collèges et LGT en entendront parler bientôt.
Parce que transmettre des connaissances, avec ce que cela suppose de contraintes, c'est hyper violent, "ça se fait pas" comme diraient les élèves.
Vous verrez.
Pourtant d'habitude j'aime bien rigoler.
.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Clecle78 Ven 22 Juil 2022, 11:19
On ne pourrait pas transmettre au Canard ?
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par zigmag17 Ven 22 Juil 2022, 11:20
Si. Le Canard, bonne idée !!
Danska
Danska
Prophète

Crise du recrutement, ça commence à se voir... - Page 2 Empty Re: Crise du recrutement, ça commence à se voir...

par Danska Ven 22 Juil 2022, 11:22
zigmag17 a écrit:C'est drôle et ça fait rire mais je le répète, ce jargon est utilisé et répété comme en mantra en LP depuis des années. Les inspecteurs se fondent là-dessus pour voir comment on mène les cours. Nul doute que les collèges et LGT en entendront parler bientôt.
Parce que transmettre des connaissances, avec ce que cela suppose de contraintes,  c'est hyper violent, "ça se fait pas" comme diraient les élèves.
Vous verrez.
Pourtant d'habitude j'aime bien rigoler.
.

On l'entend déjà assez régulièrement, mais ça reste assez limité pour l'instant : c'est une lubie de beaucoup d'Inspe, de certains IPR et CDE, de quelques collègues sans doute, mais ça s'arrête là. Si tu as raison et que ce discours est amené à se généraliser, ça achèvera le grand n'importe quoi qu'on connaît depuis quelques années dans l'EN.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum