Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Jeu 10 Sep 2020 - 17:24
@nonoreno a écrit:
@Kant a écrit:Pour ma part, les collègues respectent les règles, les élèves aussi, mais les élèves ne toussent pas dans leur coude quand ils portent le masque, et le masque grand public a une efficacité contestée. Le reconfinement me semble imminent.

Tousser dans son coude à découvert propage en réalité les particules dans plusieurs directions. Donc à éviter.

https://www.tomsguide.fr/covid-19-des-scientifiques-ont-etudie-la-dispersion-des-gouttelettes-en-fonction-de-la-protection-utilisee/

Si le coude est couvert d'un tissu, là c'est possible.
Tousser avec les deux mains jointes face au nez est aussi assez efficace.
Cf les photographies de l'étude indienne.

coude peau nu tu veux dire?
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska Jeu 10 Sep 2020 - 17:25
@Isis39 a écrit:Bientôt il va être interdit de manger et de boire dans les établissements scolaires.
J'espère qu'on aura encore accès aux toilettes.

Chacun dans sa cabine de WC pour boire et manger ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 2164541516
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Jeu 10 Sep 2020 - 17:26
@volny a écrit:Je pense que demain , Macron annoncera le masque obligatoire pour les primaires car beaucoup d'écoles ou de classes primaires sont fermées et d'autres mesures. Mais j'espère qu'il n'y aura pas  fermeture des EHPAD.
certains avaient l'air de dire qu'il pourrait annoncer le confinement des personnes agées, ça me parait un peu gros moi...
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 Jeu 10 Sep 2020 - 17:26
Yen a qu'une de cabine WC !
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 Jeu 10 Sep 2020 - 17:26
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Bientôt il va être interdit de manger et de boire dans les établissements scolaires.
J'espère qu'on aura encore accès aux toilettes.

Chacun dans sa cabine de WC pour boire et manger ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 2164541516

Je ne vais pas tenir des mois comme ça... Wink
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska Jeu 10 Sep 2020 - 17:27
Je ne tiendrais même une journée. Heureusement, on n'en est pas encore là...
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 Jeu 10 Sep 2020 - 17:32
@corisandiane a écrit:
@volny a écrit:Je pense que demain , Macron annoncera le masque obligatoire pour les primaires car beaucoup d'écoles ou de classes primaires sont fermées et d'autres mesures. Mais j'espère qu'il n'y aura pas  fermeture des EHPAD.
certains avaient l'air de dire qu'il pourrait annoncer le confinement des personnes agées, ça me parait un peu gros moi...
Moi aussi. Déjà on ne peut pas discriminer sur l'âge. Il est possible par contre qu'on mette des mesures de protection supplémentaires pour les vulnérables qui travaillent (quoi que vu la priorité demandée à la relance... ils semblent avoir besoin de toutes les forces vives de la nation!).
Ou bien en effet, qu'on referme les Ehpad. Mais ce serait horrible pour les personnes âgées, sauf si c'est très court. Et puis ça veut dire faire le pari que le virus ne rentre pas du tout via le personnel de l'Ehpad, ce qui est illusoire.
nonoreno
nonoreno
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno Jeu 10 Sep 2020 - 17:32
@corisandiane a écrit:
@nonoreno a écrit:
@Kant a écrit:Pour ma part, les collègues respectent les règles, les élèves aussi, mais les élèves ne toussent pas dans leur coude quand ils portent le masque, et le masque grand public a une efficacité contestée. Le reconfinement me semble imminent.

Tousser dans son coude à découvert propage en réalité les particules dans plusieurs directions. Donc à éviter.

https://www.tomsguide.fr/covid-19-des-scientifiques-ont-etudie-la-dispersion-des-gouttelettes-en-fonction-de-la-protection-utilisee/

Si le coude est couvert d'un tissu, là c'est possible.
Tousser avec les deux mains jointes face au nez est aussi assez efficace.
Cf les photographies de l'étude indienne.

coude peau nu tu veux dire?

Oui oui, c'est très clair sur l'article. Peau nue = éviter de tousser dans le coude. Avec un tissu sur le coude, pas de problèmes.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny Jeu 10 Sep 2020 - 17:34
Cas confirmé chez une élève. D’autres attendent un test.
Heureusement ils sont hyper sérieux avec le masque.
avatar
amethyste
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par amethyste Jeu 10 Sep 2020 - 17:40
Aujourd'hui, j'ai regardé sur Pronotes : 10% d'absents sur la journée sur l'ensemble des classes. Ça me parait énorme. On a bien quelques élèves qui n'ont pas encore fait la rentrée, mais la plupart sont des élèves qui sont bien venus la semaine dernière. Jusqu'à 7 absents dans certaines classes. Officiellement, on n'a qu'un seul (élève détecté juste avant la rentrée donc en quatorzaine directement) et deux cas-contacts.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli Jeu 10 Sep 2020 - 17:44
Quelle chance nous avons d'avoir les masques Dim yesyes Raison de plus pour bien les positionner Razz
Twitter Erwin Canard a écrit:Le ministère répond :
"Les masques DIM fournis aux personnels ont une efficacité de filtration de 98%, soit un taux de protection parmi les plus forts qui existent, similaire à celui des masques chirurgicaux de type 2". (...)
Et quand des ARS indiquent que les masques Dim ne sont pas aussi protecteurs, ce serait une erreur : l'ARS viserait les masques achetés dans le commerce ou de fabrication personnelle, et non ceux du MEN. Le ministère travaille avec les ARS pour préciser cette différence.  (2/2)
source
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois Jeu 10 Sep 2020 - 17:45
@Flo44 a écrit:
@corisandiane a écrit:
@volny a écrit:Je pense que demain , Macron annoncera le masque obligatoire pour les primaires car beaucoup d'écoles ou de classes primaires sont fermées et d'autres mesures. Mais j'espère qu'il n'y aura pas  fermeture des EHPAD.
certains avaient l'air de dire qu'il pourrait annoncer le confinement des personnes agées, ça me parait un peu gros moi...
Moi aussi. Déjà on ne peut pas discriminer sur l'âge. Il est possible par contre qu'on mette des mesures de protection supplémentaires pour les vulnérables qui travaillent (quoi que vu la priorité demandée à la relance... ils semblent avoir besoin de toutes les forces vives de la nation!).
Ou bien en effet, qu'on referme les Ehpad. Mais ce serait horrible pour les personnes âgées, sauf si c'est très court. Et puis ça veut dire faire le pari que le virus ne rentre pas du tout via le personnel de l'Ehpad, ce qui est illusoire.

Ça j'avoue que je ne comprends toujours pas pourquoi. Pourquoi ne pourrait-on pas confiner les plus âgés mais confiner les personnes ayant des pathologies ? Et alors qu'on impose des mesures drastiques aux habitants de certaines villes et pas à d'autres.

Il est de fait avéré que les plus à risques du COVID sont les personnes âgées (il n'y a qu'à voir les chiffres de réa et de décès, c'est éloquent), loin devant toutes les autres causes de "co-morbidité" même l'obésité et là alors que ce serait une mesure efficace, on nous oppose l'argument de la discrimination.


_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Hermiony
Hermiony
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony Jeu 10 Sep 2020 - 17:46
@amethyste a écrit:Aujourd'hui, j'ai regardé sur Pronotes : 10% d'absents sur la journée sur l'ensemble des classes. Ça me parait énorme. On a bien quelques élèves qui n'ont pas encore fait la rentrée, mais la plupart sont des élèves qui sont bien venus la semaine dernière. Jusqu'à 7 absents dans certaines classes. Officiellement, on n'a qu'un seul (élève détecté juste avant la rentrée donc en quatorzaine directement) et deux cas-contacts.

Des absents aussi ici (mais une seule élève en attente de résultat d'un test). Je pense que pas mal de parents vont garder les enfants à la maison au moindre signe...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Ajonc35
Ajonc35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ajonc35 Jeu 10 Sep 2020 - 17:55
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Bientôt il va être interdit de manger et de boire dans les établissements scolaires.
J'espère qu'on aura encore accès aux toilettes.

Chacun dans sa cabine de WC pour boire et manger ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 2164541516
Des collègues m'ont dit hier qu'elles allaient plus souvent aux toilettes pour pouvoir enlever le masque et enfin, RESPIRER. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 3854100262
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par almuixe Jeu 10 Sep 2020 - 18:05
@Ajonc35 a écrit:
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Bientôt il va être interdit de manger et de boire dans les établissements scolaires.
J'espère qu'on aura encore accès aux toilettes.

Chacun dans sa cabine de WC pour boire et manger ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 2164541516
Des collègues m'ont dit hier qu'elles allaient plus souvent aux toilettes pour pouvoir enlever le masque et enfin, RESPIRER. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 3854100262


A mon humble avis, ce n'est pas l'idée du siècle. Sauf exception, on fait difficilement plus confiné que des toilettes.
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 Jeu 10 Sep 2020 - 18:07
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Il est de fait avéré que les plus à risques du COVID sont les personnes âgées (il n'y a qu'à voir les chiffres de réa et de décès, c'est éloquent), loin devant toutes les autres causes de "co-morbidité" même l'obésité et là alors que ce serait une mesure efficace, on nous oppose l'argument de la discrimination.

Simplement, parce que les lois sont les mêmes pour tout le monde. On ne peut pas interdire aux plus de 65 ans de sortir, et autoriser les moins de 65 ans.
Mais de toute manière, les plus âgés se sont déjà auto-confinés, pour la majorité d'entre eux, donc on voit bien que ça ne suffirait pas.
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois Jeu 10 Sep 2020 - 18:16
@Flo44 a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Il est de fait avéré que les plus à risques du COVID sont les personnes âgées (il n'y a qu'à voir les chiffres de réa et de décès, c'est éloquent), loin devant toutes les autres causes de "co-morbidité" même l'obésité et là alors que ce serait une mesure efficace, on nous oppose l'argument de la discrimination.

Simplement, parce que les lois sont les mêmes pour tout le monde. On ne peut pas interdire aux plus de 65 ans de sortir, et autoriser les moins de 65 ans.
Mais de toute manière, les plus âgés se sont déjà auto-confinés, pour la majorité d'entre eux, donc on voit bien que ça ne suffirait pas.

Ça n'a rien de simple, désolée.
Les lois et les décrets régissant nos vies ne sont pas les mêmes à Nice, Marseille, Paris, etc. que dans d'autres villes, donc on discrimine selon le lieu d'habitation, mais l'âge (alors que c'est LA vulnérabilité pour ce virus), c'est tabou.

Et on ne vit visiblement pas dans les mêmes endroits, chez moi, les personnes âgées ne se sont pas du tout "auto-confinées".

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 Jeu 10 Sep 2020 - 18:20
Un de mes élèves est le fils d'un collègue de mon mari. Il a dit à ses parents que la plupart des élèves se démasquent dès que les adultes tournent le dos. Et on se fait la bise bien entendu. C'est désespérant. Vivement qu'ils se contaminent tous entre eux et qu'on ferme...
avatar
meevadeborah
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par meevadeborah Jeu 10 Sep 2020 - 18:22
@corisandiane a écrit:
@Flo44 a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Flo44 a écrit:
Ben tu dis ce que tu veux, je maintiens que boire en classe au milieu des élèves, ce n'est pas prudent car tu risques de respirer du virus (sauf si tu as de grandes fenêtres qui s'ouvrent, mais ce n'est pas notre cas). Quand on a 1 chance sur 10 de se retrouver à l'hôpital en cas de contamination, on réfléchit et on analyse les risques. Ceux-ci sont assez faibles en touchant les objets (surtout qu'avec le masque je ne vais pas me mettre les doigts dans le nez ou la bouche...). Par contre, en respirant hors du masque, même quelques minutes, ce n'est pas négligeable : les masques des élèves sont des passoires. Donc si j'ai besoin de boire, je sors!
1 chance sur 10 de se retrouver à l'hopital?? d'ou vient ce pourcentage? Je comprends pourquoi il y en a qui ont tellement peur...franchement, que les gens aillent regarder les statistiques des admis en réanimation...une majorité ont plus de 65 ans, ont des pathologies. Et surtout, 85% sont obèses...bref, que l'on se protège OK, mais ne sortons pas des chiffres comme ça.
Je suis obèse... et asthmatique. Et j'ai peut-être des problèmes respiratoires (pas encore soignés du fait du retard causé par l'épidémie de mars... et de l'impossibilité de consulter un pneumologue si on n'est pas au plus mal).
Les chiffres, je les ai pris à plusieurs endroits. Au début de l'épidémie, je les estimais à 1 chance sur 2 d'être hospitalisée... maintenant qu'on a des estimations par tranches d'âge, c'est plus précis.
Là par exemple :
https://www.liberation.fr/sciences/2020/04/03/selon-une-etude-anglaise-2-millions-de-francais-seraient-infectes-par-le-coronavirus_1783728
mais avec d'autres recherches, en pondérant mon âge par les facteurs de risque, j'arrive toujours au même ordre de grandeur, loin d'être négligeable.

Je te trouve un peu gonflée quand même de t'adresser à moi comme cela, surtout que je ne suis pas du genre à interdire aux autres de boire une gorgée, et j'évite la salle café et la salle des profs à la récréation..
J'aimerais juste qu'on mette un masque en ma présence, et qu'on ouvre les fenêtres de la salle des professeurs, surtout après chaque pause. Car il faut bien que j'y aille de temps en temps (casier, photocopies)
étude de neil fergusson...celui qui nous avait prédit 500 000 morts, 2 millions pour les USA, 80 000 pour la suède. Cet homme, dont les calculs se sont révélés catastrophiquement faux, est responsable de la panique mondiale...

Excuse-moi si je t'ai semblée agressive dans ma réponse, je ne voulais absolument pas. J'ai des collègues qui ont vraiment peur, ceux la, je comprends, je respecte tout à fait, pas de souci. Mais l'ambiance délétère à cause de la minorité de ceux qui deviennent des tyrans avec ces règles, ça commence à me peser. Je trouve l'ambiance dans mon établissement vraiment à la fois triste et pesante à cause de ça. Mais je n'ai rien contre ceux qui ont peur, je le redis. Je m'excuse encore si mon message a pu te paraitre agressif.

Je ne suis pas allée vérifier, mais les chiffres de cette étude n'étaient-ils pas censés s'appliquer en cas d'absence de mesures ?
Parce que tout de même, avec des confinements, des restrictions, le masque... on en est à 30 000 morts, certes 20 fois moins.

Le problème c'est que l'argument des chiffres vaut dans les deux sens.
J'ai remarqué pour la reprise, certains disent il n'y a que 300 classes fermées sur 60 000 (ou je ne sais plus combien, je confonds peut-être classes et établissement mais je pense que l'ordre de grandeur n'est pas délirant). Comme quoi ce n'est pas la catastrophe annoncée. On a envie de leur répondre : ben oui, mais avec le masque et tous les embêtements de non brassage, heureusement que ça limite les contaminations.
Bon, les chiffres commencent à augmenter. D'où l'argument pour certains : "vous voyez bien le masque tout ça, ça sert à rien, il y a quand même des contaminations, alors ça vaut pas le coup d'être autant contraints pour ça comme résultat". On se demande si ça ne serait pas pire sans le masque tout ça. Mais c'est vrai qu'on en sait rien.

Il aurait fallu prendre des établissements équivalents, en mettre la moitié avec le masque, la moitié sans le masque et voir ce que ça faisait. Évidemment pas possible.
Tout ça pour dire que je trouve vraiment dur de me faire une opinion personnelle. Une impression de m'appuyer sur mon bon sens. Mais voyez-vous, mon bon sens à moi a déjà tendance à varier, suivant les informations que je lis, suivant d'autres critères, alors quant à partager ce bon sens avec mes collègues, mes élèves, les parents d'élèves, et toute autre personne que je suis amenée à fréquenter, c'est une belle utopie.
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par lilith888 Jeu 10 Sep 2020 - 18:23
@Clecle78 a écrit:Un de mes élèves est le fils d'un collègue de mon mari. Il a dit à ses parents que la plupart des élèves se démasquent dès que les adultes tournent le dos. Et on se fait la bise bien entendu. C'est désespérant. Vivement qu'ils se contaminent tous entre eux et qu'on ferme...

Sérieusement ?
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 Jeu 10 Sep 2020 - 18:28
Ben non ! Mais franchement il y a des claques qui se perdent...
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Jeu 10 Sep 2020 - 18:33
@meevadeborah a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Flo44 a écrit:
@corisandiane a écrit:
1 chance sur 10 de se retrouver à l'hopital?? d'ou vient ce pourcentage? Je comprends pourquoi il y en a qui ont tellement peur...franchement, que les gens aillent regarder les statistiques des admis en réanimation...une majorité ont plus de 65 ans, ont des pathologies. Et surtout, 85% sont obèses...bref, que l'on se protège OK, mais ne sortons pas des chiffres comme ça.
Je suis obèse... et asthmatique. Et j'ai peut-être des problèmes respiratoires (pas encore soignés du fait du retard causé par l'épidémie de mars... et de l'impossibilité de consulter un pneumologue si on n'est pas au plus mal).
Les chiffres, je les ai pris à plusieurs endroits. Au début de l'épidémie, je les estimais à 1 chance sur 2 d'être hospitalisée... maintenant qu'on a des estimations par tranches d'âge, c'est plus précis.
Là par exemple :
https://www.liberation.fr/sciences/2020/04/03/selon-une-etude-anglaise-2-millions-de-francais-seraient-infectes-par-le-coronavirus_1783728
mais avec d'autres recherches, en pondérant mon âge par les facteurs de risque, j'arrive toujours au même ordre de grandeur, loin d'être négligeable.

Je te trouve un peu gonflée quand même de t'adresser à moi comme cela, surtout que je ne suis pas du genre à interdire aux autres de boire une gorgée, et j'évite la salle café et la salle des profs à la récréation..
J'aimerais juste qu'on mette un masque en ma présence, et qu'on ouvre les fenêtres de la salle des professeurs, surtout après chaque pause. Car il faut bien que j'y aille de temps en temps (casier, photocopies)
étude de neil fergusson...celui qui nous avait prédit 500 000 morts, 2 millions pour les USA, 80 000 pour la suède. Cet homme, dont les calculs se sont révélés catastrophiquement faux, est responsable de la panique mondiale...

Excuse-moi si je t'ai semblée agressive dans ma réponse, je ne voulais absolument pas. J'ai des collègues qui ont vraiment peur, ceux la, je comprends, je respecte tout à fait, pas de souci. Mais l'ambiance délétère à cause de la minorité de ceux qui deviennent des tyrans avec ces règles, ça commence à me peser. Je trouve l'ambiance dans mon établissement vraiment à la fois triste et pesante à cause de ça. Mais je n'ai rien contre ceux qui ont peur, je le redis. Je m'excuse encore si mon message a pu te paraitre agressif.

Je ne suis pas allée vérifier, mais les chiffres de cette étude n'étaient-ils pas censés s'appliquer en cas d'absence de mesures ?
Parce que tout de même, avec des confinements, des restrictions, le masque... on en est à 30 000 morts, certes 20 fois moins.

Le problème c'est que l'argument des chiffres vaut dans les deux sens.
J'ai remarqué pour la reprise, certains disent il n'y a que 300 classes fermées sur 60 000 (ou je ne sais plus combien, je confonds peut-être classes et établissement mais je pense que l'ordre de grandeur n'est pas délirant). Comme quoi ce n'est pas la catastrophe annoncée. On a envie de leur répondre : ben oui, mais avec le masque et tous les embêtements de non brassage, heureusement que ça limite les contaminations.
Bon, les chiffres commencent à augmenter. D'où l'argument pour certains : "vous voyez bien le masque tout ça, ça sert à rien, il y a quand même des contaminations, alors ça vaut pas le coup d'être autant contraints pour ça comme résultat". On se demande si ça ne serait pas pire sans le masque tout ça. Mais c'est vrai qu'on en sait rien.

Il aurait fallu prendre des établissements équivalents, en mettre la moitié avec le masque, la moitié sans le masque et voir ce que ça faisait. Évidemment pas possible.
Tout ça pour dire que je trouve vraiment dur de me faire une opinion personnelle. Une impression de m'appuyer sur mon bon sens. Mais voyez-vous, mon bon sens à moi a déjà tendance à varier, suivant les informations que je lis, suivant d'autres critères, alors quant à partager ce bon sens avec mes collègues, mes élèves, les parents d'élèves, et toute autre personne que je suis amenée à fréquenter, c'est une belle utopie.
la Suède n'a pas confiné...et a eu 6000 morts au lieu des 80 000 prévus. Ferguson avait très largement surestimé le danger du covid avec un taux de létalité à 4 ou 5%...il est en fait entre 0.3 et 0.5%...ses calculs ont provoqué la panique collective et le confinement de la moitié de l'humanité...
Laotzi
Laotzi
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Laotzi Jeu 10 Sep 2020 - 18:40
@corisandiane a écrit:la Suède n'a pas confiné...et a eu 6000 morts au lieu des 80 000 prévus. Ferguson avait très largement surestimé le danger du covid avec un taux de létalité à 4 ou 5%...il est en fait entre 0.3 et 0.5%...ses calculs ont provoqué la panique collective et le confinement de la moitié de l'humanité...

On a eu ces débats cent fois depuis mars... Non, ce qui a provoqué le confinement, c'est (en raison notamment d'une absence d'anticipation et de moyens pour y faire face) une saturation du système de santé dans certaines régions (et la crainte que cette saturation ne se diffuse à l'ensemble du territoire).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Jeu 10 Sep 2020 - 18:49
@Laotzi a écrit:
@corisandiane a écrit:la Suède n'a pas confiné...et a eu 6000 morts au lieu des 80 000 prévus. Ferguson avait très largement surestimé le danger du covid avec un taux de létalité à 4 ou 5%...il est en fait entre 0.3 et 0.5%...ses calculs ont provoqué la panique collective et le confinement de la moitié de l'humanité...

On a eu ces débats cent fois depuis mars... Non, ce qui a provoqué le confinement, c'est (en raison notamment d'une absence d'anticipation et de moyens pour y faire face) une saturation du système de santé dans certaines régions (et la crainte que cette saturation ne se diffuse à l'ensemble du territoire).
je pense que l'histoire dira clairement qu'il s'agissait bel et bien de panique collective basée sur des prévisions fausses. Le ministre de la santé anglais, allemand aussi ont reconnu que le confinement avait été une erreur...
montjoie-saintdenis
montjoie-saintdenis
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par montjoie-saintdenis Jeu 10 Sep 2020 - 18:49
Neil Ferguson n'a pas tant exagéré la gravité de la maladie. Pour rappel, il est estimé que les épidémies de choléra ont tué 3 millions de personne depuis plus d'un siècle. Là on est déjà à quasiment 1 million de morts dans le monde, en moins d'un an ..
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette Jeu 10 Sep 2020 - 18:50
@Cleroli a écrit:Quelle chance nous avons d'avoir les masques Dim yesyes  Raison de plus pour bien les positionner  Razz
Twitter Erwin Canard a écrit:Le ministère répond :
"Les masques DIM fournis aux personnels ont une efficacité de filtration de 98%, soit un taux de protection parmi les plus forts qui existent, similaire à celui des masques chirurgicaux de type 2". (...)
Et quand des ARS indiquent que les masques Dim ne sont pas aussi protecteurs, ce serait une erreur : l'ARS viserait les masques achetés dans le commerce ou de fabrication personnelle, et non ceux du MEN. Le ministère travaille avec les ARS pour préciser cette différence.  (2/2)
source
Je viens d'entendre ça à la radio.
Donc le MEN ne fait pas la différence entre des masques chirurgicaux de type 2 et des FFP2.
Et le 98% de filtration des masques slip, c'est pour filtrer quoi ? Parce qu'à ce compte-là,  si le MEN a la preuve que c'est 98% des aérosols du virus, que les soignant cessent donc de se pourrir la vie avec les contraintes des FFP2 : tous en DIM et vive la fête du slip !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum