Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Dorinde le Ven 27 Jan 2012 - 19:14

@Loubdalou a écrit:Si je demande ma mut' dans 5 ans, ce ne sera pas pour aller dans le nord Laughing

Je me demande, la Bretagne ? Les Pays de la Loire ?
Bref, comme dit mon amoureux, je fais des plans sur la moquette lol!

ben si ce sont des plans à 2 sur la moquette, ça peut être drôlement sympa même
bon ok je sors vache

sinon je confirme le nord: laisse béton, c'est une des acad les plus sinistrées au niveau nombre de poste et des moyens minables.

Mais je te rassure:
1. ça peut être vraiment mieux ailleurs
2. avec le temps, tu te fais ta place auprès des gamins.
3. si tu organises un voyage dès ta première année c'est que tu es motivée alors ne lâche pas ça.

fleurs2

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité5 le Lun 6 Fév 2012 - 21:26

Voilà après mes deux dernières journées, j'ai besoin d'un peu de "réconfort".
Jeudi, ambiance dans ma classe de 4e.
J. arrive trempé car il a fait une bataille d'eau dans les toilettes avec R. . R. arrive la bouche pleine d'eau pour tout cracher sur J. . Je lui dis d'avaler et d'aller s'assoir. Peu importe il crache tout sur J qui est devant mon bureau. Les tests de leçon de 3ème ont failli prendre une douche.
J. s'est calmé mais R a bavardé toute l'heure.
Au début de cette même heure, A. a trouvé amusant de mettre sa tête dans un sac plastique Auchan et de crier "Je vais mourir madame !!! Je vais mourir !!!"

En 3ème ce même jour, 2 élèves arrivent la bouche en coeur "on n'a pas nos affaires madame ! On ne travaille pas". On commence par un test de leçon, les deux zozos ont passé 25 minutes à bavarder. On repasse ensuite au cours. On calcule des probabilités sur des exemples simples (lancé de dés, pile ou face...). Les 2 continuent à bavarder " J'ai faim" " la probabilité est égale à 8000"... Agacée, je les exclus, ils vont en vie sco accompagnés d'un élève. L'élève revient avec deux rapports d'incident en me précisant "La surveillante veut vous voir après, elle dit que ça ne sert à rien de les exclure". affraid

Aujourd'hui, avec cette même classe 7 élèves n'avaient pas leur matériel, seulement 4 étaient attentifs, les autres n'en n'avaient rien à f**tre, 3 élèves répétaient " j'ai pas mes affaires, je ne travaille pas !!!"
J'en avais tellement raz le bol que j'ai tout arrêté et je me suis assise au bureau pour corriger, j'ai juste inscrit une liste d'exos au tableau.

Toujours aujourd'hui dans ma 3e tranquille. Je vérifie le travail en passant dans les rangs. Debut le début de l'heure, une élève bavarde avec sa voisine de devant. Quand je passe dans les rangs l'élève en question n'a pas fait son travail. 2 minutes plus tard, elle lève la main pour aller à l'infirmerie, pour une crise d'asthme. Je lui demande son carnet de liaison pour le remplir (pour aller à l'infirmerie), elle refuse et devient aggressive. Elle me dit " vous n'avez pas le droit de refuser!!", se lève, me bouscule au passage, sort en claquant la porte de toutes ses forces. 10 minutes plus tard, elle revient, toujours aussi agressive. Elle me met le billet de l'infirmière sous les yeux en me disant "avec JUS-TI-FI-CA-TIF", d'un ton insolant. Je lui conseille de changer de ton, elle me dit " je change de ton si je veux!". Je lui dis de prendre ses affaires et d'aller en vie sco, et d'y aller profile bas. Et là elle me dit en partant "C'est pas moi la gamine qui ne sert à rien !" pale
Je vous jure que j'ai fait cours le reste de la journée avec les larmes aux yeux. J'étais à deux doigts de craquer en classe, si bien que je me suis dit "Ce soir, je vais chez le médecin pour pleurer et demander un arrêt pour cette semaine". Bien sûr, je ne l'ai pas fait, parce que j'ai des élèves agréables qui me font tenir le coup.

Cela dit, je ne sais plus où j'en suis, je ne sais plus si tout ça est normal, ou si j'ai vraiment tiré le gros lot avec mes classes. Ou est-ce que c'est parce que je suis une petite jeune taillé dans une coquilette ? heu
Désolé pour la tartine mais j'avais vraiment besoin de vider mon sac...


Dernière édition par Tinkerbell le Mar 7 Fév 2012 - 0:41, édité 1 fois (Raison : orth)

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Frisouille le Lun 6 Fév 2012 - 21:29

@Dorinde a écrit:
@Loubdalou a écrit:Si je demande ma mut' dans 5 ans, ce ne sera pas pour aller dans le nord Laughing

Je me demande, la Bretagne ? Les Pays de la Loire ?
Bref, comme dit mon amoureux, je fais des plans sur la moquette lol!

ben si ce sont des plans à 2 sur la moquette, ça peut être drôlement sympa même
bon ok je sors vache


lol!

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Loubdalou le Lun 6 Fév 2012 - 21:32

Olala, pauvre Tinker ! Oui, tu as tiré le gros lot ! Ils sont grave là, tant les collègues de la vie sco que les élèves...

Tu peux compter sur la direction ou pas ? Les PP ?

fleurs

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Frisouille le Lun 6 Fév 2012 - 21:32

Tiens c'est la surveillante qui convoque le prof, inédit... Suspect

Melle Boulette, au prochain cours, 1er mot de bavardage, tu la vires, comme ça tu pourras bosser tranquille avec tes autres élèves.

Allez, courage!!!

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité5 le Lun 6 Fév 2012 - 21:37

Oui, j'ai passé une heure dans le bureau du CPE cette après midi. Il a aussi convoqué et passé un savon à la surveillante qui m'avait convoqué.
Les PP sont à l'écoute, il y en a une qui est autant dépitée que moi d'ailleurs.
Mais j'ai vraiment l'impression que les élèves pas faciles se permettent plus de choses avec moi...

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par caperucita le Lun 6 Fév 2012 - 21:38

oohhh Tinkerbell je suis désolée de voir comment s'est passée ta journée... Ils savaient peut-être que c'était les derniers jours de ton remplacement non ? J'ai souri à ton expression "je suis une petite jeune taillée dans une coquillette" parce que cela pourrait aussi s'appliquer à moi... Jeudi soir j'étais à peu près dans le même état... Moi j'ai droit à des surveillants qui refusent de mettre un tampon avec une signature sur un fichu bout de papier pour que je sois certaine que l'élève que j'exclue arrive à bon port et que le rapport que je perds du temps à faire a bien été reçu ! Ben oui, moi je DOIS rédiger un joli papier d'exclusion et donner du travail alors que j'ai 30 élève qui attendent et qui font le souk, mais elle, elle n'a pas le temps de faire ça !!!! Tu as là une belle brochette de ******* !! C'était donc ton dernier jour ?

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Loubdalou le Lun 6 Fév 2012 - 21:42

Ma CPE m'a parlé sur un ton similaire à ta surveillante aujourd'hui. "Il y a 2 élèves de 3° qui sont venus me voir ! Apparemment, ça ne va pas du tout en espagnol ! :colere: On en parle demain matin." Elle me parlait très fort à 20 cm, comme si j'avais fait une bêtise Shocked
Moi je lui ai coupé l'herbe sous le pied, j'ai résolu le PB avec les élèves et la PP, et ils ont même fini l'entretien apaisés, presque contents et souriants car ils avaient compris que non non, on ne leur cherchait pas des noises et que Mme Loubdalou les encourageait souvent... Contrairement à ce qu'ils ont pu dire à la CPE. Suspect
La CPE, elle prend le parti des élèves...
Et pourtant, on ne peut pas dire que je lui envoie des tonnes d'exclus. Je ne le fais que quand ça m'empêche de faire cours, en moyenne une à 2 fois par mois, alors quoi ???
C'est parce qu'elle fait partie du groupe des médisants qui disent que si on est en pénurie de feutres c'est parce que certains profs organisent un voyage affraid Forcément, j'organise un voyage, entre autres félonies...

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité5 le Lun 6 Fév 2012 - 21:43

Je me suis mal exprimée, c'est un remplacement à l'année, je voulais juste vous raconter les deux journées qui venaient de s'écouler...
C'est dans ces moments là que je me dis que j'aimerais avoir des remplacements de courtes durées.
Pour les surveillants j'ai eu le coup jeudi, on entre sans frapper pour me demander un rapport pour une exclusion (l'élève était exlu depuis 5 minutes), et il a pris un air agacé quand je lui ai dit que je l'apporterai à 12h, parce que j'avais cours.

Et tous mes collègues me disent "Alors, tu demandes à rester l'an prochain??"
Euh, comment vous dire...???

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Loubdalou le Lun 6 Fév 2012 - 21:45

@caperucita a écrit:oohhh Tinkerbell je suis désolée de voir comment s'est passée ta journée... Ils savaient peut-être que c'était les derniers jours de ton remplacement non ? J'ai souri à ton expression "je suis une petite jeune taillée dans une coquillette" parce que cela pourrait aussi s'appliquer à moi... Jeudi soir j'étais à peu près dans le même état... Moi j'ai droit à des surveillants qui refusent de mettre un tampon avec une signature sur un fichu bout de papier pour que je sois certaine que l'élève que j'exclue arrive à bon port et que le rapport que je perds du temps à faire a bien été reçu ! Ben oui, moi je DOIS rédiger un joli papier d'exclusion et donner du travail alors que j'ai 30 élève qui attendent et qui font le souk, mais elle, elle n'a pas le temps de faire ça !!!! Tu as là une belle brochette de ******* !! C'était donc ton dernier jour ?

Wouaaaa !! Mais elle est dingue celle-là !
Et bien, finalement, c'est moi la plus vernie aujourd'hui, je vous envoie des fleurs fleurs2

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Frisouille le Lun 6 Fév 2012 - 21:49

@Tinkerbell a écrit:Je me suis mal exprimée, c'est un remplacement à l'année, je voulais juste vous raconter les deux journées qui venaient de s'écouler...
C'est dans ces moments là que je me dis que j'aimerais avoir des remplacements de courtes durées.
Pour les surveillants j'ai eu le coup jeudi, on entre sans frapper pour me demander un rapport pour une exclusion (l'élève était exlu depuis 5 minutes), et il a pris un air agacé quand je lui ai dit que je l'apporterai à 12h, parce que j'avais cours.

Et tous mes collègues me disent "Alors, tu demandes à rester l'an prochain??"
Euh, comment vous dire...???

Sont gratinés les surveillants aussi, dis donc ! affraid

Les élèves sont souvent odieux avec les nouveaux profs, cette année ne détermine pas celles à venir.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Loubdalou le Lun 6 Fév 2012 - 21:50

@Tinkerbell a écrit:Je me suis mal exprimée, c'est un remplacement à l'année, je voulais juste vous raconter les deux journées qui venaient de s'écouler...
C'est dans ces moments là que je me dis que j'aimerais avoir des remplacements de courtes durées.
Pour les surveillants j'ai eu le coup jeudi, on entre sans frapper pour me demander un rapport pour une exclusion (l'élève était exlu depuis 5 minutes), et il a pris un air agacé quand je lui ai dit que je l'apporterai à 12h, parce que j'avais cours.

Et tous mes collègues me disent "Alors, tu demandes à rester l'an prochain??"
Euh, comment vous dire...???

!!! Mais c'est dingue qu'ils exigent un rapport de suite ! Nous on peut entourer vite fait ce qu'il a fait (menaces, injures, violence autre), mais pour être sûr qu'il se prenne un savon, il vaut mieux préciser un peu plus "a dit 'ta gueule' et 'vas te faire enculer' dans les 2 premières minutes du cours... ou bien "refuse de se taire (+ précision de la situation)"
Du coup, on doit faire un rapport après coup, mais le CPE sait déjà à quoi s'en tenir et peut déjà engueuler le gamin et ne pas se laisser avoir par les bonimenteurs.
Je vous avouerai que dans ces cas là, oui la classe s'agite un peu, mais pas trop en fait, et puis de toute façon, il y a pause pendant la rédaction du petit mot, 2 lignes grand max.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité19 le Lun 6 Fév 2012 - 21:58

je suis dans un lycée apv, qui n'a pas une bonne réputation dans le bassin, avec des résultats au bac qui sont... hum, bon il est dans les 100 derniers de france sur 1900 quoi (et ça s'est beaucoup amélioré en 2 ans). Un lycée pour lequel on sent bien que certains élèves n'ont pas beaucoup d'estime, conscients qu'ils sont dans le lycée pourri de la ville. Un collègue a par exemple entendu d'un ancien élève : "et vous madame, vous tenez le coup là bas ? vous avez pas l'air en forme ?" (sous entendu, bon, je m'en suis sorti, mais je m'inquiète pour vous)

et pourtant... dans les faits, oui, ils sont pas très bons (surtout certaines sections), pas très autonomes, oui, j'ai une classe qui m'en a fait voir pas mal, avec 10 redoublants sur 30, et des élèves qui cumulent les pbs sociaux... mais c'est un établissement plutôt calme, les élèves sont globalement gentils même s'ils sont souvent un peu familiers, et agités pour certains, même en 1e.
Et l'administration tient ça plutôt bien dans l'ensemble.

je tomberai sûrement dans un endroit bien pire l'an prochain, mais il y a aussi des bahuts comme le mien : pas idylliques, mais avec des gamins très très attachants, pas mal de collègues assez sympas, malgré des clans et peu d'investissement dans les luttes pour nos droits.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Frisouille le Lun 6 Fév 2012 - 22:04

Oiseau phenix a écrit:je tomberai sûrement dans un endroit bien pire l'an prochain, mais il y a aussi des bahuts comme le mien : pas idylliques, mais avec des gamins très très attachants, pas mal de collègues assez sympas, malgré des clans et peu d'investissement dans les luttes pour nos droits.

Ton optimisme fait plaisir à voir. Wink
Mon 1er étab en Martinique a été très dur, alors qu'il avait plutôt bonne réputation.
Ma 2ème année et depuis, dans mon étab' RAR puis ECLAIR, à la réputation plus bas que terre, les jours ne sont pas toujours roses mais il y a une vraie solidarité entre les profs, et les élèves sont attachants, en dépit de leurs difficultés scolaires et familiales très lourdes. On ne peut jamais savoir.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité19 le Lun 6 Fév 2012 - 22:06

à vrai dire mon meilleur pote (qui est en lycée, mais dans une des villes les plus violentes du 9 3) ne cesse de me répéter ça... à force, je finis par essayer de l'intégrer de peur de tomber de haut.


Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Frisouille le Lun 6 Fév 2012 - 22:18

Oiseau phenix a écrit:à vrai dire mon meilleur pote (qui est en lycée, mais dans une des villes les plus violentes du 9 3) ne cesse de me répéter ça... à force, je finis par essayer de l'intégrer de peur de tomber de haut.


Tu peux aussi demander à voir du pays pour éviter ce genre d'étab de la mort.
M'enfin c'est un choix.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par AllezLeSLUC le Lun 6 Fév 2012 - 22:20

Je fais 1m90, 85 kilos. Sur un remplacement de 15 jours (le plus long pour moi cette année)

Une 3è à voix haute
- Pourquoi on s'choppe toujours les connards ?
- Mademoiselle votre carnet s'il vous plait
- Je l'ai pas. C'est la bouffone de francais qui l'a.
- Je pourrai connaitre votre nom ? (vive les remplas courts !)
- Pourquoi ?
- Je pourrai connaitre votre nom ?
- Vas Y le mendiant. Sur la vie de ma mère je te dirai rien.


Morale, qu'on soit coquillette ou canneloni, pas de discrimination.

AllezLeSLUC
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par caperucita le Lun 6 Fév 2012 - 22:23

pale LeSLUC, même si d'un côté, j'ai honte de dire ça, mais ça me rassure un peu... Enfin, on doit toujours faire face à ce type d'"élèves", ça ça ne change pas...
15 jours ton rempla le plus long cette année ??? affraid J'ai fait un rempla d'une semaine l'an dernier, c'était mon plus court, et un de deux semaines, le reste c'était au moins 4 semaines.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité19 le Lun 6 Fév 2012 - 23:04

@Frisouille a écrit:
Oiseau phenix a écrit:à vrai dire mon meilleur pote (qui est en lycée, mais dans une des villes les plus violentes du 9 3) ne cesse de me répéter ça... à force, je finis par essayer de l'intégrer de peur de tomber de haut.


Tu peux aussi demander à voir du pays pour éviter ce genre d'étab de la mort.
M'enfin c'est un choix.

ah non mais dans son bahut no man's land ca se passe pas si mal avec les gamins !! et c'est aussi pour lui qu'il dit que ce sera pire l'an prochain (oui évidemment, y a toujours pire, il peut être dans un lycée atroce à pavillon ss bois ou autre, et en complément en collège zep...)
en même temps je me dis que quand il a eu son affectation (pour cette année) il pensait presque à démissionner, et chaque fois que je dis aux gens "mon pote qui est à Lycée-de-ville-super-violente", ils sont affraid , alors que le contact avec les élèves est bon et qu'il n'a pas trop de pb d'incivilités par rappprt à ce que je vois aujourd'hui

donc comme tu le disais on peut jamais savoir...

j'ai juste peur de me retrouver TZR 77, bien plus loin qu'actuellement (et déjà, c'est loin), mi collège mi lycée (et lycée pourri)

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité5 le Lun 6 Fév 2012 - 23:14

qu'est-ce qui te déplaît au collège Oiseau?

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité19 le Lun 6 Fév 2012 - 23:25

je ne suis pas encore certaine puisque je n'y ai pas mis les pieds, mais :

- déjà je trouve les secondes bébés, j'ose pas imaginer ce que je vais penser des 6e (bon c'est peut être con de ma part, mais j'ai un ou deux collègues qui ont le même ressenti que moi, je sais pas si c'est l'effet agrég ou pas comme l'ont sous entendu certaines en formation furieux )
- je trouve très difficile de commencer par du lycée pour passer au collège, la pédagogie m'y semble plus complexe (déjà que j'ai du mal à simplifier, être claire etc pour les secondes...)
- pbs de discipline (déjà que mes secondes, hein...)
- on peut pas aller très loin en terme de contenus

alors il doit y avoir des tas de côtés intéressants, mais mon tuteur le disait lui même : mieux vaut commencer par le collège que par le lycée.

Franchement je saurais même pas faire un cours de collège, quand je vois ce que font mes potes ça me dépasse. Moins approfondi en terme disciplinaire c'est sûr, mais alors en terme de pédago, chapeau, moi je m'en sens incapable

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité5 le Lun 6 Fév 2012 - 23:29

ok, je comprends Wink
Moi j'aimerais vraiment passer au lycée...la question est comment?!?

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité19 le Lun 6 Fév 2012 - 23:31

- l'agrég ?
- demander un lycée pas très valorisé ? (mais ne regretteras tu pas le collège ?)
- avoir une certification (laquelle je ne sais pas)?
- franchement dans mon lycée, à part en hg, y a pas mal de gens qui n'ont pas l'agrég, donc ça doit être faisable !!

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité5 le Lun 6 Fév 2012 - 23:36

je vais retenter l'agrég...et prier Razz

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Condorcet le Lun 6 Fév 2012 - 23:46

Oiseau, tu verras, qu'au collège, la pédagogie se met progressivement en place, que l'on peut se roder à cet exercice et y éprouver un autre plaisir qu'au lycée.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassurez-moi, est-ce plus facile ailleurs ?

Message par Invité19 le Lun 6 Fév 2012 - 23:50

oui enfin pour l'instant j'espère bien l'éviter, le collège !!! parce que ça me dit pas du tout, et j'aimerais bien qu'on m'ait pas martelé pour rien qu'avec l'agrég j'avais pas trop de risques d'y être...

(cette année je me suis fait la réflexion que commencer en collège m'aurait sûrement fait détester ce métier, c'est dire...)

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum