Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Rendash le Mer 8 Juil 2015 - 20:51

@Elyas a écrit:Jamais, je dis bien jamais, je ne mettrai une cravate ! Quitte à avoir chemises et vestes à col mao !

Oui, mais toi, tu fais des tâches complexes, alors c'est normal, t'es marqué jusqu'au bout des ongles par l'idéologie soixante-huitarde j'suis sûr è_é
Espèce de décadent, va.

( fleurs )

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par thrasybule le Mer 8 Juil 2015 - 20:54

et pour les couleurs, vous avez des préférences? Y en aurait-il de trop criardes, ou de trop soixante-huitardes? La jupe doit s'arrêter à quelle hauteur?  La chevelure doit-elle être l'objet d'une stricte réglementation?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par InvitéPPP le Mer 8 Juil 2015 - 20:57

AAArgh purée ! Je me suis posé la question en plus. allez, mettons 60.
Et en plus de suer dans mes costumes, je vais passer pour le réactionnaire anti soixante-huitard alors que je suis le pur produit de cette révolution culturelle, comme nous tous. Razz

@ tous ceux qui supportent pas les costumes, je me réjouis simplement de ce que nous ne soyez pas devenus contrôleurs, ou cadres partout ailleurs que dans l'EN.

Enfin, pour ceux qui souffrent des pieds, c'est mon cas aussi et on peut discuter du fait que des baskets soient plus agréables que de bonnes chaussures tout cuir (30 euros d'occaze, et une fois qu'elles sont faites, mmm ... Un bonheur !) Quant au costume, là aussi ceux qui n'aiment pas ou se sentent pingouins devraient essayer du très haute gamme (que je n'achèterai jamais et vous non plus), on peut se sentir extrêmement bien lorsque la coupe et la taille vous vont à la perfection. C'est juste un truc à avoir essayé une fois dans sa vie avant de se croire pas fait pour les costumes, car le plus souvent ce qu'on trouve dans une gamme de prix raisonnable ne nous va pas du tout. Pour reparler de mes costumes, déjà cultes sur ce forum, ce sont les premiers qui me vont vraiment bien.

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Elyas le Mer 8 Juil 2015 - 21:02

@Rendash a écrit:
@Elyas a écrit:Jamais, je dis bien jamais, je ne mettrai une cravate ! Quitte à avoir chemises et vestes à col mao !

Oui, mais toi, tu fais des tâches complexes, alors c'est normal, t'es marqué jusqu'au bout des ongles par l'idéologie soixante-huitarde j'suis sûr è_é
Espèce de décadent, va.

( fleurs )

Franchement, la cravate ! Un petit béret, une chemise blanche col mao, des bretelles et t'as le look année 20 que j'adore !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par The Goon le Mer 8 Juil 2015 - 21:04

Franchement, la cravate ! Un petit béret, une chemise blanche col mao, des bretelles et t'as le look année 20 que j'adore !

C'est le look de mon avatar ! topela

The Goon
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Rendash le Mer 8 Juil 2015 - 21:05

Entre se sentir pas fait pour un costume, et préférer travailler dans une tenue que l'on juge plus confortable, il y a un monde.
D'accord sur le très haut de gamme...pas dans mes cordes, ni financièrement, ni pour le temps que ça demande.
Quant aux pompes, c'est possible. Mais je n'ai pas le goût d'attendre qu'elles se fassent, hein, pardon. Ma paire de baskets, ça demande une heure, à tout casser, et c'est déjà pas marrant.

Elyas, t'as pas été costumier pour Barratier, dans une vie antérieure? Razz
En plus je porte très bien la casquette façon titi parisien des années 20. Na.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par ysabel le Mer 8 Juil 2015 - 21:24

philophilophilo a écrit:Bon, très bien, vous avez sans doute raison : chaque prof doit pouvoir s'habiller comme il veut pour se présenter devant les élèves. C'est la norme actuellement, est c'est sans doute une bonne chose. Au reste, il serait parfaitement grotesque de se faire plus royaliste que le roi en représentant une institution qui s'évertue à envoyer les élèves dans le mur en leur faisant passer, sans rien leur apprendre, des simulacres d'examens dont ils n'auront le malheur de mesurer l'inanité que plus tard.

NB : le fait que mes costumes m'ont coûté cher montre que je crois en ce que je dis concernant la représentation. C'est aussi une affaire de symbole.

Rendash, heureusement que tu n'es pas devenu contrôleur SNCF ! Car eux, mal à l'aise en costume ou mal au pieds, ne peuvent pas s'habiller comme ils veulent. Pas contre, dans l'EN, ce n'est pas le cas ... Est-ce parce que nous ne devons pas réclamer autoritairement des amendes aux élèves ou bien par idéologie soixante-huitarde dont nous avons connu les bons effets ... et les moins bons ?  

Le prof à Auchan, j'en sais rien, par contre le prof d'il y a cinquante ans, représentant d'une institution publique, était reconnu et respecté partout où il allait ... Mais Auchan n'était pas encore né.

Mais cela n'a pas de rapport : quand tu deviens contrôleur sncf ou autre métier à costume, tu le sais avant de rentrer dans la boite. Donc si ça ne te plaît pas, tu ne postules pas.
Professeur, tu sais que tu t'habilles comme tu le veux.
Et ce n'est pas demain que l'EN nous donneras un budget fringue (comme pour toute boîte où une tenue professionnelle est obligatoire).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Ronin le Mer 8 Juil 2015 - 21:29

On en oublierait presque l'intervention de ML : zutter avec deux T, le reste n'est qu'inepties de crypto-marxistes-réactionnaires. Na.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Celadon le Mer 8 Juil 2015 - 21:30

Euh... ton argument Ysabel, devrait s'appliquer à tout ce que l'EN a jugé bon de changer danlintérêdézenfan depuis que nous avons signé nos contrats...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Rendash le Mer 8 Juil 2015 - 21:31

@Ronin a écrit:On en oublierait presque l'intervention de ML

Baway, parce que nous, on n'a pas l'indélicatesse de retourner le sabre dans la plaie en lui remettant sous le nez ses erreurs du passé.
Des fois qu'elle le prenne mal. Elle pourrait même nous zuter, dis donc.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par ysabel le Mer 8 Juil 2015 - 21:31

@Celadon a écrit:Euh... ton argument Ysabel, devrait s'appliquer à tout ce que l'EN a jugé bon de changer danlintérêdézenfan depuis que nous avons signé nos contrats...

Je sais, je sais... gros soupir...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Ronin le Mer 8 Juil 2015 - 21:32

Tu persistes dans l'erreur. Et donc, comme l'a rappelé chépluki, tu vas finir au bûcher à force de mal zutter.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Gryphe le Mer 8 Juil 2015 - 21:34

Donc si je comprends bien,... collège 2016, c'est bon, on a compris.  *soupir*
Collège 2017, c'est en uniforme pour tout le monde ?
J'peux pas, j'suis allergique.
On va finir par le fonder notre collège Neo... lol!

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Celeborn le Mer 8 Juil 2015 - 21:52

@Gryphe a écrit:Donc si je comprends bien,... collège 2016, c'est bon, on a compris.  *soupir*
Collège 2017, c'est en uniforme pour tout le monde ?
J'peux pas, j'suis allergique.
On va finir par le fonder notre collège Neo... lol!

Vivement Collège 2018, Collège 2019 et Collège 2020. Vu la courbe de progression, ça promet encore des idées merveilleuses ^^.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Gryphe le Mer 8 Juil 2015 - 21:53

Tu crois qu'il y a encore du potentiel d’idées géniales à trouver ? affraid

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par InvitéPPP le Mer 8 Juil 2015 - 22:02

Et bien moi, dans le contexte idéologique actuel où chacun s'habille comme il l'entend, j'aimerais bien voir ce qui se passerait si dans un collège ou un Lycée, de tout type, l'intégralité des profs (oui, je sais c'est irréaliste) décidait de s'en tenir à un style strict, etc., plutôt uniformisé. Je pense que cela aurait une incidence et je serais curieux de la mesurer. Mais cela n'arrivera jamais, bien sûr. Alors de temps à autre on verra un prof en costume parce qu'il a ses raisons et ce sera très bien comme ça. Norme sociale actuelle = absence de normes. Cherchez l'erreur ?

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par the educator le Mer 8 Juil 2015 - 22:31

Moi je vais a l'inverse de ça, et c'est même une démarche (expliquée d'ailleurs à mon inspectrice il y a quelques années): Je tiens à montrer à mes élèves, et a leurs parents, que l'on peut porter une tenue impropre et tout de même défendre ces putains de valeurs de la République. Alors le costume, pour moi c'est un outil: quand je mets la veste, les gens m'appellent monsieur et ne me confondent pas avec mes assistants d'educ devant la grille, mais sans la veste, ben je fais moi même cette démonstration, et pour moi c'est hyper important. Je ne suis pas une personne différente dans ma fonction, le même bonhomme qu'ils croisent au supermarché du coin, au bistrot, dans un concert ou au défilé du 8 mai leur rappelle la loi quand il faut, leur explique pourquoi et comment leurs gamins doivent être présents, enfin bref, pour moi c'est hyper important.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Asha Kraken le Mer 8 Juil 2015 - 22:33

@Rendash a écrit:
philophilophilo a écrit:
Rendash, heureusement que tu n'es pas devenu contrôleur SNCF ! Car eux, mal à l'aise en costume ou mal au pieds, ne peuvent pas s'habiller comme ils veulent. Pas contre, dans l'EN, ce n'est pas le cas ... Est-ce parce que nous ne devons pas réclamer autoritairement des amendes aux élèves ou bien par idéologie soixante-huitarde dont nous avons connu les bons effets ... et les moins bons ?  

C'est vrai, quoi, quelle idée, ces foutus handicapés même pas fichus de se saper correctement parce qu'ils ont un peu mal au pied. Tsss.
Et encore, ce pourrait être pire, je pourrais déjà être en fauteuil roulant. La honte, là, t'imagines? Shocked
Mais je promets que j'achèterai ma canne chez Yves-Saint-Laurent puis le fauteuil chez Aston Martin, avec des roues de chez Michelin, pour compenser.


Ah enfin du bon sens loin de ce délirium gauchiste qui dessert notre réputation de notables. sorcire

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Tamerlan le Mer 8 Juil 2015 - 22:57

Il y a aussi cette histoire de serment. Il vaudrait mieux s'en emparer avant qu'on nous l'impose.
Je soumets ceci à la discussion. C'est vaguement pompé je ne sais plus où.

" Je ne déshonorerai pas mon stylo rouge sacré et je n'abandonnerai pas mes collègues dans les bousculades des couloirs ; je défendrai ce qui est sain et sacré, et ne remettrai pas à mes successeurs l’Éducation nationale amoindrie, mais plus grande et plus forte. Agissant seul ou bien avec tous, j'obéirai à ceux qui, tour à tour, gouvernent sagement le ministère, aux lois établies et à celles qui sagement seront établies. Si quelqu'un entreprend de les détruire, je ne le laisserai pas faire, agissant seul ou bien avec tous, et j'honorerai le culte de Jules Ferry. Que connaissent de ce serment, Najat, François, les bornes de la patrie, les blés, les orges, les vignes, les olives, les figues".

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par Gryphe le Mer 8 Juil 2015 - 22:59

@Tamerlan a écrit:" Je ne déshonorerai pas mon stylo rouge sacré et je n'abandonnerai pas mes collègues dans les bousculades des couloirs ; je défendrai ce qui est sain et sacré, et ne remettrai pas à mes successeurs l’Éducation nationale amoindrie, mais plus grande et plus forte. Agissant seul ou bien avec tous, j'obéirai à ceux qui, tour à tour, gouvernent sagement le ministère, aux lois établies et à celles qui sagement seront établies. Si quelqu'un entreprend de les détruire, je ne le laisserai pas faire, agissant seul ou bien avec tous, et j'honorerai le culte de Jules Ferry. "

veneration

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par archeboc le Mer 8 Juil 2015 - 23:01

@Isis39 a écrit:
Suppression des ELCO (dispositif d’enseignement des langues et cultures d’origine) et intégration de l’enseignement de ces langues dans le programme d’apprentissage des langues étrangères

Ils ont tenté ça dans mon collège. Création d'une LV turque pour contrer l'ELCO (le prof qui explique aux élèves que nous mentons en parlant du génocide arménien). C'est un échec relatif qui coûte beaucoup d'heures.

Déchéance de la nationalité française le cas échéant, et expulsion.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par archeboc le Mer 8 Juil 2015 - 23:04

@henriette a écrit:Je trouve les constats pertinents, dans ce rapport.
Par contre, les solutions proposées sont le plus souvent d'une grande naïveté, je trouve (le coup du cérémonial hebdomadaire sur les valeurs républicaines, par exemple), voire relèvent franchement de la pensée magique et du Yakafokon ("Obligation de remplacement des enseignants" dans le secondaire, par exemple, même pour les absences de courte durée : on fait ça comment, concrètement ?).

Si c'est juste écouter le directeur - préchi-précha et puis chacun chez soi, c'est totalement inutile. Si les élèves participe en chantant la marseillaise (ou autre chose), c'est totalement différent. Cela devient un rite inclusif, et c'est exactement cela qu'il faut. Et si il neige et qu'il fait froid, on ne le supprime surtout pas : c'est à ce moment-là que c'est le plus efficace.


Dernière édition par archeboc le Mer 8 Juil 2015 - 23:05, édité 1 fois

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par CotPouletCot le Mer 8 Juil 2015 - 23:05

Et le houblon !

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par virgere le Mer 8 Juil 2015 - 23:09

Ben j'suis mal barrée s'il faut que je m'habille en tailleur et que je chante la Marseillaise (ou même si je ne dois que faire semblant). Le modèle américain, encore ? On aura droit au jean le vendredi seulement ? (m'en fous, j'en mets jamais, remarquez)
A peine arrivée dans le secondaire, il va falloir que j'en reparte...

(en vrai, ça me ferait mal de chanter l'hymne national, ça me ferait mal qu'on le fasse chanter à mes enfants. J'dois pas être patriote... Et puis, quel chant de paix, d'amour et de tolérance... Bref, la blouse s'il veulent, mais pas ça pour moi ! )

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par CotPouletCot le Mer 8 Juil 2015 - 23:17

Pour le coup, virgere, je trouve qu'un peu de patriotisme ne ferait pas de mal à l'école. Vu les taux d'abstention qu'on a, le nombre de personnes qui répondent "J'en ai rien à foutre" quand on leur parle de leurs concitoyens qui vont mal, etc.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sénat : présentation du rapport sur l'école et la République par Grosperrin

Message par virgere le Mer 8 Juil 2015 - 23:30

Je comprends l'argument, mais quand même. Je me sens citoyenne, avec les droits et les devoirs que cela comporte et que je reconnais, mais de là à chanter l'hymne national Sad

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum