Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Iphigénie Sam 27 Mar 2021 - 12:00
@Hannibal a écrit:La position qui consiste à soutenir que l'école est fondamentale et que fermer les établissements ne saurait se faire à a légère ne me paraît pas scandaleuse - à condition tout de même de reconnaître qu'il y a une contrepartie sanitaire au maintien de cette ouverture. Le déni persistant du ministre sur ce point est indéfendable.

Mais je m'interroge surtout sur les motifs de ce déni, c'est-à-dire sur les raisons pour lesquelles il faudrait à tout prix éviter de fermer les établissements selon lui.
Certes, il y a la valeur éminente du savoir, mais je n'ai pas l'impression que ce soit là ce qui prime.
Il y a aussi l'utilité économique d'une garderie, mais l'argument reste un peu simpliste. Idem pour les arguments psychologiques.

J'ai surtout l'impression qu'entre en jeu un présupposé, selon lequel les familles seraient trop souvent toxiques pour les enfants, et qu'il importerait avant tout de permettre à ceux-ci d'échapper à leur environnement familial. S'agit-il d'ignorance effarante chez les populations peu diplômées ? de "séparatisme" communautaire ? de maltraitances et de violences ? ou bien ne s'agit-il que d'un parti-pris idéologique selon lequel la famille est le lieu des préjugés, tandis que seule l'école émancipe ?
Je n'en sais rien, mais s'il y a une réalité de cette toxicité des familles, et si l'expérience du confinement dur de l'an dernier a fait apparaître quelque chose de cet ordre, peut-être conviendrait-il de s'en préoccuper... c'est-à-dire de nommer et de traiter pour eux-mêmes ces problèmes de fond. Bref, si le déni du ministre a une raison d'être sérieuse, que ne s'en explique-t-il ?

oui enfin la seule raison qui rend l'école fondamentale est qu'elle permet au monde du (vrai?...) travail de fonctionner. Je crois qu'il ne faut pas cgercher trop loin ld'autres raisons à cet acharnement "pédagogique". Si tout les autres arguments avaient une importance on s'en préoccuperait aussi hors crise...
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maellerp Sam 27 Mar 2021 - 12:13
Concrètement vous avez des nouvelles pour lundi ? Nous n'avons fermé aucune classe à ce jour car nous n'avons jamais eu officiellement trois cas simultanés mais nous avons plusieurs classes à un cas officiel. Qu'en sera-t-il lundi ? Et dans les écoles primaires/maternelles du secteur de nombreux cas sans fermeture jusqu'à présent, mais lundi ?
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Sam 27 Mar 2021 - 12:16
Aucune info ici. Autre question : pour les lycées, avec les spécialités qui brassent tous les élèves, qu'est-ce qui est censé fermer ? Parce qu'un élève peut facilement côtoyer les trois quarts d'un niveau en plus de sa classe dans une même journée...

Mais bon, j'imagine que comme d'habitude il ne va surtout pas se passer grand chose en réalité.
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero Sam 27 Mar 2021 - 12:21
En ce qui me concerne, je serai en grève lundi si je n'entends rien de mon collège.

Marre.
Reforminator
Reforminator
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Reforminator Sam 27 Mar 2021 - 12:26
Hier, après une journée de six heures, masqué, face à des classes plus ou moins décimées because plein de cas contacts, je reprends espoir, je me libère l'esprit avec un bon France-Ecosse. Et puis arrive la mi-temps, et là c'est le drame :
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale ExbyAF_XAAkOT8W?format=jpg&name=large
WTF ?!

Blanquer, sans masque, invité sur le plateau pour donner son avis (dont tout le monde se fout) sur le match. Même à domicile il arrive à nous pomper l'air ! Résultat des courses : la France a perdu lamentablement dans les dernières minutes. Si, si ! ne cherchez pas, il y a forcément un lien de cause à conséquence. Ce qui m'a amusé, c'est de voir qu'il n'arborait pas son éternel sourire plein de lui-même et qu'il avait les yeux bien brillants, comme s'il avait pleuré ! un peu le visage de la défaite qui sent qu'un bon gros retour de bâton est en train d'arriver. #BlanquerDémission et #BlanquerMent sont d'ailleurs aujourd'hui tendances sur Twitter.
Hannibal
Hannibal
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hannibal Sam 27 Mar 2021 - 12:57
@Reforminator a écrit:
Blanquer, sans masque, invité sur le plateau pour donner son avis (dont tout le monde se fout) sur le match.
Il venait sans doute s'opposer à l'idée que les équipes puissent jouer à domicile.

_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Sam 27 Mar 2021 - 12:59
@Hannibal a écrit:
@Reforminator a écrit:
Blanquer, sans masque, invité sur le plateau pour donner son avis (dont tout le monde se fout) sur le match.
Il venait sans doute s'opposer à l'idée que les équipes puissent jouer à domicile.

Rugby à six autorisé: "à l'intérieur je fais un drop à l'extérieur ça fait un flop" abi
Ajonc35
Ajonc35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Sam 27 Mar 2021 - 13:14
@Reforminator a écrit:Hier, après une journée de six heures, masqué, face à des classes plus ou moins décimées because plein de cas contacts, je reprends espoir, je me libère l'esprit avec un bon France-Ecosse. Et puis arrive la mi-temps, et là c'est le drame :
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale ExbyAF_XAAkOT8W?format=jpg&name=large
WTF ?!

Blanquer, sans masque, invité sur le plateau pour donner son avis (dont tout le monde se fout) sur le match. Même à domicile il arrive à nous pomper l'air ! Résultat des courses : la France a perdu lamentablement dans les dernières minutes. Si, si ! ne cherchez pas, il y a forcément un lien de cause à conséquence. Ce qui m'a amusé, c'est de voir qu'il n'arborait pas son éternel sourire plein de lui-même et qu'il avait les yeux bien brillants, comme s'il avait pleuré ! un peu le visage de la défaite qui sent qu'un bon gros retour de bâton est en train d'arriver. #BlanquerDémission et #BlanquerMent sont d'ailleurs aujourd'hui tendances sur Twitter.
J'étais dans le même état d'esprit. Un peu en colère de voir quelqu'un d'incompetent dans ce domaine, me gacher la soiree.😭😤😲
NLM76
NLM76
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par NLM76 Sam 27 Mar 2021 - 13:15
@Ilona a écrit:Il serait temps que le bon peuple se réveille et mette le nez là où il ne le mettait pas auparavant, il pourrait découvrir alors ce qu'est devenu l'EN, une institution de l'ère soviétique spécialisée dans le mensonge. (Et je ne parle pas spécifiquement du ministre, ni de la période actuelle).
Oui. Définition très précise, très complète et très juste.
Et je ne vois pas ce que l'éventuelle démission de Blanquer y changera.

Bon, cela dit, maintenant je me trompe quand j'estime la probabilité que les épreuves écrites du bac aient lieu cette année est maintenant très réduite, du fait des probables et nombreuses fermetures de classes de 1re et Tale ?

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Sam 27 Mar 2021 - 13:35
@Enaeco a écrit:
@laMiss a écrit:
@ee a écrit:Heureusement qu'on ne nous donne pas le nom des élèves concernés ! Le secret médical existe, et il y a déjà eu assez d'atteintes aux droits et libertés de chacun-e, ces derniers mois, pour que ne s'y ajoute pas la stigmatisation des enfants/des familles covid + !
Oui, mais si les élèves ne savent pas qu'untel est positif et qu'ils ont été en contact avec lui en dehors de l'école, la chaine de contamination n'est pas rompue.

Par ailleurs, le secret médical tombe dès qu'un élève positif est demi-pensionnaire puisque ses camarades de tablée sont alors cas contacts et les élèves en parlent.
Ce n'est pas à l'établissement de faire le contact-tracing mais au médecin ou à l'assurance maladie (encore plus pour les contacts en dehors de l'école), même s'il peut aider en fournissant des infos.
Concernant la cantine et les camarades qui parlent, ce sont les élèves qui brisent le secret, pas l'établissement.
Tu as raison, mais concrètement cela n'est pas efficace si l'on s'en tient à cela et on apprend trois jours plus tard que tel élève était finalement cas contact de tel élève.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Hannibal
Hannibal
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hannibal Sam 27 Mar 2021 - 13:40
@NLM76 a écrit:
Bon, cela dit, maintenant je me trompe quand j'estime la probabilité que les épreuves écrites du bac aient lieu cette année est maintenant très réduite, du fait des probables et nombreuses fermetures de classes de 1re et Tale ?
Reste à savoir si les cas seront déclarés... peut-être ai-je mauvais esprit, mais je soupçonne qu'on ait misé sur le fait que ce ne sera pas toujours le cas.

_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 14:08
@Hannibal a écrit:
@NLM76 a écrit:
Bon, cela dit, maintenant je me trompe quand j'estime la probabilité que les épreuves écrites du bac aient lieu cette année est maintenant très réduite, du fait des probables et nombreuses fermetures de classes de 1re et Tale ?
Reste à savoir si les cas seront déclarés... peut-être ai-je mauvais esprit, mais je soupçonne qu'on ait misé sur le fait que ce ne sera pas toujours le cas.

Puis quand tu vois que dans l'éducation nationale on ne dit pas écoles fermées mais qui n'acceuillent pas des élèves. Ça donne la teneur de certains chiffres et ça rejoint la lettre qui a été post plus haut.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 14:23
Ça vaut ce que ça vaut venant du parisien mais on recommence le bal des rumeurs.

FLASH - Une fermeture des établissements scolaires et un #confinement strict pourraient être annoncés mercredi soir par Emmanuel #Macron. Il attend les bilans épidémiques du début de semaine prochaine pour se décider. (Le Parisien) #COVID19 #COVID19france

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Sam 27 Mar 2021 - 14:30
Des rumeurs, oui... On n'en a pas encore eu assez depuis un an ? cafe
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 14:32
@Danska a écrit:Des rumeurs, oui... On n'en a pas encore eu assez depuis un an ? cafe

Ce qui est paradoxale c'est qu'ils relaient toutes les rumeurs même les plus infondées mais sont incapables de creuser un sujet sérieux. Paresse intellectuelle sûrement.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Sam 27 Mar 2021 - 14:33
Et ensuite tu relaies les rumeurs même les plus infondées sur Néo... C'est quoi l'intérêt ?
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021 - 14:42
@Halybel a écrit:
@Danska a écrit:Des rumeurs, oui... On n'en a pas encore eu assez depuis un an ? cafe

Ce qui est paradoxale c'est qu'ils relaient toutes les rumeurs même les plus infondées mais sont incapables de creuser un sujet sérieux. Paresse intellectuelle sûrement.

Faut-il vraiment creuser ?
Ça suffit à faire parler les gens, le lien est relayé de partout (la preuve ici-même).
Je ne serai pas étonné que cet article ait beaucoup plus de vues qu'un sujet un peu plus creusé qu'une rumeur choc.

Les gens se plaignent-ils vraiment de la qualité du journalisme actuel ?
montjoie-saintdenis
montjoie-saintdenis
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par montjoie-saintdenis Sam 27 Mar 2021 - 14:44
Surtout la question que je me pose, est-ce que ce genre d'articles repose réellement sur une source "proche de l'exécutif" ou c'est un peu du mytho ?
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 14:47
@Enaeco a écrit:
@Halybel a écrit:
@Danska a écrit:Des rumeurs, oui... On n'en a pas encore eu assez depuis un an ? cafe

Ce qui est paradoxale c'est qu'ils relaient toutes les rumeurs même les plus infondées mais sont incapables de creuser un sujet sérieux. Paresse intellectuelle sûrement.

Faut-il vraiment creuser ?
Ça suffit à faire parler les gens, le lien est relayé de partout (la preuve ici-même).
Je ne serai pas étonné que cet article ait beaucoup plus de vues qu'un sujet un peu plus creusé qu'une rumeur choc.

Les gens se plaignent-ils vraiment de la qualité du journalisme actuel ?

On devrait. On a quand même une promiscuité inquiétante entre le journalisme et le pouvoir. Notamment aussi le fait que les grands médias n'appartiennent qu'à 3 personnes. En faites quand on a plus aucun contre pouvoir il devient urgent de s'alarmer.
Je pense qu'il serait croustillant par exemple que le journalisme enquête sur l'éducation nationale, on aurait des scoops qui vendent et pourtant...


_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Sam 27 Mar 2021 - 14:51
@montjoie-saintdenis a écrit:Surtout la question que je me pose, est-ce que ce genre d'articles repose réellement sur une source "proche de l'exécutif" ou c'est un peu du mytho ?

Réponse mardi !

Sinon, les stylos rouges passent à la vitesse supérieure en demandant aux organisations syndicales de venir les rejoindre dans leur plainte contre Blanquer. Si les syndicats entrent dans la danse en plus, ça risque de swinguer ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale 3115730067
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Ddfddd10

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Sam 27 Mar 2021 - 14:52
Mais oui !
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 14:56
@VanGogh59 a écrit:
@montjoie-saintdenis a écrit:Surtout la question que je me pose, est-ce que ce genre d'articles repose réellement sur une source "proche de l'exécutif" ou c'est un peu du mytho ?

Réponse mardi !

Sinon, les stylos rouges passent à la vitesse supérieure en demandant aux organisations syndicales de venir les rejoindre dans leur plainte contre Blanquer. Si les syndicats entrent dans la danse en plus, ça risque de swinguer ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale 3115730067  
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Ddfddd10

Si une cagnotte ou autre circule pour cela faudra faire tourner !

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par uneodyssée Sam 27 Mar 2021 - 14:58
C'est bien d'engager cette action et de tenter de l'élargir le plus possible… Je suis entièrement d'accord sur la nécessité d'un front uni… mais ce qui est dommage avec la rédaction de ce communiqué, c'est que je ne suis pas sûre qu'on persuade bien les gens en commençant par leur dire qu'ils ont tort et que leurs actions sont inefficaces ! Je ne sais pas comment les OS peuvent le prendre…
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Madame_Prof Sam 27 Mar 2021 - 15:01
Les SR ont rejeté en bloc les OS au début de leur activité. Des militants syndicaux, qui tentaient de venir y apporter leurs compétences et qui souhaitaient s'y investir ont été virés dès que "démasqués", alors franchement là ça me fait doucement rigoler...

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Sam 27 Mar 2021 - 15:06
@Madame_Prof a écrit:Les SR ont rejeté en bloc les OS au début de leur activité. Des militants syndicaux, qui tentaient de venir y apporter leurs compétences et qui souhaitaient s'y investir ont été virés dès que "démasqués", alors franchement là ça me fait doucement rigoler...

En attendant que font les OS pour bouger les lignes en ce moment ? aucune réaction sinon de vagues lettres sur nos adresses académiques pour venir dire qu'elles ne sont pas d'accord. Hormis Jean-Rémi Girard, quel représentant syndical vient défendre nos causes dans les médias ? Et le coup de grâce, c'est entendre Blanquer pérorer fièrement hier au début de son discours que les syndicats sont d'accord avec lui. J'aimerai entendre les représentants syndicaux venir s'exprimer d'une même voix contre les absurdités et les mensonges du ministre comme le fait Nicolas Glière.

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum