Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Solovieï
Niveau 10

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Solovieï Dim 31 Juil 2022 - 15:52
eliam a écrit:Je le redis : de nombreuses mutuelles proposent la prévoyance. La mienne est moins chère et complètera davantage mon salaire en cas de problème que la MGEN.

J'en suis certain. À l'époque, je n'ai pas eu le courage et le temps de faire un comparatif et des recherches en ce sens. Aujourd'hui, la question est résolue : je ne vis plus en France et les mutuelles françaises ne me couvrent pas ici (à moins d'être en statut "touriste", ce qui n'est pas le cas).
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Celadon Dim 31 Juil 2022 - 17:26
Tu as une mutuelle locale, Solovieï ?
Solovieï
Solovieï
Niveau 10

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Solovieï Dim 31 Juil 2022 - 21:11
Celadon a écrit:Tu as une mutuelle locale, Solovieï ?

Oui, tout à fait. Il s'agit d'ailleurs d'un grand groupe d'assurances international : Axa (j'ai le droit de le dire ?). Ce sont des offres globales négociées par le groupe qui m'emploie (auprès duquel je suis détaché). Sûrement pas la panacée, mais ça colle avec le niveau de facturation des prestations médicales pratiquées dans le pays, même si parfois il faut rallonger si on va dans la the clinique privée à la mode top chrome premium. Comme partout je suppose.

Si je devais revenir en France, ce qui n'est pas au programme (pour plusieurs raisons, autant pragmatiques que morales), j'étudierais avec attention les différentes offres. L'âge aidant, on accorde un peu plus d'importance à ces choses, n'est-ce pas ?
Crac
Crac
Niveau 1

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Crac Lun 1 Aoû 2022 - 11:20
De mon côté, pas de départ, pas de regret.

Mais le principe d'une mutuelle c'est de ... mutualiser.

Aussi cela repose sur la volonté de chacun de mutualiser.

J'ai adhéré dès mon entrée dans le métier à la MGEN et cela ne m'a jamais fait de mal de cotiser tous les mois puisqu'il s'agit d'être solidaires les uns des autres.

Par ailleurs, quand j'ai dû être hospitalisée plusieurs semaines, que j'ai eu des soucis pendant ma grossesse, des examens à faire, je n'ai rien eu à quémander : non seulement j'ai bénéficié du tiers payant à l'hôpital pour tous les soins et examens mais une chambre individuelle m'a été octroyée ; puis, de retour à la maison, j'ai pu bénéficier d'une aide à domicile.

Et je peux vous dire qu'une hospitalisation de plusieurs semaines avec les soins et examens qui vont avec, ce n'est pas donné. De plus, dans ces moments-là, ça fait du bien de savoir qu'on bénéficie d'un système solidaire.

Voilà pour mon expérience.

Mais comme les gains, au sein d'une mutuelle, sont au profit des adhérents qui bénéficient tous d'une voix, à égalité, dans un fonctionnement démocratique, solidaire et durable, si l'on souhaite quitter sa mutuelle, non seulement on peut mais, d'après moi, il faut le faire, d'autant qu'il existe des assurances très compétitives et parfaitement adaptées aux raisonnements que je lis sur la discussion.

Selon moi, il n'y a pas à tergiverser : sa mutuelle ... on l'aime ou on la quitte  Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 437980826


Dernière édition par Crac le Lun 1 Aoû 2022 - 18:22, édité 1 fois
somac
somac
Niveau 6

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par somac Lun 1 Aoû 2022 - 11:47
bvali a écrit:Bonjour,

Pour information, il y a 2 ans, j'avais la formule "MGEN Référence".

La MGEN, lorsqu'elle a changé son système pour proposer davantage d'offres, a passé d'office tous ses adhérents enseignants / retraités de l'EN à l'offre Référence (sauf demande expresse de l'adhérent)...
Maju
Maju
Habitué du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Maju Lun 1 Aoû 2022 - 12:12
Pour rebondir sur les propos de Crac, cela me frappe de voir que l'aspect mutualiste (quelle que soit la mutuelle, la MGEN n'est pas la seule, loin de là) semble ne pas entrer en ligne de compte dans la plupart des discussions sur le sujet, que ce soir ici ou ailleurs et que mutuelles ou assurances santé sont placées exactement sur le même plan.
avatar
Vipera
Niveau 4

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Vipera Lun 1 Aoû 2022 - 13:22
Pour ma part, je suis chez crédit mutuel enseignant pour la mutuelle. Je trouve qu'ils sont mieux et la carte avance santé est vraiment très pratique !
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Clecle78 Lun 1 Aoû 2022 - 13:26
Je ne quitterai pas non plus la MGEN mais il est dommage qu'elle se privatise peu à peu. Une amie dont la fille était handicapée m'a dit qu'elle avait été très aidée et soutenue et qu'elle avait vraiment vu l'intérêt d'adhérer à une mutuelle dans cette épreuve. C'était il y a quelques années ceci dit.
avatar
Lombalgia
Niveau 10

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Lombalgia Lun 1 Aoû 2022 - 14:18
somac a écrit:
bvali a écrit:Bonjour,

Pour information, il y a 2 ans, j'avais la formule "MGEN Référence".

La MGEN, lorsqu'elle a changé son système pour proposer davantage d'offres, a passé d'office tous ses adhérents enseignants / retraités de l'EN à l'offre Référence (sauf demande expresse de l'adhérent)...

Tu peux préciser ce que recouvre l'offre Référence et comment elle se situe dans la gamme d'offres stp ?
Peut-être l'info est-elle plus haut mais j'ai un peu la flemme de chercher.
Merci !
somac
somac
Niveau 6

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par somac Lun 1 Aoû 2022 - 18:22
Lombalgia, il y a désormais plusieurs offres à la MGEN : Référence / Equilibre / Intégrale, et d'autres encore.... Je crois que Référence est l'une des moins chères... qui rembourse le moins. Tu trouveras sûrement les détails sur leur site.
Avant il y avait une seule offre.
Ce qui m'a choquée lorsqu'ils ont changé leur système, c'est qu'ils ont beaucoup parlé du choix mais ont mis tout le personnel EN en Référence... alors que selon les profils, une autre offre pouvait être meilleure. Et, personnellement, quand je leur ai demandé des conseils pour changer (car je doutais de la pertinence de Référence dans mon cas), il n'y en a pas eu.
Zebraman
Zebraman
Niveau 1

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Zebraman Jeu 4 Aoû 2022 - 16:51
Je me posais la question aujourd'hui. Je commence mon stage en septembre et j'ai été contacté par la MGEN qui m'a aussi proposé son offre référence.
Toutefois je suis encore affilié à MMA, et j'ai vu qu'il y avait d'autres mutuelles enseignant comme MAGE qui semble plus intéressante dans ses cotisations pour une couverture équivalente.
Vos avis ?

De même, MGEN m'a parlé d'un plan d'épargne retraite qui me semble plutôt intéressant. Peut-on y adhérer sans adhérer à la mutuelle ? Les autres concurrents disposent-ils aussi de plans d'épargne retraite ?

Tout ceci est bien trop compliqué 😕
nattannattan
nattannattan
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par nattannattan Jeu 11 Aoû 2022 - 1:30
Zebraman a écrit:Je me posais la question aujourd'hui. Je commence mon stage en septembre et j'ai été contacté par la MGEN qui m'a aussi proposé son offre référence.
Toutefois je suis encore affilié à MMA, et j'ai vu qu'il y avait d'autres mutuelles enseignant comme MAGE qui semble plus intéressante dans ses cotisations pour une couverture équivalente.
Vos avis ?

De même, MGEN m'a parlé d'un plan d'épargne retraite qui me semble plutôt intéressant. Peut-on y adhérer sans adhérer à la mutuelle ? Les autres concurrents disposent-ils aussi de plans d'épargne retraite ?

Tout ceci est bien trop compliqué 😕

Il y a beaucoup de choix en effet! Personnellement, j'ai opté pour une mutuelle de la GMF, car cela me permet de ne pas avoir de mauvaise surprise avec les potentiels changements de prix à chaque prise d'échelon et en vieillissant. Elle propose aussi une assurance prévoyance en cas d'arrêt de travail prolongé, mais il faut la payer en plus, alors qu'elle est incluse dans la mutuelle de la MGEN (il me semble, à vérifier selon les offres bien entendu). Il faut donc faire les calculs adéquats, pour voir ce qui est le mieux. Je pense que la mutuelle de la MGEN peut avoir des avantages lorsque l'on est jeune mais perd de l'intérêt à partir d'un certain âge/échelon.

Pour le plan d'épargne retraite, l'agent de la MGEN m'en avait aussi parlé mais leur système de points me paraissait un peu fumeux. Il est dur de se faire une idée de ce qui peut être épargné puisque le "prix" du point change chaque année. Par contre, il peut être en effet une bonne idée d'ouvrir un PER mais je te conseille de faire des recherches en ligne pour trouver des guides ou des comparatifs. Il y a de bons sites qui te permettront de comprendre à quoi cela correspond. Par contre, pas besoin de te stresser tout de suite, je pense que tu as le temps pour réfléchir à ça.
avatar
Fatras
Niveau 8

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Fatras Ven 23 Sep 2022 - 14:23
Comme d'autres, je vais quitter la MGEN dans les prochains jours.
Je n'en peux plus d'eux, je leur demande diverses choses en permanence et rien n'avance. Tout cela pour une cotisation importante.

Bref je voulais aller à la MAGE, mais le numéro de tel qui est sur leur site ne fonctionne pas aujourd'hui (numéro non attribué), cela n'est pas rassurant.
Peut-être irai-je au CME.
Si un ou deux sociétaire veulent me dire quelques mots sur ce sujet cela m'aiderait à faire mon choix.
(J'ai bien lu le sujet mais mis à part les quelques derniers post, les autres remontent à longtemps).
Laboetie
Laboetie
Je viens de m'inscrire !

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Laboetie Dim 22 Jan 2023 - 9:15
Maju a écrit:Pour rebondir sur les propos de Crac, cela me frappe de voir que l'aspect mutualiste (quelle que soit la mutuelle, la MGEN n'est pas la seule,  loin de là) semble ne pas entrer en ligne de compte dans la plupart des discussions sur le sujet, que ce soir ici ou ailleurs et que mutuelles ou assurances santé sont placées exactement sur le même plan.


J'ai aussi quitté la MGEN ne pouvant jamais avoir un contact téléphonique avec eux ni une réponse à des demandes sous moins de 3 semaines (si, j'ai finalement été rappelé quand j'ai demandé à partir). Pour la dimension mutualiste de la MGEN, c'était dans un autre temps. Les praticiens avec qui j'ai discuté signalent souvent un grand flou du côté des remboursements dont on a du mal à percer les mystères. L'offre a aussi peu évolué au regard des besoins. Il reste que les cotisations des mutualistes financent à grand frais les centres de santé du même nom sans qu'aucune priorité pour consulter ou pour avoir un médecin traitant dans ces mêmes centres ne soit proposée aux adhérents. Le changement d'offres avec une bascule systématique sur l'offre Référence va dans le même sens, celle d'une communication défaillante et de choix imposés. Quand j'ai eu le malheur de souscrire une assurance de prêt, j'ai eu beaucoup de mal pour faire évoluer mon offre malgré la loi (on te ballade et une forme d'incompétence des services se ressent)..
L'esprit mutualiste n'est ni inconditionnel, ni unilatéral. Je vais donc, à regret, mutualiser ailleurs...


Dernière édition par Laboetie le Sam 28 Jan 2023 - 9:07, édité 1 fois
eliam
eliam
Esprit éclairé

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par eliam Lun 23 Jan 2023 - 6:50
Je suis au CME depuis que j'ai quitté la MGEN. Je n'ai aucun souci. Je n'avais pas de problème avec la MGEN avant qu'ils n'augmentent ma cotisation de façon conséquente. Au CME, j'ai une carte qui me permet d'éviter de faire l'avance des frais. C'est pratique. Les remboursements de lunettes ne sont pas géniaux mais je n'ai pas pris les options les plus chères.  J'ai droit à deux séances d'ostéopathie par an. La prévoyance est plus intéressante qu'à la MGEN. C'est ce que m'avait expliqué la conseillère lorsque je m'étais renseignée.
avatar
Lombalgia
Niveau 10

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Lombalgia Lun 23 Jan 2023 - 7:53
eliam a écrit:Je suis au CME depuis que j'ai quitté la MGEN. Je n'ai aucun souci. Je n'avais pas de problème avec la MGEN avant qu'ils n'augmentent ma cotisation de façon conséquente. Au CME, j'ai une carte qui me permet d'éviter de faire l'avance des frais. C'est pratique. Les remboursements de lunettes ne sont pas géniaux mais je n'ai pas pris les options les plus chères.  J'ai droit à deux séances d'ostéopathie par an. La prévoyance est plus intéressante qu'à la MGEN. C'est ce que m'avait expliqué la conseillère lorsque je m'étais renseignée.

Est-ce que tu peux développer ? La seule chose encore intéressante à la MGEN est justement la prévoyance.
avatar
aline dubois
Niveau 3

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par aline dubois Sam 1 Avr 2023 - 19:20
Lombalgia a écrit:Bonjour,

La MGEN a, dans l'année écoulée, cessé le remboursement du forfait d'hébergement journalier dans un très grand nombre d'établissement de soins de suite.
Aucune communication de la MGEN sur le sujet. Vous découvrez ça à l'occasion de l'entrée d'un poche dans un établissement précédemment connu pour sa convention avec la MGEN, pour lequel vous attendez une place depuis des semaines. C'est l'établissement lui-même qui vous contacte pour vous informer que 55 €/ jour (sur 90) resteront à votre charge (la charge du proche très exactement). Il y a moins de deux ans, vous étiez intégralement pris en charge. La MGEN est impossible à contacter autrement que par un numéro national (d'ailleurs payant) n'aboutissant qu'à une plateforme d'opérateurs aux réponses de sourds, commerciales et standardisées. Par exemple aucune réponse adaptée à la demande de communication de liste d'établissements pour lesquels le forfait journalier serait couvert. Vous demandez un rendez-vous avec le centre départemental. On vous promet que vous allez recevoir un rendez-vous par mail. Comme le mail n'est pas arrivé au bout d'une semaine, vous consultez attentivement les horaires d"ouverture du centre départemental (qui étrangement n'a aucun numéro de téléphone), et décidez d'affronter les 30 km pour vous y rendre. Sur place surprise : les horaires affichés sur la porte ne correspondent pas à ceux du site internet. Pas grave  : vus patientez une heure en plain cagnard. Deux heures plus tard quand vous êtes enfin reçus et que vous exposez votre recherche d'établissements ayant encore une convention avec la MGEN, la personne en face de vous paraît déstabilisée par votre demande et essaie de vous éconduire en enfilant les généralités. En effet il suffit au mutualiste de prendre l'annuaire et demander à tous les établissements, ou à l'assistante sociale, ou au médecin. Voyons ce n'est pas de leur ressort à eux. Eux n'ont aucune liste à vous communiquer. Vous devez progressivement vous étonner et invoquer les 55 ou 60 années de mutualisme de votre parent (dans l'open space très design raccolant les adhérents venus d'horizons élargis, ils semblent peu goûter la situation). La cheffe de centre est appelée en renfort. Elle confirme qu'il n'existe pas de liste. Vous persistez fermement dans votre requête. Un peu embêtées par votre insistance les hôtesses et la cheffe daignent alors ouvrir leur book et éplucher un document, soi-disant de 2020, apparemment  quand même difficile à décrypter pour elles (mais "strictement interne, impossible de vous en donner communication") à partir duquel, au bout de longues minutes de recherche à deux, elles produisent le nom d'un établissement dans lequel le séjour est, selon leurs affirmations soulagées, pris en charge. Vous leur demandez d'appeler devant vous le dit établissement pour en obtenir confirmation. Elles sont outrées par votre exigence, vous le disent. Vous maintenez votre demande. En continuant à souffler et lever les yeux au ciel, elles appellent. Leur super document interne est à l'ouest et elles en sont mortifiées : on apprend en direct que depuis 2020 dans l' établissement 58 € par jour restent à la charge du patient MGEN. Vous les faites reprendre leurs recherches et leur faites appeler six ou sept établissements de la sorte. Seulement deux répondront qu'une prise en charge des patients MGEN est totale. Vous n'en avez jamais entendu parler. Ils sont très éloignés. Vous devez vous contenter de ces deux adresses inconnues. De retour chez vous vous découvrez que les deux établissements, étrangement, souffrent d'une réputation calamiteuse (du genre 1/5 sur 27 ou 38 avis d'usagers). Résultat : pour le bien-être de votre proche, vous affrontez les 55 € / jour.  

Je viens de vivre la même expérience que Lombalgia.

Sur les 6 établissements indiqués par l'hôpital pour le transfert de mon mari en réadaptation - dont plusieurs établissements de l'AP-HP - un seul était conventionné MGEN !
Et, cerise sur le gâteau, c'était aussi le plus éloigné, car situé de l'autre côté de Paris

Non seulement le nombre d'établissements conventionnés Mgen est dérisoire, donc, à moins de pouvoir payer un reste à charge élevé, vous ne pouvez pas bénéficier d'un confort minimum, ni même peut-être vous soigner, mais, de plus, la liste de ces établissements est tenue secrète par la Mgen.
Pas moyen en effet de consulter cette liste !
Il faut appeler le 3676, tirer les vers du nez de votre interlocuteur - le mien était INCAPABLE de me dire s'il y avait ou non des établissements conventionnés Mgen dans d'autres communes, plus faciles d'accès pour m'y rendre - et vous en remettre à ce que l'on vous dit à l'oral...

Le tout pour une cotisation de 150€/mois pour mon seul époux ! La mienne - plein pot aussi, puisque je suis moi-même "membre participant" - étant encore à ajouter

J'avais déjà eu du mal à digérer l'évolution tarifaire de 2016, avec l'introduction de la double-échelle de cotisation : en fonction du revenu, ça je l'acceptais depuis mon adhésion, mais aussi maintenant, en fonction de l'âge.

Là, avec cette histoire d'établissements conventionnés, c'est la goutte d'eau !

Je suis en train de faire des devis pour les quitter lors de mon prochain passage en retraite.
Pas question que je reste chez eux - je vais être au plafond - pour des prestations aussi minables, qui, de plus, n'arrêtent pas d'être modifiées et, la plupart du temps, d'être diminuées, voire, carrément supprimées ! Notamment chez les retraités...

Et devoir de surcroît supporter leur mauvaise fois - ils ont eu le culot de me présenter certaines dépenses prises en charge par la sécurité sociale comme une prestation spécifique Mgen - et leurs leçons de morale (s'ils ne remboursent pas ou très mal quand l'établissement n'est pas conventionné, ce n'est pas pour faire des économies en vous empêchant de vous soigner dans un établissement recommandé par l'hôpital et facilement accessible pour vos proches, mais par esprit mutualiste de responsabilisation).

J'y suis restée plus de trente ans, mais là, pour moi, c'est terminé !

Mais si vous craignez de les quitter et que vous êtes encore en activité, essayez au moins de passer sur l'une de leurs offres "Alternative Santé Prévoyance".
Ce sont les offres référencées par le ministère, nettement moins chères et globalement plus intéressantes que les offres classiques, dont la fameuse offre qu'ils ont, comme par hasard, appelée "référence", alors qu'elle n'a rien d'une offre référencée.
Si vous voulez voir en quoi elles consistent, tapez "Mgen alternative santé" sur un moteur de recherche externe, car, au sein du site Mgen, vous ne les trouverez pas facilement, elles sont bien cachées.

Attention cependant, avec les offres référencées, meilleure prévoyance pour les actifs, mais aucune pour les retraités et, en tout cas chez les retraités, pas de prise en charge des frais de chambre particulière en établissement SSR

Sinon, il y a effectivement la Mage.

En ce qui me concerne - changement au moment du départ en retraite et importance donnée au risque hospitalisation - j'ai peut-être trouvé mon bonheur avec les offres santé de la Macif.
A couverture équivalente des frais de santé, mais sans la contrainte Mgen des établissements conventionnés, ma cotisation serait divisée par 2 et, me coûterait encore 30% de moins pour une couverture améliorée.

Dernière chose, comme avec les remboursements étriqués de la Mgen, j'ai pris l'habitude d'aller consulter à l'hôpital et de m'équiper en 100% santé, j'avais initialement pensé quitter la Mgen et ne souscrire qu'une offre "hospitalisation seule". Sauf que ces offres-là ne donnent pas accès au 100% santé...
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Clecle78 Sam 1 Avr 2023 - 19:32
Vous me faites peur là. Qu'est ce qu'un établissement SSR ? Je pars en retraite dans deux mois. J'ai actuellementl'offre référence santé 3 prévoyance 1, grâce au blog de Julien Delmas d'ailleurs. Je pensais justement prendre rendez vous à la MGEN pour discuter de mon départ en retraite mais je ferais peut-être mieux de me barrer. L'offre Macif est accessible à tous ? Et la Mage ? Est-elle vraiment mieux que la MGEN ? Merci de vos éclaircissements parce que 150 euros par mois, ça douille.
avatar
aline dubois
Niveau 3

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par aline dubois Sam 1 Avr 2023 - 19:40
Etablissement SSR = établissement de suite de soins et de réadaptation.

On y est de plus en plus souvent confronté suite à hospitalisation. Cf, politique de gestion des lits retour rapide à domicile

Pou le niveau de cotisation, c'est à la fois fonction de l'offre choisie, du montant (brut) de ta/tes retraite(s), mais aussi, depuis 2016, de ton âge.

Au début, ils n'avaient mis en place que deux tranches d'âge chez les retraités (moins de 70 ans, 70 ans et plus).
Mais, l'an dernier en AG, ils ont décidé de créer 4 tranches différentes chez les retraités.
Donc, maintenant, en plus de l'évolution classique de la cotisation, tu te prends une augmentation supplémentaire liée à ton vieillissement tous les 5 ans (pour le moment...)

Alors, je me tire aussi de chez eux avant que ce soit tous les ans comme dans une complémentaire classique avec en prime à la Mgen, tarification selon niveau de retraite + peut-être aussi dans quelques années, prise en compte du patrimoine.

Si ma cotisation est calculée en fonction de mon niveau de retraite, je ne veux pas en plus la voir augmenter en fonction de mon âge !
Ailleurs, je n'échapperai pas à l'âge, mais, au moins, je serai tranquille côté revenu.


Dernière édition par aline dubois le Sam 1 Avr 2023 - 20:01, édité 1 fois
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Clecle78 Sam 1 Avr 2023 - 19:56
Mais c'est pareil pour les offres référence tu crois ? Mince je ne savais rien de tout ça. Tu as fait des devis déjà ?
avatar
aline dubois
Niveau 3

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par aline dubois Sam 1 Avr 2023 - 20:10
Pour le moment, à ma connaissance tout du moins*, il n'y a encore que 2 tranches d'âge retraités sur les offres référencées MEN

Des devis ? Oui, plusieurs. Notamment GMF, CME et Macif.
Par rapport à ce que va me coûter la Mgen si je reste chez eux en "référence retraité", Macif tient la corde.
Ceci dit, vu le mode de tarification de la Mgen, la différence Mgen/concurrence est aussi très liée à ton niveau de retraite.
Si petite retraite, la Mgen sera sans doute imbattable

Chez Macif, simuler un devis ne t'oblige pas à donner toutes tes coordonnées. Et, même avec mon vrai n° de tél, que je n'ai donné que quand j'ai vu que ça pouvait m'intéresser, ils ne m'ont pas harcelée au tèl.
Idem chez GMF, devis en ligne facile.
Chez CME, mais je l'avais fait il y a déjà quelques temps, j'ai du accepter un RV pour savoir ce qu'ils pouvaient me proposer



*J'ai encore regardé ces jours-ci, pour ces offres-là, seuls les statuts et règlement au 01/01/2021 sont disponibles sur le site.
Mais je suis incapable de dire si c'est une absence de mise à jour de leur part, ou si c'est parce qu'ils n'ont pas le droit de modifier quand ça leur chante le contenu des offres référencées par le MEN.
Ceci dit, j'aurais quand même tendance à pencher pour la seconde solution
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Clecle78 Sam 1 Avr 2023 - 21:05
Je suis agrégée donc j'aurai une assez bonne retraite même avec un malus. Merci pour ces infos en tout cas et pour ce partage. Ça fait un moment que la MGEN déconne, je trouve. J'avais failli prendre l'offre référence qu'un conseiller m'avait vendue lors d'un rendez vous quand je suis arrivée dans l'académie. Et c'est grâce au forum que j'ai découvert les offres références pendant le COVID. Mon conseiller était assez mécontent que je ne souscrive pas à l'offre maison.
avatar
aline dubois
Niveau 3

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par aline dubois Sam 1 Avr 2023 - 21:57
Crac a écrit:De mon côté, pas de départ, pas de regret.

Mais le principe d'une mutuelle c'est de ... mutualiser.

Aussi cela repose sur la volonté de chacun de mutualiser.

J'ai adhéré dès mon entrée dans le métier à la MGEN et cela ne m'a jamais fait de mal de cotiser tous les mois puisqu'il s'agit d'être solidaires les uns des autres.

Par ailleurs, quand j'ai dû être hospitalisée plusieurs semaines, que j'ai eu des soucis pendant ma grossesse, des examens à faire, je n'ai rien eu à quémander : non seulement j'ai bénéficié du tiers payant à l'hôpital pour tous les soins et examens mais une chambre individuelle m'a été octroyée ; puis, de retour à la maison, j'ai pu bénéficier d'une aide à domicile.

Et je peux vous dire qu'une hospitalisation de plusieurs semaines avec les soins et examens qui vont avec, ce n'est pas donné. De plus, dans ces moments-là, ça fait du bien de savoir qu'on bénéficie d'un système solidaire.

Voilà pour mon expérience.

Mais comme les gains, au sein d'une mutuelle, sont au profit des adhérents qui bénéficient tous d'une voix, à égalité, dans un fonctionnement démocratique, solidaire et durable, si l'on souhaite quitter sa mutuelle, non seulement on peut mais, d'après moi, il faut le faire, d'autant qu'il existe des assurances très compétitives et parfaitement adaptées aux raisonnements que je lis sur la discussion.

Selon moi, il n'y a pas à tergiverser : sa mutuelle ... on l'aime ou on la quitte  Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 437980826

La solidarité - en l'espèce une cotisation à taux unique, mais dont le montant augmentait en fonction du revenu - je n'étais pas contre et je l'acceptais quand j'ai adhéré à la Mgen.

Ce qui me révolte aujourd'hui c'est :

1 - que depuis 2016, le taux de cotisation n'est plus le même pour tous. Il augmente désormais en fonction de l'âge.
Donc, l'une des facettes de la solidarité mutualiste  à laquelle j'adhérais pleinement, a totalement disparu.
Désormais, la vieille AESH cotise davantage en proportion de son revenu que le jeune agrégé.
Alors, ne venez pas me parler de solidarité !

2 - la Mgen cherche des sous, se met à appliquer une tarification aux risques comme une vulgaire complémentaire, en augmentant le taux de cotisation en fonction de l'âge, mais continue de favoriser les couples mixtes - membres participants/membre bénéficiaire - au détriment de ses autres adhérents, dont, notamment les couples dont les deux membres sont "participants" et doivent chacun payer plein pot.
Aucune solidarité là-dedans, juste une mesure commerciale qui se traduit par une inégalité de traitement que je n'accepte plus quand, au nom de l'équilibre financier de la Mgen, je vois disparaître certaines prestations (cf les prestations de prévoyance réduites à peau de chagrin quand elles n'ont pas étè totalement supprimées pour les retraités) et que je subis pour ma part une hausse vertigineuse de mon taux de cotisation.

3 - en combinant revenus, statut et âge, je vais payer le prix d'une mutuelle 5 étoiles pour être confrontée à des remboursements médiocres et, surtout, à des contraintes et donc des difficultés en cas d'hospitalisation.
Et ça, désolée, mais c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase !
L'expérience que je suis en train de vivre avec mon conjoint, montre qu'il y a très peu d'établissements conventionnés Mgen.
Le problème se pose notamment pour les établissements SSR, mais va bien au-delà.
Car le problème se pose aussi en hospitalisation classique.
Et, en cas d'urgence, on ne choisit pas où le Samu/les pompiers vont vous emmèner !

4 - de plus, compte tenu de ces contraintes, ne même pas pouvoir avoir accès à une liste complète et fiable d'établissements conventionnés Mgen est tout simplement INADMISSIBLE !
Relisez l'expérience relatée par Lombalgia, c'est édifiant.
Et sans aller aussi loin qu'elle - je ne me suis pas déplacée jusqu'à la section Mgen - j'en ai vécu une semblable
Pour info, au 3676 et sur l'espace adhérent je n'ai JAMAIS pu avoir communication des établissements conventionnés situés à proximité de notre domicile et il a même fallu que je mette plusieurs messages sur l'espace Mgen Facebook pour savoir si l'établissement dans lequel on a finalement transféré mon mari était ou pas conventionné Mgen.
Ils ont mis plusieurs jours avant de daigner me répondre
Et bien qu'il s'agisse d'un établissement AP-HP, et bien, figurez-vous, il ne fait pas partie des (très très rares) établissements conventionnés par la Mgen.
Du coup, au lieu d'une prise en charge à hauteur de 40€/nuit pour la chambre, on aura royalement droit à 18,50€ !
Seule consolation, comme c'est un établissement AP-HP, il ne devrait pas y avoir de dépassements d'honoraires et donc - mais ça reste à vérifier - de non prise en charge ou seulement partielle, des frais purement "médicaux"
Panta Rhei
Panta Rhei
Expert

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Panta Rhei Sam 1 Avr 2023 - 22:34
Je me permets d’intervenir pour dire que j’ai le numéro de portable et l’adresse mail du monsieur qui est venu dans mon établissement il y a quelques années, pendant le Covid-19.

Il est très réactif et c’est lui qui a géré mon passage vers l’offre moins chère vantée par Julien Delmas.

Je n’appelle plus jamais personne d’autre.

Ceci dit, l’histoire relatée est effarante. A l’image des assurances comme la MAIF…

Je doute que ce soit tellement mieux ailleurs. Et je rappelle que la MGEN , pour très chère qu’elle soit, ne pratique pas de discrimination envers les personnes ayant des pathologies préexistantes au moment de l’adhésion.

Pas certain qu’à 50 ans +, en ALD et RQTH, une autre mutuelle accepte de me reprendre avec un volet prévoyance. En fait, c’est certain car j’ai essayé juste pour voir : il y avait un questionnaire de santé à remplir long comme le bras et les exclusions/ carences l’étaient tout autant.



_________________
Signature:
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Clecle78 Dim 2 Avr 2023 - 6:06
La MAIF est très bien pour le moment. Je n'ai aucun souci et pourtant j'ai durement été touchée par la grêle.
CarmenLR
CarmenLR
Neoprof expérimenté

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 15 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par CarmenLR Dim 2 Avr 2023 - 8:41
Bonjour,

Merci pour ce fil très intéressant.
Je songe à passer sur une offre alternative santé MGEN référencée par le Ministère.

J'ai l'impression qu'une fois ce changement effectué, on ne peut plus revenir en arrière et que ce changement reste donc valable pour la retraite.

Voici mes questions :
*Dans ces offres référencées, la prévoyance est-elle aussi intéressante que dans l'offre MGEN traditionnelle ?
*A quoi sert une prévoyance une fois à la retraite, puisque l'incapacité de travailler n'a alors pas d'incidence sur le revenu ?


Je souhaite rester à la MGEN pour la prévoyance. J'y tiens particulièrement pour diverses raisons, mais mon offre référence intégral me coûte aujourd'hui 180 euros par mois...

L'offre alternative santé parle de "Prévoyance 3 : une protection prévoyance optimum pour vous épauler en toutes situations".

Le mot optimum m'inquiète...

Je ne fais malheureusement aucune confiance aux conseillers MGEN pour m'expliquer la différence entre l'offre intégrale et l'offre santé 3 prévoyance 3.

Si vous avez fait cette démarche, je serais intéressée par un échange.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum