Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Jenny le Mer 1 Oct 2014 - 20:00

@GD a écrit:Dans ces cas là, je félicite chaleureusement l'élève pour la qualité de son travail , en insistant lourdement. Je lui demande une seule fois si c'est un travail personnel ( laissons lui une chance d'être honnête).

Si jamais il  répond oui, je crie au scandale car un site a osé copier le travail de Kevin.
Je sors un modèle de plainte pour plagiat ( occasion de faire un rappel à la loi) et je propose de prendre rendez-vous avec les parents pour que nous puissions  nous rendre ensemble au commissariat pour porter plainte contre cet odieux site internet qui a osé reprendre intégralement le travail d'un innocent et candide collégien.

veneration

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par GD le Mer 1 Oct 2014 - 20:10

Je précise que je n'ai jamais eu besoin d'en arriver jusque là, mais le numéro est prêt.
Le but est d'éviter les inévitables contestations et protestations.

De toute façon, je demande rarement des travaux maisons "pompables" sur internet.

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Croustibapt le Mer 1 Oct 2014 - 20:15

Quel est l'intérêt de mettre un zéro ? Est-ce que l'élève ensuite, en retenue ou ailleurs, va se bouger pour faire le devoir ? Le zéro est plutôt contre-productif, à mon avis.

Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes. Vous dites qu'on ne peut pas évaluer un élève qui plagie. Donc, je ne vois pas comment on peut lui mettre une note (qui sert, elle, à évaluer).

C'est une sanction pour fouttage de gueule qu'il mérite, pas une évaluation de son travail.

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Violet le Mer 1 Oct 2014 - 20:16

Bravo GD !!!

Pas de dilemme pour moi. Zéro et adresse du site sur la copie.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Provence le Mer 1 Oct 2014 - 20:17

@Croustibapt a écrit:Quel est l'intérêt de mettre un zéro ? Est-ce que l'élève ensuite, en retenue ou ailleurs, va se bouger pour faire le devoir ? Le zéro est plutôt contre-productif, à mon avis.

Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes. Vous dites qu'on ne peut pas évaluer un élève qui plagie. Donc, je ne vois pas comment on peut lui mettre une note (qui sert, elle, à évaluer).

C'est une sanction pour fouttage de gueule qu'il mérite, pas une évaluation de son travail.

Il a joué, il a perdu. Et, d'expérience, c'est formateur pour le gamin. Je ne vois pas pourquoi on donnerait une deuxième chance à un tricheur...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Siggy le Mer 1 Oct 2014 - 20:49

@Croustibapt a écrit:
Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes.

Justement, l'élève n'a pas travaillé, avec le zéro il va pouvoir se rendre compte qu'on attend autre chose de lui. Et les autres élèves qui eux ont fait le travail, certains ont peut-être eu une mauvaise note par exemple 08/20 alors qu'ils ont travaillé, et lui s'en sortirait "comme ça".

Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Slayne le Mer 1 Oct 2014 - 20:54

N'empêche, vous avez raison: les DM notés, ça cause pas mal de soucis...

Slayne
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par scot69 le Mer 1 Oct 2014 - 20:56

Depuis quelques années, j'ai créé le système des DM "en classe" et ça marche super bien.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Slayne le Mer 1 Oct 2014 - 21:00

Je crois que c'est la grande leçon que vient de me donner ce repompage...
Rien ne vaut les devoirs en classe. Le même sujet, surtout en collège, peut être traité en devoir sur table.

Même la constitution d'une anthologie poétique, devoir que j'aime bien donner à faire pendant des vacances, pourrait être réalisé au CDI.

Faut que je creuse la piste, là... Néoprofs est décidément une source de réflexion sur ses pratiques!

Slayne
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Al-qalam le Mer 1 Oct 2014 - 21:07

Loida a écrit:J'avais mis zéro à un élève de seconde pour les mêmes raisons, copier-coller. Il était venu se plaindre parce qu'il avait quand même recopié, il n'avait pas imprimé la page internet... Rolling Eyes
Moi, c'est le parent d'élève qui était venu me dire cela...

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Jenny le Mer 1 Oct 2014 - 21:09

Moi aussi... Shocked
J'ai maintenu le 0 (et comme j'en avais discuté avant avec la PP, j'avais appris qu'il avait aussi triché deux fois dans la semaine. Razz Twisted Evil )

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par User5899 le Mer 1 Oct 2014 - 21:11

@Croustibapt a écrit:Quel est l'intérêt de mettre un zéro ? Est-ce que l'élève ensuite, en retenue ou ailleurs, va se bouger pour faire le devoir ? Le zéro est plutôt contre-productif, à mon avis.

Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes. Vous dites qu'on ne peut pas évaluer un élève qui plagie. Donc, je ne vois pas comment on peut lui mettre une note (qui sert, elle, à évaluer).

C'est une sanction pour fouttage de gueule qu'il mérite, pas une évaluation de son travail.
Et sinon, pour le catéchisme, vous avez une bonne édition à recommander ? Razz
On s'en fout de l'intérêt. L'intérêt, c'est qu'il fasse son travail. S'il ne le fait pas, le travail est évalué si on a décidé qu'on l'évaluerait. C'est tout, c'est simple.
Mais bon, si vous voulez vous prendre la tête...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par totoro le Mer 1 Oct 2014 - 22:09

@Croustibapt a écrit:Quel est l'intérêt de mettre un zéro ? Est-ce que l'élève ensuite, en retenue ou ailleurs, va se bouger pour faire le devoir ? Le zéro est plutôt contre-productif, à mon avis.

Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes. Vous dites qu'on ne peut pas évaluer un élève qui plagie. Donc, je ne vois pas comment on peut lui mettre une note (qui sert, elle, à évaluer).

C'est une sanction pour fouttage de gueule qu'il mérite, pas une évaluation de son travail.

Donc, vous ne mettez pas 0 non plus lorsqu'un devoir n'est pas rendu? C'est intéressant comme idée (surtout pour les élèves...)

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Sphinx le Mer 1 Oct 2014 - 22:29

Bien sûr que oui, c'est un zéro qu'il mérite, et ça lui fera le plus grand bien. D'expérience, si vous lui mettez un zéro, il évitera de recommencer, surtout que ça fait tache dans la moyenne (surtout si la question survient en conseil de classe : "Pourquoi la moyenne de cet élève est-elle si basse ce trimestre ? - Il a eu un zéro parce qu'il a triché. - Ah..." L'élève en question étant le délégué, on ne s'est pas appesantis sur la question, mais je crois que ça lui a fait passer l'envie de recommencer...). Alors que, si, pétri de grands idéaux, vous lui faites recommencer le travail (et pourquoi s'infliger des corrections supplémentaires, d'ailleurs ?) ou tout autre aveu qu'il peut bien recommencer quand il veut, et que les conséquences en seront minimes, il ne faudra pas s'étonner qu'il se sente totalement libre.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par nicolin le Mer 1 Oct 2014 - 22:35

Cripure a écrit:
@Croustibapt a écrit:Quel est l'intérêt de mettre un zéro ? Est-ce que l'élève ensuite, en retenue ou ailleurs, va se bouger pour faire le devoir ? Le zéro est plutôt contre-productif, à mon avis.

Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes. Vous dites qu'on ne peut pas évaluer un élève qui plagie. Donc, je ne vois pas comment on peut lui mettre une note (qui sert, elle, à évaluer).

C'est une sanction pour fouttage de gueule qu'il mérite, pas une évaluation de son travail.
Et sinon, pour le catéchisme, vous avez une bonne édition à recommander ? Razz
On s'en fout de l'intérêt. L'intérêt, c'est qu'il fasse son travail. S'il ne le fait pas, le travail est évalué si on a décidé qu'on l'évaluerait. C'est tout, c'est simple.
Mais bon, si vous voulez vous prendre la tête...


Oui, tu peux essayer "Les mots sont des fenêtres, introduction à la communication non violente", Marshall B. Rosenberg, à La Découverte.

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par ycombe le Mer 1 Oct 2014 - 22:41

Voilà ce que c'est quand on n'utilise pas l'Évaluation Par Contrat de Confiance ! On se retrouve angoissé par les questions résultant d'une situation désastreuse pour les élèves qu'on a soi-même créée.

Ce pauvre élève, il a bien vu, le pôvre, que ce DM était un devoir discriminatoire comme tous les travaux à la maison, et comme en plus il savait que c'était évalué, il a bien compris qu'avec la constante macabre qui allait être mise en place il allait se retrouver dans le tiers de la classe qui allait avoir une mauvaise note.

Alors que fit-il? Il s'appliqua à lui même ce que ce professeur franchement incompétent aurait du faire pour toute la classe: l'Évaluation Par Contrat de Confiance. Et qu'est-ce  l'EPCC pour un devoir à la maison? La distribution du corrigé avec le sujet, tout simplement. Il décida donc de chercher le corrigé sur internet afin de pallier lui même le manque de sérieux de son enseignant.

Le sanctionner pour cet acte héroïque, cette volonté magnanime de remettre ce mauvais pédagogue sur la voie de la réussite professionnelle ? Mais c'est une tragédie que vous proposez là ! En vérité, il me semble que ce courageux collégien mérite les plus grands éloges et que son devoir mérite d'être accroché au tableau d'honneur de l'établissement, juste en dessous de la photographie de M. le Principal. Quant à cet caricature d'enseignant, il mérite d'être condamné à manger les bibliothèques réunies de MM. Meirieu et Antibi.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Jenny le Mer 1 Oct 2014 - 22:43

@totoro a écrit:
@Croustibapt a écrit:Quel est l'intérêt de mettre un zéro ? Est-ce que l'élève ensuite, en retenue ou ailleurs, va se bouger pour faire le devoir ? Le zéro est plutôt contre-productif, à mon avis.

Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes. Vous dites qu'on ne peut pas évaluer un élève qui plagie. Donc, je ne vois pas comment on peut lui mettre une note (qui sert, elle, à évaluer).

C'est une sanction pour fouttage de gueule qu'il mérite, pas une évaluation de son travail.

Donc, vous ne mettez pas 0 non plus lorsqu'un devoir n'est pas rendu? C'est intéressant comme idée (surtout pour les élèves...)

Surtout pour l'élève qui a essayé de faire le devoir et qui a une mauvaise note... Rolling Eyes

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Croustibapt le Mer 1 Oct 2014 - 22:54

@totoro a écrit:Donc, vous ne mettez pas 0 non plus lorsqu'un devoir n'est pas rendu? C'est intéressant comme idée (surtout pour les élèves...)

Tout à fait. Et je ne suis pas le seul, toute l'équipe de mon ancien collège avait décidé de faire ainsi.

Quant au fait que c'est intéressant pour les élèves, c'est en effet le but. Le devoir apparaît comme "Non Rendu", ce qui est éminemment plus significatif sur un bulletin qu'un zero qui voudrait dire qu'il n'a rien réussi (ce qui n'est pas le cas)..

Quant au risque d'injustice, il est bien plus grave, en conseil de classe, d'avoir  un "Non Rendu" qu'un 6/20...

Je ne vois pas la note comme une sanction négative, mais comme un moyen d'évaluer les progrès et les lacunes des élèves. Ce n'est pas une question de "catéchisme", juste de statut qu'on accorde à la note (note-sanction, note-évaluation ...)

EDIT : Pas de Pronote, mais Educ'Horus Sad


Dernière édition par Croustibapt le Mer 1 Oct 2014 - 23:04, édité 1 fois

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par caribouc le Mer 1 Oct 2014 - 22:59

Mais je ne comprends pas : dans Pronote, il existe (en tout cas, l'an passé, je l'ai trouvé dans celui dans mon collège) un code pour "zéro pour devoir non rendu" et ça apparaît comme tel dans le bulletin. Ça, ça fait vraiment classe Very Happy

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par Septimus le Mer 1 Oct 2014 - 23:06

@Croustibapt a écrit:
@totoro a écrit:Donc, vous ne mettez pas 0 non plus lorsqu'un devoir n'est pas rendu? C'est intéressant comme idée (surtout pour les élèves...)

Tout à fait. Et je ne suis pas le seul, toute l'équipe de mon ancien collège avait décidé de faire ainsi.

Quant au fait que c'est intéressant pour les élèves, c'est en effet le but. Le devoir apparaît comme "Non Rendu", ce qui est éminemment plus significatif sur un bulletin qu'un zero qui voudrait dire qu'il n'a rien réussi (ce qui n'est pas le cas)..

Quant au risque d'injustice, il est bien plus grave, en conseil de classe, d'avoir  un "Non Rendu" qu'un 6/20...

Je ne vois pas la note comme une sanction négative, mais comme un moyen d'évaluer les progrès et les lacunes des élèves. Ce n'est pas une question de "catéchisme", juste de statut qu'on accorde à la note. Si vous l'utilisez comme une arme pour punir les élèves, libre à vous de le faire, mais ce n'est pas ma vision des choses.

Ne pas rendre un devoir, ou ne pas réfléchir en pompant sur le net est une lacune, l'élève n'a pas progressé et n'est pas capable de réfléchir par lui même donc pour moi la note qui s'impose est le 0. Stop à la démagogie.

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par henriette le Mer 1 Oct 2014 - 23:10

Oui oui, caribouc, tu as raison : il faut saisir w, me semble-t-il, et cela apparaît comme "NR*". Je l'ai utilisé cette année.
Du reste, il y a aussi un autre code pour 0 pour absence non justifiée à une évaluation.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par ycombe le Mer 1 Oct 2014 - 23:20

@Croustibapt a écrit:
Je ne vois pas la note comme une sanction négative, mais comme un moyen d'évaluer les progrès et les lacunes des élèves. Ce n'est pas une question de "catéchisme", juste de statut qu'on accorde à la note (note-sanction, note-évaluation ...)
Comment la note évalue-t-elle les progrès? À un élève qui commence en chapitre à l'aise, en maîtrisant déjà tous les concepts et qui donc ne fait aucun progrès on devra mettre une mauvaise note, tandis que celui qui ne sait rien faire mais consent à apprendre l'orthographe du titre du chapitre on mettra une bonne note (il a progressé…) ?

Certains élèves arrivent à de bons résultats sans trop de travail sur le moment précédent, essentiellement parce qu'ils ont été plus efficace par le passé, tandis que d'autres sont beaucoup plus laborieux pour un résultat comparable. C'est ainsi. Les plus laborieux méritent-ils une meilleure note parce que, partant de plus bas, ils ont plus progressé? je ne suis pas d'accord. La note évalue le résultat d'un travail, pas le travail lui-même, ni les progrès.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par caribouc le Mer 1 Oct 2014 - 23:21

@henriette a écrit:Oui oui, caribouc, tu as raison : il faut saisir w, me semble-t-il, et cela apparaît comme "NR*". Je l'ai utilisé cette année.
Du reste, il y a aussi un autre code pour 0 pour absence non justifiée à une évaluation.
C'est ça : "W", j'ai rendu plus d'un collègue heureux en répandant la "bonne" nouvelle d'ailleurs Laughing

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par User5899 le Jeu 2 Oct 2014 - 0:46

@nicolin a écrit:
Cripure a écrit:
@Croustibapt a écrit:Quel est l'intérêt de mettre un zéro ? Est-ce que l'élève ensuite, en retenue ou ailleurs, va se bouger pour faire le devoir ? Le zéro est plutôt contre-productif, à mon avis.

Une note vise à évaluer le travail d'un élève, pour qu'il puisse se situer par rapport aux attentes. Vous dites qu'on ne peut pas évaluer un élève qui plagie. Donc, je ne vois pas comment on peut lui mettre une note (qui sert, elle, à évaluer).

C'est une sanction pour fouttage de gueule qu'il mérite, pas une évaluation de son travail.
Et sinon, pour le catéchisme, vous avez une bonne édition à recommander ? Razz
On s'en fout de l'intérêt. L'intérêt, c'est qu'il fasse son travail. S'il ne le fait pas, le travail est évalué si on a décidé qu'on l'évaluerait. C'est tout, c'est simple.
Mais bon, si vous voulez vous prendre la tête...


Oui, tu peux essayer "Les mots sont des fenêtres, introduction à la communication non violente", Marshall B. Rosenberg, à La Découverte.
Ca a l'air chiant.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par totoro le Jeu 2 Oct 2014 - 7:15

@Croustibapt a écrit:
@totoro a écrit:Donc, vous ne mettez pas 0 non plus lorsqu'un devoir n'est pas rendu? C'est intéressant comme idée (surtout pour les élèves...)

Tout à fait. Et je ne suis pas le seul, toute l'équipe de mon ancien collège avait décidé de faire ainsi.

Quant au fait que c'est intéressant pour les élèves, c'est en effet le but. Le devoir apparaît comme "Non Rendu", ce qui est éminemment plus significatif sur un bulletin qu'un zero qui voudrait dire qu'il n'a rien réussi (ce qui n'est pas le cas)..

Quant au risque d'injustice, il est bien plus grave, en conseil de classe, d'avoir  un "Non Rendu" qu'un 6/20...

Je ne vois pas la note comme une sanction négative, mais comme un moyen d'évaluer les progrès et les lacunes des élèves. Ce n'est pas une question de "catéchisme", juste de statut qu'on accorde à la note (note-sanction, note-évaluation ...)

EDIT : Pas de Pronote, mais Educ'Horus Sad

Donc, tout va bien, l'élève n'a pas besoin de bosser, il ne sera pas pénalisé... Remarque, à ce compte là, tu ne dois pas corriger beaucoup de copies... Tu fais pareil en DS si l'élève a décidé de ne pas rendre la copie?
Je vais conseiller ça à mes premières, je vais gagner quelques heures de travail... yesyes

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dilemme: l'élève qui pompe un corrigé sur le net

Message par ysabel le Jeu 2 Oct 2014 - 7:17

@Sphinx a écrit:Bien sûr que oui, c'est un zéro qu'il mérite, et ça lui fera le plus grand bien. D'expérience, si vous lui mettez un zéro, il évitera de recommencer, surtout que ça fait tache dans la moyenne (surtout si la question survient en conseil de classe : "Pourquoi la moyenne de cet élève est-elle si basse ce trimestre ? - Il a eu un zéro parce qu'il a triché. - Ah..." L'élève en question étant le délégué, on ne s'est pas appesantis sur la question, mais je crois que ça lui a fait passer l'envie de recommencer...). Alors que, si, pétri de grands idéaux, vous lui faites recommencer le travail (et pourquoi s'infliger des corrections supplémentaires, d'ailleurs ?) ou tout autre aveu qu'il peut bien recommencer quand il veut, et que les conséquences en seront minimes, il ne faudra pas s'étonner qu'il se sente totalement libre.

Je suis encore plus vache : je le note dans l'appréciation du bulletin.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum