Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pat B
Neoprof expérimenté

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Pat B Mer 8 Sep 2021 - 15:37
Discussion déprimante oui mais instructive...
Est-ce qu'il y a quelque part un inventaire des (maigres) solutions institutionnelles permettant d'alléger la fin de carrière ?

Mon homme est déjà, à nouveau, au bord du burn out (d'habitude c'est en novembre ou décembre... cette année il n'arrive même pas à commencer). La médecine du rectorat lui a dit, l'an passé, que son seul "espoir" était une année de congé thérapeutique (éventuellement scindable en deux fois 6 mois ?). Comme vous dites, ils restent sur une gestion individuelle du problème.
Mais il est tellement las de ce métier (qui était pourtant une vocation, et dans lequel il était très bon et apprécié), qu'il n'arrive plus à se forcer à y aller : vous savez tous à quel point c'est difficile de tirer les élèves quand nous-mêmes on n'a plus aucune envie. Je sens qu'il va se retrouver en arrêt incessement, et même si le médecin du rectorat lui dit de déculpabiliser, c'est rude (et rude aussi pour moi qui dois rester zen, positive, et motivée pour deux -on a deux ados à supporter à la maison)... Donc je cherche des pistes.
Quand il est mal comme aujourd'hui, il est prêt à faire n'importe quel autre boulot, même bosser en usine à la chaîne...

Etant dans le privé, a-t-on droit à une disponibilité ? (mais ça voudrait dire vivre sur mon seul salaire... or on a encore 10 ans de remboursement de crédit)
Ce qui a remplacé la CPA en dix fois moins bien, c'est quoi ?
Quelles démarches pour éventuellement être reconnus en incapacité de travailler ? Quelle incidence ? (retraite encore plus pourrie?)
slynop
slynop
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par slynop Mer 8 Sep 2021 - 18:23
Le mi-temps annualisé ? Six mois travaillés
payés à moitié et six mois de disponibilité payés à moitié.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par lectiole Mer 8 Sep 2021 - 18:43
@faustine62 a écrit:L'idée de fonder son auto-entreprise est une piste. Je pense depuis longtemps à la piste d'écrivain public. Mais je crains que ce secteur soit bouché.

Oui, je pensais à écrivain.

J'ai déjà commencé. Le problème, c'est que je n'ai pas le temps de m'investir plus que ça parce que ça me ferait basculer dans le statut d'auto-entrepreneur Neutral dont je ne veux pas car j'y perdrais beaucoup financièrement (en gros, ce n'est pas tant la vente de mes albums jeunesse qui me rapportait (là, ça a été un 13e mois la meilleure année) que les interventions autour qui auraient pu me rapporter : aller dans les écoles, faire des interventions lors des salons (je ne l'ai fait qu'une fois, j'ai pu constater, mais je ne l'ai pas fait davantage de peur de basculer dans le statut d'auto-entrepreneur, de devoir me mettre à temps partiel, etc. alors que je veux rester enseignante...
De fait, gagner de l'argent de cette façon en ayant un numéro de SIRET pourrait m'amener avec certitude à 8000/10000 euros par an, soit beaucoup moins que mon salaire d'enseignante... mais les deux années avant la retraite... Smile oui, j'y pense, d'autant que la loi dit qu'on ne peut pas faire auto-entrepreneur + fonctionnaire à temps partiel plus de deux ans ! Enseigner après 60 ans  - Page 10 437980826 Je vois donc exactement où placer ces deux années.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Sage

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Mrs Hobie Mer 8 Sep 2021 - 22:46
@Pat B a écrit:
Etant dans le privé, a-t-on droit à une disponibilité ? (mais ça voudrait dire vivre sur mon seul salaire... or on a encore 10 ans de remboursement de crédit)
Ce qui a remplacé la CPA en dix fois moins bien, c'est quoi ?
Quelles démarches pour éventuellement être reconnus en incapacité de travailler ? Quelle incidence ? (retraite encore plus pourrie?)
Dans le public, un truc du genre : commencer par un arrêt, puis un deuxième, passer en CLD, avoir des RdV avec l'assistante sociale, le médecin de prévention du rectorat avec les courriers de psy, être reclassé en administratif ?
J'ai une amie PE qui a fait un burn out l'année dernière et qui n'est toujours pas de retour en poste, de ce que j'ai suivi de son année écoulée ça a ressemblé à ça ...

_________________
Enseigner après 60 ans  - Page 10 Smelli10 Enseigner après 60 ans  - Page 10 Smelli10  Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux Enseigner après 60 ans  - Page 10 Couturier
Tutylatyrée Ewok aux Doigts Agiles, Celle qui Abrite les Plumes aux Écrits Sagaces, Rapide Chevalier sur son Coursier Mécanique
Isis39
Isis39
Enchanteur

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Isis39 Jeu 9 Sep 2021 - 8:08
Aurevilly
Aurevilly
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Aurevilly Jeu 9 Sep 2021 - 8:15
Exiger qu'on n'oblige pas les enseignants de plus de 60 ans à prendre des HSA s'ils ne le souhaitent pas. Ce serait un minimum...
Mais sommes-nous en position d'exiger quoi que soit ?
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Pointàlaligne Jeu 9 Sep 2021 - 8:19
@Pat B a écrit:

Mon homme est déjà, à nouveau, au bord du burn out (d'habitude c'est en novembre ou décembre... cette année il n'arrive même pas à commencer). La médecine du rectorat lui a dit, l'an passé, que son seul "espoir" était une année de congé thérapeutique (éventuellement scindable en deux fois 6 mois ?). Comme vous dites, ils restent sur une gestion individuelle du problème.
Mais il est tellement las de ce métier (qui était pourtant une vocation, et dans lequel il était très bon et apprécié), qu'il n'arrive plus à se forcer à y aller : vous savez tous à quel point c'est difficile de tirer les élèves quand nous-mêmes on n'a plus aucune envie. Je sens qu'il va se retrouver en arrêt incessement, et même si le médecin du rectorat lui dit de déculpabiliser, c'est rude (et rude aussi pour moi qui dois rester zen, positive, et motivée pour deux -on a deux ados à supporter à la maison)... Donc je cherche des pistes.
Quand il est mal comme aujourd'hui, il est prêt à faire n'importe quel autre boulot, même bosser en usine à la chaîne...

Je vois tellement ce que ça peut être... Je compatis. Courage Pat B.
Emeraldia
Emeraldia
Érudit

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Emeraldia Jeu 9 Sep 2021 - 8:32
@OncleC a écrit:Mais c'est quoi ces chiffres que vous balancez ? Vous me faite peur.

En gros c'est quoi le montant moyen de la pension de retraite d'un enseignant ?
Va simuler ta retraite sur l’ENSAP. Si tu ne vas pas jusqu’à 67 ans, tu perds beaucoup.
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Jenny Jeu 9 Sep 2021 - 8:39
La simulation peut se faire aussi sur info retraite. Effectivement, c’est très bas dès qu’on a commencé un peu tard ou qu’on ne veut pas finir à 67 ans.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Lefteris Jeu 9 Sep 2021 - 8:15
@Aurevilly a écrit:Exiger qu'on n'oblige pas les enseignants de plus de 60 ans à prendre des HSA s'ils ne le souhaitent pas. Ce serait un minimum...
Mais sommes-nous en position d'exiger quoi que soit ?
Je crois qu'une profession qui ne se syndique plus, ne vote presque plus (et encore une partie le fait pour des syndicats "d'accompagnement" qui votent les réformes nuisibles....), ne sait pas se mobiliser massivement, ne peut plus en effet exiger grand chose. Sinon, même sans mettre tout sens dessus-dessous , on pourrait déjà rappeler les "promesses" demeurées sans suite de divers ministres, que j'évoque un peu plus haut, d'aménager les fins de carrière ou de permettre les secondes carrières. Il y aurait selon moi plein d'idées : ne plus imposer les HS en effet, et même réduire automatiquement la quotité horaire obligatoire, comme cela existe déjà pour certaines pathologies. Pourquoi la fatigue de l'âge ne serait-elle pas considérée comme aussi pénible ? Pour les secondes carrières, il faudrait des quotas de détachements dans divers corps de catégorie A d'une part, et pour les plus jeunes qui veulent bifurquer et qui ont encore de longues années devant eux, des concours sans écrits , puisqu'après tout l'écrit dans la plupart des concours est juste un moyen de vérifier l'aptitude future à exercer un métier "cérébral", à rédiger, à savoir se former dans des domaines généraux, métier dont l'apprentissage se fait après, et même plusieurs fois quand on bifurque vers des services très différents. Il y a aussi des administrations où une bonne partie des services proprement administratifs et gestionnaires sont occupés par des gens du même corps que ceux qu'ils gèrent. Ces deux derniers points, je les ai connus, et faire la même chose dans l'EN n'aurait rien de farfelu dans le principe. Le seul risque, ce serait l'afflux énorme de demandes.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Balthazaard Jeu 9 Sep 2021 - 10:41
Ce que l'on ne mesure pas non plus c'est la notion de "en bonne santé"...un type qui claudique, on va le plaindre, car ça se voit, mais on peut vivre centenaire comme cela. D'autres pathologies sont plus insidieuses mais vous laissent extérieurement et visuellement en forme, dans ce cas personne ne vous regarde et tant que vous pouvez servir, peu importe si le moteur claque un jour. (j'en sais quelque chose, 6 comprimés par jour, et pas de la poudre de perlimpinpin, un espérance de vie qui doit être de 75 ans avec de la chance) sinon je peux encore faire de l'escalade, monter à cheval et grimper les escaliers 4 à 4...en bonne santé pour l'éducation et la retraite tardive quoi...
Mathea
Mathea
Niveau 1

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Mathea Jeu 9 Sep 2021 - 10:47
Bonjour,

Il va falloir tenir bon pour moi. Retraite vers 64 ans ! J'ai commencé tard en tant que fonctionnaire !
Emeraldia
Emeraldia
Érudit

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Emeraldia Jeu 9 Sep 2021 - 11:04
Tout le monde va finir tard désormais puisqu’il faut avoir Bac + 5.
Caspar
Caspar
Bon génie

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Caspar Jeu 9 Sep 2021 - 12:10
@Emeraldia a écrit:Tout le monde va finir tard désormais puisqu’il faut avoir Bac + 5.

C'était déjà presque le cas avant non ? Licence + année de préparation au capes + stage (je ne remonte pas aux temps plus lointain des écoles normales, IPES etc).
Emeraldia
Emeraldia
Érudit

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Emeraldia Jeu 9 Sep 2021 - 13:28
Alors je ne vois pas en quoi il est utile de préciser qu’on a commencé tard.
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Sage

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Mrs Hobie Jeu 9 Sep 2021 - 14:04
@Caspar a écrit:
@Emeraldia a écrit:Tout le monde va finir tard désormais puisqu’il faut avoir Bac + 5.

C'était déjà presque le cas avant non ? Licence + année de préparation au capes + stage (je ne remonte pas aux temps plus lointain des écoles normales, IPES etc).
le stage compte comme une année de travail !
à combien de temps remonte ta notion du "avant" ?
J'ai passé le capes à la fin des années 90, quand un bac+3 était requis, la moyenne d'obtention était de 25 ans, au bout de 3 tentatives (mais je ne sais plus si c'était une moyenne globale, ou juste celle pour le CAPES de maths).

_________________
Enseigner après 60 ans  - Page 10 Smelli10 Enseigner après 60 ans  - Page 10 Smelli10  Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux Enseigner après 60 ans  - Page 10 Couturier
Tutylatyrée Ewok aux Doigts Agiles, Celle qui Abrite les Plumes aux Écrits Sagaces, Rapide Chevalier sur son Coursier Mécanique
Caspar
Caspar
Bon génie

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Caspar Jeu 9 Sep 2021 - 14:26
@Mrs Hobie a écrit:
@Caspar a écrit:
@Emeraldia a écrit:Tout le monde va finir tard désormais puisqu’il faut avoir Bac + 5.

C'était déjà presque le cas avant non ? Licence + année de préparation au capes + stage (je ne remonte pas aux temps plus lointain des écoles normales, IPES etc).
le stage compte comme une année de travail !
à combien de temps remonte ta notion du "avant" ?
J'ai passé le capes à la fin des années 90, quand un bac+3 était requis, la moyenne d'obtention était de 25 ans, au bout de 3 tentatives (mais je ne sais plus si c'était une moyenne globale, ou juste celle pour le CAPES de maths).

J'ai passé le Capes au milieu des années 90, pendant mon...service militaire (je vous parle d'un temps...).
Korémuse
Korémuse
Niveau 8

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Korémuse Jeu 9 Sep 2021 - 14:41
Mais le CAPES s'est toujours bien passé à l'issue de la 4e année qui était une véritable année de formation disciplinaire. Ce n'est pas comme si on le passait à l'issue de la 3e année de licence dès le mois de Septembre. Faut pas charrier non plus. Et nombre d'entre nous passait une maitrise, voire un DEA.
Mais il est vrai que l'année suivante correspondant au stage était plus reposante et plus équilibrée que ce que vivent les stagiaires d'aujourd'hui: 6h de cours par semaine + visites des classes de nos deux tuteurs + réunion hebdomadaire avec notre tuteur rassemblant tous les stagiaires de notre discipline , riche en enseignements + une journée (totalement inutile celle là ) à l' IUFM qui venait d'être créee en 1991.
avatar
PHLA
Niveau 9

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par PHLA Jeu 9 Sep 2021 - 14:54
@Emeraldia a écrit:Tout le monde va finir tard désormais puisqu’il faut avoir Bac + 5.
Ce que je ne comprends pas, c'est que plus il faut des années après le bac pour devenir enseignant, plus les nouveaux collègues qui débarquent sont jeunes. Cette année, on a un stagiaire de 21 ans et l'an dernier,  2 collègues de 22 ans sont arrivés. Enseigner après 60 ans  - Page 10 3795679266 J'ai l'impression qu'il est désormais beaucoup plus facile d'obtenir son capes du 1er coup non ?
Clecle78
Clecle78
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Clecle78 Jeu 9 Sep 2021 - 15:05
Ils ont eu le bac à 16 ans ?
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Honchamp Jeu 9 Sep 2021 - 17:42
@Korémuse a écrit:Mais le CAPES s'est toujours bien passé à l'issue de la 4e année qui était une véritable année de formation disciplinaire. Ce n'est pas comme si on le passait à l'issue de la 3e année de licence dès le mois de Septembre. Faut pas charrier non plus. Et nombre d'entre nous passait une maitrise, voire un DEA.
Mais il est vrai que l'année suivante correspondant au stage était plus reposante et plus équilibrée que ce que vivent les stagiaires d'aujourd'hui: 6h de cours par semaine + visites des classes de nos deux tuteurs + réunion hebdomadaire avec notre tuteur rassemblant tous les stagiaires de notre discipline , riche en enseignements + une journée (totalement inutile celle là ) à l' IUFM qui venait d'être créee en 1991.

Tout à fait d'accord.
J'ai vécu ça en 1982. On passait le concours avec la licence , et on le préparait pendant un an , sur du "scientifique".
Ma fac faisait faire des oraux de 30 mn dès la 2ème année, l'idée était qu'il fallait nous préparer à l'oral du concours, pour qu'on y soit à l'aise.

Une fois le capes théorique en poche, j'ai débuté avec 9 h de cours (4 classes d'ailleurs, une seconde, et des 1ères F1 et F3 à 2 h chacune , et une seconde d'adaptation, 1h. Mais je ne voyais ces dernières classes que une fois par semaine).
Une journée par semaine au CPR, cool, et qui permettait de voir les autres stagiaires.

Je confirme qu'on n'avait pas la pression telle que la vivent les stagiaires actuels, ni le mémoire, ou des choses plus ou moins stupides qu'on leur demande actuellement.
Je ne comprends pas cette joie malsaine que semblent avoir certains ou certaines formateurs INSPE à insécuriser les stagiaires.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par lectiole Jeu 9 Sep 2021 - 18:34
@Clecle78 a écrit:Ils ont eu le bac à 16 ans ?

C'est mon cas. Bac à 16 ans, maîtrise et première admissibilité au CAPES à 20 ans, admission au CAPES et première admissibilité a l'agrégation à 21 ans...
Admission à l'agrégation à 35 ans ! Neutral

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Clecle78 Jeu 9 Sep 2021 - 18:49
C'est tout de même pas très fréquent et à l'époque on pouvait le passer à bac plus 4.
Stork
Stork
Niveau 4

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Stork Jeu 9 Sep 2021 - 20:26
@PHLA a écrit:J'ai l'impression qu'il est désormais beaucoup plus facile d'obtenir son capes du 1er coup non ?

Ben oui, c’est évident non ?
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Pourquoi 3,14159 Jeu 9 Sep 2021 - 20:34
@PHLA a écrit:J'ai l'impression qu'il est désormais beaucoup plus facile d'obtenir son capes du 1er coup non ?
Encore faut-il supporter les inepties de l'année de stage.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
PHLA
Niveau 9

Enseigner après 60 ans  - Page 10 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par PHLA Jeu 9 Sep 2021 - 21:33
@Stork a écrit:
@PHLA a écrit:J'ai l'impression qu'il est désormais beaucoup plus facile d'obtenir son capes du 1er coup non ?

Ben oui, c’est évident non ?

J'enfonçais des portes ouvertes en fait Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum