Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
DesolationRow
Vénérable

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par DesolationRow le Mer 20 Jan - 21:18
Et toi tu es un s(ph)aint(x).
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par User5899 le Mer 20 Jan - 21:20
Des oursins dans la bouillabaisse 😕
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par DesolationRow le Mer 20 Jan - 21:21
@DesolationRow a écrit:Et toi tu es un s(ph)aint(x).

Je me consterne, et je quitte le forum.
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Ma'am le Mer 20 Jan - 21:23
Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:
Cripure a écrit:
@VinZT a écrit:Un IPR à qui j'avais fait part du phénomène m'avait très sérieusement dit "mais, monsieur, laissez les dormir, pendant ce temps, ils ne vous dérangent pas !".
J'ai depuis rangé mon orgueil dans la poche arrière de mon pantalon et (pour une fois) suivi scrupuleusement les consignes de mon supérieur.
Rappelons à tout hasard (et à toute occasion) qu'un IPR n'est en rien notre supérieur.

Vraie question de béotienne : qui est votre supérieur ?
Le proviseur puis le recteur puis le ministre.

Merci.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par JPhMM le Mer 20 Jan - 21:24
@DesolationRow a écrit:Et toi tu es un s(ph)int(er).
:shock: :shock: :shock:

Cette ambiance ! :shock:

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Balthamos le Mer 20 Jan - 22:20
Quand j'ai lu le post, j'ai cru à un troll.
Puis 7 pages !
donc un peu de sérieux..

Je ne laisse pas dormir en cours, surtout pas. Je réveille ou j'exige qu'ils se redressent sur la table.
J'admets parfois laisser quelques terribles me foutre la paix malgré tout....

Je ne vire pas pour ça par contre.
Suivant l'élève et le cas, je peux
- seulement le réveiller
- signaler aux parents
- exercices supplémentaires
- rapport d'incident si répété ou autre.

Enfin cela peut aussi être le signe d'un problème plus profond (lendemain soirée exceptionnelle type mariage de la soeur, toute la nuit sur les jeux/ Tablette/ TV, impossibilité de se reposer et dormir chez lui, chambre partagée, problèmes provocant l'insomnie, etc.) . A creuser et à remettre le bébé aux personnes compétentes.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par DesolationRow le Mer 20 Jan - 22:37
@JPhMM a écrit:
@DesolationRow a écrit:Et toi tu es un s(ph)int(er).
:shock: :shock: :shock:

Cette ambiance ! :shock:

Moi j'aime bien parler franchement, aux dames.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Sphinx le Mer 20 Jan - 23:09
Je ne relèverai pas. Rolling Eyes Wink

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Elaïna le Jeu 21 Jan - 9:08
Avant, je les réveillais. Là cette année, dans ma classe de secondes, j'en ai un qui dort ostensiblement. C'est le seul véritable emm* de cette classe et il n'attend visiblement qu'une chose, aller au clash. Le réveiller, ça serait lui donner ce qu'il cherche - pourrir le cours. Je l'ignore ostensiblement, ça le met dans une rage folle...

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
colline13
Niveau 2

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par colline13 le Jeu 21 Jan - 10:13
Même pas en rêve ! Au CDI l'habitude serait trop vite prise... Sleep
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par GaliNéo le Jeu 21 Jan - 10:39
Une fois j'ai surpris un élève (un pénible) en train de dormir dans le coin lecture BD de mon CDI. Je suis aller le réveiller tout en douceur, en lui demandant s'il souhait des croissants avec son chocolat chaud. Tout le monde a ri, et l'élève s'est senti bien gêné. Il s'est excusé, et on en est resté là.

Mais je plussoie mon VDD, dormir, ça se fait à la maison, pas en cours ou au CDI !

Je précise que je ne travaille qu'en Collège.


Dernière édition par GaliNéo le Jeu 21 Jan - 10:43, édité 1 fois

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Reine Margot le Jeu 21 Jan - 10:40
Moi une fois comme ma montre était en réparation j'avais emmené un petit réveil. Un élève s'était endormi et j'en ai profité pour m'approcher doucement et faire sonner le réveil. vache

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Dalva
Doyen

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Dalva le Jeu 21 Jan - 16:41
@Elaïna a écrit:Avant, je les réveillais. Là cette année, dans ma classe de secondes, j'en ai un qui dort ostensiblement. C'est le seul véritable emm* de cette classe et il n'attend visiblement qu'une chose, aller au clash. Le réveiller, ça serait lui donner ce qu'il cherche - pourrir le cours. Je l'ignore ostensiblement, ça le met dans une rage folle...
Il est clair que parfois, il vaut mieux éviter le clash.
Dans ce cas là, je prends l'élève à son propre jeu : je le retiens en fin de cours pour m'inquiéter gentiment (si possible pendant toute la récréation), je vais voir l'infirmière et je lui dis que j'ai de grandes inquiétudes à propos d'untel, qui s'endort systématiquement en classe. S'il a envie qu'on lui fiche la paix, il arrête de se faire remarquer. Sinon je vais au clash, et à ce jeu-là, ce ne sont jamais eux qui gagnent : moi, je ne serai pas exclue de l'établissement après passage par un conseil de discipline.
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par KrilinXV3 le Jeu 21 Jan - 17:43
J'ai eu la chance de voir en avant première la suite très attendue d'un film comique "pour ados" du début du siècle. Avec "conférence" du duo comique à l'affiche (très connu quoiqu'un peu réchauffé) à la fin de la séance. J'ai pensé à ce fil: un petit garçon d'une dizaine d'année était endormi au premier rang, pas très loin de moi. Ils ont fait lever les parents, se sont assis à leurs places et ont discrètement (mais gentiment) pris des photos avec lui, en disant que ça lui ferait une surprise pour le lendemain.
Il faudra que j'y songe.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
Norman Bates
Habitué du forum

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Norman Bates le Jeu 21 Jan - 19:19
Tiens j'en ai chopé un aujourd'hui. Après un solide coup de poing sur la table, tout s'est arrangé.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par User5899 le Jeu 21 Jan - 23:04
Essayez de chuchoter dans son oreille : "Oui, c'est Agamemnon, c'est ton roi qui t'éveille" ! Razz
avatar
Mictlantecuhtli
Habitué du forum

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Mictlantecuhtli le Jeu 21 Jan - 23:47
@Norman Bates a écrit:Tiens j'en ai chopé un aujourd'hui. Après un solide coup de poing sur la table, tout s'est arrangé.

HAHAHA. Je vais essayer Very Happy

_________________
Ō miserās hominum mentēs, ō pectora cæca !
Quālibus in tenebrīs uītæ quantīsque perīclīs
dēgitur hoc æuī quodcumquest ! Nōnne uidēre
nīl aliud sibi nātūram lātrāre, nisi ut quī
corpore sēiūnctus dolor absit — mente fruātur
iūcundō sēnsū, cūrā sēmōta metūque ?
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Lefteris le Ven 22 Jan - 0:10
Ca dépend de mon humeur, de l'élève. J'aime parfois beaucoup donner un grand coup de manuel à plat , bien à plat sur une table araignée .
Il m'est arrivé de m'endormir en cours, mais j'avais des excuses. A l'IUFM, bien entendu, et longtemps avant au peloton  d'élèves gradés, quand il y avait étude obligatoire deux heures de 21H00 à 23H00 après des journées commençant à 5h00 du matin , avec corvées, cross, crapahut, cours , déplacements tous effectués à la course ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par JPhMM le Ven 22 Jan - 1:03
@Mictlantecuhtli a écrit:
@Norman Bates a écrit:Tiens j'en ai chopé un aujourd'hui. Après un solide coup de poing sur la table, tout s'est arrangé.

HAHAHA. Je vais essayer Very Happy
Je le fais avec le plat de la main qui claque la table. Très efficace !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Rendash le Ven 22 Jan - 7:30
@JPhMM a écrit:
@Mictlantecuhtli a écrit:
@Norman Bates a écrit:Tiens j'en ai chopé un aujourd'hui. Après un solide coup de poing sur la table, tout s'est arrangé.

HAHAHA. Je vais essayer Very Happy
Je le fais avec le plat de la main qui claque la table. Très efficace !

Ha? Je réserve ça aux beuglantes, moi Razz
Mais j'en confirme l'efficacité. Surtout avec mes doigts de fée et la paume de la main en cuir de brouette, handball oblige yesyes

Je n'ai pas eu à le faire cette année, et ça me manque Sad

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Val83
Niveau 5

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Val83 le Ven 22 Jan - 20:04
@macassa a écrit:Bonjour,
ma question est très sérieuse.
Mes collègues et moi avons constaté que de plus en plus élèves dorment dans nos cours.
Jusqu'à présent, je refusais : je réveillais l'élève et le virer de cours.

Pour la vie scolaire qui a de plus en plus de problèmes à régler avec des cas plus graves, un élève qui dort ne perturbe pas le cours  !!

Comme j'enseigne dans des classes de bac pro très pénibles avec son lot d'incivilités et d'élèves de plus ne plus mal-élevés qui jouent avec leur smartphone.
Nos cours ressemblent plus à une garderie d' élèves pénibles et bruyants qui ne viennent que pour faire de la figuration et s'amuser.

La plupart de mes collègues ont donc baissé les bras pour le cas des élèves qui dorment en cours car ils ont l'avantage d'être calmes.

Quelle est votre attitude ?

Je lui donne une couverture et un oreiller pour qu'il dorme mieux.
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par Ma'am le Ven 22 Jan - 20:13
HS : Cripure n'est plus un ours ! affraid
anthracite
Niveau 7

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

par anthracite le Ven 22 Jan - 20:41
oui, j'ai vu sur un autre fil. ça m'a choquée aussi, même si je n'ai rien osé dire :shock:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum