Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Prezbo Jeu 1 Avr 2021 - 14:04
@maldoror1 a écrit:
@Illiane a écrit:Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.

Merci Illiane. Ce n'est pas le fond qui m'agace, cet élève a entièrement raison, tout le monde pâtit de la nullité du gouvernement et de celle de Blanquer. En revanche le ton qu'il emploie n'est pas tolérable, surtout que je n'y suis strictement pour rien.

Mais même si le changement de date n'est pas de ton fait, nous sommes les premiers interlocuteurs des élèves, donc ils s'adressent à nous. Qu'il soit maladroit sur la forme, limite dans le ton employé ou ne sache pas identifier le bon interlocuteur, c'est pour partie compréhensible à cet âge. Il ne faut pas croire que les lycéens maîtrisent les codes de communication des professionnels, d'autant que nous ne leur apprenons pas vraiment.

Franchement, dans le contexte actuel où tout le monde est à cran, je ne chercherais pas à faire un scandale. Je laisserais filer, ou je répondrais factuellement et froidement sur le thème "la décision a été prise par la direction et s'applique à tous nous compris, ne manquez pas de lui envoyer vos plaintes".
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Marcelle Duchamp Jeu 1 Avr 2021 - 14:07
Et qu’on ne révise pas un bac blanc de la veille pour le lendemain aussi non?!

Dans le même genre, mon copain a reçu un mail du directeur de la section dans laquelle il a donné un trimestre de cours. L’élève délégué a fait remonter qu’ils ne comprenaient pas les notes qu’ils ont eu (notes pitoyables pour un contrôle de connaissances d’élèves en post bac), que mon copain leur avait envoyé un mail pour leur dire quoi réviser et que le contrôle portait aussi sur d’autres éléments du cours qu’ils n’ont pas appris car ce n’était pas dans le mail.
Mon copain leur avait mis que pour compléter l’iconographie qu’ils ne pouvaient pas faire en entier en classe, il leur avait préparé un pdf de toutes les images vues pendant le trimestre et il leur avait mis un lien vers un article qui traitait du cours.
Il leur avait donc mache le travail en leur évitant de se taper la recherche de toutes les images (moi quand j’étais à la fac, je me fabriquais mes banques d’images toute seule, aucun prof ne nous a jamais donné quoi que ce soit!).
Ces élèves révoltés veulent savoir s’ils peuvent repasser le partiel uniquement sur ce qu’ils ont révisé!
On croit rêver...

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par pseudo-intello Jeu 1 Avr 2021 - 14:11
@Prezbo a écrit:
@maldoror1 a écrit:
@Illiane a écrit:Certes, mais est-ce une raison pour le faire payer à sa prof ? Elle n'y est pour rien (je crois comprendre que ce n'est pas elle qui est responsable du changement de date), et à cet âge il devrait être capable d'exprimer exactement la même idée sur un ton plus aimable. Personnellement je trouve que c'est un manque de respect à l'égard de @maldoror1.

Merci Illiane. Ce n'est pas le fond qui m'agace, cet élève a entièrement raison, tout le monde pâtit de la nullité du gouvernement et de celle de Blanquer. En revanche le ton qu'il emploie n'est pas tolérable, surtout que je n'y suis strictement pour rien.

Mais même si le changement de date n'est pas de ton fait, nous sommes les premiers interlocuteurs des élèves, donc ils s'adressent à nous. Qu'il soit maladroit sur la forme, limite dans le ton employé ou ne sache pas identifier le bon interlocuteur, c'est pour partie compréhensible à cet âge. Il ne faut pas croire que les lycéens maîtrisent les codes de communication des professionnels, d'autant que nous ne leur apprenons pas vraiment.

Franchement, dans le contexte actuel où tout le monde est à cran, je ne chercherais pas à faire un scandale. Je laisserais filer, ou je répondrais factuellement et froidement sur le thème "la décision a été prise par la direction et s'applique à tous nous compris, ne manquez pas de lui envoyer vos plaintes".

Moi, ça me fait penser aux chouineries des lycéens, l'an dernier, quand le bac est passé en contrôle continu : "ouin, mes moyennes des deux premiers trimestres sont nulles, mais justement, j'avais prévu de me laisser vivre aux deux premiers trimestres et de me réveiller après !".

Certes, c'est relou, mais bon, s'ils comptaient vraiment tout réviser mardi soir, c'est qu'ils étaient mal barrée de toutes manières.


Dernière édition par pseudo-intello le Jeu 1 Avr 2021 - 14:11, édité 1 fois

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
choup78
choup78
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par choup78 Jeu 1 Avr 2021 - 14:11
C'est marrant comme selon de quel côté de la barrière on se trouve, on ressent les choses autrement...
Là vous comprenez l'agacement de cet élève mais bon c'est pas la faute de la prof (et je suis d'accord), mais de ne pas offrir la possibilité de travailler à nos élèves, même un peu (je n'ai jamais dit qu'il FALLAIT faire des visios, mais poster du travail, au moins pour les élèves motivés) sous prétexte des pb avec  notre hiérarchie (matériel, formation, reconnaissance.. ) ... pourtant les élèves n'y sont pour rien... Comme dit dans un message plus haut, je travaille pour mes élèves, qui subissent comme nous cette situation voire parfois plus durement que nous, pas pour ma hiérarchie ou leurs parents...


Dernière édition par choup78 le Jeu 1 Avr 2021 - 14:22, édité 2 fois
alprechac2
alprechac2
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par alprechac2 Jeu 1 Avr 2021 - 14:13
ça y est, le règne du grand n'importe quoi a commencé ... mon chef vient de nous informer par mail, sans avoir concerté quiconque au préalable, que l'intégralité des cours à distance devait se faire en visio ! J'hésite entre furieux et Laughing ; il est complètement hors sol, c'est pas possible.
J'attends qu'il vienne me dire quelque chose et je lui demanderai de me placer en ASA pour m'occuper de ma fille qui est petite et a une autonomie d'environ 40 min pour s'occuper seule.

_________________
Habillez vos petits ! Mise à jour 16/02/2020 : https://www.neoprofs.org/t120915-vd-fille-6-mois-6-ans
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dandelion Jeu 1 Avr 2021 - 14:20
J’éviterais de mettre par écrit qu’il faut faire remonter des plaintes à la direction. Je ne comprends pas comment on peut décider d’avancer un bac blanc aussi brutalement, mais inciter les élèves à se plaindre, c’est risqué pour l’enseignant. Je me bornerais à faire un rappel concernant la forme et la politesse. Le fond du message n’est ni injurieux, ni calomnieux.
Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Prezbo Jeu 1 Avr 2021 - 14:29
@pseudo-intello a écrit:
@Prezbo a écrit:
Mais même si le changement de date n'est pas de ton fait, nous sommes les premiers interlocuteurs des élèves, donc ils s'adressent à nous. Qu'il soit maladroit sur la forme, limite dans le ton employé ou ne sache pas identifier le bon interlocuteur, c'est pour partie compréhensible à cet âge. Il ne faut pas croire que les lycéens maîtrisent les codes de communication des professionnels, d'autant que nous ne leur apprenons pas vraiment.

Franchement, dans le contexte actuel où tout le monde est à cran, je ne chercherais pas à faire un scandale. Je laisserais filer, ou je répondrais factuellement et froidement sur le thème "la décision a été prise par la direction et s'applique à tous nous compris, ne manquez pas de lui envoyer vos plaintes".

Moi, ça me fait penser aux chouineries des lycéens, l'an dernier, quand le bac est passé en contrôle continu : "ouin, mes moyennes des deux premiers trimestres sont nulles, mais justement, j'avais prévu de me laisser vivre aux deux premiers trimestres et de me réveiller après !".

Certes, c'est relou, mais bon, s'ils comptaient vraiment tout réviser mardi soir, c'est qu'ils étaient mal barrée de toutes manières.

Des adultes accepteraient-ils en tout stoïcisme le changement des règles en cours de route ? Les admissibles au CAPES ou à l'agrégation qui n'ont pas pu passer l'oral l'année dernière ne l'ont pas non plus tous bien vécu, si j'en crois ce que j'ai lu ici même.

Et au passage, l'argument "ils n'avaient qu'à réviser à l'avance" est justement contradictoire avec un changement de date au dernier moment : il est un peu abusif de demander aux élèves de s'organiser dans un système qui se désorganise. Bonne foi ou non, bosseur ou non, qu'ils perdent les pédales dans ce contexte est normal.
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Jeu 1 Avr 2021 - 14:30
C'est ce que j'ai fait, peu ou prou. Je lui ai expliqué que je comprenais bien son désarroi, mais que je n'y étais strictement pour rien. Et pourtant, il s'agit de l'un de mes meilleurs élèves (1ère STMG) très mignon d'habitude. Bref, il faut que je me calme un peu aussi, on est tous à cran, et je comprends bien que les élèves craquent aux aussi. En tout cas merci pour vos différents points de vue.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Jeu 1 Avr 2021 - 14:31
@alprechac2 a écrit:ça y est, le règne du grand n'importe quoi a commencé ... mon chef vient de nous informer par mail, sans avoir concerté quiconque au préalable, que l'intégralité des cours à distance devait se faire en visio ! J'hésite entre furieux et Laughing ; il est complètement hors sol, c'est pas possible.
J'attends qu'il vienne me dire quelque chose et je lui demanderai de me placer en ASA pour m'occuper de ma fille qui est petite et a une autonomie d'environ 40 min pour s'occuper seule.

Il ne peut pas imposer de visio !

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Jeu 1 Avr 2021 - 14:32
@alprechac2 a écrit:ça y est, le règne du grand n'importe quoi a commencé ... mon chef vient de nous informer par mail, sans avoir concerté quiconque au préalable, que l'intégralité des cours à distance devait se faire en visio ! J'hésite entre furieux et Laughing ; il est complètement hors sol, c'est pas possible.
J'attends qu'il vienne me dire quelque chose et je lui demanderai de me placer en ASA pour m'occuper de ma fille qui est petite et a une autonomie d'environ 40 min pour s'occuper seule.

Attention.  Les salariés pouvant télétravailler n'ont plus de droit d'absence pour garde d'enfant, même venant de naitre...Il est à craindre que le public ne s'aligne sur le privé.

@maldoror1 : Je m'en tiendrais à une réponse franche comme tu l'as fait.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Clecle78
Clecle78
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Jeu 1 Avr 2021 - 14:33
Je confirme pour la visio.
youpeka
youpeka
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Jeu 1 Avr 2021 - 14:36
Cher collègues,

pour votre information les psychologues de l'éducation nationale ont été vaccinés !

avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Jeu 1 Avr 2021 - 14:40
Elisabeth BORNE vient de twitter :
Je confirme qu'un salarié en télétravail peut demander à être placé en activité partielle si la garde de son ou ses enfants l'empêche de poursuivre son activité normalement.
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Jeu 1 Avr 2021 - 14:47
@chmarmottine a écrit:Elisabeth BORNE vient de twitter :
Je confirme qu'un salarié en télétravail peut demander à être placé en activité partielle si la garde de son ou ses enfants l'empêche de poursuivre son activité normalement.

Ah ben, on n'en finit plus de se contredire dans ce gouvernement. Quelle est la limite d'âge ? 16 ans ?

Une circulaire va être publiée dans la journée par le Ministère.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
avatar
Bouboule
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule Jeu 1 Avr 2021 - 14:48
@alprechac2 a écrit:ça y est, le règne du grand n'importe quoi a commencé ... mon chef vient de nous informer par mail, sans avoir concerté quiconque au préalable, que l'intégralité des cours à distance devait se faire en visio ! J'hésite entre furieux et Laughing ; il est complètement hors sol, c'est pas possible.
J'attends qu'il vienne me dire quelque chose et je lui demanderai de me placer en ASA pour m'occuper de ma fille qui est petite et a une autonomie d'environ 40 min pour s'occuper seule.

Il vous demande de venir dans l'établissement ou il vous a équipé ?
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Jeu 1 Avr 2021 - 14:49
@youpeka a écrit:Cher collègues,

pour votre information les psychologues de l'éducation nationale ont été vaccinés !


Une source, stp ?
alprechac2
alprechac2
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par alprechac2 Jeu 1 Avr 2021 - 14:50
@Bouboule a écrit:
@alprechac2 a écrit:ça y est, le règne du grand n'importe quoi a commencé ... mon chef vient de nous informer par mail, sans avoir concerté quiconque au préalable, que l'intégralité des cours à distance devait se faire en visio ! J'hésite entre furieux et Laughing ; il est complètement hors sol, c'est pas possible.
J'attends qu'il vienne me dire quelque chose et je lui demanderai de me placer en ASA pour m'occuper de ma fille qui est petite et a une autonomie d'environ 40 min pour s'occuper seule.

Il vous demande de venir dans l'établissement ou il vous a équipé ?
Il nous propose gentiment de venir faire les cours en distanciel depuis le collège ... titanic

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=132720

_________________
Habillez vos petits ! Mise à jour 16/02/2020 : https://www.neoprofs.org/t120915-vd-fille-6-mois-6-ans
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum