Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Méthodes et temps de travail

par Delia le Mer 16 Aoû 2017 - 15:27
@lene75 a écrit:

C'est idiot de faire croire aux élèves qu'ils peuvent tout inventer tout seuls.
Cette idée idiote est exprimée dans le Théétète...
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Méthodes et temps de travail

par DesolationRow le Mer 16 Aoû 2017 - 15:30
@Delia a écrit:
@lene75 a écrit:

C'est idiot de faire croire aux élèves qu'ils peuvent tout inventer tout seuls.
Cette idée idiote est exprimée dans le Théétète...

Certainement pas.
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Méthodes et temps de travail

par Marcelle Duchamp le Mer 16 Aoû 2017 - 15:51
Je reviens sur le thème du cours magistral.
C'est marrant parce que en Histoire de l'art, c'est quelque chose que mes eleves aiment de manière générale. Et ce, de la 6e a la 3ème car je cite "ça raconte les messages secrets des œuvres" (cette formulation d'un élève m'a marquée!).
En 3ème, quand on étudie une œuvre à fond, j'organise le cours comme un moment à part, d'écoute et d'échange, sans prises de note. Les eleves approchent leur chaise de mon bureau et on regarde les images, les animations, les extraits de reportage sur une œuvre précise. Je pose des questions, ils y répondent, on échange et on bavarde dessus. J'ai constaté que sans prise de note mais avec un échange construit du cours, les eleves retenaient tres bien les infos et étaient globalement contents du cours.

Alors peut être que selon les disciplines, il faut reconsidérer l'approche de ce qu'on appelle un cours magistral.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Méthodes et temps de travail

par Anaxagore le Mer 16 Aoû 2017 - 16:02
L'appellation "cours magistral" est avant tout un épouvantail pour désigner le mal absolu par les scientoïdes de l'éducation d'après-guerre. C'est-à-dire que ce qui diverge du dogme en cours sera mis dans ce fourre-tout.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
lene75
Empereur

Re: Méthodes et temps de travail

par lene75 le Mer 16 Aoû 2017 - 16:53
@DesolationRow a écrit:
@Delia a écrit:
@lene75 a écrit:

C'est idiot de faire croire aux élèves qu'ils peuvent tout inventer tout seuls.
Cette idée idiote est exprimée dans le Théétète...

Certainement pas.

Pour ne pas dire que c'est tout le contraire...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Invité
Invité

Re: Méthodes et temps de travail

par Invité le Mer 16 Aoû 2017 - 17:12
J'ai constaté que sans prise de note mais avec un échange construit du cours, les élèves retenaient très bien les infos et étaient globalement contents du cours.

Tout à fait ! Il faudrait revenir à la méthode de Socrate ou du moins à des cours moins formels.
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Méthodes et temps de travail

par Marcelle Duchamp le Mer 16 Aoû 2017 - 19:00
Oui tout à fait Carioca!
En début d'année scolaire, je voulais faire un cours sur la Joconde mais je sentais un climat un peu tendu dans cette classe de 4ème qui avait l'air récalcitrante. Du coup, je leur ai demandé de commencer par me poser toutes les questions, les on dit sur le tableau.
Je n'avais jamais procédé comme ça et c'était un peu se mettre en danger s'ils me posaient une colle (ce qui n'est heureusement pas arrivé!). Ils ont adoré! Et ils m'ont dit que je les avais impressionné (bon ok c'est facile d'impressionner des enfants de 13 ans! Wink ) mais ça les a motivé pour le reste de l'année le jeu des questions-réponses. Et surtout, ils m'en ont parlé pendant des mois!!

Bref, en Histoire de l'Art, le cours "magistral", moi je trouve que ça fonctionne
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Méthodes et temps de travail

par Elyas le Mer 16 Aoû 2017 - 19:03
@Marcelle Duchamp a écrit:Oui tout à fait Carioca!
En début d'année scolaire, je voulais faire un cours sur la Joconde mais je sentais un climat un peu tendu dans cette classe de 4ème qui avait l'air récalcitrante. Du coup, je leur ai demandé de commencer par me poser toutes les questions, les on dit sur le tableau.
Je n'avais jamais procédé comme ça et c'était un peu se mettre en danger s'ils me posaient une colle (ce qui n'est heureusement pas arrivé!). Ils ont adoré! Et ils m'ont dit que je les avais impressionné (bon ok c'est facile d'impressionner des enfants de 13 ans! Wink ) mais ça les a motivé pour le reste de l'année le jeu des questions-réponses. Et surtout, ils m'en ont parlé pendant des mois!!

Bref, en Histoire de l'Art, le cours "magistral", moi je trouve que ça fonctionne

Pour te faire rire, ce que tu as fait est un truc très à la mode : le questionnement heuristique
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Méthodes et temps de travail

par Marcelle Duchamp le Mer 16 Aoû 2017 - 19:05
Tu m'apprends qqchose Elyas! Merci, je vais me coucher moins bête!
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Méthodes et temps de travail

par Elyas le Mer 16 Aoû 2017 - 19:12
@Marcelle Duchamp a écrit:Tu m'apprends qqchose Elyas! Merci, je vais me coucher moins bête!

Stricto sensu, ce n'est pas du cours magistral mais du cours dialogué.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Méthodes et temps de travail

par Anaxagore le Mer 16 Aoû 2017 - 19:23
@Elyas a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:Oui tout à fait Carioca!
En début d'année scolaire, je voulais faire un cours sur la Joconde mais je sentais un climat un peu tendu dans cette classe de 4ème qui avait l'air récalcitrante. Du coup, je leur ai demandé de commencer par me poser toutes les questions, les on dit sur le tableau.
Je n'avais jamais procédé comme ça et c'était un peu se mettre en danger s'ils me posaient une colle (ce qui n'est heureusement pas arrivé!). Ils ont adoré! Et ils m'ont dit que je les avais impressionné (bon ok c'est facile d'impressionner des enfants de 13 ans! Wink ) mais ça les a motivé pour le reste de l'année le jeu des questions-réponses. Et surtout, ils m'en ont parlé pendant des mois!!

Bref, en Histoire de l'Art, le cours "magistral", moi je trouve que ça fonctionne

Pour te faire rire, ce que tu as fait est un truc très à la mode : le questionnement heuristique

C'est très grave, ça. Les élèves doivent produire eux-mêmes les questions cruciales. Sinon, le topos de l'élève est nul, comme dirait l'autre.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Méthodes et temps de travail

par Elyas le Mer 16 Aoû 2017 - 19:26
@Anaxagore a écrit:
@Elyas a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:Oui tout à fait Carioca!
En début d'année scolaire, je voulais faire un cours sur la Joconde mais je sentais un climat un peu tendu dans cette classe de 4ème qui avait l'air récalcitrante. Du coup, je leur ai demandé de commencer par me poser toutes les questions, les on dit sur le tableau.
Je n'avais jamais procédé comme ça et c'était un peu se mettre en danger s'ils me posaient une colle (ce qui n'est heureusement pas arrivé!). Ils ont adoré! Et ils m'ont dit que je les avais impressionné (bon ok c'est facile d'impressionner des enfants de 13 ans! Wink ) mais ça les a motivé pour le reste de l'année le jeu des questions-réponses. Et surtout, ils m'en ont parlé pendant des mois!!

Bref, en Histoire de l'Art, le cours "magistral", moi je trouve que ça fonctionne

Pour te faire rire, ce que tu as fait est un truc très à la mode : le questionnement heuristique

C'est très grave, ça. Les élèves doivent produire eux-mêmes les questions cruciales. Sinon, le topos de l'élève est nul, comme dirait l'autre.

Je ne comprends pas ton sarcasme. C'est une pratique ancienne et très efficace.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Méthodes et temps de travail

par Anaxagore le Mer 16 Aoû 2017 - 19:33
Dans un monde raisonnable, certainement.

Mon sarcasme visait ce qui a été lancé à quantité de stagiaires pour les démonter.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Méthodes et temps de travail

par Dr Raynal le Mer 16 Aoû 2017 - 19:51
@Delia a écrit: Théétète...

C'est un EPI ? abi

:labas:
avatar
lene75
Empereur

Re: Méthodes et temps de travail

par lene75 le Mer 16 Aoû 2017 - 20:06
Si les élèves de Socrate n'avaient pas pris de notes, ses dialogues nous seraient aujourd'hui inconnus... élèves qu'il ne laissait pas poser n'importe quelle question, loin de là : ses «leçons», telles que Platon nous les a transmises, sont hyper guidées et construites. La spécialité de Socrate, c'est d'humilier les gens en leur mettant le nez dans leur caca à l'aide d'un raisonnement logique imparable. Il se qualifie lui-même de taon. Je pense qu'il se serait fait lyncher par ceux qui se réclament de lui, peut-être même qu'ils l'auraient condamné à boire la ciguë.
Rendons à César ce qui appartient à César et à Socrate ce qui appartient à Socrate.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Méthodes et temps de travail

par Babarette le Mer 16 Aoû 2017 - 20:21
@Guermantes729 a écrit:Bonjour

Je m'incruste dans la conversation au sujet des questions des élèves Smile accepter ne pas répondre parce que ça fait trop dévier le cours est un conseil que mon formateur m'avait donné (il y a 22 ans!) et que j'avais trouvé totalement...stupide abi tellement j'étais confite du "toute question doit trouver une réponse" et puis quand je me suis sentie assez forte pour "refuser" de répondre, je l'ai fait

"je n'oublie pas ta question, j'y répondrai plus tard" la 1ère fois, en début d'année, les élèves s'agitent "elle dit ça mais en fait elle va pas répondre bien sûr" et puis quand ils voient que oui bel et bien tu y reviens, le pli se prend, et en effet, ça permet de ne pas perdre le fil du cours, tout en répondant à la question venue AU MOMENT venu Smile

maintenant, quand un élève lève le doigt, si je suis en plein milieu d'une explication que je ne veux pas interrompre, je fais juste un petit signe de tête à l'élève, lui signifiant que je l'ai vu, que j'ai pris en compte sa demande de question, je finis mon explication PUIS je lui donne la parole. Et je dois dire que ça marche assez bien et que le conseil était en fait...très bon! Very Happy

mais quand on est débutant, on a "peur" de s'éloigner, comme dit Barbarette, de tous les dogmes qu'on nous serine à tout va...il faut avoir un peu de confiance en soi pour s'en écarter, et il faut savoir s'en écarter pour acquérir cette confiance en soi Sad c'est parfois un cercle vicieux je trouve....

C'est la difficulté: on sait que ça ne marche pas bien, on a les connexions neuronales pour s'apercevoir que c'est un conseil idiot, mais c'est le seul modèle qu'on a. Dès lors, la meilleure chose à faire, c'est d'aller observer les collègues dans leur classe, pour voir ce qu'ils font eux pour que cela fonctionne.
Contenu sponsorisé

Re: Méthodes et temps de travail

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum