cours catastrophique

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Singing in The Rain le Mer 14 Jan 2015 - 18:24

@vivi1982 a écrit: Au conseil de classe, ça a été dit qu'ils étaient bavards partout mais particulièrement dans mon cours. Et les élèves le disent (je sais ne pas trop leur accorder de crédit mais ils ont quand même conscience de leur attitude).

Moi aussi je me demande ce qui se passe quand ils ne disent plus rien. Razz

Pour te rassurer, les cours de français se prêtent plus à des réactions, des émotions, des sentiments donc des paroles échangées dérivant parfois vers le bavardage... Il est plus difficile de dériver sur Thalès ou sur le vocabulaire des couleurs en Espagnol....
Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut accepter ce bavardage, je suis très stricte là-dessus car cela peut vite devenir un débordement sonore...

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Rabelais le Mer 14 Jan 2015 - 18:34

Et puis, il faut relativiser:par exemple la vraie catastrophe ce matin devant une classe hyper silencieuse a été la découverte de leur impossibilité à compter les syllabes dans un vers malgré tous nos efforts et les règles revues ET , pire que celà, leur totale insensibilité devant Lamartine ( le Lac).
Là ça a été un cours catastrophique, j'en suis encore catastrophée d'ailleurs.
J'aurais préfèré un peu de cirque, d'émotion, de discussion, même de rires et de moqueries ( grrr, quoi, se moquer de Lamartine!) mais l'an, rien....même après avoir levé les incompréhensions, rien...le néant sidéral.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Mer 14 Jan 2015 - 22:18

Cripure a écrit:
@Bonnie Blue a écrit:Euh, des bons conseils ?
J'ai pas besoin d'une formation pour entendre qu'il faut faire attention quand on parle de religion aux élèves.
J'ai pas besoin qu'on me fasse la morale parce que je prends mes cours à l'ordinateur. Si, moi, prendre les cours à l'ordinateur me permet de bien mieux travailler : mise en page, organisation... Au moins, je peux tout prendre de façon exhaustive. Enfin, quand le cours est intéressant hein.

Quand aux anciennes lignes de train : ben ouais,  les locomotives, ça marche plus.

Moi aussi j'ai été exclue d'un cours à l'ESPE. C'est rigolo.
Ben oui, y'en a qui corrigent leurs copies. On est tenu d'être présents dans ces cours pourris, pas de boire les paroles du formateur. Qu'ils appliquent leur propres conseils : si on ne participe pas, c'est que c'est pas intéressant n'est-ce pas ?
Un vrai élève Razz
Ne changez rien...

Que voulez-vous dire par "les locomotives, ça marche plus" ? Shocked

On n'utilise forcément plus les rails installés autrefois pour les trains qui ont une locomotive, plus aucun train ne marche avec une locomotive à vapeur.

"Une vraie élève" ? Ben je suis désolée, dans les cours de fac, on ne nous prend pas pour des abrutis et on ne nous sert pas de la soupe. A l'ESPE, beaucoup de cours sont une perte de temps obligatoire. Alors oui, je fais autre chose, mais discrètement. Si on ne nous prenais pas pour des abrutis, j'écouterais. Mais mon temps est précieux. Et puis, nous dire "si vos élèves n'écoutent pas, c'est que votre cours est mauvais" et se plaindre que nous, étudiants, on n'écoute pas... euh, c'est du foutage de gueule. L'anglais, c'est clairement pas ma priorité, mais je n'y corrige pas mes copies parce que le cours est intéressant, vivant, on a des raisons de participer et d'écouter. Le cours magistral de galimatias, dont ce que j'ai proposé n'est qu'un infime extrait, et qui n'est intéressant ni en soi ni pour notre stage, non, je n'écoute pas, j'ai des cours à préparer, des copies à corriger, un mémoire à pondre. Et pourtant, je suis du genre à tout écrire de façon exhaustive.

La madame de l'espe ne nous a en aucun cas parlé d'études récentes, elle n'a rien cité, juste dit qu'on avait tort de prendre nos cours à l'ordinateur. Ben je suis désolée, mais après deux ans à prendre les cours à la main, outre toutes les années dans le secondaire, je suis passée à l'ordinateur, c'est mille fois plus pratique et ça me fait bien mieux travailler.

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par leyade le Mer 14 Jan 2015 - 22:32

@Raoul Volfoni a écrit:Le cours catastrophique, ce matin, c'était chez moi. 5e bavarde, bruyante, incapable de se canaliser, et au fil des 2h c'était de pire en pire.
Lundi, ils vont gratter. Je démarre une nouvelle leçon, ça tombe bien : nouveau plan de classe, carnets sur les tables dès l'entrée, et tout au vidéo. Je suis sortie dépitée, ce matin, du coup j'ai même pas envie de bosser là.
Bref, pardon de squatter le topic, mais il fallait que ça sorte.

l'histoire de ma vie.

Courage! chevalier

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Jézabel le Mer 14 Jan 2015 - 22:35

Et puis d'abord de quoi elle s'occupe cette bonne femme de l'espé ? Chacun fait ce qui lui est le plus pratique, nous ne sommes pas des enfants à qui on doit expliquer comment faire...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Mer 14 Jan 2015 - 22:40

Oui, quand ils sont chiants, la seule chose dont j'ai envie, c'est de les faire gratter.
Pour l'instant, rien d'autre ne marche.


Oui, franchement... surtout que la majorité des enseignants demandent des travaux dactylographiés !

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par vivi1982 le Jeu 15 Jan 2015 - 17:53

Pour en revenir à mes zaffreux! Ce matin, classe habituelle, plan de classe habituel, j'ai ramassé le travail qui était à faire, la moitié n'a pas fait (je dirais comme d'hab!), tant pis, c'est noté. Ils n'ont pas moufté de l'heure, on entendait une mouche voler.
Donc ça venait bien du changement de salle.

Par contre, réactions sur le texte, 0! Je pense que je pourrais leur mettre n'importe quoi, ils ne réagiraient pas plus! Alors que l'autre classe était à fond sur les hypothèses de lecture, tout le monde voulait donner la sienne.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par CotPouletCot le Jeu 15 Jan 2015 - 17:59

Ah ! Ca n'arrive pas qu'à moi de donner un DM, qui n'est fait que par la moitié de la classe ! Ca rassure Very Happy

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Jeu 15 Jan 2015 - 18:17

Classe très pénible aujourd'hui. Ca se passait bien depuis deux semaines, et là... bavardages sans cesse, et de tous les côtés. Je m'arrêtais à chaque fois que j'avais besoin de parler, puis dès qu'il y avait le silence, je continuais, et ça repartait. Il y en avait toujours un ! En plus, pas de carnet pour certains.
J'ai fini par m'énerver, la semaine prochaine, ils réaliseront ce que j'aimerais faire: un contrôle pour construire le cours, et la copie du cours sur pronote à la maison.
Elève odieuse en début d'heure à qui je voulais ramasser le travail à la maison, mensonge "j'étais pas là", insolence, rapport, commentaire de la demoiselle "elle est lunatique". Grrrrrr!

J'étais déjà agacée par les bavardages de la classe précédente, et ça s'arrangeait pas.
J'essayais de leur faire trouver le mot "tonsure", ils connaissaient pas. La dernière chose que j'ai entendu c'est "crâne d'oeuf" J'ai répondu "non, c'est..." mais non, pas possible de la sortir de son erreur la gamine "si, c'est ça, c'est...". Non, zut hein, si je dis que c'est pas ça et que je commence à expliquer, on la ferme.
Mais je regrete de m'être énervée parce que ça devait mieux se passer :'(

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par kero le Jeu 15 Jan 2015 - 18:19

Punir, punir, punir.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Jeu 15 Jan 2015 - 18:22

J'aime pas ça Sad
Faut que j'appelle le père de la gamine, j'en ai envie comme de me pendre ^^

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par kero le Jeu 15 Jan 2015 - 18:22

@Bonnie Blue a écrit:J'aime pas ça Sad

Pourquoi ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Jeu 15 Jan 2015 - 18:30

Quand je punis, je considère que j'ai raté quelque chose.

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Jeu 15 Jan 2015 - 18:30

Mais je te rassure, je le fais quand même ^^

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par kero le Jeu 15 Jan 2015 - 18:34

@Bonnie Blue a écrit:Quand je punis, je considère que j'ai raté quelque chose.

Erreur. Mais ce n'est pas ta faute, c'est le genre de conneries largement répandues par les espe/pédagogistes/autres_mecs_qui_ne_mettent_jamais_un_pied_devant_élève_mais_savent_expliquer_comment_gérer_une_classe.

S'il est vrai qu'une mauvaise démarche pédagogique peut compliquer la gestion de classe, même la meilleure démarche pédagogique ne suffit pas pour autant à supprimer toute nécessité de sanction.

Il n'y a pas de règles possibles sans sanctions pour les faire respecter. Punir, c'est donner un cadre. Ça leur est bénéfique et nécessaire.

Et de nos jours, quelqu'un qui ose imposer un cadre, c'est pas du luxe.

Punis, et fais-le sans complexes.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Jeu 15 Jan 2015 - 18:40

Bien sûr que c'est nécessaire et bénéfique. Là, je trouve que j'ai trop foiré... C'est une sorte de punition collective, et je déteste ça !
Quand à l'élève, j'aurais dû réagir avant.

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par meldc le Jeu 15 Jan 2015 - 18:58

@kero a écrit:
@Bonnie Blue a écrit:Quand je punis, je considère que j'ai raté quelque chose.

Erreur. Mais ce n'est pas ta faute, c'est le genre de conneries largement répandues par les espe/pédagogistes/autres_mecs_qui_ne_mettent_jamais_un_pied_devant_élève_mais_savent_expliquer_comment_gérer_une_classe.

S'il est vrai qu'une mauvaise démarche pédagogique peut compliquer la gestion de classe, même la meilleure démarche pédagogique ne suffit pas pour autant à supprimer toute nécessité de sanction.

Il n'y a pas de règles possibles sans sanctions pour les faire respecter. Punir, c'est donner un cadre. Ça leur est bénéfique et nécessaire.

Et de nos jours, quelqu'un qui ose imposer un cadre, c'est pas du luxe.

Punis, et fais-le sans complexes.
tiens, ça m'a fait rire (jaune) ce matin d'ailleurs : ma tutrice est venue assister à un cours et il n'y avait pas le silence complet, ce qu'elle m'a reproché (même s'ils ont bossé, et participé au cours, tous les "bavardages" étaient des réflexions sur la leçon à haute voix... enfin bref, je sais qu'ils parlent trop librement dans mon cours). Donc je punis un peu, puis elle me dit, à la fin, "oui, tu peux punir, pourquoi pas, si tu as l'impression que ça marche" d'un air sceptique (la même tutrice quand je pataugeais en gestion de classe en début d'année me conseillait juste de "faire les gros yeux"). Comme quoi, il n'y a pas qu'à l'espe qu'on a droit à des conseils peu applicables en vrai.

meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Rabelais le Jeu 15 Jan 2015 - 20:39

Purée mais y commencent à vraiment me gonfler tous ces donneurs de leçon imparfaits et glorieux de leur propre incompétence!
Des prêchiprêchas,des commentaires à la volée et aucun ( ou si peu) conseil pratique !
J'ai de la chance avec ma tutrice, c'est clair.
Mais pour le reste et ce que je lis,ce traitement lamentable des stagiaires me tape sur le système, me rend malade et révoltée.
Si ça continue, dés que nous serons titularisés, je convoque la presse et je déballe TOUT.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par livie le Jeu 15 Jan 2015 - 21:21

Je suis très triste de lire le comportement de certains tuteurs ... si la mienne était comme ça, cela ferait longtemps que j'aurais démissionné..
C'est honteux qu'on exige de nous tous les réflexes, les attitudes, les activités alors que cela fait 5 mois que nous sommes sur le terrain...

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par kero le Jeu 15 Jan 2015 - 21:28

@Rabelais a écrit:Purée mais y commencent à vraiment me gonfler tous ces donneurs de leçon imparfaits et glorieux de leur propre incompétence!
Des prêchiprêchas,des commentaires à la volée et aucun ( ou si peu) conseil pratique !
J'ai de la chance avec ma tutrice, c'est clair.
Mais pour le reste et ce que je lis,ce traitement lamentable des stagiaires me tape sur le système, me rend malade et révoltée.
Si ça continue, dés que nous serons titularisés, je convoque la presse et je déballe TOUT.

Détends toi. Plus que quelques mois à tenir et vous êtes libres.

Mais je te comprends. J'ai haï ma tutrice à l'époque. Sans considérer que l'IUFM de l'époque me disait tout le contraire de ce qu'elle me disait. Et, paradoxe des paradoxes, le discours le plus "rétrorgrade" (donc le plus progressiste) me venait de ma formatrice IUFM qui m'incitait à faire du cours magistral avec prise de note.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cours catastrophique

Message par Bonnie Blue le Jeu 15 Jan 2015 - 23:44

@meldc a écrit:
@kero a écrit:
@Bonnie Blue a écrit:Quand je punis, je considère que j'ai raté quelque chose.

Erreur. Mais ce n'est pas ta faute, c'est le genre de conneries largement répandues par les espe/pédagogistes/autres_mecs_qui_ne_mettent_jamais_un_pied_devant_élève_mais_savent_expliquer_comment_gérer_une_classe.

S'il est vrai qu'une mauvaise démarche pédagogique peut compliquer la gestion de classe, même la meilleure démarche pédagogique ne suffit pas pour autant à supprimer toute nécessité de sanction.

Il n'y a pas de règles possibles sans sanctions pour les faire respecter. Punir, c'est donner un cadre. Ça leur est bénéfique et nécessaire.

Et de nos jours, quelqu'un qui ose imposer un cadre, c'est pas du luxe.

Punis, et fais-le sans complexes.
tiens, ça m'a fait rire (jaune) ce matin d'ailleurs : ma tutrice est venue assister à un cours et il n'y avait pas le silence complet, ce qu'elle m'a reproché (même s'ils ont bossé, et participé au cours, tous les "bavardages" étaient des réflexions sur la leçon à haute voix... enfin bref, je sais qu'ils parlent trop librement dans mon cours). Donc je punis un peu, puis elle me dit, à la fin, "oui, tu peux punir, pourquoi pas, si tu as l'impression que ça marche" d'un air sceptique (la même tutrice quand je pataugeais en gestion de classe en début d'année me conseillait juste de "faire les gros yeux"). Comme quoi, il n'y a pas qu'à l'espe qu'on a droit à des conseils peu applicables en vrai.

Faire les gros yeux ? Au collège ? Ca marche sur certains, pour certaines choses (ex: je regarde intensément les deux spécialistes du "je-prends-ma-chaise-pour-une-balançoire", ils disent "bah quoi ? ... ah, oui, pardon), mais sinon...

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum