45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 22:47

Ah, mais tu dois sans doute parler de la description des effets pervers de la note! lol

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Provence le Lun 18 Avr 2011, 22:48

Tout à fait, mais j'arrive à la révolutionnisation des mentalisations!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Provence le Lun 18 Avr 2011, 22:48

C'est beau, la théorie...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Saint-Loup le Lun 18 Avr 2011, 22:51

Je n'ai pas réussi à entendre le passage sur le "ça", je le déplore mais cela ne m'empêche de te remercier toi et tes collègues (Damien me laisse perplexe cependant darkvador ): ne lâchons rien.

Saint-Loup
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 22:52

le ça, c'est au tout début... quand elle évoque les compétences que l'élève aurait à sa disposition, dans son frigo...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Pseudo le Lun 18 Avr 2011, 22:57

Je ne sais pas si les compétences et tout le toutim sont une bonne idée théorique.
Mais moi, je suis comme Josiane Balasko dans La Smala: je crois ce que je vois, et ce que je vois, c'est pas du marbre.

Il ne faut pas que le gamin travaille pour la note. Fort bien. Mais avec la validation des compétences, le bédeuzi par exemple, le gamin travaille a demander la validation d'items dont il ne comprend même pas l'intitulé, éventuellement en allant pomper le laius sur le net (compétences de savoir être et de savoir faire).
Les adultes courent aussi après la validation de ses putains d'items et se posent des questions passionnantes du type : "que leur faire faire en 45 minutes en salle info pour valider le max de compétences" (incompétence de savoir être et de savoir faire : vous êtes le maillon faible)
Ou mieux, valident à la volée et en vitesse des compétences jamais travaillées avec les élèves (pour que le chef soit content : compétence savoir lécher validée).
Passionnant... Et plein de sens pour les apprentissages, n'est-il pas ?

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Provence le Lun 18 Avr 2011, 23:00

En fait, il faudrait des enfants ayant une maturité d'adultes avant d'avoir mûri, une curiosité d'humanistes avant d'avoir appris. Là, ils travailleraient vraiment pour le savoir, pas pour la note...


Dernière édition par Provence le Lun 18 Avr 2011, 23:01, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par JPhMM le Lun 18 Avr 2011, 23:00

@Finrod a écrit:Tiens j'ai cherché sur google http://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_2004/2004_01.html#heading2

Il est très fort :
À la fin d'un entraînement ou d'un match, l'entraîneur n'a pas besoin d'une épreuve supplémentaire pour évaluer ce que ses joueurs savent et savent faire. Il lui suffit de les observer sur le terrain.

MBS...

Spoiler:
Mais Bien Sûr...
C'est souvent ce qu'on me répond : pas besoin d'épreuve supplémentaire, mesurer sur le vif. Le problème n'est pas là. Le problème est la mesurabilité d'un objet intime à la personne, qui ne peut être connu que par le biais (fortement biaisé) de la mesure de la performance.

Mais il y a que la performance qui soit observable, puisque l'individu "performe" la résolution d'un problème par l'investissement imparfait d'une infime partie d'un tissu de compétences dans un contexte personnel et environnemental donnés. Laissez-moi vous donner un exemple. Un jeune homme qui serait ancien médaillé d'or olympique du 100 mètres sprint est renversé par une voiture et devient tétraplégique. Jamais plus il ne pourra faire de performance en 100 mètres. A-t-il perdu sa compétence ? ou seulement sa performance ? Personnellement, j'ai mon idée là-dessus. Ce n'est pas un exemple creux. J'ai des élèves qui font un jour, ne peuvent plus faire le lendemain, et refont le surlendemain. Leurs performances ne sont pas égales, mais il m'est difficile de croire que leur compétence soit fluctuante. Ou alors cela signifierait que valider une compétence n'a pas de sens.
Mais un athlète, valide, apprend à performer sa compétence au jour J, et cela demande des années d'un apprentissage douloureux. Quand les élèves ont-ils appris à faire cela ? quand ont-ils appris cette douleur ? Je vous réponds : par la note. Leur enlever cet apprentissage c'est les condamner à échouer tous les examens et concours qu'ils devront passer éventuellement après le bac, ou dans la vie professionnelle.


Et là l'interlocuteur 1. ne comprend pas où je veux l'amener 2. est convaincu que je suis un apôtre d'Alain. Il conçoit un a-priori, et bien sûr, en général, ça tourne mal. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 23:02

JPh: veneration

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par JPhMM le Lun 18 Avr 2011, 23:03

@Pseudo a écrit:Je ne sais pas si les compétences et tout le toutim sont une bonne idée théorique.
Mais moi, je suis comme Josiane Balasko dans La Smala: je crois ce que je vois, et ce que je vois, c'est pas du marbre.

Il ne faut pas que le gamin travaille pour la note. Fort bien. Mais avec la validation des compétences, le bédeuzi par exemple, le gamin travaille a demander la validation d'items dont il ne comprend même pas l'intitulé, éventuellement en allant pomper le laius sur le net (compétences de savoir être et de savoir faire).
Les adultes courent aussi après la validation de ses putains d'items et se posent des questions passionnantes du type : "que leur faire faire en 45 minutes en salle info pour valider le max de compétences" (incompétence de savoir être et de savoir faire : vous êtes le maillon faible)
Ou mieux, valident à la volée et en vitesse des compétences jamais travaillées avec les élèves (pour que le chef soit content : compétence savoir lécher validée).
Passionnant... Et plein de sens pour les apprentissages, n'est-il pas ?
Voilà.
Le résultat sera des élèves très compétents dans l'item "validation des compétences". Et ailleurs ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 23:06

les compétences "faire preuve de servilité", "se montrer insipide" seront aussi à l'honneur...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Invité le Lun 18 Avr 2011, 23:11

@Audrey a écrit:les compétences "faire preuve de servilité", "se montrer insipide" seront aussi à l'honneur...
c'est là que ces formateurs vont se révéler très utiles...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Pseudo le Lun 18 Avr 2011, 23:12

@JPhMM a écrit:
@Pseudo a écrit:Je ne sais pas si les compétences et tout le toutim sont une bonne idée théorique.
Mais moi, je suis comme Josiane Balasko dans La Smala: je crois ce que je vois, et ce que je vois, c'est pas du marbre.

Il ne faut pas que le gamin travaille pour la note. Fort bien. Mais avec la validation des compétences, le bédeuzi par exemple, le gamin travaille a demander la validation d'items dont il ne comprend même pas l'intitulé, éventuellement en allant pomper le laius sur le net (compétences de savoir être et de savoir faire).
Les adultes courent aussi après la validation de ses putains d'items et se posent des questions passionnantes du type : "que leur faire faire en 45 minutes en salle info pour valider le max de compétences" (incompétence de savoir être et de savoir faire : vous êtes le maillon faible)
Ou mieux, valident à la volée et en vitesse des compétences jamais travaillées avec les élèves (pour que le chef soit content : compétence savoir lécher validée).
Passionnant... Et plein de sens pour les apprentissages, n'est-il pas ?
Voilà.
Le résultat sera des élèves très compétents dans l'item "validation des compétences". Et ailleurs ?

Cela dit, dans la vie professionnelle, c'est très utile. On assiste à des choses surprenantes. Partout on instaure des mesures et des validation. De l'activité, de la qualité, de la performance, etc...

Le salarié, bien informé des mesures, peut tout à fait tourner toute son activité a avoir de beaux tableaux de bords, avoir des supers taux de performance, sans pour autant satisfaire la tache de départ. Un exemple. Mettons un service de traitement du courrier. On mesure le nombre de courriers reçus, le nombre de courrier envoyés, le nombre de jours entre le courrier reçu et la réponse envoyée.Bref, tout ce qui est chiffrable. Un salarié malin va répondre même de façon idiote mais en très peu de temps au client, qui va ré-écrire. Tous les indicateurs sont au vert, le salarié est un cador. Mais le client n'est toujours pas satisfait.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par JPhMM le Lun 18 Avr 2011, 23:15

@Audrey a écrit:les compétences "faire preuve de servilité", "se montrer insipide" seront aussi à l'honneur...
Oui, d'autant que, pour le dire plus simplement, "montrer sa compétence" est une chose qui s'apprend, et je suis à peu près convaincu que cela demande une très grande maturité, qui n'est d'ailleurs pas acquise à tous les adultes que je connais (moi-même, pendant les oraux... bref, passons... Razz). Alors, demander à des élèves qui n'ont certainement pas cette maturité, ou très rarement, de savoir faire cela, c'est les mettre dans une situation intenable. Il faudra bien qu'ils se sortent de cette situation injuste en élaborant les stratégies que tu énonces. Par une compétence sociale donc. Et malheur aux pathologiquement timides (argument que ma CdE a évacué en disant qu'il s'agissait d'une exception hyper-minoritaire. J'apprenais ce jour-là que les gamins de 14-15 ans ne sont qu'hyper-minoritairement timides... Shocked )

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par JPhMM le Lun 18 Avr 2011, 23:19

@Pseudo a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Pseudo a écrit:Je ne sais pas si les compétences et tout le toutim sont une bonne idée théorique.
Mais moi, je suis comme Josiane Balasko dans La Smala: je crois ce que je vois, et ce que je vois, c'est pas du marbre.

Il ne faut pas que le gamin travaille pour la note. Fort bien. Mais avec la validation des compétences, le bédeuzi par exemple, le gamin travaille a demander la validation d'items dont il ne comprend même pas l'intitulé, éventuellement en allant pomper le laius sur le net (compétences de savoir être et de savoir faire).
Les adultes courent aussi après la validation de ses putains d'items et se posent des questions passionnantes du type : "que leur faire faire en 45 minutes en salle info pour valider le max de compétences" (incompétence de savoir être et de savoir faire : vous êtes le maillon faible)
Ou mieux, valident à la volée et en vitesse des compétences jamais travaillées avec les élèves (pour que le chef soit content : compétence savoir lécher validée).
Passionnant... Et plein de sens pour les apprentissages, n'est-il pas ?
Voilà.
Le résultat sera des élèves très compétents dans l'item "validation des compétences". Et ailleurs ?

Cela dit, dans la vie professionnelle, c'est très utile. On assiste à des choses surprenantes. Partout on instaure des mesures et des validation. De l'activité, de la qualité, de la performance, etc...

Le salarié, bien informé des mesures, peut tout à fait tourner toute son activité a avoir de beaux tableaux de bords, avoir des supers taux de performance, sans pour autant satisfaire la tache de départ. Un exemple. Mettons un service de traitement du courrier. On mesure le nombre de courriers reçus, le nombre de courrier envoyés, le nombre de jours entre le courrier reçu et la réponse envoyée.Bref, tout ce qui est chiffrable. Un salarié malin va répondre même de façon idiote mais en très peu de temps au client, qui va ré-écrire. Tous les indicateurs sont au vert, le salarié est un cador. Mais le client n'est toujours pas satisfait.

Oui, et le monde de l'éducation est tombé dans le travers d'une partie du monde du travail (plus précisément, dans certain univers, que j'ai connu).

Ceux qui font semblant de travailler.
Ceux qui font semblant de croire que les premiers travaillent, et qui valident.
Ceux qui font semblant de croire que les validations sont sincères.
Ceux qui font semblant d'analyser toute la machine, qui font semblant de dire que tout va pour le mieux, et que ça marche très bien.
Et tout ce beau monde de faire semblant de croire ces derniers quand ils leur disent que le système est merveilleux et n'a jamais aussi bien marché.

Et au bout du tunnel, le mur.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 23:21

Vous auriez dû voir le moment où on a évoqué la question de l'évaluation de la "sensibilité"...
La formatrice a soutenu que c'était évaluable, moi non... à la fin elle disait "Mais euh... vous êtes sûre que ce n'est pas évaluable?" affraid

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Saint-Loup le Lun 18 Avr 2011, 23:21

Je n'ai toujours pas mis la main sur le "ça" et le frigo, je verrai, non j'écouterai, cela demain. J'ai bien aimé "S'il ya un socle, il y a une statue".Mais s''il y a une statue, il y a un socle ? Je suppose que oui, il serait bon que je sois éclairée par un professeur d'arts plastiques... je sens que je ne vais pas tout valider. lecteur

Saint-Loup
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Pseudo le Lun 18 Avr 2011, 23:24

@JPhMM a écrit:
@Pseudo a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Pseudo a écrit:Je ne sais pas si les compétences et tout le toutim sont une bonne idée théorique.
Mais moi, je suis comme Josiane Balasko dans La Smala: je crois ce que je vois, et ce que je vois, c'est pas du marbre.

Il ne faut pas que le gamin travaille pour la note. Fort bien. Mais avec la validation des compétences, le bédeuzi par exemple, le gamin travaille a demander la validation d'items dont il ne comprend même pas l'intitulé, éventuellement en allant pomper le laius sur le net (compétences de savoir être et de savoir faire).
Les adultes courent aussi après la validation de ses putains d'items et se posent des questions passionnantes du type : "que leur faire faire en 45 minutes en salle info pour valider le max de compétences" (incompétence de savoir être et de savoir faire : vous êtes le maillon faible)
Ou mieux, valident à la volée et en vitesse des compétences jamais travaillées avec les élèves (pour que le chef soit content : compétence savoir lécher validée).
Passionnant... Et plein de sens pour les apprentissages, n'est-il pas ?
Voilà.
Le résultat sera des élèves très compétents dans l'item "validation des compétences". Et ailleurs ?

Cela dit, dans la vie professionnelle, c'est très utile. On assiste à des choses surprenantes. Partout on instaure des mesures et des validation. De l'activité, de la qualité, de la performance, etc...

Le salarié, bien informé des mesures, peut tout à fait tourner toute son activité a avoir de beaux tableaux de bords, avoir des supers taux de performance, sans pour autant satisfaire la tache de départ. Un exemple. Mettons un service de traitement du courrier. On mesure le nombre de courriers reçus, le nombre de courrier envoyés, le nombre de jours entre le courrier reçu et la réponse envoyée.Bref, tout ce qui est chiffrable. Un salarié malin va répondre même de façon idiote mais en très peu de temps au client, qui va ré-écrire. Tous les indicateurs sont au vert, le salarié est un cador. Mais le client n'est toujours pas satisfait.

Oui, et le monde de l'éducation est tombé dans le travers d'une partie du monde du travail (plus précisément, dans certain univers, que j'ai connu).

Ceux qui font semblant de travailler.
Ceux qui font semblant de croire que les premiers travaillent, et qui valident.
Ceux qui font semblant de croire que les validations sont sincères.
Ceux qui font semblant d'analyser toute la machine, qui font semblant de dire que tout va pour le mieux, et que ça marche très bien.
Et tout ce beau monde de faire semblant de croire ces derniers quand ils leur disent que le système est merveilleux et n'a jamais aussi bien marché.

Et au bout du tunnel, le mur.

Tu dois parler d'EDF (et accessoirement des centrales nucléaires) je suppose.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 23:24

le ça c'est dans les premières minutes, Saint-Loup, mais faut être attentif... c'est surtout ma réaction sur Freud qu'on entend en fait...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par JPhMM le Lun 18 Avr 2011, 23:25

@Audrey a écrit:Vous auriez dû voir le moment où on a évoqué la question de l'évaluation de la "sensibilité"...
La formatrice a soutenu que c'était évaluable, moi non... à la fin elle disait "Mais euh... vous êtes sûre que ce n'est pas évaluable?" affraid
C'est ce que je trouve de plus puant dans cette affaire.
Peu réalisent qu'à la fin l'évaluation des compétences qui nous est proposée va passer par une évaluation de certains traits de caractère — désolé si je ne développe pas, l'argumentaire est un peu long, mais je crois que vous comprenez ce que je veux dire. Je trouve cela immonde.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Invité le Lun 18 Avr 2011, 23:26

mais comment en sommes-nous arrivés là?
comment des charlatans ont-ils pu prendre le pouvoir et cracher ainsi sur le savoir?


Dernière édition par Lorica le Lun 18 Avr 2011, 23:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 23:26

On a clairement évoqué ce problème dans l'extrait que vous pouvez écouter... et on l'a fait encore après...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par JPhMM le Lun 18 Avr 2011, 23:30

@Pseudo a écrit:Tu dois parler d'EDF (et accessoirement des centrales nucléaires) je suppose.
Et bien d'autres...
En vrac :

Bull (jadis).
Airbus.
La Société Générale.
Le système financier international.
Les CCF.
Luc Chatel...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Audrey le Lun 18 Avr 2011, 23:30

Allez, vous allez rire... j'ai discuté hier sur meetic avec un mec qui se trouve être sur la liste interne de martine aubry (oui les voies de meetic sont impénétrables)...il m'a dit sans détour que les pédagogols étaient au pouvoir, et qu'il n'y avait aucun retour possible malheureusement... qu'ils nous avaient complètement couillonnés depuis un moment.

Il m'a aussi expliqué que le vote enseignant, ils s'en fichaient complètement, vu qu'en 2002, on a massivement voté pour chevènement et besancenot...en fait, tout le monde se fout des profs, même en terme de vote... c'est déprimant...

Ce mec de meetic, il est prof.... humhum

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par Saint-Loup le Lun 18 Avr 2011, 23:30

@JPhMM
Hors de question d'évaluer les élèves là-dessus, c'est abject, je suis d'accord. Donc, soit je valide tout, soit je ne valide rien, soit je valide des items ridicules et je perds un temps fou au lieu de leur apprendre deux-trois bricoles (je n'ai pas encore bien compris où se situe la marge de manoeuvre).

Saint-Loup
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 minutes de catéchisme pro-compétences! extrait de ma journée de formation...

Message par JPhMM le Lun 18 Avr 2011, 23:32

@Saint-Loup a écrit:@JPhMM
Hors de question d'évaluer les élèves là-dessus, c'est abject, je suis d'accord. Donc, soit je valide tout, soit je ne valide rien, soit je valide des items ridicules et je perds un temps fou au lieu de leur apprendre deux-trois bricoles (je n'ai pas encore bien compris où se situe la marge de manoeuvre).
Aucune marge de manœuvre. Tout valider, toujours.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum