Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Alabama
Habitué du forum

10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Alabama le Ven 8 Sep 2017 - 12:54
Bonjour,

Lecture de la lettre de rentrée et comme d'habitude, on nous demande 10 à 12 rédactions AU MOINS, par an. Sérieusement, c'est possible ?
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Hermiony le Ven 8 Sep 2017 - 12:58
Oui, si tu fais comme le demandent certains IPR : ne pas corriger les erreurs, voire ne pas pas noter, parce que cela bride l'imagination des élèves...Si tu les laisses tartiner des pages sans corriger vraiment à fond, je pense que 10 à 12 rédactions dans l'année, c'est possible.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Pluiedetoiles
Expert

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Pluiedetoiles le Ven 8 Sep 2017 - 13:07
Avec la mise en place du cahier d'écrivain, les élèves écrivent une vingtaine de textes en plus des rédactions faites en classes.
Je ne note pas tous ces textes. Ceux qui ne le sont pas ont juste un code couleur.

Je suis plutôt satisfaite de ce fonctionnement et j'ai eu des retours de parents très positifs

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie
avatar
Amaliah
Empereur

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Amaliah le Ven 8 Sep 2017 - 13:10
10 à 12 rédactions de quelle longueur? C'est possible si ce sont de petits textes de 10 ou 15 lignes en 6e.
Après, si je ne corrige pas et ne donne pas d'aide pour améliorer la production, je ne vois pas bien quel est l'intérêt pour mes élèves.
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Hermiony le Ven 8 Sep 2017 - 13:10
@Pluiedetoiles a écrit:Avec la mise en place du cahier d'écrivain, les élèves écrivent une vingtaine de textes en plus des rédactions faites en classes.
Je ne note pas tous ces textes. Ceux qui ne le sont pas ont juste un code couleur.

Je suis plutôt satisfaite de ce fonctionnement et j'ai eu des retours de parents très positifs

Oui, mais même sans noter, tu regardes ce qu'ils écrivent...Or, j'ai entendu en formation que ce genre d'écrit n'avait pas à être ramassé ou vérifié, qu'il suffisait que l'élève s'exprime. Sans retour de l'adulte, je ne vois pas en quoi cela peut leur permettre de progresser.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Sphinx le Ven 8 Sep 2017 - 13:11
Ah bon, il ne faut pas corriger ? Neutral J'en fais deux ou trois par trimestre (deux quand je perds trop d'heures) et chaque paquet me prend six ou sept heures, jusqu'à dix pour les troisièmes. Pourquoi est-ce que je me fatigue ?

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Leclochard le Ven 8 Sep 2017 - 13:22
Oui, si tu ne les ramasses pas toutes, que tu ne notes pas systématiquement ou encore qu'elles remplacent un contrôle sur table. Autant d'astuces qui permettent de ne pas s'épuiser. Wink

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Leclochard le Ven 8 Sep 2017 - 13:25
@Hermiony a écrit:
@Pluiedetoiles a écrit:Avec la mise en place du cahier d'écrivain, les élèves écrivent une vingtaine de textes en plus des rédactions faites en classes.
Je ne note pas tous ces textes. Ceux qui ne le sont pas ont juste un code couleur.

Je suis plutôt satisfaite de ce fonctionnement et j'ai eu des retours de parents très positifs

Oui, mais même sans noter, tu regardes ce qu'ils écrivent...Or, j'ai entendu en formation que ce genre d'écrit n'avait pas à être ramassé ou vérifié, qu'il suffisait que l'élève s'exprime. Sans retour de l'adulte, je ne vois pas en quoi cela peut leur permettre de progresser.

J'en fais lire en classe et je les commente. Parfois, on entend les erreurs ! Je demande parfois aux élèves ce qu'ils pensent du travail des autres.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
archeboc
Esprit éclairé

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par archeboc le Ven 8 Sep 2017 - 13:50
@Sphinx a écrit:Ah bon, il ne faut pas corriger ? Neutral J'en fais deux ou trois par trimestre (deux quand je perds trop d'heures) et chaque paquet me prend six ou sept heures, jusqu'à dix pour les troisièmes. Pourquoi est-ce que je me fatigue ?

Pour les évaluer et leur mettre une note.

En revanche, pour qu'ils s'exercent à la rédaction, tu peux leur demander d'en faire plus à la maison, que tu annotes d'un simple "vu", ou d'une annotation lapidaire. Comme il est possible de recopier un truc tout fait sur internet, tu ne vas pas plus loin. C'est à eux de développer leur propre réflexivité sur la qualité de ce qu'ils rendent.

C'est ce que font les nageurs, sprinteurs et marathoniens : il n'y a pas un chrono à chaque fois qu'ils se mettent à courir.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Alabama le Ven 8 Sep 2017 - 13:56
@Amaliah a écrit:10 à 12 rédactions de quelle longueur? C'est possible si ce sont de petits textes de 10 ou 15 lignes en 6e.
Après, si je ne corrige pas et ne donne pas d'aide pour améliorer la production, je ne vois pas bien quel est l'intérêt pour mes élèves.

On est bien d'accord !

pour info, la lettre précise qu'on doit proposer aux élèves de courts exercices intermédiaires qui préparent à des devoirs d’expression élaborés et programmés selon une cadence régulière
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Elyas le Ven 8 Sep 2017 - 14:35
@Amaliah a écrit:10 à 12 rédactions de quelle longueur? C'est possible si ce sont de petits textes de 10 ou 15 lignes en 6e.
Après, si je ne corrige pas et ne donne pas d'aide pour améliorer la production, je ne vois pas bien quel est l'intérêt pour mes élèves.

Comme le dit Archeboc, les faire écrire souvent et régulièrement même si cela ne conduit pas à une correction intensive et une note est très important parce qu'ils développent une habitude de l'écriture et que dans un monde fondé sur l'écriture, c'est un des vrais atouts qu'on peut leur donner, surtout pour les élèves qui sont dans des familles avec une très faible pratique quotidienne de l'écriture. L'idée du cahier d'écriture est une bonne piste.
avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Alabama le Ven 8 Sep 2017 - 14:50
@Pluiedetoiles a écrit:Avec la mise en place du cahier d'écrivain, les élèves écrivent une vingtaine de textes en plus des rédactions faites en classes.
Je ne note pas tous ces textes. Ceux qui ne le sont pas ont juste un code couleur.

Je suis plutôt satisfaite de ce fonctionnement et j'ai eu des retours de parents très positifs

Pourrais-tu m'expliquer comment tu fonctionnes ?
avatar
anthinéa
Monarque

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par anthinéa le Ven 8 Sep 2017 - 15:01
Je donne en sixième un temps de correction de rédaction qui demande donc une seconde rédaction. De ce fait, je me retrouve donc avec 10 textes long minimum dans l'année.

Pour mes troisièmes, chaque lecture analytique donne lieu à une synthèse écrite à la maison, de ce fait, outre les rédactions brevets et les sujets de rattrapages ( facultatifs donc souvent rares) , je dépasse le quota...

Mais, c'est CHRO NO PHAGE et crevant en corrections diverses.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Sphinx le Ven 8 Sep 2017 - 15:21
@archeboc a écrit:
@Sphinx a écrit:Ah bon, il ne faut pas corriger ? Neutral J'en fais deux ou trois par trimestre (deux quand je perds trop d'heures) et chaque paquet me prend six ou sept heures, jusqu'à dix pour les troisièmes. Pourquoi est-ce que je me fatigue ?

Pour les évaluer et leur mettre une note.

En revanche, pour qu'ils s'exercent à la rédaction, tu peux leur demander d'en faire plus à la maison, que tu annotes d'un simple "vu", ou d'une annotation lapidaire. Comme il est possible de recopier un truc tout fait sur internet, tu ne vas pas plus loin. C'est à eux de développer leur propre réflexivité sur la qualité de ce qu'ils rendent.

C'est ce que font les nageurs, sprinteurs et marathoniens : il n'y a pas un chrono à chaque fois qu'ils se mettent à courir.

Franchement, ça ça m'est viscéralement impossible. Je corrige TOUT ce qu'on me donne.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
henriette
Médiateur

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par henriette le Ven 8 Sep 2017 - 15:29
@Sphinx a écrit:
@archeboc a écrit:
@Sphinx a écrit:Ah bon, il ne faut pas corriger ? Neutral J'en fais deux ou trois par trimestre (deux quand je perds trop d'heures) et chaque paquet me prend six ou sept heures, jusqu'à dix pour les troisièmes. Pourquoi est-ce que je me fatigue ?

Pour les évaluer et leur mettre une note.

En revanche, pour qu'ils s'exercent à la rédaction, tu peux leur demander d'en faire plus à la maison, que tu annotes d'un simple "vu", ou d'une annotation lapidaire. Comme il est possible de recopier un truc tout fait sur internet, tu ne vas pas plus loin. C'est à eux de développer leur propre réflexivité sur la qualité de ce qu'ils rendent.

C'est ce que font les nageurs, sprinteurs et marathoniens : il n'y a pas un chrono à chaque fois qu'ils se mettent à courir.

Franchement, ça ça m'est viscéralement impossible. Je corrige TOUT ce qu'on me donne.
Moi pareil. Tu crois que ça se soigne ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Sphinx le Ven 8 Sep 2017 - 15:31
Non, je crois qu'on est fichues. Déjà quand je vois des fautes sur l'ardoise des restaus j'ai des tremblements convulsifs de la main pour saisir une craie rouge (heureusement, je n'en ai jamais sur moi), alors sur une copie d'élève, impossible que je laisse passer quoi que ce soit sans écrire mon avis dessus Razz

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

archeboc
Esprit éclairé

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par archeboc le Ven 8 Sep 2017 - 15:35
@Sphinx a écrit:Non, je crois qu'on est fichues. Déjà quand je vois des fautes sur l'ardoise des restaus j'ai des tremblements convulsifs de la main pour saisir une craie rouge (heureusement, je n'en ai jamais sur moi), alors sur une copie d'élève, impossible que je laisse passer quoi que ce soit sans écrire mon avis dessus Razz

A force de corriger les fautes de syntaxe de mes enfants, à l'oral, je commence à couper la parole de mes collègues. Vivement que mes gamins soient grands que je perde cette mauvaise habitude.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Séréna
Neoprof expérimenté

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Séréna le Ven 8 Sep 2017 - 15:51
J'en fais environ 6 notées dans l'année, et avant chaque rédaction j'en donne une "d'entraînement" (un sujet proche mais pas trop non plus) que je ne note pas mais que je vérifie et je donne des conseils oraux. Et ça dépend ce qu'on entend par "rédaction": certains IPR considèrent que tout paragraphe construit est une rédaction. Dans ce cas-là, ça va vite.
avatar
Séréna
Neoprof expérimenté

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Séréna le Ven 8 Sep 2017 - 15:52
@Alabama a écrit:
@Pluiedetoiles a écrit:Avec la mise en place du cahier d'écrivain, les élèves écrivent une vingtaine de textes en plus des rédactions faites en classes.
Je ne note pas tous ces textes. Ceux qui ne le sont pas ont juste un code couleur.

Je suis plutôt satisfaite de ce fonctionnement et j'ai eu des retours de parents très positifs

Pourrais-tu m'expliquer comment tu fonctionnes ?

Ca m'intéresse aussi!
avatar
Pluiedetoiles
Expert

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Pluiedetoiles le Ven 8 Sep 2017 - 22:16
J'explique un peu ici http://la-legerete-des-lettres.over-blog.com/2017/08/le-cahier-d-ecrivain-avec-plein-de-sujets-d-ecriture.html .évidemment ça n'est pas magique mais je suis vraiment contente de la mise en place de ce cahier. Elyas a parfaitement expliqué linterest de l'écriture fréquente .

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie
Sallustius
Niveau 5

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Sallustius le Ven 8 Sep 2017 - 23:00
j'en fais dix -onze complètes et corrigées MAIS, je suis en LC et depuis pas mal de temps je n'ai que 2 classes de français (et même une cette année) ce qui me permet de tenir le rythme
avatar
Oudemia
Empereur

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Oudemia le Sam 9 Sep 2017 - 7:28
@henriette a écrit:
@Sphinx a écrit:Franchement, ça ça m'est viscéralement impossible. Je corrige TOUT ce qu'on me donne.
Moi pareil. Tu crois que ça se soigne ?
Maladie trop ancienne dont je souffre aussi !
avatar
Fantômette
Habitué du forum

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Fantômette le Sam 9 Sep 2017 - 8:18
Depuis le CE2, mon aînée pratique le "jogging d'écriture": une fois par semaine, les élèves écrivent un petit texte à partir d'un sujet. Bon, l'intention est bonne: sous prétexte de mettre à l'aise les élèves avec l'écriture, ce n'est pas corrigé (ni évalué évidemment), les élèves ne font que lire leur texte à l'oral et écoutent les commentaires de leurs camarades et du PE, la pratique est donc régulière, c'est bien.
Sauf que dans tout ça, ils ne reviennent jamais sur ce qu'ils écrivent, ne corrigent pas leurs fautes à l'écrit.. c'est donc une pratique qui ne fait qu'encoder et automatiser toutes les erreurs qu'ils peuvent faire, ce qui est totalement contre-productif à mon sens. Si ce n'est pas repris, corrigé (par PE et élève surtout), non seulement on y perd l'objectif premier (leur apprendre à bien écrire avant toute chose), mais on nuit à cet objectif.

_________________
"La dictature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance." G.Orwell
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Elyas le Sam 9 Sep 2017 - 8:36
@Fantômette a écrit:Depuis le CE2, mon aînée pratique le "jogging d'écriture": une fois par semaine, les élèves écrivent un petit texte à partir d'un sujet. Bon, l'intention est bonne: sous prétexte de mettre à l'aise les élèves avec l'écriture, ce n'est pas corrigé (ni évalué évidemment), les élèves ne font que lire leur texte à l'oral et écoutent les commentaires de leurs camarades et du PE, la pratique est donc régulière, c'est bien.
Sauf que dans tout ça, ils ne reviennent jamais sur ce qu'ils écrivent, ne corrigent pas leurs fautes à l'écrit.. c'est donc une pratique qui ne fait qu'encoder et automatiser toutes les erreurs qu'ils peuvent faire, ce qui est totalement contre-productif à mon sens. Si ce n'est pas repris, corrigé (par PE et élève surtout), non seulement on y perd l'objectif premier (leur apprendre à bien écrire avant toute chose), mais on nuit à cet objectif.

Le péril que tu cites est facile à esquiver avec ce que notre collègue Pluiedesetoiles a décrit et expliqué. Toute pratique doit être analysée et conduite pour éviter le type d'écueil que tu cites.
Cependant, tu pointes un élément très important qui contribue malheureusement à une peur de l'écrit : celle d'être toujours jugé sur la perfection de la langue. C'est important et vital dans notre société. Mais l'écriture n'est absolument pas qu'un outil de communication mais surtout un outil pour la réflexion : l'écriture permet de poser sa pensée et de la nourrir. Comme on fait écrire de moins en moins et que c'est toujours évalué (par une note en classe ou socialement lors d'un écrit destiné à un public/une personne), ce rôle crucial de l'écriture dans le développement de la pensée et dans le cheminement vers l'abstraction disparaît. Et c'est là l'un des plus importantes sources de creusement des inégalités scolaires.
Il est évident que la détérioration des conditions de travail des professeurs de français n'aident absolument pas (je ne comprends toujours pas que vous n'ayez pas 6h de la 6e à la Tle peu importe la section).
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par DesolationRow le Sam 9 Sep 2017 - 8:42
@Oudemia a écrit:
@henriette a écrit:
@Sphinx a écrit:Franchement, ça ça m'est viscéralement impossible. Je corrige TOUT ce qu'on me donne.
Moi pareil. Tu crois que ça se soigne ?
Maladie trop ancienne dont je souffre aussi !

C'est une bonne maladie.
Contenu sponsorisé

Re: 10 à 12 rédactions au moins par an, est-ce possible ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum