comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par zeprof le Sam 10 Jan 2015 - 11:57

gloablement ça s'est bien passé avec mes élèves, on a pu échanger assez calmement même si ça a été un peu houleux au début avec une de mes classes.
j'ai reposé calmement les concepts de base sur la liberté de la presse, les différentes caricatures de Charlie, la notion de caricature, le second degré, l'humour noir, les concepts de liberté, la différence entre se moquer d'un dogme et se moquer de croyants (ce que ne faisait pas Charlie). je pense que ça a soulagé certains élèves d'entendre tout ça, mes petites élèves musulmanes dont certaines sont voilées à l'extérieur m'ont fait part de leur extrême inquiétude par rapport aux amalgames qui vont être faits.
l'une d'elle a déjà été prise à partie par un con dans la rue hier matin...
nous sommes dans un contexte difficile : LP, ville à forte mixité, quartiers et vote FN en masse. la totale.

certains de mes collègues se sont heurtés à des propos intolérables, ça a été immédiatement recadré par la direction, les élèves sont exclus temporairement et ont été signalés au rectorat.

cette journée a été vraiment rude moralement. je suis rentrée extrêmement fatiguée et malade physiquement. néanmoins je suis "contente" car il me semble que des choses importantes ont été dites et pas en vain... je vais recommencer lundi. je pense travailler sur le métier de caricaturiste et le commentaire d'arte me semble tout indiqué.

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 11:59

@little-moon a écrit:Mon sujet concerne le comportement des élèves concernant l'attentat de charlie-hebdo et la minute de silence... dans mon établissement, beaucoup d'immaturité et de provocation... tout à l'heure certains dans la cour chantaient:" on est les a tués! on les a tués!" je précise que je suis en lycée professionnel, les jeunes n'ont pas 8 ou 12 ans...

http://www.lepoint.fr/societe/le-desarroi-d-une-prof-qui-parle-de-charlie-a-ses-eleves-09-01-2015-1895173_23.php#xtor=CS1-31

Pour répondre. Je trouve inadmissible dans un lycée ce genre de comportement.
A mon avis, le proviseur aurait dû interrompre immédiatement les cours et rappeler que l'incitation au meurtre est un délit. Il aurait dû réagir très fermement. Une cellule au rectorat devrait être capable d'intervenir immédiatement. Et sans doute, vous avez raison, aurait-on besoin d'un soutien plus affirmé de l'institution et de plus de courage face à la barbarie de tels propos.
Ne rien faire c'est accepter l'inacceptable selon moi et minimiser l'ignominie. La barbarie commence avec les propos barbares.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Iphigénie le Sam 10 Jan 2015 - 12:09

Le comble de l'athéisme: penser que Dieu a besoin qu'on agisse à sa place et en son nom.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Moonchild le Sam 10 Jan 2015 - 12:10

@little-moon a écrit:Oui, le sujet de l'identité nationale est un vrai sujet.
Oui, et l'identité française c'est - c'était ? - aussi Charlie Hebdo, le droit à l'irrévérence y compris et surtout envers les religions ; bref, le droit au blasphème. Mais la gauche, qui se veut pourtant l'héritière de mai 68, semble ne le redécouvrir qu'à la lumière de la tragédie de cette semaine après l'avoir longtemps oublié, trop soucieuse qu'elle était de jouer les parangons de vertu ; il est dommage qu'elle ne s'en soit pas souvenu plus tôt, par exemple quand Sarkozy a lamentablement tenté d'instrumentaliser le débat sur l'identité nationale et qu'elle n'a rien su faire d'autre que de se draper dans sa posture de dame patronnesse outragée.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Oliv396 le Sam 10 Jan 2015 - 14:06

@MUTIS a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit: Et ce matin, en 4e, un autre a dit qu'il fallait faire "du pâté d'Arabe". Le vote FN est important ici. Le gamin a pris un avertissement direct, la CPE et le principal étaient furieux en lisant mon rapport.

Une petite question : si un musulman ou un enfant dit qu'il faut faire du "pâté de juif" dans un collège de banlieue... sera-t-il averti, sanctionné et le principal sera-t-il aussi indigné ? Ou dira-t-on comme je le lis dans les interventions (que je trouve parfois scandaleuses...) qu'il s'agit simplement d'"immaturité "???
Bon, quand je lis que les élèves de collège de certaines banlieues tiennent sans vergogne des propos antisémites, des propos incitant au meurtre et que les profs ont peur ou n'osent pas réagir !!! furieux furieux furieux
Quand je lis qu'on les laisse exprimer de tels propos dans les classes de la République et que personne ne réagit je suis consterné.
Il faut commencer par leur apprendre la différence entre liberté d'expression et incitation au meurtre ou antisémitisme. Et c'est un devoir pour nous. Quand on commence à transiger et accepter n'importe quoi sous prétexte qu'on a peur et qu'on veut acheter la paix sociale, on laisse la porte ouverte à la haine.
C'est au ministre, aux recteurs et aux principaux de faire passer ce message. Tolérance zéro pour les propos qui tombent sous le coup de la loi. Et aucune excuse du type "immaturité" ou "liberté d'expression".
La lutte contre le terrorisme et le fanatisme commence là...

Aussi longtemps qu'on n'est pas capable dans l'EN de les sanctionner en accord avec l'énormité des propos, mieux vaut s'abstenir de la morale à deux sous comme la minute de silence, qui provoque plus de problèmes qu'elle n'éduque.

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 14:21

@Oliv396 a écrit:
@MUTIS a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit: Et ce matin, en 4e, un autre a dit qu'il fallait faire "du pâté d'Arabe". Le vote FN est important ici. Le gamin a pris un avertissement direct, la CPE et le principal étaient furieux en lisant mon rapport.

Une petite question : si un musulman ou un enfant dit qu'il faut faire du "pâté de juif" dans un collège de banlieue... sera-t-il averti, sanctionné et le principal sera-t-il aussi indigné ? Ou dira-t-on comme je le lis dans les interventions (que je trouve parfois scandaleuses...) qu'il s'agit simplement d'"immaturité "???
Bon, quand je lis que les élèves de collège de certaines banlieues tiennent sans vergogne des propos antisémites, des propos incitant au meurtre et que les profs ont peur ou n'osent pas réagir !!! furieux furieux furieux
Quand je lis qu'on les laisse exprimer de tels propos dans les classes de la République et que personne ne réagit je suis consterné.
Il faut commencer par leur apprendre la différence entre liberté d'expression et incitation au meurtre ou antisémitisme. Et c'est un devoir pour nous. Quand on commence à transiger et accepter n'importe quoi sous prétexte qu'on a peur et qu'on veut acheter la paix sociale, on laisse la porte ouverte à la haine.
C'est au ministre, aux recteurs et aux principaux de faire passer ce message. Tolérance zéro pour les propos qui tombent sous le coup de la loi. Et aucune excuse du type "immaturité" ou "liberté d'expression".
La lutte contre le terrorisme et le fanatisme commence là...

Aussi longtemps qu'on n'est pas capable dans l'EN de les sanctionner en accord avec l'énormité des propos, mieux vaut s'abstenir de la morale à deux sous comme la minute de silence, qui provoque plus de problèmes qu'elle n'éduque.

Une minute de silence serait de la morale à deux sous. Et il faudrait s'en abstenir parce qu'on a peur des problèmes.
Décidément, je crains que nous ne soyons pas sur la même ligne.
Face à l'inacceptable, il faut réagir et non se taire. Si c'est de la morale à deux sous tant pis.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Écusette de Noireuil le Sam 10 Jan 2015 - 15:24

Chez nous (lycée) ça s'est très bien passé.  Question de région peut être.  Mais ils ont été très respectueux,  la minute à duré plutôt plus longtemps que moins.  Même ceux qui étaient au self à cette heure là, se sont spontanément levés,  c'était impressionnant.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par pimpampoum le Sam 10 Jan 2015 - 15:33

Dans mon lycée (je suis en lycée pro en région parisienne) ça ne s'est pas très bien passé. Refus de faire la minute de silence, ricanements et bourdonnements pendant cette minute, des propos mêlant "Dieudonné" et la "liberté d'expression" ou bien "ils le méritaient ces sales chiens", "je ferais pas la minute de silence, ils avaient insulté le prophète". Et le vendredi ça continue : dès qu'on leur dit de cesser les bavardages on a le droit à "si j'ai envie de parler, je parle ! c'est ma liberté d'expression". Bref...

pimpampoum
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par zeprof le Sam 10 Jan 2015 - 16:24

baba je n'avais pas lu : fleurs

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Marcelle Duchamp le Sam 10 Jan 2015 - 17:10

Quelle tristesse les réactions de vos élèves...
Moi j'ai eu de la chance, mes élèves ont été très bien. J'en ai discuté avec deux classes: des 3èmes et des 5èmes.
J'avais choisi de montrer la une sur laquelle Charb avait dessiné "l'invention de l'humour", ça les a fait sourire et certains ont trouvé ça super.
Je crois que ce qui les a touché, c'est que je leur ai raconté les propos de mon chéri qui les avait cotoyé a plusieurs reprises et qui disait que c'était des hommes si intelligents, si humbles, qu'ils étaient profondément anti racistes... J'avais les larmes aux yeux.

Certains collègues n'ont pas eu ma chance. Propos haineux, provocations... On a même eu une élève qui était mise dans le couloir qui a couru dans les bâtiments en criant "allahu akbar" (l'ai je bien écrit???).

Hier, j'ai entendu que mon affiche "Je suis charlie" collée au dessus de mon affiche "make art not war", c'était nul et qu'on en faisait trop pour 12 morts alors que tous les jours des milliers d'autres meurent et que tout le monde s'en fout.


_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 17:13

@pimpampoum a écrit:Dans mon lycée (je suis en lycée pro en région parisienne) ça ne s'est pas très bien passé. Refus de faire la minute de silence, ricanements et bourdonnements pendant cette minute, des propos mêlant "Dieudonné" et la "liberté d'expression" ou bien "ils le méritaient ces sales chiens", "je ferais pas la minute de silence, ils avaient insulté le prophète". Et le vendredi ça continue : dès qu'on leur dit de cesser les bavardages on a le droit à "si j'ai envie de parler, je parle ! c'est ma liberté d'expression". Bref...

Ce qui est surtout gênant c'est qu'un proviseur ne soit pas intervenu immédiatement dans ce contexte pour réagir.
"Ils le méritaient ces sales chiens"... Et personne n'a interrompu ces remarques et tapé du poing sur la table ???
Incroyable pour moi ! furieux furieux furieux
Dans l'école de la République, peut-on accepter ce genre de propos ? Oui, visiblement... Je suis consterné !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Marcelle Duchamp le Sam 10 Jan 2015 - 17:15

Je pense la même chose MUTIS

Dirigés par des c*** molles, voilà ce que nous sommes!

_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 17:19

Au passage, imaginez qu'un crime raciste se déroule et qu'une douzaine de français, noirs ou beurs, soient massacrés. Imaginez maintenant qu'une bande de fachos crie dans la cour "ils le méritaient ces sales chiens"...
Pensez-vous qu'on laisserait passer ? Pensez-vous qu'on les regarderait avec bienveillance en les taxant d'immaturité" ???
Non. Alors pour moi c'est la même chose. Il n'y a pas à accepter ce genre de propos...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par WonderWoman le Sam 10 Jan 2015 - 17:35

@Babayaga a écrit:Oui, moi aussi. Je n'en reviens toujours pas d'ailleurs de m'être fait cracher dessus pour avoir affiché "Je suis Charlie" sur la porte de ma classe.
No
fleurs

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par anthinéa le Sam 10 Jan 2015 - 17:38

@MUTIS a écrit:Au passage, imaginez qu'un crime raciste se déroule et qu'une douzaine de français, noirs ou beurs, soient massacrés. Imaginez maintenant qu'une bande de fachos crie dans la cour "ils le méritaient ces sales chiens"...
Pensez-vous qu'on laisserait passer ? Pensez-vous qu'on les regarderait avec bienveillance en les taxant d'immaturité" ???
Non. Alors pour moi c'est la même chose. Il n'y a pas à accepter ce genre de propos...

Merci.

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Handsome Devil le Sam 10 Jan 2015 - 17:42

@MUTIS a écrit:
@Oliv396 a écrit:Aussi longtemps qu'on n'est pas capable dans l'EN de les sanctionner en accord avec l'énormité des propos, mieux vaut s'abstenir de la morale à deux sous comme la minute de silence, qui provoque plus de problèmes qu'elle n'éduque.
Une minute de silence serait de la morale à deux sous. Et il faudrait s'en abstenir parce qu'on a peur des problèmes.
Décidément, je crains que nous ne soyons pas sur la même ligne.
Face à l'inacceptable, il faut réagir et non se taire. Si c'est de la morale à deux sous tant pis.
Il y a simplement un aspect pratique : une minute de silence, c'est très facile à perturber par un geste ou un bruit quelconque.

A mon avis (vu de l'extérieur de l'institution donc), la discussion sur les évènements était nécessaire, non seulement comme décryptage d'une actualité déversée de manière désordonnée, mais aussi comme support d'une réflexion sur des sujets qui sont généralement traités de manière assez abstraite (les lois et institutions de la République enseignées à des jeunes qui n'ont pas encore le droit de vote) ou distanciée (les enjeux de la Révolution Française par exemple). A la lecture de ces comptes rendus, on constate la diversité des réactions, des plus dignes et matures aux plus puériles, provocatrices, voire violentes, et en filigrane, l'importance de la dynamique collective dans les manifestations individuelles. A mon avis, un petit malin qui se serait retenu de ricaner dans une classe au comportement majoritairement digne ne se serait pas gêné dans un autre contexte, s'il s'était senti soutenu par d'autres et s'il avait au préalable un sentiment d'impunité face aux adultes.

En tout cas, merci à tous ceux qui étaient sur le terrain en cette heure difficile.

Handsome Devil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Stafilokok le Sam 10 Jan 2015 - 21:34

Sur la radio RMC : un enseignant du 95 témoigne, ses élèves justifient l'attentat contre Charlie Hebdo !


Stafilokok
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Stafilokok le Sam 10 Jan 2015 - 21:37

Autre article dans L'EST REPUBLICAIN : à Nancy, des élèves ont refusé de participer à la minute de silence.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2015/01/10/des-eleves-ont-refuse-de-participer-a-la-minute-de-silence

Stafilokok
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Luigi_B le Sam 10 Jan 2015 - 22:36

Dans "Slate", une analyse journalistique qui, sous couvert de rendre hommage aux professeurs, les accuse de ne pas savoir s'adapter aux publics scolaires populaires.

Article étudié ici : http://www.laviemoderne.net/forum/les-nouveaux-publics-scolaires/7335-permanence-du-fanatisme#12860

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Luigi_B le Sam 10 Jan 2015 - 22:41

Au passage on apprend que selon le Ministère :

Néanmoins certains cas de perturbations de la minute de silence par des élèves nous ont été signalés. Sur la base de remontées purement déclaratives faites à ce stade, cela concernerait des élèves, généralement isolés, dans environ 70 établissements sur les 64 000 que l'on compte sur tout le territoire. Les services du ministère ont recoupé les remontées de terrain par une veille internet / réseaux sociaux, spécifique à la question du non respect de la minute de silence. Cette veille relève un faible nombre de messages portant spécifiquement sur ce sujet. Les cas de perturbations ont donc été très minoritaires, mais ils ont été pris très au sérieux.

http://www.slate.fr/story/96689/ecoles-charlie-hebdo

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Babayaga le Dim 11 Jan 2015 - 0:41

Faut dire que si on compte sur les CDE de compet qu'on a parfois pour faire remonter les infos... Rolling Eyes

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par JaneB le Dim 11 Jan 2015 - 0:57

Je me faisais la même réflexion ...

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par piesco le Dim 11 Jan 2015 - 3:25

Babayaga: je trouve que tu as très géré l'affaire. Comme toujours.

Pour la direction qui ne suit pas, tu avais déjà parlé, il me semble. Mais dans les circonstances actuelles, un élève qui arrache une affiche et crache sur un professeur ont pris des tournures différentes et je doute que la suite serait toute aussi différente.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Palombella Rossa le Dim 11 Jan 2015 - 8:50


Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par oxa le Dim 11 Jan 2015 - 9:18

Dans mon collège, certains élèves ricanaient bêtement.Une petite minorité. Mais cela m'a blessé une seconde fois.
J'ai passé l'heure à montrer des dessins de presse, notamment les couvertures de Charlie Hebdo. Nous avons débattus. La majorité étaient très bien.

Étant prof d'art pla, je leur ai demandé de faire un dessin contre la violence. J'ai eu 75 fois le crayon contre la mitraillette, 142 les 2 crayons en tours jumelles... Quelques petits malins qui ricanaient ont bien tenté de me rendre feuille blanche "en drapeau blanc" (ce qui reste je l'admets assez subtil dans la provocation)

Le soir, je suis tombé sur ce dessin qui résume bien ce que je vois sur internet (merci de l'enlever si citation car dessin en hauteur!!).


oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Luigi_B le Dim 11 Jan 2015 - 9:22

Merci Palombella !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum