Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Dim 7 Juin 2020 - 11:26
@Cleroli a écrit:Sur Fce Inter, j'entendait ce matin qu'il était question de relâcher un peu les contraintes concernant la cantine et le temps de récréation.

Coronavirus. Le Conseil scientifique favorable à des règles moins strictes à l’école
Dans une interview au Journal du Dimanche, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, estime que les règles sanitaires pour les enfants à l’école pourraient être allégées d’ici fin juin, notamment pour « les repas, les récréations ou le sport ».
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-le-conseil-scientifique-favorable-des-regles-moins-strictes-l-ecole-6860441
avatar
Astuce
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Astuce le Dim 7 Juin 2020 - 11:30
Les notes du Secrétariat Général de l'Enseignement Catholique ne représentent-elles pas qu'un caractère consultatif et non légal ?
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Panta Rhei le Dim 7 Juin 2020 - 11:39
Cela n'a aucun sens! Vraiment "d'ici fin juin" (!) pour « les repas, les récréations ou le sport » (en gros les moments où les élèves sont le plus brassés). Mais alors le reste du temps on continue les lavages, les distances, le masque... Quid de l'arrivée dans les établissements?

Je trouve cette phrase odieuse "Et en cas de deuxième vague,  il faudra probablement laisser tourner le Covid dans la population jeune et essayer de protéger, avec leur accord, les plus fragiles, malades, précaires, ou âgés"

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Dim 7 Juin 2020 - 13:05
@Panta Rhei a écrit:Cela n'a aucun sens! Vraiment "d'ici fin juin" (!) pour « les repas, les récréations ou le sport » (en gros les moments où les élèves sont le plus brassés). Mais alors le reste du temps on continue les lavages, les distances, le masque... Quid de l'arrivée dans les établissements?

Je trouve cette phrase odieuse "Et en cas de deuxième vague,  il faudra probablement laisser tourner le Covid dans la population jeune et essayer de protéger, avec leur accord, les plus fragiles, malades, précaires, ou âgés"
Mère d'une gamine de 8 ans, je ne suis pas d'accord pour jouer à la roulette russe avec sa santé et j'aimerais qu'on me demande mon avis à ce sujet !


Dernière édition par Cleroli le Dim 7 Juin 2020 - 13:12, édité 1 fois
Clecle78
Clecle78
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Dim 7 Juin 2020 - 13:07
On va" essayer de protéger". Ça fait peur je trouve , et ce " avec leur accord ", ça veut dire quoi ?
avatar
jeromebr
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jeromebr le Dim 7 Juin 2020 - 13:08
@Panta Rhei a écrit:Cela n'a aucun sens! Vraiment "d'ici fin juin" (!) pour « les repas, les récréations ou le sport » (en gros les moments où les élèves sont le plus brassés). Mais alors le reste du temps on continue les lavages, les distances, le masque... Quid de l'arrivée dans les établissements?

Je trouve cette phrase odieuse "Et en cas de deuxième vague,  il faudra probablement laisser tourner le Covid dans la population jeune et essayer de protéger, avec leur accord, les plus fragiles, malades, précaires, ou âgés"

Plutôt logique selon moi. C'est une population qui n'est pas à risque et qui pourrait ainsi acquérir une immunité.
avatar
jeromebr
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jeromebr le Dim 7 Juin 2020 - 13:09
@Cleroli a écrit:
@Panta Rhei a écrit:Cela n'a aucun sens! Vraiment "d'ici fin juin" (!) pour « les repas, les récréations ou le sport » (en gros les moments où les élèves sont le plus brassés). Mais alors le reste du temps on continue les lavages, les distances, le masque... Quid de l'arrivée dans les établissements?

Je trouve cette phrase odieuse "Et en cas de deuxième vague,  il faudra probablement laisser tourner le Covid dans la population jeune et essayer de protéger, avec leur accord, les plus fragiles, malades, précaires, ou âgés"
Mère d'une gamine de 8 ans, je ne suis pas d'accord pour jouer à la roulette russe avec sa santé et j'aimerais qu'on me demande mon avis !

La roulette russe? Le terme n'est il pas exagéré au regard de la réalité de la dangerosité de la maladie pour les enfants (hors cas exceptionnels?)
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 7 Juin 2020 - 13:12
Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...

"au regard de la réalité de la dangerosité de la maladie pour les enfants" : combien de décès d'enfants dans le monde svp ? Dur de ne pas se monter la tête après le bourrage de crâne auquel on a eu droit pendant 3 mois par les médias sur la "dangerosité" de cette maladie.
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Dim 7 Juin 2020 - 13:14
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...  
Aucun, tu n'en sais rien !
Il y a quand même eu quelques cas d'enfants hospitalisés.
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Dim 7 Juin 2020 - 13:15
@jeromebr a écrit:
La roulette russe? Le terme n'est il pas exagéré au regard de la réalité de la dangerosité de la maladie pour les enfants (hors cas exceptionnels?)
Non, le terme n'est pas exagéré mais tu n'es pas obligé de le partager pour tes enfants. Rien aujourd'hui ne me permet de savoir à quel groupe appartient ma gamine, je sais juste qu'avant le confinement les médecins devaient faire des examens au sujet d'un problème cardiaque qu'ils suspectent (examens que je vais reprogrammer) mais cela ne change rien sur le fond de ma pensée.
avatar
mgb35
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mgb35 le Dim 7 Juin 2020 - 13:17
Ne la laisse plus monter dans une voiture ou se promener même accompagnée à pied. Le danger y est bien plus grand.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 7 Juin 2020 - 13:18
J'ai été opéré du coeur pour une malformation quand j'étais enfant et je ne suis pas considéré comme une personne fragile face à ce virus. J'espère que votre enfant n'a rien de grave et je comprends votre inquiétude. Tous les pb cardiaque n'entraînent pas une fragilité face à ce virus.

@mgb35 a écrit:Ne la laisse plus monter dans une voiture ou se promener même accompagnée à pied. Le danger y est bien plus grand.

Pour vivre heureux vivons dans une bulle ?


Dernière édition par Proton le Dim 7 Juin 2020 - 13:20, édité 2 fois
Clecle78
Clecle78
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Dim 7 Juin 2020 - 13:18
Les profs québécois se révoltent contre les " vacances apprenantes" Apparemment tous les ministres de l'éducation se copient les uns les autres !
https://www.ledevoir.com/societe/education/580336/le-reseau-de-l-education-ne-suit-plus-le-ministre


Dernière édition par Clecle78 le Dim 7 Juin 2020 - 13:19, édité 1 fois
avatar
jeromebr
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jeromebr le Dim 7 Juin 2020 - 13:19
@frimoussette77 a écrit:
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...  
Aucun, tu n'en sais rien !
Il y a quand même eu quelques cas d'enfants hospitalisés.

Le risque 0 n'existera jamais, ni avant ni après le COVID.
Il se trouve qu'aujourd'hui il y a un consensus scientifique pour affirmer que les jeunes sont pas une catégorie "à risque", sauf encore une fois cas exceptionnel.
RaptorWill
RaptorWill
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RaptorWill le Dim 7 Juin 2020 - 13:28
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...

"au regard de la réalité de la dangerosité de la maladie pour les enfants" : combien de décès d'enfants dans le monde  svp ? Dur de ne pas se monter la tête après le bourrage de crâne auquel on a eu droit pendant 3 mois par les médias sur la "dangerosité" de cette maladie.

Les quelques adolescents et bébés morts à cause du coronavirus te remercie bien.
Plus sérieusement, ton profil on dirait un boot de Blanquer

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Li-Li le Dim 7 Juin 2020 - 13:32
@Clecle78 a écrit:Les profs québécois se révoltent contre les " vacances apprenantes" Apparemment tous les ministres de l'éducation  se copient les uns les autres !
https://www.ledevoir.com/societe/education/580336/le-reseau-de-l-education-ne-suit-plus-le-ministre

Je viens de voir cette nouvelle idée jaillissant de nul part.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 7 Juin 2020 - 13:36
@RaptorWill a écrit:
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...

"au regard de la réalité de la dangerosité de la maladie pour les enfants" : combien de décès d'enfants dans le monde  svp ? Dur de ne pas se monter la tête après le bourrage de crâne auquel on a eu droit pendant 3 mois par les médias sur la "dangerosité" de cette maladie.

Les quelques adolescents et bébés morts à cause du coronavirus te remercie bien.
Plus sérieusement, ton profil on dirait un boot de Blanquer

C'est-à-dire un boot ? Ma photo de profil est bien Blanquer avec son masque. Un style inégalé.
Charlyne
Charlyne
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Charlyne le Dim 7 Juin 2020 - 13:43
@jeromebr a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...  
Aucun, tu n'en sais rien !
Il y a quand même eu quelques cas d'enfants hospitalisés.

Le risque 0 n'existera jamais, ni avant ni après le COVID.
Il se trouve qu'aujourd'hui il y a un consensus scientifique pour affirmer que les jeunes sont pas une catégorie "à risque", sauf encore une fois cas exceptionnel.

Les enfants des écoles pas plus touchés que ça, mais depuis un mois les collégiens et lycéens sont considérés comme similaires aux adultes sur ce point.

Le risque à prendre serait pour l'ouverture des écoles donc : ça combien, les gamins ne peuvent se garder à la maison...
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Dim 7 Juin 2020 - 15:34
@jeromebr a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...  
Aucun, tu n'en sais rien !
Il y a quand même eu quelques cas d'enfants hospitalisés.

Le risque 0 n'existera jamais, ni avant ni après le COVID.
Il se trouve qu'aujourd'hui il y a un consensus scientifique pour affirmer que les jeunes sont pas une catégorie "à risque", sauf encore une fois cas exceptionnel.

Ah bon, où ça ?

Le pédiatre Robert Cohen fait consensus avec lui même ?
Il est en boucle depuis des semaines.
Avant même l'amorce d'un étude, il affirmait qu'il allait faire une étude qui allait montrer que les enfants n'étaient pas contagieux. C'était son but. Il l'a atteint.

Il me semble que plusieurs fois ici, on a posté des études, allemandes notamment, qui affirment le contraire.

Il est étonnant qu'on s'en prenne régulièrement à Raoult, et pas à Cohen.

Parce que, quand on affirme que les enfants sont moins contagieux, entre autres raisons, parce qu'ils sont plus petits ...
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Agrippina furiosa le Dim 7 Juin 2020 - 16:01
@Clecle78 a écrit:On va" essayer de protéger". Ça fait peur je trouve , et ce " avec leur accord ", ça veut dire quoi ?

Je pense que c'est une formule-paratonnerre pour éviter de reproduire le tollé qui avait consisté à émettre l'idée de garder confinées les personnes âgées plus longtemps que le reste de la population : les intéressés l'ont pris comme une atteinte à leur liberté et ça a fait tout un truc, donc on a trouvé en haut lieu une manière de faire (et donc de formuler) plus soft. Si une personne à risques a décidé de continuer coûte que coûte à mener sa vie comme avant, on ne l'en empêchera pas, contrairement à ce qui avait été évoqué auparavant.
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Dim 7 Juin 2020 - 16:21
@chmarmottine a écrit:
@jeromebr a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...  
Aucun, tu n'en sais rien !
Il y a quand même eu quelques cas d'enfants hospitalisés.

Le risque 0 n'existera jamais, ni avant ni après le COVID.
Il se trouve qu'aujourd'hui il y a un consensus scientifique pour affirmer que les jeunes sont pas une catégorie "à risque", sauf encore une fois cas exceptionnel.

Ah bon, où ça ?

Le pédiatre Robert Cohen fait consensus avec lui même ?
Il est en boucle depuis des semaines.
Avant même l'amorce d'un étude, il affirmait qu'il allait faire une étude qui allait montrer que les enfants n'étaient pas contagieux. C'était son but. Il l'a atteint.

Il me semble que plusieurs fois ici, on a posté des études, allemandes notamment, qui affirment le contraire.

Il est étonnant qu'on s'en prenne régulièrement à Raoult, et pas à Cohen.

Parce que, quand on affirme que les enfants sont moins contagieux, entre autres raisons, parce qu'ils sont plus petits ...

Pourtant il y a un large consensus scientifique et amplement prouvé par les chiffres sur le fait que les enfants sont très peu susceptibles de faire une forme grave (en France on a eu 3 décès d'enfants de moins de 16 ans, c'est tragique pour les familles concernées mais cela reste bien en deça de nombreuses maladies qui font des victimes chaque année parmi les enfants).
Là où il n'y a pas consensus, c'est la contagiosité puisqu'on a entendu tout et son contraire.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
jeromebr
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jeromebr le Dim 7 Juin 2020 - 16:29
@chmarmottine a écrit:
@jeromebr a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Proton a écrit:Il n'y aucun risque pour les gens jeunes. Un autre confinement généralisé serait dramatique pour le pays. Il faudra s'y habituer. Porter peut-être un masque dans les transports.
Les gens âgés devront faire attention aussi. On survivra. On parle du Covid comme d'un terrible fléau alors que sur 7,7 milliards d'individus, il y a eu seulement autour de 390k décès ...  
Aucun, tu n'en sais rien !
Il y a quand même eu quelques cas d'enfants hospitalisés.

Le risque 0 n'existera jamais, ni avant ni après le COVID.
Il se trouve qu'aujourd'hui il y a un consensus scientifique pour affirmer que les jeunes sont pas une catégorie "à risque", sauf encore une fois cas exceptionnel.

Ah bon, où ça ?

Le pédiatre Robert Cohen fait consensus avec lui même ?
Il est en boucle depuis des semaines.
Avant même l'amorce d'un étude, il affirmait qu'il allait faire une étude qui allait montrer que les enfants n'étaient pas contagieux. C'était son but. Il l'a atteint.

Il me semble que plusieurs fois ici, on a posté des études, allemandes notamment, qui affirment le contraire.

Il est étonnant qu'on s'en prenne régulièrement à Raoult, et pas à Cohen.

Parce que, quand on affirme que les enfants sont moins contagieux, entre autres raisons, parce qu'ils sont plus petits ...

Pardon mais je ne parlais pas de consensus sur la contagiosité mais la dangerosité.
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 16:35
taux de létalité du COVID pour les 0-19 ans: 0.001% VS la grippe de 0-4 ans 0.007% et 5-17 ans 0.004%...(institut pasteur)

Donc oui, le COVID 19 est moins dangereux pour les jeunes que la grippe. Il est vraiment temps de cesser la psychose et de se mettre à revivre.

C'est à partir de 40 ans que les taux de létalité commençent à être légerement plus élevés pour le COVID que pour la grippe, tout en restant trés faible(0.05% en dessous de 50 ans)...et il devient important pour les plus de 80 ans, à 8.3%. La majorité des morts sont agés de plus de 80 ans dans tous les pays.

Il serait peut-être temps que nous regardions sereinement les chiffres de mortalité de cette maladie et que nous nous rendions compte que nous pourrions nous remettre à vivre autrement que dans la peur généralisée.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Dim 7 Juin 2020 - 16:47
C'est toujours sympa pour les près de 30 000 morts depuis février, ce terme de "psychose" qui est répété à l'envi. On me répondra que 30 000 sur près de 70 millions, c'est peu ; et mathématiquement parlant, c'est vrai.

Mais humainement, je ne suis pas certaine que les familles de ces personnes soient d'accord pour qualifier les précautions prises contre le virus de "psychose".
Sikelia
Sikelia
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sikelia le Dim 7 Juin 2020 - 16:53
@Danska a écrit:C'est toujours sympa pour les près de 30 000 morts depuis février, ce terme de "psychose" qui est répété à l'envi. On me répondra que 30 000 sur près de 70 millions, c'est peu ; et mathématiquement parlant, c'est vrai.

Mais humainement, je ne suis pas certaine que les familles de ces personnes soient d'accord pour qualifier les précautions prises contre le virus de "psychose".

+ 1 000 000 000
Il y en a qui oublient les terribles conditions de l'agonie, de la mort et de l'enterrement des victimes.

_________________
sunny Sikelia

Numquam est tam male Siculis, quin aliquid facete et commode dicant

(Marco Tullio Cicerone, Verrine, Actio Secundae - Liber Quartus - De praetura siciliensi)
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 16:57
@Danska a écrit:C'est toujours sympa pour les près de 30 000 morts depuis février, ce terme de "psychose" qui est répété à l'envi. On me répondra que 30 000 sur près de 70 millions, c'est peu ; et mathématiquement parlant, c'est vrai.

Mais humainement, je ne suis pas certaine que les familles de ces personnes soient d'accord pour qualifier les précautions prises contre le virus de "psychose".
ce sont majoritairement des gens de plus de 80 ans, et en effet, le virus est dangereux dans cette tranche d'age. je n'ai pas dit le contraire. Je pense quand même que l'on a terrorisé toute une population, fait peur comme pas possible à des gens qui n'étaient pas du tout à risques, pour leur faire accepter des mesures trés contraignantes. Ce gouvernement nous infantilise depuis le début. D'autres pays ont opté pour des mesures de responsabilisation de sa population. Confinement des populations à risques, demande de responsabilté des autres, etc...mais visiblement, on nous prend pour des enfants incapables de réfléchir. Du coup, on fait peur à tout le monde.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum