Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par doublecasquette le Lun 2 Juil 2012 - 22:41

@henriette a écrit:Je pense que ce devait être la seule question qui ne soit pas faisable. En tout cas, ma fille, en CE2, n'a eu aucun problème pour tout le reste...
Je suis curieuse de voir comment tes CP s'en seront sortis au final, DC !

Non, il y a l'énumération, hyperbole, ou je ne sais plus quoi d'autre, aussi.

Mes CP ne s'en sortiront pas très bien, à cause de la dictée et de la rédaction. Pour les questions de compréhension, ça ira. Je leur ai lu les questions auxquelles ils répondront par écrit demain et ils levaient le doigt sans arrêt pour répondre.
En revanche, je pense que mes CE2, comme ta fille, ont leurs chances, ainsi que quelques CE1, même avec la dictée et la rédaction (enfin pas tout à fait à cause du dialogue, pour le moment, j'interdis le dialogue, sinon, ils ne feraient que ça, et mal ponctué).

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Hermione0908 le Lun 2 Juil 2012 - 22:46

@Luigi_B a écrit:
@Celadon a écrit:Plusieurs remarques, Luigi :
1) Je ne comprends pas comment le recours au mp3 ou l'appel aux parents N'EST PAS VALORISE.
2) "Miri est contente" au pluriel. Faut quand même pas les introduire en erreur, ces pauvres candidats ! C'est DEJA au pluriel.
3) Le degré de liberté permettant de choisir un paragraphe à recopier est INTOLERABLE. Compte tenu de la difficulté à comprendre le mot "paragraphe", il faudra veiller à valoriser les réponses comprenant un seul mot à condition qu'il soit recopié sans erreur, sachant que l'accent, la cédille, le tréma ne font pas partie des erreurs, bien entendu.
4) Une dernière remarque concernant le choix du texte : ne penses-tu pas traumatiser les élèves avec cette histoire de méchant loup ? Essaie de revoir ta copie du côté de chez Oui-Oui. Merci !
J'ai un peu simplifié les questions avec des QCM (Les QCM ? Quelle Connerie Monumentale !). Embarassed

@Hermione0908 a écrit:Luigi, je note également que tu as eu le bon goût d'intégrer la notion de développement durable dans la rédaction, et que tu as amené un débat, ce qui permet de valider les items du socle. Chapeau bas l'artiste ! (bon, moi, j'étais partie sur Oui-Oui à la plage pour l'an prochain, avec comme question "Dessine Oui-Oui et Potiron.", question que je pense actuellement trop difficile et que je pense remplacer par un coloriage de Oui-Oui et sa petite voiture jaune et rouge sans dépasser les contours).
@Serge a écrit:N'oublie surtout pas de préciser dans une note en bas de page que Oui OUi dispose d'un éthylotest, comme il en faut à présent dans chaque voiture. Oui oui doit être un modèle pour eux et cela devrait leur permettre la validation du pilier "futur bon citoyen", ce qui est quand même bien plus important que de savoir répondre aux autres questions professeur
J'ai tenu compte de vos remarques, mais en restant pertinent avec le texte. professeur
yesyes Luigi, j'adore ce que tu fais ! malmaisbien

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Barnafée la Patouille le Lun 2 Juil 2012 - 22:56

@doublecasquette a écrit:
@Barnafée la Patouille a écrit:
@doublecasquette a écrit:
Je ne leur ai pas fait faire la deuxième partie de la question, parce que là, c'est l'instit de base qui ne sait pas répondre... Embarassed Ils veulent "style direct", c'est ça ? (j'ai honte, mais je ne suis vraiment pas sûre de moi...)

C'est du discours indirect libre.

Merci. Ça, ce n'est pas du niveau de mes petits, ils ne le feront donc pas.

Certes, mais pour le reste ils s'en sortent bien! Quand je pense que certains de mes élèves n'ont même pas répondu à toutes ces questions... Pfffff!

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Serge le Lun 2 Juil 2012 - 23:25

Sur toutes les copies corrigées, seules deux ont échappé de peu à la moyenne, toutes les autres ont de très bonnes notes malgré une méconnaissance des figures de style, du discours indirect libre, des préfixes/suffixes (ces "publis" laissent entrevoir les lacunes concernant tout le reste, et pourtant ils ont des résultats qui donneraient â penser qu'ils pourraient aller à la fac directement ..)

Idem pour les rédactions, mal écrites et truffées de fautes ... Mais comme ça n'enlevait au pire que 3 points sur l'ensemble, là aussi avec un tel barème, les notes sont toujours bonnes, même celles de copies très mauvaises ... Rolling Eyes

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Mar 3 Juil 2012 - 0:09

@junior94 a écrit:et pourtant, même en ZEP et lycée pro, tous nos inspecteurs nous obligent par idéologie ...ou par déculturation volontairement imposée à nos futurs consommateurs .....mais ces politiciens ne reviendront jamais sur ce type d'idéologie, car c'est la leur !
Un inspecteur n'oblige que ceux qui se laissent obliger. J'ai 24 ans de boîte, vous ne viendrez pas me faire croire ce genre de sottise. Et je précise que j'ai quasiment 100 de note globale et même les palmes académiques Very Happy
Mais que je n'ai jamais remonté une note d'examen ni assisté à une réunion avec un IA-IPR sans y mettre le boxon. Vous faites ce que vous voulez, dans vos classes. Votre liberté pédagogique ne s'use que si vous ne vous en servez pas, que si vous passez votre temps à brancher des gadgets au lieu de passer du temps sur les mots et les phrases. Chaque fois que vous vous éparpillez, vous sabordez votre métier, vous-même, sans avoir besoin d'IPR. C'est trop facile d'aller chercher des responsables ailleurs.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Mar 3 Juil 2012 - 0:12

@retraitée a écrit: les mômes de maintenant sont des pervers (dixit une amie psychiatre - j'avais tapé psychâtre, quel lapsus- de plus de 60 balais, qui a vu autrefois des névrosés et est passée depuis un certain temps aux pervers. Comme prof, j'avais fait le même constat.
C'est exactement le point de vue, non professionnel, que j'ai développé et défendu dans le post sur les petits merdeux qui, dans un bus new yorkais, ont pris leur accompagnatrice âgée comme souffre-douleur.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par bruno09 le Mar 3 Juil 2012 - 7:30

Cripure a écrit:
@junior94 a écrit:et pourtant, même en ZEP et lycée pro, tous nos inspecteurs nous obligent par idéologie ...ou par déculturation volontairement imposée à nos futurs consommateurs .....mais ces politiciens ne reviendront jamais sur ce type d'idéologie, car c'est la leur !
Un inspecteur n'oblige que ceux qui se laissent obliger. J'ai 24 ans de boîte, vous ne viendrez pas me faire croire ce genre de sottise. Et je précise que j'ai quasiment 100 de note globale et même les palmes académiques Very Happy
Mais que je n'ai jamais remonté une note d'examen ni assisté à une réunion avec un IA-IPR sans y mettre le boxon. Vous faites ce que vous voulez, dans vos classes. Votre liberté pédagogique ne s'use que si vous ne vous en servez pas, que si vous passez votre temps à brancher des gadgets au lieu de passer du temps sur les mots et les phrases. Chaque fois que vous vous éparpillez, vous sabordez votre métier, vous-même, sans avoir besoin d'IPR. C'est trop facile d'aller chercher des responsables ailleurs.

Détends toi, Cripure! Le gars n'est pas un collègue et il est déjà banni, moi aussi il m'avait déjà fort agaçé.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par egomet le Mar 3 Juil 2012 - 9:31

Cripure a écrit:
@junior94 a écrit:et pourtant, même en ZEP et lycée pro, tous nos inspecteurs nous obligent par idéologie ...ou par déculturation volontairement imposée à nos futurs consommateurs .....mais ces politiciens ne reviendront jamais sur ce type d'idéologie, car c'est la leur !
Un inspecteur n'oblige que ceux qui se laissent obliger. J'ai 24 ans de boîte, vous ne viendrez pas me faire croire ce genre de sottise. Et je précise que j'ai quasiment 100 de note globale et même les palmes académiques Very Happy
Mais que je n'ai jamais remonté une note d'examen ni assisté à une réunion avec un IA-IPR sans y mettre le boxon. Vous faites ce que vous voulez, dans vos classes. Votre liberté pédagogique ne s'use que si vous ne vous en servez pas, que si vous passez votre temps à brancher des gadgets au lieu de passer du temps sur les mots et les phrases. Chaque fois que vous vous éparpillez, vous sabordez votre métier, vous-même, sans avoir besoin d'IPR. C'est trop facile d'aller chercher des responsables ailleurs.

Très juste, mais il faut être protégé par son statut de fonctionnaire. Pour ceux qui ne sont pas titularisés, la révolte coûte cher.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Mar 3 Juil 2012 - 16:53

@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@junior94 a écrit:et pourtant, même en ZEP et lycée pro, tous nos inspecteurs nous obligent par idéologie ...ou par déculturation volontairement imposée à nos futurs consommateurs .....mais ces politiciens ne reviendront jamais sur ce type d'idéologie, car c'est la leur !
Un inspecteur n'oblige que ceux qui se laissent obliger. J'ai 24 ans de boîte, vous ne viendrez pas me faire croire ce genre de sottise. Et je précise que j'ai quasiment 100 de note globale et même les palmes académiques Very Happy
Mais que je n'ai jamais remonté une note d'examen ni assisté à une réunion avec un IA-IPR sans y mettre le boxon. Vous faites ce que vous voulez, dans vos classes. Votre liberté pédagogique ne s'use que si vous ne vous en servez pas, que si vous passez votre temps à brancher des gadgets au lieu de passer du temps sur les mots et les phrases. Chaque fois que vous vous éparpillez, vous sabordez votre métier, vous-même, sans avoir besoin d'IPR. C'est trop facile d'aller chercher des responsables ailleurs.

Détends toi, Cripure! Le gars n'est pas un collègue et il est déjà banni, moi aussi il m'avait déjà fort agaçé.
Ce qu'écrit Junior94 est fondé : beaucoup de nos collègues se laissent dicter des ordres qu'ils n'ont pas à recevoir parce qu'ils ont peur. Un enseignant ne doit pas avoir peur d'opposer son inertie tranquille. Sur une carrière, à moins de viser un poste prestigieux rapidement, il ne risque rien. Sinon de garantir le sérieux de son métier. Les inspecteurs sont des profs ratés qui ont abandonné la fonction pour dire aux autres ce que eux n'ont pas réussi.Il faut les écouter, mais surtout pas les entendre.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Mar 3 Juil 2012 - 16:55

@egomet a écrit:
Cripure a écrit:
@junior94 a écrit:et pourtant, même en ZEP et lycée pro, tous nos inspecteurs nous obligent par idéologie ...ou par déculturation volontairement imposée à nos futurs consommateurs .....mais ces politiciens ne reviendront jamais sur ce type d'idéologie, car c'est la leur !
Un inspecteur n'oblige que ceux qui se laissent obliger. J'ai 24 ans de boîte, vous ne viendrez pas me faire croire ce genre de sottise. Et je précise que j'ai quasiment 100 de note globale et même les palmes académiques Very Happy
Mais que je n'ai jamais remonté une note d'examen ni assisté à une réunion avec un IA-IPR sans y mettre le boxon. Vous faites ce que vous voulez, dans vos classes. Votre liberté pédagogique ne s'use que si vous ne vous en servez pas, que si vous passez votre temps à brancher des gadgets au lieu de passer du temps sur les mots et les phrases. Chaque fois que vous vous éparpillez, vous sabordez votre métier, vous-même, sans avoir besoin d'IPR. C'est trop facile d'aller chercher des responsables ailleurs.

Très juste, mais il faut être protégé par son statut de fonctionnaire. Pour ceux qui ne sont pas titularisés, la révolte coûte cher.
Oui. Mais mon propos ne vise que les titulaires, et ce n'est déjà pas mal. Nos collègues contractuels sont fragiles, mais ce n'est pas notre lâcheté de fonctionnaires qui va les aider.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par egomet le Mar 3 Juil 2012 - 17:40

Je m'en suis bien rendu compte: j'étais contractuel. Sad

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par leyade le Mar 3 Juil 2012 - 17:46

Merci pour vos messages, Cripure, cela donne à réfléchir...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Thalia de G le Mar 3 Juil 2012 - 17:53

@Serge a écrit:Sur toutes les copies corrigées, seules deux ont échappé de peu à la moyenne, toutes les autres ont de très bonnes notes malgré une méconnaissance des figures de style, du discours indirect libre, des préfixes/suffixes (ces "publis" laissent entrevoir les lacunes concernant tout le reste, et pourtant ils ont des résultats qui donneraient â penser qu'ils pourraient aller à la fac directement ..)

Idem pour les rédactions, mal écrites et truffées de fautes ... Mais comme ça n'enlevait au pire que 3 points sur l'ensemble, là aussi avec un tel barème, les notes sont toujours bonnes, même celles de copies très mauvaises ... Rolling Eyes
J'ai eu de mauvaises copies qui ont obtenu des sales notes. Je m'en suis tenue à ma ligne et lorsque les réponses n'étaient pas rédigées, pas justifiées j'étais sévère, mais juste. On le leur serine toute l'année, bon sang de bonsoir !
Quant aux rédactions, le sujet était bizarre, leur barème m'était incompréhensible j'ai donc noté à ma sauce.
Je reste persuadée qu'une copie de brevet est le reflet des capacités de l'élève et de son travail de l'année. Nous sommes capables sans avoir à nous torturer le neurone de noter équitablement.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Serge le Mar 3 Juil 2012 - 18:07

Je sais bien mais du coup il n'y a plus d'équité si chaque collègue note avec un barème différent, un officiel avec des consignes permettant à une copie pas terrible d'obtenir la moyenne, et un plus sévère, à l'image de celui que nous utilisons durant l'année. Ainsi, avec un collègue, des élèves pas doués vont réussir haut la main, avec un autre des élèves un peu faibles vont se faire rétamer. Bien sûr que dans le fond, ce serait un reflet plus juste. Mais ça me met assez mal à l'aise de me dire qu'en fonction du correcteur, pour une même copie, les chances ne seraient pas du tout les mêmes.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par jilucorg le Mar 3 Juil 2012 - 18:12

@Serge a écrit:en fonction du correcteur, pour une même copie, les chances ne seraient pas du tout les mêmes.
C'est bien toujours le cas, la chose est prouvée depuis longtemps ! Même en maths, des expérimentations poussées sur des copies de bac identiques ont été faites avec des correcteurs expérimentés devant respecter les mêmes barèmes, cela a donné des écarts vraiment importants.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Serge le Mar 3 Juil 2012 - 18:14

C'est pourquoi, même si les consignes me font enrager (mais moins que le sujet), je trouve délicat de se créer un barème différent de celui commun donné en consigne, dans ce cas de figure précis.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par jilucorg le Mar 3 Juil 2012 - 18:17

Cripure a écrit:et même les palmes académiques Very Happy
C'est de les rendre dont il faut se vanter maintenant → le mouvement de renvoi des Palmes académiques s'amplifie

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par jilucorg le Mar 3 Juil 2012 - 18:21

@Serge a écrit:C'est pourquoi, même si les consignes me font enrager (mais moins que le sujet), je trouve délicat de se créer un barème différent de celui commun donné en consigne, dans ce cas de figure précis.
Bien d'accord : bien que sans illusions sur l'équité de la chose – voir aussi les très importantes disparités inter-académiques – , voilà longtemps que je me contente d'appliquer toutes les consignes de correction sans états d'âme.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Thalia de G le Mar 3 Juil 2012 - 18:22

@Serge a écrit:C'est pourquoi, même si les consignes me font enrager (mais moins que le sujet), je trouve délicat de se créer un barème différent de celui commun donné en consigne, dans ce cas de figure précis.
Rassure-toi, Serge, je pense avoir essayé d'être juste en veillant à un équilibre entre dialogue, récit, à la qualité de l'écriture et je pense qu'en fin de compte cela revient au même.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par liskaya le Mar 3 Juil 2012 - 18:46

Pour ma part, en suivant le barème j'ai mis de vraies mauvaises notes titanic ... et quelques excellentes !

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Luigi_B le Mer 4 Juil 2012 - 23:00

Un article dans "Le Monde", édition abonnés : "La session 2012 du brevet des collèges jugée trop facile par nombre d'enseignants - L'épreuve de français relevait du niveau de 6e, selon le collectif Sauver les lettres."

Quelqu'un l'a lu ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par MarieL le Jeu 5 Juil 2012 - 9:19

@Serge a écrit:Je sais bien mais du coup il n'y a plus d'équité si chaque collègue note avec un barème différent, un officiel avec des consignes permettant à une copie pas terrible d'obtenir la moyenne, et un plus sévère, à l'image de celui que nous utilisons durant l'année. Ainsi, avec un collègue, des élèves pas doués vont réussir haut la main, avec un autre des élèves un peu faibles vont se faire rétamer. Bien sûr que dans le fond, ce serait un reflet plus juste. Mais ça me met assez mal à l'aise de me dire qu'en fonction du correcteur, pour une même copie, les chances ne seraient pas du tout les mêmes.

+ 1

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Iphigénie le Jeu 5 Juil 2012 - 9:30

HS:
sauf qu'au bac, il y a un corrigé national qui est revu à la baisse par les directives de certaines académies selon les besoins statistiques: l'équité il y a longtemps qu'elle a volé en éclats... fin du HS

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Jeu 5 Juil 2012 - 12:11

@jilucorg a écrit:
Cripure a écrit:et même les palmes académiques Very Happy
C'est de les rendre dont il faut se vanter maintenant → le mouvement de renvoi des Palmes académiques s'amplifie
Certainement pas. Elles ont exaspéré une de mes IPR, je les garde (virtuellement, car je ne suis jamais allé les chercher, ni ne suis allé les acheter Smile)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Jeu 5 Juil 2012 - 12:16

@Serge a écrit:Je sais bien mais du coup il n'y a plus d'équité si chaque collègue note avec un barème différent, un officiel avec des consignes permettant à une copie pas terrible d'obtenir la moyenne, et un plus sévère, à l'image de celui que nous utilisons durant l'année. Ainsi, avec un collègue, des élèves pas doués vont réussir haut la main, avec un autre des élèves un peu faibles vont se faire rétamer. Bien sûr que dans le fond, ce serait un reflet plus juste. Mais ça me met assez mal à l'aise de me dire qu'en fonction du correcteur, pour une même copie, les chances ne seraient pas du tout les mêmes.
Moi, je vois que dans l'éducation nationale, l'équité n'est déjà pas garantie d'une académie à l'autre. Alors... Ces considérations ne me touchent plus. Les critères d'un examen sont connus, ils sont dans les programmes disciplinaires.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Jeu 5 Juil 2012 - 12:18

@jilucorg a écrit:
@Serge a écrit:C'est pourquoi, même si les consignes me font enrager (mais moins que le sujet), je trouve délicat de se créer un barème différent de celui commun donné en consigne, dans ce cas de figure précis.
Bien d'accord : bien que sans illusions sur l'équité de la chose – voir aussi les très importantes disparités inter-académiques – , voilà longtemps que je me contente d'appliquer toutes les consignes de correction sans états d'âme.
C'est une façon de faire. Elle est majoritaire. Et dans une démocratie, il y a des minorités.
Très cyniquement, je vous dirais que c'est peut-être cette intransigeance qui me vaut d'être sévèrement puni cette année, puisque ça fait déjà quinze jours que je suis en vacances complètes Twisted Evil

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum