Dédoubler une classe difficile : fausse bonne idée ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dédoubler une classe difficile : fausse bonne idée ?

Message par Elaïna le Mer 20 Fév 2013 - 13:16

C'est pas pour dire, mais je crois que Lilith a parfaitement raison : au bout d'un moment, il n'y a pas de canonisation dans l'Education nationale, personne de nous demande de sacrifier toute notre énergie pour des petits crétins.
Ils ne veulent pas apprendre, c'est trop dur, les pauvres chous ? Franchement, Marie, préserve-toi, et fais de la garderie. Ils n'attendent peut-être que ça, tant pis pour eux, qu'ils restent dans leur mouise.

Une année, un prof de français de mon entourage avait fini par craquer. Au bout d'un énième paquet de copies foutage de gueule ou blanches, il était revenu dans la classe avec le paquet, l'avait balancé par terre en gueulant "torchez vous le cul avec" (sic) et avait arrêté de faire cours.
Les quelques élèves pas trop amortis du bulbe ont compris que c'était pas bon pour eux et finalement, la classe a fini par fonctionner avec les quelques intéressés. Les autres étaient systématiquement exclus.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dédoubler une classe difficile : fausse bonne idée ?

Message par Edgar le Mer 20 Fév 2013 - 13:18

Je comprends mieux. On a tous essayé un jour où l'autre de sauver ce qui pouvait l'être dans ce système scolaire totalement décadent, mais effectivement les regroupements de perturbateurs sur une classe, c'est bien souvent intenable pour l'équipe, en tout cas sur une année entière.

Personne n'est obligé de supporter cela, qui plus est pour des cas insolubles. Travailler dans l'EN, même pour des salaires aussi gratifiants que les nôtres compte-tenu de notre nullité à tous, n'implique pas forcément de faire et de croire à n'importe quoi. Sortez-vous de ce guêpier le plus vite possible.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dédoubler une classe difficile : fausse bonne idée ?

Message par Raoul Volfoni le Mer 20 Fév 2013 - 13:38

Au moins, en lycée pro, on peut demander aux profs d'atelier de s'occuper des pénibles... lorsqu'ils savent s'y prendre, c'est très efficace.
Pour ce qui est du dédoublement... L'an dernier, avec ma terminale bac pro infecte, je préférais les avoir en classe entière, finalement. Les sous-groupes avaient été faits de telle sorte qu'il y avait le groupe 1 gentil et le 2 affreux... En classe entière, je pouvais au moins m'appuyer sur les élèves du groupe gentil, pour bosser ou pour aller chercher la CPE. En demi-groupe, j'avais seulement une dizaine d'élèves à gérer, mais dix élèves parfaitement unis contre moi. Si j'avais besoin de la CPE, je devais l'appeler moi-même car ils se moquaient de moi et n'y seraient pas allés.
Je sais que cela ne t'aide pas à résoudre ton problème, mais cela montre que le dédoublement n'est pas toujours une solution... Courage à toi Wink

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum