Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par AsarteLilith le Dim 20 Sep 2015 - 21:15

On peut aussi appeler ça "antiquités-brocante", non ? (mode humour noir résigné on)

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Tangleding le Dim 20 Sep 2015 - 21:17

Le PS aux manettes aussi sera un souvenir. Ca ne nous rendra pas le latin, mais ce sera toujours un peu de justice.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

"Bouc émissaire"

Message par Luigi_B le Mer 30 Sep 2015 - 15:10

Il manquait la Cour des comptes au beau tableau des fossoyeurs des langues anciennes. C'est désormais chose faite, et avec un cynisme rare : "Bouc émissaire".


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Luigi_B le Jeu 1 Oct 2015 - 8:53

Commentaire du "Café pédagogique", plein d'empathie : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/09/30092015Article635791951146074698.aspx

D'un coté, le rapport de la Cour des comptes montre la banalisation d'un discours très libéral sur l'Ecole.

De l'autre il pointe aussi des inégalités. Les options des filières privilégiées ne servent qu'à attribuer des mentions aux bacs généraux alors qu'on manque de moyens pour le primaire.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Lefteris le Jeu 1 Oct 2015 - 9:40

@Luigi_B a écrit:Commentaire du "Café pédagogique", plein d'empathie : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/09/30092015Article635791951146074698.aspx

D'un coté, le rapport de la Cour des comptes montre la banalisation d'un discours très libéral sur l'Ecole.

De l'autre il pointe aussi des inégalités. Les options des filières privilégiées ne servent qu'à attribuer des mentions aux bacs généraux alors qu'on manque de moyens pour le primaire.
Langage de la désinformation bien rôdé : d'abord, les options ne sont pas attachées à telle ou telle série. Ensuite, le terme privilège doit est être systématiquement combattu : les options sont ouvertes à tous, et apprendre plus est un choix.
Ca ne leur vient pas à l'esprit que pour des raisons comptables, ça fera disparaître définitivement des enseignements certains savoirs, que leur transmission s'arrêtera à jamais ?
On peut aussi arrêter la recherche sur les maladies rares, puisque ça ne concerne pas tout le monde tout en coûtant cher, avec le même raisonnement.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par thierryK le Jeu 1 Oct 2015 - 11:11

Le terme même "inégalité" est suspect et utilisé en lieu et place de "différence de performance scolaire". Il est aussi systématiquement utilisé de façon culpabilisante et finalement en vient à s'opposer au terme "savoir" car au nom de la lutte contre les inégalités, on justifie médiocrité et ignorance.

Par exemple: "Les options des filières privilégiées ne servent qu'à attribuer des mentions aux bacs généraux alors qu'on manque de moyens pour le primaire."

=> Rien n'est prouvé là dedans. On est dans l'affirmation "de foi". Et surtout, on nie le rôle du savoir (on fait comme si le contenu de la matière n'avait pas d'importance, comme si étudier le latin, ça n'avait pas de valeur "en soi": c'est un point de vue obscurantiste).

Il faudra d'ailleurs un jour qu'on comprenne comment un idéal de justice sociale et de tolérance, basé sur la raison, a pu dégénérer en une forme de censure morale, d'intolérance et d'obscurantisme - pour moi, c'est malheureusement l'histoire de la gauche. Un tel  livre n'a pas été écrit, à ma connaissance.

thierryK
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Lefteris le Jeu 1 Oct 2015 - 11:36

@thierryK a écrit:Le terme même "inégalité" est suspect et utilisé en lieu et place de "différence de performance scolaire". Il est aussi systématiquement utilisé de façon culpabilisante et finalement en vient à s'opposer au terme "savoir" car au nom de la lutte contre les inégalités, on justifie médiocrité et ignorance.

Exactement , le terme inégalité est utilisé dans des contextes où ils signifie "injustice", et c'est là que commence culpabilisation. Il est considéré comme "injuste" que que ceux qui travaillent aient des bonnes notes, il est "injuste" qu'un élève curieux puisse avoir accès à des savoirs supplémentaires
On remarquera, quand on suit un peu l'actualité, que le mot "inégalité" est utilisé pour diviser les salariés entre eux, les catégories issues des concours et de la méritocratie "neutre" et de l'égalité des chances d'accès aux emplois. Et ça marche à fond dans l'EN, avec les jalousies que l'on connaît. En revanche jamais un mot sur ces fonctionnaires nommés discrétionnairement , hors méritocratie, ou sur les politiciens.
Tout un état d' esprit...


=> Rien n'est prouvé là dedans. On est dans l'affirmation "de foi". Et surtout, on nie le rôle du savoir (on fait comme si le contenu de la matière n'avait pas d'importance, c'est un point de vue obscurantiste)Il faudra d'ailleurs un jour qu'on comprenne comment un idéal de justice sociale et de tolérance, basé sur la raison, a pu dégénérer en une forme de censure morale, d'intolérance et d'obscurantisme - pour moi, c'est malheureusement l'histoire de la gauche. Ce livre n'a pas été écrit, à ma connaissance..

On nie le rôle du savoir au nom de l'utilitarisme, mesquinerie que l'on prête d'ailleurs comme sentiment aux autres, à tout le monde. Et comme ces gens vont toujours plus loin dans le mépris et l'insulte, on nie même certains savoirs en tant que savoirs.
C'est ainsi que les langues anciennes sont ravalées au rang d'activités, d'enseignements "pratiques", au même niveau que moraline citoyenne et développement durable, matières universitaires éminemment reconnues.
Je ne vois franchement pas la différence entre les principes de nos intolérants moralisateurs professionnels avec les sorties virulentes contre le grec ou le roman du XVIIè d'un ancien distingué président, hormis le ton.

C'est ainsi que des gens qui voient des inégalités partout suppriment la culture générale de sciences Po sans doute pour rendre nos futures politicards pire que ceux d'aujourd'hui), comme le très regretté Descoing, qui ne voyait pas le problème de ses 24 000 € d'émoluments mensuels.




_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par DesolationRow le Jeu 1 Oct 2015 - 12:10

@Lefteris a écrit:
@thierryK a écrit:Le terme même "inégalité" est suspect et utilisé en lieu et place de "différence de performance scolaire". Il est aussi systématiquement utilisé de façon culpabilisante et finalement en vient à s'opposer au terme "savoir" car au nom de la lutte contre les inégalités, on justifie médiocrité et ignorance.

Exactement , le terme inégalité est utilisé dans des contextes où ils signifie "injustice", et c'est là que commence culpabilisation. Il est  considéré comme "injuste" que que ceux qui travaillent aient des bonnes notes, il est "injuste" qu'un élève curieux puisse avoir accès à des savoirs supplémentaires
On remarquera, quand on suit  un peu l'actualité, que le mot "inégalité" est utilisé pour diviser les salariés entre eux, les catégories issues des concours et de la méritocratie "neutre" et de l'égalité des chances d'accès aux emplois. Et ça marche à fond dans l'EN, avec les jalousies que l'on connaît. En revanche jamais un mot sur ces fonctionnaires nommés discrétionnairement , hors méritocratie,  ou sur les politiciens.
Tout un état d' esprit...


=> Rien n'est prouvé là dedans. On est dans l'affirmation "de foi". Et surtout, on nie le rôle du savoir (on fait comme si le contenu de la matière n'avait pas d'importance, c'est un point de vue obscurantiste)Il faudra d'ailleurs un jour qu'on comprenne comment un idéal de justice sociale et de tolérance, basé sur la raison, a pu dégénérer en une forme de censure morale, d'intolérance et d'obscurantisme - pour moi, c'est malheureusement l'histoire de la gauche. Ce livre n'a pas été écrit, à ma connaissance..

On nie le rôle du savoir au nom de l'utilitarisme, mesquinerie que l'on prête d'ailleurs comme sentiment aux autres, à tout le monde. Et comme ces gens  vont toujours plus loin dans le mépris et l'insulte, on nie même  certains savoirs en tant que savoirs.
C'est ainsi que les langues anciennes sont ravalées au rang d'activités, d'enseignements "pratiques", au même niveau que moraline citoyenne et développement durable, matières universitaires éminemment reconnues.
Je ne vois franchement pas la différence entre les principes de nos intolérants moralisateurs professionnels  avec les sorties  virulentes contre le grec  ou le roman du XVIIè d'un ancien  distingué président, hormis le ton.

C'est ainsi que des gens qui voient des inégalités partout  suppriment la culture générale de sciences Po sans doute pour rendre nos futures politicards pire que ceux d'aujourd'hui), comme le très regretté Descoing, qui ne voyait pas le problème de ses 24 000 € d'émoluments mensuels.  




Mille fois d'accord sur ce qui est dit supra sur le terrible glissement sémantique entre "inégalité" et "injustice". Il suffit de lire les élucubrations de l'UNSA, sur twitter et leur site, sur l'injustice terrible que constituerait la cérémonie solennelle de remise du brevet, qui exclurait très injustement les élèves qui ont décroché / n'ont pas obtenu ce diplôme.

(une parenthèse sur Descoings : évidemment ses émoluments étaient indéfendables. Mais ce qu'il a apporté à sciences Po est indéniable, et à mon sens certaines grandes écoles feraient bien de s'inspirer, si elles veulent survivre, de certains aspects de son bilan. Fin de la )

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Audrey le Jeu 1 Oct 2015 - 12:32


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Aurevilly le Dim 4 Oct 2015 - 15:55

Vous avez besoin d'humour (noir, hélas) ? Relisez la courte nouvelle de Maupassant "La Question du latin" publiée en 1886.
http://athena.unige.ch/athena/selva/maupassant/textes/latin.html

Aurevilly
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Albius le Dim 4 Oct 2015 - 18:22

@Aurevilly a écrit:Vous avez besoin d'humour (noir, hélas) ? Relisez la courte nouvelle de Maupassant "La Question du latin" publiée en 1886.
http://athena.unige.ch/athena/selva/maupassant/textes/latin.html

Effectivement, de quoi (sou)rire jaune Wink . Merci pour ce lien.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Eloge de NVB

Message par Luigi_B le Lun 5 Oct 2015 - 18:38

Petite histoire de la réforme du latin et de son improvisation au service de la communication ministérielle, par "Le Monde" admiratif de la ministre : http://avenirlatingrec.fr/463-le-monde-rendre-plus-difficile-l-argumentaire-des-defenseurs-du-latin

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

"Circulaire : y a rien à voir !"

Message par Luigi_B le Mer 14 Oct 2015 - 19:10



Dernière édition par Luigi_B le Mer 14 Oct 2015 - 19:41, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par henriette le Mer 14 Oct 2015 - 19:47

C'est ahurissant. Ces gens ne maîtrisent même pas les textes dont ils prétendent expliquer la mise en œuvre. On croit rêver.

Au fait, les fumeux fameux programmes de l'enseignement de complément, c'est bien demain qu'ils doivent être remis, non ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Audrey le Mer 14 Oct 2015 - 19:48

J'ai hâte.... Sleep

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Luigi_B le Mer 14 Oct 2015 - 19:50

@henriette a écrit:Au fait, les fumeux fameux programmes de l'enseignement de complément, c'est bien demain qu'ils doivent être remis, non ?
Oui, me semble-t-il : je suis curieux de lire des programmes correspondant à un horaire plafond et dépourvus de culture ou de civilisation. Very Happy

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Saltaojos le Mer 14 Oct 2015 - 19:58

Mais c'est hallucinant... pale j'attends aussi les "programmes" de l'EC pour voir quelles bêtises ils vont encore nous sortir... je ne savais pas que ça sortait avant les vacances.

_________________
2016-2017 : TZR en AFA, 5e, 4e et 3e
2015-2016 : la bénédiction : T1, TZR en AFA, 6e, 4e et 3e
2014-2015 : stagiaire, 2de et BTS

Saltaojos
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par archeboc le Mer 14 Oct 2015 - 22:26

@Luigi_B a écrit:
@henriette a écrit:Au fait, les fumeux fameux programmes de l'enseignement de complément, c'est bien demain qu'ils doivent être remis, non ?
Oui, me semble-t-il : je suis curieux de lire des programmes correspondant à un horaire plafond et dépourvus de culture ou de civilisation. Very Happy

Ce n'est pas un "horaire plafond". C'est un "horaire limite". Pourquoi ne pas y voir un "horaire plancher" ? Ce serait plus raisonnable !

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Héliandre le Sam 17 Oct 2015 - 11:50

Pas de nouvelles de ces fameux programmes ? Il était prévu qu'ils sortent le 15, non ?

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Luigi_B le Sam 17 Oct 2015 - 11:51

Reportés sine die ? Aux calendes grecques ?

En retard, nous dit Michel Lussault. En même temps conçus en un temps record à partir de rien puisque rien n'était prévu au départ et avec des contraintes inédites.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par henriette le Sam 17 Oct 2015 - 11:52

@Luigi_B a écrit:Reportés sine die ? Aux calendes grecques ?

En retard, nous dit Michel Lussault. En même temps conçus en un temps record à partir de rien puisque rien n'était prévu au départ et avec des contraintes inédites.
Luigi, tu peux me donner le lien du tweet dans lequelM. Lussault annonce ce retard ? Je suis une vraie quiche en touiteur.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Luigi_B le Sam 17 Oct 2015 - 12:08


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par henriette le Sam 17 Oct 2015 - 13:06

Merci Luigi ! Very Happy

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par thierryK le Sam 17 Oct 2015 - 15:02

@Luigi_B a écrit:

S'ils prenaient une partie de l'équipe chargée de la com pour avancer sur les programmes, ils n'auraient pas de retard. Ils auraient même certainement beaucoup d'avance.

Et je vois aussi ça, je trouve ça incroyable sachant que justement, ce qui caractérise la communication du Ministère, c'est son côté Orwélien (http://www.speechi.net/fr/index.php/2015/05/18/reforme-du-college-pourquoi-les-declarations-de-la-ministre-sont-elles-en-opposition-avec-les-textes/)

EDIT: je voulais donner ce lien : http://www.speechi.net/fr/index.php/2015/05/11/sur-la-facon-dont-le-gouvernement-communique-a-propos-de-la-reforme-du-college/



On fait quoi dans ces cas là. On lui parle de la paille et de la poutre ?


Dernière édition par thierryK le Sam 17 Oct 2015 - 20:00, édité 1 fois

thierryK
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Dalva le Sam 17 Oct 2015 - 19:24

Oui.
C'est fait :
"La paille, la poutre... (cf. les déclarations mensongères et répétées de Mmes Robine et Belkacem)"

Je n'ai plus qu'à cliquer sur "twetter". C'est bon ou pas ?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum