Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cristal
Esprit éclairé

Re: Se défendre face aux IPR

par cristal le Dim 19 Déc 2010 - 20:47
Lorica a écrit:cool! mais je crois qu'on est bien seules... tu vas voir, c'est bientôt la campagne de notation des profs... ça va encore poster des pages et des pages sur les 0.1 qui manquent!
Je crois qu'il s'agit plus d'orgueil que de salaire.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Se défendre face aux IPR

par Celeborn le Dim 19 Déc 2010 - 20:50
@cristal a écrit:
Je crois qu'il s'agit plus d'orgueil que de salaire.

Sans aucun doute. Sans parler du fait qu'il n'est jamais agréable d'être démoli par un supérieur hiérarchique, le tout sans témoins. J'imagine qu'on préfère que ça se passe bien.
Cela dit, on a parlé de la différence de salaire à l'arrivée entre quelqu'un toujours promu au grand choix et quelqu'un toujours promu à l'ancienneté : elle est considérable.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
User2350
Niveau 7

Re: Se défendre face aux IPR

par User2350 le Dim 19 Déc 2010 - 21:10
@cristal a écrit:
Lorica a écrit:cool! mais je crois qu'on est bien seules... tu vas voir, c'est bientôt la campagne de notation des profs... ça va encore poster des pages et des pages sur les 0.1 qui manquent!
Je crois qu'il s'agit plus d'orgueil que de salaire.

L'un n'empêche pas l'autre.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.
Invité
Invité

Re: Se défendre face aux IPR

par Invité le Dim 19 Déc 2010 - 21:22
@Celeborn a écrit:Cela dit, on a parlé de la différence de salaire à l'arrivée entre quelqu'un toujours promu au grand choix et quelqu'un toujours promu à l'ancienneté : elle est considérable.

et bien non: 10.000 euros, soit les primes annuelles d'un attaché de l'insee.
avatar
papillonbleu
Grand sage

Re: Se défendre face aux IPR

par papillonbleu le Dim 19 Déc 2010 - 21:23
Hermione, raheum, je crois que je connais AUSSI l'inspectrice en question... ça ne s'oublie pas, des personnalités de ce genre.
avatar
leyade
Bon génie

Re: Se défendre face aux IPR

par leyade le Dim 19 Déc 2010 - 21:24
Miguel a écrit:
@cristal a écrit:
Lorica a écrit:cool! mais je crois qu'on est bien seules... tu vas voir, c'est bientôt la campagne de notation des profs... ça va encore poster des pages et des pages sur les 0.1 qui manquent!
Je crois qu'il s'agit plus d'orgueil que de salaire.

L'un n'empêche pas l'autre.

C'est à mi-chemin entre l'un et l'autre : l'envie de reconnaissance.
Spoiler:


Je veeeeeeeeuuuuuuuuuux mon 0, 1 !!!bounce

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

la quille temporaire dans

avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Se défendre face aux IPR

par Hermione0908 le Dim 19 Déc 2010 - 21:30
myfarenier a écrit:Hermione, raheum, je crois que je connais AUSSI l'inspectrice en question... ça ne s'oublie pas, des personnalités de ce genre.

C'est pas celle qui a fait trembler des générations de profs, c'est l'autre, celle qui monte qui monte et qu'on voit de plus en plus souvent (peut-être la digne successeu... heu... celle qui va la remplacer Wink )
avatar
leyade
Bon génie

Re: Se défendre face aux IPR

par leyade le Dim 19 Déc 2010 - 21:32
Brrrr...... pale affraid Sad

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

la quille temporaire dans

avatar
ysabel
Devin

Re: Se défendre face aux IPR

par ysabel le Dim 19 Déc 2010 - 21:37
@Hermione0908 a écrit:
myfarenier a écrit:Hermione, raheum, je crois que je connais AUSSI l'inspectrice en question... ça ne s'oublie pas, des personnalités de ce genre.

C'est pas celle qui a fait trembler des générations de profs, c'est l'autre, celle qui monte qui monte et qu'on voit de plus en plus souvent (peut-être la digne successeu... heu... celle qui va la remplacer Wink )

oh, tu sais la vieille IPR est encore là pour un bout de temps, malgré son air de mamie tatie Daniele, elle est loin des 60 ans encore...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Se défendre face aux IPR

par Hermione0908 le Dim 19 Déc 2010 - 21:40
@ysabel a écrit:
@Hermione0908 a écrit:
myfarenier a écrit:Hermione, raheum, je crois que je connais AUSSI l'inspectrice en question... ça ne s'oublie pas, des personnalités de ce genre.

C'est pas celle qui a fait trembler des générations de profs, c'est l'autre, celle qui monte qui monte et qu'on voit de plus en plus souvent (peut-être la digne successeu... heu... celle qui va la remplacer Wink )

oh, tu sais la vieille IPR est encore là pour un bout de temps, malgré son air de mamie tatie Daniele, elle est loin des 60 ans encore...

Ah oui ? J'aurais pas cru. Pour en revenir à la personnalité dont parle Myfarenier, j'ai rarement croisé des personnes aussi inaccessibles à toute empathie que cette femme.
avatar
Passerose
Érudit

Re: Se défendre face aux IPR

par Passerose le Mar 21 Déc 2010 - 19:16
L'infirmière avec qui je travaille sur l'affirmation de soi m'a montré quelques astuces pour recevoir une critique. Trois cas de figure se présentent :
1) Je désapprouve : je dis "non, je ne suis pas d'accord." Ne jamais se justifier.
2) La critique est recevable : je dis "oui, cela m'arrive" ou quelque chose comme ça (il y a plusieurs "petites phrases" possibles mais je ne les ai pas là). Ne jamais se justifier.
3) La critique est vague : je la fais préciser, puis je réponds comme 1 ou 2.

J'ai testé aussi moi-même une attitude qui permet de se tirer d'affaire : être enthousiaste, à l'écoute des conseils, laisser parler en valorisant l'inspecteur ("que me conseilleriez-vous ?"). J'ai une sorte d'aptitude à retomber sur mes pattes, présenter le truc comme il faut que ce soit présenté.
Mais j'ai compris une fois par un post de Véronique que ce n'était pas courageux : mieux vaut affirmer les valeurs auxquelles on tient pour que d'autres puissent aussi se défendre. Je serai plus droite à la prochaine inspection ! chevalier

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
Invité
Invité

Re: Se défendre face aux IPR

par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 19:23
moi je peux être très faux-cul aussi, mais ça finit par se voir Rolling Eyes

alors autant se lâcher. Au moins ça me soulagera
avatar
John
Médiateur

Re: Se défendre face aux IPR

par John le Mar 21 Déc 2010 - 19:25
Lorica a écrit:
@Celeborn a écrit:Cela dit, on a parlé de la différence de salaire à l'arrivée entre quelqu'un toujours promu au grand choix et quelqu'un toujours promu à l'ancienneté : elle est considérable.

et bien non: 10.000 euros, soit les primes annuelles d'un attaché de l'insee.

Les syndicats calculent 150 000 euros entre l'ancienneté et le grand choix + la hors classe.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Invité
Invité

Re: Se défendre face aux IPR

par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 19:27
moi, j'ai calculé aussi: 100 euros/ échelon x nbe de mois d'avance au grand choix par rapport à l'ancienneté et je tombe sur 10.000 euros à l'échelon 11

10 ans d'avance il paraît: soit 10 x 12 mois à 100 euros de + = 12.000 euros.
avatar
InvitéN
Grand sage

Re: Se défendre face aux IPR

par InvitéN le Mar 21 Déc 2010 - 19:30
@Passerose a écrit:L'infirmière avec qui je travaille sur l'affirmation de soi m'a montré quelques astuces pour recevoir une critique. Trois cas de figure se présentent :
1) Je désapprouve : je dis "non, je ne suis pas d'accord." Ne jamais se justifier.
2) La critique est recevable : je dis "oui, cela m'arrive" ou quelque chose comme ça (il y a plusieurs "petites phrases" possibles mais je ne les ai pas là). Ne jamais se justifier.
3) La critique est vague : je la fais préciser, puis je réponds comme 1 ou 2.

J'ai testé aussi moi-même une attitude qui permet de se tirer d'affaire : être enthousiaste, à l'écoute des conseils, laisser parler en valorisant l'inspecteur ("que me conseilleriez-vous ?"). J'ai une sorte d'aptitude à retomber sur mes pattes, présenter le truc comme il faut que ce soit présenté.
Mais j'ai compris une fois par un post de Véronique que ce n'était pas courageux : mieux vaut affirmer les valeurs auxquelles on tient pour que d'autres puissent aussi se défendre. Je serai plus droite à la prochaine inspection ! chevalier

Ces techniques de communication sont très efficaces pour forcer à reformuler...

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Se défendre face aux IPR

par Reine Margot le Mar 21 Déc 2010 - 19:31
au fait, c'était quoi ton bouquin sur les entretiens difficiles, nateka?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
John
Médiateur

Re: Se défendre face aux IPR

par John le Mar 21 Déc 2010 - 19:32
moi, j'ai calculé aussi: 100 euros/ échelon x nbe de mois d'avance au grand choix par rapport à l'ancienneté et je tombe sur 10.000 euros à l'échelon 11
10 ans d'avance il paraît: soit 10 x 12 mois à 100 euros de + = 12.000 euros.

Pourquoi 100 euros ?

Et il y a le problème de la hors classe aussi.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Invité
Invité

Re: Se défendre face aux IPR

par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 19:33
Lorica a écrit:moi, j'ai calculé aussi: 100 euros/ échelon x nbe de mois d'avance au grand choix par rapport à l'ancienneté et je tombe sur 10.000 euros à l'échelon 11

10 ans d'avance il paraît: soit 10 x 12 mois à 100 euros de + = 12.000 euros.

après, ça m'étonnerait que la Hors classe représente 138.000 euros... Laughing

PS: entre 2 échelons, t'as 100 euros de + par mois. En gros. mais là aussi, si différence il y a , ça ne donnera jamais 150.000 euros de différence en fin de carrière.

Je vous assure que j'ai fait le compte avec les points d'indice et j'avais même donné la somme exacte dans un fil (mais lequel...)
avatar
InvitéN
Grand sage

Re: Se défendre face aux IPR

par InvitéN le Mar 21 Déc 2010 - 19:35
marquisedemerteuil a écrit:au fait, c'était quoi ton bouquin sur les entretiens difficiles, nateka?

Argumenter en situation difficile de P.Le breton ...situation difficile renvoyant à situation stressante pour soi.

Sinon très classique : Comment tirer profit de ses ennemis de Plutarque

_________________
Plus on partage, plus on possède !
Invité
Invité

Re: Se défendre face aux IPR

par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 19:36
PS: calcul que j'avais fait sans la cotisation MGEN.
En net.


Dernière édition par Lorica le Mar 21 Déc 2010 - 19:38, édité 1 fois
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Se défendre face aux IPR

par Reine Margot le Mar 21 Déc 2010 - 19:37
ok noté! merci!

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Invité
Invité

Re: Se défendre face aux IPR

par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 19:40
Lorica a écrit:moi, j'ai calculé aussi: 100 euros/ échelon x nbe de mois d'avance au grand choix par rapport à l'ancienneté et je tombe sur 10.000 euros à l'échelon 11

10 ans d'avance il paraît: soit 10 x 12 mois à 100 euros de + = 12.000 euros.

ça s'approche d'ailleurs de la somme qu'on m'avait dite à mes débuts: 75.000 francs.

et puis 150.000 euros, ça voudrait dire 300 euros de + par mois, sur toute la carrière (42.5 ans), ce qui est irréaliste...


Dernière édition par Lorica le Mar 21 Déc 2010 - 19:43, édité 2 fois
avatar
InvitéN
Grand sage

Re: Se défendre face aux IPR

par InvitéN le Mar 21 Déc 2010 - 19:41
Lorica a écrit:
Lorica a écrit:moi, j'ai calculé aussi: 100 euros/ échelon x nbe de mois d'avance au grand choix par rapport à l'ancienneté et je tombe sur 10.000 euros à l'échelon 11

10 ans d'avance il paraît: soit 10 x 12 mois à 100 euros de + = 12.000 euros.

ça s'approche d'ailleurs de la somme qu'on m'avait dite à mes débuts: 75.000 francs.

Est ce que tes espoirs de reconversion se précisent lorica ?

_________________
Plus on partage, plus on possède !
Invité
Invité

Re: Se défendre face aux IPR

par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 19:43
j'attends toujours que ces **** des impôts se décident à publier la liste des admissibles
avatar
InvitéN
Grand sage

Re: Se défendre face aux IPR

par InvitéN le Mar 21 Déc 2010 - 19:47
Lorica a écrit:j'attends toujours que ces **** des impôts se décident à publier la liste des admissibles

Ok. Bon courage pour cette attente et tiens nous au courant STP. Si tu veux parler par MP pas de problème , ça défoule !

trefle fleurs sunny

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Se défendre face aux IPR

par Chocolat le Mar 21 Déc 2010 - 19:51
@John a écrit:
Les syndicats calculent 150 000 euros entre l'ancienneté et le grand choix + la hors classe.

Légende urbaine - ces différences astronomiques n'existent pas dans la réalité.
Il y a des matheux qui ont fait des calculs sur neo, il n'y a pas si longtemps; il suffit de retrouver le fil.

Et n'oublions pas que tout le monde n'accède pas à la hors-classe.

Le point positif: cela ne vaut pas de se laisser enfermer dans la logique de l'avancement, donc accepter de faire tout et n'importe quoi par peur d'une mauvaise notation. Smile

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
Contenu sponsorisé

Re: Se défendre face aux IPR

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum