Statuts : le DRH confirme les 1607h

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 20:50

@pmuller a écrit:Donc, on passera 1607h sous la houlette du CDE.
Non mais franchement, les CDE ne voudront pas vous avoir sur le dos 1607h chacun. Vous pouvez être tranquilles. Razz

(Ceci dit, je reconnais que certains ont la réunionnite facile, mais vous saurez bien trouver des parades. Wink )

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Sam 22 Nov 2014 - 20:54

@PabloPE a écrit:
@pmuller a écrit:Et pourtant c'est bien cela qui pose problème : on dit qu'on va reconnaître le travail fourni en dehors des cours. Mais comment est-ce possible ? Quand j'étais PE, il me fallait 2 minutes pour corriger un exercice dans le cahier de mes élèves de CE1. Et encore, je m'appliquais à calligraphier la remarque. Lorsque je corrige une copie de terminale aujourd'hui, il peut me falloir jusqu'à 1/4d'h, en moyenne 10 minutes par copie pour un devoir long.

Autre danger : va-t-on imposer le nombre de devoirs à corriger par semaine/mois/année ?

Et quand j'étais en Ps j'étais bien plus épuisée à préparer des activités différentes tous les 1/4 d'heure et à gérer des 2/3 ans que quand je corrigeais 30 expressions écrites de CM2, activités qui les avaient tenus occupés une bonne heure pour une préparation bien moindre Rolling Eyes
Bon là avec mon double niveau à préparer et les corrections la différence s'amenuise je devrais être payée double Very Happy Very Happy

Et même si je rêve d'avoir le même nombre de correction qu'un prof d'EPS je ne voudrais pour rien au monde encadrer 30 ados en activité "escalade", à l'inverse je ne corrigerais pour rien au monde 30 copies de philo mais surveiller 30 terminales pendant un devoir de philo me parait plus jouable Razz  
Bref on a tous notre place , nos avantages et nos inconvénients et rien n'est comparable

Bien sûr - d'ailleurs, tous nos métiers sont honorables, respectables et demandent de l'investissement. C'est évident. Mais le danger du décret, c'est précisément son effet de nivellement : tout le monde doit pointer pendant 1607h. Alors que le PE serait peut-être mieux à la bibliothèque municipale pour discuter avec le bibliothécaire de la manière dont on va intéresser les CE2 à la lecture lors de la sortie en bibliothèque du lendemain, que le professeur de philo, puisque tu parles de lui, serait mieux à relire Kant et à choisir le texte à étudier avec ses élèves, etc. Cette multiplicité d'activités, sur laquelle se fonde la richesse de notre enseignement, gênait avec le décret 50, car elle n'est pas quantifiable.

Pour moi, le décret Hamon est tout simplement totalitaire. Il a un côté Big Brother vraiment effrayant.


pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par kero le Sam 22 Nov 2014 - 20:55

@Gryphe a écrit:
@pmuller a écrit:Donc, on passera 1607h sous la houlette du CDE.
Non mais franchement, les CDE ne voudront pas vous avoir sur le dos 1607h chacun. Vous pouvez être tranquilles. Razz

(Ceci dit, je reconnais que certains ont la réunionnite facile, mais vous saurez bien trouver des parades. Wink )

Tout de même, bien que je doute que tout d'un coup, l'ensemble des CDE se mette à essayer de garder sur place tous les enseignants de l'établissement, il n'y a pas à exclure que quelques-uns d'entre eux sortent ce texte pour imposer de nouvelles charges.

Le tribunal administratif va avoir de quoi faire, je crois...

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Sam 22 Nov 2014 - 20:55

@Gryphe a écrit:
@pmuller a écrit:Donc, on passera 1607h sous la houlette du CDE.
Non mais franchement, les CDE ne voudront pas vous avoir sur le dos 1607h chacun. Vous pouvez être tranquilles. Razz

(Ceci dit, je reconnais que certains ont la réunionnite facile, mais vous saurez bien trouver des parades. Wink )

Merci de nous donner tes pistes, Gryphe, elles seront toutes les bienvenues.

N'oublie pas que les CDE ont le 30e de prélèvement sur salaire bien facile, et qu'ils le sortent au quart de tour. Comme le prouve la consultation sur le socle.


Dernière édition par pmuller le Sam 22 Nov 2014 - 20:56, édité 1 fois

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par dandelion le Sam 22 Nov 2014 - 20:56

Je suis d'accord avec Pmuller concernant la correction des copies, cependant la préparation est aussi en prendre en compte et, ayant également enseigné à des élèves de 4 à 44 ans (et un peu plus), il me semble que la préparation en maternelle/primaire peut-être très lourde (sans compter que, si on ne corrige pas les copies aussi longtemps, j'aurais tendance à dire que l'on corrige plus souvent en primaire, mais tout est aussi question de pratique personnelle).
Si les rectorats exigeaient une présence sur le lieu de travail, ils s'exposeraient à des mises à niveau des locaux qui coûteraient très cher, non? Dans la plupart des établissements où j'ai travaillé, les locaux n'étaient pas conçus pour que les enseignants restent en dehors des cours.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Sam 22 Nov 2014 - 20:57

@dandelion a écrit:Je suis d'accord avec Pmuller concernant la correction des copies, cependant la préparation est aussi en prendre en compte et, ayant également enseigné à des élèves de 4 à 44 ans (et un peu plus), il me semble que la préparation en maternelle/primaire peut-être très lourde (sans compter que, si on ne corrige pas les copies aussi longtemps, j'aurais tendance à dire que l'on corrige plus souvent en primaire, mais tout est aussi question de pratique personnelle).
Si les rectorats exigeaient une présence sur le lieu de travail, ils s'exposeraient à des mises à niveau des locaux qui coûteraient très cher, non? Dans la plupart des établissements où j'ai travaillé, les locaux n'étaient pas conçus pour que les enseignants restent en dehors des cours.

C'est une des pistes à explorer, je pense : exiger des conditions de travail décentes, ce qui veut dire un bureau/prof (mais même dans le supérieur, ils se partagent un bureau à plusieurs).

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 21:04

@pmuller a écrit:N'oublie pas que les CDE ont le 30e de prélèvement sur salaire bien facile, et qu'ils le sortent au quart de tour. Comme le prouve la consultation sur le socle.
Certains ont tenté... mais il y a aussi eu des réponses officielles disant que la présence à la concertation n'était obligatoire que pour les professeurs ayant cours le jour en question.

Je pense qu'on est à peu près d'accord sur beaucoup de points, mais qu'on ne place juste pas le curseur au même endroit entre vigilance indispensable et catastrophe annoncée.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par clo74 le Sam 22 Nov 2014 - 21:05

@pmuller a écrit:
@dandelion a écrit:Je suis d'accord avec Pmuller concernant la correction des copies, cependant la préparation est aussi en prendre en compte et, ayant également enseigné à des élèves de 4 à 44 ans (et un peu plus), il me semble que la préparation en maternelle/primaire peut-être très lourde (sans compter que, si on ne corrige pas les copies aussi longtemps, j'aurais tendance à dire que l'on corrige plus souvent en primaire, mais tout est aussi question de pratique personnelle).
Si les rectorats exigeaient une présence sur le lieu de travail, ils s'exposeraient à des mises à niveau des locaux qui coûteraient très cher, non? Dans la plupart des établissements où j'ai travaillé, les locaux n'étaient pas conçus pour que les enseignants restent en dehors des cours.

C'est une des pistes à explorer, je pense : exiger des conditions de travail décentes, ce qui veut dire un bureau/prof (mais même dans le supérieur, ils se partagent un bureau à plusieurs).

Même si on envisage un bureau pour 2/3 profs, il en faudra, des bureaux! Et il en faudra, des ordinateurs.... Chez nous, pour 150 profs, une malheureuse "salle de bavardages travail", et 10 ordinateurs dans ce qui s'apparente à un cagibi.
Oui, c'est hélas notre seul espoir : que les contraintes matérielles rendent impossible la présence des profs durant ces 1607 heures...

clo74
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par palomita le Sam 22 Nov 2014 - 21:10

Moi je vois bien venir le coup du bureau pour trois ou quatre ( mais même comme ça, ça va être difficile de pousser les murs ).

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par ycombe le Sam 22 Nov 2014 - 21:15

@pmuller a écrit:
@Herrelis a écrit:
@Alexandre 06 a écrit:De toute façon on les fait déjà les 1607h :
- 18h fois 36 semaines = 648h de cours
- 1h30 de préparation de cours/correction (ce qui nous ait accordé je crois) fois 18h fois 36 semaines = 972h

Le tout est égal à 1620h. Donc les décrets ne font que confirmer le nombre d'heures que l'on passe pour notre travail. Je le vois ainsi.
Sauf que tu trouveras toujours des gens pour te dire qu'il faut bien prouver que tu passes 1h30 par heure de cours pour les préparations et les corrections... ça va être comique l'an prochain... surtout par rapport à mon fils (vous savez le truc avec les nouveaux rythmes là...) ><.

+1

Je ne vois pas comment on va le prouver.

Donc, on passera 1607h sous la houlette du CDE.
L'administration nous met à la pointeuse, ce qui veut dire des bureau, des ODM pour aller ne serait-ce que préparer une sortie à la médiathèque qui est à 100m, des ordinateurs et de la maintenance. Et plus aucun travail ramené à la maison. C'est très clairement impossible, donc ce sera à l'administration de prouver que les 1607h ne sont pas faites, et je lui souhaite bien du courage pour évaluer le temps que je mets à préparer mes cours. Vu qu'il m'arrive de trouver des idées d'exercices en lisant des livres de récréations mathématiques comme ceux de Martin Gardner, lorsque je les lis je peux les compter dans le temps de travail. Pareil avec le What If, de l'auteur de xkcd.


Dernière édition par ycombe le Sam 22 Nov 2014 - 21:59, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par johar le Sam 22 Nov 2014 - 21:34

On va venir encadrer des études dirigées ou pas, faire du soutien individuel sur demande des parents, surveiller des retenues, faire du phoning aux parents pour gérer les absences de la journée, aider la vie sco dans les couloirs, accompagner les sorties, faire les courses, passer le balai ... Youhou, l'éclate totale quoi bounce bounce trop hâte topela

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par kero le Sam 22 Nov 2014 - 21:41

@johar a écrit:On va venir encadrer des études dirigées ou pas, faire du soutien individuel sur demande des parents, surveiller des retenues, faire du phoning aux parents pour gérer les absences de la journée, aider la vie sco dans les couloirs, accompagner les sorties, faire les courses, passer le balai ... Youhou, l'éclate totale quoi bounce bounce trop hâte topela

Puis au conseil de classe, lorsque le CdE demandera "Mais où sont les notes ?"

Réponse: "Désolé, pas eu le temps pendant mon nouvel emploi du temps ventilé sur la base des 1607 heures annuelles".


Dernière édition par kero le Sam 22 Nov 2014 - 21:42, édité 1 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 21:42

@kero a écrit: "Mais où sont les notes ?"
C'est ringard les notes, de toute façon. Razz

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par kero le Sam 22 Nov 2014 - 21:42

@Gryphe a écrit:
@kero a écrit: "Mais où sont les notes ?"
C'est ringard les notes, de toute façon. Razz

Totally.

On est trop à l'avangarde. Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par marjolie.june le Sam 22 Nov 2014 - 21:58

@johar a écrit:On va venir encadrer des études dirigées ou pas, faire du soutien individuel sur demande des parents, surveiller des retenues, faire du phoning aux parents pour gérer les absences de la journée, aider la vie sco dans les couloirs, accompagner les sorties, faire les courses, passer le balai ... Youhou, l'éclate totale quoi bounce bounce trop hâte topela

Si c'est ça, j'arrête de me prendre le chou à compiler 4 manuels de grammaire différents pour faire un polycop' de leçon le plus clair possible pour mes élèves de ZEP, et sélectionner des exercices qui suivent une gradation : on lira la leçon du manuel, à laquelle les élèves ne capteront rien, ils feront les exos du bouquin qui sont dix fois trop compliqués pour eux, et basta. M***de à la fin.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Lefteris le Sam 22 Nov 2014 - 22:24

@ycombe a écrit:
@pmuller a écrit:
@Herrelis a écrit:
Sauf que tu trouveras toujours des gens pour te dire qu'il faut bien prouver que tu passes 1h30 par heure de cours pour les préparations et les corrections... ça va être comique l'an prochain... surtout par rapport à mon fils (vous savez le truc avec les nouveaux rythmes là...) ><.

+1

Je ne vois pas comment on va le prouver.

Donc, on passera 1607h sous la houlette du CDE.
L'administration nous met à la pointeuse, ce qui veut dire des bureau, des ODM pour aller ne serait-ce que préparer une sortie à la médiathèque qui est à 100m, des ordinateurs et de la maintenance. Et plus aucun travail ramené à la maison. C'est très clairement impossible, donc ce sera à l'administration de prouver que les 1607h ne sont pas faites, et je lui souhaite bien du courage pour évaluer le temps que je mets à préparer mes cours. Vu qu'il m'arrive de trouver des idées d'exercices en lisant des livres de récréations mathématiques comme ceux de Martin Gardner, lorsque je les lis je peux les compter dans le temps de travail. Pareil avec le What If, de l'auteur de xkcd.
Il est évident qu'une application de cette sorte, c'est la guerre qui est déclarée. Pour l'instant je fais encore quelques actes de bonne volonté, mais là, rupture de stock.  Moi, je fais ouvertement une demande de détachement tous azimuts , et en attendant le combat quotidien, traîner les pieds, me mettre en maladie (ce que je n'ai jamais fait de ma vie professionnelle). Je deviens fonctionnaire de catégorie C, je fais pareil... J'en suis au 2/3 de ma carrière  au moins , HC très bientôt (et même si elle me passait sous le nez) , alors si un CDE veut trouver un mur ...
Certains le diront moins franco de port que moi, mais ça sera la fuite dans tous les sens. je vois déjà comment ça esquive pour les réunions, les difficultés parfois à trouver des PP... , ça promet.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Mr_Z le Dim 23 Nov 2014 - 8:09

Oui c'est bien ça, on n'est plus reconnus comme des personnes autonomes, c'est-à-dire capables de bosser sans être surveillées.
Le problème c'est que c'est justement ce qu'on apprend à nos élèves, à être autonomes ! Comment être crédible devant eux quand on nous aura retiré l'autonomie ?

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Iron_Man le Dim 23 Nov 2014 - 9:17

http://www.faen.org/actualites/actu_25_propositions_tres_innovantes.htm

Lire ceci aussi...
Perso, je ne vais pas pouvoir continuer ce métier.
Comment aller bosser et être un minimum motivé quand on se fait mépriser et enfler à ce point?
C'est bien ce que je dis: mise en place aux forceps de l'école type anglo-saxon, avec déni de démocratie, mais ça, on a l'habitude!
Vivement 2017, j'en arrive presque à souhaiter une cata histoire de faire bouger les choses et les moutons de collègues!
Quelle société de m....!

Iron_Man
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Modulo le Dim 23 Nov 2014 - 9:30

Je vais me faire l'avocat du diable, mais je suis pour les 1607h et les vacances dès le mois d'avril que ça induit (ou alors, toute heure faite à partir du mois d'avril sera comptée en heures supp, et là, ça va être drôle Smile )

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Lefteris le Dim 23 Nov 2014 - 10:11

@Iron_Man a écrit:http://www.faen.org/actualites/actu_25_propositions_tres_innovantes.htm

Lire ceci aussi...
Perso, je ne vais pas pouvoir continuer ce métier.
Comment aller bosser et être un minimum motivé quand on se fait mépriser et enfler à ce point?
C'est bien ce que je dis: mise en place aux forceps de l'école type anglo-saxon, avec déni de démocratie, mais ça, on a l'habitude!
Vivement 2017, j'en arrive presque à souhaiter une cata histoire de faire bouger les choses et les moutons de collègues!
Quelle société de m....!
Evidemment, et tout dans la précipitation, comme les statuts, le redoublement, les programmes ... Le niveau va continuer de chuter , les recrutements vont continuer à s'écrouler ( malgré les mensonges officiels) et on fera semblant de ne pas comprendre, de chercher dans de faux diagnostics, de pondre des circulaires. Je ne crois plus que les collègues bougeront, certains essaient de tirer les marrons du feu et s'engouffrent dans les nouvelles lubies, d'autres essaient de tenir en se faisant oublier, les plus jeunes passent d'autres concours, et les encore plus jeunes évitent l'EN.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Herrelis le Dim 23 Nov 2014 - 11:23

C'est gentil pour les collègues qui essayent de se "bouger" ça... ça donne envie de continuer à tenter de faire bouger les choses Rolling Eyes

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par PauvreYorick le Dim 23 Nov 2014 - 11:30

@Modulo a écrit:Je vais me faire l'avocat du diable, mais je suis pour les 1607h et les vacances dès le mois d'avril que ça induit
Janvier, janvier Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par kero le Dim 23 Nov 2014 - 11:31

On aime bien verser dans le catastrophisme le plus absolu sur ce forum, tout de même...

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 12:09

@kero a écrit:
@pmuller a écrit:
@Alexandre 06 a écrit:De toute façon on les fait déjà les 1607h :
- 18h fois 36 semaines = 648h de cours
- 1h30 de préparation de cours/correction (ce qui nous ait accordé je crois) fois 18h fois 36 semaines = 972h

Le tout est égal à 1620h. Donc les décrets ne font que confirmer le nombre d'heures que l'on passe pour notre travail. Je le vois ainsi.

D'où tires-tu les 1h30 de préparation par heure ? Excuse-moi, mais c'est intéressant, si c'est écrit quelque part, c'est la première fois que je l'entends.

Je ne saurais pas dire dans quel texte cela peut se trouver, mais il me semble que c'est effectivement sur la base de cette équivalence que furent calculées les ORS du décret de 1950.
En farfouillant, on trouvera des textes de 2002 de la DGESCO sur le temps de préparation.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Kea le Dim 23 Nov 2014 - 12:32

Depuis novembre 2012, il est inscrit sur mon bulletin de paye : "temps de travail : 151,67H".
Je divise 1607 par 151,67 et, oh... J'obtiens 10,59.

Est-ce à dire que le rectorat estime que je fais 1607 heures par an, réparties sur 10,5 mois ?
Je croyais pourtant que ces 1607h ne s'appliquaient pas (encore) à nous et que la rémunération des enseignants calculée pour 10 mois de travail était une légende urbaine ?

C'est moi, ou bien ??

Kea
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 12:36

N'oublions pas que comme tous les salariés de France, das les calculs, nous n'avons que cinq semaines de congés payés (et donc nous avons 47 semaines de travail). Parfois, les élèves sont en vacances et, pendant ce temps, nous sommes officiellement "dispensés de cours". Mais nous pourrions déjà être réquisitionnés pour des stages aux élèves en difficulté, pour des jurys d'examen ou de concours etc.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum