PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Page 9 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Dim 18 Sep 2016 - 17:39

@tschai a écrit:
 Je suppose que tu es un professeur qui s'investit. Laisse-moi toutefois te dire qu'il n'y a pas que ta façon de s'investir qui porte ses fruits. De plus, tu écris dans un premier temps "routine du cours" et ensuite "routine d'être en cours". Ce sont deux choses bien différentes (posture du professeur et posture de l'élève). Je rejoins un message précédent: pour l'élève, la routine est par essence formative (en hgeo: présenter un document, par exemple), elle rassure l'élève et le conforte dans l'acquisition des bases. Les projets, en quoi seraient-ils un bonus? On est vite dans la culture du zapping, je dirais. Cependant, force est de constater que ta façon de t'investir correspond au dogme du moment et que donc tu es bien parti pour être dans les 30% de promus HC puis dans les 10% de promus CE. Félicitations d'avance.
On appelle "routine", avec connotation péjorative, ce qui est en fait régularité, méthode. Quant à "se bouger", c'st un mot absurde. Quelqu'un qui prépare, lit beaucoup "bouge" beaucoup plus que quelqu'un qui fait des paperasses, de la présence, des sorties, jacasse en réunion. Qui ne s'aperçoit que dès qu'on traverse une période un peu mouvementée, de réunions et autres, on lit moins, on peut moins préparer, on saute du copq à l'âne ? Même nous, le zapping nous nuit.
En outre les projets mettent la confusion et le désordre. Quand on apprend que machin fait une sortie tel jour, que truc une autre un autre jour, tous les cours sont désorganisés, retardés, annulés. Qui plus est, on est souvent sollicité, alors qu'on n'a rien demandé.

Enfin, il y a un point qui n'est pas abordé : les HSE vont être fortement limitées, alors les activités extra-pro, qui servent surtout à faire briller autrui, ça risque d'être de plus en plus du bénévolat.

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Dim 18 Sep 2016 - 17:43

@amalricu a écrit:

Et puis partir ensemble en vacances dans les mêmes campings à la noix ?

Echanger sans cesse sur internet durant l'été pour bâtir à foison des nouvelles séquences de la rentrée...

Mon dieu, quelle vie...

Ne plaisante pas , il y a des gens qui le prônent le plus sérieusement (si on peut appeler ça "sérieux" ... ) du monde, dans la lignée de Gabriel Cohn-Bendit (le frère du révolutionnaire germanopratin ) qui voudrait en outre que les enseignants fassent des colos de vacances.
Et j'ai vu je ne sais quel fil , jadis, où l'on reprochait à des enseignants de ne pas déjeuner à la cantine. (Lieu où l'on ne me voit jamais. Là aussi , mauvais point pour moi Laughing ).
l'EN, ou le retour des phalanstères Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par amalricu le Dim 18 Sep 2016 - 17:58

@Lefteris a écrit:
@tschai a écrit:
 Je suppose que tu es un professeur qui s'investit. Laisse-moi toutefois te dire qu'il n'y a pas que ta façon de s'investir qui porte ses fruits. De plus, tu écris dans un premier temps "routine du cours" et ensuite "routine d'être en cours". Ce sont deux choses bien différentes (posture du professeur et posture de l'élève). Je rejoins un message précédent: pour l'élève, la routine est par essence formative (en hgeo: présenter un document, par exemple), elle rassure l'élève et le conforte dans l'acquisition des bases. Les projets, en quoi seraient-ils un bonus? On est vite dans la culture du zapping, je dirais. Cependant, force est de constater que ta façon de t'investir correspond au dogme du moment et que donc tu es bien parti pour être dans les 30% de promus HC puis dans les 10% de promus CE. Félicitations d'avance.
On appelle "routine", avec connotation péjorative, ce qui est en fait régularité, méthode. Quant à "se bouger", c'st un mot absurde. Quelqu'un qui prépare, lit beaucoup "bouge" beaucoup plus que quelqu'un qui fait des paperasses, de la présence, des sorties, jacasse en réunion. Qui ne s'aperçoit que dès qu'on traverse une période un peu mouvementée, de réunions et autres, on lit moins, on peut moins préparer, on saute du copq à l'âne ? Même nous, le zapping nous nuit.
En outre les projets mettent la confusion et le désordre. Quand on apprend que machin fait une sortie tel jour, que truc une autre un autre jour, tous les cours sont désorganisés, retardés, annulés. Qui plus est, on est souvent sollicité, alors qu'on n'a rien demandé.

Enfin, il y a un point qui n'est pas abordé : les HSE vont être fortement limitées, alors  les activités extra-pro, qui servent surtout à faire briller autrui, ça risque d'être de plus en plus du bénévolat.


Que dire du collègue en voyage scolaire quelquefois sur 3 semaines dans l'année, surtout lorqu'il enseigne le français ou les mathématiques dans une classe d'orientation ?

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par adrifab le Dim 18 Sep 2016 - 19:06

Je déteste quand on m'impose l'annulation d'un de mes cours, quelle qu'en soit la raison : pour sortie scolaire, parce qu'il y a telle ou telle intervention extérieure ou pour une réunion bidon...Ca déstabilise la progression par rapport aux autres classes de même niveau, la classe impactée prend du retard etc...Les enseignants toujours en sorties ou multipliant les projets m'énervent au plus haut point car ils impactent forcément sur le travail de leurs collègues et le pire, c'est qu'ils s'en foutent royalement. C'est à peine si on est prévenu parfois que la 5ème 6 qu'on devait avoir mardi matin va en fait passer la journée à se balader à Paris, alors qu'on avait prévu une fin de séquence avec eux avant le contrôle de vendredi !

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par ysabel le Dim 18 Sep 2016 - 19:54

@adrifab a écrit:Je déteste quand on m'impose l'annulation d'un de mes cours, quelle qu'en soit la raison : pour sortie scolaire, parce qu'il y a telle ou telle intervention extérieure ou pour une réunion bidon...Ca déstabilise la progression par rapport aux autres classes de même niveau, la classe impactée prend du retard etc...Les enseignants toujours en sorties ou multipliant les projets m'énervent au plus haut point car ils impactent forcément sur le travail de leurs collègues et le pire, c'est qu'ils s'en foutent royalement. C'est à peine si on est prévenu parfois que la 5ème 6 qu'on devait avoir mardi matin va en fait passer la journée à se balader à Paris, alors qu'on avait prévu une fin de séquence avec eux avant le contrôle de vendredi !

Comme mercredi après-midi quand je me suis retrouvée avec 6 élèves au lieu de 35 en seconde car les collègues d'EPS avaient organisé un truc où les élèves s'inscrivaient... Je n'étais même pas prévenue.
J'ai fait mon cours normalement.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Kilmeny le Dim 18 Sep 2016 - 20:14

@ysabel a écrit:
@adrifab a écrit:Je déteste quand on m'impose l'annulation d'un de mes cours, quelle qu'en soit la raison : pour sortie scolaire, parce qu'il y a telle ou telle intervention extérieure ou pour une réunion bidon...Ca déstabilise la progression par rapport aux autres classes de même niveau, la classe impactée prend du retard etc...Les enseignants toujours en sorties ou multipliant les projets m'énervent au plus haut point car ils impactent forcément sur le travail de leurs collègues et le pire, c'est qu'ils s'en foutent royalement. C'est à peine si on est prévenu parfois que la 5ème 6 qu'on devait avoir mardi matin va en fait passer la journée à se balader à Paris, alors qu'on avait prévu une fin de séquence avec eux avant le contrôle de vendredi !

Comme mercredi après-midi  quand je me suis retrouvée avec 6 élèves au lieu de 35 en seconde car les collègues d'EPS avaient organisé un truc où les élèves s'inscrivaient... Je n'étais même pas prévenue.
J'ai fait mon cours normalement.

Tu as cours le mercredi après-midi ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par ysabel le Dim 18 Sep 2016 - 20:18

Chez nous, cours tout le mercredi.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Kilmeny le Dim 18 Sep 2016 - 20:25

C'est rare. Et pour l'UNSS, cela se passe comment ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Tiberius le Mer 21 Sep 2016 - 7:09

Bonjour.
Je n'ai peut-être pas bien lu mais je n'ai pas trouvé l'information.
Savez-vous à quelle date cette réforme de l'évaluation des enseignants va entrer en vigueur?
Merci

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par VicomteDeValmont le Mer 21 Sep 2016 - 7:10

1er septembre 2017

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par amethyste le Mer 21 Sep 2016 - 7:35

Et donc, si normalement, je devais changer d'échelon le 14 septembre, c'est cuit ? Non, parce que là, à 2 semaines près, je vais faire la tête Evil or Very Mad

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Tiberius le Mer 21 Sep 2016 - 14:26

ET pour un collègue promouvable au choix le 1er Septembre 2017?

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par A rebours le Mer 21 Sep 2016 - 14:49

@Tiberius a écrit:ET pour un collègue promouvable au choix le 1er Septembre 2017?
Je crois que c'est mon cas... D'ailleurs, comment savoir si je suis toujours au choix ou bien à l'ancienneté ?

A rebours
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par adrifab le Mer 21 Sep 2016 - 15:35

@Tiberius a écrit:ET pour un collègue promouvable au choix le 1er Septembre 2017?
Ça ne changera rien pour lui puisque tout le monde va avancer selon le rythme du choix dans la classe normale à partir du 1er septembre 2017.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Tiberius le Mer 21 Sep 2016 - 15:36

Donc il changera d'échelon au 1er septembre 2017?

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 21 Sep 2016 - 15:37

@amethyste a écrit:Et donc, si normalement, je devais changer d'échelon le 14 septembre, c'est cuit ? Non, parce que là, à 2 semaines près, je vais faire la tête Evil or Very Mad

Tu crois qu'ils vont effectuer un rattrapage pour toux ceux qui sont promouvables entre septembre et décembre 2017 ?
Je suis promouvable au grand choix en novembre 2017 lol...
Je crois que moi aussi, je vais aussi faire la tête. Very Happy

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par adrifab le Mer 21 Sep 2016 - 15:39

@Tiberius a écrit:Donc il changera d'échelon au 1er septembre 2017?
Logiquement oui.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 21 Sep 2016 - 15:42

Pas de rattrapage de prévu pour ceux qui devaient être initialement promouvables grand choix et choix entre septembre et décembre 2017 ?


"scusez moi de vous demander pardon" et d'être un tantinet égoïste mais qq'un pourrait-il me répondre svp ??


Dernière édition par Hérodoute le Mer 21 Sep 2016 - 17:28, édité 1 fois

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par XIII le Mer 21 Sep 2016 - 16:01

@adrifab a écrit:
@Tiberius a écrit:ET pour un collègue promouvable au choix le 1er Septembre 2017?
Ça ne changera rien pour lui puisque tout le monde va avancer selon le rythme du choix dans la classe normale à partir du 1er septembre 2017.

As-tu en ta possession une information officielle concernant cet avancement au choix pour tous?

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Emeraldia le Mer 21 Sep 2016 - 16:10

@Lefteris a écrit:
@Zagara a écrit:J'avoue que si je voulais partir en voyage avec les enfants d'autrui à Pouilly-sur-Braisou, j'aurais passé le BAFA et pas l'agreg.
Même avis. D'autant que les voyages n'ont rien d'indispensable. Une semaine en Angleterre ne rend pas bilingue. Aller à Rome n'a jamais permis d'apprendre le latin ou l'histoire ancienne (Ce serait d'ailleurs plutôt l'inverse, on visite ce qui a longtemps nourri notre imaginaire, et c'est évocateur. Je n'ai voyagé en Italie que largement majeur, gagnant ma vie,  et latiniste déjà chevronné quoique je ne fusse pas enseignant alors).

Cette année, j'ai fait faire une rédaction dès la première heure à une classe, pour se présenter et parler de l'école. Un élève m'écrit qu'il préfère les sorties à tout, "parce qu'on ne travaille pas"... Tout est dit. (Enfin si, le professeurs travaille, et en plus il se tape l'affiche avec des agités hurlants, mâchouillant, se jetant sur les places assises dans les transports,  bien heureux quand ils ne tirent pas le signal d'alarme  ou n'nsultent pas le guide qui leur fait une remarque Rolling Eyes  ).
Le sentiment que j'en ai , c'est qu'on fait ça pour faire bien, parce que ça se fait pour l'image, parce que c'est bien vu.

@Puck a écrit:Et métier dans lequel, dès qu'on ne partage pas l'apathie/aveuglement ambiant, on se sent bien seul(e) et pas du tout dans une "communauté" (et heureusement) !
Quel aveuglement ? Non mais ... :
Je trouve toutes ces remarques caricaturales à souhait et c'est fort dommage...comme souvent au final sur ce forum d'ailleurs.

Que vous revendiquiez que les sorties se fassent au bon vouloir, c'est normal mais de là à critiquer ouvertement les collègues qui se donnent du mal pour organiser des sorties, je trouve cela déplacé et suspect. A croire que c'est parce que vous vous justifiez de ne pas en faire.

Pour ma part, j'organise collège au cinéma, je compte emmener mes élèves de 6è découvrir des manuscrits du Moyen-Age, je ne trouve pas cela superflu...

Pas plus que lorsqu'un collègue organise une sortie au musée parce que bon sang, c'est dans les musées qu'il faut découvrir les oeuvres, pas sur une photocopie ou une projection.
Quand j'étais en seconde, notre prof d'italien a organisé une semaine en Toscane : si elle ne m'a pas fait devenir bilingue, cette semaine m'a permis de découvrir la culture italienne et des merveilles architecturales...

Et on ne fait pas forcément tout cela pour se faire mousser (j'en suis fort loin). J'estime qu'on doit ouvrir à la culture nos élèves, être créatifs... pas faire les mêmes cours, de la même manière durant trente ans désolée.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Emeraldia le Mer 21 Sep 2016 - 16:16

@tit871 a écrit:je suis d'accord sur la routine, la stabilité et le cadre...Quand j'étais en lycée pro, les cours magistraux marchaient du tonnerre par exemple, mais je dis que lorsqu'on décide de panacher de faire d'autres choses cela m'apporte et cela dynamise les élèves ( notamment car je leur transmets cette envie de faire autre chose pas tant dans le contenu de cette autre chose finalement). Je ne critique pas ceux qui font autrement , je critique ceux qui rient de ce qu'ils considèrent comme du brassage de vent et critiquent ceux qui ne se remettre pas en question et n'essayent pas d'autres choses dans leur carrière , car pour moi être un bon prof c'est remettre en question ses pratiques et donc diversifier les approches.
+1000 !
Et voici surtout ce que cela peut apporter : les élèves ne sont pas tous pareils, ce qui fonctionne avec l'un, ne marchera pas avec l'autre. Voilà pourquoi il faut tester, changer ses pratiques : pour toucher le plus grand nombre d'élèves !
Par définition, un professeur se doit de se remettre en question et il ne s'agit aucunement de zapping, excusez-moi.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par frdm le Mer 21 Sep 2016 - 16:51

@Emeraldia a écrit:
Que vous revendiquiez que les sorties se fassent au bon vouloir, c'est normal mais de là à critiquer ouvertement les collègues qui se donnent du mal pour organiser des sorties, je trouve cela déplacé et suspect. A croire que c'est parce que vous vous justifiez de ne pas en faire.

Pour ma part, j'organise collège au cinéma, je compte emmener mes élèves de 6è découvrir des manuscrits du Moyen-Age, je ne trouve pas cela superflu...

Voilà une des raisons pour lesquelles mes collègues globe-trotter m'agacent : non seulement ils suent le contentement de soi par tous leurs pores, mais en plus ils viennent faire la leçon à la Terre entière (au lieu de la faire en salle de classe, comme il se doit Wink ). Ce que je constate, c'est qu'ils sont loin d'être les plus efficaces. De plus, ils viennent vous prendre un temps précieux sur vos heures de cours. Chacun sait pourtant que les volumes horaires ont tellement décru (surtout en mathématiques ou en physique) qu'il est de plus en plus difficile d'aborder l'ensemble du programme.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Isis39 le Mer 21 Sep 2016 - 17:05

@frdm a écrit:
@Emeraldia a écrit:
Que vous revendiquiez que les sorties se fassent au bon vouloir, c'est normal mais de là à critiquer ouvertement les collègues qui se donnent du mal pour organiser des sorties, je trouve cela déplacé et suspect. A croire que c'est parce que vous vous justifiez de ne pas en faire.

Pour ma part, j'organise collège au cinéma, je compte emmener mes élèves de 6è découvrir des manuscrits du Moyen-Age, je ne trouve pas cela superflu...

Voilà une des raisons pour lesquelles mes collègues globe-trotter m'agacent : non seulement ils suent le contentement de soi par tous leurs pores, mais en plus ils viennent faire la leçon à la Terre entière (au lieu de la faire en salle de classe, comme il se doit Wink ). Ce que je constate, c'est qu'ils sont loin d'être les plus efficaces. De plus, ils viennent vous prendre un temps précieux sur vos heures de cours. Chacun sait pourtant que les volumes horaires ont tellement décru (surtout en mathématiques ou en physique) qu'il est de plus en plus difficile d'aborder l'ensemble du programme.

Shocked
Certains gamins vont pour la première fois dans un musée avec leurs profs. ALors oui, ça prend des heures, mais sortir des gamins qui sont dans un isolement criant (notamment en zone rurale), cela me semble vraiment important.
Et puis je tire mon chapeau aux collègues qui organisent des voyages scolaires compte tenu des contraintes actuelles et du peu de reconnaissance qu'ils en obtiennent souvent. Ici les parents râlent quand il n'y a pas de voyage à l'étranger et ils râlent quand il y en a car les profs sont absents...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 21 Sep 2016 - 17:28

@Hérodoute a écrit:Pas de rattrapage de prévu pour ceux qui devaient être initialement promouvables grand choix et choix entre septembre et décembre 2017 ?


"scusez moi de vous demander pardon" et d'être un tantinet égoïste mais qq'un pourrait-il me répondre svp ??

^^

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par VanGogh59 le Mer 21 Sep 2016 - 17:47

@Hérodoute a écrit:
@Hérodoute a écrit:Pas de rattrapage de prévu pour ceux qui devaient être initialement promouvables grand choix et choix entre septembre et décembre 2017 ?


"scusez moi de vous demander pardon" et d'être un tantinet égoïste mais qq'un pourrait-il me répondre svp ??

^^

Je suis dans le même cas de toi. Je crains qu'on ne soit bien lésé dans cette histoire...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPCR - Réforme de l'évaluation des enseignants

Message par Hérodoute le Mer 21 Sep 2016 - 17:53

@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:
@Hérodoute a écrit:Pas de rattrapage de prévu pour ceux qui devaient être initialement promouvables grand choix et choix entre septembre et décembre 2017 ?


"scusez moi de vous demander pardon" et d'être un tantinet égoïste mais qq'un pourrait-il me répondre svp ??

^^

Je suis dans le même cas de toi. Je crains qu'on ne soit bien lésé dans cette histoire...

En te lisant, j'ai pensé à un autre terme si tu me le permets...

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum