Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ujine
Niveau 4

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Ujine le Mar 7 Juin 2016 - 15:12
Bien sûr, c'est pourquoi j'ai précisé comment j'aurais modifié le commentaire initial. Je réagissais aussi au post d'Aphrodissia qui racontait comment sa prof de français lui avait fait comprendre qu'elle n'avait aucun avenir dans les lettres. J'aurais pu mal prendre ce commentaire de ma prof de physique (au fond, j'allais peut-être me révéler par la suite?), mais ça ne m'a pas posé problème, pour les raisons évoquées précédemment.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par nitescence le Mar 7 Juin 2016 - 15:26
c'est vrai que j'ai oublié de préciser que dans la relation que j'ai à l'élève je ne pense pas que ça l'ait traumatisé le moindre du monde : c'était plutôt à destination des parents que j'écrivais ça et qui ne semblent pas réaliser le moins du monde ce qui se passent puisqu'ils ont forcé le passage avec 3 de moyenne générale. voilà ce que c'est de parler gentiment...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Dimka le Mar 7 Juin 2016 - 15:37
@nitescence a écrit:Le problème des formulations lénifiantes du type "si vous vous mettez au travail", c'est que c'est quand même assez hypocrite
Je comprends pas que tu ne vois rien entre « vous n’êtes pas fait pour ceci, cela… », et une formulation hypocrite. Je pense que le « dans l’état actuel des choses, c’est pas possible, et même en vous mettant au travail, c’est trop tard pour cette année / l’année prochaine », c’est un commentaire qui reste dans tes attributions de prof et qui n’est pas hypocrite.

@nlm76 a écrit:Pour certains, cela constitue un aiguillon.
Ça créé de la haine, que la personne surmonte ou pas le commentaire. De la haine, du ressentiment, pour l’institution, et pour les individus qui la composent, qui se sont permis de tenir des discours sans avoir la légitimité de le faire. Regarde, rien que sur ce forum, un forum de prof, tu parles de ça, et des tas de gens viennent te raconter que ça leur est arrivé, qu’ils l’ont mal vécu, et qu’ils ont envie d’aller remettre ça dans le nez du prof qui leur a dit.

Puis je trouve que les gens semblent souvent marqués par les commentaires qui les enferment dans une identité. Si un jour, on t’as dit que tu ne pourrais pas intégrer tel ensemble, même si tu arrives à intégrer ledit ensemble, tu te sens à part, différent, avec du ressentiment.

Et enfin, il y a pas mal de gens qui se conforment à ce que l’on attend d’eux. De façon caricaturale, si tout le monde considère que tu es un délinquant en puissance, peut-être que tu as plus de chances de devenir un délinquant. Donc si on dit que tu n’es pas fait pour les études, est-ce que ce n’est pas un discours performatif, plus qu’une prédiction ?
@nitescence a écrit:Et vous n'êtes pas fait pour faire du sport, c'est moral ou pas ? Pourquoi ce serait différent avec les études ?
Ça dépend du contexte. Mais si tu dis à quelqu’un qu’il n’est pas fait pour le sport juste parce qu’il est gros, petit, handicapé, maladroit… je trouve que c’est un peu mauvais. C’est pas que tu as des difficultés dans un domaine (le domaine physique, le domaine intellectuel) que tu dois complètement et définitivement t’en éloigner. Puis vient la question de l’envie : si la personne a envie, t’es d’autant plus mal placé de lui conseiller de retourner jouer dans le bac à sable. Si elle n’a pas envie, c’est pas forcément une mauvaise chose de l’inciter à en faire un peu (sans que ça ne tourne à l’injonction morale ou à la pure contrainte non plus…). Dans tous les cas, ce serait pas malin de dire à la personne qu’elle n’est pas faite pour le sport : une envie, une volonté, c’est un instant présent, ça ne préjuge en rien de la suite.

Après, les études sont une partie du domaine intellectuel (on peut lire, être curieux, s’intéresser dans un autre cadre que la course au diplôme, et si les étudiants ou les diplômés étaient des intellectuels, ça se saurait), et effectivement, il y a parfois un moment de la vie où ça ne le fait pas (et un prof est parfaitement légitime pour dire que « là, ça ne le fait pas »). Et ce qui est bien malheureux, en France, c’est que c’est « maintenant ou jamais », ajoute à ça que le « maintenant » est en grande partie conditionné par l’adolescence… Du coup, c’est déjà dur de reprendre des études une fois qu’on a loupé le cursus initial, qu’on est plus grand, plus vieux, plus expérimenté. Mais alors si en plus, un type t’a collé une étiquette définitive sur le front » ça, c’est pas pour toi ».

_________________
Spoiler:
avatar
Kalypso
Grand Maître

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Kalypso le Mar 7 Juin 2016 - 16:04
+ 1000

par ailleurs, que veux tu dire par "les parents ont forcé le passage ?"

en commission d'appel je ne vois pas comment ça pourrait passer.
avatar
Ujine
Niveau 4

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Ujine le Mar 7 Juin 2016 - 16:06
Il n'y a plus de redoublement possible.
J'imagine qu'en commission d'appel le passage en filière générale serait rejeté, mais le passage en filière technologique accepté.
avatar
Ponce Pilate
Niveau 6

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Ponce Pilate le Mar 7 Juin 2016 - 16:21
L'échec scolaire est parfois bénéfique :
https://scribium.com/andre-sauzedde/a/les-consequences-etonnantes-de-lechec-scolaire/

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par nitescence le Mar 7 Juin 2016 - 17:02
Exact. Admis en 1ère STMG avec 03 de moyenne. On marche sur la tête et je meddemande où elle la maltraitance : mon appreciation ou l'obstination des parents à ne rien vouloir savoir...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Thom
Habitué du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Thom le Mar 7 Juin 2016 - 17:14
@nitescence a écrit:Exact. Admis en 1ère STMG avec 03 de moyenne. On marche sur la tête et je meddemande où elle la maltraitance : mon appreciation ou l'obstination des parents à ne rien vouloir savoir...


Avec la première appréciation, quelle aurait été la différence ? Les parents auraient simplement forcé la décision de la même manière. C'est un tout autre problème.


Tout élève trouvera un sport qui pourra lui permettre de s'épanouir, idem pour les études. Si on croit pas en ça, autant changer de boulot à mon avis
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Balthamos le Mar 7 Juin 2016 - 17:24
Tu as posté hier, as tu rencontré le principal depuis? En as tu discuté avec tes collègues, notamment les collègues de la classe ? 

Depuis hier que tu lis les différents avis ici,  as- tu pris une décision sur ton appréciation ?
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Panta Rhei le Mar 7 Juin 2016 - 17:45
"Vous n'êtes pas fait pour les études" est d'une violence incroyable!

C'est un jugement porté sur la personne de la part d'une personne qui enseigne une matière.

Cela me fait penser à "Inaptes au travail" (Histoire des Arts, il n'y a pas longtemps).

J'ai vu défiler des dizaines "d'inaptes au travail" dans mes classes en 20 ans; des inaptes à l'anglais en tout cas. Je suis FORT heureux qu'une proportion significative de ces derniers aient finalement trouvé leur propre voie, qui passait par les études; d'autres études.

Il y a mille et une manière d'étudier. L'on peut aussi étudier avec ses 2 mains.

Quand j'ai commencé à enseigner en 1995, j'aurais pu écrire une telle appréciation: cela ne viendrait plus à l'idée maintenant. Non pas par démagogie, mais par... je ne sais quoi... Après, il est vrai que j'enseigne en collège et que de fait, les portes ne sont pas encore fermées.




_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par amalricu le Mar 7 Juin 2016 - 18:01
@Kalypso a écrit:+ 1000

par ailleurs, que veux tu dire par "les parents ont forcé le passage ?"

en commission d'appel je ne vois pas comment ça pourrait passer.

Si la commission d'appel valide un tel passage, les parents ne forcent rien. Ils font jouer un droit inscrit dans le code de l'éducation.

J'ai vu des gamins retoqués avec des dossiers moins lourds que ça et même sermonnés devant l'inadéquation de leurs souhaits à la réalité des bulletins de l'année.

avatar
francois75
Niveau 5

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par francois75 le Mar 7 Juin 2016 - 18:04
Venant de la part de quelqu'un qui considère qu'il doit être inspecté uniquement par un IG agrégé hors classe et docteur pour être à son niveau, cette appréciation n'est pas étonnante.
Cet élève passe en STMG avec 3/20 de moyenne en Français ? Mais quelles sont ses résultats ailleurs ?


Dernière édition par henriette le Dim 30 Oct 2016 - 17:41, édité 3 fois (Raison : rétablissement d'un message après blanchiment massif)
avatar
Thom
Habitué du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Thom le Mar 7 Juin 2016 - 18:07
@francois75 a écrit:Venant de la part de quelqu'un qui considère qu'il doit être inspecté uniquement par un IG agrégé hors classe et docteur pour être à son niveau, cette appréciation n'est pas étonnante.
Cet élève passe en STMG avec 3/20 de moyenne en Français ? Mais quelles sont ses résultats ailleurs ?


araignée fleurs
avatar
Ignatius Reilly
Fidèle du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Ignatius Reilly le Mar 7 Juin 2016 - 18:08
Cette remarque peut être vécue de façon très violente, humiliante.

Lorsque j'étais en seconde, dans une classe de latinistes matheux fils de profs, je ramais en maths. J'étais nul de chez nul, 2 sur 20 de moyenne et je suis toujours aussi mauvais. Le proviseur adjoint m'avait humilié en conseil de classe. Pour lui je devais riper en CAP.
Dernier trimestre de TL, le conseil approchant, mon PP, un prof d'Histoire Géographie chevronné passionnant et passionné, du genre cours magistral que j'écoutais religieusement, me dit malicieusement que je devrais assister au conseil.
Le même proviseur adjoint me demande alors si j'ai fait mon dossier pour aller en hypokhâgne. Je marchais assez fort en Terminale.
Je lui ai répondu : "Non monsieur, je suis fait pour le CAP."

Ne pas rendre de jugement définitif.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mar 7 Juin 2016 - 18:08
@francois75 a écrit:Venant de la part de quelqu'un qui considère qu'il doit être inspecté uniquement par un IG agrégé hors classe et docteur pour être à son niveau

Cet élève devrait pouvoir inspecter quelqu'un qui écrit sans sourciller

@nitescence a écrit:[...] (ils) ne semblent pas réaliser le moins du monde ce qui se passent


avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Verdurette le Mar 7 Juin 2016 - 23:10
C'est conforme au concept de notre système éducatif.
J'ai parfois lu ici que seuls les terminales S travaillent, que les ES et pire, les L sont des glandeurs, et je n'ose même pas imaginer ce qu'on dit/pense des autres, des bacs techno, pro, BEP, CAP ...
Dans notre système existe une "voie royale".... et les rebuts, qui en sont plus ou moins éloignés. Au lieu de valoriser des voies différentes qui devraient être respectables (et respectées), on écarte, on jette, on relègue ...
Tous les élèves sont-ils faits pour passer un bac S avec mention ?
A supposer même qu'ils le puissent, que nous améliorions l'état de l'enseignement pour que ce soit possible, cela permettrait-il de pourvoir tous les emplois ?
La réponse est non .
Cet élève est certainement fait pour "des" études, sans doute pas celles dont il était question, ou peut-être un apprentissage, je n'en sais rien. Ce qui est certain, c'est que la formule est très négative.
User17706
Enchanteur

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par User17706 le Mer 8 Juin 2016 - 0:03
Le problème de cette appréciation n'est pas qu'elle serait politiquement incorrecte ou je ne sais quoi du même genre, c'est simplement, et antérieurement à toute question de ce type, qu'elle outrepasse les limites de ce que le professeur qui l'écrit peut espérer savoir. Ne transformons pas un problème de compétence en problème moral, que ce soit pour se désoler ou pour se flatter.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Nita
Empereur

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Nita le Mer 8 Juin 2016 - 0:24
Quelqu'un qui écrit une chose pareille, sans voir où est le problème, n'est pas fait pour être enseignant.




_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:25
@Nita a écrit:Quelqu'un qui écrit une chose pareille, sans voir où est le problème, n'est pas fait pour être enseignant.




T'es agrégée et docteur, pour lui dire des choses comme ça? è_é
avatar
henriette
Médiateur

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par henriette le Mer 8 Juin 2016 - 0:26
@Rendash a écrit:
@Nita a écrit:Quelqu'un qui écrit une chose pareille, sans voir où est le problème, n'est pas fait pour être enseignant.




T'es agrégée et docteur, pour lui dire des choses comme ça? è_é
Ah ben mince, Rendash, moi qui venais justement donner mon avis, je le remballe donc. Embarassed

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Nita
Empereur

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Nita le Mer 8 Juin 2016 - 0:30
@Rendash a écrit:
@Nita a écrit:Quelqu'un qui écrit une chose pareille, sans voir où est le problème, n'est pas fait pour être enseignant.




T'es agrégée et docteur, pour lui dire des choses comme ça? è_é

Non, je suis Madame Irma.
Quoique.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:39
Faut que ta boule soit plus grosse que sa tête, alors.

Bon, l'avantage avec les appréciations de ce genre, c'est qu'un jour, on n'aura plus le droit d'en écrire.
J'imagine déjà un bulletin version QCM, avec un choix entre plusieurs appréciations.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par JPhMM le Mer 8 Juin 2016 - 0:40
Personne n'étant fait, stricto sensu, pour les études, c'est une appréciation qui, pour moi, est si violente, qu'elle ne mériterait en retour qu'un coup de boule.

PS : merci de noter l'usage du conditionnel.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:41
@JPhMM a écrit:Personne n'étant fait, stricto sensu, pour les études, c'est une appréciation qui, pour moi, est si violente, qu'elle ne mériterait en retour qu'un coup de boule.

PS : merci de noter l'usage du conditionnel.

Un tel acte mériterait un liberté conditionnel ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par JPhMM le Mer 8 Juin 2016 - 0:44
De fait.
Ainsi le coup de boule ne saurait exister que dans un univers purement hypothétique, pour ne pas dire subjonctif, même s'il peut être mérité.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:45
Mais ce serait donc un coup de boule de cristal yesyes
Contenu sponsorisé

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum