Stagiaire perdue et déprimée

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Sedulius le Jeu 16 Nov 2017 - 20:53

Merci beaucoup pour ces messages d'encouragements. On va y arriver ! Very Happy

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Babarette le Jeu 16 Nov 2017 - 21:13

C'est ce qu'on vous souhaite en tout cas!
avatar
Babarette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Ergo le Jeu 16 Nov 2017 - 21:14

@Sedulius a écrit:Merci beaucoup pour ces messages d'encouragements. On va y arriver ! Very Happy
Mais oui ! pompom pompom

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Kalypso le Dim 26 Nov 2017 - 12:18

alors les collègues stagiaires, où en êtes vous ?
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Sedulius le Dim 26 Nov 2017 - 12:58

Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayer de nouvelles choses.

C'est désespérant.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Lilypims le Dim 26 Nov 2017 - 13:09

@Sedulius a écrit:Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayé de nouvelles choses.

C'est désespérant.
Il est normal non pas de régresser mais de stagner sur certains points. Souvent, c'est parce qu'on est en train d'acquérir d'autres choses. Ne désespère pas, l'année n'est pas terminée.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Vatrouchka le Dim 26 Nov 2017 - 13:17

@Lilypims a écrit:
@Sedulius a écrit:Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayé  de nouvelles choses.

C'est désespérant.
Il est normal non pas de régresser mais de stagner sur certains points. Souvent, c'est parce qu'on est en train d'acquérir d'autres choses. Ne désespère pas, l'année n'est pas terminée.

Tout à fait. C'est comme quand on reprend le sport : au début les progrès peuvent être rapides, puis il y a longue période de stagnation. Cela ne veut pas dire que les progrès sont inexistants.

Garde confiance en toi, c'est un métier difficile, c'est normal de ramer fin novembre. J'ai commencé à y voir plus clair et à me sentir à l'aise en février/mars. fleurs
avatar
Vatrouchka
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Kalypso le Dim 26 Nov 2017 - 15:23

@Sedulius a écrit:Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayer de nouvelles choses.

C'est désespérant.

sur quels points tu as l'impression de régresser ?

Et quels sont tes rapports avec ton tuteur ou ta tutrice ?
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Sedulius le Dim 26 Nov 2017 - 15:30

@Kalypso a écrit:
@Sedulius a écrit:Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayer de nouvelles choses.

C'est désespérant.

sur quels points tu as l'impression de régresser ?

Et quels sont tes rapports avec ton tuteur ou ta tutrice ?

En gestion de classe, surtout. Je me sens tellement dépassé que j'agis de moins en moins...

Comment punir quand tout le monde ou presque bavarde et chahute ???

Comment les mettre au travail et créer une ambiance sereine ???

Sinon mes rapports avec mon tuteur sont cordiaux.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Philomène87 le Dim 26 Nov 2017 - 15:33

@Sedulius a écrit:
@Kalypso a écrit:
@Sedulius a écrit:Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayer de nouvelles choses.

C'est désespérant.

sur quels points tu as l'impression de régresser ?

Et quels sont tes rapports avec ton tuteur ou ta tutrice ?

En gestion de classe, surtout. Je me sens tellement dépassé que j'agis de moins en moins...

Comment punir quand tout le monde ou presque bavarde et chahute ???

Comment les mettre au travail et créer une ambiance sereine ???

Sinon mes rapports avec mon tuteur sont cordiaux.

Et arrives-tu à leur faire copier le cours ?
Il faut qu'il y ait des traces dans leurs cahiers.
Si tu n'arrives pas à faire cours, tu projettes au tableau et ils écrivent. Sans exercices, tant pis.
Tu peux leur faire une interro au cours suivant sur ce qu'ils viennent de copier.
Tu fais ça pendant quelque temps, et quand tu sens qu'ils sont calmés, tu reprends des choses plus sympas.
Enfin, c'est une idée, ça peut ne pas fonctionner avec toutes les classes.
avatar
Philomène87
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Sedulius le Dim 26 Nov 2017 - 15:35

@Philomène87 a écrit:
@Sedulius a écrit:
@Kalypso a écrit:
@Sedulius a écrit:Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayer de nouvelles choses.

C'est désespérant.

sur quels points tu as l'impression de régresser ?

Et quels sont tes rapports avec ton tuteur ou ta tutrice ?

En gestion de classe, surtout. Je me sens tellement dépassé que j'agis de moins en moins...

Comment punir quand tout le monde ou presque bavarde et chahute ???

Comment les mettre au travail et créer une ambiance sereine ???

Sinon mes rapports avec mon tuteur sont cordiaux.

Et arrives-tu à leur faire copier le cours ?
Il faut qu'il y ait des traces dans leurs cahiers.
Si tu n'arrives pas à faire cours, tu projettes au tableau et ils écrivent. Sans exercices, tant pis.
Tu peux leur faire une interro au cours suivant sur ce qu'ils viennent de copier.
Tu fais ça pendant quelque temps, et quand tu sens qu'ils sont calmés, tu reprends des choses plus sympas.
Enfin, c'est une idée, ça peut ne pas fonctionner avec toutes les classes.

Oui c'est ce que je me suis mis à faire, mais ça donne vraiment l'impression d'être un prof catastrophique...

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Lilypims le Dim 26 Nov 2017 - 15:38

Pas du tout. Moi j'ai fait ça une (très très longue) année avec une classe de 4e et je ne suis pas considérée comme un mauvais professeur. Pour tout dire, on trouve que j'ai beaucoup (trop) d'autorité. Ce sont les circonstances qui t'amènent à faire ces choix.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par amethyste le Dim 26 Nov 2017 - 15:46

@Sedulius a écrit:
@Philomène87 a écrit:
@Sedulius a écrit:
@Kalypso a écrit:

sur quels points tu as l'impression de régresser ?

Et quels sont tes rapports avec ton tuteur ou ta tutrice ?

En gestion de classe, surtout. Je me sens tellement dépassé que j'agis de moins en moins...

Comment punir quand tout le monde ou presque bavarde et chahute ???

Comment les mettre au travail et créer une ambiance sereine ???

Sinon mes rapports avec mon tuteur sont cordiaux.

Et arrives-tu à leur faire copier le cours ?
Il faut qu'il y ait des traces dans leurs cahiers.
Si tu n'arrives pas à faire cours, tu projettes au tableau et ils écrivent. Sans exercices, tant pis.
Tu peux leur faire une interro au cours suivant sur ce qu'ils viennent de copier.
Tu fais ça pendant quelque temps, et quand tu sens qu'ils sont calmés, tu reprends des choses plus sympas.
Enfin, c'est une idée, ça peut ne pas fonctionner avec toutes les classes.

Oui c'est ce que je me suis mis à faire, mais ça donne vraiment l'impression d'être un prof catastrophique...
Ben non, ça peut arriver à n'importe qui, avec certaines classes, à certains moments de l'année, la discipline prend le pas sur le cours. Avec l'expérience, c'est ponctuel, mais on a tous dû, à un moment où un autre, s'imposer. Bon courage.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Sedulius le Dim 26 Nov 2017 - 15:57

Comment punir quand tout le monde bavarde alors que le cours n'a pas commencé ?

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par amethyste le Dim 26 Nov 2017 - 16:02

Tu leur expliques que tu ne supportes plus le bruit, le premier qui parles, tu lui tomberas dessus et tu donnes un texte à copier, un exercice à faire, n'importe quoi à l'écrit et tu patrouilles. S'il faut en punir un, deux, trois ou quinze, tant pis pour eux. Prépare un n° de page du livre à recopier, ou des exercices à faire, une partie du règlement intérieur, bref, un truc qui ne prend pas de temps à donner (un tel, la page tant à copier). Evidemment, en cas de contestation, je double. C'est épuisant sur l'heure, mais en général, l'heure suivante, ça calme (mais pense à bien ramasser les punitions).

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Touche pas à ma SEGPA le Dim 26 Nov 2017 - 17:51

@Sedulius a écrit:Comment punir quand tout le monde bavarde alors que le cours n'a pas commencé ?

Il faut trouver une solution pour commencer immédiatement le cours dans le calme.
Exemple que j'ai pratiqué : accueillir les élèves à la porte avec un polycop et le leur distribuer en disant "bonjour, au travail, en silence" inlassablement. Ils le prennent en main, vont s'asseoir, enlèvent leur manteau, sortent leur trousse et... j'attends qu'ils se mettent au boulot. Si ce n'est pas le cas, je dis très fort "j'ai distribué un travail individuel, à faire en silence, au travail, je relève dans X minutes, je ne veux rien entendre". Puis je prends le carnet du premier que je vois parler.

Cela m'a sauvé la vie avec plusieurs classes. Interro écrite systématique sur la leçon, quelques questions rapides à corriger. Je ne relevais pas forcément tous les élèves ensuite pour ne pas être noyée sous les corrections (par ex, un sur 3 et je faisais une rotation)

Variante : polycop déjà posé sur la table, installé avant leur arrivée

Selon les configurations (tous les couloirs ne le permettent pas, par ex), les faire se ranger en silence dans le couloir, leur demander de sortir leur carnet de correspondance et les laisser entrer un par un ou deux par deux dans le plus grand silence, tout élève qui parle doit donner son carnet, ressortir, re-rentrer...

J'ai toujours trouvé que l'entrée en classe était un moment crucial. Tu n'es pas nul(le). Courage !
avatar
Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Lilypims le Dim 26 Nov 2017 - 17:58

J'ai eu une classe de 1re techno avec laquelle l'entrée en classe était bavarde. J'ai chronométré le temps perdu et quand ça a atteint 55min, en juin, j'ai rattrapé cette heure perdue. Ça a bien marché puisque je n'ai eu qu'une heure à rattraper. 😊
Je sortais ostensiblement ma montre et notais le temps au tableau.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par CalamityJane le Dim 26 Nov 2017 - 18:02

Bonjour,
je profite du fil pour vous poser une question.
Que peut-on bien faire avec des élèves difficiles avec tout le monde ?
En feuilletant leur carnet de correspondance, j'ai vu une avalanche de mots, parfois 2-3 par jour. Les appréciations sur les bulletins montrent aussi à quel point ils peuvent être bavards, distraits, voir même insolents et ils ne travaillent presque pas.
Au début, je pensais que c'était moi qui ne savait pas m'y prendre avec eux mais c'est finalement le cas de plusieurs professeurs. C'est rassurant mais ça ne m'aide pas non plus à avancer avec eux. De plus, en tant que stagiaire, j'ai peur qu'on puisse me le reprocher. Donc, si certains d'entre vous ont ce genre de spécimens et savent comment s'y prendre avec eux, j'aimerais bien obtenir quelques conseils Wink

CalamityJane
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Kalypso le Dim 26 Nov 2017 - 18:20

@Sedulius a écrit:
@Kalypso a écrit:
@Sedulius a écrit:Toujours au même point pour moi.

J'ai même l'impression de régresser. J'ai pourtant essayer de nouvelles choses.

C'est désespérant.

sur quels points tu as l'impression de régresser ?

Et quels sont tes rapports avec ton tuteur ou ta tutrice ?

En gestion de classe, surtout. Je me sens tellement dépassé que j'agis de moins en moins...

Comment punir quand tout le monde ou presque bavarde et chahute ???

Comment les mettre au travail et créer une ambiance sereine ???

Sinon mes rapports avec mon tuteur sont cordiaux.

que te conseillent ils dans tes difficultés ?

tu sais beaucoup de profs stagiaires sont passés par là : bavardages constants, voire chahuts. Je crois qu'il ne faut surtout pas laisser tomber : tu sanctionnes, tu appelles les parents, tu prends les carnets, tu fais recopier le cours etc. Mais ça demande un effort : il faut qu'au début de chaque cours tu ne lâches rien. S'ils sentent que tu laisses tomber, c'est là que ça s'enlise. Alors oui, c'est épuisant, mais il faut en passer par là !

Il n'est pas trop tard. Prochain cours, tu attends qu'ils soient silencieux pour les faire s'asseoir (bon si ça ne marche vraiment pas tu passes à autre chose, pas la peine de les faire attendre 15min en vain non plus), dès qu'ils sont assis tu préviens que le premier qui parle est puni, et tu punis le premier que tu vois parler, en disant bien que tu n'accepteras pas d'entendre "y a pas que moi". Et peu importe s'il te dit je ne suis pas le seul : ils étaient prévenus.
Ensuite, pour les plus récalcitrants, tu appelles les parents.
Et même s'ils soulignent le bruit ambiant de la classe, tu leur dis que leur enfant est tout aussi responsable que les autres (t'en fais pas, j'ai des parents qui m'avaient mise en cause, et bien ne pas se laisser démonter).

Il faut croire en toi !! ton autorité va se construire, c'est normal de galérer, mais il ne faut surtout pas renoncer, et leur montrer que tu renonces. Fermeté, encore, toujours, jusqu'à ce que ça s'améliore. Ils vont finir par en avoir marre d'être puni (évidemment, vérifier les punitions dès le cours suivant ; mots à faire signer dans le carnet etc).
La grande difficulté au début c'est qu'on ne croit pas trop en notre légitimité quand on essaye d'obtenir le silence et que les élèves sentent qu'on débute et qu'on flanche.
Quand tu seras persuadé que c'est trop le maître du navire, cela ira mieux.

Moi ça m'a pris plusieurs années (les deux premières surtout).

Courage.
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Kalypso le Dim 26 Nov 2017 - 18:23

@CalamityJane a écrit:Bonjour,
je profite du fil pour vous poser une question.
Que peut-on bien faire avec des élèves difficiles avec tout le monde ?
En feuilletant leur carnet de correspondance, j'ai vu une avalanche de mots, parfois 2-3 par jour. Les appréciations sur les bulletins montrent aussi à quel point ils peuvent être bavards, distraits, voir même insolents et ils ne travaillent presque pas.
Au début, je pensais que c'était moi qui ne savait pas m'y prendre avec eux mais c'est finalement le cas de plusieurs professeurs. C'est rassurant mais ça ne m'aide pas non plus à avancer avec eux. De plus, en tant que stagiaire, j'ai peur qu'on puisse me le reprocher. Donc, si certains d'entre vous ont ce genre de spécimens et savent comment s'y prendre avec eux, j'aimerais bien obtenir quelques conseils Wink


- identifier le problème : élève en échec scolaire ou pas ? perturbations à la maison ou ailleurs ? besoin de se faire remarquer ? mauvaise influence de camarades ? ennui ?
- discuter avec l'élève, essayer de les responsabiliser (quelle classe ?), établir un rapport direct à la fin du cours. Tu commences par demander s'il trouve son comportement adéquat, tu demandes pourquoi il agit comme ça, tu dis que tu attends mieux... c'est pas un truc miracle mais ça peut aider un chouia.
- appeler les parents
- proposer avec le CPE un genre de contrat / fiche de suivi.
- utiliser le gradient de punitions

qu'est ce que tu as peur qu'on te reproche ?
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Kalypso le Dim 26 Nov 2017 - 18:25

@Lilypims a écrit:J'ai eu une classe de 1re techno avec laquelle l'entrée en classe était bavarde. J'ai chronométré le temps perdu et quand ça a atteint 55min, en juin, j'ai rattrapé cette heure perdue. Ça a bien marché puisque je n'ai eu qu'une heure à rattraper. 😊
Je sortais ostensiblement ma montre et notais le temps au tableau.


ah oui je faisais ça mais dès qu'on atteignait 5minutes, je faisais sauter l'interclasse ou je raccourcissais la récré (attention si tu touches à l'interclasse entre tes 2 heures : préviens les avant pour la pause pipi. Un jour j'ai appliqué ça et il y en a un qui a failli me passer sur le corps. Bon je n'ai pas cédé mais j'ai dû me mettre devant la porte ... et s'il s'était fait pipi dessus j'aurais été mal !!)
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Kalypso le Dim 26 Nov 2017 - 18:27

@Sedulius a écrit:Comment punir quand tout le monde bavarde alors que le cours n'a pas commencé ?


tu ne les fais pas rentrer / asseoir si pas de silence. Dès que tu as quelques secondes de silence tu annonces : le premier qui parle... et là, paf. Et oui, peu importe s'il y en a 3, 15...
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Sedulius le Dim 26 Nov 2017 - 18:32

Merci pour vos conseils. Je me suis en effet laissé dépasser par le chahut et j'ai arrêté de sévir : "à quoi bon ?" me disais-je. Il y a aussi le fait que je sois excessivement fatigué depuis la rentrée de novembre, à cause d'une angoisse envahissante (mais ce n'est pas une excuse).

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Lilypims le Dim 26 Nov 2017 - 18:36

Bien sûr que si, c'est une excuse. Cesse de culpabiliser. Ce que tu traverses est assez courant. Ce n'est pas parce que tu as des difficultés sur certains points que tu n'es pas un bon professeur.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par amethyste le Dim 26 Nov 2017 - 18:37

La fatigue, avec une classe bruyante, ça n'ira pas en s'améliorant. Même si tu sors des prochains cours encore fatigué de sévir sans cesse, tu devrais petit à petit pouvoir souffler. Quand tu as quelques minutes dans un cours où ils travaillent en silence, sans question, ça fait du bien de s'asseoir et de se reposer avant d'aller voir le fruit de leur cogitation.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire perdue et déprimée

Message par Sedulius le Dim 26 Nov 2017 - 18:43

@Lilypims a écrit:Bien sûr que si, c'est une excuse. Cesse de culpabiliser. Ce que tu traverses est assez courant. Ce n'est pas parce que tu as des difficultés sur certains points que tu n'es pas un bon professeur.

J'assume le fait de ne pas être un bon professeur. Mais je pense encore pouvoir m'améliorer.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum