Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Celadon le Jeu 26 Juil 2012 - 20:22

Le voussoiement permet de maintenir la distance nécessaire que l'estrade a enlevée à l'enseignant. Nous ne sommes pas les secondes mamans, nous sommes les enseignantes, malgré tout le toutim fait autour de la fonction.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 20:23

D'accord. Mais à partir de quel âge cela fait-il sens pour l'enfant ?

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Sapotille le Jeu 26 Juil 2012 - 20:29



Même en cours particuliers, je dois parfois remettre les pendules à l'heure...

Il m'arrive de dire aux gamins, aux alentours de 5-6 ans : "Je te prie de rester correct, je ne suis pas ta copine !"

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 20:29

@Celadon a écrit:Le voussoiement permet de maintenir la distance nécessaire que l'estrade a enlevée à l'enseignant. Nous ne sommes pas les secondes mamans, nous sommes les enseignantes, malgré tout le toutim fait autour de la fonction.

Ah parce qu'il faut également une estrade... Mais pourquoi ?
(Je mesure plus d'un mètre soixante-dix, et j'ai déjà, mal au dos avec mes nains. Je me vois pas les aider à partir de l'estrade.)

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par LadyC le Jeu 26 Juil 2012 - 20:44

Mais... scratch il ne me semble pas que qui que ce soit ici ait déclaré :
- que les enfants DEVAIENT, absolument et sous peine de Dieu sait quoi, voussoyer avant le collège ; chacun son opinion et ses pratiques...
- qu'il FALLAIT une estrade (perso je préfèrerais - je suis en collège, je crois que je ne préfèrerais pas si j'étais PE, mais là on entre dans les hypothèses ; en tout cas si d'autres ne préfèrent pas, ma foi, ça ne me fait ni chaud ni froid)
- qu'un PE qui se fait/laisse tutoyer était un "laxiste iufmesque", ou simplement ait amalgamé voussoiement et respect (on peut tutoyer en étant respectueux, et voussoyer sans l'être)
Je ne vois que des posts avec des témoignages, pas d'édiction de loi ni de condamnation des choix des autres maîtres/maîtresses. Smile

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par adelaideaugusta le Jeu 26 Juil 2012 - 20:49

@Sapotille a écrit:

Même en cours particuliers, je dois parfois remettre les pendules à l'heure...

Il m'arrive de dire aux gamins, aux alentours de 5-6 ans : "Je te prie de rester correct, je ne suis pas ta copine !"

Bonjour, Sapotille, et toutes mes amitiés.
Le recteur Christian Forestier est-il toujours conseiller de l'institut Montaigne ?
Je déteste sa déclaration sur le redoublement : "Le redoublement est une euthanasie pédagogique".

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Spinoza1670 le Jeu 26 Juil 2012 - 20:54

http://www.institutmontaigne.org/medias/documents/note-contribution-a-la-concertation-sur-l-ecole-priorite-au-primaire.pdf a écrit:Au-delà de l’impact positif des programmes précoces sur la réussite scolaire et l’équité, leurs bénéfices socio-économiques de long terme sont très élevés : dans une récente étude, l’OCDE établit une relation entre les compétences cognitives (mesurées entre autres par PISA) et la croissance économique. L’OCDE chiffre à plusieurs milliards d’euros les gains qu’apporterait une augmentation de 25 points (25 % d’écart type) des résultats.
En effet, "dans une nation organisée, quelle que soit la rigueur des temps, la dépense, en effet, ne se mesure pas en termes étroitement comptables mais en fonction de sa rentabilité." disait le GRIP (Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes) dans sa Lettre ouverte du GRIP à Monsieur le ministre de l'Education nationale qui avait pour objet de réclamer le rétablissement d'une subvention de l'ordre de 10 à 30 000 euros.

voir : http://www.neoprofs.org/t42868-un-article-de-natacha-polony-sur-le-slecc-et-le-grip
et http://www.neoprofs.org/t41911-lettre-ouverte-du-grip-a-monsieur-le-ministre-de-l-education-nationale

Or, (et là je ne parle pas comme un humaniste, c'est sûr) l'un des leviers de croissance ou plutôt de survie de la France ou de l'Europe pour les vingt prochaines années sera sa capacité à former des hommes et des femmes capables de s'adapter à un monde complexe où les leaders mondiaux sont ceux qui savent traiter et utiliser l'information de manière rapide et efficace. Or, les connaissances disciplinaires sont encore ce qu'on a trouvé de mieux pour acquérir cette capacité.

Les leaders politiques et économiques du pays aujourd'hui veulent-ils dans vingt ans diriger un pays sous-développé contenant quelques enclaves hyper-riches et participant à l'économie-monde, ou bien un pays globalement prospère et puissant, capable de maîtriser un tant soit peu son destin ?

C'est pourquoi, si j'étais au GRIP, je demanderais une augmentation substantielle de cette subvention miséreuse, qui ne permet même pas d'imprimer tous les manuels et les fichiers : http://www.slecc.fr/

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Sapotille le Jeu 26 Juil 2012 - 21:01

@adelaideaugusta a écrit:

Bonjour, Sapotille, et toutes mes amitiés.

Bonjour, adelaideaugusta !
Votre pseudo m'évoque toujours autant de belles images !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lornet le Jeu 26 Juil 2012 - 21:08

@Lovizôle a écrit:D'accord. Mais à partir de quel âge cela fait-il sens pour l'enfant ?

Le CM2 doit préparer à la sixième.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Finrod le Jeu 26 Juil 2012 - 21:13

@Lovizôle a écrit:
@Celadon a écrit:Le voussoiement permet de maintenir la distance nécessaire que l'estrade a enlevée à l'enseignant. Nous ne sommes pas les secondes mamans, nous sommes les enseignantes, malgré tout le toutim fait autour de la fonction.

Ah parce qu'il faut également une estrade... Mais pourquoi ?
(Je mesure plus d'un mètre soixante-dix, et j'ai déjà, mal au dos avec mes nains. Je me vois pas les aider à partir de l'estrade.)


Pour le vouvoiement : ce que j'ai remarqué c'est qu'avec le "tu", ils ont plus de mal à faire la différence entre le fait de s'adresser aux copains et le fait de parler à un professeur. Pour certains un "tu" peut échapper, certes, sasn gravité, si ce n'est qq réactions et de la déconcentration, d'autres ne sont pas habitués au "vous" et cela les oblige à changer leur façon de parler. Lorsque le naturel reviens au galop, il peut leur arriver de nous parler comme à leur chien (avec parfois un "oh pardon" après).

Aux âges du collège, il est nécessaire d'imposer un certain respect pour ne pas laisser la place à l'anarchie, cela est plus difficile si qq bonnes habitudes n'ont pas été prises. Avec le "tu" et/ou le "prof copain" ça ne fonctionne pas du tout et le "tu" rend plus probable cette perception par les élèves. (bon évidemment avec les rares classes où il y a déjà un respect de l'autre, ça passe mais avec une classe normale où a 11 ans ça s'échange joyeusement des "suceuse de b***" et autre... là c'est moins évident.)

Ce n'est pas un point de vue personnel. Mes collègues, SNALC, UNSA, FO, SNES mes chefs plutôt branchées ID pour l'une et SNPDEN pour l'autre, tiennent un discours semblable.

En fait, à partir du collège, on ne peut plus imiter la relation adulte enfant car l'adolescent est en position de rébellion et cherche à s'affirmer par rapport à l'adulte. Le Cadre est donc plus formel et l'inertie du groupe classe joue un rôle important. Si ça part de travers au début, l'inertie prend le dessus et c'est irrattrapable.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:16

@Lornet a écrit:
@Lovizôle a écrit:D'accord. Mais à partir de quel âge cela fait-il sens pour l'enfant ?

Le CM2 doit préparer à la sixième.

Et le Cm1 au Cm2, et le CP au Ce1... donc le CP à la sixième.
Chaque chose en son temps.
Et comme dit Provence, ils s'y font très bien.

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Provence le Jeu 26 Juil 2012 - 21:18

@Lovizôle a écrit:
@Lornet a écrit:
@Lovizôle a écrit:D'accord. Mais à partir de quel âge cela fait-il sens pour l'enfant ?

Le CM2 doit préparer à la sixième.

Et le Cm1 au Cm2, et le CP au Ce1... donc le CP à la sixième.
Chaque chose en son temps.
Et comme dit Provence, ils s'y font très bien.

Pas très bien, mais très vite.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:19

@Finrod a écrit:
@Lovizôle a écrit:
@Celadon a écrit:Le voussoiement permet de maintenir la distance nécessaire que l'estrade a enlevée à l'enseignant. Nous ne sommes pas les secondes mamans, nous sommes les enseignantes, malgré tout le toutim fait autour de la fonction.

Ah parce qu'il faut également une estrade... Mais pourquoi ?
(Je mesure plus d'un mètre soixante-dix, et j'ai déjà, mal au dos avec mes nains. Je me vois pas les aider à partir de l'estrade.)


Pour le vouvoiement : ce que j'ai remarqué c'est qu'avec le "tu", ils ont plus de mal à faire la différence entre le fait de s'adresser aux copains et le fait de parler à un professeur. Pour certains un "tu" peut échapper, certes, sasn gravité, si ce n'est qq réactions et de la déconcentration, d'autres ne sont pas habitués au "vous" et cela les oblige à changer leur façon de parler. Lorsque le naturel reviens au galop, il peut leur arriver de nous parler comme à leur chien (avec parfois un "oh pardon" après).

Aux âges du collège, il est nécessaire d'imposer un certain respect pour ne pas laisser la place à l'anarchie, cela est plus difficile si qq bonnes habitudes n'ont pas été prises. Avec le "tu" et/ou le "prof copain" ça ne fonctionne pas du tout et le "tu" rend plus probable cette perception par les élèves. (bon évidemment avec les rares classes où il y a déjà un respect de l'autre, ça passe mais avec une classe normale où a 11 ans ça s'échange joyeusement des "suceuse de b***" et autre... là c'est moins évident.)

Ce n'est pas un point de vue personnel. Mes collègues, SNALC, UNSA, FO, SNES mes chefs plutôt branchées ID pour l'une et SNPDEN pour l'autre, tiennent un discours semblable.

En fait, à partir du collège, on ne peut plus imiter la relation adulte enfant car l'adolescent est en position de rébellion et cherche à s'affirmer par rapport à l'adulte. Le Cadre est donc plus formel et l'inertie du groupe classe joue un rôle important. Si ça part de travers au début, l'inertie prend le dessus et c'est irrattrapable.

Non, mais là, c'est parti des petites classes, où une collègue trouvait bon de se faire vouvoyer, et je tentais d'expliquer que cela perdurait jusqu'au Cm2 parce que le contexte est le même.
Je me suis fait mal comprendre ?
Je ne me permettrais pas de donner des conseils aux profs de collège...


Dernière édition par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:21, édité 1 fois

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:20

@LadyC a écrit:Mais... scratch il ne me semble pas que qui que ce soit ici ait déclaré :
- que les enfants DEVAIENT, absolument et sous peine de Dieu sait quoi, voussoyer avant le collège ; chacun son opinion et ses pratiques...
- qu'il FALLAIT une estrade (perso je préfèrerais - je suis en collège, je crois que je ne préfèrerais pas si j'étais PE, mais là on entre dans les hypothèses ; en tout cas si d'autres ne préfèrent pas, ma foi, ça ne me fait ni chaud ni froid)
- qu'un PE qui se fait/laisse tutoyer était un "laxiste iufmesque", ou simplement ait amalgamé voussoiement et respect (on peut tutoyer en étant respectueux, et voussoyer sans l'être)
Je ne vois que des posts avec des témoignages, pas d'édiction de loi ni de condamnation des choix des autres maîtres/maîtresses. Smile

Mais non, on discute, pas de souci. Je n'ai jamais dit ce que tu prétends, juste suivi la logique du fil.

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:24

Et sinon, vous en pensez quoi ? On est le maillon faible ?
Drôle de métaphore, parce que pour être maillon, il faut deux extrémités.
Il doit trop regarder les jeux télévisés, le mec.

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Spinoza1670 le Jeu 26 Juil 2012 - 21:28

Le premier maillon de la chaîne est aussi un maillon.



Dernière édition par Spinoza1670 le Jeu 26 Juil 2012 - 21:29, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Sapotille le Jeu 26 Juil 2012 - 21:28

@Lovizôle a écrit:Et sinon, vous en pensez quoi ? On est le maillon faible ?
Drôle de métaphore, parce que pour être maillon, il faut deux extrémités.
Il doit trop regarder les jeux télévisés, le mec.

Il doit bien y avoir une faiblesse quelque part, puisque beaucoup d'enfants abordent le CE1 sans savoir bien lire...
puisque les professeurs de 6ème accueillent des gamins qui ne savent pas lire non plus...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:29

@Spinoza1670 a écrit:Le premier maillon de la chaîne est aussi un maillon.

Mais il est accroché où ?

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Spinoza1670 le Jeu 26 Juil 2012 - 21:30

Peu zimporte. Tu t'as gouru, na !

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:32

@Spinoza1670 a écrit:Peu zimporte. Tu t'as gouru, na !
Non, je me suis pas gouru d'abord ! Razz
Quand tu dis "maillon", tu penses à un truc accroché avec des petits bras, d'un côté, et de l'autre.

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Spinoza1670 le Jeu 26 Juil 2012 - 21:34

professeur Il ne faut pas penser, il faut voir :


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:39

(Ça me rappelle un sketch de Coluche : "Salut les maillons !")

Bon, mea culpa, je suis un maillon faible, je le reconnais. Mais j'en ai tellement entendu pour rabaisser la profession que ça glisse. Pas encore tout à fait, mais ça vient bon.

http://www.youtube.com/v/8jyvAEooJHo&fs=1&source=uds&autoplay=1


Dernière édition par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:42, édité 2 fois

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par kensington le Jeu 26 Juil 2012 - 21:42

@Sapotille a écrit:
@Lovizôle a écrit:Et sinon, vous en pensez quoi ? On est le maillon faible ?
Drôle de métaphore, parce que pour être maillon, il faut deux extrémités.
Il doit trop regarder les jeux télévisés, le mec.

Il doit bien y avoir une faiblesse quelque part, puisque beaucoup d'enfants abordent le CE1 sans savoir bien lire...
puisque les professeurs de 6ème accueillent des gamins qui ne savent pas lire non plus...

L'apprentissage de la lecture, l'entrée dans l'écrit, la maîtrise de la langue. Pour moi, l'essentiel est là, qui conditionne tout le reste, non?

Enfin, je n'ai pas l'impression d'être très original en écrivant cela.

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Lovizôle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:50

And so ? Qu'est-ce qu'on peut faire (de plus) pour devenir un solide maillon de la grande chaîne du Savoir ?

_________________
Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé. Oscar Wilde.

Pour être costaud, faut manger des épinards. Pour se lever tôt, il faut pas se coucher tard. Joe Dassin

Lovizôle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Sapotille le Jeu 26 Juil 2012 - 21:55

@Lovizôle a écrit:And so ? Qu'est-ce qu'on peut faire (de plus) pour devenir un solide maillon de la grande chaîne du Savoir ?

Déjà, balancer à la poubelle les Abracadalire, Ribambelle, A l'école des albums...and Co !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Institut Montaigne: l'école primaire est "le maillon faible" du système

Message par Clarinette le Jeu 26 Juil 2012 - 21:57

@Lovizôle a écrit:
@Finrod a écrit:
Inversement, j'ai aussi des élèves qui en septembre-octobre, se lèvent en cours. Ils ne maîtrisent pas les règles de savoir-vivre en classe (ne pas interrompre l'enseignant, ne pas le critiquer, ne pas se lever sans raison, etc.)

Très courant par chez moi, il semble que ce genre de méthodes ait touché toutes les écoles du coin où je suis... (on peut ajouter le tutoiement du PE)

La relation est différente avec un PE, qui les a toute la semaine, soigne les bobos, surveille les récrés...
Voilà pourquoi le tutoiement (également en continuité avec les années où le voussoiement est de toute façon inexigible) en élém.

(Et là je sens que Clarinette va venir nous dire "Mais non, les miens me vouvoient !")
Very Happy
Ah, je vois que tu commences à me connaître ! Very Happy Effectivement, il est absolument impensable que mes CM2 me tutoient, et c'est d'autant plus facile à obtenir que mon collègue de CM1 se fait également vouvoyer.
Au 3e trimestre, je les encourage même à me dire "Madame" au lieu de "Maîtresse", pour les préparer à s'adresser aux professeurs. Very Happy

@Lornet a écrit:
@Lovizôle a écrit:D'accord. Mais à partir de quel âge cela fait-il sens pour l'enfant ?

Le CM2 doit préparer à la sixième.
Oui, c'est une mission que je prends très à coeur. Mes collègues du secondaires apprécient, de même que les parents. Enfin, avec les élèves que je leur envoie cette année, ils ne vont pas s'amuser tous les jours, lesdits collègues, hein... Evil or Very Mad

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum