Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous hâte que la rentrée commence ?

19% 19% 
[ 56 ]
63% 63% 
[ 184 ]
18% 18% 
[ 51 ]
 
Total des votes : 291

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par RelenaD le Mar 2 Aoû 2016 - 10:31

Après, on peut toujours acheter quelques manuels afin de se faire une idée...Si vous saviez la somme que j'avais dépensée pour le concours afin de préparer l'épreuve d'oral sur dossier... On était arrivée avec une amie chez Gilbert Joseph à Paris avec une valise qu'on avait remplie de manuels. Aujourd'hui encore, ils me servent et c'est avec eux que j'avais préparé mes premiers cours. Bon après, il faut dire que j'étais chez papa-maman et que je n'avais aucun frais non plus.

Toutefois, je pense que même sans avoir des manuels à porter de main, on peut toujours farfouiller un peu sur internet et regarder quelques séquences pédagogiques toutes faites. Histoire de se faire une idée et de voir ce qui nous conviendrait ou non. Je ne dis pas qu'elles sont forcément formidables et tout, mais pour se faire une idée, ça peut être pas mal.

Personnellement, mes deux journées de stages de pré-rentrée n'avait pas expliqué comment faire une séance ni une séquence mais juste prévoir une progression annuelle et encore. Deux jours c'est court, ils n'ont pas le temps de tout faire.

RelenaD
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Dadoo33 le Mar 2 Aoû 2016 - 10:32

@isabe a écrit:
@sansara a écrit:
Ça je suis d'accord, mais quand tu ne connais pas tes niveaux, que tu n'as jamais enseigné, que tu ne sais absolument pas construire un cours, et que tu n'as pas de contact avec ton tuteur (personnellement, je n'ai rencontré la mienne que le jour de la pré-rentrée), c'est un peu difficile, non ?
Normalement on a eu des cours de pédagogie pour le concours quand même. Maître-aux, j étais passée chercher des manuels au lycée et j avais essayé de réfléchir un peu à un démarrage.

Pas forcément. Si tu as un m2 recherche, par exemple, tu n'as pas de formation de ce type.

Sansara: je comprends mais, ici, notre collègue a ses classes et connait son tuteur donc autant qu'elle essaye de préparer quelque chose, quitte à reprendre tout ça avec son tuteur.
Après, peut-être que si le tuteur lui dit de ne rien préparer c'est qu'il compte la rencontrer avant la rentrée pour bosser.
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par sansara le Mar 2 Aoû 2016 - 10:35

Poison doux amer a écrit:Après, on peut toujours acheter quelques manuels afin de se faire une idée...Si vous saviez la somme que j'avais dépensée pour le concours afin de préparer l'épreuve d'oral sur dossier... On était arrivée avec une amie chez Gilbert Joseph à Paris avec une valise qu'on avait remplie de manuels. Aujourd'hui encore, ils me servent et c'est avec eux que j'avais préparé mes premiers cours. Bon après, il faut dire que j'étais chez papa-maman et que je n'avais aucun frais non plus.

Toutefois, je pense que même sans avoir des manuels à porter de main, on peut toujours farfouiller un peu sur internet et regarder quelques séquences pédagogiques toutes faites. Histoire de se faire une idée et de voir ce qui nous conviendrait ou non. Je ne dis pas qu'elles sont forcément formidables et tout, mais pour se faire une idée, ça peut être pas mal.

Personnellement, mes deux journées de stages de pré-rentrée n'avait pas expliqué comment faire une séance ni une séquence mais juste prévoir une progression annuelle et encore. Deux jours c'est court, ils n'ont pas le temps de tout faire.

Voilà, il y a préparer et préparer : on peut effectivement commencer à chercher des idées de séquences dans des manuels ou sur le net, sans nécessairement passer ses vacances à construire à l'aveugle ses premiers cours.

@Dadoo33 a écrit:
@isabe a écrit:
@sansara a écrit:
Ça je suis d'accord, mais quand tu ne connais pas tes niveaux, que tu n'as jamais enseigné, que tu ne sais absolument pas construire un cours, et que tu n'as pas de contact avec ton tuteur (personnellement, je n'ai rencontré la mienne que le jour de la pré-rentrée), c'est un peu difficile, non ?
Normalement on a eu des cours de pédagogie pour le concours quand même. Maître-aux, j étais passée chercher des manuels au lycée et j avais essayé de réfléchir un peu à un démarrage.

Pas forcément. Si tu as un m2 recherche, par exemple, tu n'as pas de formation de ce type.

Sansara: je comprends mais, ici, notre collègue a ses classes et connait son tuteur donc autant qu'elle essaye de préparer quelque chose, quitte à reprendre tout ça avec son tuteur.
Après, peut-être que si le tuteur lui dit de ne rien préparer c'est qu'il compte la rencontrer avant la rentrée pour bosser.

Voilà, ça dépend des situations individuelles et du parcours de chacun.
avatar
sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Dadoo33 le Mar 2 Aoû 2016 - 10:36

@Cath a écrit:
@sansara a écrit:
@isabe a écrit:
@Rwendy a écrit: Je voulais préparer des cours, mais j'ai lu ici et là qu'il ne valait mieux pas, et mon tuteur m'a conseillé également de ne pas le faire. :
Si mon stagiaire arrive à la pré-rentrée en ayant rien preparė, je vais halluciner. Comment peut-on conseiller une chose pareille ???

Lors de ma première rentrée, j'ai eu mes niveaux le 28 août. Je n'avais jamais enseigné avant, j'avais fait un master recherche et je n'avais aucune connaissance de la pédagogie. Je ne savais absolument pas comment construire un cours, et avec 3 matières à enseigner et 8 niveaux potentiels, c'était assez risqué (et potentiellement extrêmement chronophage) de commencer à préparer. J'avais lu les programmes et commencé à regarder des idées de progression sur Neo, et c'est tout.

Donc, chacun fait comme il veut/peut. Si Rwendy préfère préparer un chapitre pour chaque niveau, c'est tout à son honneur et ce serait dommage de le lui déconseiller. Si au contraire, il préfère attendre de découvrir ses élèves, c'est son droit aussi, et ça ne fait pas lui un mauvais stagiaire !

Non, ce n'est pas une question de "mauvais" ou "bon" : c'est que préparer des cours prend beauuuuucoup de temps et qu'il vaut mieux -selon moi - avoir un peu d'avance pour ne pas avoir la tête dans le guidon tous les soirs et tous les week-ends jusqu'à minuit.

Et puis avec le stress de la rentrée quand on débute... Avoir un cours de prêt, ça enlève un poids quand même, non ?
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par sansara le Mar 2 Aoû 2016 - 10:38

@Dadoo33 a écrit:
@Cath a écrit:
@sansara a écrit:
@isabe a écrit:
Si mon stagiaire arrive à la pré-rentrée en ayant rien preparė, je vais halluciner. Comment peut-on conseiller une chose pareille ???

Lors de ma première rentrée, j'ai eu mes niveaux le 28 août. Je n'avais jamais enseigné avant, j'avais fait un master recherche et je n'avais aucune connaissance de la pédagogie. Je ne savais absolument pas comment construire un cours, et avec 3 matières à enseigner et 8 niveaux potentiels, c'était assez risqué (et potentiellement extrêmement chronophage) de commencer à préparer. J'avais lu les programmes et commencé à regarder des idées de progression sur Neo, et c'est tout.

Donc, chacun fait comme il veut/peut. Si Rwendy préfère préparer un chapitre pour chaque niveau, c'est tout à son honneur et ce serait dommage de le lui déconseiller. Si au contraire, il préfère attendre de découvrir ses élèves, c'est son droit aussi, et ça ne fait pas lui un mauvais stagiaire !

Non, ce n'est pas une question de "mauvais" ou "bon" : c'est que préparer des cours prend beauuuuucoup de temps et qu'il vaut mieux -selon moi - avoir un peu d'avance pour ne pas avoir la tête dans le guidon tous les soirs et tous les week-ends jusqu'à minuit.

Et puis avec le stress de la rentrée quand on débute... Avoir un cours de prêt, ça enlève un poids quand même, non ?

Oui, mais on en revient à ce que je disais plus haut : quand on ne connaît pas ses niveaux et qu'on n'a jamais appris à construire un cours, ça me paraît difficile d'en élaborer un tout seul pendant les vacances, simplement en s'inspirant des manuels et des séquences (pas toujours bonnes ni adaptées, soyons honnêtes) qu'on trouve sur le net.
avatar
sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par RelenaD le Mar 2 Aoû 2016 - 10:40

Après le tuteur ou la tutrice pourra de toute façon dire à la personne ce qui va ou ce qui ne va pas. De plus, avoir une base pour travailler est quand même plus intéressant que de partir de rien du tout. Après, ce n'est que mon point de vue.
avatar
RelenaD
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Rwendy le Mar 2 Aoû 2016 - 11:10

Oula, j'ai lancé un sacré débat :shock:

Je résume ma situation: je suis ingénieur informatique et j'ai passé le concours en candidat libre. Je n'ai jamais été devant une classe, jamais suivi de cours de pédagogie ou autre semblable. J'ai simplement donné des cours particuliers à domicile et je faisais du tutorat à la fac. Donc j'ai envie de dire que je suis une brêle pour préparer un cours Laughing

Je connais mes niveaux pour la rentrée (6e et 4e, je serai à mi-temps), et j'ai eu mon tuteur par mail. Je lui ai demandé de m'indiquer sur quoi je pouvais partir pour préparer mes cours durant l'été et il m'a répondu de me reposer et qu'il me donnerait des cours "clés en main". Je connais toutefois les thèmes sur lesquels nous allons débuter et j'ai en ma possession les manuels utilisés (pur hasard, on m'a offert la bonne collection quand j'ai eu mon concours!).

Je ne souhaite pas faire ma feignasse, mais je ne veux pas le contrarier non plus. Nous avons prévu 2 jours de travail ensemble à la rentrée avant mon premier cours.
Je vais quand même suivre vos conseils et préparer quelques trucs, ça me détendra et me permettra d'appréhender la rentrée plus sereinement flower
avatar
Rwendy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par isabe le Mar 2 Aoû 2016 - 11:11

@Dadoo33 a écrit:
Et puis avec le stress de la rentrée quand on débute... Avoir un cours de prêt, ça enlève un poids quand même, non ?
Je trouve aussi.
Chacun fait comme il le sent c'est sûr, mais avec internet, les 3 bouquins que tu peux avoir à la FNAC ou à droite à gauche, je me sentais mieux en ayant bâti quelque chose, même d'approximatif, que de devoir me dire qu'il faudrait tout faire la veille.
Je trouve bien aussi de réfléchir un peu avant à la progression et la façon de travailler qui t'inspire (ne serait-ce qu'avec ses souvenirs d'élèves). Quand je me souviens de mon été après le concours, j'étais plutôt impatiente et contente de chercher des idées.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par isabe le Mar 2 Aoû 2016 - 11:15

@Rwendy a écrit:
Je connais mes niveaux pour la rentrée (6e et 4e, je serai à mi-temps), et j'ai eu mon tuteur par mail. Je lui ai demandé de m'indiquer sur quoi je pouvais partir pour préparer mes cours durant l'été et il m'a répondu de me reposer et qu'il me donnerait des cours "clés en main". Je connais toutefois les thèmes sur lesquels nous allons débuter et j'ai en ma possession les manuels utilisés (pur hasard, on m'a offert la bonne collection quand j'ai eu mon concours!).

Je ne souhaite pas faire ma feignasse, mais je ne veux pas le contrarier non plus. Nous avons prévu 2 jours de travail ensemble à la rentrée avant mon premier cours.
Je vais quand même suivre vos conseils et préparer quelques trucs, ça me détendra et me permettra d'appréhender la rentrée plus sereinement flower
C'est cool de sa part et ça va effectivement te faciliter la vie.
Tu peux aussi réfléchir à ta façon de t'organiser sur le plan matériel pour toi (cahier de notes, supports de cours...) et les élèves, à une organisation pédago (exercices en groupe, en duo, en solo, leçons, devoirs...). Les échanges avec ton tuteur seront plus fructueux.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Dadoo33 le Mar 2 Aoû 2016 - 11:16

@sansara a écrit:
@Dadoo33 a écrit:
@Cath a écrit:
@sansara a écrit:

Lors de ma première rentrée, j'ai eu mes niveaux le 28 août. Je n'avais jamais enseigné avant, j'avais fait un master recherche et je n'avais aucune connaissance de la pédagogie. Je ne savais absolument pas comment construire un cours, et avec 3 matières à enseigner et 8 niveaux potentiels, c'était assez risqué (et potentiellement extrêmement chronophage) de commencer à préparer. J'avais lu les programmes et commencé à regarder des idées de progression sur Neo, et c'est tout.

Donc, chacun fait comme il veut/peut. Si Rwendy préfère préparer un chapitre pour chaque niveau, c'est tout à son honneur et ce serait dommage de le lui déconseiller. Si au contraire, il préfère attendre de découvrir ses élèves, c'est son droit aussi, et ça ne fait pas lui un mauvais stagiaire !

Non, ce n'est pas une question de "mauvais" ou "bon" : c'est que préparer des cours prend beauuuuucoup de temps et qu'il vaut mieux -selon moi - avoir un peu d'avance pour ne pas avoir la tête dans le guidon tous les soirs et tous les week-ends jusqu'à minuit.

Et puis avec le stress de la rentrée quand on débute... Avoir un cours de prêt, ça enlève un poids quand même, non ?

Oui, mais on en revient à ce que je disais plus haut : quand on ne connaît pas ses niveaux et qu'on n'a jamais appris à construire un cours, ça me paraît difficile d'en élaborer un tout seul pendant les vacances, simplement en s'inspirant des manuels et des séquences (pas toujours bonnes ni adaptées, soyons honnêtes) qu'on trouve sur le net.

Sansara : je précise que je parle du cas où le stagiaire connaît ses niveaux Wink
Perso, quand j'étais en m2 alternance, j'étais dans le même cas que notre collègue. J'ai préparé mon 1er chapitre seule que j'ai ensuite envoyé à ma tutrice. Il n'était pas parfait mais je me suis sentie rassurée. Voilà après c'est mon expérience personnelle.
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Dadoo33 le Mar 2 Aoû 2016 - 11:16

Poison doux amer a écrit:Après le tuteur ou la tutrice pourra de toute façon dire à la personne ce qui va ou ce qui ne va pas. De plus, avoir une base pour travailler est quand même plus intéressant que de partir de rien du tout. Après, ce n'est que mon point de vue.

Exactement Wink
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Miew le Mar 2 Aoû 2016 - 11:17

Bonjour à tous,

J'ai répondu "ni plus ni moins", car je suis néo-tit TZR à la rentrée, dans 3 établissements (et deux villes différentes, 30 minutes de voiture par trajet) avec une classe de 5e, une classe de 2nde, une classe de BTS.
D'un côté, j'ai hâte que ça arrive pour connaître mes élèves, les nouveaux collègues... Mais de l'autre, je suis angoissée car j'ai tellement peur de ne pas bien gérer, d'autant plus avec 3 niveaux dont 2 que je n'ai jamais eu...
Toutefois, j'ai de la chance de connaître mes niveaux, d'ailleurs j'ai pu avoir quelques infos grâce aux néos !

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

2017-2018 : T2 TZR, collège/lycée, trop de niveaux...
2016-2017 : T1 TZR, 2 collèges - 1 classe de 6e, 2 classes de 5e, 1 classe de 4e + PP d'une classe de 5e
2015-2016 : Renouvellement de stage, 1 classe de 5e, 1 classe de 4e.
2014-2015 : Stage, 3 classes de 4e, 1 classe de 5e + 2h AP 6e.
avatar
Miew
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par KrilinXV3 le Mar 2 Aoû 2016 - 11:18

J'ai toujours du mal à sortir de ma "peau" de prof (j'y arrive rarement avant le 17/18 juillet). Donc non, je n'attend la rentrée avec aucune hâte et je ne suis pas particulièrement pressé de la voir revenir. Non pas que le métier me dérange, pas plus que l'endroit où je l'exerce.

Mais je vois la rentrée comme une sorte de "gêneur", d'importun, qui vous empêche de continuer votre vie sur le rythme qu'elle avait pris depuis quelques semaines.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Dadoo33 le Mar 2 Aoû 2016 - 11:22

@Rwendy a écrit:Oula, j'ai lancé un sacré débat :shock:

Je résume ma situation: je suis ingénieur informatique et j'ai passé le concours en candidat libre. Je n'ai jamais été devant une classe, jamais suivi de cours de pédagogie ou autre semblable. J'ai simplement donné des cours particuliers à domicile et je faisais du tutorat à la fac. Donc j'ai envie de dire que je suis une brêle pour préparer un cours  Laughing

Je connais mes niveaux pour la rentrée (6e et 4e, je serai à mi-temps), et j'ai eu mon tuteur par mail. Je lui ai demandé de m'indiquer sur quoi je pouvais partir pour préparer mes cours durant l'été et il m'a répondu de me reposer et qu'il me donnerait des cours "clés en main". Je connais toutefois les thèmes sur lesquels nous allons débuter et j'ai en ma possession les manuels utilisés (pur hasard, on m'a offert la bonne collection quand j'ai eu mon concours!).

Je ne souhaite pas faire ma feignasse, mais je ne veux pas le contrarier non plus. Nous avons prévu 2 jours de travail ensemble à la rentrée avant mon premier cours.
Je vais quand même suivre vos conseils et préparer quelques trucs, ça me détendra et me permettra d'appréhender la rentrée plus sereinement flower

Ah bah voilà tu avais oublié de nous dire que tu le verrais avant la rentrée. Vilaine Wink
Je suis d'accord avec Isabe, tu peux réfléchir au matériel utilisé, à ton organisation... Des trucs qui semblent futiles mais qui ne le sont pas, en fait.
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Rwendy le Mar 2 Aoû 2016 - 11:25

@isabe a écrit:
@Rwendy a écrit:
Je connais mes niveaux pour la rentrée (6e et 4e, je serai à mi-temps), et j'ai eu mon tuteur par mail. Je lui ai demandé de m'indiquer sur quoi je pouvais partir pour préparer mes cours durant l'été et il m'a répondu de me reposer et qu'il me donnerait des cours "clés en main". Je connais toutefois les thèmes sur lesquels nous allons débuter et j'ai en ma possession les manuels utilisés (pur hasard, on m'a offert la bonne collection quand j'ai eu mon concours!).

Je ne souhaite pas faire ma feignasse, mais je ne veux pas le contrarier non plus. Nous avons prévu 2 jours de travail ensemble à la rentrée avant mon premier cours.
Je vais quand même suivre vos conseils et préparer quelques trucs, ça me détendra et me permettra d'appréhender la rentrée plus sereinement flower
C'est cool de sa part et ça va effectivement te faciliter la vie.
Tu peux aussi réfléchir à ta façon de t'organiser sur le plan matériel pour toi (cahier de notes, supports de cours...) et les élèves, à une organisation pédago (exercices en groupe, en duo, en solo, leçons, devoirs...). Les échanges avec ton tuteur seront plus fructueux.
Merci pour tes conseils!  fleurs2
J'ai déjà acheté quelques trucs (on m'a conseillé le "cahier du professeur" notamment) et j'ai pioché l'idée d'utiliser Plickers sur ce forum, ça me plaît bien comme principe, je vais donc voir avec mon tuteur comment le mettre en place (si je dois m'acheter une tablette ou si je peux utiliser celles disponibles au collège).
Pour l'organisation, j'y ai déjà réfléchi effectivement, je vais tenter de poser ça sur papier pour demander à mon tuteur de valider ou pas certaines méthodes.

@Dadoo33 : j'suis pas vilaine, j'avais pas pensé à le dire Embarassed Merci également pour les conseils!
avatar
Rwendy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Cath le Mar 2 Aoû 2016 - 11:35

@sansara a écrit:
@Cath a écrit:
@sansara a écrit:
@isabe a écrit:
Si mon stagiaire arrive à la pré-rentrée en ayant rien preparė, je vais halluciner. Comment peut-on conseiller une chose pareille ???

Lors de ma première rentrée, j'ai eu mes niveaux le 28 août. Je n'avais jamais enseigné avant, j'avais fait un master recherche et je n'avais aucune connaissance de la pédagogie. Je ne savais absolument pas comment construire un cours, et avec 3 matières à enseigner et 8 niveaux potentiels, c'était assez risqué (et potentiellement extrêmement chronophage) de commencer à préparer. J'avais lu les programmes et commencé à regarder des idées de progression sur Neo, et c'est tout.

Donc, chacun fait comme il veut/peut. Si Rwendy préfère préparer un chapitre pour chaque niveau, c'est tout à son honneur et ce serait dommage de le lui déconseiller. Si au contraire, il préfère attendre de découvrir ses élèves, c'est son droit aussi, et ça ne fait pas lui un mauvais stagiaire !

Non, ce n'est pas une question de "mauvais" ou "bon" : c'est que préparer des cours prend beauuuuucoup de temps et qu'il vaut mieux -selon moi - avoir un peu d'avance pour ne pas avoir la tête dans le guidon tous les soirs et tous les week-ends jusqu'à minuit.

Ça je suis d'accord, mais quand tu ne connais pas tes niveaux, que tu n'as jamais enseigné, que tu ne sais absolument pas construire un cours, et que tu n'as pas de contact avec ton tuteur (personnellement, je n'ai rencontré la mienne que le jour de la pré-rentrée), c'est un peu difficile, non ?

Il faut bien sûr connaitre ses niveaux.

Mais "avant" (et maintenant aussi pour les contractuels, du reste) on pouvait être appelé comme MA du jour au lendemain, et il n'y avait personne pour vous tenir la main. Personne ne m'a jamais appris à "construire un cours" (et je hais cette terminologie issue des travaux publics), comme s'il y avait une et une seul façon de faire.
Je ne dis pas que c'était mieux, mais ça obligeait à se bouger, sans rester figé par différentes craintes : "quel sera le profil de mes élèves?" "comment on fait on ne m'a jamais appris ?" "c'est quoi une séquence" ? "quelle sera la progression de mes collègues ?" etc. Il fallait prendre des initiatives, se lancer, et ça rendait débrouillard.
Parce que dans la classe, une fois la porte refermée (ou pas), on est vraiment tout seul. Il faut avoir des billes parce que personne ne va surgir d'une armoire pour te donner un coup de main en voyant que tu galères. Les élèves seront assis là et -au mieux- attendront au silence qu'il se passe quelque chose parce que tout doit venir de toi.
Donc avoir une idée, même imprécise, même imparfaite (ça peut toujours se rectifier) c'est mieux que rien.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par philomaine le Mar 2 Aoû 2016 - 11:35

@KaPImat a écrit:Bonjour,

Petit sondage, personnellement j'attends avec impatience ma première rentrée. Je profite des vacances mais je ne peux pas m'empêcher de penser aux premières séances aux notions que je vais aborder etc... c'est d'ailleurs pour ça que je suis souvent sur ce forum ou à lire des témoignages des conseils.

et vous ?

Je suis normal ? Rolling Eyes

C'est l'excitation de la première rentrée je présume...

Tu vas vite regretter tes vacances et dès l'été prochain, tu n'auras pas hâte à la rentrée, crois moi!

philomaine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par philomaine le Mar 2 Aoû 2016 - 11:37

@Panta Rhei a écrit:affraid désolé c'est tout qui me vient à la tête.

+1 !!!!

Je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse avoir hâte à la rentrée. sans doute parce que certains ont du mal à s'occuper pendant leur temps libre : peu de vie sociale, pas de loisirs. ..
c'est triste de ne vivre que pour son boulot.
Il y a tant de choses à côté.
Il faut savoir profiter de l'instant présent et de savourer chaque minute : la vie est assez courte.

philomaine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Rwendy le Mar 2 Aoû 2016 - 11:39

@philomaine a écrit:
@KaPImat a écrit:Bonjour,

Petit sondage, personnellement j'attends avec impatience ma première rentrée. Je profite des vacances mais je ne peux pas m'empêcher de penser aux premières séances aux notions que je vais aborder etc... c'est d'ailleurs pour ça que je suis souvent sur ce forum ou à lire des témoignages des conseils.

et vous ?

Je suis normal ? Rolling Eyes

C'est l'excitation de la première rentrée je présume...

Tu vas vite regretter tes vacances et dès l'été prochain, tu n'auras pas hâte à la rentrée, crois moi!

J'ai répondu oui pour cette fois, mais je pense effectivement que l'année prochaine, ce sera une autre histoire Very Happy
avatar
Rwendy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par isabe le Mar 2 Aoû 2016 - 11:55

@philomaine a écrit:
@Panta Rhei a écrit:affraid désolé c'est tout qui me vient à la tête.

+1 !!!!

Je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse avoir hâte à la rentrée. sans doute parce que certains ont du mal à s'occuper pendant leur temps libre : peu de vie sociale, pas de loisirs. ..
c'est triste de ne vivre que pour son boulot.
Il y a tant de choses à côté.
Il faut savoir profiter de l'instant présent et de savourer chaque minute : la vie est assez courte.

Je trouve tes propos extrêmement réducteurs et culpabilisants.

1. ça me semble franchement normal et sain qu'un néo-tit ou un stagiaire (comme n'importe quelle personne qui vient d'obtenir un nouveau boulot) navigue entre impatience et appréhension. Si on n'est pas motivé au départ, on s'est peut-être trompé de choix.
2. Sans parler d'impatience à l'idée de reprendre, on peut aussi aimer son boulot. Perso, je suis aussi contente de partir en vacances que de reprendre en septembre et j'ai toujours du mal quand je vois l'espèce de déprime de certains à la rentrée. (Je parle de collègues qui ont des postes "normaux" qui ne les obligent pas à du célibat géo ou de grands trajets, dans une ambiance normale). Au bout de 2 mois de vacances, je suis contente aussi de reprendre des projets, d'échanger avec les collègues, ce qui ne veut pas dire que je n'ai ni famille, ni amis, ni projets. Bien au contraire.
3. Chacun s'organise comme il l'entend. Je bosse au moins 3 semaines en été pour dégager des choses que je ne veux pas faire pendant l'année parce que justement, je veux garder bcp de loisirs et de projets. Je ne bosse quasiment aucun WE pdt l'année.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Lizdarcy le Mar 2 Aoû 2016 - 12:09

A vrai dire, personne parmi mes amis et famille n'a hâte de reprendre le boulot...et aucun prof parmi eux.
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Emeraldia le Mar 2 Aoû 2016 - 12:19

Pas hâte que ça reprenne et je suis adepte du "carpe diem", nous ne sommes que le 2 août, donc ce sont les vacances.
J'ai beaucoup travaillé cette année donc là je savoure le fait de ne pas courir pour tout. Je prends mon temps pour cuisiner, je me promène, je lis, je fais du sport. Je suis partie déjà une semaine et je suis allée à des festivals. Je profite.
Je vais devoir préparer des cours à cause de la réforme mais chaque chose en son temps.
Quand ce sera la rentrée, je ne serai pas déprimée non plus car on a beaucoup de vacances, il faut penser à ceux qui n'ont que deux ou trois semaines en été.
avatar
Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par BelaLugosi le Mar 2 Aoû 2016 - 12:22

.


Dernière édition par BelaLugosi le Jeu 11 Aoû 2016 - 11:19, édité 1 fois

BelaLugosi
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Dadoo33 le Mar 2 Aoû 2016 - 12:26

@isabe a écrit:
@philomaine a écrit:
@Panta Rhei a écrit:affraid désolé c'est tout qui me vient à la tête.

+1 !!!!

Je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse avoir hâte à la rentrée. sans doute parce que certains ont du mal à s'occuper pendant leur temps libre : peu de vie sociale, pas de loisirs. ..
c'est triste de ne vivre que pour son boulot.
Il y a tant de choses à côté.
Il faut savoir profiter de l'instant présent et de savourer chaque minute : la vie est assez courte.

Je trouve tes propos extrêmement réducteurs et culpabilisants.

1. ça me semble franchement normal et sain qu'un néo-tit ou un stagiaire (comme n'importe quelle personne qui vient d'obtenir un nouveau boulot) navigue entre impatience et appréhension. Si on n'est pas motivé au départ, on s'est peut-être trompé de choix.
2. Sans parler d'impatience à l'idée de reprendre, on peut aussi aimer son boulot. Perso, je suis aussi contente de partir en vacances que de reprendre en septembre et j'ai toujours du mal quand je vois l'espèce de déprime de certains à la rentrée. (Je parle de collègues qui ont des postes "normaux" qui ne les obligent pas à du célibat géo ou de grands trajets, dans une ambiance normale). Au bout de 2 mois de vacances, je suis contente aussi de reprendre des projets, d'échanger avec les collègues, ce qui ne veut pas dire que je n'ai ni famille, ni amis, ni projets. Bien au contraire.
3. Chacun s'organise comme il l'entend. Je bosse au moins 3 semaines en été pour dégager des choses que je ne veux pas faire pendant l'année parce que justement, je veux garder bcp de loisirs et de projets. Je ne bosse quasiment aucun WE pdt l'année.

Isabe décidément veneration topela

Faut que j'arrête d'être d'accord avec toi, moi Wink
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par wooldy631 le Mar 2 Aoû 2016 - 12:45

Ce débat m'a incité à m'inscrire j'espère apporter un autre point de vue (d'un stagiaire cette fois-ci !)

@isabe a écrit:
Si mon stagiaire arrive à la pré-rentrée en ayant rien preparė, je vais halluciner. Comment peut-on conseiller une chose pareille ???

Ce genre de parole me fait très peur. En étant stagiaire moi-même je vais compter énormément sur mon tuteur / ma tutrice et si par malheur j'arrive à faire halluciner la personne qui est censée être mon interlocuteur privilégié dès le premier jour, eh ben ça ne commence pas bien du tout.


@isabe a écrit:
Non ce n'est pas ce que je dis. Mais je n'aurais pas pu personnellement arriver sereinement la veille de la rentrée dans un sentiment de vide absolu. Je comprends mieux que l on prépare quelque chose, même très maladroitement, que rien. Il est évident qu au début personne n'a de connaissances réelles en pédagogie. Je me suis retrouvée maître-aux avec zéro formation 6 mois avant le Capes, on tâtonne, mais finalement pas plus qu'un stagiaire en septembre que quelques heures de cours à l'ESPE ne vont pas illuminer...
J'ai du mal à imaginer que l'on arrive en septembre en ayant tout à faire, mais c'est très personnel.

Voilà c'est très personnel pour toi  mais à la rentrée les jeunes collègues (stagiaires) arrivent qui n'ont pas tous la même façon de travailler que toi. Certains auront préparé des choses d'autres non - comme les "vrais" collègues qui exercent depuis longtemps non ?

@isabe a écrit:
Si on ne connaît pas ses niveaux, c'est effectivement trés dur de préparer précisément. Mais on peut réfléchir à son organisation, ses progressions. Vous avez vraiment appris ça à l'ESPE vous ?

Nous à l'ESPE on n'a rien appris en ce qui concerne la préparation d'une séance / séquence. La preuve ce n'est qu'en lisant ces forums que j'ai découvert ce que c'était une progression annuelle - je n'avais jamais entendu parlé de ça à l'ESPE.

Je ne connais pas les niveaux que j'aurai et je trouve ça quasiment mission impossible de préparer la moindre d'activité - des idées j'en ai pas mal mais quand on ne sait pas faire - on ne sait pas faire ! J'ai préparé des cours lors de mon stage en M1 mais je connaissais les élèves, je travaillais en partenariat avec ma binôme et je bénéficiais de l'aide de la prof, ce n'étaient pas du tout les mêmes conditions ! Je me dis que cette année j'aurai besoin de satisfaire le tuteur, l'ESPE et l'inspecteur alors il vaut mieux que je fasse connaissance de leurs exigences avant de me jeter dans l'arène.

@isabe a écrit:
Normalement on a eu des cours de pédagogie pour le concours quand même. Maître-aux, j étais passée chercher des manuels au lycée et j avais essayé de réfléchir un peu à un démarrage.

Chanceuse - mon établissement est fermé et je n'ai pas pu avoir quelqu'un. Je ne me vois pas à dépenser de l'argent à acheter des manuels comme d'autres personnes ici ont fait.

Pour la suite je suis entièrement d'accord avec sansara je tenais simplement à apporter mon avis !

wooldy631
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaires, avez-vous hâte d'être à la rentrée ?

Message par Siggy le Mar 2 Aoû 2016 - 13:11

Non, j'adore les vacances!
avatar
Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum