Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hérodoute
Grand sage

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Hérodoute le Sam 18 Mai 2019 - 20:37
Beaucoup de conseils et d'avis ont été donnés. Cela peut continuer un bon moment et j'ai l'impression que ton stress monte de plus en plus... Je permets juste te dire, Sélénasam, de ne pas perdre trop de temps sur ce fil de discussion car c'est très très très chronophage pour toi et l'échéance approche... Je conseille une bonne nuit de repos et de ne pas perdre plus de temps demain : consacre-toi à ta séance et à ton entretien.
Une fois de plus : plein de courage.
Bécots de la part de tous les membres du site.  Smile
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 20:49
@Hérodoute a écrit:Beaucoup de conseils et d'avis ont été donnés. Cela peut continuer un bon moment et j'ai l'impression que ton stress monte de plus en plus... Je permets juste te dire, Sélénasam, de ne pas perdre trop de temps sur ce fil de discussion car c'est très très très chronophage pour toi et l'échéance approche... Je conseille une bonne nuit de repos et de ne pas perdre plus de temps demain : consacre-toi à ta séance et à ton entretien.
Une fois de plus : plein de courage.
Bécots de la part de tous les membres du site.  

Tout à fait !

(bon je reviens en douce hein, je crois que le chef est pas là Very Happy )

Du repos, de la confiance et tout devrait bien se passer.

Courage fleurs
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Sam 18 Mai 2019 - 21:39
Merci à tous! Tu as entièrement raison Herodoute. Les réponses ont été très intéressantes et je n’ai pas pu répondre à tout le monde comme j’aurais voulu, préparation oblige mais je vous remercie d’avoir pris le temps. C’est une chouette solidarité !
Bonne soirée à vous !
avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Sam 18 Mai 2019 - 22:00
@Selenasam
C'est effectivement très difficile d'être balancé comme ça, avec une responsabilité qui n'est pas négligeable : même si on ne confie pas des classes à examens aux stagiaires, et (normalement) pas de classes connues pour être ingérables, ça reste un enjeu sur lequel on n'a pas envie de se rater. Imagine, la période où les enseignants stagiaires externes étaient à 18h direct... bizarrement ils étaient un quart à démissionner !
Pour ce qui concerne le contenu du rapport intermédiaire, ou la remarque faite deux semaines après, ne te casse pas trop la tête : chaque virgule n'est pas pesée, chaque mot n'est pas chronométré. L'essentiel, c'est que tu puisses dire "j'ai bien entendu que ces points là n'allaient pas, j'ai essayé de les travailler comme ça, j'en suis là", pour montrer que tu tiens compte des remarques et que tu progresses.

@Ha@_x a écrit:(bon je reviens en douce hein, je crois que le chef est pas là Very Happy )
Il faut que tu dépasses cette fascination, tu sais bien que notre amour est impossible...
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 22:10
pogonophile a écrit:C'est effectivement très difficile d'être balancé comme ça, avec une responsabilité qui n'est pas négligeable : même si on ne confie pas des classes à examens aux stagiaires, et (normalement) pas de classes connues pour être ingérables, ça reste un enjeu sur lequel on n'a pas envie de se rater. Imagine, la période où les enseignants stagiaires externes étaient à 18h direct... bizarrement ils étaient un quart à démissionner !
Pour ce qui concerne le contenu du rapport intermédiaire, ou la remarque faite deux semaines après, ne te casse pas trop la tête : chaque virgule n'est pas pesée, chaque mot n'est pas chronométré. L'essentiel, c'est que tu puisses dire "j'ai bien entendu que ces points là n'allaient pas, j'ai essayé de les travailler comme ça, j'en suis là", pour montrer que tu tiens compte des remarques et que tu progresses.

Tout est dans le "normalement", mais en fait ça arrive tout le temps que des stagiaires se fadent des classes à examens (j'en suis une quinzaine par an en moyenne, cette année j'en ai 6 qui ont des classes à exam')

Quand on tombe sur une équipe de sales c.... , le stagiaire (ou le collègue contractuel, le BMP, le TZR, (chez nous pas de stagiaires, on a dit REP+ , pas de stagiaires !!! furieux ) ), ben en fait si, il hérite du/des groupes dont personne ne veut.

pogonophile a écrit:Il faut que tu dépasses cette fascination, tu sais bien que notre amour est impossible...

Aucune fascination chef ! Tiens j'ai un lien pour toi, c'est un collectif dont je fais partie : http://www.abasleschefs.org/


Bises

Very Happy
avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Sam 18 Mai 2019 - 22:17
@Ha@_x a écrit:Tout est dans le "normalement", mais en fait ça arrive tout le temps que des stagiaires se fadent des classes à examens (j'en suis une quinzaine par an en moyenne, cette année j'en ai 6 qui ont des classes à exam')

Quand on tombe sur une équipe de sales c.... , le stagiaire (ou le collègue contractuel, le BMP, le TZR, (chez nous pas de stagiaires, on a dit REP+ , pas de stagiaires !!! furieux ) ), ben en fait si, il hérite du/des groupes dont personne ne veut.

C'est là que le chef doit rester ferme face à des équipes pénibles, sauf que ...

@Ha@_x a écrit:
Aucune fascination chef ! Tiens j'ai un lien pour toi, c'est un collectif dont je fais partie : http://www.abasleschefs.org/
Very Happy

..."à bas les chefs" donc du coup faut que les équipes se prennent en main et s'autogèrent. Et bossent. Et pensent au bien public, par exemple en s'assurant que le stagiaire a des conditions correctes. Vaste programme, j'attends de voir.
Bon ça ne parle que de l'inspection et c'est la "version temporaire du site" depuis facilement dix ans (ça date des désobéisseurs du 1er degré je crois ?), en oubliant totalement que le PPCR est passé par là.
Mais c'est mignon, et une force militante incontournable, ouh la la.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 22:21
C'est bien tu es allé voir le lien.

Comme quoi la pédagogie frontale, finalement, ça marche.  Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 558662839
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Philomène87 le Sam 18 Mai 2019 - 22:23
@Ha@_x a écrit:C'est bien tu es allé voir le lien.

Comme quoi la pédagogie frontale, finalement, ça marche.  Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 558662839

Tu serais pas un peu anar toi ? Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 437980826
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 22:25
on va dire un peu sur les bords....

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 346737548

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Rendash
Rendash
Enchanteur

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Rendash le Sam 18 Mai 2019 - 23:49
Bon courage, Selenasam. Encore une belle démonstration de l'incurie de l'institution dès qu'il s'agit des stagiaires.


pogonophile a écrit:

@Ha@_x a écrit:(bon je reviens en douce hein, je crois que le chef est pas là Very Happy )
Il faut que tu dépasses cette fascination, tu sais bien que notre amour est impossible...


Je crois que c'est purement sexuel, à vrai dire.




_________________
Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Simeon
Simeon
Niveau 9

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Simeon le Dim 19 Mai 2019 - 0:15
pogonophile a écrit:C'est effectivement très difficile d'être balancé comme ça, avec une responsabilité qui n'est pas négligeable : même si on ne confie pas des classes à examens aux stagiaires, et (normalement) pas de classes connues pour être ingérables, ça reste un enjeu sur lequel on n'a pas envie de se rater. Imagine, la période où les enseignants stagiaires externes étaient à 18h direct... bizarrement ils étaient un quart à démissionner !

Un autre truc sympa de la réforme du lycée, les seules classes à ne pas être classes à examens sont les classes pénibles.

pogonophile a écrit:
..."à bas les chefs" donc du coup faut que les équipes se prennent en main et s'autogèrent. Et bossent. Et pensent au bien public, par exemple en s'assurant que le stagiaire a des conditions correctes. Vaste programme, j'attends de voir.

Je n'ai jamais vu de CDE intervenir sur un service pourri refilé aux stagiaires/contractuels, c'est même plutôt le contraire, en mode: on ne va pas donner de 1erS à quelqu'un qu'on ne connait pas quand même...
Ne pas froisser les équipes en place et ne pas prendre de risque sur les classes dont on sait que les parents l'ouvrent est en général la priorité.
avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Dim 19 Mai 2019 - 1:17
@Simeon a écrit:
Je n'ai jamais vu de CDE intervenir sur un service pourri refilé aux stagiaires/contractuels, c'est même plutôt le contraire, en mode: on ne va pas donner de 1erS à quelqu'un qu'on ne connait pas quand même...
Ne pas froisser les équipes en place et ne pas prendre de risque sur les classes dont on sait que les parents l'ouvrent est en général la priorité.

Pourtant c'est pas bien compliqué, les équipes n'ont jamais ouvertement protesté quand j'ai repris la répartition pour donner un service correct au stagiaire ou au BMP sur trois établissements - et pour cause, ça exigerait d'assumer de dire "tout pour ma gueule."
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Lun 20 Mai 2019 - 16:55
Bonjour à tous,
quelques nouvelles, je vous le dois bien.
Je m'y attendais, ça s'est pas bien passé. Je crois que je ne me ferais jamais à ces pédagogies et ces façons de faire, ces démarches actionnelles et tout le tintouin.
Je suis de la vieille école, celle où le mot grammaire n'était pas un gros mot. C'est pas pour moi tout ça.
Volo'
Volo'
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Volo' le Lun 20 Mai 2019 - 16:59
Qu’entends-tu par « mal passe » ? Chacun a ses degrés.
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Lun 20 Mai 2019 - 17:11
Renouvellement évoqué mais elle va y réfléchir sachant que :
- je perdrais le bénéfice de ma mut inter
- je n'ai pas été accompagnée (elle m'a demandé d'être honnête quant à la tutrice car étant arrivée en cours d'année, elle ne les avait pas choisis. Elle ne veut pas qu'ils viennent lors de l'inspection pour qu'on puisse se sentir libres de parler franchement).
Elle me dit que les rapports des visites conseils n'étaient pas très bons or ma tutrice ESPE m'a mis 13 ou 14 en note de stage. Et le rapport n'était pas si mauvais (ou je sais pas lire, ou elle confond avec quelqu'un d'autre Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 3795679266 ). C'est considéré comme "pas bon" 13 ou 14?
gauvain31
gauvain31
Empereur

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par gauvain31 le Lun 20 Mai 2019 - 17:20
pogonophile a écrit:
@Simeon a écrit:
Je n'ai jamais vu de CDE intervenir sur un service pourri refilé aux stagiaires/contractuels, c'est même plutôt le contraire, en mode: on ne va pas donner de 1erS à quelqu'un qu'on ne connait pas quand même...
Ne pas froisser les équipes en place et ne pas prendre de risque sur les classes dont on sait que les parents l'ouvrent est en général la priorité.

Pourtant c'est pas bien compliqué, les équipes n'ont jamais ouvertement protesté quand j'ai repris la répartition pour donner un service correct au stagiaire ou au BMP sur trois établissements - et pour cause, ça exigerait d'assumer de dire "tout pour ma gueule."

ou au TZR...; c'est juste dommage que tous les chefs d'établissements ne réagissent pas comme ça
Médée
Médée
Habitué du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Médée le Lun 20 Mai 2019 - 17:27
@Selenasam a écrit:Bonjour à tous,
quelques nouvelles, je vous le dois bien.
Je m'y attendais, ça s'est pas bien passé. Je crois que je ne me ferais jamais à ces pédagogies et ces façons de faire, ces démarches actionnelles et tout le tintouin.
Je suis de la vieille école, celle où le mot grammaire n'était pas un gros mot. C'est pas pour moi tout ça.

L'année de stage, tu fais ce qu'on te dit en serrant les dents ; après tu fais ce que tu veux et ce que tu juges être le mieux pour tes élèves. (T1 cette année, je ne perds plus mon temps à faire tous les trucs à la c*** qu'on nous disait de faire l'an dernier parce que sinon bah oui les élèves ne sont pas intéressés et c'est pour ça qu'ils font le bordel, faut les comprendre aussi et bla et bla...; maintenant ils font comme je l'entends moi et ça se passe aussi bien !)

Courage !

_________________
2020-2021 : T3 - TZR en AFA : 1 collège  woohoo 6e, 5e + PP 5e
2019-2020 : T2 - TZR en AFA : 2 collèges 6e, 5e, 4e + PP 5e
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges  Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 2164541516  5e, 4e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
Hérodoute
Hérodoute
Grand sage

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Hérodoute le Lun 20 Mai 2019 - 19:57
@Selenasam a écrit:Renouvellement évoqué mais elle va y réfléchir sachant que :
- je perdrais le bénéfice de ma mut inter
- je n'ai pas été accompagnée (elle m'a demandé d'être honnête quant à la tutrice car étant arrivée en cours d'année, elle ne les avait pas choisis. Elle ne veut pas qu'ils viennent lors de l'inspection pour qu'on puisse se sentir libres de parler franchement).
Elle me dit que les rapports des visites conseils n'étaient pas très bons or ma tutrice ESPE m'a mis 13 ou 14 en note de stage. Et le rapport n'était pas si mauvais (ou je sais pas lire, ou elle confond avec quelqu'un d'autre Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 3795679266 ). C'est considéré comme "pas bon" 13 ou 14?


Attention à ne pas te sous-estimer non plus : attends les résultats finaux ==> cela peut passer : j'ai vu des gens vraiment vraiment à l'ouest être finalement validés. On peut te dire "Vous l'avez mais faites vos preuves"...
Rien n'est encore acté.


Courage !!

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Mar 21 Mai 2019 - 8:00
Merci Hérodoute!
Les dés sont jetés de toute façon. Des erreurs ont été commises (pas d'accompagnement renforcée suite au rapport de la CMI qui "alertait", tutrice en bois, principal de mon côté qui a dit ne jamais avoir vu ni rencontré ma tutrice et donc confirme ce manque de suivi- facilement vérifiable par le cahier des entrées dans l'établissement). S'ils veulent couvrir leurs erreurs, ils me titulariseront. Sinon, j'expliquerai tout ceci en commission voire au TA. J'ai bossé comme une malade mon CAPES avec un bébé et je l'ai eu du premier coup. J'ai tenu cette année avec 3h de trajets aller-retour 3 fois par semaine. J'ai beaucoup donné, j'attends un juste retour des choses.
Une passante
Une passante
Expert

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Une passante le Mar 21 Mai 2019 - 8:18
J'espère que cela se passera finalement bien, mais il y a une question restée sans réponse : n'avais-tu pas une formation à l'ESPE ? Normalement, c'est là qu'on est censé apprendre à monter des séquences, gérer les cours etc.... Le tuteur, comme son nom l'indique, est là pour être un référent et guider en cas de problème, donner quelques conseils, mais ce n'est pas un formateur.
De plus, j'avoue être surprise en te lisant, on a l'impression que tu as fait ton année toute seule, alors que l'intérêt de l'ESPE est aussi (surtout ?) d'être avec d'autres stagiaires dans la même situation que toi, et donc de pouvoir échanger, discuter du contenu des cours, de leur mise en oeuvre.
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Mar 21 Mai 2019 - 8:30
L’espe est une vaste fumisterie. La seule chose que j’y ai faite, c’est perdre du temps, temps que j’aurais aimé passer à préparer mes cours.
Documents niveau lycée (systématiquement alors que nous étions stagiaires en collège ) à étudier comme des élèves (décrivez le document etc). Il n’ y aqu’ une seule prof qui nous a aidé pour la grammaire. Le reste était du pipeau.
Une passante
Une passante
Expert

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Une passante le Mar 21 Mai 2019 - 8:33
c'est malheureusement souvent le cas, a priori. C'est pour cela que je parlais des autres stagiaires, vous êtes tous dans la même galère, aucune entraide ne s'est mise en place ? (je dois avouer que mes meilleurs souvenirs, c'est-à-dire les plus utiles, de feu l'IUFM, sont les discussions avec mes collègues stagiaires...)
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Mar 21 Mai 2019 - 10:49
Nous n´étions que 3 à avoir le concours dans la promo (sur 6, toute petite promo de m1).
Une de mes collègue que je covoiture tous les jours est native, a été assistante de langue et surtout est tombée sur une tutrice en or. Travail ensemble régulier. Progression donnée en début d'année pour chaque niveau avec les objectifs de chaque séquence, documents à prendre ou pas mais un vrai travail collaboratif pratiquement chaque semaine ou au moins avant chaque nouvelle séquence.
Elle l'invitait même à dormir chez elle lorsque le jeudi, il y a avait des conseils de classe, réunions parents-prof pour lui éviter la fatigue de rentrer tard le jeudi pour repartir le lendemain. Seulement 3 classes (à peine 7,5 h de cours) et emploi du temps uniquement le matin. Bref, elle a eu tout pour réussir.

La troisième a eu comme tutrice....la collègue de la mienne!!! qui l'a aussi laissé se débrouiller toute seule. Profil 21 ans, surdouée hypersensible et hypermotivée mais voilà laissée à l'abandon et son inspection s'est mal passée. On a peu communiqué, elle était mal et a vraiment déprimé pendant cette année. Un vrai gâchis pour une petite admise au capes à seulement 21 ans et qui veut faire ce travail depuis qu'elle est ado.
Elle a eu droit au même discours que moi de l'inspectrice, la commission bla bla bla....
Pour moi la boucle est bouclée, même si je veux bien admettre que les choses ne sont jamais noires ou blanches, que chaque cas est particulier, toussa toussa mais le résultat est le même, deux stagiaires abandonnées, deux renouvellements évoqués (même si oui, la décision n'est pas encore prise).
Ma collègue native est inspectée lundi mais je me fais aucun souci pour elle, 17 en note de stage, elle n'aura pas de soucis pour appliquer le pédagogisme de mise dans les ESPE et auquel tiennent tant les IPR.
avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Mar 21 Mai 2019 - 11:30
Encore une fois ce n'est pas aux tuteurs d'assurer la réussite du stage. Ils aident, ils conseillent, mais le travail c'est celui de l'enseignant.

Mais quel accompagnement aurait bien pu être utile, quand après seulement un an tu sais mieux que les formateurs et mieux que les inspecteurs ce qui est bon pour les élèves ?
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Mar 21 Mai 2019 - 11:36
M'expliquer la mise en oeuvre des doc puisque je le fais mal depuis si longtemps par exemple....comment impliquer des élèves qui ne fichent rien dans toutes les matières mais qui devraient se sentir super concernés par la mienne....c'est ce qui me vient à l'esprit, il y a plein d'autres choses qu'un praticien expérimenté peut apporter comme trucs et astuces... merci de ne pas me prendre de haut.
Caspar
Caspar
Bon génie

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 3 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Caspar le Mar 21 Mai 2019 - 12:20
Comment cela se passe-t-il pour ce qu'on appelle pudiquement la "gestion de classe" ? Des reproches t'ont-ils été faits dans ce domaine ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum