Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Dispense élève enseignement professionnel...

par neocdt le Sam 12 Sep 2015 - 8:25
Bonjour à tous,

j'ai une élève en terminale de CAP APH qui est dispensée, avec certificat médical à l'appui, de mettre des chaussures de sécurité, et donc de tous travaux en enseignement professionnel. D'ailleurs, elle ne porte pas de chaussure de "ville" classique, mais une espèce de "tong"... (chaussure non couvrante).

L'infirmière me dit que les quelques mois mentionnés sur ce certificat sont sans doute plus de 6 mois !

Quid des passages des CCF professionnels ? et les PFMPs ?

Dois-je rencontrer les parents pour leur dire qu'il va falloir envisager le doublement de la terminale ? Quelle adaptation pouvons nous faire pour cette gamine ? (nous sommes un EREA, donc très flexible...).

Merci pour vos pistes et réflexions.

Au fair, pour tous CAPs, une PFMP non faites, c'est éliminatoire pour le CAP en question ? Il me semble que j'ai lu quelque part qu'on pouvait faire un CCF pour "rattraper" cela ?
agc
agc
Niveau 10

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par agc le Sam 12 Sep 2015 - 9:21
Bonjour

La non réalisation de l'ensemble des PFMP est un motif de non obtention du diplôme. Nous avons eu le cas en CAP cette année, l'élève a refusé de rattraper les semaines de PFMP manquantes et elle n'a pas eu son diplôme malgré plus de 10 de moyenne général à l'examen.

Après on a eu le cas d'une élève en bac pro qui a eu des problèmes de santé, elle doit repasser les épreuves manquantes en septembre et elle a refait ses stages manquants cet été.

Pour moi le certificat médical de cette jeune fille est incompatible avec l'obtention du diplôme cette année en juin.....
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par neocdt le Sam 12 Sep 2015 - 9:59
@agc a écrit:Bonjour

La non réalisation de l'ensemble des PFMP est un motif de non obtention du diplôme. Nous avons eu le cas en CAP cette année, l'élève a refusé de rattraper les semaines de PFMP manquantes et elle n'a pas eu son diplôme malgré plus de 10 de moyenne général à l'examen.

Après on a eu le cas d'une élève en bac pro qui a eu des problèmes de santé, elle doit repasser les épreuves manquantes en septembre et elle a refait ses stages manquants cet été.

Pour moi le certificat médical de cette jeune fille est incompatible avec l'obtention du diplôme cette année en juin.....

Merci beaucoup pour cette réponse qui me pose une autre question...

Une élève, autre que la cas ci-dessus, m'a demandé si elle ne pouvait pas faire son stage en décalé sur les vacances de toussain car l'employeur n'aurait pas assez de travail pour elle (horticulture - ce qui peut se comprendre au vue de la période). Après renseignement, je lui ai refusé car pas de contact avec l'établissement scolaire en cas de problème (accident par exemple) et pas non plus de visite possible de l'enseignant pendant cette période (pourtant volontaire, mais quid d'un accident de ce dernier en allant faire cette visite ?).

Dans ce cas, comment une élève peut faire des stages pendant les vacances d'été, conventionnés avec l'établissement scolaire ?
colombane
colombane
Habitué du forum

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par colombane le Sam 12 Sep 2015 - 10:24
Il est vrai que sans les semaines de stage, le diplôme ne peut être obtenu.

les stages doivent se faire en période scolaire. pas pendant les vacances. Ici le CE autorise quelques jours, voire une semaine en juillet (quand on est encore là !). Pas mieux. (et en CAP juste entre la 1ère et 2ème année)

Absence en PFMP avec certificat médical, par contre : on ne rattrape pas. mais on joint les certificats pour les jurys. Mais pour l'année entière, nous n'avons pas encore eu le cas.

Voir le chef de travaux qui est le spécialiste des examens professionnels et en lien avec la direction des examens et concours.

Pour l'élève qui ne peut mettre les chaussures de sécurité (ou toute chaussure fermée, si j'ai bien compris - elle a des blessures qui doivent être à l'air ?) il lui manquerait ses stages et les cours en atelier ? ca fait beaucoup. Une réorientation ? on est encore au début de l'année, c'est peut-être possible. Ou alors une adaptation des travaux à effectuer ?

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
agc
agc
Niveau 10

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par agc le Sam 12 Sep 2015 - 11:43
Néocdt : les élèves peuvent effectuer leur stage pendant les vacances scolaires. On fait des conventions de stage pour couvrir la période et donc la visite de stage de l'enseignant sur la période. La seule condition est que l'établissement soit ouvert pendant la période pour pouvoir être contacté en cas de problème.
skindiver
skindiver
Érudit

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par skindiver le Sam 12 Sep 2015 - 12:24
On autorisait aussi chez nous de rattraper les stages sur les vacances scolaires. Le soucis est que maintenant certains élèves ne font volontairement pas leurs stages sur le temps imposé pour pouvoir partir en vacances moins cher avec leurs parents..... On a eu le cas cette année.
Maintenant sauf certificat médical nous n'autorisons plus à faire les stages à d'autres moments que ceux prévus. Etrangement ce sont toujours les mêmes qui ne trouvent pas de stages....
J'ai beau expliquer à une de mes élèves que se présenter en jogging avec un t-shirt Eminem n'est pas une bonne idée pour trouver un stage, mais ça en rentre pas...

avatar
Cath
Bon génie

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par Cath le Sam 12 Sep 2015 - 13:56
Sans compter qu'il faut qu'un prof accepte de rester disponible et joignable pendant les vacances scolaires.
Pour moi c'est non.
zeprof
zeprof
Vénérable

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par zeprof le Sam 12 Sep 2015 - 14:01
on peut faire rattraper les stages pendant les vacances du moment que l'établissement assure une permanence.
donc en général une semaine sur 2 à la toussaint, en février et en avril.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Dispense élève enseignement professionnel... Empty Re: Dispense élève enseignement professionnel...

par neocdt le Sam 12 Sep 2015 - 14:36
Bonjour à tous,

et merci pour vos éclairages...

@ Colombane : le chef de travaux... c'est moi !!! Embarassed

Enfin, pour ma défense, c'est ma première année et l'année dernière j'étais prof de techno en collège, donc très loin des PFMP et aure CCF...

Pour les périodes de stage pendant les vacances, j'ai cru comprendre qu'aux vacances de Toussain, la permanence n'était que de 3 jours... et idem pendant toutes les "petites" vacances.

Pour le certificat médical, je l'ai fait lire par les infirmières (nous en avons deux en EREA) et elles sont catégoriques : ce n'est pas bidon, c'est sérieux ( à moins bien sûr que le certificat soit un faux... mais vu l'écriture que je n'arrivais d'ailleurs pas à déchiffrer...)

Pour la réorientation, OK, mais elle est en terminale CAP APH... donc plutôt un redoublement...

Bon, je pense que je vais contacter la maman et voir avec les enseignants d'APH... mais j'ai l'impression que cette gamine va perdre un an (pour raison médicale justifiée).

Merci pour toutes vos réponses.

Edit : vous avez des textes se rapportant aux PFMP en CAP et de l'obligation de les faire ? En parcourant le référentiel, rien vu de tel ! Attention, je suis bien conscient qu'il va de soit qu'un élève doit faire ses PFMP, mais y a t-il un texte sur lequel s'appuyer ?

Edit 2 : bon bah... en me penchant sur les textes, j'ai lu qu'un minimum de 8 semaines était obligatoire...

Modifié par Décret n°2009-147 du 10 février 2009 - art. 2

Une période de formation en milieu professionnel est organisée par l'établissement de formation. L'arrêté prévu à l'article D. 337-2 en fixe la durée qui doit être comprise entre douze et seize semaines.

Les modalités d'organisation, d'évaluation et de dispense de la formation en milieu professionnel sont fixées pour l'ensemble des spécialités par un arrêté du ministre chargé de l'éducation.

Toutefois, pour les candidats mentionnés à l'article D. 337-18, bénéficiant d'une décision de positionnement, prise par le recteur après avis de l'équipe pédagogique, cette durée peut être diminuée dans les conditions fixées par l'arrêté prévu à l'article D. 337-2. Pour les candidats préparant l'examen par la voie scolaire, la durée de cette période ne peut être inférieure à huit semaines.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum