Autour de l'exclusion de cours ...

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 12:29

@Jane a écrit:
Vous raconterai-je la fois où j'ai exclu 2 cagoles qui n'avaient jamais leurs affaires (et quand je dis jamais, c'est même pas une feuille ou un stylo, mais une trousse de maquillage faisant office de cartable) et que le CPE m'a ramenées ? J'ai crié si fort ce jour-là que les murs doivent encore en trembler ! Wink

aaaaaaaaaaaaaah, on me l'a fait une fois aussi !.... L'élève qui revient la bouche en coeur affraid J'étais folle, c'était il y a 4/5 ans, je n'ai rien dit, actuellement je réagirais autrement très certainement

Raconte nous pour les murs !! Very Happy


Dernière édition par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 21:26, édité 1 fois

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Jane le Ven 25 Mar 2011 - 12:32

euh, une dispute avec le CPE en bonne et due forme avec explication de texte du règlement intérieur et ce devant la classe, que je lui ai laissée en garde sans lui demander son avis pour aller hurler chez le CDE (qui, par un exploit hors du commun était là ce jour là). Wink

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 12:32

@thrasybule a écrit:Je ne comprends pas pourquoi il faut raisonner en termes d'échec ou de réussite: pour moi c'est vraiment n'avoir aucun respect pour soi-même que de ne pas exclure un élève après des propos irrespectueux

Mais on est d'accord, parfois l'exclusion est la SEULE solution ! Mais dans d'autres cas, perso j'aimerais ne pas y avoir recours, c'est tout !
J'aimerais réussir "sans avoir à passer par là"

Maintenant, il m'arrive aussi d'exclure et je le fais sans états d'âme suivant la gravité.

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 12:33

@Jane a écrit:euh, une dispute avec le CPE en bonne et due forme avec explication de texte du règlement intérieur et ce devant la classe, que je lui ai laissée en garde sans lui demander son avis pour aller hurler chez le CDE (qui, par un exploit hors du commun était là ce jour là). Wink

ah ah ah trop forte !! cheers

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Lornet le Ven 25 Mar 2011 - 13:16

J'ai encore exclu une élève ce matin. Debout au fond de la classe, elle rattrapait son cours de l'heure précédente et m'a dit "Je vais porter plainte !" quand je lui ai dit de ranger ça et de prendre mon cours.
Suspect

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 13:36

"porter plainte" ?????!!!!

mais quel culot ? !!!!

"contre un prof qui les empêche de faire autre chose pendant le cours" !!
Ce genre d'énerguménes doit en entendre des vertes et des pas mûres sur nous à la maison !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Lornet le Ven 25 Mar 2011 - 13:54

Classe de 6e. Crying or Very sad

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 13:55

@Lornet a écrit:Classe de 6e. Crying or Very sad

affraid noooooooooooooooooooon !!!!

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Lornet le Ven 25 Mar 2011 - 14:00

Si !

Dans la même classe, j'en ai un qui était déjà en haut quand j'ai pris la classe après la récré. Des élèves me l'ont dit, et c'était vrai. Une fois en haut, le voyant arriver avec son blouson noir et son allure volontaire de petit caïd, je lui dis "Tu étais où ?" et il me répond "Dans les rangs !" Je lui dis que ça m'étonnerait, que la classe aussi a remarqué son absence...Et là, il se met à pester : "Ouais, qui c'est qui m'a dénoncé, là ? Classe de bouffons ! Bâtards !"

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 14:06

ouaaaaaaaaaaaah !!! Shocked Ben tu vois ce "bouffons" "bâtards" entrainerait une exclusion de la part d'autres collègues...mais dans certains endroits exclure pour ça entrainerait une classe vide ensuite !...

à nous, de réagir autrement que par l'exclusion

et tu mets Lornet que tu bosses en zone rurale ? comme quoi !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Lornet le Ven 25 Mar 2011 - 15:52

Oui !

J'ai une majorité d'élèves tranquilles et quelques gros cas bien lourds qui ont des conditions sociales qui expliquent généralement leur comportement.

Du coup, je n'aurais pas eu une classe vide si j'avais exclu cet élève, mais l'ennui, c'est que si je l'exclus, ça va devenir une spirale. Je pourrai l'exclure à chaque cours : "allez-y, excluez-moi !"
J'avais déjà eu le cas pendant plus d'un mois avec lui, où ça devenait la routine. Il est terrible, grossier, ne prend pas forcément son cours, mais peut rester calme sans déranger les autres.
Donc j'ai écrit un rapport sans exclusion.

Mais quand je me sens que ça détruit mon heure de cours, comme face à l'autre élève vociférant qu'elle va porter plainte, parce qu'un seul élève peut empêcher tous les autres d'écouter et moi-même d'expliquer, puisque ses cris couvrent ma voix, j'exclus.
J'ai dû exclure une cinquantaine de fois depuis le 1er septembre, mais je n'ai exclu que...4 élèves !


Dernière édition par Lornet le Ven 25 Mar 2011 - 16:01, édité 1 fois

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par doublecasquette le Ven 25 Mar 2011 - 15:57

@Pili a écrit:
et tu mets Lornet que tu bosses en zone rurale ? comme quoi !

ET oui ! Comme chantait Brassens:
"Nous au village aussi on a
De beaux assassinats "


Ça a même un nom: "ZEP verte", avec Quatrièmes option sanglier et Troisième option Quad. affraid

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Lornet le Ven 25 Mar 2011 - 16:11

Les loyers sont moins chers en zone rurale.
On peut donc avoir face à soi, aux réunions parents-profs, une maman illettrée expliquant qu'elle ne peut pas s'occuper de son fils aîné parce qu'elle a déjà ses trois demi-frères qui ont entre 2 et 6 ans à s'occuper, mais ça va quand même mieux avec son grand depuis un mois qu'elle est avec Alain, parce qu'Alain, il lui met des grandes claques quand il est pas sage...Mais quand même, l'aîné, il lui en fait voir.
Suspect
En tant que professeur, il m'arrive d'avoir des parents me demandant comment ils peuvent faire avec lui/elle.
Suspect
Le CDE d'un établissement où j'étais nous avait même demandé en salle des profs qui était "Super Nanny" car une mère d'élève venait de lui téléphoner : "Vous pouvez pas venir faire comme Super Nanny chez moi ?" La demande de la mère était sérieuse. Nous avions bien ri....mais en même temps, c'est pathétique.

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par doublecasquette le Ven 25 Mar 2011 - 16:18

Scène de la vie rurale, à la supérette du village.

Un gamin de CM, dix ans, déboule à la caisse où sa mère paie ses maigres courses. Il tient à la main une canette de bière type Desperados.
"M'aman, tu me l'achètes ?
-Nan ! J'ai pas la thune !"
Elle paie ses courses puis, ayant fouillé son porte-monnaie, se ravise:
"Ah si ! C'est bon, j'ai assez, tu peux la prendre. ".

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Lornet le Ven 25 Mar 2011 - 16:27

Ça sent le vécu. Wink

C'est dommage que l'on montre si souvent la banlieue, la té-cy, et jamais les petits villages. Du coup, on pense: "petits villages" = tranquillité, "té-cy" = violence. Ça alimente les discours du FN ou les débats sur l'identité nationale.
C'est pour ça que j'aime bien le rappeur Kamini : il donne une image de la campagne très proche de celle que je connais.

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par doublecasquette le Ven 25 Mar 2011 - 16:43

A la campagne, la délinquance est diluée car la campagne est moins peuplée que les cités. c'est tout.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par doublecasquette le Ven 25 Mar 2011 - 18:12

@doublecasquette a écrit:
@Pili a écrit:
et tu mets Lornet que tu bosses en zone rurale ? comme quoi !

ET oui ! Comme chantait Brassens:
"Nous au village aussi on a
De beaux assassinats "


Ça a même un nom: "ZEP verte", avec Quatrièmes option sanglier et Troisième option Quad. affraid

Chez moi, j'ai un CP option Barça et un CP options quad + sangliers !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Jane le Ven 25 Mar 2011 - 20:02

Ca ne m'étonne pas ce que je lis là ! Mon cousin, qui travaille par chez toi (peut-être la même supérette s'il n'y en a qu'une dans le village) m'en raconte des vertes et des pas mûres sur la vie à la campagne. Wink

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par lerocher le Ven 25 Mar 2011 - 20:51

Plusieurs cas possibles, réactions à moduler en fonction de sa pratique perso, de l'élève et de la situation):

- ne fait rien mais ne dérange personne ni n'abîme le matériel: peut rester (et dormir);
- ne fait rien, bavarde, se fout des observations et autres heures de colle: rapport et exclusion au motif qu'il empêche le bon déroulement du cours;
- insolence et/ou attitude menaçante envers un camarade ou moi-même: rapport, exclusion au motif de la "mise en danger"et demande de SANCTION administrative lourde.

Je n'ai jamais eu aucun scrupule à exclure un élève, voire plus, voire toujours le même: depuis que j'enseigne je reste ulcéré par le fait que l'on nous demande de tolérer des gens qui EMPECHENT LES AUTRES DE TRAVAILLER.
J'en viens à la fameuse "mixité" des niveaux: vaste foutaise, qui ne fonctionne qu'avec un cancre pour 25 "normaux". Dans les autres cas, ce seront toujours les mêmes 3/4 zygotos qui ralentiront le cours. Sous prétexte de "socialiser" et autres fadaises, nous sabordons les autres élèves: injuste et scandaleux!
Donc: les empécheurs d'enseigner, dehors!

lerocher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par User5899 le Ven 25 Mar 2011 - 21:51

@Albertine a écrit:J'exclus plusieurs élèves par jour, malheureusement!

J'ai une classe qui ne veut plus travailler et ce dans toutes les matières, nous ne savons plus que faire, ils refusent de sortir leurs affaires, d'ailleurs je pense qu'ils n'ont rien dans leurs sacs, rien de scolaire...ce qui les intéresse, c'est les embrouilles du quartier, être guetteur pour les vendeurs de drogue.
Jusqu'à maintenant, j'ai plus ou moins réussi, au coup par coup, à en faire travailler un maximum, tenter de les remotiver mais là c'est fini; un des caïds de la cité, absentéiste, est revenu dans la classe et c'est la catastrophe!

2 heures de cours avec eux hier, on tentait de travailler sur la presse, ils ont déchiré les journaux!
Aujourd'hui, de nouveau 2 heures, j'abandonne ce que j'avais prévu et vais leur montrer un film, sans lien avec la séquence, mais qui peut-être pourra les intéresser, je travaillerai ensuite avec eux sur différents thèmes.
J'ai honte de devoir faire ça mais je dois aussi penser à moi...

@Jane a écrit:Dans mon ancien collège, c'était devenu un jeu pour les élèves: se faire exclure le plus souvent et le plus vite possible du cours de certains collègues. C'était un véritable festival de débordements en tous gens, d'insultes, de cris dans les classes de certains collègues; bref, c'était le zoo. Ils étaient prêts à inventer les pires ignominies et à se comporter comme le dernier des gorets pourvu qu'ils parviennent à quitter le cours Suspect
Y avait rencard de cancres en permanence et quand les surveillants n'arrivaient plus à les tenir (c'était l'étape 2 du jeu), il y avait lâcher de cancres dans la cour, ce qui mettait immédiatement un beau bordel: les couloirs étaient quasi immédiatement envahis par des hordes hurlantes qui venaient frapper dans les portes ou insulter les enseignants dans leurs salles.
Bon c'était pas comme ça tous les jours, mais assez récurrent tout de même. Moi, je n'ai pas eu à me plaindre de ça; les profs concernés par ce type de comportement étaient très ciblés et toujours les mêmes. Autant dire que ça mettait une drôle d'ambiance en SDP.
Il me semble que là, on atteint les limites de ce qu'on peut demander à un prof tout seul, il faut une prise en charge collective, remuer vos administrations (qui sont payées pour ça, aussi). Il n'y a pas d'actions de masse ? Tout le monde tente de "gérer" dans son coin ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Reine Margot le Sam 26 Mar 2011 - 9:01

dans ce genre de cas les administrations et CPE sont débordées et font ce qu'elles peuvent, quant à la solidarité entre collègues, elle est variable selon les étb.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par milie57 le Sam 26 Mar 2011 - 10:13

Bonjour à tous !
Que faire avec une élève de 3e profondément fainéante, qui ne reprend pas le cours, qui ne ramène même plus ses affaires et qui se retourne sans cesse pour parler avec ses copines. Elle a un grave problème d'immaturité (voire même de retard mental), elle est grossière et très pénible.
Au début de l'année je l'ai mis au premier rang pour avoir un œil sur ce qu'elle fait, mais là elle m'insupporte et je pourrais l'exclure à chaque heure de cours si je le voulais. Mais je ne veux pas rentrer dans cette spirale.

milie57
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par billet62 le Sam 26 Mar 2011 - 16:26

moi hier dans ma classe de seconde option éco, il devait y en avoir 10 sur 35 qui écoutaient..
les autres parlaient /s'invectivaient faisaient ostensiblement du bruit...

j'ai tenu une heure avec de la bonne volonté et de la patience...le cours commencait /s'arretait//reprenait...et ainsi de suite
j'ai cru au bout d' heure que 'jallais arreter et j'avais envie de tous les envoyés en permanence pour les trente minutes restantes.....mais j'étais mal à l'aise
finalement je leur ai donné un exercice/j 'ai mis 3 mots sur les carnets et ca les a " calmé " un peu....sauf qu'au moment de sortir un élève a hurlé sa joie parce que le cours été fini...je lui ai gentiment fait part de ma désaprobation....
cette classe est pénible avec tous les collègues/m^me le proviseur la connait et nous soutient.
ce n'est pas , hélàs, ma classe la plus pénible !!!! Sad((

et puis option SES en seconde à 34 élèves le vendredi midi ou le lundi soir... surotu que 6 ou 7 seulement veulent aller en ES

je suis démoralisé/culpabilisé...


billet62
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Sam 26 Mar 2011 - 16:30

@milie57 a écrit:Bonjour à tous !
Que faire avec une élève de 3e profondément fainéante, qui ne reprend pas le cours, qui ne ramène même plus ses affaires et qui se retourne sans cesse pour parler avec ses copines. Elle a un grave problème d'immaturité (voire même de retard mental), elle est grossière et très pénible.
Au début de l'année je l'ai mis au premier rang pour avoir un œil sur ce qu'elle fait, mais là elle m'insupporte et je pourrais l'exclure à chaque heure de cours si je le voulais. Mais je ne veux pas rentrer dans cette spirale.

La punition écrite est-elle envisageable ? mais vu la caractère, elle est capable de ne pas te la rendre ? ..Passer peut être à l'exclusion si la 1ère méthode ne fonctionne pas ?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Zelda le Sam 26 Mar 2011 - 16:51

@milie57 a écrit:Bonjour à tous !
Que faire avec une élève de 3e profondément fainéante, qui ne reprend pas le cours, qui ne ramène même plus ses affaires et qui se retourne sans cesse pour parler avec ses copines. Elle a un grave problème d'immaturité (voire même de retard mental), elle est grossière et très pénible.
Au début de l'année je l'ai mis au premier rang pour avoir un œil sur ce qu'elle fait, mais là elle m'insupporte et je pourrais l'exclure à chaque heure de cours si je le voulais. Mais je ne veux pas rentrer dans cette spirale.

Heureusement que j'ai vu de quelle région tu venais, sinon j'aurai cru que je connaissais l'élève dont tu parles.
Donc ce n'est pas la même gamine mais à mon avis c'est la même solution: que tu l'exclues ou pas ne changera rien, essaie de l'isoler au fond et laisse la faire du coloriage, des scoubidous, dormir, mais n'use surtout pas ton énergie pour un cas pareil.

J'ai des images qui me reviennent de la gamine que j'ai subie ... j'en ai encore la chair de poule! (d'ailleurs à la fin dès qu'elle l'ouvrait, je la renvoyais).

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Reine Margot le Sam 26 Mar 2011 - 20:23

@milie57 a écrit:Bonjour à tous !
Que faire avec une élève de 3e profondément fainéante, qui ne reprend pas le cours, qui ne ramène même plus ses affaires et qui se retourne sans cesse pour parler avec ses copines. Elle a un grave problème d'immaturité (voire même de retard mental), elle est grossière et très pénible.
Au début de l'année je l'ai mis au premier rang pour avoir un œil sur ce qu'elle fait, mais là elle m'insupporte et je pourrais l'exclure à chaque heure de cours si je le voulais. Mais je ne veux pas rentrer dans cette spirale.

à part la mettre seule au fond de la classe à bricoler, pas grand chose.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum