Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Jeu 1 Avr 2021 - 12:04
@Hermiony a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Jamais fait de visio non plus, c'est hors de question.

+1 : pas le matériel et pas envie que ma tête se retrouve sur le net, comme cela est arrivé souvent (et arrive en lycée cette année).

Comme l'an dernier, ce sera donc plan de travail pour la semaine et fiches déposées sur l'ENT avec possibilité de me contacter si besoin.

Merci pour vos réponses qui me rassurent !
LadKlima
LadKlima
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par LadKlima Jeu 1 Avr 2021 - 12:05
@Une passante a écrit:
@Hermiony a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Jamais fait de visio non plus, c'est hors de question.

+1 : pas le matériel et pas envie que ma tête se retrouve sur le net, comme cela est arrivé souvent (et arrive en lycée cette année).

Comme l'an dernier, ce sera donc plan de travail pour la semaine et fiches déposées sur l'ENT avec possibilité de me contacter si besoin.

Je fais des visios, mais sans jamais montrer ma tête. Je projette un tableau blanc, sur lequel j'écris au fur et à mesure, ou bien j'affiche le texte sur lequel nous travaillons. Smile

Pareil, je ne montre jamais ma tête. Soit un tableau blanc, soit je partage un document du type Word, sur lequel j'écris ou pose les calculs en direct (ce qui est pratique car cela ne nécessite même pas de webcam, juste un micro).
Bon courage à tous !
Didie
Didie
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Didie Jeu 1 Avr 2021 - 12:17
@roxanne a écrit:
@Cicyle a écrit:
Alors, moi, je me suis fait mal et j'ai écouté l'insupportable Apolline de Malesherbes sur RMC qui recevait une présidente de parents d'élèves. Et c'était parti sur le scandale des profs toujours pas prêts pour les "zooms" , alors que "bon, tout de même, tout le monde sait faire un zoom, faut pas exagérer". C'était presque son interlocutrice qui modérait.

"Tous le monde sait faire zoom", mais tous le monde ne veut (ou ne peut) pas se connecter sur zoom. Ces gens-là n'ont aucune idée de la réalité du terrain. On ne va pas revenir sur les élèves dont la situation sociale ne permet aucun travail en distanciel, ni de ceux qui auront la bien célèbre excuse "Je n'ai rien compris".
J'en ai fait du zoom l'année dernière. Au bout de 3 semaines, j'étais apparemment la seule à avoir besoin de cours en visio. Idem, cette année, je propose et résultat... Je suis la seule connectée.


Dernière édition par Didie le Jeu 1 Avr 2021 - 12:38, édité 1 fois
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Jeu 1 Avr 2021 - 12:32
Je voudrais votre avis. Le bac blanc de mes élèves (en français) devait avoir lieu mercredi et aura lieu demain matin. Voici le petit message que je leur ai envoyé :

"Chers élèves, vous savez que le bac blanc est avancé à demain matin. Je sais l'inquiétude que cela peut susciter chez certains d'entre vous, mais je suis sûre que tout va bien se passer. Faites-vous confiance, prenez bien le temps de lire les textes, faites un vrai brouillon, relisez-vous attentivement. Je serai avec vous par la pensée.

A très bientôt et bon courage à tous".

Et voici la réponse de l'un d'entre eux :

"C’est vraiment pas très cool de mettre le bac blanc à demain comme ça changer du jour au lendemain personne a réviser ça va nous plomber notre moyenne et le contrôle continue j’suis désolé mais ça se fait pas du tout mais bon ça préoccupe personne j’imagine"

Charmant n'est-ce pas ? Je préviens les CDE ?

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Jeu 1 Avr 2021 - 12:40
Oui, tu transfères à la direction.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Jeu 1 Avr 2021 - 12:43
@maldoror1 a écrit:
@Hermiony a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Jamais fait de visio non plus, c'est hors de question.

+1 : pas le matériel et pas envie que ma tête se retrouve sur le net, comme cela est arrivé souvent (et arrive en lycée cette année).

Comme l'an dernier, ce sera donc plan de travail pour la semaine et fiches déposées sur l'ENT avec possibilité de me contacter si besoin.

Merci pour vos réponses qui me rassurent !

Je l’ai fait un peu l’an dernier et c’était inefficace. Peu d’élèves connectés, une moitié de connectés qui font autre chose. Ils ne savent pas forcément prendre des notes.
Je file cours et exos imprimés, je prépare des qcm, je donne des exercices à me renvoyer ou à auto corriger, je prépare des ressources : docus, articles...
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Jeu 1 Avr 2021 - 12:45
@Jenny a écrit:Oui, tu transfères à la direction.

Je penchais pour cela en effet. Aux chefs et à la PP. Merci Jenny.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Diclonia
Diclonia
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Jeu 1 Avr 2021 - 12:48
@joebar69 a écrit:Blanquer, Véran, Attal , sur les différents média : C'est le service après-vente de Macron ... mais avec rien de concret dans la besace !
On n'est pas sorti du sable.

le ministre de l'éducation parle quand les profs ne peuvent pas écouter puisqu'ils sont en cours ? ben tiens...
ils ne peuvent donc pas non plus intervenir à la radio... ben tiens... commode, non ?
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Jeu 1 Avr 2021 - 12:53
@Diclonia a écrit:
@joebar69 a écrit:Blanquer, Véran, Attal , sur les différents média : C'est le service après-vente de Macron ... mais avec rien de concret dans la besace !
On n'est pas sorti du sable.

le ministre de l'éducation parle quand les profs ne peuvent pas écouter puisqu'ils sont en cours ? ben tiens...
ils ne peuvent donc pas non plus intervenir à la radio... ben tiens... commode, non ?

Quand doit-il parler du coup ?
Diclonia
Diclonia
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Jeu 1 Avr 2021 - 12:59
ce n'était pas ce matin ?? j'ai mal compris ??
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Jeu 1 Avr 2021 - 13:04
@Enaeco a écrit:
@Diclonia a écrit:
@joebar69 a écrit:Blanquer, Véran, Attal , sur les différents média : C'est le service après-vente de Macron ... mais avec rien de concret dans la besace !
On n'est pas sorti du sable.

le ministre de l'éducation parle quand les profs ne peuvent pas écouter puisqu'ils sont en cours ? ben tiens...
ils ne peuvent donc pas non plus intervenir à la radio... ben tiens... commode, non ?

Quand doit-il parler du coup ?

A la récréation de 10h si possible. Mais il n’aura pas le courage 😂

Je ne sais trop quoi penser de tout cela. Des élèves m’ont prévenu qu’ils ne seraient pas là demain pour aller passer le mois d’avril ailleurs ... « je n’aurai pas une bonne connexion monsieur ». Mouais... de toute façon ce n’est pas la panacée la visio. Même si ma tablette wacom me simplifie tellement la vie pour faire ces cours ...

Un collègue se demandait si on pourrait faire cours dans nos classes en se filmant avec son ordi portable ? Les établissements seront-ils fermés au personnel ?


Dernière édition par Proton le Jeu 1 Avr 2021 - 13:08, édité 1 fois
Hélips
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hélips Jeu 1 Avr 2021 - 13:05
@Enaeco a écrit:
@Diclonia a écrit:
@joebar69 a écrit:Blanquer, Véran, Attal , sur les différents média : C'est le service après-vente de Macron ... mais avec rien de concret dans la besace !
On n'est pas sorti du sable.

le ministre de l'éducation parle quand les profs ne peuvent pas écouter puisqu'ils sont en cours ? ben tiens...
ils ne peuvent donc pas non plus intervenir à la radio... ben tiens... commode, non ?

Quand doit-il parler du coup ?
Je ne sais pas... jamais, mais prendre le temps d'écrire un vrai mail, pas un truc qui dit ni plus ni moins que l'incrustation pondu en 3 minutes par n'importe quelle chaine d'info ? Genre, il aurait fait partie du gouvernement, et il aurait réfléchi un peu, et il serait capable d'envoyer un mail consistant dès hier soir.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kensington Jeu 1 Avr 2021 - 13:06
Ce soir, 19h15, sur LCI.
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par uneodyssée Jeu 1 Avr 2021 - 13:07
@maldoror1 a écrit:Je voudrais votre avis. Le bac blanc de mes élèves (en français) devait avoir lieu mercredi et aura lieu demain matin. Voici le petit message que je leur ai envoyé :

"Chers élèves, vous savez que le bac blanc est avancé à demain matin. Je sais l'inquiétude que cela peut susciter chez certains d'entre vous, mais je suis sûre que tout va bien se passer. Faites-vous confiance, prenez bien le temps de lire les textes, faites un vrai brouillon, relisez-vous attentivement. Je serai avec vous par la pensée.

A très bientôt et bon courage à tous".

Et voici la réponse de l'un d'entre eux :

"C’est vraiment pas très cool de mettre le bac blanc à demain comme ça changer du jour au lendemain personne a réviser ça va nous plomber notre moyenne et le contrôle continue j’suis désolé mais ça se fait pas du tout mais bon ça préoccupe personne j’imagine"

Charmant n'est-ce pas ? Je préviens les CDE ?

Sur la forme… il y aurait certes à redire !
Sur le fond, sauf pour le «personne a révisé» où bon, on a dû leur dire de ne pas s'y prendre au dernier moment… je trouve qu'il a raison. Tout le monde est sous pression, nous-mêmes, enseignants comme perdirs, nous nous plaignons de ne pas pouvoir anticiper et du stress que cela engendre de changer ses plans du jour au lendemain… Les élèves n'ont pas – pas plus que nous – à payer la Désorganisation Nationale.
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Jeu 1 Avr 2021 - 13:10
Oui je reconnais que j’aurais eu la même réaction en tant qu’élève ou étudiant 😂

Au pire à faire à la rentrée en mai ?
Jacq
Jacq
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq Jeu 1 Avr 2021 - 13:11
@Enaeco a écrit:
@Diclonia a écrit:
@joebar69 a écrit:Blanquer, Véran, Attal , sur les différents média : C'est le service après-vente de Macron ... mais avec rien de concret dans la besace !
On n'est pas sorti du sable.

le ministre de l'éducation parle quand les profs ne peuvent pas écouter puisqu'ils sont en cours ? ben tiens...
ils ne peuvent donc pas non plus intervenir à la radio... ben tiens... commode, non ?

Quand doit-il parler du coup ?

@Diclonia a écrit:ce n'était pas ce matin ?? j'ai mal compris ??

Il parle tout le temps, il n'agit pas par contre ou alors contre les intérêts des élèves. Son intérêt personnel est de maintenir certains examens (dont son fameux grand oral qui ne sert à rien sauf à de l'affichage). Comme l'année dernière, rien pour le bac de français, rien pour les épreuves de bac professionnel. Ce superbe technicien de l'EN vanté par les journalistes apparaît de plus en plus comme un technocrate totalement déconnecté du terrain.

Sinon, il doit "blablater" ce soir à 19h sur LCI (je crois) pour peaufiner son enfumage habituel et balancer ses éléments de langage. Encore de la communication pour journaliste qui ne fait aucun travail de terrain.

Les éléments de langage d'ailleurs sont balancés aux médias depuis ce jour : toute critique de la gestion de l'EN par Blanquer viendrait des syndicats méchants qui veulent avoir sa peau en raison de ses superbes réformes.  Ça arrive... Cela va être de notre faute (enseignants et/ou syndiqués) s'il y a critique et s'il y a fermeture. Les communicants du ministère veillent à protéger leur chef.
Simonella
Simonella
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella Jeu 1 Avr 2021 - 13:19

J'aurais eu la même réaction. C'est insupportable, à la fin, pourquoi faire payer les élèves? Ils paient assez comme cela. Certains ont très bien réussi leur vie en révisant au dernier moment. Quant au ton agacé de l'élève, il traduit le manque de considération dont il est l'objet. Préparer un bac en hybride durant presque toute l'année scolaire et maintenant à distance, ça agace ...


Dernière édition par Simonella le Jeu 1 Avr 2021 - 13:33, édité 1 fois
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Illiane Jeu 1 Avr 2021 - 13:23
Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.
Heisenberg
Heisenberg
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Heisenberg Jeu 1 Avr 2021 - 13:29
Compte rendu du SNALC de la réunion de ce matin entre le ministère et les organisations syndicales : pas grand chose de nouveau
https://www.snalc.fr/national/article/6541/

_________________
Winter is coming - Winter is here !
Simonella
Simonella
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella Jeu 1 Avr 2021 - 13:33
@illiane a écrit:Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.

Tu as raison. Il faut voir si l'élève est habituellement agréable, ce qui traduirait une "explosion" qui ne se produit pas d'habitude.
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Jeu 1 Avr 2021 - 13:34
@Illiane a écrit:Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.

Merci Illiane. Ce n'est pas le fond qui m'agace, cet élève a entièrement raison, tout le monde pâtit de la nullité du gouvernement et de celle de Blanquer. En revanche le ton qu'il emploie n'est pas tolérable, surtout que je n'y suis strictement pour rien.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Jeu 1 Avr 2021 - 13:37
@Simonella a écrit:
@maldoror a écrit:@maldoror1 a écrit:
Je voudrais votre avis. Le bac blanc de mes élèves (en français) devait avoir lieu mercredi et aura lieu demain matin. Voici le petit message que je leur ai envoyé :

"Chers élèves, vous savez que le bac blanc est avancé à demain matin. Je sais l'inquiétude que cela peut susciter chez certains d'entre vous, mais je suis sûre que tout va bien se passer. Faites-vous confiance, prenez bien le temps de lire les textes, faites un vrai brouillon, relisez-vous attentivement. Je serai avec vous par la pensée.

A très bientôt et bon courage à tous".

Et voici la réponse de l'un d'entre eux :

"C’est vraiment pas très cool de mettre le bac blanc à demain comme ça changer du jour au lendemain personne a réviser ça va nous plomber notre moyenne et le contrôle continue j’suis désolé mais ça se fait pas du tout mais bon ça préoccupe personne j’imagine"

Charmant n'est-ce pas ? Je préviens les CDE ?

J'aurais eu le même réaction. C'est insupportable, à la fin, pourquoi faire payer les élèves? Ils paient assez comme cela. Certains ont très bien réussi leur vie en révisant au dernier moment. Quant au ton agacé de l'élève, il traduit le manque de considération dont il est l'objet. Préparer un bac en hybride durant presque toute l'année scolaire et maintenant à distance, ça agace ...

Comment ça "faire payer les élèves" ?
Un bac blanc, c'est un petit plaisir de profs ? De se prendre un bon gros paquet de copies ? (qui doivent piquer les yeux quand on voit les fautes de cet élève)

Ce message est une réponse à un message qui visait à rassurer. Je comprends l'agacement, mais malheureusement, côté arguments, c'est un peu léger...
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Jeu 1 Avr 2021 - 13:38
Je n'ai pas l'impression qu'il dirige spécifiquement sur toi son énervement, surtout quand il dit "mais bon ça préoccupe personne j’imagine".

Mais sinon bien sûr la forme ne va pas du tout ...
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par doubledecker Jeu 1 Avr 2021 - 13:46
@maldoror1 a écrit:
@Illiane a écrit:Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.

Merci Illiane. Ce n'est pas le fond qui m'agace, cet élève a entièrement raison, tout le monde pâtit de la nullité du gouvernement et de celle de Blanquer. En revanche le ton qu'il emploie n'est pas tolérable, surtout que je n'y suis strictement pour rien.

tu peux lui répondre en indiquant exactement ce que tu dis dans ton message.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Rhizome
Rhizome
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rhizome Jeu 1 Avr 2021 - 13:47
@maldoror1 a écrit:
@Illiane a écrit:Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.

Merci Illiane. Ce n'est pas le fond qui m'agace, cet élève a entièrement raison, tout le monde pâtit de la nullité du gouvernement et de celle de Blanquer. En revanche le ton qu'il emploie n'est pas tolérable, surtout que je n'y suis strictement pour rien.

A ta place, je pense que je répondrais à l'élève que je suis consciente de la difficulté de la situation mais les événements actuels font cas de force majeur et que tu n'y es pour rien. Je lui rappellerai aussi qu'il doit te respecter et que de tels propos ne sauraient être réitérés. Bref sois franche avec lui.
Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Prezbo Jeu 1 Avr 2021 - 14:04
@maldoror1 a écrit:
@Illiane a écrit:Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.

Merci Illiane. Ce n'est pas le fond qui m'agace, cet élève a entièrement raison, tout le monde pâtit de la nullité du gouvernement et de celle de Blanquer. En revanche le ton qu'il emploie n'est pas tolérable, surtout que je n'y suis strictement pour rien.

Mais même si le changement de date n'est pas de ton fait, nous sommes les premiers interlocuteurs des élèves, donc ils s'adressent à nous. Qu'il soit maladroit sur la forme, limite dans le ton employé ou ne sache pas identifier le bon interlocuteur, c'est pour partie compréhensible à cet âge. Il ne faut pas croire que les lycéens maîtrisent les codes de communication des professionnels, d'autant que nous ne leur apprenons pas vraiment.

Franchement, dans le contexte actuel où tout le monde est à cran, je ne chercherais pas à faire un scandale. Je laisserais filer, ou je répondrais factuellement et froidement sur le thème "la décision a été prise par la direction et s'applique à tous nous compris, ne manquez pas de lui envoyer vos plaintes".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum