Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Isis39 le Lun 17 Sep 2012 - 12:17

@JPhMM a écrit:J'ai moi aussi beaucoup de tendresse pour Louis XVI, qui, à mon avis, fut très malheureux, très timide, très intelligent, et dont le plus grand malheur fut de naître futur roi.

Il n'est pas né roi. Il était le 3e fils du dauphin. C'est le décès de ses deux frères aînés (surtout du duc de Bourgogne) qui fait de lui l'héritier. Il devient donc dauphin à la mort de son père en 1765.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par kiwi le Lun 17 Sep 2012 - 16:41

@JPhMM a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:hahum... je veux bien vous aider mais je suis un peu spécialiste des anecdotes un peu... gore / qui vous retournent l'estomac sinon c'est pas drôle... L'interdit du porc probablement lié à la trichinose, le ténia de Loulou XIV, les détails sur la préparation de la morue salée ou séchée (l'idéal c'est juste après le petit déj')...
Sait-on si la prétendue opération très intime subie par Louis XVI après... 7 ans d'attente de Marie-Antoinette est une légende ou un fait historique ?

Il avait des problèmes d'érection, c'est tout. Mais beau-frère y a remédié (enfin lui a donné des conseils quoi...). Very Happy

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par kiwi le Lun 17 Sep 2012 - 16:48

@JPhMM a écrit:J'ai moi aussi beaucoup de tendresse pour Louis XVI, qui, à mon avis, fut très malheureux, très timide, très intelligent, et dont le plus grand malheur fut de naître futur roi.

Il n'était pas destiné à régner. Déjà, son père aurait dû régner. Et il avait deux frères aînés, morts en bas-âge. Il n'a pas eu de bol quoi.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par kiwi le Lun 17 Sep 2012 - 16:49

@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:J'ai moi aussi beaucoup de tendresse pour Louis XVI, qui, à mon avis, fut très malheureux, très timide, très intelligent, et dont le plus grand malheur fut de naître futur roi.

Il n'est pas né roi. Il était le 3e fils du dauphin. C'est le décès de ses deux frères aînés (surtout du duc de Bourgogne) qui fait de lui l'héritier. Il devient donc dauphin à la mort de son père en 1765.

J'aurais dû lire avant...!!! Very Happy

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par JPhMM le Lun 17 Sep 2012 - 17:55

Merci pour ces précisions Isis et kiwi Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par LadyC le Lun 17 Sep 2012 - 19:56

J'y pense à mesure que je les pratique en classe Razz : pour les latinistes, les anecdotes sur les discours de Cicéron : Verrès accusé qui s'est enfui dès la première actio tant Cicéron était brillant, et à l'inverse Milon défendu qui s'est exilé à Marseille parce que Cicéron terrifié n'avait pu prononcer son discours, et qui écrit à l'orateur pour le remercier, car il n'aurait pas sans lui eu l'occasion de goûter les délicieux poissons marseillais.
Claudius/Clodius habillé en femme pour assister aux mystères de la Bona Dea chez César.
La tête et les mains tranchées de Cicéron pour Marc-Antoine.
L'assassinat de Pompée en Egypte et les larmes de crocodile de César.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Lefteris le Lun 17 Sep 2012 - 20:05

@LadyC a écrit:J'y pense à mesure que je les pratique en classe Razz : pour les latinistes, les anecdotes sur les discours de Cicéron : Verrès accusé qui s'est enfui dès la première actio tant Cicéron était brillant, et à l'inverse Milon défendu qui s'est exilé à Marseille parce que Cicéron terrifié n'avait pu prononcer son discours, et qui écrit à l'orateur pour le remercier, car il n'aurait pas sans lui eu l'occasion de goûter les délicieux poissons marseillais.
Claudius/Clodius habillé en femme pour assister aux mystères de la Bona Dea chez César.
La tête et les mains tranchées de Cicéron pour Marc-Antoine.
L'assassinat de Pompée en Egypte et les larmes de crocodile de César.
L'assassinat de César tout simplement, sinon Cléopâtre arrivant dans un tapis, le suicide de Caton ...
L'Empire, c'est encore mieux, pour les potins historiques les frasques de Caligula, Messaline, Agrippine, Néron & Co

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Al-qalam le Lun 17 Sep 2012 - 20:20

Le fait que certains pèlerins chrétiens, par dévotion, tentaient lorsqu'ils embrassaient le saint sépulcre d'en arracher un morceau avec les dents...

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par LadyC le Lun 17 Sep 2012 - 20:32

Yuck ! Je ne connaissais pas ça Al-qalam...

Lefteris : Certes, la vie des empereurs, c'est une mine ! Very Happy

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par JPhMM le Lun 17 Sep 2012 - 20:35

@Lefteris a écrit:
@LadyC a écrit:J'y pense à mesure que je les pratique en classe Razz : pour les latinistes, les anecdotes sur les discours de Cicéron : Verrès accusé qui s'est enfui dès la première actio tant Cicéron était brillant, et à l'inverse Milon défendu qui s'est exilé à Marseille parce que Cicéron terrifié n'avait pu prononcer son discours, et qui écrit à l'orateur pour le remercier, car il n'aurait pas sans lui eu l'occasion de goûter les délicieux poissons marseillais.
Claudius/Clodius habillé en femme pour assister aux mystères de la Bona Dea chez César.
La tête et les mains tranchées de Cicéron pour Marc-Antoine.
L'assassinat de Pompée en Egypte et les larmes de crocodile de César.
L'assassinat de César tout simplement, sinon Cléopâtre arrivant dans un tapis, le suicide de Caton ...
L'Empire, c'est encore mieux, pour les potins historiques les frasques de Caligula, Messaline, Agrippine, Néron & Co
Et l’inénarrable Héliogabale professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Charlot le Lun 17 Sep 2012 - 20:36

Si l'on reste dans les histoires de coucheries, tu peux aborder le thème des préservatifs en boyaux de porc. J'avais vu ça au château de Chambord par exemple.

Je vous rejoins dans le club "J'ai toujours eu honte d'acheter l'Histoire pour les nuls" mais je vais surement franchir le pas.

Et pour répondre à ta question initiale, de nombreux collègues se plaisent à raconter des anecdotes à la 1ère occasion Wink

Charlot
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par JPhMM le Lun 17 Sep 2012 - 20:40

Voui.

Hop : les guépards élevés par l'aristocratie égyptienne comme les aristocrates anglais élevaient leurs chiens de Saint-John.
C'est câlin avec les enfants, très efficace à la chasse. Et ça fait fuir très efficacement le menu gredin.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Blan6ine le Lun 17 Sep 2012 - 20:43

@JPhMM a écrit:Et l’inénarrable Héliogabale professeur

@Charlot a écrit:Si l'on reste dans les histoires de coucheries, tu peux aborder le thème des préservatifs en boyaux de porc. J'avais vu ça au château de Chambord par exemple.

C'est à dire????
Allez, cultivez-nous!
nutella
Wink

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par LadyC le Lun 17 Sep 2012 - 20:45

@JPhMM a écrit:Voui.

Hop : les guépards élevés par l'aristocratie égyptienne comme les aristocrates anglais élevaient leurs chiens de Saint-John.
C'est câlin avec les enfants, très efficace à la chasse. Et ça fait fuir très efficacement le menu gredin.

Oh, j'en veux un ! I love you

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par JPhMM le Lun 17 Sep 2012 - 20:46

@LadyC a écrit:
@JPhMM a écrit:Voui.

Hop : les guépards élevés par l'aristocratie égyptienne comme les aristocrates anglais élevaient leurs chiens de Saint-John.
C'est câlin avec les enfants, très efficace à la chasse. Et ça fait fuir très efficacement le menu gredin.

Oh, j'en veux un ! I love you
A qui le dis-tu ! etoilecoeur

La beauté des félins et la docilité des canins.
Une merveille.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Provence le Lun 17 Sep 2012 - 21:04

@LadyC a écrit:
Claudius/Clodius habillé en femme pour assister aux mystères de la Bona Dea chez César.

Question classique des élèves: "comment a-t-il été découvert?"

heu... heu

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par leyade le Lun 17 Sep 2012 - 21:06

@JPhMM a écrit:
Et l’inénarrable Héliogabale professeur

je ne me souviens plus... Embarassed

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par LadyC le Lun 17 Sep 2012 - 21:13

Provence : Ah oui tiens... ça mérite une recherche.

Après recherche :
@Plutarque a écrit:
L'année de la préture de César, Pompéia fut chargée de célébrer cette fête : Clodius, qui n'avait pas encore de barbe, se flattant de n'être pas reconnu, prit l'habillement d'une joueuse de harpe, sous lequel il avait tout l'air d'une jeune femme. Il trouva les portes ouvertes et fut introduit sans obstacle par une des esclaves de Pompéia, qui était dans la confidence, et qui le quitta pour aller avertir sa maîtresse : comme elle tardait à revenir, Clodius n'osa pas l'attendre dans l'endroit où elle l'avait laissé. Il errait de tous côtés dans cette vaste maison et évitait avec soin les lumières, lorsqu'il fut rencontré par une des femmes d'Aurélia, qui, croyant parler à une personne de son sexe, voulut l'arrêter et jouer avec lui ; étonnée du refus qu'il en fit, elle le traîna au milieu de la salle, et lui demanda qui elle était, et d'où elle venait. Clodius lui répondit qu'il attendait Abra, l'esclave de Pompéia ; mais sa voix le trahit, et cette femme s'étant rapprochée des lumières et de la compagnie, cria qu'elle venait de surprendre un homme dans les appartements. L'effroi saisit toutes les femmes : Aurélia fit cesser aussitôt les cérémonies, et voiler les choses sacrées. Elle ordonna de fermer les portes, visita elle-même toute la maison avec des flambeaux, et fit les recherches les plus exactes. On trouva Clodius caché dans la chambre de l'esclave qui l'avait introduit chez Pompéia ; il fut reconnu par toutes les femmes, et chassé ignominieusement. Elles sortirent de la maison dans la nuit même, et allèrent raconter à leurs maris ce qui venait de se passer. Le lendemain toute la ville fut informée que Clodius avait commis un sacrilège horrible ; et l'on disait partout qu'il fallait le punir rigoureusement, pour faire une réparation éclatante, non seulement à ceux qu'il avait personnellement offensés, mais encore à la ville et aux dieux qu'il avait outragés. Il fut cité par un des tribuns devant les juges, comme coupable d'impiété ; les principaux d'entre les sénateurs parlèrent avec force contre lui, et l'accusèrent de plusieurs autres grands crimes, en particulier d'un commerce incestueux avec sa propre soeur, femme de Lucullus. Mais le peuple s'étant opposé à des poursuites si vives, et ayant pris la défense de Clodius, lui fut d'un grand secours auprès des juges que cette opposition étonna, et qui craignirent les fureurs de la multitude.

D'après un mémoire en ligne ici : http://www.paganisme.fr/wp-content/uploads/2008/06/femmes-et-cultes-a-mysteres-hedera.pdf.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par JPhMM le Lun 17 Sep 2012 - 21:15

@leyade a écrit:
@JPhMM a écrit:
Et l’inénarrable Héliogabale professeur

je ne me souviens plus... Embarassed


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Provence le Lun 17 Sep 2012 - 21:17

Merci Lady!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Nita le Lun 17 Sep 2012 - 21:23

L'amour qui liait Néron à sa mère .... Rolling Eyes

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Thalia de G le Lun 17 Sep 2012 - 21:28

Ils sont fous ces Romains ! Razz

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par LadyC le Lun 17 Sep 2012 - 21:32

Mais aussi, comment éprouver affection et respect envers ça :

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par Nita le Lun 17 Sep 2012 - 21:36

Ah, non, celle-là, je suis sûre que Néron l'aurait kiffée grave si elle avait été avec lui chez le pédagogue... lol!

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par leyade le Lun 17 Sep 2012 - 21:39

@JPhMM a écrit:
@leyade a écrit:
@JPhMM a écrit:
Et l’inénarrable Héliogabale professeur

je ne me souviens plus... Embarassed


Ouh là, il faut lire? on m'avait pas dit! Et pi j'ai pas l'temps, là en fait ça l'fait pas wesh quoi!
et Msieur, chui pas une intello, et l'autre, et comme y veut que j'lise trop pas quoi lol !
j'ai une vie moi!

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Message par bruno09 le Lun 17 Sep 2012 - 22:11

En vrac:
La fistule de Louis XIV (un must)
La mort d'Henri II
La carrière de Théodora
La révolte à l'Hippodrome de Constantinople
Les toilettes publiques à Rome
La repentance de Jean Boinebroke
La prise de Constantinople par les Croisés
La vie et l'oeuvre de Semmelweis
Napoléon à Eylau: "Une nut d'amour à Paris réparera tout ça"
Reagan et les extra terrestres
etc. etc. etc.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum