Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 20:39

Tu connais la pédagogie du seuil? On décide de ce qu'on va faire sur le seuil de la salle de classe. Plus facile à faire quand on a un peu d'expérience mais faisable...Twisted Evil 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par littlemary le Lun 7 Oct 2013 - 20:42

@Caspar Goodwood a écrit:Tu connais la pédagogie du seuil? On décide de ce qu'on va faire sur le seuil de la salle de classe. Plus facile à faire quand on a un peu d'expérience mais faisable...Twisted Evil 
Moi je sais, moi je sais !!!yesyes 
Mais j'appelle ça la pédagogie de l'escalier...le temps de gravir les marches de la cour à ma salle ! Very Happy 

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Invité le Lun 7 Oct 2013 - 20:43

@Bouh17 a écrit:
holderfar a écrit:Courage, les stagiaires, ça ira bientôt mieux. Je suis T2 cette année, et je commence à être bien moins stressée et fatiguée. J'ai appris à me coucher tôt quand j'en ai besoin, même et surtout quand je n'ai pas bouclé un paquet de copies ou une prep de cours. Ca viendra pour vous aussi!
Heu ... comment on fait pour aller se coucher sans avoir terminé sa prep de cours ? Parce que bon, faut bien leur faire faire quelque chose aux gamins le lendemain en cours !! Perso, j'arriverai jamais à trouver le sommeil en faisant ça ... ! Mais dieu sait, si en ce moment je rêve de pouvoir le faire !!
Si, tu y arriveras. Car, en plus, souvent, nos meilleurs cours sont ceux où on laisse la place à un peu d'impro.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par ysabel le Lun 7 Oct 2013 - 20:43

@Caspar Goodwood a écrit:Tu connais la pédagogie du seuil? On décide de ce qu'on va faire sur le seuil de la salle de classe. Plus facile à faire quand on a un peu d'expérience mais faisable...Twisted Evil 
je fais de plus en plus et c'est vachement bien Twisted Evil 

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 20:44

Un professeur plus reposé et des cours plus spontanés (je ne suis qu'à moitié cynique: il ne faut pas TROP préparer sinon on reste sur des rails et on veut à tout prix y faire passer les élèves).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par littlemary le Lun 7 Oct 2013 - 20:44

Je dirai même vachement mieux : on ne peut QUE construire le cours à partir de ce que disent les élèves...Twisted Evil

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Hermione0908 le Lun 7 Oct 2013 - 20:47

En collège, je pratique beaucoup ce type de pédagogie, mais c'est parce que je suis plutôt rodée. En lycée, je me vois mal improviser deux heures d'affilée sur une LA.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par littlemary le Lun 7 Oct 2013 - 20:48

@Hermione0908 a écrit:En collège, je pratique beaucoup ce type de pédagogie, mais c'est parce que je suis plutôt rodée. En lycée, je me vois mal improviser deux heures d'affilée sur une LA.
Oui, c'est clair.

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 20:49

Donc je ne demande pas ma mut en lycée finalement.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Bouh17 le Lun 7 Oct 2013 - 20:53

Après avec ce genre de pédagogie, il faut aussi avoir un max de confiance en soi !! Mais bon j'ai compté : plus que 3 jours de cours avant le week-end et plus que 7 jours de cours avant les vacances ! Le décompte est lancé ..... Quant à la pédagogie du seuil ou de l'escalier, je m'abstenir pour l'instant ! Je m'en tiens à la pédagogie du manuel ! (qui soit dit en passant est assez pourri.... mais bon !)

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 20:56

Manuel mon ami! Very Happy Je ne dirais pas confiance en soi, qui n'est pas ma qualité première, mais expérience (autre façon de dire: on est vieux, on en a vu d'autres).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Hermione0908 le Lun 7 Oct 2013 - 20:58

Ah non, moi je ne suis pas vieille... angedemon
Mais les voyages forment la jeunesse, et en tant que TZR, on se forme d'autant plus vite à l'art de l'impro. Wink


_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 21:00

Moi non plus je ne suis pas vieux, je suis un superbe quadragénaire.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par User5899 le Lun 7 Oct 2013 - 21:05

@Bouh17 a écrit:Heu ... comment on fait pour aller se coucher sans avoir terminé sa prep de cours ?
Ca a commencé exactement comme ça. Moi, j'avais absolument rien dit,du tout. C'était un soir où il neigeait, j'avais préparé le grec de terminale, le grec de 1re, le français de seconde et il me restait le français de 1re, un sonnet de Baudelaire, à préparer. J'avais cinq mois de métier comme T1.Et mon lit m'a parlé du haut de ma mezzanine sous ma soupente, et je l'ai trouvé amer, et je l'ai injurié et je l'ai pourtant rejoint. Et le lendemain, mon meilleur cours fut celui non préparé de 1re, et j'ai réitéré et j'ai fini par ne plus rien préparer du tout et je remercie encore mon lit d'avoir sauvé ma vie.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 21:06

Espérons que le journalistes de Capital ne sont pas en train de nous lire.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par User5899 le Lun 7 Oct 2013 - 21:07

@littlemary a écrit:
@Hermione0908 a écrit:En collège, je pratique beaucoup ce type de pédagogie, mais c'est parce que je suis plutôt rodée. En lycée, je me vois mal improviser deux heures d'affilée sur une LA.
Oui, c'est clair.
Pourtant, plus on monte, plus c'est facile.
Le journaliste de Capital, s'il est bien fichu, peut venir sous ma soupente, je lui donnerai l'occasion d'apprécier les arrivées au boulot sans préparation.
Ah suis-je bête ! Z'ont rien à foutre, eux Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Bouh17 le Lun 7 Oct 2013 - 21:09

Cripure a écrit:
@Bouh17 a écrit:Heu ... comment on fait pour aller se coucher sans avoir terminé sa prep de cours ?
Ca a commencé exactement comme ça. Moi, j'avais absolument rien dit,du tout. C'était un soir où il neigeait, j'avais préparé le grec de terminale, le grec de 1re, le français de seconde et il me restait le français de 1re, un sonnet de Baudelaire, à préparer. J'avais cinq mois de métier comme T1.Et mon lit m'a parlé du haut de ma mezzanine sous ma soupente, et je l'ai trouvé amer, et je l'ai injurié et je l'ai pourtant rejoint. Et le lendemain, mon meilleur cours fut celui non préparé de 1re, et j'ai réitéré et j'ai fini par ne plus rien préparer du tout et je remercie encore mon lit d'avoir sauvé ma vie.
Enfin, c'est de l'impro mais toute relative ! Tu avais quand même tes supports ! Le truc, c'est que en collège et en anglais, pas facile de les faire bucher pendant une heure entière sur un texte.

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 21:10

Tout est pardonné si on est bf. Twisted Evil 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Gryphe le Lun 7 Oct 2013 - 21:11

Cripure a écrit:
@Bouh17 a écrit:Heu ... comment on fait pour aller se coucher sans avoir terminé sa prep de cours ?
Ca a commencé exactement comme ça. Moi, j'avais absolument rien dit,du tout. C'était un soir où il neigeait, j'avais préparé le grec de terminale, le grec de 1re, le français de seconde et il me restait le français de 1re, un sonnet de Baudelaire, à préparer. J'avais cinq mois de métier comme T1.Et mon lit m'a parlé du haut de ma mezzanine sous ma soupente, et je l'ai trouvé amer, et je l'ai injurié et je l'ai pourtant rejoint. Et le lendemain, mon meilleur cours fut celui non préparé de 1re, et j'ai réitéré et j'ai fini par ne plus rien préparer du tout et je remercie encore mon lit d'avoir sauvé ma vie.
Very Happy 

Ça m'énerve quand tu écris des choses comme ça, j'ai l'impression que c'est l'incipit parodié d'une grande œuvre dont j'ignore jusqu'à l'existence, et après je me sens terriblement inculte.

Ceci dit... effectivement. Au début, mes cours étaient minutés à la minute près. Et à la fin, je savais exactement ce que je voulais démontrer, c'est tout, et le cours se construisait avec les élèves en live et c'était dix mille fois mieux.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 21:11

En collège en anglais, tu peux improviser pleins de trucs: révision de l'heure, de la date et des nombres, et même en Troisième.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Gryphe le Lun 7 Oct 2013 - 21:13

@Ava a écrit:Ils m'ont fait une blague... Pas drôle.
Ava, je n'ai pas eu le temps de te le dire hier soir... Cela fait partie de mes bons souvenirs de lycéenne. Very Happy Ce n'était évidemment pas moi qui avait fait la bêtise décrite acf mais cela avait eu lieu un jour en cours d'histoire... et c'était passé comme sur des roulettes. Je comprends que ce soit super énervant furieux furieux furieux mais il n'y a pas mort d'homme
Spoiler:
tant qu'on ne vient pas te demander "Comment ? Vous avez accepté en cours un élève qui n'était pas sur votre liste d'élèves ? Mais c'est super grave !" sorciere2 araignée fleurs 

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 21:17

Oui, je suis d'accord avec toi Gryphe, c'est un peu vexant pour Ava, les élèves ont abusé de sa crédulité mais ne pensaient sans doute pas être méchants (puisqu'ils ont avoué leur supercherie à la fin du cours), il vaut peut-être mieux laisser couler.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par LadyC le Lun 7 Oct 2013 - 21:28

@zina a écrit:
@lorine a écrit:
Maladroit a écrit:pas très original, mais "demander" une journée (de préférence le lundi) et en contre partie demander à "y" aller le mercredi matin (si pas peut arranger)

les années où ça marche, c'est génial: un vrai week end et le lundi pour tout préparer.
Il y aura alors la déprime du lundi soir Very Happy 

Je n'ai jamais en 15 ans, passer un week end hors vacances, sans ouvrir mon cartable . Donc, je bosse 7 jours sur 7 de vacances à vacances Crying or Very sad 
Bon, je préfère bosser un peu le week end pour ne pas bosser trop les soirs de semaine .
Moi cela fait trois ans (année de stage, passage du lycée au collège, pas de cours préparés à l'avance) que je ne fait que travailler du 1er septembre au 25 juin sans interruption, je vous assure qu'il n'y a pas un jour où je ne prépare quelque choses. C'est simple je travaille tout le temps de 8h à 20h et des fois bien plus. Alors qu'on j'entends  comme ce soir parler des privilèges des profs je déprime. Depuis la rentrée j'ai une crise d'estomac chaque dimanche vers 17h. Je me rassure en disant que une fois que j'ai eu tous les niveaux j'aurais des cours prêts et un peu plus de temps. Mais alors; et si les programmes changent d'ici-là.cafe 
Zina, je ne sais pas comment tu fais pale
Et je sais - permets-moi - qu'il faut que tu arrêtes : ce n'est pas possible, tu vas te ruiner la santé ! No Et la santé morale et mentale, sinon la santé physique. Tous les jours de 8h à 20h, je n'ai même pas fait lors de mon année de stage, et pourtant je l'ai sentie passer - elle m'a rappelé mes années prépa. Tu peux sûrement faire des cours sans les préparer à ce point. Accorde-toi plus de "mou", laisse la place à une semi-impro, c'est sans doute angoissant la première fois mais tu verras qu'on y arrive, et finalement on y gagne - en confiance en soi, en temps, en aisance.
fleurs2

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Dinaaa le Lun 7 Oct 2013 - 21:56

Franchement, en collège, rien que le temps de lire un texte, d'en expliquer le vocabulaire, de poser entre 3 et 5 questions d'analyse, et hop, les 55mn sont passées (entre temps on a passé 10mn à réclamer le silence, 10mn à gérer le conflit entre Kévin et Lynda, 5mn à dire au surveillant venu interrompre le cours que non, non, Louna n'est pas là aujourd'hui, etc) . Il ne reste plus qu'à leur demander de faire un petit bilan reprenant ce qu'on a dit en classe en 5 à 10 lignes à la maison.

Pour les journées bien lourdes (7h pour moi le Lundi), prévoir de faire de la grammaire : une leçon à recopier avec une batterie d'exercices à faire derrière, ça fait travailler les élèves et ça permet de reposer la voix. Et bizarrement, mes élèves sont très sages quand ils recopient pendant 20mn la leçon qu'ils ne reliront jamais à la maison (je n'ai jamais compris pourquoi ils persistent à recopier des leçons qu'ils n'apprennent pas : je serais eux, c'est précisément là que je foutrais le bordel, mais non, ils recopient bien sagement...)

Prévoir 1h/semaine et /classe pour faire une dictée : ça prend un peu de temps de préparer une progression cohérente, donc à faire pendant des vacances, mais ça permet d'avoir une heure prête à l'avance pour chaque classe et chaque semaine.

Et surtout, n'avoir aucun scrupule à utiliser le manuel : le contribuable l'a payé, il faut donc en faire quelque chose. Il y a toujours quelque chose à tirer d'un manuel, aussi pourri soit-il. Faire acheter un cahier de grammaire aux élèves au début d'année, et s'en servir.

Bon courage !

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 21:58

Les cde préfèrent qu'on se serve des manuels: ils ont été payés par la collectivité, il faut qu'ils servent. En LV, le bon prof est celui qui n'utilise jamais le manuel, je trouve ça ridicule. Il ne faut pas en être l'esclave, mais c'est quand même bien pratique.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui vit comme moi la déprime du dimanche soir ?

Message par Hermione0908 le Lun 7 Oct 2013 - 22:31

@Caspar Goodwood a écrit:Moi non plus je ne suis pas vieux, je suis un superbe quadragénaire.
Je te taquinais, et si ton élégance naturelle le dispute à ton avatar, tu ne peux qu'être un superbe quadragénaire. Wink

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum