Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Fesseur Pro le Lun 15 Oct 2012 - 17:47

Pffff
Bien sûr que si on fume pétard sur pétard on va se détruire.
Nous ne sommes pas en train de parler de surconsommation.

Il est bien plus "sain" de fumer un joint de temps en temps que de fumer une cigarette ou de picoler.

De plus, expliquez moi en quoi la pénalisation est un bien puisqu'elle ne sert à rien si ce n'est à augmenter les prix, à vendre des produits coupés et dangereux et à "remplir" les prisons et criminaliser les gens.

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Le grincheux le Lun 15 Oct 2012 - 17:49

@Fesseur Pro a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Il faut cesser l'hypocrisie et dépénaliser cette drogue douce.
On prétend que le tabac est dangereux et pourtant, il l'est vraiment moins que le cannabis.
Allons bon !
On va également bientôt lire que l'alcool est moins dangereux que le cannabis.
Il n'y a pas d'accoutumance au cannabis. C'est une drogue douce.
Il y a accoutumance au tabac et à l'alcool. Ce sont des drogues dures.
( comme la cocaïne, l'héro ou d'autres pastilles colorées )
Ne mélangeons pas tout.
Votre distinction entre drogues douces et drogues dures me laisse songeur... La substance active du cannabis met plusieurs jours à être éliminée par l'organisme. C'est parce qu'elle est éliminée lentement qu'il n'y a pas sensation de sevrage et qu'il n'y a que très peu d'accoutumance. Mais ce n'est pas ce qui en fait une drogue douce ou dure.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Le grincheux le Lun 15 Oct 2012 - 17:52

@Fesseur Pro a écrit:Pffff
Bien sûr que si on fume pétard sur pétard on va se détruire.
Nous ne sommes pas en train de parler de surconsommation.

Il est bien plus "sain" de fumer un joint de temps en temps que de fumer une cigarette ou de picoler.

De plus, expliquez moi en quoi la pénalisation est un bien puisqu'elle ne sert à rien si ce n'est à augmenter les prix, à vendre des produits coupés et dangereux et à "remplir" les prisons et criminaliser les gens.

Il n'est ni plus sain ni plus malsain de picoler que de s'adonner aux plaisirs du cannabis. L'alcool, même légal, peut ruiner une personne. La grosse différence est que le tabac (légal) ne détruit pas l'intellect du consommateur comme le fait le cannabis. Le dépénaliser revient à dire que sa consommation est anodine, ce qui n'est pas le cas.


Dernière édition par Le grincheux le Lun 15 Oct 2012 - 17:57, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par littlemary le Lun 15 Oct 2012 - 17:52

@arcenciel a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:J'aime quand Peillon fait parler sur le shit. Car pendant ce temps là il fait pas parler sur mes vacances.
+1

+1

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par carolette le Lun 15 Oct 2012 - 17:56

@Le grincheux a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Pffff
Bien sûr que si on fume pétard sur pétard on va se détruire.
Nous ne sommes pas en train de parler de surconsommation.

Il est bien plus "sain" de fumer un joint de temps en temps que de fumer une cigarette ou de picoler.

De plus, expliquez moi en quoi la pénalisation est un bien puisqu'elle ne sert à rien si ce n'est à augmenter les prix, à vendre des produits coupés et dangereux et à "remplir" les prisons et criminaliser les gens.

Il n'est ni plus sain ni plus malsain de picoler que de s'adonner aux plaisirs du cannabis. La grosse différence est que le tabac (légal) ne détruit pas l'intellect du consommateur comme le fait le cannabis. Le dépénaliser revient à dire que sa consommation est anodine, ce qui n'est pas le cas.

+1, Le grincheux.

Cette conversation me fait penser à quelqu'un qui me disait que ce n'était pas grave de fumer des pétards, qu'il fallait "juste" penser à ne pas tomber du côté de l'addiction... Comme si on se voyait toujours devenir drogué... Comme si chacun était à l'abri d'une décompensation... Allez voir dans les hôpitaux psychiatriques, ou interrogez des médecins ou infirmiers qui travaillent dans ces services : certains jeunes restent perchés à vie après quelques joints, voire un seulement...

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Fesseur Pro le Lun 15 Oct 2012 - 18:02

@Le grincheux a écrit:Il n'est ni plus sain ni plus malsain de picoler que de s'adonner aux plaisirs du cannabis. L'alcool, même légal, peut ruiner une personne. La grosse différence est que le tabac (légal) ne détruit pas l'intellect du consommateur comme le fait le cannabis. Le dépénaliser revient à dire que sa consommation est anodine, ce qui n'est pas le cas.
Nous sommes bien d'accord.
Je ne fais pas une apologie du cannabis mais je constate juste l'hypocrisie qu'il y a à dépénaliser l'alcool et le tabac et à pénaliser le cannabis.

Ca fait bien rire les jeunes ce débat de vieux.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par neomath le Lun 15 Oct 2012 - 18:04

Je fais deux paris.
1) Un jour, le fait que l'on ai pu, à une certaine époque, mettre quelqu'un en prison pour avoir fumé un joint paraîtra aussi ridicule et inhumain que d'avoir, à une autre époque, brûlé des femmes pour sorcellerie.
2) La France sera un des derniers pays européens à légaliser le cannabis. Ce sera comme pour le vote des femmes, la contraception et l'avortement.

Mais j'ai bien peur que l'Histoire ne mette du temps à me donner raison. No

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Fesseur Pro le Lun 15 Oct 2012 - 18:05

@carolette a écrit: certains jeunes restent perchés à vie après quelques joints, voire un seulement...
Laughing
Je l'attendais cette remarque.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Instructeurpublic le Lun 15 Oct 2012 - 18:22

@neomath a écrit:Je fais deux paris.
1) Un jour, le fait que l'on ai pu, à une certaine époque, mettre quelqu'un en prison pour avoir fumé un joint paraîtra aussi ridicule et inhumain que d'avoir, à une autre époque, brûlé des femmes pour sorcellerie.
2) La France sera un des derniers pays européens à légaliser le cannabis. Ce sera comme pour le vote des femmes, la contraception et l'avortement.

Mais j'ai bien peur que l'Histoire ne mette du temps à me donner raison. No

On ne ne va pas en prison pour avoir fumer un joint.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par carolette le Lun 15 Oct 2012 - 18:27

@Fesseur Pro a écrit:
@carolette a écrit: certains jeunes restent perchés à vie après quelques joints, voire un seulement...
Laughing
Je l'attendais cette remarque.

Oui, elle fait toujours rire certains, mais pas du tout les parents des ados concernés. C'est rare, mais ça arrive.
Alors dépénaliser pour banaliser, non, je n'en vois pas l'intérêt...

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par neomath le Lun 15 Oct 2012 - 18:28

@Instructeurpublic a écrit:
@neomath a écrit:Je fais deux paris.
1) Un jour, le fait que l'on ai pu, à une certaine époque, mettre quelqu'un en prison pour avoir fumé un joint paraîtra aussi ridicule et inhumain que d'avoir, à une autre époque, brûlé des femmes pour sorcellerie.
2) La France sera un des derniers pays européens à légaliser le cannabis. Ce sera comme pour le vote des femmes, la contraception et l'avortement.

Mais j'ai bien peur que l'Histoire ne mette du temps à me donner raison. No

On ne ne va pas en prison pour avoir fumer un joint.
Nul n'est censé ignorer la loi :
L’usager encourt un an d’emprisonnement, 3 750 euros d’amende ou l’une de ces deux peines seulement.
Source :
http://www.drogues.gouv.fr/nc/lexique/mot/loi/lettre/l/

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Instructeurpublic le Lun 15 Oct 2012 - 18:29

Oui mais ça n'a jamais été appliqué. Confiscation et rappel à la loi, tout au plus...

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Fesseur Pro le Lun 15 Oct 2012 - 18:42

@carolette a écrit:C'est rare, mais ça arrive.
J'attends des sources.
Déjà rester "perché" uniquement avec du cannabis doit exiger une surconsommation énorme et sur une grande durée.
Alors avec un seul joint...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Frisouille le Lun 15 Oct 2012 - 18:43

@carolette a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@carolette a écrit: certains jeunes restent perchés à vie après quelques joints, voire un seulement...
Laughing
Je l'attendais cette remarque.

Oui, elle fait toujours rire certains, mais pas du tout les parents des ados concernés. C'est rare, mais ça arrive.
Alors dépénaliser pour banaliser, non, je n'en vois pas l'intérêt...

Rester perché après un : allons, allons, seuls les parents dudit jeune homme peuvent penser qu'il n'a fumer qu'une fois... Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Frisouille le Lun 15 Oct 2012 - 18:43

Fesseur pro topela

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Instructeurpublic le Lun 15 Oct 2012 - 18:46

Bon les toxicos du forum là, c'est pas bientôt fini de défendre la consommation de cannabis ? Quel exemple pour la jeunesse ? Laughing

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Lun 15 Oct 2012 - 18:49

@Fesseur Pro a écrit:
@carolette a écrit:C'est rare, mais ça arrive.
J'attends des sources.
Déjà rester "perché" uniquement avec du cannabis doit exiger une surconsommation énorme et sur une grande durée.
Alors avec un seul joint...

Peut-être avec une incidence égale à celle du vaccin antitétanique ?



Oui, ça parait hautement improbable, ou alors avec une saloperie coupée avec un truc pas net ?



peut-être la dépénalisation pourrait éviter d'avoir trop de cochonneries salement toxiques mais malheureusement, je n'y crois pas trop.



ce dont je suis certaine, c'est que le MEN a vraiment autre chose à faire qu'à s'occuper de ça.

Dans un premier temps, c'est du ressort de l'Intérieur, de la Santé et de la Justice, puis, une fois dépénalisé, de l'Agriculture pour mettre en place une production nationale de qualité, aux normes agro-environnementales, garantie sans pesticides et non OGM.



DC véto


Dernière édition par doublecasquette le Lun 15 Oct 2012 - 18:53, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Lun 15 Oct 2012 - 18:53

faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront. Les effets sont épouvantables, d'après eux, avec parano assurée et tout et tout. C'est trafiqué à mort et, s'il n'y a pas d'addiction sensu stricto à la substance elle-même (à prouver ...), soyez tranquilles sur le fait qu'on a dû allègrement trafiqué les plants et la préparation pour que ça devienne addictogène.

Avec le fric que ça rapporte, c'est plus intéressant de faire du cannabis OGM que du maïs ou du coton.Twisted Evil



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 18:55

@Le grincheux a écrit:
@Docteur OX a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Il faut cesser l'hypocrisie et dépénaliser cette drogue douce.
Douce ? Pourquoi ? Parce qu'il n'y a qu'une accoutumance limitée ? J'ai eu des étudiants bac+4/bac+5 qui fumaient cette saloprie (et je pèse mes mots) depuis l'âge de 15 ans et qui était psychiquement détruits. furieux
On prétend que le tabac est dangereux et pourtant, il l'est vraiment moins que le cannabis.

Alors oui, il faut cesser l'hypocrisie, mais cesser l'hypocrisie ne signifie pas dépénaliser parce qu'il y a derrière cette consommation un enjeu majeur de santé publique. Il a d'ailleurs été prouvé par des études récentes que sur le long terme, le cannabis est extrêmement toxique pour les neurones.

je suis d'accord car, après, pourquoi ne pas dépénaliser la conso de cocaïne, d'héro ou d'autres pastilles colorées ?

...mais de l'autre côté, les gens ne veulent pas le pays ressemble au Mexique avec ses seigneurs narcos.
Le problème est le chiffre d'affaire du trafic en question. En dépénalisant, les buralistes vont se mettre à vendre directement ce genre de produit.

Tu confonds dépénalisation et légalisation.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Fesseur Pro le Lun 15 Oct 2012 - 18:57

@doublecasquette a écrit:faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront.
Shocked Laughing

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Lun 15 Oct 2012 - 18:58

Oui ! Alors, à tant qu'à faire, légalisation plutôt que dépénalisation, de façon à pouvoir contrôler les importations et la production nationale.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Le grincheux le Lun 15 Oct 2012 - 18:59

@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Docteur OX a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Il faut cesser l'hypocrisie et dépénaliser cette drogue douce.
Douce ? Pourquoi ? Parce qu'il n'y a qu'une accoutumance limitée ? J'ai eu des étudiants bac+4/bac+5 qui fumaient cette saloprie (et je pèse mes mots) depuis l'âge de 15 ans et qui était psychiquement détruits. furieux
On prétend que le tabac est dangereux et pourtant, il l'est vraiment moins que le cannabis.

Alors oui, il faut cesser l'hypocrisie, mais cesser l'hypocrisie ne signifie pas dépénaliser parce qu'il y a derrière cette consommation un enjeu majeur de santé publique. Il a d'ailleurs été prouvé par des études récentes que sur le long terme, le cannabis est extrêmement toxique pour les neurones.

je suis d'accord car, après, pourquoi ne pas dépénaliser la conso de cocaïne, d'héro ou d'autres pastilles colorées ?

...mais de l'autre côté, les gens ne veulent pas le pays ressemble au Mexique avec ses seigneurs narcos.
Le problème est le chiffre d'affaire du trafic en question. En dépénalisant, les buralistes vont se mettre à vendre directement ce genre de produit.

Tu confonds dépénalisation et légalisation.

Tarfuffe, sors de ce corps !

La dépénalisation sans la légalisation est la pire des choses qui puisse arriver puisque si l'on ne pénalise plus en ne légalisant pas plus, c'est la porte ouverte à tous les trafics.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Lun 15 Oct 2012 - 18:59

@Fesseur Pro a écrit:
@doublecasquette a écrit:faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront.
Shocked Laughing



Ben quoi ? C'est pas ma faute si je suis née en 1959. J'ai du recul. Epicétou.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par yphrog le Lun 15 Oct 2012 - 19:00

@carolette a écrit:Le cannabis augmente en plus les risques de décompensation schizophrénique chez les adolescents, ce qui n'est pas le cas de toutes les drogues "douces".

Les articles que j'ai lus ont parlé d'une corrélation plutôt que d'un lien causal. Auriez-vous une référence pour cette assertion?

Il est vrai que les études sur les variétés OGM font peur.

Le chocolat est aussi un neurotoxin, contrairement à ce qui a été dit plus haut.

http://www.google.fr/search?q=chocolat+neurotoxin


Dernière édition par xphrog le Lun 15 Oct 2012 - 19:01, édité 1 fois

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:00

@doublecasquette a écrit:
Certes, ne mélangeons pas tout !

On peut fumer 60 cigarettes par jour en ayant une vie professionnelle et sociale riche, sans être en marge. En revanche, à 60 joints ou 60 verres de pastis, on est totalement sur la touche.

Celui qui fume un pétard par ci par là, ça va. Mais si on est accro au canabis, c'est une catastrophe, et a fortiori à quatorze ou quinze ans.

Que la cigarette soit une drogue dure, soit. En ce qui concerne l'accoutumance, c'est indiscutable. Qu'elle soit nocive pour l'organisme est indéniable. Mais elle ne marginalise pas, ne provoque pas la moindre descente aux enfers.

60 cigarettes par jour ?
J'ai connu un mec comme ça. Outre le fait qu'il passait toutes les soirées entre amis dehors, qu'il puait le tabac froid, avait une haleine de phoque et est mort à 45 ans, c'est sûr que cela n'a eu impact sur sa vie.

"Arrêter l'hypocrisie" ne veut pas dire forcément dépénaliser ou légaliser mais avoir un vrai débat, avec de vrais études et de vrais arguments.
Et mettre sur la table l'ensemble des autres produits qui rendent dépendants et sont dangereux pour la santé des consommateurs et des autres : cigarette, alcool, médicaments.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par philann le Lun 15 Oct 2012 - 19:03

Je ne pense pas que la question soit la nocivité du cannabis mais plutôt qui a intérêt à aller voir les gosses pour leur vendre et à qui ça va rapporter.
Je suis consommatrice occasionnelle, je suis pourtant convaincue de l extrême dangerosité de cette substance si la consommation est excessive et c est pourquoi précisément je suis pour la dépénalisation .

La politique de la prohibition n a jamais démontrée son efficacité ni concernant l alcool ni concernant le cannabis!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum