Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par PauvreYorick le Jeu 12 Déc 2013 - 20:33

@PabloPE a écrit: je suis ravie pour les CPGE dont je trouvais la grève juste, j'espère (et ça me semble bien parti pour) que les collègues de secondaire ne seront pas trop lésés (voire pas du tout rêvons donc un peu) mais franchement une fois de plus l'impression que nous sommes vraiment les parias de l'EN
C'est pourquoi, contrairement à ce suggérait plotch plus haut, je ne trouverais pas du tout absurde une grève «de la maternelle au supérieur» pour l'école primaire.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par Presse-purée le Jeu 12 Déc 2013 - 20:38

@plotch a écrit:
@Celeborn a écrit:
@plotch a écrit:Je vous signale que nous n'avons pas de syndicats,

Euh… si. Chez les chaires sup, par exemple, vous en avez deux qui vous représentent : le Snalc et le Snes (chacun ayant d'ailleurs un responsable des CPGE). Et rien n'empêche les profs de prépa de se syndiquer dans l'un des deux, où dans un autre syndicat de l'EN, d'ailleurs, et d'y faire valoir leurs idées.

Je sais bien tout cela et je leur suis reconnaissant pour toutes leurs actions (et en particulier les votres celeborn) néanmoins je parlais de syndicat spécifique "professeurs de CPGE", quand un professeur de CPGE parle du secondaire dans le SNALC ou le SNES il ne parle pas au nom des CPGE en particulier. Nous avons des associations mais qui ne sont pas vraiment  souvent invités au ministère pour discuter des rythmes du primaire ou des programmes du secondaire.

On nous reproche de ne pas soutenir la cause du primaire : je ne pense pas que le SNES ou le SNALC appelle les lycées à la grève pour les rythmes, alors pourquoi en fait-on le reproche aux profs de prépa ? C'est quand même absurde !

FO l'a fait.

L'une des revues mensuelles était d'ailleurs appelée "SNUDI-FO, leur combat est le nôtre".

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par MrBrightside le Jeu 12 Déc 2013 - 20:38

@plotch a écrit:Alors je vais poser deux questions :

- Moonchild vous avez fait quelque chose pour les rythmes en primaire ?

- Jacq vous avez fait quelque chose pour les programmes de lycée ?

J'attends les réponses avec impatience ...

Visiblement, Peillon aura au moins réussi quelque chose.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par plotch le Jeu 12 Déc 2013 - 20:39

@PauvreYorick a écrit:
@PabloPE a écrit: je suis ravie pour les CPGE dont je trouvais la grève juste, j'espère (et ça me semble bien parti pour) que les collègues de secondaire ne seront pas trop lésés (voire pas du tout rêvons donc un peu) mais franchement une fois de plus l'impression que nous sommes vraiment les parias de l'EN
C'est pourquoi, contrairement à ce suggérait plotch plus haut, je ne trouverais pas du tout absurde une grève «de la maternelle au supérieur» pour l'école primaire.

Je pense qu'il faut s'entendre ce qu'est une grève : il s'agit d'un refus de travailler pour protester contre les conditions de SON travail. La grève des PE si elle est générale sera écoutée. Une manifestation en revanche peut rassembler beaucoup plus large et constitue un moyen où peuvent s'exprimer toutes les autres personnes qui soutiennent le mouvement. Il faut quand même une certaine logique, c'est bien votre domaine je crois PY, dans son action. Refuser de travailler possède une signification bien précise : il ne faut pas la galvauder.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par arcenciel le Jeu 12 Déc 2013 - 20:39

Pas la peine de demander des comptes à l'un ou à l'autre, ce n'est pas le propos et les CPGE n'y sont pour rien. C'est beaucoup plus haut que ça coince dur.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par arcenciel le Jeu 12 Déc 2013 - 20:40

@plotch a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@PabloPE a écrit: je suis ravie pour les CPGE dont je trouvais la grève juste, j'espère (et ça me semble bien parti pour) que les collègues de secondaire ne seront pas trop lésés (voire pas du tout rêvons donc un peu) mais franchement une fois de plus l'impression que nous sommes vraiment les parias de l'EN
C'est pourquoi, contrairement à ce suggérait plotch plus haut, je ne trouverais pas du tout absurde une grève «de la maternelle au supérieur» pour l'école primaire.

Je pense qu'il faut s'entendre ce qu'est une grève : il s'agit d'un refus de travailler pour protester contre les conditions de SON travail. La grève des PE si elle est générale sera écoutée. Une manifestation en revanche peut rassembler beaucoup plus large et constitue un moyen où peuvent s'exprimer toutes les autres personnes qui soutiennent le mouvement. Il faut quand même une certaine logique, c'est bien votre domaine je crois PY, dans son action. Refuser de travailler possède une signification bien précise : il ne faut pas la galvauder.
Entièrement d'accord.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par plotch le Jeu 12 Déc 2013 - 20:41

@MrBrightside a écrit:
@plotch a écrit:Alors je vais poser deux questions :

- Moonchild vous avez fait quelque chose pour les rythmes en primaire ?

- Jacq vous avez fait quelque chose pour les programmes de lycée ?

J'attends les réponses avec impatience ...

Visiblement, Peillon aura au moins réussi quelque chose.

Oui ... Mais je pense que cela préexistait déjà à Peillon ...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par PabloPE le Jeu 12 Déc 2013 - 20:43

@PauvreYorick a écrit:
@PabloPE a écrit: je suis ravie pour les CPGE dont je trouvais la grève juste, j'espère (et ça me semble bien parti pour) que les collègues de secondaire ne seront pas trop lésés (voire pas du tout rêvons donc un peu) mais franchement une fois de plus l'impression que nous sommes vraiment les parias de l'EN
C'est pourquoi, contrairement à ce suggérait plotch plus haut, je ne trouverais pas du tout absurde une grève «de la maternelle au supérieur» pour l'école primaire.
Ah mais moi j'en rêverais aussi.. mais quand je vois que chez nous un des syndicats majoritaires n'a jamais (à l'exception d'une section départementale du 63 il me semble) appelé à la grève contre les rythmes (qu'elle a d'ailleurs vraisemblablement initiée) et qu'il passe son temps à critiquer les enseignants qui y participent et que le deuxième a à chaque fois attendu que sa section parisienne soit sur le point de rupture pour appeler à une deuxième grève (divisant ainsi le cortège en 2) j'ai vraiment du mal à croire qu'ils appellent un jour à manifester avec les enseignants du secondaire  No 

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par PauvreYorick le Jeu 12 Déc 2013 - 20:44

@arcenciel a écrit:
@plotch a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
C'est pourquoi, contrairement à ce suggérait plotch plus haut, je ne trouverais pas du tout absurde une grève «de la maternelle au supérieur» pour l'école primaire.

Je pense qu'il faut s'entendre ce qu'est une grève : il s'agit d'un refus de travailler pour protester contre les conditions de SON travail. La grève des PE si elle est générale sera écoutée. Une manifestation en revanche peut rassembler beaucoup plus large et constitue un moyen où peuvent s'exprimer toutes les autres personnes qui soutiennent le mouvement. Il faut quand même une certaine logique, c'est bien votre domaine je crois PY, dans son action. Refuser de travailler possède une signification bien précise : il ne faut pas la galvauder.
Entièrement d'accord.
Je pourrais accorder ça, quoique, précisément, ce soit, me semble-t-il, tout sauf une question de logique. Éventuellement une question de lisibilité. Mais bon, il y a des rapports de force à instaurer, si le moyen M n'y suffit pas, on doit envisager de passer au suivant.

EDIT: Cela dit, dans ce que dit plotch, il y a quelque chose d'important: il est normal que les PE s'organisent en premier lieu et qu'une grève des PE, par exemple, puisse apparaître comme suffisamment suivie pour traduire un mouvement réel et pour être interprétée comme telle. Les pourcentages de grévistes en CPGE sont quand même un très bon argument.


Dernière édition par PauvreYorick le Jeu 12 Déc 2013 - 20:50, édité 2 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par arcenciel le Jeu 12 Déc 2013 - 20:45

Je ne t'en demande pas! Je dis juste que nous PE nous sommes vraiment de la piétaille à côté de vous aux yeux de Hollande et son ministre de l'EN.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par MrBrightside le Jeu 12 Déc 2013 - 20:45

@plotch a écrit:
@MrBrightside a écrit:
@plotch a écrit:Alors je vais poser deux questions :

- Moonchild vous avez fait quelque chose pour les rythmes en primaire ?

- Jacq vous avez fait quelque chose pour les programmes de lycée ?

J'attends les réponses avec impatience ...

Visiblement, Peillon aura au moins réussi quelque chose.

Oui ... Mais je pense que cela préexistait déjà à Peillon ...

Et donc vous vous contentez de cette autarcie sans faire le moindre effort de comprendre ce qui se passe dans la scolarité de nos élèves avant qu'il ne poussent les portes d'une sup ? Je commencerais presque à comprendre les réactions agacés de certains collègues du primaire/secondaire devant nos revendications.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par plotch le Jeu 12 Déc 2013 - 20:46

@PauvreYorick a écrit:
@arcenciel a écrit:
@plotch a écrit:

Je pense qu'il faut s'entendre ce qu'est une grève : il s'agit d'un refus de travailler pour protester contre les conditions de SON travail. La grève des PE si elle est générale sera écoutée. Une manifestation en revanche peut rassembler beaucoup plus large et constitue un moyen où peuvent s'exprimer toutes les autres personnes qui soutiennent le mouvement. Il faut quand même une certaine logique, c'est bien votre domaine je crois PY, dans son action. Refuser de travailler possède une signification bien précise : il ne faut pas la galvauder.
Entièrement d'accord.
Je pourrais accorder ça, quoique, précisément, ce soit, me semble-t-il, tout sauf une question de logique. Éventuellement une question de lisibilité. Mais bon, il y a des rapports de force à instaurer, si le moyen M n'y suffit pas, on doit envisager de passer au suivant.

La logique à l'origine du concept de "grève" est pourtant simple :

Les conditions de travail ne me satisfont pas => je ne travaille pas = je fais grève.

Une simple "implication" n'est ce pas ? Wink

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par PauvreYorick le Jeu 12 Déc 2013 - 20:48

plotch, j'ai édité mon post ci-dessus. Après, si vous dites que p implique q, je serais bien peu finaud de vous contredire, c'est vrai dans trois mondes possibles sur quatre sous couvert de bivalence Wink

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par plotch le Jeu 12 Déc 2013 - 20:52

@MrBrightside a écrit:
@plotch a écrit:
@MrBrightside a écrit:

Visiblement, Peillon aura au moins réussi quelque chose.

Oui ... Mais je pense que cela préexistait déjà à Peillon ...

Et donc vous vous contentez de cette autarcie sans faire le moindre effort de comprendre ce qui se passe dans la scolarité de nos élèves avant qu'il ne poussent les portes d'une sup ? Je commencerais presque à comprendre les réactions agacés de certains collègues du primaire/secondaire devant nos revendications.

Je pense que vous n'avez pas compris l'objet du débat ... Vous pensez que les professeurs de CPGE doivent organiser une grève pour les rythmes en primaires ?

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par Moonchild le Jeu 12 Déc 2013 - 20:53

@plotch a écrit:
@Moonchild a écrit:
@plotch a écrit:L'UPS par exemple a critiqué fortement les nouveaux programmes de physique-chimie à la vue des élèves qui nous arrivent cette année : nous sommes condamnés à réagir à posteriori.
Cela fait pourtant plusieurs années que ces programmes sont consultables par tout un chacun et que, pour qui connaît un peu le domaine, ce qui se produit cette année chez vous était parfaitement prévisible. Si vous êtes condamnés à réagir à posteriori, c'est essentiellement par votre manque d'anticipation.

D'ailleurs vous prenez un mauvais exemple puisque les professeurs de CPGE ont réagi voici un courrier reçu cette semaine :

Chers collègues,

Rappel: nous avons au mois d'octobre demandé une audience au MEN sur l'enseignement de la physique au lycée.
Surprise ce matin: appel du cabinet de Vincent Peillon, notre demande est acceptée et rendez-vous est pris pour le 15 janvier 2014.


Bien cordialement,
Sylvie Bonnet
Présidente de l’UPS
Je suppose que cette audience a été demandée en octobre 2013 ; mais en quelle année a eu lieu la réforme des programmes ?
Je crois que cela illustre parfaitement le manque d'anticipation dont je parlais précédemment.
En tout cas, cela prouve une chose : quand vous demandez une audience au MEN, vous obtenez un rendez-vous dans les plus courts délais.

@plotch a écrit:Alors je vais poser deux questions :

- Moonchild vous avez fait quelque chose pour les rythmes en primaire ?

- Jacq vous avez fait quelque chose pour les programmes de lycée ?

J'attends les réponses avec impatience ...
Pour la réforme des rythmes en primaire, je fais ce que je peux à mon petit niveau, ce qui consiste essentiellement, dès que j'en ai l'occasion, à expliquer à tous les non-enseignants que je croise que cette réforme est un énorme enfumage, qu'on ne récupère pas les heures de cours perdus lors de la précédente réforme, que les activités périscolaires c'est du flan et que les véritables problèmes sont ailleurs. C'est sans doute bien peu, mais de toute manière ce n'est pas moins efficace qu'une grève ponctuelle contre une réforme qui finira par s'écrouler d'elle-même devant l'impossibilité de la mettre en place dans beaucoup de communes ; croyez bien que si je pouvais obtenir une audience auprès du MEN à ce sujet, je ne m'en priverais pas.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par User5899 le Jeu 12 Déc 2013 - 20:53

@elena3 a écrit:
@John a écrit:
@Bélinac a écrit:Quel dégonflé ce Peillon !  aai 
Faudrait savoir : s'il ne négocie pas, c'est un dictateur ; s'il négocie, c'est un dégonflé... :/
Il est peut-être simplement incompétent ? Laughing 
La compétence ne va pas avec la démocratie.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par Osmie le Jeu 12 Déc 2013 - 20:53

@plotch a écrit:
Janne a écrit:
@plotch a écrit:



Je soutiens tout à fait les PE dans leur lutte contre la réforme des rythmes ! Néanmoins il serait tout à fait incongru que je fasse grève contre les nouveaux rythmes tout comme cela l'aurait été si les PE avaient fait grève pour les CPGE ce qui je pense ne serait jamais venu à l'esprit d'un PE heureusement !

Je ne compte pas les fois où j'ai fait grève alors que je n'était pas concernée par la cause. Question de solidarité, faut croire. C'est aussi pour cela que je suis délégué syndical et passe du temps à défendre des collègues, alors que je n'ai pas de problème professionnel...
On n'est pas sortis de l'auberge si chacun ne défend que ses intérêts.


C'est toujours l'histoire du poème de Martin Niemöller, en somme :

Quand ils sont venus chercher les communistes,
Je n'ai rien dit,
Je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
Je n'ai rien dit,
Je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,
Je n'ai pas protesté,
Je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques,
Je n'ai pas protesté,
Je n'étais pas catholique.


Puis ils sont venus me chercher,
Et il ne restait personne pour protester

Vous mélangez un peu tout et n'importe quoi. On atteint le point Godwin.

Absolument pas. Je m'engage juste pour autre chose que ma pomme, ne vous en déplaise. Je trouve bien triste qu'un professeur en CPGE ne se sente pas concerné par les conditions de travail d'un PE.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par plotch le Jeu 12 Déc 2013 - 20:53

@arcenciel a écrit:Je ne t'en demande pas! Je  dis juste que nous PE nous sommes vraiment de la piétaille à côté de vous aux yeux de Hollande et son ministre de l'EN.

Vous êtes plus de 300 000 ... Si vous étiez ne serait ce que 100 000 à manifester à Paris, Peillon retirerait le décret sur les rythmes tout de suite. Pas besoin de 6000 professeurs de CPGE pour cela ...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par plotch le Jeu 12 Déc 2013 - 20:56

@Moonchild a écrit:
@plotch a écrit:
@Moonchild a écrit:
Cela fait pourtant plusieurs années que ces programmes sont consultables par tout un chacun et que, pour qui connaît un peu le domaine, ce qui se produit cette année chez vous était parfaitement prévisible. Si vous êtes condamnés à réagir à posteriori, c'est essentiellement par votre manque d'anticipation.

D'ailleurs vous prenez un mauvais exemple puisque les professeurs de CPGE ont réagi voici un courrier reçu cette semaine :

Chers collègues,

Rappel: nous avons au mois d'octobre demandé une audience au MEN sur l'enseignement de la physique au lycée.
Surprise ce matin: appel du cabinet de Vincent Peillon, notre demande est acceptée et rendez-vous est pris pour le 15 janvier 2014.


Bien cordialement,
Sylvie Bonnet
Présidente de l’UPS
Je suppose que cette audience a été demandée en octobre 2013 ; mais en quelle année a eu lieu la réforme des programmes ?
Je crois que cela illustre parfaitement le manque d'anticipation dont je parlais précédemment.
En tout cas, cela prouve une chose : quand vous demandez une audience au MEN, vous obtenez un rendez-vous dans les plus courts délais.

@plotch a écrit:Alors je vais poser deux questions :

- Moonchild vous avez fait quelque chose pour les rythmes en primaire ?

- Jacq vous avez fait quelque chose pour les programmes de lycée ?

J'attends les réponses avec impatience ...
Pour la réforme des rythmes en primaire, je fais ce que je peux à mon petit niveau, ce qui consiste essentiellement, dès que j'en ai l'occasion, à expliquer à tous les non-enseignants que je croise que cette réforme est un énorme enfumage, qu'on ne récupère pas les heures de cours perdus lors de la précédente réforme, que les activités périscolaires c'est du flan et que les véritables problèmes sont ailleurs. C'est sans doute bien peu, mais de toute manière ce n'est pas moins efficace qu'une grève ponctuelle contre une réforme qui finira par s'écrouler d'elle-même devant l'impossibilité de la mettre en place dans beaucoup de communes ; croyez bien que si je pouvais obtenir une audience auprès du MEN à ce sujet, je ne m'en priverais pas.

On obtient un rdv le lendemain d'une manifestation de 5000 personnes et une grève qui a bloqué toutes les prépas ...

Et bien moi aussi quand je discute de ce sujet j'explique en quoi les PE ont raison de protester : donc je n'en fais pas moins que vous.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par Osmie le Jeu 12 Déc 2013 - 20:56

Mais bien sûr, les PE n'ont rien fait, rien dit... cafe

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par User5899 le Jeu 12 Déc 2013 - 20:58

@plotch a écrit:nous sommes condamnés à réagir à posteriori.
C'est où, ça ?
@Moonchild a écrit:Si vous êtes condamnés à réagir à posteriori
Hein ? C'est où bounce

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par arcenciel le Jeu 12 Déc 2013 - 20:58

@plotch a écrit:
@arcenciel a écrit:Je ne t'en demande pas! Je  dis juste que nous PE nous sommes vraiment de la piétaille à côté de vous aux yeux de Hollande et son ministre de l'EN.

Vous êtes plus de 300 000 ... Si vous étiez ne serait ce que 100 000 à manifester à Paris, Peillon retirerait le décret sur les rythmes tout de suite. Pas besoin de 6000 professeurs de CPGE pour cela ...
Certes mais beaucoup de villes ont refusé de passer aux rythmes en 2013 et du coup nous nous sommes retrouvés esseulés à Paris même si nous nous sommes bien battus...

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par PauvreYorick le Jeu 12 Déc 2013 - 20:59

Cripure a écrit:
@plotch a écrit:nous sommes condamnés à réagir à posteriori.
C'est où, ça ?
@Moonchild a écrit:Si vous êtes condamnés à réagir à posteriori
Hein ? C'est où bounce
Je songe à une réponse en trois lettres mais elle doit être exclue par la charte  Embarassed 

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par plotch le Jeu 12 Déc 2013 - 20:59

Cripure a écrit:
@plotch a écrit:nous sommes condamnés à réagir à posteriori.
C'est où, ça ?
@Moonchild a écrit:Si vous êtes condamnés à réagir à posteriori
Hein ? C'est où bounce

Désolé de mal parler la france.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par atrium le Jeu 12 Déc 2013 - 21:00

Je vais être sévère avec mes collègues PE: nous sommes, pour des raisons liées à l'organisation des écoles maternelles et primaires, les enseignants les plus "proches" de la population. Au fin fond des bleds du Massif Central, dans les beaux quartiers parisiens comme au milieu des cités des quartiers nords de Marseille, il y a des PE qui travaillent au contact de la population. C'est notre division, notre inconséquence, la croyance naïve qu'ont certains (beaucoup) d'entre nous dans des fumisteries soi disant pédagogiques qui n'ont jamais fait leurs preuves, notre manque de professionnalisme et notre adhésion aux discours culpabilisateurs de notre hiérarchie qui expliquent que nous puissions si aisément être écrasés, là où les profs de prépas gagnent grâce à leur cohésion due, je pense, à une forte identité professionnelle: ils savent pourquoi ils travaillent, avec quelles méthodes et ce qu'ils veulent obtenir.
En appeler à la solidarité des collègues, je suis pour; de même que je me réjouis que les profs de prépas aient réussi à faire reculer le gouvernement, mais tant que nous nous laisserons acheter à coup de diminution des heures de cours au profit de réunions bidons qui servent essentiellement à nous fliquer, je doute que nous réussissions à nous faire respecter.
Ceci dit, pour les rythmes, je ne m’inquiète pas trop: on en reparlera après les municipales.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon repousse la réforme du temps de travail des profs de prépa

Message par Moonchild le Jeu 12 Déc 2013 - 21:00

Cripure a écrit:
@plotch a écrit:nous sommes condamnés à réagir à posteriori.
C'est où, ça ?
@Moonchild a écrit:Si vous êtes condamnés à réagir à posteriori
Hein ? C'est où bounce
Au pays des accents imaginaires.  
araignée 

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum