Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par doublecasquette le Jeu 13 Oct - 17:58

@mflo a écrit:Ah l'alphabet ! Ca, ça vous sélectionne direct les futurs alphas-plus !

C'est imparable aussi pour détecter les futurs délinquants, les types un peu louches qui déjà, à cinq ans, mélangent les torchons, les serviettes, le beurre, l'argent de la crémière, son sourire, et cherchent à stimuler l'économie souterraine dans la cour de l'école en ne citant que quelques lettres : "H, LSD..."

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Monalisa le Jeu 13 Oct - 19:25

Je pense que ça ressemble fort à une maladie, de vouloir à toute force la détecter chez les autres...

Monalisa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par frankenstein le Jeu 13 Oct - 19:42

Comment se fait-il que Chatel persiste dans son erreur ? Même s'il n'est pas sur le terrain, ses services devraient le renseigner ! Mieux, il pourrait comprendre de lui-même que les enseignants de GS n'ont pas besoin "d'outils" pour diagnostiquer un élève en difficulté !
Surtout s'il n'y a pas de "remèdes" ni "aides" et encore plus si on les a supprimés qq mois auparavant !
Il cherche vraiment la m.rde Chatel...A quoi joue-t-il ? scratch

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Monalisa le Jeu 13 Oct - 19:54

Surtout ce genre d'outils...
Mais Chatel ça le dépasse..
L'évaluation est devenu un mode de "gouvernance" et d'accréditation.
Recevront des crédits ceux qui accepteront d'être évalués ; et comme c'est "pour le bien commun", comment avoir le front de refuser?

Monalisa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Rikki le Jeu 13 Oct - 20:04

Je viens de trouver cet article sur le Post, j'ai beaucoup aimé !

Ah le beau débat scolaire que voilà ! A peine sait-on, grâce au Monde, que le ministère de l'Education nationale veut évaluer les élèves en maternelle, que déjà se profile un magnifique tollé.

En cause, l'évaluation en dernière année de maternelle des capacités des enfants. Ce afin de repèrer les élèves "présentant des risques pour les apprentissages", comme l'explique l'Express.



Pour procèder à cette évaluation un livret a donc été édité à l'usage des enseignants afin que dès le mois de novembre, ils procèdent à la première phase des évaluations, celles-ci devant se poursuivre jusqu'à la fin de l'année scolaire.

Petit livret fort amusant, dont le Figaro publie le PDF, malheureusement incomplet. On peut dire, sans crainte de se tromper, qu'il s'agit là d'un très bel exemple de ce que la bureaucratie française peut produire de plus abouti.

Donc on y trouve les petites cases où ranger les enfants. Selon les résultats ils seront estampillés "haut risque", "risque" ou bêtement "RAS". Mais ce n'est pas le plus rigolo. Quoique rien que l'idée d'un môme de 5 ans à "haut risque" soit déjà plaisante. "Mon prénom est Bill, Tcherno Bill". Le délire.

Non, ce qui est carrément désopilant, ce sont les critères qui mènent aux petites cases. En schématisant, deux séries d'aptitudes sont testées : les capacités de compréhension et l'attitude de l'enfant.

Concernant les premières, c'est au sens propre du terme, enfantin. Autrement dit, si le gamin n'est pas capable de faire les exercices, il faudra bien que ses parents se résignent à l'idée que leur petit Einstein est un crétin complet.

La logique, si on en est là, serait de carrément arrêter là les frais et de ne pas gaspiller sottement de l'argent à tenter d'instruire un imbécile. Comme notre gentil ahuri obtiendra quand même son bac à 22 ans, au nom du droit de chacun à la réussite scolaire, cette partie de l'évaluation ne sert à rien.

L'autre partie se penche sur le comportement des gamins. Sous le doux nom de "devenir élève", il s'agit en fait de constater si l'enfant est poli. Oui, s'il sait dire bonjour, au revoir et sait se tenir à peu près convenablement en société. Comme, on imagine par exemple, de ne pas filer directement son poing dans la figure de son institutrice, mais de prévenir avant.

Autrement dit, on va contrôler si les parents élèvent correctement leur enfant. Et ça, ça va faire mal, très mal. On va se retrouver avec des tonnes de gamins estampillés "risque" ou "haut risque", dans tous les quartiers et tous les milieux. Le défilé de parents furieux devant les écoles promet d'être dantesque. "Comment Charles-Henri n'est pas bien élevé, espèce de morue gauchiste ?"

En outre, comme c'est, malgré tout, aux parents d'élever les enfants et pas à l'école, ça ne sert à rien non plus.

Enfin si, ça sert à faire se mettre en colère les syndicats d'enseignants et de parents d'élèves.

Et vous, que pensez-vous de cette évaluation ?

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par frankenstein le Jeu 13 Oct - 20:09

Et plus "sérieusement", poussera-t-il le "vice" jusqu'à refiler une "prime" pour faire passer ces éval ?
Spoiler:
Là, ça change tout ! lol!
pas vrai

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par doublecasquette le Jeu 13 Oct - 20:15

@frankenstein a écrit:Et plus "sérieusement", poussera-t-il le "vice" jusqu'à refiler une "prime" pour faire passer ces éval ?
Spoiler:
Là, ça change tout ! lol!
pas vrai

Les paris sont ouverts... si ces évaluations n'ont pas signé leur arrêt de mort avant même d'avoir été mises en place ! Twisted Evil
Aux infos de France 2, Rufo n'était pas content du tout. Encore deux ou trois grands pontes qui râlent et on ne nous en parle même plus !
Allez, allez, mesdames et messieurs les pontes, au boulot !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Rikki le Jeu 13 Oct - 20:19

C'est vrai qu'être payés pour dire à la mère de Charles-Henri que son fils est mal élevé, quel pied !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par frankenstein le Jeu 13 Oct - 20:25

@doublecasquette a écrit:
@frankenstein a écrit:Et plus "sérieusement", poussera-t-il le "vice" jusqu'à refiler une "prime" pour faire passer ces éval ?
Spoiler:
Là, ça change tout ! lol!
pas vrai

Les paris sont ouverts... si ces évaluations n'ont pas signé leur arrêt de mort avant même d'avoir été mises en place ! Twisted Evil
Aux infos de France 2, Rufo n'était pas content du tout. Encore deux ou trois grands pontes qui râlent et on ne nous en parle même plus !
Allez, allez, mesdames et messieurs les pontes, au boulot !
C'est vrai que Chatel va faire l'unanimité contre lui ! Un autre aspect de la perversité de cette éval, c'est que cette fois on ne "mesure" pas des acquis en tant que tels mais des "prédispositions"... professeur
Mais il serait étonnant que les enseignants de PS ou MS ne soient pas un peu "visées"... diable

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par hophophop le Jeu 13 Oct - 20:31

Et ben !
J'ai pas fini de stresser !
Déjà que la nouvelle maîtresse donne des bons points et que je me sens au fond du trou quand ma fille n'a pas ses 2 bons points quotidiens...
Là s'ils la trouve à risque..... bon, j'espère avoir pris du recul d'ici là : elle est en MS, j'ai encore 2 ans pour m'y faire non ? ;-)

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Rikki le Jeu 13 Oct - 20:36

Hophophop, un petit stage de zénitude ?

Very Happy

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par frankenstein le Jeu 13 Oct - 20:37

@hophophop a écrit:Et ben !
J'ai pas fini de stresser !
Déjà que la nouvelle maîtresse donne des bons points et que je me sens au fond du trou quand ma fille n'a pas ses 2 bons points quotidiens...
Là s'ils la trouve à risque..... bon, j'espère avoir pris du recul d'ici là : elle est en MS, j'ai encore 2 ans pour m'y faire non ? ;-)
1 an ... professeur Laughing

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par doublecasquette le Jeu 13 Oct - 20:38

@Rikki a écrit:C'est vrai qu'être payés pour dire à la mère de Charles-Henri que son fils est mal élevé, quel pied !

Mâdââââme Charles-Henri, votre enfant est insupportable... Vous venez de perdre encore deux points sur votre permis d'éduquer.
À partir de dorénavant et jusqu'à nouvel ordre, nous allons installer chez vous un radar pédagogique relié directement au Ministère de l'Education Nationale qui se mettra à sonner très fort dans le bureau de M. Chatel à chaque fois que Charles-Henri vous fera hurler de rire lorsqu'il vous traite de crotte-de-nez-prout-caca, qu'il gagnera encore le combat Chocapic au Nutella contre Foie de veau et Lentilles ou qu'il refusera d'éteindre avant 23 h 45 sa télé, sa console et son micro-ordinateur qui vivent avec lui dans son lit !
Cette sonnerie déclenchera immédiatement l'intervention de la brigade pédagogique qui déboulera chez vous et vous sanctionnera en retardant de 15 minutes de plus l'obtention du baccalauréat et des diplômes de "pilote de ligne - médecin du monde sauf le dimanche, parce que le samedi soir, il voudra sans doute pouvoir aller en boîte" de votre fiston !

Tenez-vous le pour dit, Mâââdââââme Charles-Henri ! Vous avez des responsabilités dans l'existence. Ça vous fera 200 €, Mââââdââââme Charles-Henri, à verser au compte de M'dame Rikki qui nous a alertés sur le danger que votre enfant constituait pour notre société.
Mais de rien, Mâdâââââme Charles-Henri, tout le plaisir a été pour nous...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Rikki le Jeu 13 Oct - 20:45

Trop coooooooool !

Dès que le mouvement paraît, je demande une Grande Section dans les beaux quartiers, pour me faire un max de thune !

(parce que les Charles-Henri, à Ménilmuche, y'en a pas tripette. Remarque, on a quelques artistes particulièrement forts en matière de non-éducation de leur progéniture...)

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par doublecasquette le Jeu 13 Oct - 20:53

@Rikki a écrit:Trop coooooooool !

Dès que le mouvement paraît, je demande une Grande Section dans les beaux quartiers, pour me faire un max de thune !

(parce que les Charles-Henri, à Ménilmuche, y'en a pas tripette. Remarque, on a quelques artistes particulièrement forts en matière de non-éducation de leur progéniture...)

Ah ouiiiii ! On a ça aussi, en Drôme Provençale...

"Tv'ois, c'est vach'ment fondamental, je vais te dire... Ma compagne et moi, on a toujours établi une relation de confiance avec Kundun et Govinda, basée sur une alimentation exclusivement bio-dynamique, une recherche constante de la créativité et une culture de leur potentiel émotionnel en dehors de tout tabou petit-bourgeois... On sait bien que vous, à l'école, vous visez surtout la castration de leur originalité, alors, tu comprends, à la maison, on compense comme on peut en leur offrant un milieu sain et sans barrière." titanic

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Sapotille le Jeu 13 Oct - 21:15



Particulièrement en forme, Doublecasquette et Rikki...

Vous carburez à quelle substance illégale ? yesyes yesyes yesyes


Dernière édition par Sapotille le Ven 14 Oct - 7:46, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Nita le Jeu 13 Oct - 22:38

@frankenstein a écrit:Comment se fait-il que Chatel persiste dans son erreur ? Même s'il n'est pas sur le terrain, ses services devraient le renseigner ! Mieux, il pourrait comprendre de lui-même que les enseignants de GS n'ont pas besoin "d'outils" pour diagnostiquer un élève en difficulté !
Surtout s'il n'y a pas de "remèdes" ni "aides" et encore plus si on les a supprimés qq mois auparavant !
Il cherche vraiment la m.rde Chatel...A quoi joue-t-il ? scratch


Frankenstein, mon petit, rappelle toi : Luc Chatel, ton bien aimé ministre, (révérences, courbettes, baise-main) était directeur du marketing chez Arnaquons-la-vieille-Loréal, puis DRH dans cette noble institution entreprise. Un tube de crème, un môme, c'est pareil, y a que l'emballage qui change, en fait.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par frankenstein le Jeu 13 Oct - 22:45

@Nita a écrit:
@frankenstein a écrit:Comment se fait-il que Chatel persiste dans son erreur ? Même s'il n'est pas sur le terrain, ses services devraient le renseigner ! Mieux, il pourrait comprendre de lui-même que les enseignants de GS n'ont pas besoin "d'outils" pour diagnostiquer un élève en difficulté !
Surtout s'il n'y a pas de "remèdes" ni "aides" et encore plus si on les a supprimés qq mois auparavant !
Il cherche vraiment la m.rde Chatel...A quoi joue-t-il ? scratch


Frankenstein, mon petit, rappelle toi : Luc Chatel, ton bien aimé ministre, (révérences, courbettes, baise-main) était directeur du marketing chez Arnaquons-la-vieille-Loréal, puis DRH dans cette noble institution entreprise. Un tube de crème, un môme, c'est pareil, y a que l'emballage qui change, en fait.
Je sais bien ! Mais il a quand même un(petit) cerveau ! Il devrait bien savoir que ce genre d'annonce "sensible" provoque un tollé !Surtout qu'elle tombe d'un coup, sans jamais en avoir parlé...à qq mois d'une élection importante... scratch scratch scratch Il y a quelque chose qui cloche... heu

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Nita le Jeu 13 Oct - 22:55

Ecran de fumée pour nous faire avaler une autre couleuvre, sournoisement dissimulée au fond d'une circulaire ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par frankenstein le Jeu 13 Oct - 23:23

@Nita a écrit:Ecran de fumée pour nous faire avaler une autre couleuvre, sournoisement dissimulée au fond d'une circulaire ?
Et si c'était une vipère ? Shocked

faim :boxe: :boxe:

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par John le Jeu 13 Oct - 23:26

Aux infos de France 2, Rufo n'était pas content du tout. Encore deux ou trois grands pontes qui râlent et on ne nous en parle même plus !
Allez, allez, mesdames et messieurs les pontes, au boulot !

On demande Cyrulnik et Antier au parloir...
Je répète : on demande Cyrulnik et Antier au parloir...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par doublecasquette le Ven 14 Oct - 5:40

@John a écrit:
Aux infos de France 2, Rufo n'était pas content du tout. Encore deux ou trois grands pontes qui râlent et on ne nous en parle même plus !
Allez, allez, mesdames et messieurs les pontes, au boulot !

On demande Cyrulnik et Antier au parloir...
Je répète : on demande Cyrulnik et Antier au parloir...

Antier, je crois qu'on n'a aucune chance de l'avoir.

Et si elle vient, elle risque de dire encore bien pire que not' bon chef : "Une évaluation des nourrissons de cinq ans élevés en batterie dans les salles d'asile créées par la Gauche pour les endoctriner dès leur plus tendre enfance ? Mais enfin, vous n'y pensez pas ? Il faut supprimer ces salles d'asile qui empêchent les tout-petits de bénéficier des bienfaits de l'allaitement à la demande et du portage à même la peau tout leur saoûl ! La place d'une mère est près de son enfant et celui-ci n'a pas à être arraché avant l'âge de huit ans de ses bras bienveillants et privé ainsi de l'alimentation adaptée qu'elle est seule à pouvoir lui fournir , voyons !"


Dernière édition par doublecasquette le Ven 14 Oct - 6:00, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Thalia de G le Ven 14 Oct - 5:53

Le sujet est grave (si vous aviez vu la mine consternée de mon homme pas enseignant quand l'information est passée au JT ) mais Rikki et dc vous m'avez bien fait rire.

Courage !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par pandora51 le Ven 14 Oct - 7:43

Je ne sais pas si la question a été posée mais je me demande si les parents ont le droit de refuser que leur enfant subisse ce test.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par roxanne le Ven 14 Oct - 7:58

C'est quand même paradoxal, d'un côté il ne faut pas trop évaluer au collège même au lycée et là, hop en maternelle ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Message par Thalia de G le Ven 14 Oct - 8:12

@roxanne a écrit:C'est quand même paradoxal, d'un côté il ne faut pas trop évaluer au collège même au lycée et là, hop en maternelle ...
Tu m'étonnes. Qu'entends-tu par là ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum