Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Serez-vous en grève le 10 octobre?

257 - 61%
104 - 25%
59 - 14%
 
Total des votes: 420
mamieprof
Érudit

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par mamieprof le Mar 10 Oct 2017 - 16:32
Idem ici une cinquantaine de profs sur environ 160.
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Marlou.Bassboost le Mar 10 Oct 2017 - 16:56
J'en saurai plus demain mais on était une dizaine sur 20.
Du monde à la manif et heureusement qu'il y avait les profs.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Ergo le Mar 10 Oct 2017 - 17:06
@Petit pois a écrit:4 000 à Brest, 2 500 à Quimper. (D'après le quotidien local)
Nous étions 3 dans notre bahut ...
J'ai connu des cortèges fonction publique plus clairsemés mais j'en ai vu des plus fournis aussi...
Pour le nombre de grévistes, difficile à dire mais il y en avait quelques-uns dans le cortège.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Daphné le Mar 10 Oct 2017 - 17:38
@Sphinx a écrit:Ne peut-on s'organiser avec les syndicats pour faire remonter les chiffres ?

Chaque syndicat doit bien avoir au moins un membre dans chaque établissement à contacter pour savoir. Si dans chaque académie on délègue à un représentant par ville qui se charge à son tour de prendre les chiffres dans chaque établissement, ça peut se faire assez facilement (mais je rêve peut-être). Ça me semble quand même fondamental, même si c'est avec quelques jours de retard, de démontrer de façon éclatante que ces chiffres officiels sont pipeautés.

Ça ça s'appelle croire au Père Noël ! Tu y crois vraiment, quand on voit la désyndicalisation de la profession ?
Il y a des établissements où on ne voit même pas un panneau syndical...
avatar
celitian
Neoprof expérimenté

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par celitian le Mar 10 Oct 2017 - 18:27
@Daphné a écrit:
@Sphinx a écrit:Ne peut-on s'organiser avec les syndicats pour faire remonter les chiffres ?

Chaque syndicat doit bien avoir au moins un membre dans chaque établissement à contacter pour savoir. Si dans chaque académie on délègue à un représentant par ville qui se charge à son tour de prendre les chiffres dans chaque établissement, ça peut se faire assez facilement (mais je rêve peut-être). Ça me semble quand même fondamental, même si c'est avec quelques jours de retard, de démontrer de façon éclatante que ces chiffres officiels sont pipeautés.

Ça ça s'appelle croire au Père Noël ! Tu y crois vraiment, quand on voit la désyndicalisation de la profession ?
Il y a des établissements où on ne voit même pas un panneau syndical...
Être syndiqué ne garantit pas d'être en accord avec les revendications, j'ai un exemplaire dans mon lycée, refus d'organiser une heure syndicale car il trouve que tout va bien et que tout est normal.
pallas
Niveau 9

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par pallas le Mar 10 Oct 2017 - 18:35
Petite question : le principal a-t-il le droit de réorganiser l'emploi du temps dans la journée et d'avancer certaines heures pour les collègues non grévistes pour libérer les élèves plus tôt ? Je suppose que oui... Mais certains collègues me disent que c'est illégal, or je n'arrive pas à trouver le texte. Merci d'avance.
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Zazk le Mar 10 Oct 2017 - 18:52
@pallas a écrit:Petite question : le principal a-t-il le droit de réorganiser l'emploi du temps dans la journée et d'avancer certaines heures pour les collègues non grévistes pour libérer les élèves plus tôt ? Je suppose que oui... Mais certains collègues me disent que c'est illégal, or je n'arrive pas à trouver le texte. Merci d'avance.

Il y a quelques années, notre Principal de l'époque "aux dents longues" avait essayé de faire de même : je sais qu'il s'est fait rappeler à l'ordre et qu'il n'a plus recommencé.
Mais j'ignore sur quels textes les collègues ont pu s'appuyer pour le remettre à sa place... (Ce monsieur n'a pas dû "se plier" facilement...)
avatar
Trinity
Sage

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Trinity le Mar 10 Oct 2017 - 19:00
Quelques collègues ont fait des heures de "protocole de remplacement" pour remplacer une collègue gréviste aujourd'hui. Je suis atterrée.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

avatar
Petit pois
Niveau 8

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Petit pois le Mar 10 Oct 2017 - 19:01
@Ergo a écrit:
@Petit pois a écrit:4 000 à Brest, 2 500 à Quimper. (D'après le quotidien local)
Nous étions 3 dans notre bahut ...
J'ai connu des cortèges fonction publique plus clairsemés mais j'en ai vu des plus fournis aussi...
Pour le nombre de grévistes, difficile à dire mais il y en avait quelques-uns dans le cortège.
Les territoriaux étaient bien représentés ; la fonction hospitalière aussi. Mais peu de profs identifiés comme tels en tout cas ....
avatar
Eleven
Fidèle du forum

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Eleven le Mar 10 Oct 2017 - 19:06
@Trinity a écrit:Quelques collègues ont fait des heures de "protocole de remplacement" pour remplacer une collègue gréviste aujourd'hui. Je suis atterrée.

Moi aussi ... Neutral

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
Supatard33
Niveau 5

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Supatard33 le Mar 10 Oct 2017 - 19:12
Belle grève vraiment. Beaucoup de monde dans les manifs et belle mobilisation. Malheureusement, les médias sont déjà tournés vers la Catalogne et donc peu de répercussions. Je n'ai même pas trouvé une quelconque réaction de nos chers politiques. Il faudrait vraiment réfléchir à des moyens d'action "alternatifs".
avatar
Vatrouchka
Niveau 7

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Vatrouchka le Mar 10 Oct 2017 - 19:16
J'ai vu pas mal de professeurs avec des affiches de professeurs.
Finalement, dans mon établissement, nous étions trois (sur une petite centaine). Sad En revanche, j'ai retrouvé pas mal d'anciens compagnons de malheur de l'ESPE, ce qui m'a donné un peu d'espoir !
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Oudemia le Mar 10 Oct 2017 - 19:21
@Oudemia a écrit:
@Leclochard a écrit:Je n'ai pas envie d'aller à la manif tout seul. Où seront les Néos ?
Tu es plutôt Snalc, FO, ou Snes ?
Je regarderai au coin du magasin Habitat : tu es reconnaissable ? un badge Néo ?

Le clochard, j'ai regardé plusieurs messieurs avec insistance, mais aucun n'a réagi...
Il est vrai que le temps passait et que nous étions toujours au même endroit, ce qui n'était peut-être pas ton cas.
avatar
Puck
Grand sage

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Puck le Mar 10 Oct 2017 - 19:26
Environ 10.000 à Marseille. Aucun incident.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Mattlec
Niveau 8

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Mattlec le Mar 10 Oct 2017 - 19:30
@Trinity a écrit:Quelques collègues ont fait des heures de "protocole de remplacement" pour remplacer une collègue gréviste aujourd'hui. Je suis atterrée.

J'ai toujours des images de charognards qui me viennent en tête, lorsque j'entends ou lis ce genre de choses...

31 grévistes dans mon lycée pour environ 80 profs, plus quelques personnes de la vie scolaire (dont le CPE).
Manifestation très sympa, et assez fournie.

Pour ce qui est de la suite...

_________________
"La culture burgonde ? Je savais même pas qu’y en avait une… Non, moi je voulais faire grec moderne, mais y avait plus de place. Il restait que burgonde ou anglais. Aaaaanglais ! Mais c’est encore moins répandu."
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Leclochard le Mar 10 Oct 2017 - 19:30
@Oudemia a écrit:
@Oudemia a écrit:
@Leclochard a écrit:Je n'ai pas envie d'aller à la manif tout seul. Où seront les Néos ?
Tu es plutôt Snalc, FO, ou Snes ?
Je regarderai au coin du magasin Habitat : tu es reconnaissable ? un badge Néo ?

Le clochard, j'ai regardé plusieurs messieurs avec insistance, mais aucun n'a réagi...
Il est vrai que le temps passait et que nous étions toujours au même endroit, ce qui n'était peut-être pas ton cas.

Et tu n'as pas créé de malentendus ? Razz
C'était trop tard quand j'ai lu ton message. Je n'ai pas internet sur mon portable. Ce sera pour la prochaine fois maintenant que je sais que tu participes aux manifs.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Celadon le Mar 10 Oct 2017 - 19:36
Incroyable : C dans l'air sur la fonction publique. Et quoi ? Caroline Roux a réussi l'exploit de passer pour une défenderesse des fonctionnaires. Si si, tant l'aréopage était réac. L'un des intervenants en particulier qui citait en exemple les "free school" gérées par les parents d'élèves, et prétendait que la privatisation de certains secteurs s'était plutôt bien passée, france télécom à l'appui de sa démo. Hallucinant.
Heureusement, un autre les a défendus aussi en comprenant qu'il aient de quoi être en colère aujourd'hui. Concours difficiles, carrières sans perspectives, aso. Bruno Jeudy imbuvable, as usual.


Dernière édition par Celadon le Mar 10 Oct 2017 - 19:39, édité 1 fois
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Celadon le Mar 10 Oct 2017 - 19:37
Oudemia regarde des messieurs avec insistance ?? !! Wink
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Thalia de G le Mar 10 Oct 2017 - 19:39
@Zazk a écrit:
@pallas a écrit:Petite question : le principal a-t-il le droit de réorganiser l'emploi du temps dans la journée et d'avancer certaines heures pour les collègues non grévistes pour libérer les élèves plus tôt ? Je suppose que oui... Mais certains collègues me disent que c'est illégal, or je n'arrive pas à trouver le texte. Merci d'avance.
Il y a quelques années, notre Principal de l'époque "aux dents longues" avait essayé de faire de même : je sais qu'il s'est fait rappeler à l'ordre et qu'il n'a plus recommencé.
Mais j'ignore sur quels textes les collègues ont pu s'appuyer pour le remettre à sa place... (Ce monsieur n'a pas dû "se plier" facilement...

@Eleven a écrit:
@Trinity a écrit:Quelques collègues ont fait des heures de "protocole de remplacement" pour remplacer une collègue gréviste aujourd'hui. Je suis atterrée.
Moi aussi ... Neutral
Je suis persuadée moi aussi que non seulement le procédé est qualificatif hors charte, mais aussi illégal.
J'ai un peu cherché sur la toile, je n'ai pas trouvé de texte.

Les syndicalistes de Neo, des pistes ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par VicomteDeValmont le Mar 10 Oct 2017 - 19:41
Très beau cortège de la FSU à Paris.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Enaeco le Mar 10 Oct 2017 - 19:43
@lessay a écrit:Ici 5 grévistes sur 42 professeurs.

De toute façon, je le dis et redis, les grèves sont inutiles. Ce n'est pas un moyen de pression, mais une source d'économies sur nos traitements.
Qui serait prêt pour :
- faire la grève des bulletins.
- faire la grève des corrections.
- faire la grève des surveillances d'examens.
- faire la grève des réunions
etc...

et combien de grévistes vont quand même rattraper leur séance d'aujourd'hui ?

Les routiers ont été reçus et quasiment entendus intégralement du moment qu'ils ont commencé à bloquer les raffineries, les stations, ou ont menacé de faire des opérations escargots...

Je suis de cet avis.

1/3 des profs se lâchent pendant une journée, ça leur fait du bien, ça fait une journée de traitement en moins à débourser.

Quel impact dans l'opinion public ? vu l'image que les gens ont de nous, ça ne sera qu'une occasion de plus de dire qu'on ne fait rien (d'ailleurs on gagne bien assez vu nos vacances)
Quel impact chez les parents ? un peu pareil, leurs enfants auront passé une journée au mieux à rien faire dans l'établissement, au pire dans la rue.
Dans mon établissement, les élèves en ont profiter pour arriver en retard.

Chez moi, les collègues qui font grève s'arrangent pour que les élèves n'en pâtissent pas. Ils adaptent leurs cours, déplacent les TPs pour continuer leur progression, donc a grève des bulletins ou des corrections qui pourraient porter préjudice aux élèves on oublie tout de suite.

Allez la grève est terminée. On retourne au boulot demain en n'oubliant pas les polys pour rattraper ce qui n'a pas pu être fait aujourd'hui !
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Leclochard le Mar 10 Oct 2017 - 19:48
Tu rêves. Je ne rattrape pas les cours perdus. Ce sont des heures disparues, point.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
celitian
Neoprof expérimenté

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par celitian le Mar 10 Oct 2017 - 19:52
@Leclochard a écrit:Tu rêves. Je ne rattrape pas les cours perdus. Ce sont des heures disparues, point.
Ou alors il faut aussi les rattraper lorsqu'il y a des collègues absents. :blague:
avatar
Ilona
Niveau 9

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Ilona le Mar 10 Oct 2017 - 19:54
@Leclochard a écrit:Tu rêves. Je ne rattrape pas les cours perdus. Ce sont des heures disparues, point.

Idem, elles n'ont pas été payées, donc elles ne seront jamais faites.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Fesseur Pro le Mar 10 Oct 2017 - 19:58
@Supatard33 a écrit:Malheureusement, les médias sont déjà tournés vers la Catalogne et donc peu de répercussions. Je n'ai même pas trouvé une quelconque réaction de nos chers politiques.
Et vers le match de l'équipe de France.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Rendash le Mar 10 Oct 2017 - 20:00
Diantre, j'ai failli oublier ! Merci, Fesseur Pro, pour ce rappel des priorités Embarassed

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Contenu sponsorisé

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum