Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Roumégueur Ier le Ven 27 Sep 2013, 5:58 pm
Je me permets d'en faire un topic car la dernière sortie de M. le ministre laisse goguenard, il ne manque pas d'air (vous apprécierez l'euphémisme 'Ici ou là, il peut y avoir des difficultés') :

"Le ministre de l'Education Vincent Peillon a estimé ce vendredi à Toulouse (Haute-Garonne), face aux critiques sur les nouveaux rythmes scolaires, que si des élèves étaient fatigués, ce n'était pas la faute de la réforme mais le fait d'un excès de pression sur les enfants.

«Si les enfants sont fatigués, ce n'est sans doute pas dû à la réforme des rythmes scolaires, c'est qu'elle a été mal comprise ou qu'il y a trop de pression sur les enfants», a-t-il répondu aux journalistes qui lui rapportaient des propos de parents assurant que leurs enfants étaient plus fatigués depuis l'entrée en vigueur de la réforme.

«Je dis à tous les parents et aux collectivités territoriales : ne tombez pas dans la frénésie des activités périscolaires. (...) Nos enfants ont un temps qui est trop saccadé, trop brutal, trop intense. Je suis en train de desserrer cela dans l'intérêt des enfants», a-t-il ajouté.

«Ici ou là, il peut y avoir des difficultés»

Le ministre a présenté les changements de rythmes scolaires comme «une très grande réforme dans l'intérêt des élèves» et de leur réussite. «Il faudrait éviter d'en faire un débat politique et polémique parce qu'il y a encore deux ou trois ans, tout le monde disait on ne peut pas être le seul pays avec des journées (d'école) aussi surchargées et aussi peu de jours (de classe) par an», a-t-il dit, alors que le président de l'UMP, Jean-François Copé, a indiqué avoir demandé au ministre le report de la réforme. «Certains colportent des contre-vérités pour faire peur aux parents», a dit le ministre.

Vincent Peillon a cependant admis qu'«ici ou là, il peut y avoir des difficultés», tout en insistant sur l'idée qu'il faut «montrer aussi les exemples réussis».

La réforme entrée en vigueur fixe le retour à la semaine de 4,5 jours dans le primaire, libérant trois heures hebdomadaires pour des activités péri-éducatives. Elle concerne pour l'année scolaire 2013/2014 environ 22% des élèves du public (1,3 million d'écoliers) et 17% des communes.
LeParisien.fr  "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Roumégueur Ier le Ven 27 Sep 2013, 6:09 pm, édité 1 fois
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Infiniment le Ven 27 Sep 2013, 6:01 pm
Nul n'est prophète en son pays, notre ministre devrait le savoir. L'Histoire nous dira peut-être que sa réforme des rythmes était une réforme géniale, grandiose, miraculeuse, et que nous sommes des veaux, tous autant que nous sommes, de ne l'avoir pas comprise. Ou peut-être ne dira-t-elle rien du tout.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
avatar
arcenciel
Monarque

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par arcenciel le Ven 27 Sep 2013, 6:06 pm
«Je dis à tous les parents et aux collectivités territoriales : ne tombez pas dans la frénésie des activités périscolaires. (...) Nos enfants ont un temps qui est trop saccadé, trop brutal, trop intense. Je suis en train de desserrer cela dans l'intérêt des enfants»

Pincez-moi! C'est pas lui qui nous a seriné pendant des mois en long en large et en travers dans tous les médias le bienfait des activités périscolaires??
Et là il nous fait une petite marche arrière? Il ne manque pas d'air!" Desserrer" qu'il dit... Ok en nous rendant le mercredi!
furieux
avatar
Trinity
Sage

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Trinity le Ven 27 Sep 2013, 6:07 pm
Mais qu'il se taise, bon sang, qu'il se taise !

Son ton pontifiant me fatigue. Il sait. Nous sommes des ânes corporatistes et les parents qui constatent la fatigue de leurs enfants sont mal-comprenants.

C'est devenu viscéral, que j'entende sa voix ou que je lise ses propos, je suis agacée. Très agacée.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par atrium le Ven 27 Sep 2013, 6:09 pm
Normal. Apprendre à jouer de la guitare sur un poney, bonjour la surcharge cognitive.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
arcenciel
Monarque

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par arcenciel le Ven 27 Sep 2013, 6:10 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais qu'il se taise, bon sang, qu'il se taise !

Son ton pontifiant me fatigue. Il sait. Nous sommes des ânes corporatistes et les parents qui constatent la fatigue de leurs enfants sont mal-comprenants.

C'est devenu viscéral, que j'entende sa voix ou que je lise ses propos, je suis agacée. Très agacée.
Il me hérisse!
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Chocolat le Ven 27 Sep 2013, 6:15 pm
Cette réforme des rythmes est une catastrophe - les gamins sont crevés à cause du mercredi matin travaillé et de la prise en charge de très mauvaise qualité pendant la période périscolaire !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Fraser le Ven 27 Sep 2013, 6:16 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais qu'il se taise, bon sang, qu'il se taise !

Son ton pontifiant me fatigue. Il sait. Nous sommes des ânes corporatistes et les parents qui constatent la fatigue de leurs enfants sont mal-comprenants.

C'est devenu viscéral, que j'entende sa voix ou que je lise ses propos, je suis agacée. Très agacée.

Je cumule!affraid 
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par JPhMM le Ven 27 Sep 2013, 6:19 pm
Un homme politique, c'est un gars qui a perdu toute capacité à se remettre en cause, et qui décrète corollairement que toutes les conséquences négatives de ses décisions doivent nécessairement trouver leurs causes chez autrui.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par atrium le Ven 27 Sep 2013, 6:21 pm
et on sait déjà qui va être ce autrui.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Fraser le Ven 27 Sep 2013, 6:22 pm
Mais qu'allons nous faire de ce monsieur?
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Chocolat le Ven 27 Sep 2013, 6:22 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Un homme politique, c'est un gars qui a perdu toute capacité à se remettre en cause, et qui décrète corollairement que toutes les conséquences négatives de ses décisions doivent nécessairement trouver leurs causes chez autrui.
Tu devrais proposer cette définition pour le Dictionnaire de l'Académie, JPhMM ! Razz

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par JPhMM le Ven 27 Sep 2013, 6:23 pm
forrester1 a écrit:Mais qu'allons nous faire de ce monsieur?
Le livrer en pâture aux maires bientôt sortis.

araignée 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par JPhMM le Ven 27 Sep 2013, 6:24 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Un homme politique, c'est un gars qui a perdu toute capacité à se remettre en cause, et qui décrète corollairement que toutes les conséquences négatives de ses décisions doivent nécessairement trouver leurs causes chez autrui.
Tu devrais proposer cette définition pour le Dictionnaire de l'Académie, JPhMM ! Razz
Je ne suis pas assez vieux. Ils ne m'entendraient pas.
Dans 55 ans, ce devrait être jouable. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
leyade
Bon génie

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par leyade le Ven 27 Sep 2013, 6:25 pm
les collègues seront bientôt crevés, les gamins sont excités comme des puces, les parents sont très inquiets, les animateurs se font rare, tout le monde râle, le ***** qui a tout lancé à toutes forces et contre tous rétropédale lamentablement au bout de 3 semaines de cours...
Mais ça ne tiendra jamais jusqu'à la fin de l'année!!!!

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Infiniment le Ven 27 Sep 2013, 6:26 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Un homme politique, c'est un gars qui a perdu toute capacité à se remettre en cause, et qui décrète corollairement que toutes les conséquences négatives de ses décisions doivent nécessairement trouver leurs causes chez autrui.
Non, pas "chez autrui". "À l'école". "Dans le corporatisme étriqué de fonctionnaires sur-payés et sous-employés". professeur 

On ne tire pas sur une ambulance. Mais sur l'école, si.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par atrium le Ven 27 Sep 2013, 6:27 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:les collègues seront bientôt crevés, les gamins sont excités comme des puces, les parents sont très inquiets, les animateurs se font rare, tout le monde râle, le ***** qui a tout lancé à toutes forces et contre tous rétropédale lamentablement au bout de 3 semaines de cours...
Mais ça ne tiendra jamais jusqu'à la fin de l'année!!!!
Tu ne dis pas ça pour nous faire plaisir?  
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par JPhMM le Ven 27 Sep 2013, 6:27 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:les collègues seront bientôt crevés, les gamins sont excités comme des puces, les parents sont très inquiets, les animateurs se font rare, tout le monde râle, le ***** qui a tout lancé à toutes forces et contre tous rétropédale lamentablement au bout de 3 semaines de cours...
Mais ça ne tiendra jamais jusqu'à la fin de l'année!!!!
Si ça tient jusqu'au 24 mars — inclus — ce sera déjà un miracle.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Ben93
Érudit

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Ben93 le Ven 27 Sep 2013, 6:31 pm
En tout cas, raconter et pondre des conneries ça ne fatigue pas ...
avatar
leyade
Bon génie

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par leyade le Ven 27 Sep 2013, 6:31 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:les collègues seront bientôt crevés, les gamins sont excités comme des puces, les parents sont très inquiets, les animateurs se font rare, tout le monde râle, le ***** qui a tout lancé à toutes forces et contre tous rétropédale lamentablement au bout de 3 semaines de cours...
Mais ça ne tiendra jamais jusqu'à la fin de l'année!!!!
Tu ne dis pas ça pour nous faire plaisir?  
Malgré les smileys, c'est vrai que le ton manque, du coup j'ai relu mon message et c'est vrai qu'il n'est peut être pas clair.
Je m'explicite : ce n'est pas une prémonition (quoique), ils ne démantèleront pas aussi vite, mais plutôt un cri de panique car j'ai plutôt peur de pétages de plomb de profs, peur que des élèves de CP rouent leur instit... , peur que des parents en viennent à retirer leurs gamins et ne sachent pas trop quoi en faire....

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Olympias
Prophète

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Olympias le Ven 27 Sep 2013, 6:33 pm
Mais nous sommes stupides, à ne pas vouloir comprendre la génialitude d'une réforme absurde, coûteuse, dont les effets positifs chez les enfants et les progrès en terme d'apprentissages restent...à démontrer... Mais que ces enseignants sont donc chiants...tout le temps en train de râler...
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Chocolat le Ven 27 Sep 2013, 6:46 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je ne suis pas assez vieux. Ils ne m'entendraient pas.
Dans 55 ans, ce devrait être jouable. Laughing
Déguise-toi !  

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
petit karibou
Niveau 7

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par petit karibou le Ven 27 Sep 2013, 7:00 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais nous sommes stupides, à ne pas vouloir comprendre la génialitude d'une réforme absurde, coûteuse, dont les effets positifs chez les enfants et les progrès en terme d'apprentissages restent...à démontrer... Mais que ces enseignants sont donc chiants...tout le temps en train de râler...
Et quand ils sont en même temps parents, s'ils constatent la fatigue de leurs môme c'est rien que pour défendre des intérêts corporatistes (dixit la c*** de la PEEP de ma commune qui n'a pas encore bien cerné que dans le secondaire on bosse le mercredi matin!)
avatar
leyade
Bon génie

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par leyade le Ven 27 Sep 2013, 7:04 pm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:les collègues seront bientôt crevés, les gamins sont excités comme des puces, les parents sont très inquiets, les animateurs se font rare, tout le monde râle, le ***** qui a tout lancé à toutes forces et contre tous rétropédale lamentablement au bout de 3 semaines de cours...
Mais ça ne tiendra jamais jusqu'à la fin de l'année!!!!
Tu ne dis pas ça pour nous faire plaisir?  
Malgré les smileys, c'est vrai que le ton manque, du coup j'ai relu mon message et c'est vrai qu'il n'est peut être pas clair.
Je m'explicite : ce n'est pas une prémonition (quoique), ils ne démantèleront pas aussi vite, mais plutôt un cri de panique car j'ai plutôt peur de pétages de plomb de profs, peur que des élèves de CP rouent leur instit... , peur que des parents en viennent à retirer leurs gamins et ne sachent pas trop quoi en faire....

je complète à coups de faits divers appris sur Néo justement : une gamine de 2 ans et demi oubliée 4h dans un bus, des élèves de maternelle ou de primaire, je ne sais plus, lâché à la sonnerie sur un trottoir parisien parce qu'il n'y avait pas atelier ( je rapporte de mémoire, je déforme peut être) qui auraient pu se faire écraser.
Alors c'est sur, on peut m'accuser de sensiblerie, de ne fonctionner qu'à l'émotion et au fait divers, mais franchement ça fait froid dans le dos...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: V. Peillon : "Trop de pression sur les enfants" expliquerait leur fatigue...

par Loïse le Ven 27 Sep 2013, 7:05 pm
Ca fait 7 ans que je ne fais pas faire d'activités extra-scolaire pour ma fille, parce qu'elle se fatigue facilement, que me je bas contre son père qui lui veut la surcharger d'activités, et avec cette réforme, j'ai exactement le même résultat que si elle enchaînait piscine-violon-solfège-danse-escalade furieux furieux furieux Elle est crevée, grognonne, n'était déjà pas enthousiaste à l'idée d'entrer au primaire (bonjour, j'ai la seule gamine au monde qui n'aime pas les livres...), et quand elle rentre, elle ne fait que râler (et mélanger les langues - français et anglais - alors qu'elle ne le fait jamais, à part si elle est vraiment crevée).

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum