Remboursement frais de transport (stagiaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Remboursement frais de transport (stagiaire)

Message par Bottom-of-my-heart le Ven 20 Déc 2013 - 20:47

Bonsoir,

Je cherche depuis plusieurs semaines le bon formulaire ou document à compléter pour me faire rembourser des frais de déplacements liés à mes convocations en tant que stagiaire qui valent pour ordre de mission et qui participent à ma formation. J'ai gardé toutes mes convocations depuis septembre mais je n'ai pas gardé tous les titres de transport que j'ai pu utiliser pour me rendre aux différentes ESPE (c'est compliqué car j'ai un pass NAVIGO qui couvre les zones 4-5 et j'ai acheté des Mobilis pour faire le complément pour chacune des journées donc les frais entre ma résidence et le lieu du stage est quelque peu faussé...)
J'ai exploré l'application Ulysse mais je ne semblais pas être au bon endroit. Serait-ce sur Gaïa ? Est-ce un dossier à saisir en ligne ou à imprimer ?

Merci d'avance

Très bonnes vacances et très bonnes fêtes  Very Happy


Dernière édition par John le Ven 20 Déc 2013 - 22:43, édité 1 fois (Raison : pas de majuscules en titre)

Bottom-of-my-heart
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remboursement frais de transport (stagiaire)

Message par MelanieSLB le Ven 20 Déc 2013 - 20:54

Il s'agit de la convocation même que tu donnes à ta secrétaire de direction, avec tous les justificatifs demandés. Enfin, ça, ça vaut pour les stagiaires du concours, je ne sais pas pour les contractuels-admissibles.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum