les perles de l'ESPE

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par henriette le Sam 11 Mar - 13:56

Fil nettoyé. Merci d'éviter les commentaires vulgaires.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Chamil le Sam 11 Mar - 15:10

@skindiver a écrit:

Ils sont tous en poste à plein temps. Je pense que ça aide! J'accorderais beaucoup moins de légitimité à un planqué qui a fui le contact avec les élèves.

C'est hélas l'un des aspects d'une triple erreur qu'il y a eu à la création des ESPE en 2013:
- Le pouvoir n'a pas eu le cran de nettoyer les nouveaux établissements les formateurs non docteurs à temps plein, certains étant déjà en poste en IUFM ou même en EN ou CPR avant 1989. On ne pas mastérise pas réellement la formation des enseignants sans des formateurs avec un niveau scientifique de qualité.
- Le maintien du principe de formateur à temps plein en ESPE qui n'a pourtant pas apporté la preuve de son intérêt pour la formation des personnels. Les universitaires devraient aller faire une partie de service en UFR ou dans d'autres composantes et les autres devraient continuer à enseigner dans le niveau dont ils prétendent être expert(e)s (ou y retourner...).
- Le refus de prendre en compte les critiques déjà anciennes (cf. rapport Kaspi de 1993), notamment de la part des stagiaires des IUFM.

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par CarmenLR le Sam 11 Mar - 19:27

@BelaLugosi a écrit:
J'ai aussi vu à quel point le copinage et le piston sont les deux mamelles de l'EN. On avait une formatrice, qui devait avoir une petite trentaine d'années, qui était une illettrée notoire (ses rapports et ses cours étaient truffés de fautes) et qui avait en charge les M2 MEEF que nous étions, tout enorgueillie d'avoir une telle responsabilité entre ses mains. Elle était également prof dans une option très convoitée au lycée. Je n'ai jamais osé lui montrer à quel point elle écrivait mal car je voulais obtenir ma titularisation. Je désespère de voir ce genre de personnes prendre du galon alors que ce sont des ignares.

Il n'y a pas à dire.
Tout va bien.
Le principe de Peter a de beaux jours devant lui.
Un incompétent ? Mettons-le vite à un poste à responsabilités...

CarmenLR
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Kan-gourou le Sam 11 Mar - 22:14

La seule phrase que j'ai retenue de l'IUFM: "Vos séquences doivent faire 4 semaines, ni plus, ni moins, et ne pas être coupées par des vacances". A partir de là, je n'ai plus rien écouté. C'était le premier jour...

_________________
                         Chercher à comprendre, c'est commencer à désobéir.
avatar
Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par pampilulu le Sam 11 Mar - 22:24

"Si vous devez punir vos élèves, c'est que vos cours ne tiennent pas la route" - 28 août - CPE formateur ESPE en décharge totale.

11 mars : des brouettes de mots, des heures de retenue, des rapports et encore, mes collègues ne me trouvent pas assez sévère parfois !

pampilulu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par mafalda16 le Sam 11 Mar - 22:27

"Si vous attendez de moi que je vous apporte des réponses vous vous êtes trompés de lieu (bah précisément on a guère eu le choix...), moi je suis là pour faire émerger des questionnements."

avatar
mafalda16
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Danska le Sam 11 Mar - 22:30

Souvenirs... "Si vos cours sont bien construits, vos élèves suivent et n'ont pas le temps de bavarder. S'ils bavardent, c'est qu'il y a encore des éléments à améliorer dans vos cours." (à un stagiaire qui demandait comment réagir face aux bavardages).
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Laverdure le Sam 11 Mar - 22:33

C'est en lisant ce genre de c******** que je réalise à quel point j'ai eu de la chance de faire mon stage à 18h avec un seul jour de formation par semaine et 2 formatrices pour les 4 stagiaires de l'académie que nous étions et avec qui nous passions nos vendredis à préparer des cours.

_________________
avatar
Laverdure
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par cmc6 le Sam 11 Mar - 22:35

J'ai la chance d'avoir une bonne formation et une bonne tutrice ESPE, qui a son poste en collège à Saint-Denis, d'avoir une tutrice établissement qui a fait pas mal d'années en REP+, et d'avoir des collègues avec des expériences et des visions différentes... J'ai fait beaucoup de visites (chez des collègues de ma matière, ou pas, chez des stagiaires...).

J'ai l'impression que dans certaines matières, cette année est un merveilleux exemple de ce qu'il ne faut pas faire... Je n'ai pas à me plaindre : Oui, la bienveillance, oui, la discipline, oui, les savoirs... mais surtout oui, on fait avec les êtres qui sont en face de nous! Et je n'ai pas honte de dire "j'ai pété un câble avec untel!" ou "tel compétence, ça ne passe pas, j'ai merdé...", les personnes autour sont compréhensibles, et proposent des solutions qui marchent parfois, pas tout le temps.

"On est humain avant tout", "on est jeune, on ne peut pas être bon dès la première année, il faut du temps, même nous on fait encore des erreurs", " il faut se préserver, on a de la route à faire avant de ranger le cartable!", ce sont des phrases que j'entends souvent. Et c'est rassurant...

Bon, dans quelques semaines, j'ai des journées de formation toutes matières confondues, avec des sujets qui peuvent suggérer de bonnes perles... je vous tiens au courant!

_________________
Et si l'art était juste un moment d'absence, Où la lucidité perd contre l'inconscience, Alors l'art mystique signera l'armistice, Avec les arnaqueurs remplis d'artifices.

Et si l'art était juste un moment d’émotion, Où l'aiguille de l'horloge suspend sa rotation, Alors l'heure aura tord face à l'art oratoire, Lorsque les créateurs raconteront leurs histoires.

Grand Corps malade
avatar
cmc6
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Danska le Sam 11 Mar - 22:39

@Laverdure a écrit:C'est en lisant ce genre de c******** que je réalise à quel point j'ai eu de la chance de faire mon stage à 18h avec un seul jour de formation par semaine et 2 formatrices pour les 4 stagiaires de l'académie que nous étions et avec qui nous passions nos vendredis à préparer des cours.
Et encore, il n'y a pas les pires, ici ! J'en ai oublié une bonne partie - et pourtant, j'étais généralement avec une formatrice sympa et en poste à mi-temps, donc compétente. Mais les autres... ! Pas étonnant que de nombreux stagiaires se sentent débordés ou finissent par craquer et laisser tomber !

Le calendrier n'était pas mal non plus, d'ailleurs (ça je m'en souviens très bien) : entre autres, la formation sur la construction des cours a eu lieu en janvier (mieux vaut tard que jamais !). Dans un registre tragi-comique, on a également eu droit à une conférence sur le thème "répondre aux interrogations des élèves après l'attentat de Charlie Hebdo"... en février, soit trois bonnes semaines après les faits. Autant dire que les interrogations des élèves, on y avait répondu depuis un moment ! Rolling Eyes

Edit : tiens, Laverdure, une perle spéciale SES : nous avons eu la joie d'être "conviés" à un séminaire, durant toute la journée, sur la liaison primaire-collège. Le truc bien utile pour nous, quoi. Et fin novembre, autrement dit en pleine période de conseils de classe. Celle-là, j'étais partie bien avant la fin, comme d'autres stagiaires, tellement j'avais l'impression de perdre mon temps.
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par cmc6 le Sam 11 Mar - 22:50

@Danska a écrit:
@Laverdure a écrit:C'est en lisant ce genre de c******** que je réalise à quel point j'ai eu de la chance de faire mon stage à 18h avec un seul jour de formation par semaine et 2 formatrices pour les 4 stagiaires de l'académie que nous étions et avec qui nous passions nos vendredis à préparer des cours.
Et encore, il n'y a pas les pires, ici ! J'en ai oublié une bonne partie - et pourtant, j'étais généralement avec une formatrice sympa et en poste à mi-temps, donc compétente. Mais les autres... ! Pas étonnant que de nombreux stagiaires se sentent débordés ou finissent par craquer et laisser tomber !

Le calendrier n'était pas mal non plus, d'ailleurs (ça je m'en souviens très bien) : entre autres, la formation sur la construction des cours a eu lieu en janvier (mieux vaut tard que jamais !). Dans un registre tragi-comique, on a également eu droit à une conférence sur le thème "répondre aux interrogations des élèves après l'attentat de Charlie Hebdo"... en février, soit trois bonnes semaines après les faits. Autant dire que les interrogations des élèves, on y avait répondu depuis un moment ! Rolling Eyes

Edit : tiens, Laverdure, une perle spéciale SES : nous avons eu la joie d'être "conviés" à un séminaire, durant toute la journée, sur la liaison primaire-collège. Le truc bien utile pour nous, quoi. Et fin novembre, autrement dit en pleine période de conseils de classe. Celle-là, j'étais partie bien avant la fin, comme d'autres stagiaires, tellement j'avais l'impression de perdre mon temps.

C'est bien pour ça qu'aller nous reprocher des imprécisions lors des visites et inspections, c'est assez risible... et je n'hésiterai pas à le faire remarquer si on me fait des remarques du genre...
avatar
cmc6
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Miew le Dim 12 Mar - 0:25

@Danska a écrit:Souvenirs... "Si vos cours sont bien construits, vos élèves suivent et n'ont pas le temps de bavarder. S'ils bavardent, c'est qu'il y a encore des éléments à améliorer dans vos cours." (à un stagiaire qui demandait comment réagir face aux bavardages).

C'est exactement ce qu'avait dit l'inspectrice.
À l'époque, ma tutrice n'était pas tout à fait d'accord avec ce propos...

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

2017-2018 : T2 TZR, collège/lycée, trop de niveaux...
2016-2017 : T1 TZR, 2 collèges - 1 classe de 6e, 2 classes de 5e, 1 classe de 4e + PP d'une classe de 5e
2015-2016 : Renouvellement de stage, 1 classe de 5e, 1 classe de 4e.
2014-2015 : Stage, 3 classes de 4e, 1 classe de 5e + 2h AP 6e.
avatar
Miew
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Daphné le Dim 12 Mar - 5:25

Quand je vous lis je me dit que la première chose que je ferai quand je serai ministre de l'EN ce sera d'envoyer tout ce beau monde en stage de formation en établissement classé, histoire de les confronter un peu à la réalité. Et les IPR avec. Un an de rééducation pour tous et après on en reparle. S'ils ont tenu le choc.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Himpy le Dim 12 Mar - 8:17

Un jour j'ai demandé au formateur ESPE de l'aide pour une séquence avec des troisième car je n'arrivais à rien (classe réfractaire en REP...), sa réponse ? -"Faites-vous plaisir." ...

Formateur, qui, je le précise, était diplômé en Arts appliqués, n'avait enseigné qu'en lycée pro et qui chapeautait la formation Arts plastiques...
avatar
Himpy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Henri Stanley le Dim 12 Mar - 8:26

Hélas, hélas,... certains ESPE sont une honte. Plusieurs propos ci-dessus correspondent parfaitement aux réalités décrites, et vécues. Je ne citerai pas le département dans lequel j'exerce,où les histoires, affaires de copinage, compromissions, assaisonnées d'une bonne dose d'irréalisme, de déconnection et d'incompétence(s) sont presque monnaie courante.
D'autres ESPE tiennent la route et proposent du concret, du pragmatique.
Je plains sincèrement les futurs enseignants dont le parcours passe par les premiers, preuves à l'appui, genre prof de maths persuadée qu'elle a enfin découvert la pierre philosophale concernant l'enseignement de la multiplication.
Quand on n'a pas mis suffisamment longtemps, les pieds dans une classe, on ne peut pas décemment douter de soi.
Ce n'est qu'un exemple, on peut entendre d'autres horreurs.
La pédagogie, plus que jamais, est basée sur le doute, pas sur les dogmes et certitudes. Les populations scolaires actuelles obligent à une remise en cause nécessaire et dynamique.
Le très gros souci, c'est l'état de déconnection par rapport aux réalités du terrain, en grande partie masqué par l'usage du numérique à tout va.
être présent, dans un espace numérique, n'est pas être présent physiquement.
Un autre indice: les parcours de formation M@gistère... et ce déluge de mots, de termes, de verbiage... pour noyer l'inanité des situations...

Henri Stanley
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par bruno09 le Dim 12 Mar - 14:49

@Miew a écrit:
@Danska a écrit:Souvenirs... "Si vos cours sont bien construits, vos élèves suivent et n'ont pas le temps de bavarder. S'ils bavardent, c'est qu'il y a encore des éléments à améliorer dans vos cours." (à un stagiaire qui demandait comment réagir face aux bavardages).

C'est exactement ce qu'avait dit l'inspectrice.
À l'époque, ma tutrice n'était pas tout à fait d'accord avec ce propos...

Ah! Le "tout pédagogique"! Trente ans que j'entends ces âneries. Résultat: des stagiaires à qui on n'a pas enseigné le B-A BA, (faire ranger les élèves, les faire asseoir dans le calme...) et qui ont déjà des soucis à la première heure sans avoir eu le temps de comprendre pourquoi.

_________________
 Pour les Italophiles et les Italolâtres: http://www.viaggio-italia.fr
avatar
bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Danska le Dim 12 Mar - 15:02

Et pire, qui se sentent coupables de ne pas être capables de faire des cours suffisamment intéressants pour empêcher les élèves de bavarder... C'est la double peine : non seulement les élèves bavardent, mais en plus c'est de la faute du stagiaire !
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par BelaLugosi le Dim 12 Mar - 16:57

@Danska a écrit:Et pire, qui se sentent coupables de ne pas être capables de faire des cours suffisamment intéressants pour empêcher les élèves de bavarder... C'est la double peine : non seulement les élèves bavardent, mais en plus c'est de la faute du stagiaire !

De toute façon, c'est ce que j'ai appris à l'ESPE, tout est toujours de la faute du stagiaire, jamais des élèves.


BelaLugosi
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par lily27 le Dim 12 Mar - 17:13

Eh oui, et ils ne se privent pas de le dire. Gros problèmes de discipline pendant ma première année de stage; la formatrice IUFM est venue dans ma classe en octobre et m'a dit notamment: "Il faut que tu arrêtes de penser que c'est de la faute de tes élèves", "Ta préparation est nulle", "Tu ne travailles pas assez" Bien docilement, j'ai travaillé encore plus et j'ai été de plus en plus démunie face à des élèves qui venaient à en faire n'importe quoi, sans savoir quoi faire. La formatrice est revenue en décembre et était très contente de mes progrès en préparation de séance... et m'a conseillé de voir un médecin pour me faire arrêter car j'étais au bout du rouleau.
avatar
lily27
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par BelaLugosi le Dim 12 Mar - 17:46

Perso, je n'ai jamais pris au sérieux les critiques de ma tutrice de l'ESPE. Je la trouvais tellement lamentable qu'elle n'avait aucune prise sur moi. Pourtant, elle a critiqué ma manière de faire. Disons que c'était impossible de prendre en considération les critiques d'une personne qui ne sait pas écrire une phrase sans faire de fautes. En revanche, j'écoutais mon tuteur terrain qui était une crème !

Rester en bonne santé = ne pas écouter l'ESPE

BelaLugosi
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Rabelais le Dim 12 Mar - 18:03

Je ne le répéterai jamais assez : MERCI à l'Espe !
Grâce à mon année de formation ubuesque, grâce à toutes les directives contradictoires et dénuées de sens et d'intérêt , grâce aux injustices criantes et autres humiliations, je trouve que notre promo a vraiment été bien formée cette année_là à survivre dans l'EN pendant les trente prochaines années.


Dernière édition par Rabelais le Dim 12 Mar - 20:43, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Lombalgia le Dim 12 Mar - 18:11

Et au bout de trente ans tu prévois de faire quoi ?
simple curiosité

Lombalgia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par ipomee le Dim 12 Mar - 19:29

Avec la formation continue, je pense qu'on peut rempiler pour 30 ans.
avatar
ipomee
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Rabelais le Dim 12 Mar - 20:42

@Lombalgia a écrit:Et au bout de trente ans tu prévois de faire quoi ?
simple curiosité
La plupart auront quitté le métier mais si la question m'est adressée Wink : je serai en retraite depuis bien longtemps.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Rabelais le Dim 12 Mar - 20:44

@ipomee a écrit:Avec la formation continue, je pense qu'on peut rempiler pour 30 ans.
Pas encore testée mais je te crois sur parole

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: les perles de l'ESPE

Message par Shere Khan le Dim 12 Mar - 23:19

@BelaLugosi a écrit:
@Danska a écrit:Et pire, qui se sentent coupables de ne pas être capables de faire des cours suffisamment intéressants pour empêcher les élèves de bavarder... C'est la double peine : non seulement les élèves bavardent, mais en plus c'est de la faute du stagiaire !

De toute façon, c'est ce que j'ai appris à l'ESPE, tout est toujours de la faute du stagiaire, jamais des élèves.

En revanche, quand les stagiaires font mal leur boulot, ce n'est jamais de la faute de leur formation. Elle est pas belle, la vie ?

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum