Les parents contestataires

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Lenagcn le Sam 30 Jan 2016 - 17:53

En même temps, un PE débutant a entre 10,5 (minimum syndical au sens propre) et 12, par chez moi, quelles que soient ses qualités et capacités professionnelles.
Alors de 10 à 13, c'était comme une 1ère inspection.
Pour vous habituer.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par freche le Sam 30 Jan 2016 - 17:53

@Balthamos a écrit:
@Verdurette a écrit:N'oublions pas non plus la constante macabre ...


...

Personnellement je ne l'accepte pas.

Théorie fumeuse déconnectée de la réalité du terrain. Valable éventuellement pour une poignée de collègues.

Je suis assez persuadée qu'elle existe : je suis dans un collège de centre ville, de bon (voire très bon) niveau dans l'ensemble. Les collègues qui arrivent d'éducation prioritaire ont très souvent, pas tout le temps, mais quand même, des notes bien au dessus des autres, et au bout de quelques années, ça redescend. Forcément, quand on voit que les élèves suivent, on tape plus haut, et donc on en demande plus.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Balthamos le Sam 30 Jan 2016 - 18:12

@freche a écrit:
@Balthamos a écrit:
@Verdurette a écrit:N'oublions pas non plus la constante macabre ...


...

Personnellement je ne l'accepte pas.

Théorie fumeuse déconnectée de la réalité du terrain. Valable éventuellement pour une poignée de collègues.

Je suis assez persuadée qu'elle existe : je suis dans un collège de centre ville, de bon (voire très bon) niveau dans l'ensemble. Les collègues qui arrivent d'éducation prioritaire ont très souvent, pas tout le temps, mais quand même, des notes bien au dessus des autres, et au bout de quelques années, ça redescend. Forcément, quand on voit que les élèves suivent, on tape plus haut, et donc on en demande plus.

Les exigences suivent en fonction du public, je pense que c'est vrai.

Par contre, la constance macabre, je ne constate pas son existence. Aussi bien dans mon expérience que dans ma confrontation aux pratiques des collègues.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par dami1kd le Sam 30 Jan 2016 - 18:15

@Fires of Pompeii a écrit:
maîtresse a écrit:Ça me fait penser aux profs de philo (de mon temps) qui notaient entre 8 et 12. Je n'ai jamais compris pourquoi.
Si on est bon, on peut avoir 18 ou 19 ou même 20, non ?
Sinon ça veut dire que les attendus ne sont pas à la portée des élèves de terminale et il y a un problème. heu scratch

Ca me rappelle mon stage en responsabilité de six semaines en m2. L'IUFM avait décidé de nous noter au terme du stage (première fois que nous étions devant des classes, hein.... déjà on s'interroge sur la pertinence de nous donner des notes).

Eh bien les notes étaient entre 10 et 13. Et quand on a demandé comment ça se faisait on nous a dit "ah ben c'est normal, 18 ça serait pour un enseignant chevronné qui a trente ans d'expérience". Et non je n'exagère pas, on nous a vraiment dit ça. Je vous laisse apprécier le raisonnement. Et pardon pour le HS ^^

Il y a une explication à ça : la part importante accordée à ce stage dans l'obtention du M2. J'ai vu des candidats obtenir leur M2 avec une (trop) bonne note à ce stage et des notes médiocres dans tous les autres modules. Depuis quelques années, la direction de l'ESPE dans lequel j'interviens nous le rappelle chaque année : en gros, pas au dessus de 16 (parce qu'à l'université, c'est une mention très bien, ce qui doit rester exceptionnel, selon eux...)

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par slylan le Sam 30 Jan 2016 - 18:48

arth75 a écrit:
Cactus29 a écrit:
arth75 a écrit:
Cactus29 a écrit:9,5 de moyenne de classe au lycée, franchement ça va. C'est une moyenne supérieure à 12 qui serait inquiétante.
Pauvre petit, tu l'as dégoûté du français. Moi c'est pareil, j'ai dégoûté une gamine de l'histoire, à force de lui mettre des mauvaises notes (dois-je inventer les points pour la ménager ? sans doute...).
Pourquoi ?

Ça pourrait vouloir dire que le prof surnote ou que ses contrôles ne sont pas adaptés (trop faciles). Au lycée en tout cas, pour les matières comme le français ou l'HG.
Ah, je comprends maintenant pourquoi je me suis fais allumer dès le premier conseil de classe de ma carrière par un gentil collègue bien intentionné: il voulait me mettre en garde contre mes contrôles inadaptés et ma tendance à la surnotation. Dommage, si j'avais pu comprendre que sa démarche était bienveillante, j'aurais écouté sa litanie, ce que malheureusement je n'ai pas pu faire, étant donné que mon cerveau se coupe quand j'entends des barbarismes comme "IUFMisant". Mon crime ? 12,5 de moyenne de classe au premier trimestre de seconde.

Bon sérieusement, ce genre de procès en sorcellerie me fatigue. Déjà il arrive qu'on ait des bonnes classes (vous verriez l'une de mes 3e, cette année). Cela existe, même dans l'éducation prioritaire (je me suis presque fait traité de menteur sur ce forum lors de mon inscription il y a 4 ans, quand j'ai dit que certains de mes 6e savaient faire des développements construits) et puis les élèves sont différents d'un prof à l'autre, d'une matière à l'autre. Face à une moyenne de classe que l'ont juge "excessive", il me paraît assez déplacé de toute suite crier à la surnotation ou à l' "achat de la paix sociale", comme dans le cas inverse, de sortir des truc du genre: "j'arrive à les faire travailler et pas toi".

Tout à fait !

C'est année, j'ai 3 classes de quatrième. Au premier trimestre : 9 de moyenne avec les deux premières et 14 avec la dernière. J'ai les mêmes exigences (celles du programme) avec tous les élèves et je m'en contrefiche de la moyenne de classe. (J'ai une classe de 3ème avec 7 de moyenne...).

slylan
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par scot69 le Sam 30 Jan 2016 - 18:53

Idem, j'ai une classe de terminale avec un petit groupe de 5 bon potes qui sont vraiment anglophiles et qui aiment se surpasser, ils ont tous les 5 dans les 18 de moyenne donc forcément, ça fait une moyenne de classe très haute, alors que je n'ai pas l'impression de les surnoter (au contraire, ils me demandent presque d'être exigeant avec eux). Je précise que c'est ma seule classe dans ce cas!

Après, j'avoue aussi que je surnote parfois certaines classes de LP, (du moins, je leur donne des évaluations volontairement très faciles), ça leur donne un minimum de confiance en eux et je veux leur prouver que le travail peut payer...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par ysabel le Sam 30 Jan 2016 - 19:45

maîtresse a écrit:
@Verdurette a écrit:N'oublions pas non plus la constante macabre ...

Le problème, c'est que les classes sont constituées comme ça. En gros, pour faire des classe hétérogènes, on fait 1/3 de bons, 1/3 de moyens et 1/3 de faibles.
Après il ne faut pas s'étonner s'il y a 1/3 de bons résultats, 1/3 de résultats moyens et 1/3 de mauvais résultats. Rolling Eyes

Pas toujours : l'an passé j'avais une seconde composée de 9/10 de mauvais...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Sam 30 Jan 2016 - 19:48

@Balthamos a écrit:
@Volubilys a écrit:
@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:
diable diable On attend avec impatience le compte-rendu

+1 diable
Je croyais, après tous les messages que vous m'avez fait à ce sujet, qu'il fallait être ouvert, bienveillant envers les parents, que notre rôle était des les recevoir quand bon leur semble, prêt à répondre avec le sourire au moindre de leur désir...
En fait non, visiblement ce n'est bon que pour les maîtresses du premier degré ça, et surtout quand c'est vous les parents...

(oui, je suis "agressive", c'est la faute du double discours qui est tenu ici concernant les relations avec les parents....)

Je ne vois pas de double discours.

Les parents seront reçus.
Et au passage, tu nous feras relire les messages où les mots bienveillance,  répondre avec sourire au moindre désir ont été prononcés.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par henriette le Sam 30 Jan 2016 - 19:49

Pitié, pas à nouveau la guéguerre PE/PLC !

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Sam 30 Jan 2016 - 19:50

@Balthamos a écrit:
@Volubilys a écrit:
@Elaïna a écrit:Ah non Volubilys Désolée mais personne n'a jamais dit que les PE étaient au service du client/parent... pas ici en tout cas.
Enlève tes œillères et relis le sujet.

Fait !
A de niveau-là de mauvaise foi, je crois qu'il vaut mieux laisser tomber.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Sam 30 Jan 2016 - 19:50

@henriette a écrit:Pitié, pas à nouveau la guéguerre PE/PLC !
Mp

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Ma'am le Sam 30 Jan 2016 - 20:24

@ysabel a écrit:
maîtresse a écrit:
@Verdurette a écrit:N'oublions pas non plus la constante macabre ...

Le problème, c'est que les classes sont constituées comme ça. En gros, pour faire des classe hétérogènes, on fait 1/3 de bons, 1/3 de moyens et 1/3 de faibles.
Après il ne faut pas s'étonner s'il y a 1/3 de bons résultats, 1/3 de résultats moyens et 1/3 de mauvais résultats. Rolling Eyes

Pas toujours : l'an passé j'avais une seconde composée de 9/10 de mauvais...

Bon OK, j'aurais dû dire : "en général, lorsque c'est possible." Embarassed Laughing

Pas de bol quand même ! fleurs

De mon temps, ils ne seraient pas allés en seconde générale ceux-là...

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Ma'am le Sam 30 Jan 2016 - 20:25

@henriette a écrit:Pitié, pas à nouveau la guéguerre PE/PLC !

Personnellement, je ne suis en guerre contre personne !

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par thrasybule le Sam 30 Jan 2016 - 20:31

C'est d'une puérilité ces petites rixes. A peine au niveau de la cour de récré.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Sam 30 Jan 2016 - 20:50


maîtresse a écrit:
@henriette a écrit:Pitié, pas à nouveau la guéguerre PE/PLC !

Personnellement, je ne suis en guerre contre personne !
Normal, tu veux être PLC...


Sinon, c'est surtout une guéguerre avec Roxanne...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par thrasybule le Sam 30 Jan 2016 - 20:54

Vivement le corps unique des PE jusqu'aux profs d'université!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Sam 30 Jan 2016 - 21:16

Tu vas jouer toute seule dorénavant, j arrête , tu as gagné. Toutes mes félicitations.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Ma'am le Sam 30 Jan 2016 - 21:24

@Volubilys a écrit:
maîtresse a écrit:
@henriette a écrit:Pitié, pas à nouveau la guéguerre PE/PLC !

Personnellement, je ne suis en guerre contre personne !
Normal, tu veux être PLC...


Sinon, c'est surtout une guéguerre avec Roxanne...

Je vais sombrer du côté obscur alors ! darkvador

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par thrasybule le Sam 30 Jan 2016 - 21:25

J'hallucine...

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Reine Margot le Sam 30 Jan 2016 - 21:26

+1

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par leyade le Sam 30 Jan 2016 - 21:29

C'est l'heure de faire la paix dans le monde!


_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par thrasybule le Sam 30 Jan 2016 - 21:31

Leyade, je sais que tu n'oses pas, mais je t'y invite.
Fais péter les colombes!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par leyade le Sam 30 Jan 2016 - 21:31

Laughing

J'y pensais tellement fort que tu l'as donc entendu! Laughing

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par leyade le Sam 30 Jan 2016 - 21:32

Mais d'abord, pour le plaisir des yeux....


_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Reine Margot le Sam 30 Jan 2016 - 21:50


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par atrium le Sam 30 Jan 2016 - 22:01


atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum