Histoire des arts

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire des arts

Message par Aurore le Mar 24 Aoû 2010, 22:48

@Celeborn a écrit:Moi, cette année, j'ai validé des items du B2i en faisant remplir un questionnaire débile : c'était rapide, c'était pas cher, personne n'a été maltraité, et je continue d'affirmer mon désaccord lors des réunions. Je tente de trouver une position où je peux faire savoir que je ne suis pas d'accord sans que l'on puisse me faire des reproches qui seraient justifiés. Je serais partisan des solutions d'Aurore si je savais que j'étais soutenu dans mon établissement, par exemple. Mais comme je suis de loin celui qui gueule le +… Razz

Voilà le point névralgique : parvenir à créer un rapport de force qui ferait qu'aucune "loi", même votée, ne résisterait. On le constate tous les jours dans notre vie politique, et les exemples abondent : Plan Juppé, CPE de Villepin, Réforme du Lycée de Darcos (tiens donc !), etc. Et dans les lois votées mais critiquées, non appliquées, sans cesse contournées et enfin jetées aux oubliettes, il y a la loi Aubry sur les 35 heures.
Par contre, si l'on suivait la logique - quelque peu simpliste à mon sens - de Gryphe jusqu'au bout, on obtiendrait un état totalitaire dans lequel une loi, une fois votée, serait irrévocable et protégée de toute critique publique. Les Tables de la Loi, en somme. Charmant, n'est-ce pas ?

Bref, dans les cas où la force n'est pas de notre côté, à défaut de franchir le Rubicon on peut biaiser, comme je l'ai écrit précédemment. Ou faire comme Celeborn topela. D'ailleurs, dans une situation semblable à la sienne, privée du soutien de mes collègues, je n'aurais probablement pas agi différemment, histoire de ne pas m'attirer d'ennuis inutiles (et surtout pas dans le but d'obéir à des principes pseudo-légalistes naïfs qui s'effondreraient tels un château de cartes dès l'instant où le rapport de force s'inverse et que la Fortune change de camp !!!

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts

Message par Jane le Mar 24 Aoû 2010, 23:26

@Aurore a écrit:Ce que j'écris n'a rien à voir avec une tribune syndicale - d'ailleurs, dans le cas contraire, où serait le mal ? Wink Il est probable que mes idées se retrouvent chez certains syndicats, mais il en est de même pour les tiennes...
Je crois simplement que sur un plan strictement pédagogique un élève apprendra bien davantage d'un bon cours de lettres - y compris sur le plan de la culture artistique, j'insiste ! - , et même à raison de 4h par semaine, que de modules/séquences/machins transdisciplinaires qui, au mieux, zooment sur un sujet précis mais ne permettent pas la construction d'une culture générale - je n'ose dire encyclopédique...
Je ne t'apprends rien Jane : les grandes oeuvres littéraires regorgent de références à l'art qu'il ne tient qu'au prof de développer en cours, sans qu'il y ait besoin de saucissonner l'emploi du temps des élèves et de créer des usines à gaz, comme tu le dis si bien. Wink
Enfin, si tu es persuadée qu'effectivement l'HdA est une usine à gaz, je te rappelle que personne ne t'obligeait à y participer cette année ! Je crois d'ailleurs, sans viser personne en particulier (je prends mes précautions... Laughing ) que si la majorité des professeurs concernés et non convaincus par ce dispositif n'avaient pas suivi tels des moutons de Panurge, et avaient simplement exercé leur sens de la responsabilité individuelle et intellectuelle, nous n'en serions pas là, et le projet n'aurait pas survécu.
Sinon, à propos de mon côté "donneuse de leçons", donner des leçons c'est mon métier !!! Laughing

Exat, mais l'HDA ça m'intéresse, puisque je suis historienne d'art de formation.
PS: garde tes leçons pour tes élèves Very Happy

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts

Message par Jane le Mar 24 Aoû 2010, 23:29

pfiou tout ça me fatigue prodigieusement, à une semaine de la rentrée... Nous ne sommes pas faites pour nous entendre je crois, mais là, franchement, je n'ai pas envie de chercher de terrain d'entente. Sans rancune.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts

Message par Aurore le Mer 25 Aoû 2010, 08:46

[quote="Jane"]

Exat, mais l'HDA ça m'intéresse, puisque je suis historienne d'art de formation. ça tombe bien, moi aussi... Very Happy Justement, j'aime passionnément l'Histoire de l'Art et c'est la raison pour laquelle je trouve extrêmement regrettable de voir certains profs, historiens d'art de formation qui plus est Wink , participer à ce qu'il faut bien appeler une mascarade, une simple opération de com', bref, une dépréciation complète de cette discipline qui mérite bien mieux que le traitement qui lui est réservé en France.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts

Message par Aurore le Mer 25 Aoû 2010, 09:04

@Gryphe a écrit:

Je suis peut-être un peu directe, mais il me semble que lorsqu'on apprend aux élèves à respecter le cadre de la légalité et du règlement intérieur, on peut pour nous-mêmes aussi faire l'effort de se conformer à la réglementation existante, ce qui n'a rien à voir avec du conformisme.

Le cas de l'adulte et celui de l'enfant ne sont en rien comparables. Un enfant, justement parce qu'il n'est pas encore majeur, est sommé d'obéir aux adultes, et ce indépendamment des règles que ceux-ci se fixent entre eux. Par contre, une finalité importante de notre enseignement consiste à développer, grâce aux connaissances transmises, l'esprit critique de l'élève dont ce dernier pourra pleinement disposer une fois parvenu à l'âge adulte.

C'est justement cette mise de l'enfant "au centre du système", le fait de le considérer comme un adulte en miniature, avec l'introduction d'un mimétisme droits de l'enfant/droits de l'adulte ("lorsqu'on apprend aux élèves à respecter le cadre de la légalité et du règlement intérieur, on peut pour nous-mêmes aussi faire l'effort de se conformer à la réglementation existante") qui ont permis le "pédagogisme" actuel et ses dérives.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum