Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Guillaume le Grand le Lun 14 Avr 2014 - 21:10

Faisons un peu de pédagogie quand même. Oui il existe des théories sur le genre, du style Judith Butler. Mais ces théories radicales sont en marge du monde universitaire et donc à des années lumières de l'enseignement primaire et secondaire.

En revanche, il existe le concept de genre. On a d'un côté le sexe que chacun d'entre nous a reçu biologiquement. Pas besoin de faire un dessin. Mais on a aussi un genre, qui subit toutes les normes sociales. Un homme italien est biologiquement identique à un homme suédois, mais leur comportement n'est pas forcément le même dans toutes les circonstances. Il y a donc des nuances dans chaque genre. Et des différences entre hommes et femmes. Par exemple un homme au foyer est généralement vu comme faisant une ''activité de femme''. Et donc le genre, on peut l'étudier (donc le comprendre, pas faire du bourrage du crâne).
En histoire, on peut par exemple étudier le rôle des femmes dans la révolution française. Ou en géographie, le comportement des hommes et des femmes dans la rue. Sur ce sujet myriame, je te conseille d'ailleurs de lire Les murs invisibles de Guy di Méo, qui est loin d'être un gauchiste


Dernière édition par Guillaume le Grand le Lun 14 Avr 2014 - 21:11, édité 1 fois

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par myriame le Lun 14 Avr 2014 - 21:10

Ce qui inquiètent beaucoup de parents c'est qu'on puisse expliquer à un enfant que son sexe biologique ne correspondrait pas avec son ressenti, son identité sexuelle. Sur le premier lien que j'ai cité je parle de genre (s) et non de théories du genre. Inutile de me citer Civitas ou autre, moi même maman je suis très inquiète comme toutes les autres mamans en France donc inutile d'être péjoratif avec vos rapprochements rapides.

myriame
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par John le Lun 14 Avr 2014 - 21:11

@Myiame : Guilllaume le Grand a bien résumé les choses dans le message juste au-dessus du tien.

Ce qui inquiètent beaucoup de parents c'est qu'on puisse expliquer à un enfant que son sexe biologique ne correspondrait pas avec son ressenti, son identité sexuelle.
Il y a des transsexuels, effectivement, même si ça reste un phénomène rare. Ca me semble un peu tôt d'expliquer ça à un enfant, car c'est compliqué, mais c'est plutôt bien que les adultes sachent que cela existe, et que les enfants concernés puissent être écoutés.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par InvitéeD2 le Lun 14 Avr 2014 - 21:19

@myriame a écrit:Ce qui inquiètent beaucoup de parents c'est qu'on puisse expliquer à un enfant que son sexe biologique ne correspondrait pas avec son ressenti, son identité sexuelle. Sur le premier lien que j'ai cité je parle de genre (s) et non de théories du genre. Inutile de me citer Civitas ou autre, moi même maman je suis très inquiète comme toutes les autres mamans en France donc inutile d'être péjoratif avec vos rapprochements rapides.  

Quelqu'un a donc expliqué cela à votre enfant ou à quelqu'un de votre entourage ? Qui ? Pouvez-vous nous donner des faits précis qui soient tirés de votre expérience propre et non de "on dits" diffusés sur internet ? La peur autour des "ABCD de l'égalité" et autres est soigneusement entretenue par des associations et des mouvements qui partent de réalités, les déforment, et finissent par mettre en avant des choses qui n'existent pas. Et évidemment, il est toujours très difficile de démontrer une absence, de prouver que quelque chose n'est pas.

Pour comprendre véritablement de quoi il est question lorsqu'on parle de "genre", je vous conseille l'article de ce blog : http://aquelquespasdela.wordpress.com/2013/02/23/on-ne-nait-pas-femme-on-le-devient-s-de-beauvoir/
Il a le mérite de reprendre les citations de certains responsables, et d'expliquer en quoi ces derniers déforment la réalité, et ce qu'il en est vraiment.

P.S.: Si PauvreYorick passe par là, il va vous épingler sur "ressenti".  Razz 


Dernière édition par Dalathée2 le Lun 14 Avr 2014 - 21:21, édité 1 fois

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par myriame le Lun 14 Avr 2014 - 21:20

Je suis en accord avec Guillaume Le Grand l' étudier oui mais le mettre en pratique dans les écoles non. Egalité fille/garçon bien sûr tout le monde dit oui. Pas besoin de troubler les esprits des enfants dès la primaire avec ce concept de genres.

myriame
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Reine Margot le Lun 14 Avr 2014 - 21:20

@myriame a écrit:Ce qui inquiètent beaucoup de parents c'est qu'on puisse expliquer à un enfant que son sexe biologique ne correspondrait pas avec son ressenti, son identité sexuelle. Sur le premier lien que j'ai cité je parle de genre (s) et non de théories du genre. Inutile de me citer Civitas ou autre, moi même maman je suis très inquiète comme toutes les autres mamans en France donc inutile d'être péjoratif avec vos rapprochements rapides.  

je ne sais pas si on peut généraliser... Very Happy 
Il ne s'agit pas d'apprendre aux enfants à devenir des transexuels, juste par exemple qu'un petit garçon n'est pas obligé d'aimer les petites voitures s'il n'en a pas envie et qu'une fille a le droit de faire du foot.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Guillaume le Grand le Lun 14 Avr 2014 - 21:22

@myriame a écrit:Je suis en accord avec Guillaume Le Grand l' étudier oui mais le mettre en pratique dans les écoles non. Egalité fille/garçon bien sûr tout le monde dit oui. Pas besoin de troubler les esprits des enfants dès la primaire avec ce concept de genres.

Comment ça le mettre en pratique? Mettre en pratique le concept de genre revient... à l'étudier tout simplement.

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par User5899 le Lun 14 Avr 2014 - 21:23

@myriame a écrit:moi même maman je suis très inquiète comme toutes les autres mamans en France donc inutile d'être péjoratif avec vos rapprochements rapides.  
Vous avez un mandat de toutes les mamans ? Ca m'étonnerait. Ma belle-soeur invite souvent le petit ami de sa fille, 4 ans, qui adore jouer à la princesse avec elle. Il s'habille en rose et elle l'adoube avec une épée en plastique. On ne sait pas ce que ça va donner, mais bon, comme elle a déjà l'habitude de ses deux tontons, Cripure & Jé, gageons qu'elle ne souffrira pas trop. Et sa maman n'est pas inquiète, contrairement à vos dires.
Ce que je crois, c'est que certaines mamans sont inquiètes que leur progéniture s'aperçoive, en grandissant, qu'elles étaient bêtes, tout simplement bêtes, obtuses, fermées, etc. Vous n'êtes pas propriétaires de vos enfants, de leur esprit, de leur développement. Et vous n'avez pas le droit moral de leur enseigner que ce qui n'est pas, est, ni que ce qui est, n'est pas.
Enfin, la façon dont vous êtes venue ici vous mettre à éructer avant même de nous avoir salués et d'avoir échangé avec nous quelques mots sur le temps est très impolie. J'espère que vos enfants se tiendront mieux.

Spoiler:
Qu'est-ce que j'écrirais bien en vert gras, moi Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par John le Lun 14 Avr 2014 - 21:23

@Reine Margot a écrit:
@myriame a écrit:Ce qui inquiètent beaucoup de parents c'est qu'on puisse expliquer à un enfant que son sexe biologique ne correspondrait pas avec son ressenti, son identité sexuelle. Sur le premier lien que j'ai cité je parle de genre (s) et non de théories du genre. Inutile de me citer Civitas ou autre, moi même maman je suis très inquiète comme toutes les autres mamans en France donc inutile d'être péjoratif avec vos rapprochements rapides.  
je ne sais pas si on peut généraliser... Very Happy 
Il ne s'agit pas d'apprendre aux enfants à devenir des transexuels, juste par exemple qu'un petit garçon n'est pas obligé d'aimer les petites voitures s'il n'en a pas envie et qu'une fille a le droit de faire du foot.
Oui, voilà.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Reine Margot le Lun 14 Avr 2014 - 21:23

oui, qu'appelez-vous "mettre en pratique"? de quelles pratiques s'agirait-il?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par myriame le Lun 14 Avr 2014 - 21:51

Enfin bref, c'est trés mal parti pour calmer les esprits, je pense qu'il faudra faire mieux pour rassurer tous ces parents, dsl mais la fracture est bien là, j'espère qu'une chose c'est que les familles retrouveront confiance à l'école et vu vos réponses j'en doute. Si je n'avais pas soutenu ma fille elle n'aurait pas dépassé le cp donc voila il y a des priorités qui malheureusement ne sont plus prioritaires (lire,écrire, compter) Petite précision c'est les parents qui éduquent en priorité leurs enfants et pas le contraire.

Et vous n'avez pas le droit moral de leur enseigner que ce qui n'est pas, est, ni que ce qui est, n'est pas. Faux

 les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants » (art. 26.3) (Déclaration universelle des droits de l’homme)

myriame
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Cath le Lun 14 Avr 2014 - 22:01

Ben moi, chuis pas inquiète, pourtant je suis mère, et pas "maman".
Pourtant mon fils dont un des premiers mots a été "camion" avait un sac à main qu'il trainait partout quand il était petit parce qu'il avait eu envie d'en avoir un (rouge, avec des nœuds et tout on aurait dit celui d'une chanteuse de saloon).
Aujourd'hui, il se moque des camions comme des sacs à main et il va très bien, merci.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Écusette de Noireuil le Lun 14 Avr 2014 - 22:04

...vous êtes vraiment professeur de philosophie comme le dit votre profil? Parce qu'il me semble si c'est le cas que l'arsenal intellectuel et critique dont vous devez disposer, devrait vous permettre de faire le tri entre les différentes notions que vous semblez mélanger allègrement...

Quel est exactement votre but en lançant ce topic (qui par ailleurs a déjà été abondamment débattu sur ce forum?)


Dernière édition par Écusette de Noireuil le Lun 14 Avr 2014 - 22:05, édité 2 fois

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par InvitéeD2 le Lun 14 Avr 2014 - 22:04

@myriame a écrit:Enfin bref, c'est trés mal parti pour calmer les esprits, je pense qu'il faudra faire mieux pour rassurer tous ces parents, dsl mais la fracture est bien là, j'espère qu'une chose c'est que les familles retrouveront confiance à l'école et vu vos réponses j'en doute. Si je n'avais pas soutenu ma fille elle n'aurait pas dépassé le cp donc voila il y a des priorités qui malheureusement ne sont plus prioritaires (lire,écrire, compter) Petite précision c'est les parents qui éduquent en priorité leurs enfants et pas le contraire.
Comme vous n'avez pas répondu à ma question, je vais la reposer :
Dalathée2 a écrit:Quelqu'un a donc expliqué cela à votre enfant ou à quelqu'un de votre entourage ? Qui ? Pouvez-vous nous donner des faits précis qui soient tirés de votre expérience propre et non de "on dits" diffusés sur internet ? La peur autour des "ABCD de l'égalité" et autres est soigneusement entretenue par des associations et des mouvements qui partent de réalités, les déforment, et finissent par mettre en avant des choses qui n'existent pas. Et évidemment, il est toujours très difficile de démontrer une absence, de prouver que quelque chose n'est pas.
J'ai l'impression que vous avez peur de la "théorie du genre" sans vraiment savoir de quoi il s'agit, sans y avoir été confrontée vous-même et sans que quiconque de votre entourage n'ait eu à s'en plaindre (et pour cause : aucune "théorie du genre" n'est enseignée au sein de l'école publique française).

Autre chose : de quelle fracture parlez-vous ?

Enfin, l'égalité est toujours une priorité. Sinon, on n'aurait jamais aboli l'esclavage, ni les Jim Crow Laws, ni accordé le droit de vote aux femmes, car il y aurait toujours eu mieux à faire pour redresser le pays. Cela ne veut pas dire que l'école ne fasse que cela, évidemment. Mais il n'est jamais trop tôt pour lutter pour l'égalité.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Thalia de G le Lun 14 Avr 2014 - 22:15

@Écusette de Noireuil a écrit:...vous êtes vraiment professeur de philosophie comme le dit votre profil ? Parce qu'il me semble si c'est le cas que l'arsenal intellectuel et critique dont vous devez disposer, devrait vous permettre de faire le tri entre les différentes notions que vous semblez mélanger allègrement...

Quel est exactement votre but en lançant ce topic (qui par ailleurs a déjà été abondamment débattu sur ce forum?)
Non http://www.neoprofs.org/t74291-presentation-de-myriame#2481259

Les intentions de Myriame, je ne les connais pas, mais comme d'autres je suis gênée par cette manière belliqueuse de débouler sur le forum.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par User5899 le Lun 14 Avr 2014 - 22:18

@myriame a écrit:Enfin bref, c'est trés mal parti pour calmer les esprits, je pense qu'il faudra faire mieux pour rassurer tous ces parents, dsl mais la fracture est bien là, j'espère qu'une chose c'est que les familles retrouveront confiance à l'école et vu vos réponses j'en doute. Si je n'avais pas soutenu ma fille elle n'aurait pas dépassé le cp donc voila il y a des priorités qui malheureusement ne sont plus prioritaires (lire,écrire, compter) Petite précision c'est les parents qui éduquent en priorité leurs enfants et pas le contraire.

Et vous n'avez pas le droit moral de leur enseigner que ce qui n'est pas, est, ni que ce qui est, n'est pas. Faux

 les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants » (art. 26.3) (Déclaration universelle des droits de l’homme)
Je n'ai pas parlé de droit, mais de droit moral. Merci de me lire avant de me répondre, j'essaie d'être précis.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par John le Lun 14 Avr 2014 - 22:19

@myriame a écrit:Enfin bref, c'est trés mal parti pour calmer les esprits, je pense qu'il faudra faire mieux pour rassurer tous ces parents, dsl mais la fracture est bien là, j'espère qu'une chose c'est que les familles retrouveront confiance à l'école et vu vos réponses j'en doute. Si je n'avais pas soutenu ma fille elle n'aurait pas dépassé le cp donc voila il y a des priorités qui malheureusement ne sont plus prioritaires (lire,écrire, compter) Petite précision c'est les parents qui éduquent en priorité leurs enfants et pas le contraire.
Et vous n'avez pas le droit moral de leur enseigner que ce qui n'est pas, est, ni que ce qui est, n'est pas. Faux
 les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants » (art. 26.3) (Déclaration universelle des droits de l’homme)
Myriame, avez-vous de la camomille et une bouilloire à portée de main ?   

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Reine Margot le Lun 14 Avr 2014 - 22:22

pour "calmer les esprits", essayons de voir ce qui fait si peur et notamment de quelles "pratiques du genre" il s'agit précisément dans cette école...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Écusette de Noireuil le Lun 14 Avr 2014 - 22:23

@Thalia de G a écrit:
@Écusette de Noireuil a écrit:...vous êtes vraiment professeur de philosophie comme le dit votre profil ? Parce qu'il me semble si c'est le cas que l'arsenal intellectuel et critique dont vous devez disposer, devrait vous permettre de faire le tri entre les différentes notions que vous semblez mélanger allègrement...

Quel est exactement votre but en lançant ce topic (qui par ailleurs a déjà été abondamment débattu sur ce forum?)
Non http://www.neoprofs.org/t74291-presentation-de-myriame#2481259

Les intentions de Myriame, je ne les connais pas, mais comme d'autres je suis gênée par cette manière belliqueuse de débouler sur le forum.

...désolée si je semble belliqueuse -ce n'est pas mon habitude- mais
1) j'avais lu le profil, je n'avais pas vu la présentation
2) je me suis demandé s'il n'y avait pas une part de provocation de la part de Myriame...avec une certaine tendance à des raccourcis un peu hâtifs.
3) ...comme d'autres? c'est à dire?

...A part ça, merci à Dalathée notamment de ses interventions pertinentes.


Dernière édition par Écusette de Noireuil le Lun 14 Avr 2014 - 22:26, édité 1 fois

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par InvitéeD2 le Lun 14 Avr 2014 - 22:25

N'ayant pas obtenu de réponse, je me permets de poser à nouveau la même question :
Dalathée2 a écrit:Quelqu'un a donc expliqué cela à votre enfant ou à quelqu'un de votre entourage ? Qui ? Pouvez-vous nous donner des faits précis qui soient tirés de votre expérience propre et non de "on dits" diffusés sur internet ? La peur autour des "ABCD de l'égalité" et autres est soigneusement entretenue par des associations et des mouvements qui partent de réalités, les déforment, et finissent par mettre en avant des choses qui n'existent pas. Et évidemment, il est toujours très difficile de démontrer une absence, de prouver que quelque chose n'est pas.
J'ai l'impression que vous avez peur de la "théorie du genre" sans vraiment savoir de quoi il s'agit, sans y avoir été confrontée vous-même et sans que quiconque de votre entourage n'ait eu à s'en plaindre (et pour cause : aucune "théorie du genre" n'est enseignée au sein de l'école publique française).  

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Thalia de G le Lun 14 Avr 2014 - 22:28

@Écusette de Noireuil a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Écusette de Noireuil a écrit:...vous êtes vraiment professeur de philosophie comme le dit votre profil ? Parce qu'il me semble si c'est le cas que l'arsenal intellectuel et critique dont vous devez disposer, devrait vous permettre de faire le tri entre les différentes notions que vous semblez mélanger allègrement...

Quel est exactement votre but en lançant ce topic (qui par ailleurs a déjà été abondamment débattu sur ce forum?)
Non http://www.neoprofs.org/t74291-presentation-de-myriame#2481259

Les intentions de Myriame, je ne les connais pas, mais comme d'autres je suis gênée par cette manière belliqueuse de débouler sur le forum.

...désolée si je semble belliqueuse -ce n'est pas mon habitude- mais
1) j'avais lu le profil, je n'avais pas vu la présentation
2) je me suis demandé s'il n'y avait pas une part de provocation de la part de Myriame...avec une certaine tendance à des raccourcis un peu hâtifs.
3) ...comme d'autres? c'est à dire?

...A part ça, merci à Dalathée notamment de ses interventions pertinentes.
Simple malentendu sur mon propos. Ce n'est pas ton attitude que je juge belliqueuse, mais celle de Myriame. Désolée.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par myriame le Lun 14 Avr 2014 - 22:34

Dalathée2 a écrit:
@myriame a écrit:Ce qui inquiètent beaucoup de parents c'est qu'on puisse expliquer à un enfant que son sexe biologique ne correspondrait pas avec son ressenti, son identité sexuelle. Sur le premier lien que j'ai cité je parle de genre (s) et non de théories du genre. Inutile de me citer Civitas ou autre, moi même maman je suis très inquiète comme toutes les autres mamans en France donc inutile d'être péjoratif avec vos rapprochements rapides.  

Quelqu'un a donc expliqué cela à votre enfant ou à quelqu'un de votre entourage ? Qui ? Pouvez-vous nous donner des faits précis qui soient tirés de votre expérience propre et non de "on dits" diffusés sur internet ? La peur autour des "ABCD de l'égalité" et autres est soigneusement entretenue par des associations et des mouvements qui partent de réalités, les déforment, et finissent par mettre en avant des choses qui n'existent pas. Et évidemment, il est toujours très difficile de démontrer une absence, de prouver que quelque chose n'est pas.

Pour comprendre véritablement de quoi il est question lorsqu'on parle de "genre", je vous conseille l'article de ce blog : http://aquelquespasdela.wordpress.com/2013/02/23/on-ne-nait-pas-femme-on-le-devient-s-de-beauvoir/
Il a le mérite de reprendre les citations de certains responsables, et d'expliquer en quoi ces derniers déforment la réalité, et ce qu'il en est vraiment.

P.S.: Si PauvreYorick passe par là, il va vous épingler sur "ressenti".  Razz 

J'ai regardé des documentaires ou judith Butler parle du genre, j'ai visité des sites LGBT, j'ai regardé une conférence féministe (le genre et après)
j' ai lu certains propos d'éric Fassin (sociologue), regardé différents documentaires pour et contre, suivi le débat mot croisé et multiple débats etc
Judith Butler (l'une des grandes références en matière de gender studies) "trouble dans le genre". Je suis d'accord lorsqu'elle dit que le corps biologique n'est pas concevable en dehors des représentations sociales qu'on s'en fait, moins lorsqu'elle l'efface quasiment en disant que le corps, c'est encore du genre. Ca passe pas trop. Leur vision du monde me fait bien peur.

myriame
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Écusette de Noireuil le Lun 14 Avr 2014 - 22:36

Pas de soucis!(je préfère ça, j'avoue!!) Smile

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par InvitéeD2 le Lun 14 Avr 2014 - 22:36

@myriame a écrit:J'ai regardé des documentaires ou judith Butler parle du genre, j'ai visité des sites LGBT, j'ai regardé une conférence féministe (le genre et après)
j' ai lu certains propos d'éric Fassin (sociologue), regardé différents documentaires pour et contre, suivi le débat mot croisé et multiple débats etc
Judith Butler (l'une des grandes références en matière de gender studies) "trouble dans le genre". Je suis d'accord lorsqu'elle dit que le corps biologique n'est pas concevable en dehors des représentations sociales qu'on s'en fait, moins lorsqu'elle l'efface quasiment en disant que le corps, c'est encore du genre. Ca passe pas trop. Leur vision du monde me fait bien peur.
D'accord. Mais concrètement, vous n'avez pas été confrontée à quoi que ce soit qui vous chiffonne (en rapport avec le "genre") dans l'enseignement dispensé à vos enfants ?

Sinon, ce que dit Butler est un peu plus subtil que simplement "efface[r] quasiment [le corps] en disant que le corps, c'est encore du genre". J'ai un peu de mal à voir à quoi vous faites référence exactement, mais je peux d'ors et déjà faire deux commentaires. Le premier, c'est que le corps est effectivement modelé par des injonctions sociales. Le fait que de très nombreuses femmes se sentent obligées d'être minces pour être belles, par exemple, ça n'est pas le produit de la biologie. C'est dû à des normes sociales, des visions de ce qu'est une femme. Or l'étude de ces visions sociales qu'on vient calquer sur un sexe relève justement du "genre". Donc, dans ce sens, on peut affirmer que "le corps, c'est du genre", parce que le corps est soumis à des normes qui n'ont parfois rien de biologique, mais sont entièrement dues à la société dans laquelle il évolue.

Le second commentaire que je ferai concerne les mesures biologiques destinées à déterminer si la personne est un homme ou une femme. Je pense par exemple au cas de cette sportive qui avait dû subir une batterie de test car ses concurrentes l'accusaient d'être en réalité un homme. Ce que disent certains chercheurs, c'est que les indicateurs utilisés pour déterminer si quelqu'un est homme ou femme sont déjà influencé par la société et des stéréotypes. Par exemple, le fait de mesurer la masse musculaire d'une sportive, c'est déjà partir de l'idée qu'un homme se définit par la possession d'une masse musculaire supérieure à celle de la femme. Or, ça n'est pas nécessairement vrai. Un exemple idiot le prouve aisément : des hommes très âgés ont, la plupart du temps, une masse musculaire inférieure à celle d'une jeune femme. Il en va de même pour les mesures de taux d’œstrogène ou de testostérone. Donc, en ce sens également, "le corps, c'est du genre", parce que la façon dont on examine le corps n'est pas totalement indépendante de la façon dont on envisage l'homme et la femme socialement.

Vous voyez que ça n'est pas forcément aussi inquiétant qu'il n'y paraît. Et, encore une fois, ce dont vous parlez (et sur quoi je vous réponds) relève de la recherche universitaire. Des chercheurs cherchent, débattent, écrivent, contredisent, affirment, soutiennent, réfutent... C'est leur métier, et rien n'est définitif.

En revanche, au niveau des écoles, les professeurs enseignent simplement la base, le strict minimum, à savoir que les garçons et les filles sont absolument égaux, et que par conséquent, leurs choix d'orientation, de carrière, de vie ne doivent pas être basés sur leur sexe mais sur leurs préférences. Pour le dire autrement et prendre un exemple, une fille doit savoir qu'elle a (a priori) autant de chances qu'un garçon de réussir en mathématiques si c'est quelque chose qui lui plaît et qu'elle a envie de faire. Mais aucun enseignant ne force vos enfants à quoi que ce soit. A nouveau, vous l'avez constaté vous-même avec vos enfants et ceux de votre entourage : aucun professeur n'est venu leur dicter quoi que ce soit de scandaleux.

(Pardon pour le pavé...  Embarassed )


Dernière édition par Dalathée2 le Lun 14 Avr 2014 - 22:58, édité 3 fois

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par John le Lun 14 Avr 2014 - 22:38


J'ai regardé des documentaires ou judith Butler parle du genre, j'ai visité des sites LGBT, j'ai regardé une conférence féministe (le genre et après)
j' ai lu certains propos d'éric Fassin (sociologue), regardé différents documentaires pour et contre, suivi le débat mot croisé et multiple débats etc
Judith Butler (l'une des grandes références en matière de gender studies) "trouble dans le genre". Je suis d'accord lorsqu'elle dit que le corps biologique n'est pas concevable en dehors des représentations sociales qu'on s'en fait, moins lorsqu'elle l'efface quasiment en disant que le corps, c'est encore du genre. Ca passe pas trop. Leur vision du monde me fait bien peur.
Mais vous savez tout de même que Judith Butler n'enseigne pas dans les écoles, et qu'on enseigne pas non plus Judith Butler dans les écoles ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature convention égalité fille/garçon en Pays-de-la-Loire : la preuve du genre dans les écoles !

Message par Guillaume le Grand le Lun 14 Avr 2014 - 22:43

Justement myriame, les noms de ceux que vous évoquez, ce ne sont pas leurs théories qu'on enseigne à l'école!!
Le genre, tel qu'il est enseigné à l'école, invite juste les élèves à réfléchir sur les différences sociales entre hommes et femmes et, le cas échéant, à leur faire comprendre les éventuelles inégalités qui existent. Ca s'arrête là.
On peut par exemple faire comprendre que les femmes ne sont pas vouées à être des mères au foyer. Mais si une jeune femme souhaite le devenir, c'est sa liberté et personne n'interviendra là-dessus. (On pourrait retourner l'argument pour les hommes voulant devenir père au foyer)

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum