Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jenny
Modérateur

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Jenny le Mar 20 Juin 2017 - 22:01
@Rostov a écrit:Juste une remarque un peu hors sujet : je suis surpris de la manière dont les autres salariés réagissent à notre sort. Je viens d'obtenir un poste fixe à 30 minutes de voiture de chez moi, et mon entourage ne comprend pas mon enthousiasme. Pour eux, 30 minutes de voiture pour aller au boulot, c'est la limite de l'acceptable...
Avez vous fait l'expérience de réactions proches ?

En province, oui. Pas en région parisienne.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 22:01
@Beniamino Massimo a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@MmeCécile a écrit:Je ne sais pas si ça aide mais tous les professeurs de mon collèges qui ont des compléments de service ont pu obtenir de n'être que sur un établissement par jour. Peut être que demander cela pourrai déjà t'aider, à voir si ton CDE est d'accord..

En espagnol cela risque d'être difficile: trois heures par semaine pour une classe, cela veut dire trois jours par semaine (difficile de mettre des blocs de deux ou trois heures en LV), mais comme dit plus haut, les cde ont tout intérêt à concocter un emploi du temps correct pour éviter des retards tout simplement, ou l'arrêt maladie d'une prof qui craque.
C'est 2h30, désormais, en LV2. Et 2 x 1h dans la même journée, ce n'est pas extrêmement rare non plus.

Mais pas très souhaitable...
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Beniamino Massimo le Mar 20 Juin 2017 - 22:11
Caspar Goodwood a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@MmeCécile a écrit:Je ne sais pas si ça aide mais tous les professeurs de mon collèges qui ont des compléments de service ont pu obtenir de n'être que sur un établissement par jour. Peut être que demander cela pourrai déjà t'aider, à voir si ton CDE est d'accord..

En espagnol cela risque d'être difficile: trois heures par semaine pour une classe, cela veut dire trois jours par semaine (difficile de mettre des blocs de deux ou trois heures en LV), mais comme dit plus haut, les cde ont tout intérêt à concocter un emploi du temps correct pour éviter des retards tout simplement, ou l'arrêt maladie d'une prof qui craque.
C'est 2h30, désormais, en LV2. Et 2 x 1h dans la même journée, ce n'est pas extrêmement rare non plus.

Mais pas très souhaitable...
Je n'ai pas dit que c'était nécessairement souhaitable dans l'absolu, j'en sais quelque chose. Reste que si c'est une solution qui peut limiter la casse pour notre collègue, il n'est pas interdit de l'envisager.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 22:15
Non, j'ai même connu la classe avec deux profs pour arranger une collègue, et surtout un cde: j'avais la classe le matin, elle l'après-midi, et nous n'étions jamais présents ensemble dans l'établissement. Très pratique.
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Dr Raynal le Mar 20 Juin 2017 - 22:18
Caspar Goodwood a écrit: le système des mutations n'est pas parfait mais par quoi le remplacer ? Quant à ceux qui se reconvertissent en milieu de carrière, ils doivent parfois faire des sacrifices, financiers ou autres, quel que soit le domaine professionnel.

Sauf que, comme par hasard, personne n'accepte les "sacrifices" de l'E.N. Nous sommes dans une situation où la demande (du ministère) excède l'offre (de professeurs potentiels). Une solution : augmenter les prix : primes substantielles (salaire double) ou bonifications (genre une année effectuée compte double pour la retraite) pour ceux qui acceptent l'exil et/OU les conditions de travail difficiles.
Tant que l'on en restera à "je sers l'état et c'est ma joie", le (ou la...) ministre continuera de ricaner ferme en pensant à tous ces braves bougres de professeurs.
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Madame_Prof le Mar 20 Juin 2017 - 22:20
Personnellement, 30 mn de trajet, c'est la limite que je me suis toujours fixée pour les trajets maison-boulot (et je suis en RP). Quitte à déménager. Je préfère déménager qu'avoir de trop longs trajets. Bon, certes, pour l'instant, j'ai pas d'enfants. Mais, pour dire que ça dépend de la tolérance de chacun quoi.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 22:23
@Dr Raynal a écrit:
Caspar Goodwood a écrit: le système des mutations n'est pas parfait mais par quoi le remplacer ? Quant à ceux qui se reconvertissent en milieu de carrière, ils doivent parfois faire des sacrifices, financiers ou autres, quel que soit le domaine professionnel.

Sauf que, comme par hasard, personne n'accepte les "sacrifices" de l'E.N. Nous sommes dans une situation où la demande (du ministère) excède l'offre (de professeurs potentiels). Une solution : augmenter les prix : primes substantielles (salaire double) ou bonifications (genre une année effectuée compte double pour la retraite) pour ceux qui acceptent l'exil et/OU les conditions de travail difficiles.
Tant que l'on en restera à "je sers l'état et c'est ma joie", le (ou la...) ministre continuera de ricaner ferme en pensant à tous ces braves bougres de professeurs.

Oui sur le fond tu as raison, je trouve que nos collègues qui enseignent en REP méritent des primes et bonifications mais les poches de l'État ne sont pas extensibles non plus.

Crois-tu que beaucoup de collègues se disent "Je sers l'État, c'est ma joie". Si oui, présente-moi ces illuminés. abi
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Beniamino Massimo le Mar 20 Juin 2017 - 22:25
Caspar Goodwood a écrit:Non, j'ai même connu la classe avec deux profs pour arranger une collègue, et surtout un cde: j'avais la classe le matin, elle l'après-midi, et nous n'étions jamais présents ensemble dans l'établissement. Très pratique.
Là, c'est une autre dimension. Wink

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 22:28
@Beniamino Massimo a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Non, j'ai même connu la classe avec deux profs pour arranger une collègue, et surtout un cde: j'avais la classe le matin, elle l'après-midi, et nous n'étions jamais présents ensemble dans l'établissement. Très pratique.
Là, c'est une autre dimension. Wink

Aucun texte ne l'interdit, comme je l'ai découvert alors à ma grande stupéfaction et horreur. En maths ou en HG cela peut se faire à la rigueur (algèbre VS géométrie, Histoire VS géo), mais en anglais je vous raconte pas le b....
avatar
capucine42
Érudit

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par capucine42 le Mar 20 Juin 2017 - 22:30
Caspar Goodwood a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
Caspar Goodwood a écrit: le système des mutations n'est pas parfait mais par quoi le remplacer ? Quant à ceux qui se reconvertissent en milieu de carrière, ils doivent parfois faire des sacrifices, financiers ou autres, quel que soit le domaine professionnel.

Sauf que, comme par hasard, personne n'accepte les "sacrifices" de l'E.N. Nous sommes dans une situation où la demande (du ministère) excède l'offre (de professeurs potentiels). Une solution : augmenter les prix : primes substantielles (salaire double) ou bonifications (genre une année effectuée compte double pour la retraite) pour ceux qui acceptent l'exil et/OU les conditions de travail difficiles.
Tant que l'on en restera à "je sers l'état et c'est ma joie", le (ou la...) ministre continuera de ricaner ferme en pensant à tous ces braves bougres de professeurs.

Oui sur le fond tu as raison, je trouve que nos collègues qui enseignent en REP méritent des primes et bonifications mais les poches de l'État ne sont pas extensibles non plus.

Crois-tu que beaucoup de collègues se disent "Je sers l'État, c'est ma joie". Si oui, présente-moi ces illuminés. abi

Dire qu'un collègue qui est sur deux établissements à plus d'une heure de chez lui doit se réjouir de son sort revient quand-même beaucoup à dire: "Je sers l'état et c'est ma joie". Personnellement je suis abasourdie par tant d'abnégation au service de l'état. C'est donc un sacerdoce que l'enseignement que l'on ne puisse même pas se plaindre d'avoir une mutation pourrie?

_________________
Age des enfants
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Beniamino Massimo le Mar 20 Juin 2017 - 22:33
Caspar Goodwood a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Non, j'ai même connu la classe avec deux profs pour arranger une collègue, et surtout un cde: j'avais la classe le matin, elle l'après-midi, et nous n'étions jamais présents ensemble dans l'établissement. Très pratique.
Là, c'est une autre dimension. Wink

Aucun texte ne l'interdit, comme je l'ai découvert alors à ma grande stupéfaction et horreur. En maths ou en HG cela peut se faire à la rigueur (algèbre VS géométrie, Histoire VS géo), mais en anglais je vous raconte pas le b....
Oui, j'imagine assez bien les problèmes que ça peut créer. humhum

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 22:34
@capucine42 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
Caspar Goodwood a écrit: le système des mutations n'est pas parfait mais par quoi le remplacer ? Quant à ceux qui se reconvertissent en milieu de carrière, ils doivent parfois faire des sacrifices, financiers ou autres, quel que soit le domaine professionnel.

Sauf que, comme par hasard, personne n'accepte les "sacrifices" de l'E.N. Nous sommes dans une situation où la demande (du ministère) excède l'offre (de professeurs potentiels). Une solution : augmenter les prix : primes substantielles (salaire double) ou bonifications (genre une année effectuée compte double pour la retraite) pour ceux qui acceptent l'exil et/OU les conditions de travail difficiles.
Tant que l'on en restera à "je sers l'état et c'est ma joie", le (ou la...) ministre continuera de ricaner ferme en pensant à tous ces braves bougres de professeurs.

Oui sur le fond tu as raison, je trouve que nos collègues qui enseignent en REP méritent des primes et bonifications mais les poches de l'État ne sont pas extensibles non plus.

Crois-tu que beaucoup de collègues se disent "Je sers l'État, c'est ma joie". Si oui, présente-moi ces illuminés. abi

Dire qu'un collègue qui est sur deux établissements à plus d'une heure de chez lui doit se réjouir de son sort revient quand-même beaucoup à dire: "Je sers l'état et c'est ma joie". Personnellement je suis abasourdie par tant d'abnégation au service de l'état. C'est donc un sacerdoce que l'enseignement que l'on ne puisse même pas se plaindre d'avoir une mutation pourrie?

Le problème c'est qu'en l'occurrence, cette mutation n'est pas spécialement pourrie (sauf par le fait que Julia ne conduit pas).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Rendash le Mar 20 Juin 2017 - 23:04
@Dr Raynal a écrit:Ces "mutations" empêchent de fait toute reconversion dans le professorat des professionnels ayant déjà bâti leur vie. Cela pose un problème, et il faut le souligner.
.

Pas dans le professorat, non. Comme fonctionnaire de l'Education nationale. Si ces professionnels souhaitent enseigner, ils peuvent devenir contractuels : pas de problème de mutation.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
capucine42
Érudit

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par capucine42 le Mer 21 Juin 2017 - 6:23
Caspar Goodwood a écrit:
@capucine42 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@Dr Raynal a écrit:

Sauf que, comme par hasard, personne n'accepte les "sacrifices" de l'E.N. Nous sommes dans une situation où la demande (du ministère) excède l'offre (de professeurs potentiels). Une solution : augmenter les prix : primes substantielles (salaire double) ou bonifications (genre une année effectuée compte double pour la retraite) pour ceux qui acceptent l'exil et/OU les conditions de travail difficiles.
Tant que l'on en restera à "je sers l'état et c'est ma joie", le (ou la...) ministre continuera de ricaner ferme en pensant à tous ces braves bougres de professeurs.

Oui sur le fond tu as raison, je trouve que nos collègues qui enseignent en REP méritent des primes et bonifications mais les poches de l'État ne sont pas extensibles non plus.

Crois-tu que beaucoup de collègues se disent "Je sers l'État, c'est ma joie". Si oui, présente-moi ces illuminés. abi

Dire qu'un collègue qui est sur deux établissements à plus d'une heure de chez lui doit se réjouir de son sort revient quand-même beaucoup à dire: "Je sers l'état et c'est ma joie". Personnellement je suis abasourdie par tant d'abnégation au service de l'état. C'est donc un sacerdoce que l'enseignement que l'on ne puisse même pas se plaindre d'avoir une mutation pourrie?

Le problème c'est qu'en l'occurrence, cette mutation n'est pas spécialement pourrie (sauf par le fait que Julia ne conduit pas).
J' entends bien, c' est une question de point de vue. :-)

_________________
Age des enfants
avatar
Will.T
Prophète

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Will.T le Mer 21 Juin 2017 - 6:41
Caspar Goodwood a écrit:
@capucine42 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@Dr Raynal a écrit:

Sauf que, comme par hasard, personne n'accepte les "sacrifices" de l'E.N. Nous sommes dans une situation où la demande (du ministère) excède l'offre (de professeurs potentiels). Une solution : augmenter les prix : primes substantielles (salaire double) ou bonifications (genre une année effectuée compte double pour la retraite) pour ceux qui acceptent l'exil et/OU les conditions de travail difficiles.
Tant que l'on en restera à "je sers l'état et c'est ma joie", le (ou la...) ministre continuera de ricaner ferme en pensant à tous ces braves bougres de professeurs.

Oui sur le fond tu as raison, je trouve que nos collègues qui enseignent en REP méritent des primes et bonifications mais les poches de l'État ne sont pas extensibles non plus.

Crois-tu que beaucoup de collègues se disent "Je sers l'État, c'est ma joie". Si oui, présente-moi ces illuminés. abi

Dire qu'un collègue qui est sur deux établissements à plus d'une heure de chez lui doit se réjouir de son sort revient quand-même beaucoup à dire: "Je sers l'état et c'est ma joie". Personnellement je suis abasourdie par tant d'abnégation au service de l'état. C'est donc un sacerdoce que l'enseignement que l'on ne puisse même pas se plaindre d'avoir une mutation pourrie?

Le problème c'est qu'en l'occurrence, cette mutation n'est pas spécialement pourrie (sauf par le fait que Julia ne conduit pas).
C'est surtout une mutation qui a été demandée puisque la collègue a eu un de ses voeux...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Daphné le Mer 21 Juin 2017 - 9:22
@Rostov a écrit:Juste une remarque un peu hors sujet : je suis surpris de la manière dont les autres salariés réagissent à notre sort. Je viens d'obtenir un poste fixe à 30 minutes de voiture de chez moi, et mon entourage ne comprend pas mon enthousiasme. Pour eux, 30 minutes de voiture pour aller au boulot, c'est la limite de l'acceptable...
Avez vous fait l'expérience de réactions proches ?

Oui enfin même un poste en ville prend parfois plus de 30 mn de trajet selon l'horaire...
avatar
Terzi
Niveau 5

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Terzi le Jeu 22 Juin 2017 - 8:14
En Île-de-France, 30 minutes, c'est limite le rêve !
Je bosse à 45 minutes de voiture (voire une heure dans le pire des cas) de mon établissement, et c'est pas si mal.
En transports, je mettrais au moins 1h30 par trajet.
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par totoro le Jeu 22 Juin 2017 - 8:59
1er poste : 40 min aller / 1h30 retour (pont de Cheviré mon amour...)

_________________
avatar
PJVB
Niveau 5

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par PJVB le Jeu 22 Juin 2017 - 9:27
Petit post histoire de rassurer un peu sur sa mutation : cette année (année de neo-tit), j'ai été muté à 2h15 de chez moi (porte à porte). Je me tape environ 4 heures de transport dans la journée, en ayant parfois 2 heures de cours... En plus de ça je suis sur deux établissements. Tout ça pour dire que JE SUIS VIVANT et que tout s'arrange puisque j'ai réussi à obtenir une mutation convenable (je suis TZR dans le département que je souhaitais, et suis rattaché dans un collège pas à 20 minutes de chez moi - à ce propos, on est d'accord que c'est un bon indicateur pour savoir à peu près où l'on va être?)
avatar
PJVB
Niveau 5

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par PJVB le Jeu 22 Juin 2017 - 9:29
collège à 20mn de chez moi*
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Jeu 22 Juin 2017 - 9:37
@Jenny a écrit:
@Rostov a écrit:Juste une remarque un peu hors sujet : je suis surpris de la manière dont les autres salariés réagissent à notre sort. Je viens d'obtenir un poste fixe à 30 minutes de voiture de chez moi, et mon entourage ne comprend pas mon enthousiasme. Pour eux, 30 minutes de voiture pour aller au boulot, c'est la limite de l'acceptable...
Avez vous fait l'expérience de réactions proches ?

En province, oui. Pas en région parisienne.

En "province" aussi, il y a beaucoup de gens qui ont trajet de plus de 30 minutes, pour diverses raisons.

PJVB: tu peux éditer tes messages si tu le souhaites.
avatar
Terzi
Niveau 5

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Terzi le Jeu 22 Juin 2017 - 9:46
@PJVB a écrit:collège à 20mn de chez moi*

Je ne veux pas casser l'ambiance, mais c'est loin d'être le cas ...
Les affectations hors zone sont courantes, hélas.
avatar
PJVB
Niveau 5

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par PJVB le Jeu 22 Juin 2017 - 9:48
Je croise les doigts pour ne pas être trop éloigné de mon RAD. Mais c'est vrai que j'ai entendu tous les sons de cloche à ce sujet!
avatar
Terzi
Niveau 5

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Terzi le Jeu 22 Juin 2017 - 9:49
En fait il n'y a pas de science exacte !
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Caspar le Jeu 22 Juin 2017 - 9:50
@Terzi a écrit:En fait il n'y a pas de science exacte !

Il y a des sciences exactes, mais l'affectation des professeurs n'en est pas une. Very Happy


Dernière édition par Caspar Goodwood le Jeu 22 Juin 2017 - 9:52, édité 1 fois
avatar
Terzi
Niveau 5

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Terzi le Jeu 22 Juin 2017 - 9:51
C'est ce que je voulais dire !
Very Happy
Contenu sponsorisé

Re: Désespérée à cause de ma mutation

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum