Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
epekeina.tes.ousias
Modérateur

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par epekeina.tes.ousias Lun 3 Oct 2022 - 10:56
Vieux_Mongol a écrit:
epekeina.tes.ousias a écrit:N.B. Mis à part que l'habeas corpus est plus un principe de la “common law”, qui appartient au droit anglo-saxon (anglais puis américain). Mieux vaudrait citer des principes relatifs au droit classique en France: “Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu'elle a prescrites” (et la suite), et se rappeler que le droit “à un procès équitable” reste, chez nous, en partie ambigu et plutôt jurisprudentiel ou interprétatif que formel. En l'occurrence, je doute fort que les normes permettant légalement la mutation d'office au bénéfice du service puissent s'appliquer légitimement en dehors de l'établissement du ou des faits permettant d'assurer la notion de bénéfice du service. Ou bien il y a matière et en ce cas on peut se demander pourquoi celle-ci n'est pas publiée, ou bien il n'y a pas matière et en ce cas il s'agit d'arbitraire administratif.

C'est mon côté historien ça, sur le principe je préfère rendre à César ce qui est à Jules !   Very Happy  Sur le fait qu'il s'agit bien de faits dans l'établissement, oui c'est bien le dysfonctionnement de l'établissement qui seul peut justifier la mutation dans l’intérêt du service. Et seule la publication/notification peut être un garde-fou à l'arbitraire.

Oui, sur le fond, nous somme d'accord et c'est aussi mon point de vue (je me contentais de signaler que le droit français à aussi une tradition, disons, de “flou”, sinon d'arbitraire). Si le collègue a commis des fautes, il faut le sanctionner — s'il n'a rien commis qui puisse être établi, c'est de l'arbitraire. Dans les deux cas possible: il aurait commis des fautes et ne serait pas sanctionné; il n'aurait commis aucune faute mais serait déplacé — c'est un usage fort inquiétant d'un pouvoir discrétionnaire.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Vieux_Mongol Lun 3 Oct 2022 - 11:02
epekeina.tes.ousias a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:
epekeina.tes.ousias a écrit:N.B. Mis à part que l'habeas corpus est plus un principe de la “common law”, qui appartient au droit anglo-saxon (anglais puis américain). Mieux vaudrait citer des principes relatifs au droit classique en France: “Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu'elle a prescrites” (et la suite), et se rappeler que le droit “à un procès équitable” reste, chez nous, en partie ambigu et plutôt jurisprudentiel ou interprétatif que formel. En l'occurrence, je doute fort que les normes permettant légalement la mutation d'office au bénéfice du service puissent s'appliquer légitimement en dehors de l'établissement du ou des faits permettant d'assurer la notion de bénéfice du service. Ou bien il y a matière et en ce cas on peut se demander pourquoi celle-ci n'est pas publiée, ou bien il n'y a pas matière et en ce cas il s'agit d'arbitraire administratif.

C'est mon côté historien ça, sur le principe je préfère rendre à César ce qui est à Jules !   Very Happy  Sur le fait qu'il s'agit bien de faits dans l'établissement, oui c'est bien le dysfonctionnement de l'établissement qui seul peut justifier la mutation dans l’intérêt du service. Et seule la publication/notification peut être un garde-fou à l'arbitraire.

Oui, sur le fond, nous somme d'accord et c'est aussi mon point de vue (je me contentais de signaler que le droit français à aussi une tradition, disons, de “flou”, sinon d'arbitraire). Si le collègue a commis des fautes, il faut le sanctionner — s'il n'a rien commis qui puisse être établi, c'est de l'arbitraire. Dans les deux cas possible: il aurait commis des fautes et ne serait pas sanctionné; il n'aurait commis aucune faute mais serait déplacé — c'est un usage fort inquiétant d'un pouvoir discrétionnaire.

Je serais curieux de savoir ce que le conseil d’État dirait s'il était saisi sur ce genre de chose (il l'a d'ailleurs peut-être été).
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par epekeina.tes.ousias Lun 3 Oct 2022 - 11:05
Je crois (je me trompe peut-être) qu'il faudrait d'abord qu'un TA ait été saisi, puis les recours épuisés, pour que le CC puisse être saisi. Dans tous les cas, les recours sont toujours plus épuisants pour les collègues que pour l'EN (qui a les moyens de faire face).

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Prezbo
Prezbo
Grand sage

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Prezbo Lun 3 Oct 2022 - 12:21
288 a écrit:
Excusez-moi mais... ce n'est pas à vous de distribuer la parole, ni d'intimer à qui que ce soit de se taire. À moins que vous ne souhaitiez illustrer les habitudes de la clique de Terada à Joliot  Smile

Je ne connais ni Kai Terada ni le lycée Joliot Curie et je n'apprécie pas votre ton.

Pour le reste je maintiens : les sous entendu non-sourcés (pardon : venant de quelqu'un qui connaît "plutôt bien" l'établissement), sans faits précis (pardon : une réalité "pas rose" et une ambiance "délétère"), au mieux, c'est de la propagation de rumeur anonyme, pour rester courtois.
Provence
Provence
Bon génie

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Provence Lun 3 Oct 2022 - 12:26
288 a écrit:Pour (plutôt bien) connaitre le lycée Joliot-Curie, croyez-moi, cet enseignant à la posture christique est loin, très loin, d'être tout rose.
Je note du reste que ses soutiens, qui fantasment ou prétextent une répression anti-syndicale, sont d'autant plus fervents qu'ils ne connaissent absolument rien du dossier, du passif de l'établissement, de l'atmosphère délétère de la salle des profs, atmosphère entretenue en grande partie par l'intéressé.

Eh bien, dans ce cas, que lui reproche-t-on?
Quels sont les faits (qui doivent être signifiés à l’intéressé)? Car j’espère que, dans un état de droit, on sanctionne sur des faits et non des rumeurs ou impressions.
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Zybulka Lun 3 Oct 2022 - 12:35
En attendant une intervention de la modération sur des propos qui, en l'état, tiennent de la diffamation, je vous propose de recentrer le post : le 7 octobre est organisée une soirée de soutien à notre collègue.
[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Fd4ul6swqaai46w-d5386

Plus d'infos ici :
https://sudeducation92.ouvaton.org/spip.php?article2525
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Vieux_Mongol Lun 3 Oct 2022 - 12:58
Bon. Je me suis donné la peine de chercher un peu. En fait il y a bien eu motivation de la part de l'administration. La cause principale est la dégradation des relations entre collègues. J'imagine a minima une ambiance très dégradée en salle des profs entre les collègues très engagés dans les luttes et d'autres groupes. On peut regretter l'imprécision mais il me semble qu'on ne peut pas dire qu'il n'y a pas motivation. Et qui peut correspondre suivant ce qui s'est passé à l'esprit de la mutation dans l'intérêt du service.
Vous trouverez le document ici:
https://twitter.com/JoliotEnLutte/status/1573008384109969410/photo/1
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par epekeina.tes.ousias Lun 3 Oct 2022 - 13:11
Provence a écrit:
Moulin a écrit:Ce qui me sidère, c'est que personne parmi les enseignants n'a l'air de se demander si par le plus grand des hasards, ce syndicaliste présenté comme reconnu, n'aurait pas largement dépassé les bornes. Peut-être n'est-ce nullement le fond, autrement dit ses idées, qui lui serait reproché mais la forme excessive de ses actions qui déborderaient outrageusement le cadre normal de l'action syndicale.

Dans ce cas, on pourrait lui notifier qu’il a commis une faute professionnelle. Mais puisque le dossier est vide, on est dans l’arbitraire.

Ce n'est pas qu'on “ne se le demande pas”: c'est que la mesure administrative ne le fait pas. Par ex. le document publié sur tweeter indique que des collègues de cet établissement ont été victime de souffrances au travail infligées par le collègue visé par la mutation d'office: mais si tel est le cas, ce sont des faits de harcèlement au travail et une commission disciplinaire rectorale devrait être réunie (sans préjudice d'éventuelle poursuite pénale).

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Vieux_Mongol Lun 3 Oct 2022 - 13:15
Oui et non, en l'espèce il y a une espèce de zone grise où on hésite, y compris les plaignants, à judiciariser les faits ou à partir sur du disciplinaire. J'ai connu ça une fois dans mon lycée.
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Zybulka Lun 3 Oct 2022 - 13:29
Vieux_Mongol a écrit:Bon. Je me suis donné la peine de chercher un peu. En fait il y a bien eu motivation de la part de l'administration. La cause principale est la dégradation des relations entre collègues. J'imagine a minima une ambiance très dégradée en salle des profs entre les collègues très engagés dans les luttes et d'autres groupes. On peut regretter l'imprécision mais il me semble qu'on ne peut pas dire qu'il n'y a pas motivation. Et qui peut correspondre suivant ce qui s'est passé à l'esprit de la mutation dans l'intérêt du service.
Vous trouverez le document ici:
https://twitter.com/JoliotEnLutte/status/1573008384109969410/photo/1
Mais enfin, il n'est rien reproché au collègue (à part que son nom revienne souvent, non mais on marche sur la tête !! on se croirait dans une heure de vie de classe faite par un mauvais prof : "ah quand même, le nom de Monsieur Tartempion revient souvent dans la bouche des élèves, c'est peut-être le signe qu'il lui faudrait réfléchir à ses pratiques"). Pour qui sait lire la prose de l'administration, on devine très bien ce que tout ça signifie : c'est juste du remplissage et ça pourrait concerner un sacré paquet d'entre nous, notamment parmi les militant·es.

Honnêtement, chaque élément de ce courrier est une honte (et je ne parle même pas de la faute d'orthographe dès la troisième ligne) et on pourrait le démonter point par point (et je ne doute pas que c'est ce qui sera fait en référé). Sachant que le plus moche, c'est quand même de faire appel à la souffrance au travail des collègues : franchement, combien sommes-nous dans l'EN à avoir été broyé·es, notamment par une hiérarchie malveillante et maltraitante, avec une institution qui faisait la sourde oreille ? Et là, tout d'un coup, l'EN se préoccupe de cette souffrance ? On croit rêver.

Et indépendamment de ça, motivation ou pas, ça reste une tentative détournée de contourner la procédure disciplinaire : on n'envoie pas un prof bosser dans un autre département au seul prétexte qu'il fait partie d'un groupe qui ose remettre en cause les ordres de la hiérarchie !!
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Carrie7 Lun 3 Oct 2022 - 13:41
Zybulka a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:Bon. Je me suis donné la peine de chercher un peu. En fait il y a bien eu motivation de la part de l'administration. La cause principale est la dégradation des relations entre collègues. J'imagine a minima une ambiance très dégradée en salle des profs entre les collègues très engagés dans les luttes et d'autres groupes. On peut regretter l'imprécision mais il me semble qu'on ne peut pas dire qu'il n'y a pas motivation. Et qui peut correspondre suivant ce qui s'est passé à l'esprit de la mutation dans l'intérêt du service.
Vous trouverez le document ici:
https://twitter.com/JoliotEnLutte/status/1573008384109969410/photo/1
Mais enfin, il n'est rien reproché au collègue (à part que son nom revienne souvent, non mais on marche sur la tête !! on se croirait dans une heure de vie de classe faite par un mauvais prof : "ah quand même, le nom de Monsieur Tartempion revient souvent dans la bouche des élèves, c'est peut-être le signe qu'il lui faudrait réfléchir à ses pratiques"). Pour qui sait lire la prose de l'administration, on devine très bien ce que tout ça signifie : c'est juste du remplissage et ça pourrait concerner un sacré paquet d'entre nous, notamment parmi les militant·es.

Honnêtement, chaque élément de ce courrier est une honte (et je ne parle même pas de la faute d'orthographe dès la troisième ligne) et on pourrait le démonter point par point (et je ne doute pas que c'est ce qui sera fait en référé). Sachant que le plus moche, c'est quand même de faire appel à la souffrance au travail des collègues : franchement, combien sommes-nous dans l'EN à avoir été broyé·es, notamment par une hiérarchie malveillante et maltraitante, avec une institution qui faisait la sourde oreille ? Et là, tout d'un coup, l'EN se préoccupe de cette souffrance ? On croit rêver.

Et indépendamment de ça, motivation ou pas, ça reste une tentative détournée de contourner la procédure disciplinaire : on n'envoie pas un prof bosser dans un autre département au seul prétexte qu'il fait partie d'un groupe qui ose remettre en cause les ordres de la hiérarchie !!

Oui enfin "un autre département", c'est tout près... Je connais plusieurs jeunes de Nanterre qui sont scolarisés à St Germain en Laye... l'aspect géographique n'est vraiment pas une sanction.
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Zybulka Lun 3 Oct 2022 - 13:45
Carrie7 a écrit:Oui enfin "un autre département", c'est tout près... Je connais plusieurs jeunes de Nanterre qui sont scolarisés à St Germain en Laye... l'aspect géographique n'est vraiment pas une sanction.
Non mais les réactions des collègues me font halluciner... Le seul truc qui te fait réagir, c'est que Saint-Germain n'est pas bien loin de Nanterre... Et puis d'ailleurs Saint-Germain c'est quand même la moitié du PSG donc après tout c'est même un honneur pour notre collègue d'être muté là-bas, il va cotoyer Neymar et Mbappé ! Et puis en plus Saint-Germain c'est quand même un des berceaux de la royauté, non mais vraiment, de quoi se plaint-il !
mamieprof
mamieprof
Expert

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par mamieprof Lun 3 Oct 2022 - 13:58
Zybulka a écrit:
Carrie7 a écrit:Oui enfin "un autre département", c'est tout près... Je connais plusieurs jeunes de Nanterre qui sont scolarisés à St Germain en Laye... l'aspect géographique n'est vraiment pas une sanction.
Non mais les réactions des collègues me font halluciner... Le seul truc qui te fait réagir, c'est que Saint-Germain n'est pas bien loin de Nanterre... Et puis d'ailleurs Saint-Germain c'est quand même la moitié du PSG donc après tout c'est même un honneur pour notre collègue d'être muté là-bas, il va cotoyer Neymar et Mbappé ! Et puis en plus Saint-Germain c'est quand même un des berceaux de la royauté, non mais vraiment, de quoi se plaint-il !


Bien d'accord avec @Zybulka
Halluciner c est bien le cas ! Je trouve ce commentaire honteux !
Elyas
Elyas
Esprit sacré

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Elyas Lun 3 Oct 2022 - 13:58
Carrie7 a écrit:
Zybulka a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:Bon. Je me suis donné la peine de chercher un peu. En fait il y a bien eu motivation de la part de l'administration. La cause principale est la dégradation des relations entre collègues. J'imagine a minima une ambiance très dégradée en salle des profs entre les collègues très engagés dans les luttes et d'autres groupes. On peut regretter l'imprécision mais il me semble qu'on ne peut pas dire qu'il n'y a pas motivation. Et qui peut correspondre suivant ce qui s'est passé à l'esprit de la mutation dans l'intérêt du service.
Vous trouverez le document ici:
https://twitter.com/JoliotEnLutte/status/1573008384109969410/photo/1
Mais enfin, il n'est rien reproché au collègue (à part que son nom revienne souvent, non mais on marche sur la tête !! on se croirait dans une heure de vie de classe faite par un mauvais prof : "ah quand même, le nom de Monsieur Tartempion revient souvent dans la bouche des élèves, c'est peut-être le signe qu'il lui faudrait réfléchir à ses pratiques"). Pour qui sait lire la prose de l'administration, on devine très bien ce que tout ça signifie : c'est juste du remplissage et ça pourrait concerner un sacré paquet d'entre nous, notamment parmi les militant·es.

Honnêtement, chaque élément de ce courrier est une honte (et je ne parle même pas de la faute d'orthographe dès la troisième ligne) et on pourrait le démonter point par point (et je ne doute pas que c'est ce qui sera fait en référé). Sachant que le plus moche, c'est quand même de faire appel à la souffrance au travail des collègues : franchement, combien sommes-nous dans l'EN à avoir été broyé·es, notamment par une hiérarchie malveillante et maltraitante, avec une institution qui faisait la sourde oreille ? Et là, tout d'un coup, l'EN se préoccupe de cette souffrance ? On croit rêver.

Et indépendamment de ça, motivation ou pas, ça reste une tentative détournée de contourner la procédure disciplinaire : on n'envoie pas un prof bosser dans un autre département au seul prétexte qu'il fait partie d'un groupe qui ose remettre en cause les ordres de la hiérarchie !!

Oui enfin "un autre département", c'est tout près... Je connais plusieurs jeunes de Nanterre qui sont scolarisés à St Germain en Laye... l'aspect géographique n'est vraiment pas une sanction.

Depuis Nanterre, RER A jusqu'à Saint-Germain, effectivement, c'est direct. Après, les bahuts ne sont pas proches de la gare (sauf Saint-Erembert, un privé, le plus proche après, c'est Jeanne d'Albret, mais il y a une petite trotte avec à côté des collèges).

Franchement, de quoi se plaint, notre collègue, c'est vrai ? On aurait pu le muter à Saint-Jean-du-Maroni ! C'est surfait de s'élever contre les décisions discrétionnaires. Techniquement, si, c'est une sanction. Si notre collègue avait fait sa vie à Nanterre pour profiter afin de ne pas avoir de temps de transport long, là, c'est raté. Après, en voiture, Nanterre-Saint-Germain, le matin et le soir, c'est l'enfer sauf si on a le passe pour le truc privé souterrain. Je travaille à 15 mn porte à porte de chez moi à mon collège quel que soit le moment de la journée. Me faire muter à Saint-Germain (j'ai la même distance que pour notre collègue et les mêmes facilités de transport), je mets 30 mn porte à porte, ça double mon temps de trajet, j'ai moins de possibilité (donc ça peut rallonger mon temps et bousiller mon organisation familiale). Donc si, c'est une grosse sanction surtout quand on sait où est situé Poquelin dans Saint-Germain et ce n'est pas proche du RER.
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Zybulka Lun 3 Oct 2022 - 14:19
Et puis même si jamais ce bahut était plus proche de son domicile, il a construit des choses là où il bosse depuis tant d'années, avec ses collègues, avec ses élèves, avec l'ensemble de la communauté éducative sur place (oui j'aime employer des grands mots), et là, bam, d'un coup, tout est balayé d'un revers de main, ses projets, ses petites habitudes, sa salle joliment décorée, sa pause café avec les collègues, les liens militants avec les camarades alentour, la petite bière du vendredi soir, les discussions passionnées le midi à la cantine... On sait quand même que déplacer un personnel, lui faire perdre tous ses repères, c'est lourd de conséquences !
288
288
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par 288 Lun 3 Oct 2022 - 14:29
Prezbo a écrit:Je ne connais ni Kai Terada ni le lycée Joliot Curie...
Ce qui ne vous empêche pas de donner votre avis.
Pour le reste, gardez vos tentatives de censure et d'intimidation pour vos collègues.
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Carrie7 Lun 3 Oct 2022 - 14:31
Euh non mais il faut redescendre un peu hein... Je ne relativise pas la situation de ce monsieur, je ne réagis que sur l'aspect géographique, car dire qu'il a muté dans le département voisin peut sous-entendre que c'est vraiment lui compliquer la vie, alors que là il se rajoute 3 stations de RER. Ceux qui n'habitent pas dans le coin de Nanterre pourraient penser que c'est plus compliqué, c'est tout.
Enfin bon si on ne peut rien dire...
Prezbo
Prezbo
Grand sage

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Prezbo Lun 3 Oct 2022 - 14:37
288 a écrit:
Prezbo a écrit:Je ne connais ni Kai Terada ni le lycée Joliot Curie...
Ce qui ne vous empêche pas de donner votre avis.
Pour le reste, gardez vos tentatives de censure et d'intimidation pour vos collègues.

Intimidation ?

Pour le reste, je ne donne pas mon avis sur le lycée, mais sur une procédure, et des procédés. Relire le message de Zybulka plus haut.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Vieux_Mongol Lun 3 Oct 2022 - 14:53
En fait, je ne sais rien strictement rien de cette affaire. Et je préférerais ne pas prendre de position de principe qui me conduirait à dire des trucs faux. Je suis désolé mais j'en ai marre des raccourcis des réseaux façon "on ne lui a rien notifié". Ce que je sais par contre c'est que :
- la répression anti-syndicale ça existe
- qu'un collègue engagé qui pète un plomb et fasse de sa salle des professeurs un petit enfer pour ceux qui ne sont pas de son avis ça existe aussi.
A partir de là et comme il s'agit d'un bahut très loin de ma zone je préfère rester un tantinet prudent. Le collègue est soutenu par les structures locales et annonce son intention de porter plainte au TA. C'est très bien. Celui·ci appréciera la réalité des faits, ce que nous sommes là bien incapables de faire. Ou alors on gueule tous façon orchestre symphonique sur le grand air de la position de principe sans interrogation possible mais ce sera sans moi.
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Zybulka Lun 3 Oct 2022 - 15:00
Vieux_Mongol a écrit:j'en ai marre des raccourcis des réseaux façon "on ne lui a rien notifié".
Pour sa suspension, il n'y avait aucune motivation. Le document que tu as posté ci-dessus était celui du déplacement. Je ne crois pas qu'il y ait eu ici de raccourci ni d'inexactitudes sur les faits.

Vieux_Mongol a écrit:un collègue engagé qui pète un plomb et fasse de sa salle des professeurs un petit enfer pour ceux qui ne sont pas de son avis ça existe
Mais enfin, qui n'a pas un·e collègue (engagé·e ou non, ce n'est pas le sujet), qui fait de la sdp un enfer ? Il y en a dans presque tous les bahuts, qui parce qu'elle râle tout le temps sur tout et tout le monde, qui parce qu'il pense être victime d'une machination et réinterprète chaque évènement à la lumière de sa paranoïa, qui parce qu'il distille sournoisement son poison en montant les collègues les un·es contre les autres... On ne se débarrasse pas comme ça des gens juste parce qu'ils mettent une sale ambiance en salle des profs (si tant est que ça soit le cas pour le collègue concerné) !!
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Vieux_Mongol Lun 3 Oct 2022 - 15:10
Effectivement, une sale ambiance c'est supportable mais ça peut devenir pire. J'ai eu le cas dans ma salle des profs il y a une vingtaine d'année. Sans enjeux syndicaux, plutôt une sorte de dérive un peu sectaire de certains. Aujourd'hui ça aurait pu peut-être être qualifié de harcèlement. C'était vraiment irrespirable. A l'époque le rectorat après enquête (venue du proviseur vie scolaire) avait finalement tranché pour une MIS. Cela ne m'avait pas semblé une mauvaise solution. Il y avait d'évidence des gens qui ne pouvaient plus cohabiter dans le même établissement sans drame à venir.
288
288
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par 288 Lun 3 Oct 2022 - 15:16
Zybulka a écrit:Mais enfin, qui n'a pas un·e collègue (engagé·e ou non, ce n'est pas le sujet), qui fait de la sdp un enfer ? Il y en a dans presque tous les bahuts, qui parce qu'elle râle tout le temps sur tout et tout le monde, qui parce qu'il pense être victime d'une machination et réinterprète chaque évènement à la lumière de sa paranoïa, qui parce qu'il distille sournoisement son poison en montant les collègues les un·es contre les autres... On ne se débarrasse pas comme ça des gens juste parce qu'ils mettent une sale ambiance en salle des profs (si tant est que ça soit le cas pour le collègue concerné) !!
Votre légitimation du harcèlement professionnel est indigne et dangereuse.
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 9

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Mélusine2 Lun 3 Oct 2022 - 19:04
288 a écrit:
Zybulka a écrit:Mais enfin, qui n'a pas un·e collègue (engagé·e ou non, ce n'est pas le sujet), qui fait de la sdp un enfer ? Il y en a dans presque tous les bahuts, qui parce qu'elle râle tout le temps sur tout et tout le monde, qui parce qu'il pense être victime d'une machination et réinterprète chaque évènement à la lumière de sa paranoïa, qui parce qu'il distille sournoisement son poison en montant les collègues les un·es contre les autres... On ne se débarrasse pas comme ça des gens juste parce qu'ils mettent une sale ambiance en salle des profs (si tant est que ça soit le cas pour le collègue concerné) !!

Votre légitimation du harcèlement professionnel est indigne et dangereuse.

Rien que ça ! [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 682370931

Les mots ayant un sens, si harcèlement il y a, on s'efforce d'établir les faits et l'auteur en est clairement accusé (ce qui accessoirement lui permet de se défendre).
Dans le document assez consternant de l'académie de Versailles produit ci-dessus, rien de tel : être "virulent" de manière "répétée", c'est autre chose, qui n'est pas un délit.

Quant aux collègues sujets aux dérapages, même si Zybulka force un brin le trait, ils ne commettent pas non plus de délit, ils sont juste vindicatifs et fatigants, comme d'autres.
Cochonou
Cochonou
Niveau 6

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Cochonou Lun 3 Oct 2022 - 19:20
Mélusine2 a écrit:
288 a écrit:
Zybulka a écrit:Mais enfin, qui n'a pas un·e collègue (engagé·e ou non, ce n'est pas le sujet), qui fait de la sdp un enfer ? Il y en a dans presque tous les bahuts, qui parce qu'elle râle tout le temps sur tout et tout le monde, qui parce qu'il pense être victime d'une machination et réinterprète chaque évènement à la lumière de sa paranoïa, qui parce qu'il distille sournoisement son poison en montant les collègues les un·es contre les autres... On ne se débarrasse pas comme ça des gens juste parce qu'ils mettent une sale ambiance en salle des profs (si tant est que ça soit le cas pour le collègue concerné) !!

Votre légitimation du harcèlement professionnel est indigne et dangereuse.

Rien que ça ! [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 682370931

Les mots ayant un sens, si harcèlement il y a, on s'efforce d'établir les faits et l'auteur en est clairement accusé (ce qui accessoirement lui permet de se défendre).
Dans le document assez consternant de l'académie de Versailles produit ci-dessus, rien de tel : être "virulent" de manière "répétée", c'est autre chose, qui n'est pas un délit.

Quant aux collègues sujets aux dérapages, même si Zybulka force un brin le trait, ils ne commettent pas non plus de délit, ils sont juste vindicatifs et fatigants, comme d'autres.

Ce que je sais de cette affaire se limite à ce que j'ai pu lire sur ce forum. Je me retiendrai donc de prendre position.

Cela dit, concernant le document émanant de l'académie de Versailles et mis en ligne sur twitter, il est tout de même question d'enseignants qui ont fait part à l'administration de leur "souffrance" et d'une "crainte de venir travailler".

Quant à la réaction de 288, je suis loin de la trouver ridicule.
avatar
Ishkar
Niveau 5

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Ishkar Mar 4 Oct 2022 - 23:13
Vieux_Mongol a écrit:En fait, je ne sais rien strictement rien de cette affaire.  Et je préférerais ne pas prendre de position de principe qui me conduirait à dire des trucs faux. Je suis désolé mais j'en ai marre des raccourcis des réseaux façon "on ne lui a rien notifié". Ce que je sais par contre c'est que :
- la répression anti-syndicale ça existe
- qu'un collègue engagé qui pète un plomb et fasse de sa salle des professeurs un petit enfer pour ceux qui ne sont pas de son avis ça existe aussi.
A partir de là et comme il s'agit d'un bahut très loin de ma zone  je préfère rester un tantinet prudent. Le collègue est soutenu par les structures locales et annonce son intention de porter plainte au TA. C'est très bien. Celui·ci appréciera la réalité des faits, ce que nous sommes là bien incapables de faire. Ou alors on gueule tous façon orchestre symphonique sur le grand air de la position de principe sans interrogation possible mais ce sera sans moi.

Cela me semble de bon sens !

J'ai déjà été dans un établissement où un collègue avait une haine viscérale pour la direction du moment (haine justifiée, personne ne les appréciait), mais ça se transformait en opposition systématique à toute décision prise, même quand ça pouvait sembler pertinent. Ca n'avait je pense pas aidé, car en tant que représentant syndical assez "historique", son rôle en devenait souvent presque contre-productif, alors qu'il était profondément plus humain que la direction.
Mais en conséquence, malgré une volonté initiale de bien faire, son action en devenait négative. Pas du tout au point de créer des clans non plus, car comme dit, tout le monde détestait la direction abi

On ne peut évidemment pas savoir la véracité des accusations portées dans le document, mais il serait probablement plus adroit de partir du principe que parfois, ça peut être une réalité et que, parfois, certains collègues en souffrent. Et que sur toute l'action syndicale menée, de façon exemplaire dans une immense majorité des cas, il peut y avoir quelques rares situations qui peuvent un peu nous échapper et avoir quelques conséquences fâcheuses.

Je précise, encore une fois, que n'ayant aucune information de l'affaire, je me garderai bien de la juger. On peut parfaitement avoir droit dans ce cas de figure, aussi, à une décision arbitraire et totalement injustifiée.

Mélusine : Je comprends le message de 288 non pas comme accusant Kai d'être un harceleur, mais considérant plutôt la situation décrite par Zybulka comme du harcèlement. Et je suis plutôt d'accord avec ça. En tout cas, dans cette partie "distille sournoisement son poison en montant les collègues les un·es contre les autres".
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

[Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié - Page 3 Empty Re: [Nanterre] suspension de 4 mois, pas de motif notifié

par Zybulka Mer 5 Oct 2022 - 8:27
Ishkar a écrit: n'ayant aucune information de l'affaire, je me garderai bien de la juger.
Mais enfin, ce n'est pas le problème, de savoir si Kai Terada est un collègue sympa ou un sombre *** ! Effectivement, on ne sait pas ce qui s'est passé dans cette salle des profs au quotidien (même si j'ai bien ma petite idée sur la question, et d'autant plus quand je lis le courrier rectoral). Mais en l'espèce, peu importe : soit une faute a été commise (par exemple harcèlement moral), et dans ce cas, il y a procédure disciplinaire, soit il n'y a rien à reprocher à notre collègue, et dans ce cas rien ne devrait être fait contre lui (on peut envisager une médiation ou ce genre de trucs, si vraiment l'ambiance est dégradée).

Mais comme on est quand même en France, qui est un peu le pays des droits de l'homme et pas une république bananière où une lettre de cachet fait office de justice, on peut s'attendre à ce que chaque personne ait le droit à un procès équitable (donc droit de savoir de quoi on est accusé, droit au contradictoire, droit d'être défendu, droit à ce qu'une éventuelle peine soit motivée...).

En l'occurrence, te voir signifier une suspension puis une mutation comme ça, avec pour seul motif que ton nom est souvent revenu dans les discussions (sic - je n'en reviens toujours pas !!), c'est quand même hallucinant. Et je m'étonne que certain·es en viennent à justifier ça au prétexte que peut-être le gus est quand même pas aussi sympa que sa tête le laisserait supposer...

Et quand en plus on sait que ce genre de procédure se multiplie (en cela facilitée par la loi de "transformation" de la fonction publique de 2019), quasi-exclusivement à destination des syndicalistes, je trouve qu'on devrait collectivement s'inquiéter pour nos droits et se mobiliser non seulement pour défendre ce collègue, mais aussi pour se battre contre les tentatives d'intimidation et de répression syndicales qui cherchent à étouffer dans l'oeuf toute mobilisation, et toute la tendance arbitraire-autoritaire qui n'annonce rien de bon pour nos métiers ni pour notre pays...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum