Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par philann le Lun 15 Oct 2012 - 19:03

Je ne pense pas que la question soit la nocivité du cannabis mais plutôt qui a intérêt à aller voir les gosses pour leur vendre et à qui ça va rapporter.
Je suis consommatrice occasionnelle, je suis pourtant convaincue de l extrême dangerosité de cette substance si la consommation est excessive et c est pourquoi précisément je suis pour la dépénalisation .

La politique de la prohibition n a jamais démontrée son efficacité ni concernant l alcool ni concernant le cannabis!

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:03

@carolette a écrit: Allez voir dans les hôpitaux psychiatriques, ou interrogez des médecins ou infirmiers qui travaillent dans ces services : certains jeunes restent perchés à vie après quelques joints, voire un seulement...

Tu as des exemples précis ? Avec des références précises ?

C'est un sujet qui m'intéresse au plus haut point et si je suis d'accord sur l'accoutumance, les risques corrélatifs à la schizophrénie ou à la dépression, je n'ai jamais mais alors jamais entendu ce genre d'histoires que je qualifierai, tu me pardonneras, au mieux d'extra-ordinaires au pire de loufoques.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Lun 15 Oct 2012 - 19:04

Ouais ! 60 clopes. Je l'ai fait et ne suis pas unique en mon genre. j'ai passé les 50 ans depuis quelques années.

Je ne dis pas que c'est une bonne chose de fumer autant. Je dis juste que ça ne marginalise pas.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:06

@Instructeurpublic a écrit:Oui mais ça n'a jamais été appliqué. Confiscation et rappel à la loi, tout au plus...

Ici aussi, légende urbaine.

Des amis ont pris des amendes avec inscription au casier judiciaire pour quelques grammes.

S'il est vrai que les forces de l'ordre savent faire preuve de compréhension, elles savent se montrer intransigeantes également.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:08

@doublecasquette a écrit:faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront. Les effets sont épouvantables, d'après eux, avec parano assurée et tout et tout. C'est trafiqué à mort et, s'il n'y a pas d'addiction sensu stricto à la substance elle-même (à prouver ...), soyez tranquilles sur le fait qu'on a dû allègrement trafiqué les plants et la préparation pour que ça devienne addictogène.

Avec le fric que ça rapporte, c'est plus intéressant de faire du cannabis OGM que du maïs ou du coton.Twisted Evil

Je crois que tu confonds Cannabis et Haschich.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Chocolat le Lun 15 Oct 2012 - 19:09

@Fesseur Pro a écrit:Il faut cesser l'hypocrisie et dépénaliser cette drogue douce.

Suspect

La loi française ne fait aucune différence entre les drogues dites « douces » et les drogues dites « dures ».

La distinction entre drogues « douces » et drogues « dures » existe dans plusieurs pays européens comme les Pays-Bas, l’Espagne ou la Suisse. Elle correspond à un régime juridique différent, l’usage, voire le commerce des drogues « douces » sont tolérés sous certaines conditions, variables selon les pays, tandis que le commerce et l’usage des drogues « dures » sont interdits. Les Pays-Bas ont toutefois décidé en 2009 d’ajuster leur politique en matière de cannabis au regard des dommages sanitaires et des conséquences sur l’ordre public.

Source:
http://www.drogues.gouv.fr/nc/etre-aide/faq/drogue-et-loi/faq-categorie/rappels-generaux/

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:11

@Le grincheux a écrit:
Tarfuffe, sors de ce corps !

La dépénalisation sans la légalisation est la pire des choses qui puisse arriver puisque si l'on ne pénalise plus en ne légalisant pas plus, c'est la porte ouverte à tous les trafics.

Tartuffe ? Ben dis donc, comme tu y vas !

Ta méconnaissance du sujet me laissait plutôt indifférent mais si en plus tu m'agresses, ça risque de devenir intéressant.

Si tu t'intéressais au sujet (donc), tu saurais que la dépénalisation prônée par les assoces ou les docteurs n'est pas une dépénalisation totale mais concerne les petites quantités.
Aucun fumeur responsable n'a envie d'une dépénalisation totale qui permettrait des trafics inconséquents, il n'y a que dans les rêves des pires anti-libéralisation de la société que ce fantasme existe.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:13

@doublecasquette a écrit:Ouais ! 60 clopes. Je l'ai fait et ne suis pas unique en mon genre. j'ai passé les 50 ans depuis quelques années.

Je ne dis pas que c'est une bonne chose de fumer autant. Je dis juste que ça ne marginalise pas.

Perso je trouve que cela marginalise et si tu me dis que tu as fumé 60 clopes pdt plus de 10 ans sans incidence sur ta vie perso, j'aurais du mal à le croire. Mais après tu es peut-être une exception comme le gamin qui a fumé un joint et est resté perché !

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Chocolat le Lun 15 Oct 2012 - 19:14

@Instructeurpublic a écrit:La dépénalisation doit faire partie du plan de mise en place accélérée de l'idiocratie. C'est pas un hasard si c'est le ministre de l'EN qui met ça sur le tapis Twisted Evil

Excellent ! Laughing Laughing Laughing

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par User5899 le Lun 15 Oct 2012 - 19:28

Au-delà de la question de la santé, je pense que ça va être hard, le jour où l'économie souterraine de certains quartiers va disparaître du fait de la dépénalisation. Va bien falloir vivre...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Palombella Rossa le Lun 15 Oct 2012 - 19:28


La question de fond,c'est de savoir pourquoi le ministre est assez déraisonnable, alors que son gouvernement et son président sont très très just dans des sondages qui s'avèrent sans pitié diable , pour en remettre une couche dans l'amateurisme, le cafouillage et l'improvisation.
S'il s'occupait de son domaine, càd l'instruction, en laissant cette question de la ganja (qui, vu les urgences de l'heure, ne me semble pas essentielle) aux minstres de la santé et de l'intérieur, dont c'est plutôt le boulot ?
Et sur ce, je vais m'en rouler un ptit, tiens ... elephant2 !

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par User5899 le Lun 15 Oct 2012 - 19:31

@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@doublecasquette a écrit:Ouais ! 60 clopes. Je l'ai fait et ne suis pas unique en mon genre. j'ai passé les 50 ans depuis quelques années.
Je ne dis pas que c'est une bonne chose de fumer autant. Je dis juste que ça ne marginalise pas.
Perso je trouve que cela marginalise et si tu me dis que tu as fumé 60 clopes pdt plus de 10 ans sans incidence sur ta vie perso, j'aurais du mal à le croire. Mais après tu es peut-être une exception comme le gamin qui a fumé un joint et est resté perché !
Ecoutez, je fume comme un pompier depuis la fin de ma 6e (1977) et mon dieu, tout marche encore bien. Mieux en tout cas que pour les deux jeunes de ma famille morts du cancer sans fumer Suspect
Pour moi, ce sont d'autres choses qui marginalisent, les conjugaisons, par exemple furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par carolette le Lun 15 Oct 2012 - 19:31

xphrog a écrit:
@carolette a écrit:Le cannabis augmente en plus les risques de décompensation schizophrénique chez les adolescents, ce qui n'est pas le cas de toutes les drogues "douces".

Les articles que j'ai lus ont parlé d'une corrélation plutôt que d'un lien causal. Auriez-vous une référence pour cette assertion?

Il est vrai que les études sur les variétés OGM font peur.

Le chocolat est aussi un neurotoxin, contrairement à ce qui a été dit plus haut.

http://www.google.fr/search?q=chocolat+neurotoxin

En tapant "décompensation cannabis" dans Google, l'on trouve ces liens en première page :
http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Cannabis.htm
http://www.romandieaddiction.ch/pdf/Fosumos/9.cannabis.pdf
http://psythere.free.fr/breve.php?id_breve=42
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=16182487
http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/171/?sequence=11

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par User5899 le Lun 15 Oct 2012 - 19:32

@Palombella Rossa a écrit:

La question de fond,c'est de savoir pourquoi le ministre est assez déraisonnable, alors que son gouvernement et son président sont très très just dans des sondages qui s'avèrent sans pitié diable , pour en remettre une couche dans l'amateurisme, le cafouillage et l'improvisation.
S'il s'occupait de son domaine, càd l'instruction, en laissant cette question de la ganja (qui, vu les urgences de l'heure, ne me semble pas essentielle) aux minstres de la santé et de l'intérieur, dont c'est plutôt le boulot ?
Et sur ce, je vais m'en rouler un ptit, tiens ... elephant2 !
C'était juste pour qu'on cesse de parler de la mairie du XIIIe, non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par yphrog le Lun 15 Oct 2012 - 19:36

Merci Carolette livre

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Palombella Rossa le Lun 15 Oct 2012 - 19:36

Cripure a écrit:Au-delà de la question de la santé, je pense que ça va être hard, le jour où l'économie souterraine de certains quartiers va disparaître du fait de la dépénalisation. Va bien falloir vivre...

Oh, ne vous inquiétez pas pour eux ! ils passeront directement à la poudre ou au crack ... araignée

Sérieusement : je fis jadis un stage sur la toxicomanie, avec un public très intéressant parce que non limité à l'Educ Nle : outre les enseignants, il y avait aussi des travailleurs sociaux, des gardiens de prison, des responsables d'associations-jeunesse, des entraîneurs de sport...
Le psychanalyste qui intervenait ce jour-là nous expliqua que la seule raison qui pouvait, sur la durée, justifier le maintien de la pénalisation du cannabis, c'est que les jeunes, plus attirés par la transgression de l'interdit que par le produit en lui-même, se détourneraient de l'herbe le jour où elle serait en vente libre, et commenceraient ipso facto tout de suite par la blanche.
Et ce jour-là, effectivement, on serait mal mal mal...

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:37

Cripure a écrit:Au-delà de la question de la santé, je pense que ça va être hard, le jour où l'économie souterraine de certains quartiers va disparaître du fait de la dépénalisation. Va bien falloir vivre...

Tu confonds aussi dépénalisation et légalisation.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:40

Cripure a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@doublecasquette a écrit:Ouais ! 60 clopes. Je l'ai fait et ne suis pas unique en mon genre. j'ai passé les 50 ans depuis quelques années.
Je ne dis pas que c'est une bonne chose de fumer autant. Je dis juste que ça ne marginalise pas.
Perso je trouve que cela marginalise et si tu me dis que tu as fumé 60 clopes pdt plus de 10 ans sans incidence sur ta vie perso, j'aurais du mal à le croire. Mais après tu es peut-être une exception comme le gamin qui a fumé un joint et est resté perché !
Ecoutez, je fume comme un pompier depuis la fin de ma 6e (1977) et mon dieu, tout marche encore bien. Mieux en tout cas que pour les deux jeunes de ma famille morts du cancer sans fumer Suspect
Pour moi, ce sont d'autres choses qui marginalisent, les conjugaisons, par exemple furieux

Mort d'un cancer sans fumer ? Whaou ! Quelle nouvelle... Non mais restons sérieux...
C'est avec ce style d'arguments que les anti-dépénalisation se décrédibilisent.

Et, attaque perso contre attaque perso (je me mets au niveau), je trouve que pour un mec de pas encore 50 ans, t'as le teint vachement blafard voire jaunâtre quand même... Mais ça n'a surement rien à voir avec la clope. Wink

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:44

@carolette a écrit:
xphrog a écrit:
@carolette a écrit:Le cannabis augmente en plus les risques de décompensation schizophrénique chez les adolescents, ce qui n'est pas le cas de toutes les drogues "douces".

Les articles que j'ai lus ont parlé d'une corrélation plutôt que d'un lien causal. Auriez-vous une référence pour cette assertion?

Il est vrai que les études sur les variétés OGM font peur.

Le chocolat est aussi un neurotoxin, contrairement à ce qui a été dit plus haut.

http://www.google.fr/search?q=chocolat+neurotoxin

En tapant "décompensation cannabis" dans Google, l'on trouve ces liens en première page :
http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Cannabis.htm
http://www.romandieaddiction.ch/pdf/Fosumos/9.cannabis.pdf
http://psythere.free.fr/breve.php?id_breve=42
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=16182487
http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/171/?sequence=11

Et le gamin perché au bout d'un joint ? Google a pu t'aider ?

Et tout comme Xphrog, c'est le lien corrélatif qui a été mis en avant dans les cas les mieux étudiés, pas causal (c'est une grosse différence tout de même, bien que l'un ne vaille pas mieux que l'autre)

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Docteur OX le Lun 15 Oct 2012 - 19:47

John ! le sondage ! le sondage ! acc

Qui fume des joints chez neoprofs ?
Qui est accroc à la moquette ?
Qui a perdu la moité de ses neurones à cause de la fumette ?


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par JPhMM le Lun 15 Oct 2012 - 19:50

Il est fort ce ministre.
Un petit mot sur le cannabis quelques jours après moult report à 2014, et hop tout le monde ne parle que de cela, et en oublie tout le reste.

Le cannabis, le sujet qui enfume son monde.


Dernière édition par JPhMM le Lun 15 Oct 2012 - 19:59, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par yphrog le Lun 15 Oct 2012 - 19:51

@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@doublecasquette a écrit:faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront. Les effets sont épouvantables, d'après eux, avec parano assurée et tout et tout. C'est trafiqué à mort et, s'il n'y a pas d'addiction sensu stricto à la substance elle-même (à prouver ...), soyez tranquilles sur le fait qu'on a dû allègrement trafiqué les plants et la préparation pour que ça devienne addictogène.

Avec le fric que ça rapporte, c'est plus intéressant de faire du cannabis OGM que du maïs ou du coton.Twisted Evil

Je crois que tu confonds Cannabis et Haschich.

Pour ceux qui ne connaissent pas la théorie de complot (Dupont / Hearst) Laughing

In the USA vast quantities of cannabis were being grown for fibre, as well as being used medicinally, religiously and socially, without problem. However, pharmaceutical companies were patenting new drugs. Petrochemical companies were preparing to monopolise the fuel supplies and replace natural hemp products by synthetics such as plastics and nylon, as well as take control of the paper industry, and supply vast amounts of chemical fertilisers and pesticides to less sturdy crops such as cotton and tobacco. There was huge pressure to outlaw cannabis hemp and tycoons such as William Hearst (newspapers and timber), companies such as DuPont, and public servants such as Anslinger, worked together on a campaign which was to convince the public that smoking 'marijuana' (a racialist term they used to avoid associating it with the friendly cannabis plant), was likely to cause 'reefer madness' and lead to rape and murder. Anslinger told of plots by 'ginger haired niggers' to undermine society by spreading the cannabis 'addiction'. In the USA the Marijuana Transfer Tax banned cannabis as a crop.

http://www.thehempire.com/index.php/cannabis/cannabis_hemp/why_cannabis_is_illegal

Et une conclusion généralement admise, je crois: Marijuana is not harmless, particularly for adolescents.

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 19:55

xphrog a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@doublecasquette a écrit:faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront. Les effets sont épouvantables, d'après eux, avec parano assurée et tout et tout. C'est trafiqué à mort et, s'il n'y a pas d'addiction sensu stricto à la substance elle-même (à prouver ...), soyez tranquilles sur le fait qu'on a dû allègrement trafiqué les plants et la préparation pour que ça devienne addictogène.

Avec le fric que ça rapporte, c'est plus intéressant de faire du cannabis OGM que du maïs ou du coton.Twisted Evil

Je crois que tu confonds Cannabis et Haschich.

Pour ceux qui ne connaissent pas la théorie de complot (Dupont / Hearst) Laughing

Que veux-tu dire par là ?

(PS: je connais l'action du magnat Hearst mais peut-être pas assez bien pour voir le rapport avec ma remarque...)

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par yphrog le Lun 15 Oct 2012 - 20:07

@Jiddu Krishnamurti a écrit:
xphrog a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@doublecasquette a écrit:faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront. Les effets sont épouvantables, d'après eux, avec parano assurée et tout et tout. C'est trafiqué à mort et, s'il n'y a pas d'addiction sensu stricto à la substance elle-même (à prouver ...), soyez tranquilles sur le fait qu'on a dû allègrement trafiqué les plants et la préparation pour que ça devienne addictogène.

Avec le fric que ça rapporte, c'est plus intéressant de faire du cannabis OGM que du maïs ou du coton.Twisted Evil

Je crois que tu confonds Cannabis et Haschich.

Pour ceux qui ne connaissent pas la théorie de complot (Dupont / Hearst) Laughing
[...]

Que veux-tu dire par là ?

(PS: je connais l'action du magnat Hearst mais peut-être pas assez bien pour voir le rapport avec ma remarque...)

Je pense que DoubleCasquette faisait allusion aux deux sexes du chanvre, et pas à la modalité de sa préparation son élaboration pour les différents marchés.


Dernière édition par xphrog le Lun 15 Oct 2012 - 20:35, édité 1 fois (Raison : faute de langue, merci JK)

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Lun 15 Oct 2012 - 20:29

xphrog a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:
xphrog a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@doublecasquette a écrit:faut voir la daube qui se vend à l'heure actuelle ! Tous les vieux fumeurs de cannabis des années 70-80 vous le confirmeront. Les effets sont épouvantables, d'après eux, avec parano assurée et tout et tout. C'est trafiqué à mort et, s'il n'y a pas d'addiction sensu stricto à la substance elle-même (à prouver ...), soyez tranquilles sur le fait qu'on a dû allègrement trafiqué les plants et la préparation pour que ça devienne addictogène.

Avec le fric que ça rapporte, c'est plus intéressant de faire du cannabis OGM que du maïs ou du coton.Twisted Evil

Je crois que tu confonds Cannabis et Haschich.

Pour ceux qui ne connaissent pas la théorie de complot (Dupont / Hearst) Laughing
[...]

Que veux-tu dire par là ?

(PS: je connais l'action du magnat Hearst mais peut-être pas assez bien pour voir le rapport avec ma remarque...)

Je pense que DoubleCasquette faisait allusion aux deux sexes du chanvre, et pas à la modalité de sa préparation pour les différents marchés.

C'est son "préparation" qui me semble bizarre...

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Instructeurpublic le Lun 15 Oct 2012 - 20:40

Cripure a écrit:Au-delà de la question de la santé, je pense que ça va être hard, le jour où l'économie souterraine de certains quartiers va disparaître du fait de la dépénalisation. Va bien falloir vivre...

L'effet de déplacement est déjà à l'oeuvre et il s'opère clairement vers les drogues dures. Le cannabis, ça eut payé...

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum