Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sookie
Sage

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par sookie Jeu 30 Juin 2022 - 15:05
Calandria a écrit:C'est écrit sur le sujet même que le professeur devra lire la dictée. Elle doit être lue de la même manière que sans aménagements.
Si c'est indiqué dans les consignes, j'ai du le faire, mais je n'arrive plus à me souvenir s'il y avait des liaisons qui indiquaient le mot.
dryade
dryade
Niveau 8

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par dryade Jeu 30 Juin 2022 - 15:20
Nous avons fait comme d'habitude : une lecture préalable, un relecture avec la ponctuation, une relecture sans la ponctuation.
Pourquoi ? Parce que nous n'avons pas eu les consignes pour la dictée, seulement le texte !
J'adore les examens nationaux Razz
trompettemarine
trompettemarine
Monarque

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par trompettemarine Jeu 30 Juin 2022 - 22:02
Ma fille qui a passé le brevet a beaucoup aimé la fable, heureuse surtout que ce ne soit pas un texte sur la deuxième guerre ou l'autobiographie.
Vu ce qu'elle m'a dit, c'est la réécriture qu'elle a trouvé un.peu plus difficile.
Je n'ai pas eu le temps de discuter avec mes élèves.

Saltaojos
Saltaojos
Habitué du forum

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Saltaojos Ven 1 Juil 2022 - 8:47
Mes élèves ont eu la même impression bien que certains n'aient réellement compris le texte qu'à la dictée. Les questions de grammaire les ont mis en confiance et les questions d'interprétation ne les ont pas trop déstabilisés, sauf pour les moins travailleurs qui ne les ont même pas traitées.
Le sujet de réflexion a été complètement délaissé, j'ai peur de ne corriger que des sujets d'imagination mardi DNB 2022 - français métropole - Page 3 1665347707 Je trouve le sujet de réflexion intéressant mais inadapté pour des élèves comme les miens qui n'ont aucune volonté de s'intéresser à la littérature ou aux arts Sad
Kamol
Kamol
Niveau 9

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Kamol Ven 1 Juil 2022 - 10:08
alprechac2 a écrit:
Je suis un peu dépitée par les questions sur l'image : j'ai dit aux élèves que tombait toujours la question "Quels points communs entre le texte et l'image ?" ; je leur ai appris à traiter ce genre de question (qui est tombée, je pense, à 100 % ces dernières années) et là, j'ai peur que la formulation ne les perde un peu ...

Non, la question "points communs texte / image" ne tombent pas " à 100 %" en tout cas pas en ces termes ; il me semble que l'on a aussi vu récemment des questions du type "trouvez-vous que cette image illustre bien le texte, et pourquoi?"

En fin de compte, la question revient bien ici à retrouver les points communs entre le texte et l'image: il faudra mettre en parallèle des éléments de description précis de l'image, et des citations du texte pour montrer en quoi les détails de l'image illustrent les ceux du texte.
:serge:
Alcyone
Alcyone
Fidèle du forum

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Alcyone Ven 1 Juil 2022 - 10:13
Pour ma part, c'est la formulation du sujet de réflexion qui m'a gênée : question qui oriente vers un plan dialectique alors qu'on attend clairement ici un plan thématique. Pourquoi ne pas avoir formulé directement avec "En quoi..." ou "Montrez que..." Je trouve que c'est mettre les élèves en difficultés inutilement.

Et sur le sujet d'imagination, le mot "récit" m'a gênée également : les élèves auront-ils proposé du discours direct dans le récit, un dialogue dans le récit, un récit au discours indirect, un récit sous forme de fable ?
clélia
clélia
Fidèle du forum

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par clélia Ven 1 Juil 2022 - 10:17
trompettemarine a écrit:Ma fille qui a passé le brevet a beaucoup aimé la fable, heureuse surtout que ce ne soit pas un texte sur la deuxième guerre ou l'autobiographie.

Very Happy Hier matin, ma fille m'a dit en partant pour le brevet : "Ça va encore être un texte déprimant sur la guerre ou ma triste vie". Mes deux enfants ont bien aimé la fable, ils ont trouvé le sujet accessible (mais moins simpliste que celui de mathématiques) sauf la question sur les manipulations grammaticales.
Ma fille a pris le sujet d'imagination, mon fils celui de réflexion.


Dernière édition par clélia le Ven 1 Juil 2022 - 10:29, édité 1 fois

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
lisontine
lisontine
Habitué du forum

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par lisontine Ven 1 Juil 2022 - 10:22
Il me semblait que la dictée devait être un texte en langue française et pas une traduction. Mais je me trompe peut-être. On a déjà eu ce cas par le passé ? Je n'en ai pas le souvenir.
clélia
clélia
Fidèle du forum

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par clélia Ven 1 Juil 2022 - 10:37
Dans la dernière note de service (de décembre 2017, dans le BO de janvier 2018), on trouve :

Dictée (10 points - 20 minutes)

Un texte de 600 signes environ, en lien avec l'œuvre, est dicté aux candidats de la série générale.

Il n'y a pas d'autre précision sur la nature du texte.

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
Kamol
Kamol
Niveau 9

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Kamol Ven 1 Juil 2022 - 10:51
Alcyone a écrit:Pour ma part, c'est la formulation du sujet de réflexion qui m'a gênée

Et sur le sujet d'imagination, le mot "récit" m'a gênée également : les élèves auront-ils proposé du discours direct dans le récit, un dialogue dans le récit, un récit au discours indirect, un récit sous forme de fable ?

Je suis d'accord: est-ce que faire un dialogue serait considéré comme hors sujet? Le terme semble soigneusement exclu du sujet, sans doute en ce sens...

Il me semble que le sujet suggère vraiment de faire un récit au discours indirect, mais le fait qu'il faille intégrer les réactions des autres personnages conduira sans doute naturellement les candidats à imaginer un dialogue, au discours direct...
lagoulue
lagoulue
Niveau 8

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par lagoulue Ven 1 Juil 2022 - 11:02
« est-ce que faire un dialogue serait considéré comme hors sujet? »

Ben justement je suis convaincue que non… Le flou dans les consignes (ou la légèreté des consignes) est la garantie que tout sera accepté. En tout cas chez moi, une élève a trouvé la parade : elle a recopié des passages entiers de la fable.
ernya
ernya
Fidèle du forum

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par ernya Ven 1 Juil 2022 - 11:05
Je ne vois pas pourquoi intégrer un dialogue serait hors-sujet. Et ne rédiger que du discours indirect serait hyper lourd…
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par anthinéa Ven 1 Juil 2022 - 11:07
Mon fils a bien aimé la fable et pense avoir mieux réussi la partie compréhension que grammaire. En même temps, il est du genre «  Au talent ».
Il a cru à des pièges.
Pour la rédaction, il a pris le sujet d’imagination mais pense avoir fait un hors-sujet.
Comme beaucoup de mes élèves dû moins de ce que j’ai pu constater. Entre la paraphrase et le n’importe quoi …
Iphigénie
Iphigénie
Prophète

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Iphigénie Ven 1 Juil 2022 - 11:18
lisontine a écrit:Il me semblait que la dictée devait être un texte en langue française et pas une traduction.  Mais je me trompe peut-être.  On a déjà eu ce cas par le passé ? Je n'en ai pas le souvenir.
On peut espérer que la traduction soit en langue française, cela dit.
marjo
marjo
Grand sage

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par marjo Ven 1 Juil 2022 - 12:34
Moi aussi cela me gêne que le texte de la dictée soit une traduction : ils auraient pu se casser un peu plus la tête.

Mêmes remarques et mêmes réserves sur la formulation des sujets de rédaction. C'est à se demander qui élabore les sujets et dans quelles conditions.
Islane
Islane
Niveau 10

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Sujet de français au brevet.

par Islane Mer 6 Juil 2022 - 9:05
Bonjour
Est-il logique, selon vous, de ne pas demander systématiquement de justifier les questions de brevet par des éléments précis du texte alors que c'est la base de ce que l'on est en droit d'attendre d'un élève qui entre au lycée? Par contre, je ne vois pas en quoi il est essentiel qu'il montre les manipulations pour identifier un COD...À moins qu'il s'agisse  seulement de fliquer ou de faire entrer dans le rang les collègues qui n' appliqueraient pas la réforme absurde de la grammaire...Mais je dois avoir mauvais esprit DNB 2022 - français métropole - Page 3 248604097 .
Sérieusement, si quelqu'un est capable de trouver un intérêt à cette réforme, je veux bien qu'on éclaire ma lanterne.
julilibulle
julilibulle
Niveau 9

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par julilibulle Mer 6 Juil 2022 - 9:57
Personnellement, je suis en colère sur cette injonction parce que j'ai utilisé les manipulations l'année de mon stage (pas le choix) et c'était très compliqué de faire comprendre ça à mes élèves.
Je discutais avec un collègue qui a enseigné en fac et les manipulations étaient vues lors de la 1ère année. On veut faire de nos collégiens des spécialistes de grammaire alors que la reprise pronominale n'est pas encore acquise pour une partie d'entre eux (j'ai régulièrement un sujet masculin repris par elle ensuite ou inversement ... ).

Notre coordo hier nous a dit : "message fort que veulent envoyer les IPR" (qui prennent en otage des élèves du brevet et les pénalisent du coup ... )
Mehitabel
Mehitabel
Vénérable

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Mehitabel Mer 6 Juil 2022 - 10:02
julilibulle a écrit:Personnellement, je suis en colère sur cette injonction parce que j'ai utilisé les manipulations l'année de mon stage (pas le choix) et c'était très compliqué de faire comprendre ça à mes élèves.
Je discutais avec un collègue qui a enseigné en fac et les manipulations étaient vues lors de la 1ère année. On veut faire de nos collégiens des spécialistes de grammaire alors que la reprise pronominale n'est pas encore acquise pour une partie d'entre eux (j'ai régulièrement un sujet masculin repris par elle ensuite ou inversement ... ).

Notre coordo hier nous a dit : "message fort que veulent envoyer les IPR" (qui prennent en otage des élèves du brevet et les pénalisent du coup ... )

C'est drôle, parce que dans mon paquet de 33 hier, je n'ai eu que 3 copies, oui 3 copies seulement, qui n'ont pas confondu nature et fonction pour la première question. Alors je crois que le message fort des IPR, à ce stade, comment dire.
Et je ne parle même pas de la réécriture au pluriel, au présent ...
julilibulle
julilibulle
Niveau 9

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par julilibulle Mer 6 Juil 2022 - 10:20
Mehitabel a écrit:
julilibulle a écrit:Personnellement, je suis en colère sur cette injonction parce que j'ai utilisé les manipulations l'année de mon stage (pas le choix) et c'était très compliqué de faire comprendre ça à mes élèves.
Je discutais avec un collègue qui a enseigné en fac et les manipulations étaient vues lors de la 1ère année. On veut faire de nos collégiens des spécialistes de grammaire alors que la reprise pronominale n'est pas encore acquise pour une partie d'entre eux (j'ai régulièrement un sujet masculin repris par elle ensuite ou inversement ... ).

Notre coordo hier nous a dit : "message fort que veulent envoyer les IPR" (qui prennent en otage des élèves du brevet et les pénalisent du coup ... )

C'est drôle, parce que dans mon paquet de 33 hier, je n'ai eu que 3 copies, oui 3 copies seulement, qui n'ont pas confondu nature et fonction pour la première question. Alors je crois que le message fort des IPR, à ce stade, comment dire.
Et je ne parle même pas de la réécriture au pluriel, au présent ...

pareil, notamment pour lui, j'ai eu de nombreuses fois : pronom (la guerre, ça allait un peu mieux).
J'ai des élèves en grande difficulté et grâce aux questions verbe d'action + qui (ou quoi) ? , ils étaient super fiers d'avoir réussi à identifier COD et COI lors de cette question ...
Et sur la question de remplacer le pronom lui, j'ai eu de nombreuses phrases de ce style : Il au lion déclara la guerre. Et quand j'ai enseigné cette méthode l'année de mon stage, ça ne dérange absolument pas les élèves, ils ne voient pas le problème. Et je ne parle même pas des manipulations type déplacement / suppression avec une phrase du genre : Il mange une pomme. Parce que pour les élèves (et pour moi), Il mange. est tout à fait possible et du coup ...
Islane
Islane
Niveau 10

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Islane Mer 6 Juil 2022 - 10:28
Le contenu et les mesures pour la mise en application de cette réforme sont totalement inadaptés pour des collégiens et pour des lycéens. Cela n'apporte que davantage de confusion. Les manuels non plus ne sont pas d'accord entre eux.
Provence
Provence
Bon génie

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Provence Mer 6 Juil 2022 - 10:33
Alors franchement, le message fort… Pour quelques points éventuellement perdus sur la centaine distribuée à la louche pour le contrôle continu, je doute qu’il faille adopter une méthode insensée…
Qu’on ne vienne plus condamner les prises d’otages des grévistes après cela… 😂
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 10

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Zetitcheur Mer 6 Juil 2022 - 10:36
Pourriez-vous éclairer ma lanterne (d’angliciste) sur cette réforme de la grammaire ? Ça m’intrigue car mon fils préparera le brevet l’an prochain et, bien qu’il soit plutôt bon en langue, j’avoue avoir partagé sa déroute en 4ème face aux exercices et notions abordés (et le peu de temps alloué pour répondre à toutes les questions) Ça m’inquiète, en fait, car même quand je me penchais sur la chose avec lui, j’avais parfois du mal à l’aider. Et pourtant j’ai un profil très littéraire à la base !
Donc : kezako 🧐 ?
avatar
Rovoi
Niveau 3

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Rovoi Mer 6 Juil 2022 - 10:39
Islane a écrit:Bonjour
Est-il logique, selon vous, de ne pas demander systématiquement de justifier les questions de brevet par des éléments précis du texte alors que c'est la base de ce que l'on est en droit d'attendre d'un élève qui entre au lycée? Par contre, je ne vois pas en quoi il est essentiel qu'il montre les manipulations pour identifier un COD...À moins qu'il s'agisse  seulement de fliquer ou de faire entrer dans le rang les collègues qui n' appliqueraient pas la réforme absurde de la grammaire...Mais je dois avoir mauvais esprit DNB 2022 - français métropole - Page 3 248604097 .
Sérieusement, si quelqu'un est capable de trouver un intérêt à cette réforme, je veux bien qu'on éclaire ma lanterne.

Enseignante en primaire, je souscris entièrement à ce post. DNB 2022 - français métropole - Page 3 1482308650
Provence
Provence
Bon génie

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par Provence Mer 6 Juil 2022 - 10:41
Il n’y a pas de réforme en grammaire mais des préconisations sans valeur particulière (seul le BO fait foi et la liberté pédagogique de l’enseignant existe encore).
En gros, certains inspecteurs voudraient qu’on fasse n’importe quoi n’importe comment parce que, recevant la lumière pédagogique divine, ils savent quelle méthode est bonne (même si elle ne fonctionne pas).
julilibulle
julilibulle
Niveau 9

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par julilibulle Mer 6 Juil 2022 - 10:44
Zetitcheur a écrit:Pourriez-vous éclairer ma lanterne (d’angliciste) sur cette réforme de la grammaire ? Ça m’intrigue car mon fils préparera le brevet l’an prochain et, bien qu’il soit plutôt bon en langue, j’avoue avoir partagé sa déroute en 4ème face aux exercices et notions abordés (et le peu de temps alloué pour répondre à toutes les questions) Ça m’inquiète, en fait, car même quand je me penchais sur la chose avec lui, j’avais parfois du mal à l’aider. Et pourtant j’ai un profil très littéraire à la base  !
Donc : kezako 🧐 ?

Concernant la grammaire, nous avons pratiquement une "réforme" par an ! Entre : il ne faut plus utiliser le terme COS / il faut utiliser "complément du verbe" / il faut revenir à COD / COI ...

Ici, il s'agit des COD / COI : niveau collège, je préfère travailler sur le sens du groupe "complément d'objet" et donc travailler sur le fait qu'il complète le verbe d'action avec des questions de type : sur quel objet s'exerce le verbe ? (pour les élèves en difficulté : sujet + verbe + quoi / qui ?). De très nombreux professeurs font de même.

Or les IPR voudraient que nous utilisions les manipulations du type : déplaçable / supprimable / pronominalisation / extraction (c'est la pomme que j'ai mangée par exemple). Sauf que pour l'avoir testée l'année de mon stage, cette méthode engendre beaucoup de difficultés pour les élèves.

ps : je viens de lire le message précédent, effectivement, pas de réforme à proprement parler mais des préconisations d'IPR loin du terrain, sur des points pour lesquels les grammairiens ne sont pas tous d'accord.
AsarteLilith
AsarteLilith
Esprit sacré

DNB 2022 - français métropole - Page 3 Empty Re: DNB 2022 - français métropole

par AsarteLilith Mer 6 Juil 2022 - 10:45
J'ai trouvé aussi cette question très curieuse, pour ne pas dire suspecte. C'est la première fois que je vois quelque chose de ce genre. En revanche, pas de questions sur la valeur du présent ou sur une figure de style, ni sur les subordonnées.
Autant l'analyse était intéressante ( et j'entraîne mes élèves à justifier systématiquement), autant j'ai trouvé la grammaire indigente par rapport au programme.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum