Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par JPhMM le Mar 4 Nov 2014 - 22:08
Un professeur connecté est un bon professeur.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Ergo le Mar 4 Nov 2014 - 22:12
Tout est dans le titre..."Lieux communs" ? Autrement dit défouloir de préjugés, de raccourcis et de caricatures ?

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Albert Jarl
Niveau 10

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Albert Jarl le Mar 4 Nov 2014 - 22:35
Toute cette novlangue tourne à vide de toute façon. Au début j'y prêtais attention, donc ça m'agaçait. Aujourd'hui, j'ai pris le parti de prendre ça au deuxième, voire troisième degré et je ne m'en porte pas plus mal.

_________________
Si vis pacem, para bellum
avatar
sacrecharlemagne
Niveau 5

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par sacrecharlemagne le Mar 4 Nov 2014 - 22:40
@Presse-purée a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:
@Isis39 a écrit:heu
C'est désolant de bêtise.

Et d'autant plus que la personne qui a lancé ce site fait partie d'une association qui se donne comme but "la promotion et la défense de l’enseignement de l’histoire, la géographie, l’éducation civique, juridique et sociale ainsi que la diffusion des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement de l’histoire et de la géographie."

Ah ben voilà.

Sinon, en examinant chacune des propositions de E.D. Hirsh (qui n'a rien à voir avec cette assoc), qui sont bien plus nuancées que ce que les titres laissent apparaître, n'y a-t-il pas des choses à retenir?

Justement, en homme curieux je viens de regarder vite fait qui était ce monsieur (parce que la liste comme ça sorti d'un contexte ne veut pas dire grand chose je trouve) et j'ai pas trouvé grand chose d'autres que cette liste, gravitant toujours autour des mêmes personnes et blog. Tu aurais un lien sérieux avec des infos stp ? Ce serait sympa. Merci Smile
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Spinoza1670 le Mar 4 Nov 2014 - 22:40
@Ergo a écrit:Tout est dans le titre..."Lieux communs" ? Autrement dit défouloir de préjugés, de raccourcis et de caricatures ?
Évidemment qu'il y a un côté défouloir. Mais au-delà, on peut aussi se servir de la liste en cours d'élaboration pour analyser ces préjugés, ces raccourcis et ces caricatures. 
Pourquoi ne pas faire la même chose pour les préjugés antipédagos ? (sujet à créer)
Il faut aussi donner les définitions de pédagogisme, comme je le suggérais (sujet à créer). Il y en a plusieurs. Et à chacune correspond un antipédagogisme. Autant de pédagogismes, autant d'antipédagogismes.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Presse-purée le Mar 4 Nov 2014 - 22:51
@sacrecharlemagne a écrit:
Justement, en homme curieux je viens de regarder vite fait qui était ce monsieur (parce que la liste comme ça sorti d'un contexte ne veut pas dire grand chose je trouve) et j'ai pas trouvé grand chose d'autres que cette liste, gravitant toujours autour des mêmes personnes et blog. Tu aurais un lien sérieux avec des infos stp ? Ce serait sympa. Merci Smile

C'est en anglois:

a. Le site de son association aux USA, le Core Knowlegde. Là-bas, toutes les "écoles" pédagogiques ont un site comme cela et proposent des prestations et formations. En gros, si je ne me trompe pas, tu peux demander des formations (payantes, faut pas déconner) pour être formé à telle ou telle pédagogie qui repose sur tels ou tels principes/présupposés. L'enseignement explicite ou le visible learning procèdent de la même façon.

http://www.coreknowledge.org/ed-hirsch-jr

La section "Our Philosophy" fait office de profession de foi:

http://www.coreknowledge.org/our-philosophy

b. une bio (hagiographique, naturellement, mais utile à lire):

http://www.city-journal.org/2009/19_4_hirsch.html

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
sacrecharlemagne
Niveau 5

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par sacrecharlemagne le Mar 4 Nov 2014 - 22:52
@Spinoza1670 a écrit:
@Ergo a écrit:Tout est dans le titre..."Lieux communs" ? Autrement dit défouloir de préjugés, de raccourcis et de caricatures ?
Évidemment qu'il y a un côté défouloir. Mais au-delà, on peut aussi se servir de la liste en cours d'élaboration pour analyser ces préjugés, ces raccourcis et ces caricatures. 
Pourquoi ne pas faire la même chose pour les préjugés antipédagos ? (sujet à créer)
Il faut aussi donner les définitions de pédagogisme, comme je le suggérais (sujet à créer). Il y en a plusieurs. Et à chacune correspond un antipédagogisme. Autant de pédagogismes, autant d'antipédagogismes.

Bon le sujet ne me passionne pas vraiment mais j'avais cherché la définition pour ne pas mourir idiot après avoir lu 5 articles de Brighelli ou il utilise 53 fois le mot, je me suis senti obligé de chercher Very Happy

J'ai trouvé la définition de Meirieu que j'ai trouvé assez claire, du coup j'ai pas cherché plus loin :

Pédagogisme, n. f. néologisme attribué à Montaigne (1595) qui désignait ainsi l’enseignement de Platon. Sa systématisation dans le langage courant est récente (1984 ?) : ensemble de lieux communs éducatifs issus du gauchisme libertaire et du christianisme social qui mettent en avant le respect absolu de l’enfant. Le pédagogisme, au prétexte de rendre l’enfant constructeur de son propre savoir et auteur de son développement, discrédite a priori toute autorité éducative et tout apport culturel. Il laisse ainsi se développer les inégalités qu’il prétend combattre.

Concrètement, le pédagogisme promeut des pratiques composites articulées, d’une part, à une non-directivité bienveillante – où l’écoute de l’autre est censée résoudre tous ses problèmes – et, d’autre part, à une technologie sophistiquée et jargonante qui relève du béhaviorisme (théorie psychologique qui ne considère que le couple stimulus – réponse). Il associe ainsi la direction de conscience et le dressage, alors qu’éduquer consiste à convoquer une intelligence et à transmettre à l’individu une culture lui permettant de s’exhausser au-dessus de sa condition, d’assumer et de transformer le monde qui l’accueille.

avec le lien
http://www.meirieu.com/COURS/pedagogisme.htm

A titre personnel, je ne suis pas convaincu de l'intérêt de faire des caricatures qui s'opposent à des ennemis souvent eux-mêmes caricaturaux et virtuels. Pour reprendre ton image, nous sommes tous un savant mélange de pédagogisme et d'anti-pédagogisme. Tout est une question de dosage Wink

edit : un truc bizarre avec mes gros doigts sur mon petit clavier Smile


Dernière édition par sacrecharlemagne le Mar 4 Nov 2014 - 23:01, édité 1 fois
avatar
sacrecharlemagne
Niveau 5

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par sacrecharlemagne le Mar 4 Nov 2014 - 22:56
@Presse-purée a écrit:
@sacrecharlemagne a écrit:
Justement, en homme curieux je viens de regarder vite fait qui était ce monsieur (parce que la liste comme ça sorti d'un contexte ne veut pas dire grand chose je trouve) et j'ai pas trouvé grand chose d'autres que cette liste, gravitant toujours autour des mêmes personnes et blog. Tu aurais un lien sérieux avec des infos stp ? Ce serait sympa. Merci Smile

C'est en anglois:

a. Le site de son association aux USA, le Core Knowlegde. Là-bas, toutes les "écoles" pédagogiques ont un site comme cela et proposent des prestations et formations. En gros, si je ne me trompe pas, tu peux demander des formations (payantes, faut pas déconner) pour être formé à telle ou telle pédagogie qui repose sur tels ou tels principes/présupposés. L'enseignement explicite ou le visible learning procèdent de la même façon.

http://www.coreknowledge.org/ed-hirsch-jr

La section "Our Philosophy" fait office de profession de foi:

http://www.coreknowledge.org/our-philosophy

b. une bio (hagiographique, naturellement, mais utile à lire):

http://www.city-journal.org/2009/19_4_hirsch.html

Merci beaucoup pour les liens Smile
Bon je vais essayer de me faire une vague idée et bien me garder de commenter alors vu la qualité de mon anglois Smile
Et merci aussi pour cette histoire de la pédagogie américaine que je ne connaissais pas (j'ai un peu la sensation que c'est d'ailleurs un peu l'origine de ce qui est en train de ses passer chez nous finalement Smile )
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Presse-purée le Mar 4 Nov 2014 - 22:58
Ben, c'est triste à dire, mais dernièrement, mon anglais a bien plus servi que mon français pour lire des bouquins intéressants sur la pédagogie.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
kero
Grand sage

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par kero le Mar 4 Nov 2014 - 22:59
@sacrecharlemagne a écrit:A titre personnel, je ne suis pas convaincu de faire des cas qui s'opposent à des ennemis souvent caricaturaux et virtuels. Pour reprendre ton image, nous sommes tous un savant mélange de pédagogisme et d'anti-pédagogisme. Tout est une question de dosage Wink

Bah c'est-à-dire que face à nos classes, il y a un seul principe qui régit forcément l'échange. Il n'est pas pédagogiste, ni anti-pédagogiste, c'est juste un principe de réalité : ça fonctionne, ou ça ne fonctionne pas.

Personnellement, j'ai un côté assez traditionnaliste dans mon enseignement. Je continue de penser qu'à un moment donné, pas de miracle: il faut bien expliquer les faits qu'on doit enseigner.

Parallèlement, dans les théories innovantes, il y a des choses intéressantes. Je suis favorable à l'idée d'en prendre des choses, mais... Pour peu que ça fasse ses preuves et surtout, sans sacrifier à l'innovation pour l'innovation.
avatar
sacrecharlemagne
Niveau 5

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par sacrecharlemagne le Mar 4 Nov 2014 - 23:03
@kero a écrit:
@sacrecharlemagne a écrit:A titre personnel, je ne suis pas convaincu de faire des cas qui s'opposent à des ennemis souvent caricaturaux et virtuels. Pour reprendre ton image, nous sommes tous un savant mélange de pédagogisme et d'anti-pédagogisme. Tout est une question de dosage Wink

Bah c'est-à-dire que face à nos classes, il y a un seul principe qui régit forcément l'échange. Il n'est pas pédagogiste, ni anti-pédagogiste, c'est juste un principe de réalité : ça fonctionne, ou ça ne fonctionne pas.

Personnellement, j'ai un côté assez traditionnaliste dans mon enseignement. Je continue de penser qu'à un moment donné, pas de miracle: il faut bien expliquer les faits qu'on doit enseigner.

Parallèlement, dans les théories innovantes, il y a des choses intéressantes. Je suis favorable à l'idée d'en prendre des choses, mais... Pour peu que ça fasse ses preuves et surtout, sans sacrifier à l'innovation pour l'innovation.

Je n'enlèverai ni n'ajouterai pas un mot je crois ! veneration cheers Wink
avatar
sacrecharlemagne
Niveau 5

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par sacrecharlemagne le Mar 4 Nov 2014 - 23:05
Bah, si quand même (finalement, même si je pense que c'était sous entendu) le principe de réalité fait que, cette "preuve", il n'y a que toi qui peux la valider ou l'invalider par ton expérience Wink

_________________
"Si l'idée était folle, elle mérite d'ête défendue..."
avatar
Igniatius
Guide spirituel

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Igniatius le Mar 4 Nov 2014 - 23:13
@Isis39 a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:Parce que c'est mal de réfléchir à ce qu'on fait en classe, tant aux niveaux pédagogique, didactique que disciplinaire?

Pour certains ici, on dirait que oui.
On pourrait aussi faire les lieux communs des anti-pedagos. Tant qu'à faire des trucs pas bien malins...

Tes potes twittos l'ont déjà fait.

Mais c'est vrai qu'ils en connaissent un rayon en trucs pas malins.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par User5899 le Mar 4 Nov 2014 - 23:17
Dans l'antiquité, le pédagogue est l'esclave qui conduit l'élève à l'école, assurée par le maître. Il assiste aux cours debout.
Bref, on comprend qu'il est déjà au SGEN Razz
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Luigi_B le Mar 4 Nov 2014 - 23:32
Laughing

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Marmont
Niveau 9

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Marmont le Mar 4 Nov 2014 - 23:55
@Guillaume le Grand a écrit:
@Marmont a écrit:

9 De toute manière, "c'est de la faute à ce pourri de Ferry" et à ses actuels admirateurs Razz  
(véridique :shock: , entendu d'une ancienne L3 en sciences de l'éducation, après un cours "d'histoire"... Rolling Eyes )
Il faut donc apprécier, voire vénérer, Jules Ferry pour être un bon prof d'histoire-géo?
Non, d'ailleurs je ne vois pas où cela est écrit... Neutral
Il avait été uniquement question de la mise en place des lois scolaires - mauvaises, car coupables de la situation actuelle - dans ce cours d'"histoire" des sciences de l'éduc. Je ne pense pas que le cours en question soit allé jusqu'aux débats sur la colonisation à la Chambre, ou à la politique d'entente avec l'Allemagne, voire aux recherches de bienveillance britannique pour les affaires extérieures qui occupaient le ministère Ferry en 1881; pas davantage en direction des affaires intérieures françaises du moment qui tournaient essentiellement autour des tensions cléricales, de la réforme des sénateurs inamovibles, de l'épuration des "hommes du 16 mai" dans l'administration, des rapports entre les gambettistes et Ferry, etc.
Non, rien de tout cela : le cher Jules était simplement un "pourri" parce qu'il avait fait ces réformes scolaires, c'est tout.
Un tel manque de nuance et de recul critique m'avaient frappé. Des jugements radicaux de ce type frôlent l'indigence intellectuelle, mais visiblement sont dispensés dans certains cours "d'histoire".... Suspect

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça... 
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par ycombe le Mar 4 Nov 2014 - 23:57
@kero a écrit:
@sacrecharlemagne a écrit:A titre personnel, je ne suis pas convaincu de faire des cas qui s'opposent à des ennemis souvent caricaturaux et virtuels. Pour reprendre ton image, nous sommes tous un savant mélange de pédagogisme et d'anti-pédagogisme. Tout est une question de dosage Wink

Bah c'est-à-dire que face à nos classes, il y a un seul principe qui régit forcément l'échange. Il n'est pas pédagogiste, ni anti-pédagogiste, c'est juste un principe de réalité : ça fonctionne, ou ça ne fonctionne pas.

Je connais un mec, il a inventé une méthode pédagogique et il se réclame de l'empirisme.
http://vimeo.com/5792432

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Handsome Devil
Niveau 9

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Handsome Devil le Mer 5 Nov 2014 - 0:49
Il y a de quoi alimenter le Meirieutron en phrases toutes faites...

Je me suis pris à lire un certain nombre d'articles du dictionnaire de pédagogie de Ferdinand Buisson (dispo en ligne et téléchargeable en PDF), et le contraste est saisissant par rapport au discours prédigéré (régurgité ?) de l'institution. Et pas en faveur des "innovants". A mon avis une lecture nécessaire pour tout professionnel de l'EN en devenir.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Spinoza1670 le Mer 5 Nov 2014 - 0:57
Il y a deux Dictionnaires, en tout cas deux éditions de ce Dictionnaire, 1887 et 1911.
cf. début de http://michel.delord.free.fr/dp.html

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Handsome Devil
Niveau 9

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Handsome Devil le Mer 5 Nov 2014 - 1:37
Effectivement, merci de la précision.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par doctor who le Mer 5 Nov 2014 - 9:21
@Handsome Devil a écrit:Il y a de quoi alimenter le Meirieutron en phrases toutes faites...

Je me suis pris à lire un certain nombre d'articles du dictionnaire de pédagogie de Ferdinand Buisson (dispo en ligne et téléchargeable en PDF), et le contraste est saisissant par rapport au discours prédigéré (régurgité ?) de l'institution. Et pas en faveur des "innovants". A mon avis une lecture nécessaire pour tout professionnel de l'EN en devenir.

Une association pédagogique qui se réclame de Buisson, le GRIP : http://www.instruire.fr

L'article fondateur qui établit cette filiation : http://www.slecc.fr/buisson.htm


On peut dire ce qu'on veut de Ferry, mais les lois de 1880 sont tout de même difficilement attaquables. Et il faut le louer au moins pour une chose : avoir mis justement Buisson à la tête de l'école primaire.


Dernière édition par doctor who le Mer 5 Nov 2014 - 9:59, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Marmont
Niveau 9

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Marmont le Mer 5 Nov 2014 - 9:33
@doctor who a écrit:
On peut dire ce qu'on veut de Ferry, mais les lois de 1880 sont tout de même difficilement attaquables. Et il faut le louer au moins pour une chose : avoir mis justement à la tête de l'école primaire.
Complètement...

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça... 
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par ycombe le Mer 5 Nov 2014 - 17:36
@doctor who a écrit:
@Handsome Devil a écrit:Il y a de quoi alimenter le Meirieutron en phrases toutes faites...

Je me suis pris à lire un certain nombre d'articles du dictionnaire de pédagogie de Ferdinand Buisson (dispo en ligne et téléchargeable en PDF), et le contraste est saisissant par rapport au discours prédigéré (régurgité ?) de l'institution. Et pas en faveur des "innovants". A mon avis une lecture nécessaire pour tout professionnel de l'EN en devenir.

Une association pédagogique qui se réclame de Buisson, le GRIP : http://www.instruire.fr

L'article fondateur qui établit cette filiation : http://www.slecc.fr/buisson.htm


On peut dire ce qu'on veut de Ferry, mais les lois de 1880 sont tout de même difficilement attaquables. Et il faut le louer au moins pour une chose : avoir mis justement Buisson à la tête de l'école primaire.
Si si on peut attaquer ces lois. Il parait qu'il les a mis en place en expliquant aux bourgeois qu'il fallait le faire pour éviter que les ouvriers ne le fassent seuls, pour pouvoir contrôler l'instruction. 80% des ouvriers parisiens auraient su lire au moment de la Commune. Je ne sais plus quel livre racontait ça, prenez ça comme une rumeur.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Spinoza1670 le Mer 5 Nov 2014 - 18:18
Quelqu'un m'a parlé d'un truc comme ça. L'enseignement mutuel (l'instruction des niveaux inf par les niveaux sup au sein d'une même classe) aurait été torpillé car il permettait d'instruire trop vite et trop bien et il a été remplacé par l'enseignement par classe de niveau identique. Par contre sa destruction avait commencé bien avant Ferry. Je n'ai pas trouvé beaucoup de textes sur cet enseignement mutuel. En même temps, je n'ai pas cherché à fond.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par doctor who le Mer 5 Nov 2014 - 18:26
C'est vrai. J'ai parlé un peu vite. Disons que si ceux qui critiquent Ferry pour ces lois rejettent le principe d'une école laïque, gratuite et obligatoire, organisée par l'Etat, qu'ils le disent.

Et je le répète, les principes pédagogiques sur lesquels l'école primaire a été créée étaient très bons dès le départ. Perfectibles et amendables sans doute (Freinet et l'Education nouvelle ont eu et ont encore des choses à dire : l'histoire pédagogique ne s'est pas arrêtée en 1923), mal ou peu appliqués dans bien des écoles et par bien des maîtres, peut-être : mais leur rejet dans les années 60 fut une grande erreur.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Paratge
Érudit

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Paratge le Mer 5 Nov 2014 - 18:29
L'enseignement mutuel était influencé par les écoles indigènes de l'Inde britannique : un seul maître et des dizaines d'élèves assis par terre écrivant sur le sable. Enseignement de pays pauvres, permettant des économies de salaires et de matériel.

Ce qu'on peut voir en Afrique subsaharienne aujourd'hui…
Contenu sponsorisé

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum