Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clecle78
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Sam 31 Oct 2020 - 10:26
Le droit de retrait, la grève, des mouvements unitaires en tout cas. S'emparer davantage des médias et de façon plus active. On est toujours dans la défensive, peur d'être mal vus, franchement quoi qu'on fasse une partie de la population et des médias nous vomira. Se défendre nécessite à un moment de prendre certains risques, dont celui d'être mal vus. Je dis ça ...
avatar
Sirène
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Sirène le Sam 31 Oct 2020 - 10:29
Pour info et pour les Parisiens, le rectorat vient d'envoyer une attestation professionnelle pour tous les personnels de l'académie à imprimer et à compléter. Elle est valable jusqu'au 1er décembre.
J'édite :j'attends de voir comment mon lycée s'organise. Hors de question de reprendre dans ces conditions indécentes.
Douglas Colvin
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Douglas Colvin le Sam 31 Oct 2020 - 10:33
Mail reçu dans la nuit de notre CDE.

Pour résumer. Pour l'hommage, c'est réduit au strict minimum et à nous de nous saisir des documents d'accompagnements.

Pour le protocole, il ne sera appliqué qu'à partir du 09/11.

J'aime la flexibilité de ce virus.

Mission pour moi : convaincre un maximum de collègue d'utiliser leur droit de retrait lundi.
Chutney
Chutney
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Chutney le Sam 31 Oct 2020 - 10:34
Ce qui m'ennuie dans les positions syndicales actuelles est qu'elles n'osent pas lancer un appel à la grève, mais se contentent de nous laisser la liberté individuelle d'y recourir. L'un n'empêche pas l'autre, et un geste fort des syndicats n'ôte aucun liberté aux professeurs de les suivre ou de s'abstenir de participer au mouvement. Là, nous sommes face à une posture qui tout en s'indignant des conditions de la reprise, ne s'engage à rien.
fanette
fanette
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par fanette le Sam 31 Oct 2020 - 10:35
@Sirène a écrit:Pour info et pour les Parisiens, le rectorat vient d'envoyer une attestation professionnelle pour tous les personnels de l'académie à imprimer et à compléter. Elle est valable jusqu'au 1er décembre.

Idem pour moi, académie de Versailles

_________________
L'école nuit gravement à l'obscurantisme ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par volny le Sam 31 Oct 2020 - 10:37
Mail reçu : rentrée comme d'habitude avec le protocole habituel. Juste une réflexion sur la restauration. Mais rien ne changera.
avatar
floisa
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par floisa le Sam 31 Oct 2020 - 10:40
Je l'ai reçu aussi, mais notre secrétaire nous en avait déjà envoyé un chacun, tout prérempli.
Nous faisons un courrier des élus au CA réclamant une série de mesures sanitaires à notre CDE (décalage d'horaires, sens de circulation, accès cantine, etc), nous réservant le droit de réclamer à tout moment le passage en demi-groupes si nous nous estimons encore mis en danger dès la semaine prochaine. Et rappelant que cela était prévu par feu le précédent protocole.


Dernière édition par floisa le Sam 31 Oct 2020 - 10:41, édité 1 fois (Raison : précision)
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pourquoi 3,14159 le Sam 31 Oct 2020 - 10:42
@Clecle78 a écrit:Je trouve incroyable que la plupart des collègues acceptent sans broncher et pour le bien dézenfants  de reprendre lundi dans des conditions inacceptables tout en se faisant agonir d'injures sur toutes les chaînes info et réseaux sociaux. A un moment on a un peu ce qu'on mérite.
++++++++++++

C'est the moment pour se manifester ! Ou se taire à jamais. C'est simple à comprendre pour des esprits si intelligents, non !?

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Lafourcade
Lafourcade
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lafourcade le Sam 31 Oct 2020 - 10:43
Je trouve regrettable que les syndicats ne posent pas clairement un jour de grève par semaine. Première semaine, tel jour, deuxième semaine, autre jour et ainsi de suite. Suivi massivement, ce type d'action parviendrait peut-être à faire fléchir le ministère pour la mise en place de demi groupes!
Clecle78
Clecle78
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Sam 31 Oct 2020 - 10:44
Quelqu'un a reçu cette attestation sur l'académie de Bordeaux ?
Shajar
Shajar
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Shajar le Sam 31 Oct 2020 - 10:47
Les internats restent ouverts...
Jacq
Jacq
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq le Sam 31 Oct 2020 - 10:47
Reprise sur le sujet des stages en LP.
Consignes pour mon établissement.
Trois classes devaient partir lundi en stage.
Le stage de l'une des classes est maintenu, les stages de deux autres, dépendantes de "commerces-services" sont reportés sans plus de précision.
Pas d'information pour les classes qui devaient partir le 9/11, attente de décision rectorale (ou nationale, je ne sais pas).
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 31 Oct 2020 - 10:50
@michel74 a écrit:Dans mon établissement nous avons des classes de 30 élèves , répartis 5  rangs .. Et on ne peut pas passer entre les rangs..
On ne va pas me dire que c'est cohérent face à la maladie ...

En plus faudrait savoir. On nous dit qu'il faut évier les brassages du coup les profs bougent... Donc on va arriver dans une salle ou le collègue précédent qui lui est un adulte, a touché, le tableau , les stylos, le bureau, le clavier, les fenetres etc .... il faut tout nettoyer  ???????
Si on reste NOUS dans la même salle aucun pb .... Les gamins, eux peuvent bouger puisqu'ils sont pas en danger et transmettent peu la maladie ...     Je dis cela par rapport à ce que dit blanquer ....

Oui il faut désinfecter entre chaque prof, c'est évident. Nous avons demandé du produit désinfectant pour le faire dès la rentrée, arrivé 3 ou 4 semaines plus tard. A chaque arrivée dans ma salle, je désinfectais clavier de l'ordi, souris, bureau, brosse du tableau, télécommande du vidéoprojecteur, interrupteur de la lumière voire poignée de porte. Dans l'attente que le nécessaire soit fourni par le lycée, j'avais acheté des lingettes désinfectantes. En plus je me lavais les mains au cours des séances, avantages des salles de TP.
Ne pas oublier d'aérer. Le protocole dit toutes les 2h...En allemagne c'est bien plus. Une fois au minimum toutes les heures pour plus de sécurité et fenêtres grandes ouvertes (pas un entrebaîllement de 10 cm). Je pense d'ailleurs qu'il faut faire supprimer les boquages pour les fenêtres anti-suicides car cette fois ci la memance sanitaire est bien pire que le risque de suicide. Que comptent faire les CDE ? Ont-ils eu des consignes ???

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Not a Panda le Sam 31 Oct 2020 - 10:50
@Chutney a écrit:Ce qui m'ennuie dans les positions syndicales actuelles est qu'elles n'osent pas lancer un appel à la grève, mais se contentent de nous laisser la liberté individuelle d'y recourir. L'un n'empêche pas l'autre, et un geste fort des syndicats n'ôte aucun liberté aux professeurs de les suivre ou de s'abstenir de participer au mouvement. Là, nous sommes face à une posture qui tout en s'indignant des conditions de la reprise, ne s'engage à rien.

Je te rejoins, même s'il y a des nuances en fonction des syndicats (les appels de SUD sont un peu plus francs en général). C'est une critique que je trouvais justifiée pour la grève du bac en 2019 par exemple, là les appels ont vraiment manqué de franchise et les collègues ne se sont pas sentis soutenus.

Pour cette rentrée de novembre, je trouve cette critique moins justifiée à cause du fait que les situations sanitaires sont très différentes suivant les établissements. On le voit en lisant les témoignages ici même : parfois il semble que le virus n'existe pas dans tel établissement, et dans un autre une organisation en demi-groupes a été obtenue par rapport de force ou grâce à un Chef d'établissement courageux. Ainsi ça a plus de sens de laisser les collègues décider en fonction de la situation dans leur établissement.

D'une manière générale, mon ressenti est que les syndicats ont été très réactifs dans cette histoire. Des avertissements très clairs ont tout de suite été envoyé après les annonces du Président de la République à propos de ce que pourrait être ce "protocole renforcé". Et après la conférence de presse de Blanquer, suite à laquelle on a vu que ce protocole n'étais clairement pas à la hauteur, les réactions ont été immédiates et assez fermes.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pourquoi 3,14159 le Sam 31 Oct 2020 - 10:50
@Lafourcade a écrit:Je trouve regrettable que les syndicats ne posent pas clairement un jour de grève par semaine.  Première semaine, tel jour, deuxième semaine, autre jour et ainsi de suite. Suivi massivement, ce type d'action parviendrait peut-être à faire fléchir le ministère pour la mise en place de demi groupes!
Dans notre établissement, il s'est passé un petit miracle. Un peu moins de la moitié de mes collègues ont asséné de courriel le CdE en brandissant une grève illimitée. En fin de journée celui-ci a revu sa copie et proposé de faire venir les classes par groupe alterné semaine A/B. Woilà, simple* et efficace.

* enfin pas si simple si je qualifie ça de petit miracle venant de mes collègues. Je suis fier de notre équipe !!!!

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Mathador
Mathador
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador le Sam 31 Oct 2020 - 10:52
@Lafourcade a écrit:Je trouve regrettable que les syndicats ne posent pas clairement un jour de grève par semaine.  Première semaine, tel jour, deuxième semaine, autre jour et ainsi de suite. Suivi massivement, ce type d'action parviendrait peut-être à faire fléchir le ministère pour la mise en place de demi groupes!
C'est ce qui avait été tenté à la SNCF il y a 2 ans et demi…
Et l'autre problème avec cela, c'est que la situation actuelle relève généralement du droit de retrait, qui est préférable à l'usage du droit de grève (paye maintenue si le droit de retrait est approuvé par le rectorat ou le TA). Droit de retrait qu'il n'y a aucune raison d'utiliser en intermittence contrairement à une grève.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath le Sam 31 Oct 2020 - 10:52
Bien.
Rien de mon côté, pas de réponse à mon mail collectif indigné
Ah si, une collègue fait suivre un mail d'une ancienne élève, qui la remercie, elle et une autre collègue.
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath le Sam 31 Oct 2020 - 10:53
@Mathador a écrit:
@Lafourcade a écrit:Je trouve regrettable que les syndicats ne posent pas clairement un jour de grève par semaine.  Première semaine, tel jour, deuxième semaine, autre jour et ainsi de suite. Suivi massivement, ce type d'action parviendrait peut-être à faire fléchir le ministère pour la mise en place de demi groupes!
C'est ce qui avait été tenté à la SNCF il y a 2 ans et demi…
Et l'autre problème avec cela, c'est que la situation actuelle relève généralement du droit de retrait, qui est préférable à l'usage du droit de grève (paye maintenue si le droit de retrait est approuvé par le rectorat ou le TA). Droit de retrait qu'il n'y a aucune raison d'utiliser en intermittence contrairement à une grève.

Non, à la sncf il y avait des jours avec grève et des jours sans. Là il y aurait grève tous les jours.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette le Sam 31 Oct 2020 - 10:54
En Allemagne, le protocole demande d'aérer 5 minutes toutes les 20 minutes, à tour de rôle les élèves alertent avec un minuteur ou un petit réveil. C'est ce que je faisais déjà avant les vacances, et j'ai rappelé aux parents de vêtir les enfants en conséquence (rappel : ils ont 6 ans).
Mathador
Mathador
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador le Sam 31 Oct 2020 - 10:55
@Cath a écrit:
@Mathador a écrit:
@Lafourcade a écrit:Je trouve regrettable que les syndicats ne posent pas clairement un jour de grève par semaine.  Première semaine, tel jour, deuxième semaine, autre jour et ainsi de suite. Suivi massivement, ce type d'action parviendrait peut-être à faire fléchir le ministère pour la mise en place de demi groupes!
C'est ce qui avait été tenté à la SNCF il y a 2 ans et demi…
Et l'autre problème avec cela, c'est que la situation actuelle relève généralement du droit de retrait, qui est préférable à l'usage du droit de grève (paye maintenue si le droit de retrait est approuvé par le rectorat ou le TA). Droit de retrait qu'il n'y a aucune raison d'utiliser en intermittence contrairement à une grève.

Non, à la sncf il y avait des jours avec grève et des jours sans. Là il y aurait grève tous les jours.

Pas dans ce que propose @Lafourcade. Et les grèves tournantes sont quant à elles interdites, donc ne peuvent être commanditées explicitement par un syndicat national.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny le Sam 31 Oct 2020 - 10:57
@Verdurette a écrit:En Allemagne, le protocole demande d'aérer 5 minutes toutes les 20 minutes, à tour de rôle les élèves alertent avec un minuteur ou un petit réveil. C'est ce que je faisais déjà avant les vacances, et j'ai rappelé aux parents de vêtir les enfants en conséquence (rappel : ils ont 6 ans).

J'essaie aussi de respecter cette fréquence et j'ai dit à mes élèves de venir en pull mais ça a du mal à rentrer (rappel : ils ont entre 16 et 18 ans Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707 ).
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 31 Oct 2020 - 10:58
En plus du droit de grève, il ne faut pas oublier le droit de retrait. Il est fort possible qu'il soit judicieux de l'utiliser dans certains établissements quand on lit les aberrations et les absences de respect du protocole sanitaire.
Le lycée de ma fille a prévu d'exclure immédiatement tout élève ne portant pas son masque correctement. Les parents devront venir chercher leur enfant sur le champ.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath le Sam 31 Oct 2020 - 10:58
Je comprends : le snes le lundi, le snalc le mardi, la cgt le jeudi, le sgen le vendredi (non là je rigole), sud le vendredi etc.
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Sam 31 Oct 2020 - 10:58
@Jenny a écrit:
@Verdurette a écrit:En Allemagne, le protocole demande d'aérer 5 minutes toutes les 20 minutes, à tour de rôle les élèves alertent avec un minuteur ou un petit réveil. C'est ce que je faisais déjà avant les vacances, et j'ai rappelé aux parents de vêtir les enfants en conséquence (rappel : ils ont 6 ans).

J'essaie aussi de respecter cette fréquence et j'ai dit à mes élèves de venir en pull mais ça a du mal à rentrer (rappel : ils ont entre 16 et 18 ans Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707 ).

Ne pas oublier d'ouvrir les portes aussi. Il faut un courant d'air.

choup78
choup78
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par choup78 le Sam 31 Oct 2020 - 10:59
@Jenny a écrit:
@Verdurette a écrit:En Allemagne, le protocole demande d'aérer 5 minutes toutes les 20 minutes, à tour de rôle les élèves alertent avec un minuteur ou un petit réveil. C'est ce que je faisais déjà avant les vacances, et j'ai rappelé aux parents de vêtir les enfants en conséquence (rappel : ils ont 6 ans).

J'essaie aussi de respecter cette fréquence et j'ai dit à mes élèves de venir en pull mais ça a du mal à rentrer (rappel : ils ont entre 16 et 18 ans Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707 ).

Ben oui mais c'est la mode des crop tops.... Moi je vais leur dire de garder leur veste.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 31 Oct 2020 - 11:01
@Jenny a écrit:
@Verdurette a écrit:En Allemagne, le protocole demande d'aérer 5 minutes toutes les 20 minutes, à tour de rôle les élèves alertent avec un minuteur ou un petit réveil. C'est ce que je faisais déjà avant les vacances, et j'ai rappelé aux parents de vêtir les enfants en conséquence (rappel : ils ont 6 ans).

J'essaie aussi de respecter cette fréquence et j'ai dit à mes élèves de venir en pull mais ça a du mal à rentrer (rappel : ils ont entre 16 et 18 ans Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707 ).
Ben ouais avec la mode des mini tee-shirt riquiqui même avec une température qui frôle les 5 degrés...ouvrir aussi souvent les fenêtres ça les fait râler. J'ai eu les mêmes revendications de fermer les fenêtres car il fait froiiiiiiiiiiiiiiid. Les CDE devraient peut-être penser à avertir les parents que leurs enfants doivent prévoir des vêtements chauds car les fenêtres seront fréquemment ouvertes pour des raisons sanitaires.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum