Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Will.T le Ven 14 Mar 2014 - 12:46

@alanne a écrit:Je ne serais pas choquée de voir un TZR de physique occuper un poste de math au collège . Oiui les cours de sont pas prêts mais bon, les contractuels ou tzr qui débutent non plus n'ont pas tous leurs cours de prêts pour tous les niveaux !

Oui, ce n'est pas leur job, mais après tout, ce n'est pas grave, l’essentiel c'est qu'il y ait un prof devant les élèves, qu'importe sa formation ! C'est pénible ses feignasses de TZR de physique qui ne veulent pas enseigner les maths.
Et puis après tout, on utilise pas mal l'alphabet grec en physique, alors on pourrait aussi envisager de leur faire faire des remplacement en LC...

Perso, non seulement je n'ai pas de cours de prêt pour enseigner des maths, mais je ne sais pas enseigner les maths, même en collège...et même vieux TZR, je n'ai pas de cours de physique prêt pour tous les niveaux.

Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Gryphe le Ven 14 Mar 2014 - 13:02

@Will.T a écrit:Et puis après tout, on utilise pas mal l'alphabet grec en physique, alors on pourrait aussi envisager de leur faire faire des remplacement en LC...
Que n'y ai-je pas pensé plus tôt. Will.T, j'ai une heure à pourvoir !  cheers
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Caspar Goodwood le Ven 14 Mar 2014 - 13:03

Ton profil ne dit pas quelle matière tu enseignes alanne mais tu accepterais d'enseigner une matière "proche" de la tienne? Désolé, mais je ne me vois pas enseigner le français par exemple. Il est vrai qu'en Grande-Bretagne, ils ne s'embarrassent pas de tous ces scrupules: vous avez fait de l'espagnol au collège? Boum, vous pouvez l'enseigner, il n'y a pas de problème.
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 13:31

J'étais certaine que l'histoire des TZR inoccupés allait jeter le trouble...Bon, moi je suis PE ZIL , mais j'ai choisi. Et le découpage des circonscriptions est d'ailleurs souvent aberrant (4 circonscriptions sur une même ville mais qui s'étendent à 40 km de cette ville...). Quand je n'ai pas de remplacement (ça arrive quelquefois 3 ou 4 jours avant la Toussaint, eh bien je vais à mon école et prends la classe du directeur ou des groupes d'élèves d'autres classes si besoin). Notons aussi que l'ISSR sur l'année a baissé de 50% puisqu'elle ne prend en compte que les jours effectifs. En ville, pour les écoles sans parking, mes 15€ sont bouffés en parcmètre (ou en PV ! furieux ).


Dernière édition par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 13:56, édité 1 fois

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par thrasybule le Ven 14 Mar 2014 - 13:49

@Caspar Goodwood a écrit:Ton profil ne dit pas quelle matière tu enseignes alanne mais tu accepterais d'enseigner une matière "proche" de la tienne? Désolé, mais je ne me vois pas enseigner le français par exemple. Il est vrai qu'en Grande-Bretagne, ils ne s'embarrassent pas de tous ces scrupules: vous avez fait de l'espagnol au collège? Boum, vous pouvez l'enseigner, il n'y a pas de problème.
On demande bien de plus en plus aux LM 'enseigner le latin, alors que leur formation est insuffisante. Rolling Eyes 

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 13:58

Quand j'étais collégienne, mon prof d'espagnol assurait l'histoire/géo (on suivait le bouquin) et le dessin...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par tiptop77 le Ven 14 Mar 2014 - 13:58

@Caspar Goodwood a écrit:Ton profil ne dit pas quelle matière tu enseignes alanne mais tu accepterais d'enseigner une matière "proche" de la tienne? Désolé, mais je ne me vois pas enseigner le français par exemple. Il est vrai qu'en Grande-Bretagne, ils ne s'embarrassent pas de tous ces scrupules: vous avez fait de l'espagnol au collège? Boum, vous pouvez l'enseigner, il n'y a pas de problème.

+1!
Quand j'étais assistante, j'habitais chez une famille anglaise. La mère avait appris le français au lycée mais quand elle me parlait français, je ne comprenais pas grand chose. Exemple: " Ils chantent" était prononcé " ilsse chantante". Elle enseignait l'anglais et comme la prof de français était absente, elle l'a remplacée  pale 
J'ai appris l'espagnol et l'allemand mais je serais incapable d'enseigner ces langues.Il me reste quelques bribes de vocabulaire et de grammaire mais rien de plus.
Quant à l'idée d'enseigner le français, je ne saurais pas par quel bout commencer.
On marche sur la tête  Rolling Eyes 

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.
avatar
tiptop77
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par thrasybule le Ven 14 Mar 2014 - 14:01

@elena3 a écrit:Quand j'étais collégienne, mon prof d'espagnol assurait l'histoire/géo (on suivait le bouquin) et le dessin...
C'était sans doute une PEGC? J'en avais une qui enseignait les maths et la musique; j'en savais plus qu'elle dans cette matière... No  Mais elle devait chanter dans une chorale, c'était une formation bien suffisante  Razz 

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 14:08

Tu sais , même les CPC de musique pour le primaire; c'est vraiment léger...Je ne sais pas si le mien pourrait chanter dans une chorale un peu exigeante ... Laughing 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Caspar Goodwood le Ven 14 Mar 2014 - 14:37

Moi aussi quand j'étais collégien, j'avais une prof de maths qui enseignait les arts plastiques. Est-ce que ses cours valaient quelques chose? Franchement, non, mais c'était une excellente prof de maths. Mon prof de français complétait aussi son emploi du temps avec l'éducation musicale: nous apportions des 45 tours de notre choix pour les écouter en classe: génial!

Les PEGC étaient en tout cas formés à enseigner deux matières (et parfois plus quand il s'agissait d'anciens instits formés à l'Ecole Normale) mais un certifié de physique n'a pas vocation à enseigner les maths, sauf s'ils suit une formation adéquate.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Ven 14 Mar 2014 - 14:42, édité 1 fois
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Lizdarcy le Ven 14 Mar 2014 - 14:41

On réfléchit déjà assez sur comment enseigner notre propre matière, alors une autre en un claquement de doigt, cela dévalorise drôlement la pédagogie.
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Lizdarcy le Ven 14 Mar 2014 - 14:44

Moi, je crois que j'aimerais bien enseigner l'histoire et géo ou encore le français. Oui, ça me tente, mais je ne saurais absolument pas comment m'y prendre...

avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Caspar Goodwood le Ven 14 Mar 2014 - 14:45

Si par aventure, j'étais admis l'agreg de maths de lettres modernes ou de russe (hypothèses toutes plus ou moins farfelues évidemment, mais il arrive que des collègues veuillent changer de matière), je n'aurais plus le droit d'enseigner l'anglais en principe, mais "pour les besoins du service" on saurait me rappeler que j'étais autrefois professeur d'anglais si cela arrangeait le Rectorat, une des légères hypocrisies du système.

@Lizdarcy: moi aussi je me rêve parfois en prof de lettres (un léger regret de ne pas avoir choisi les lettres modernes me saisit parfois) mais dans l'état actuel des chose, je serais bien incapable d'enseigner le français, que ce soit au collège ou au lycée.
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 14:55

@Lizdarcy a écrit:On réfléchit déjà assez sur comment enseigner notre propre matière, alors une autre en un claquement de doigt, cela dévalorise drôlement la pédagogie.
C'est ce qui se passe au primaire depuis de nombreuses années! Pour les LV, c'est un exemple manifeste, ce n'est même plus sur la connaissance ou la maîtrise d'une langue que portent les "formations", mais sur "la pédagogie de l'enseignement", c'est à dire un vide sidéral et sidérant...Quan d on émet des critiques, on nous répond "mais ce sont les mêmes compétences transversales que l'on met en jeu !".... titanic :chien: 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par mblonde le Ven 14 Mar 2014 - 14:56

En bonus, l'affiche des shadoks en arrière plan au rectorat de Paris



Je sais pas vous mais cette devise dans un rectorat ça me fait bien marrer
avatar
mblonde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par mafalda16 le Ven 14 Mar 2014 - 14:58

J'avoue que si ça c'est pas donner le bâton... ... ...  Rolling Eyes Rolling Eyes 
avatar
mafalda16
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Caspar Goodwood le Ven 14 Mar 2014 - 15:04

Le problème des LV c'est qu'il faut les pratiquer, ou les avoir pratiquées oralement, si possible en faisant des séjours à l'étranger, alors que pour d'autres matières on peut parfois se contenter de connaissances plus livresques.
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 15:16

@Caspar Goodwood a écrit:Le problème des LV c'est qu'il faut les pratiquer, ou les avoir pratiquées oralement, si possible en faisant des séjours à l'étranger, alors que pour d'autres matières on peut parfois se contenter de connaissances plus livresques.
D'accord avec toi ! Il n'y a qu'à l'EN qu'on pense le contraire....Je vous dis que c'est sidérant....

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Lefteris le Ven 14 Mar 2014 - 15:58

@Caspar Goodwood a écrit:Si par aventure, j'étais admis l'agreg de maths de lettres modernes ou de russe (hypothèses toutes plus ou moins farfelues évidemment, mais il arrive que des collègues veuillent changer de matière), je n'aurais plus le droit d'enseigner l'anglais en principe, mais "pour les besoins du service" on saurait me rappeler que j'étais autrefois professeur d'anglais si cela arrangeait le Rectorat, une des légères hypocrisies du système.

@Lizdarcy: moi aussi je me rêve parfois en prof de lettres (un léger regret de ne pas avoir choisi les lettres modernes me saisit parfois) mais dans l'état actuel des chose, je serais bien incapable d'enseigner le français, que ce soit au collège ou au lycée.
En français, quelqu'un qui a de bonnes notions de grammaire pourrait rapidement enseigner la langue au collège (dictée, cours d'étymologie, de syntaxe, d'accords grammaticaux etc. ). Après, faire une progression "littéraire", c'est un peu plus difficile. Mais je crois que les professeurs de langue , qui ont quand même une formation similaire, habitués à expliquer aussi des textes, s'en sortiraient plus facilement assez rapidement, ça serait du domaine du possible. D'autant qu'il y a quand même des ouvrages bien faits , qui permettent de guider une étude d'oeuvre complète, voire de groupements de textes.
Quant à la réciproque...  Je m'imagine mal donnant un cours de langue vivante , quelle qu'elle soit , quant aux autres matières,surtout scientifiques je n'ose même pas y penser pale A brûle-pourpoint, en histoire ancienne, puisque j'en fais en latin ou grec, et que je documente même des collègues , sinon  scratch 

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par philann le Ven 14 Mar 2014 - 15:59

@elena3 a écrit:
@Lizdarcy a écrit:On réfléchit déjà assez sur comment enseigner notre propre matière, alors une autre en un claquement de doigt, cela dévalorise drôlement la pédagogie.
C'est ce qui se passe au primaire depuis de nombreuses années! Pour les LV, c'est un exemple manifeste, ce n'est même plus sur la connaissance ou la maîtrise d'une langue que portent les "formations", mais sur "la pédagogie de l'enseignement", c'est à dire un vide sidéral et sidérant...Quan d on émet des critiques, on nous répond "mais ce sont les mêmes compétences transversales que l'on met en jeu !".... titanic :chien: 

Mon IPR m'a fait remarquer tout récemment que je faisais quand même des fautes d'allemand en cours mais... "que ce n'était pas gênant" :shock: affraid 

Spoiler:
moi j'aurais bien disparu sous terre malgré ses éloges. Mais non tant que l'on respecte la pédago des langues tout va bien!!  titanic 


Dernière édition par philann le Ven 14 Mar 2014 - 16:38, édité 1 fois

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Caspar Goodwood le Ven 14 Mar 2014 - 16:00

@Lefteris. Ce n'est pas impossible évidemment mais au prix d'efforts quand même très conséquents (pour ma part en tout cas).
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 16:07

Le problème et l'origine de cette horreur est bien là:

On passe d'une logique de maîtrise quasi totale d'une ou plusieurs langues à une logique d'interaction entre différentes langues, quel que soit le niveau de maîtrise de ces dernières.

http://eduscol.education.fr/cid45678/cadre-europeen-commun-de-reference-cecrl.html

et ils assument et confortent cette démarche...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Caspar Goodwood le Ven 14 Mar 2014 - 16:11

affraid :shock: furieux scratch 
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Lefteris le Ven 14 Mar 2014 - 16:18

@Caspar Goodwood a écrit:@Lefteris. Ce n'est pas impossible évidemment mais au prix d'efforts quand même très conséquents (pour ma part en tout cas).
Techniquement, ce n'est pas le plus ardu, surtout en langue.
Ce qui est le plus difficile, notamment avec des classes faibles et difficiles, c'est de leur faire accepter le principe même de la matière  ("Ben quoi, on parle déjà français , pourquoi on a des cours"?  "A quoi ça sert de lire ça ? Ils sont morts ces auteurs, et   on fera pas un métier avec du français !") , d'autant qu'en volume de travail personnel, c'est en principe la matière la plus chargée, avec les lectures, l'écriture qu'ils abhorrent par dessus-tout.
Ils conçoivent mieux de faire des langues parce qu'on les parle, surtout l'anglais , ou même des maths parce qu'ils entendent que c'est important . Le français est certainement ce qu'ils détestent le plus , parfois l'histoire pour les mêmes raisons ("ça sert à rien ! ON va pas vivre au temps des rois ! ")

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Amaliah le Ven 14 Mar 2014 - 16:19

@alanne a écrit:Je ne serais pas choquée de voir un TZR de physique occuper un poste de math au collège . Oiui les cours de sont pas prêts mais bon, les contractuels ou tzr qui débutent non plus n'ont pas tous leurs cours de prêts pour tous les niveaux !

Moi, ça me choque. Je suis prof de LM et je ne vois pas quelle serait ma légitimité à enseigner l'histoire quand bien même je me sers parfois de l'histoire pour apporter un éclairage à mes cours. C'est la même chose pour les maths qui sont utilisées en sciences physiques. Un prof de PC n'est pas forcément légitime à enseigner les maths.

Cela dit, remarque de midinette, il était beau, ce TZR de PC!!  Very Happy 
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 16:21

@Caspar Goodwood a écrit:affraid :shock: furieux scratch 
Tu découvres le bonheur européen ? Laughing 

Le cadre est un outil conçu pour répondre à l'objectif général du Conseil de l'Europe qui est de " parvenir à une plus grande unité parmi ses membres " et d'atteindre ce but par l'" adoption d'une démarche commune dans le domaine culturel ". L'objectif est d'abord politique : asseoir la stabilité européenne en luttant contre " la xénophobie " et veiller au bon fonctionnement de la démocratie. Les langues et les cultures peuvent y contribuer par une meilleure connaissance des autres.

Avec des gens si "proches des peuples et des réalités de terrain" Rolling Eyes , c'est plus que risqué ! Il est d'ailleurs quasiment inéluctable prévisible que l'effet escompté sera exactement....inverse ! cafe


Dernière édition par elena3 le Ven 14 Mar 2014 - 16:40, édité 1 fois

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum